π
<-
Chat plein-écran
[^]

Divers Comment remplissait-on sa TI dans les années 90 ?

Nouveau messagede critor » Hier, 19:27

Après l'invention de la calculatrice graphique par
Casio
avec la
fx-7000G
en 1985, c'est pour la rentrée 1990 que
Texas Instruments
se lance à son tour dans cette grande aventure avec sa
TI-81
et les réussites que l'on connaît aujourd'hui.
Ce modèle ne disposait certes pas de port de communication et il fallait donc saisir toutes ses données à la main.

Ce défaut fut toutefois rapidement corrigé avec la
TI-85
pour la rentrée 1992 puis la
TI-82
pour la rentrée 1993, modèles qui intégraient tous deux un port série au format mini-Jack 2.5mm.

Mais donc justement, comment faisait-on pour brancher sa calculatrice sur son ordinateur PC dans les années 1990 ?
D'une part, les ordinateur ne disposent pas d'un tel port.

Mais pire, ils ne disposaient pas d'un port universel standard permettant de brancher et chaîner divers périphériques. Si bien que la plupart des périphériques PC de l'époque venaient avec une interface interne plus ou moins propriétaire et dont l'installation nécessitait donc un tournevis - sans compter l'absence de la technologie
plug and play
qui impliquait après branchement de passer par des écrans de configuration manuelle avec des valeurs techniques bien précises à fournir, pour espérer
(avec un peu de chance...)
que ça marche au final.
Un retard énorme par rapport aux micro-ordinateurs familiaux
Thomson MO5/TO7
et
TI-99
des années 80, si bien que l'on peut encore se demander aujourd'hui ce que serait devenu le PC si Microsoft ne lui avait jamais offert Windows 95...


Le port USB ne commencera à apparaître sur certains PC que vers la fin des années 90 et ne se généralisera pas avant les années 2000, et ceux qui passaient des examens ne pouvaient donc pas attendre jusque-là...

755075487549Pour satisfaire ce besoin de connectivité,
Texas Instruments
a sorti une interface
TI-Graph Link
qui exploitait le port série alors disponible en standard sur les ordinateurs fixes.
Nous avons le plaisir ce soir de disposer de cette interface dans un état particulièrement remarquable avec son emballage original complet, et allons donc vous en faire profiter. ;)

Cette version de l'emballage mentionne certes
Windows 3.1
mais également
Windows 95
,
Windows 98
et
Windows NT
.
On peut donc le dater à la toute fin des années 90, juste avant l'avènement de l'USB et la sortie donc de la nouvelle interface
TI-Graph Link USB
.

75517542L'on peut confirmer cette datation en remarquant que l'emballage contient un CD, le
TI Resource CD 1.0
, et non pas les disquettes
TI-Graph Link
3.5 pouces ou même 5.25 pouces pour le tout début des années 90.

75537552Nous en arrivons enfin à l'interface
TI-Graph Link
, qui d'une part nous confirme la datation avec son timbre à date
I-0796
indiquant un assemblage en juillet 1996 dans l'usine
Inventec
à Taiwan.
L'interface prend la forme d'un gros boîtier gris à brancher sur le port série DB-9 au dos de l'ordinateur, et pouvant même nécessiter un réaménagement de votre espace de travail pour faire de la place entre l'ordinateur et le mur.

Notons également le connecteur mini-Jack qui est coudé, et ne conviendra plus de nos jours aux boîtier de type
TI-84 Plus
(ce qui inclut les
TI-83 Plus.fr USB
et
TI-89 Titanium
)
, car le port s'y situe dans un renfoncement.

7554En fait, l'interface est livrée montée sur un adapteur qui la rend connectable sur les ports série DB-9.
Sans cet adaptateur, l'interface est directement connectable aux ports série DB-25, qui étaient toutefois déjà en voie de raréfication dès le début des années 90.

Même au début des années 90, une connectivité DB-9 sur l'interface et un adaptateur pour la connectivité DB-25 semblait bien plus logique...
Mais
Texas Instruments
n'a pas fait comme ça sans raison, et c'est que cette interface renferme un secret... ;)
Car si vous lisez bien l'étiquette, vous noterez qu'elle dispose d'un
FCC ID
, ce qui veut dire qu'elle a été approuvée par la FCC
(Federal Communications Commission)
après mesure des émissions électromagnétiques.

On apprend d'ailleurs à partir de l'identifiant
DGI
-TI8582-MACPCIF
et de son préfixe que
Texas Instruments
a en réalité sous-traité toute la conception de ce câble auprès d'
Inventec
qui s'est justement chargé demander l'autorisation finalisée le 15 juillet 1993, soit juste à temps pour la rentrée 1993.

On trouve également chez
Inventec
un identifiant plus ancien
DGI
-TI85-PCIF
pour une autorisation délivrée le 9 septembre 1992. Vu la date, cet identifiant ne référence pas la TI-82 mais ça ne veut pas forcément dire que l'interface correspondante est incompatible. Par contre, notons bien que l'identifiant ne mentionne pas la compatibilité avec les ordinateurs Macintosh, nouveauté donc apportée par l'interface de la rentrée 1993.



Mais donc, si il y a eu besoin d'obtenir une approbation de la
FCC
, c'est que cette interface renferme autre chose que de simples fils, autre chose de relativement évolué...
Découvrons-le donc ensemble en ouvrant l'interface ! :D

Nous n'avons aucune prétention : nous ne sommes probablement pas les premiers à faire cette découverte en 25 ans. Mais nous n'avons pu retrouver aucune source à ce sujet - ce qui est quand même assez curieux vu comme la communauté a été capable de sortir nombre d'interfaces non officielles peu coûteuses dans les années 90.


75567555Et voilà donc enfin le secret qui explique la taille de l'interface
TI-Graph Link
et la connectivité DB-25 intégrée plutôt que DB-9 : elle renferme une carte électronique
LINKETMB-30C
qui occupe l'intégralité de l'espace. :o
La face composants de la carte s'organise autour d'un microcontrôleur
PIC16C54-XT/P
et ne laisse quasiment aucun espace libre.

Toute cette électronique s'explique par le fait que cette interface
TI-Graph Link
convertit matériellement les signaux série de l'ordinateur pour les adapter au port série de la calculatrice.
Lien vers le sujet sur le forum: Comment remplissait-on sa TI dans les années 90 ? (Commentaires: 0)

TI-z80 Jour 2 : Programme de l'Avent TI-83 Premium CE

Nouveau messagede critor » Hier, 13:36

En nous rapprochant à pas furtifs, nous commençons à distinguer des étages avec couloirs extérieurs... un peu comme dans un motel.
Un motel
Nintendo
? :P
Code: Tout sélectionner
EnrBDG BDG0
ZDécimal
AxesNAff
FoncNAff
QuadNAff
GraphNAff
40Xmax→Xmax
40Ymax→Ymax
0→Xmin
0→Ymin
ArrPlanAff NOIR
CouleurBord 1
EffDess
131→Y
77→L
9→X
For(I,0,Y,2
Ligne(X,I,L,I,BLEU MRN,2
End
For(I,16,Y,16
Ligne(X,I,L,I,GRIS FON,1

End

While non(getKey

End

ArrPlanNAff
RappelBDG BDG0
DelVar BDG0
Lien vers le sujet sur le forum: Jour 2 : Programme de l'Avent TI-83 Premium CE (Commentaires: 1)

TI-z80 Jour 1 : Programme de l'Avent TI-83 Premium CE

Nouveau messagede critor » Hier, 00:47

Cette année,
TI-Planet
se propose de t'accompagner jusqu'à Noël.
Pour cela nous allons programmer ensemble en langage Basic, morceau par morceau, une animation sur ta
TI-83 Premium CE
.


Par une nuit si noire que l'on se croirait en train de jouer à
Limbo
, une forme se détâche des ténèbres au loin.
Mais qu'est-ce que cela peut-il bien être ?
Code: Tout sélectionner
EnrBDG BDG0
ZDécimal
AxesNAff
FoncNAff
QuadNAff
GraphNAff
40Xmax→Xmax
40Ymax→Ymax
0→Xmin
0→Ymin
ArrPlanAff NOIR
CouleurBord 1
EffDess
131→Y
77→L
9→X
For(I,0,Y,2
Ligne(X,I,L,I,BLEU MRN,2
End

While non(getKey

End

ArrPlanNAff
RappelBDG BDG0
DelVar BDG0
Lien vers le sujet sur le forum: Jour 1 : Programme de l'Avent TI-83 Premium CE (Commentaires: 4)

Divers Un easter egg TI dans un Romhack !

Nouveau messagede StarTrekVoyager » 01 Déc 2016, 14:53

Salut à tous,
En septembre dernier, Kaze Emmanuar, membre reconnu de la communauté du ROM Hacking Nintendo 64, a sorti un Romhack du classique Super Mario 64, Super Mario 64 : Last Impact (si vous ne connaissez pas, ce lien pourrait vous intéresser). Ce hack est tellement énorme qu'il contient de nombreux easter eggs (références cachées), dont une nous intéresse...

Dans une de ses vidéos datant d'octobre où le développeur liste tous les easter eggs jusqu'à présent débusqués par les joueurs, un attire notre attention, à 3 minutes 3 secondes avec son intitulé "reverse 8008135 and 2672", je vous laisse voir par vous même :



Eh oui, une calculatrice TI-64 posée sur un bureau géant :p Encore mieux, le joueur peut interagir avec la calculatrice en sautant sur ses touches et même afficher des nombres comme sur une vraie calculatrice :o En tapant
$mathjax$5318008$mathjax$
, un rire de Boo se fait entendre, puis l'écran LCD fait apparaître une pièce lorsqu'on y soustrait 2672 ;)

La calculatrice TI-64 n'existe pas dans la réalité, mais on peut se douter que le nombre 64 vient du nom de la console :p La calculatrice est très certainement inspirée des vieilles calculatrices 4 opérations de bureau des années 1970, comme la série des TI-3500 :)
Lien vers le sujet sur le forum: Un easter egg TI dans un Romhack ! (Commentaires: 8)

Examens Fraude mode examen par modification de texte système

Nouveau messagede critor » 30 Nov 2016, 18:19

Découvrons ou redécouvrons aujourd'hui ensemble un autre méthode de fraude au mode examen, la fraude par
modification de texte système
, et les moyens de la détecter.

Comme pour la fraude par modification d'image système, c'est une méthode à laquelle nous n'avions pas pensé initialement mais qui nous a été suggérée par un jeune utilisateur, au départ dans le contexte des calculatrices
Casio Graph 35+E
et
Graph 75+E

Encore une fois, il s'agit d'informer de l'existence du problème bien avant le 3ème trimestre 2017-2018.


Comme déjà expliqué dans l'épisode précédent, on peut en théorie modifier facilement le système d'exploitation des calculatrices
Casio Graph 25+E
,
Graph 35+E
,
Graph 75+E
,
fx-CP400+E
et
HP Prime
.
En pratique, ce n'est à ce jour réalisable que sur
Casio Graph 35+E
,
Casio Graph 75+E
(outil fxRemote)
et
HP Prime
.

Sur les modèles
Texas Instruments
, c'est officiellement impossible. L'intégrité du système est validée par une signature 2048-bits qui est absolument impossible à falsifier. Tout système modifié échouera à la vérification de signature et ne sera pas installé/lancé.
En pratique toutefois, rappelons qu'il existe toujours des failles...



Dans l'épisode précédent on se proposait de modifier les images intégrées au système d'exploitation pour y écrire des formules.
En effet, comme ce ne sont pas des données utilisateur mais des données constructeur intégrées au système d'exploitation, elles ne sont pas effacées à l'activation du mode examen.

Mais il y a beaucoup plus simple que les images... il nous suffit de modifier directement les différents textes du système.
Certes, ce n'est pas remplacer un mot par-ci par-là dans un menu qui va faire un formulaire ou un cours... Mais certains modèles ont l'avantage d'afficher de véritables blocs de texte dans certains menus.


Par exemple, tous les modèles
Casio Graph
disposent désormais dans leur application intégrée
LINK
d'un menu
Mode Examen
qui décrit de façon exhaustive avec 3 longs textes défilables comment activer ou désactiver le mode examen ainsi que les restrictions qu'il impose.
En gros avec le mode examen à partir de la version 2.05 du système,
Casio
a littéralement intégré un lecteur de texte très basique avec un défilement de texte très rapide qui n'existait pas jusqu'alors - un comble et une aubaine pour les fraudeurs !
7559Avec un simple éditeur hexadécimal, on retrouve par exemple très facilement dans le fichier système le bloc de texte correspondant à l'aide pour la désactivation du mode examen - ce qui fait déjà pas moins de 672 octets de texte remplaçables par tout ce que l'on veut comme illustré ci-contre !
672 octets c'est déjà bien plus de caractères qu'il n'en rentrait sur les images de l'épisode précédent ! :o
Et si ce n'est pas assez, il pourront être complétés par les 184 et 117 octets des blocs texte aidant à l'activation du mode examen et expliquant ses restrictions, ce qui nous donne déjà 973 octets ! :o :o
Toujours pas assez ? Et bien comme le mode examen autorise gentiment la possibilité de changer de langue, il suffit d'aller également modifier les versions de ces 3 blocs de texte dans les 4 autres langues intégrées à la calculatrice :
Ecran d'aide \ Langue
Français
Anglais
Espagnol
Allemand
Portugais
TOTAL
Démarrage du mode exam
184160169192169
874
Applications en mode exam
117122113127116
595
Sortie du mode exam
672539618732638
3199
TOTAL
973
821
900
1051
923
4668

Nous avons donc 4668 octets pour stoquer tout le texte que l'on souhaite pour le mode examen - ce n'est pas mal du tout et déjà plus que ce qu'offraient certains modèles de calculatrices graphiques des années 90 ! :o :o :o

En pratique, le candidat modifiant ces textes devra toutefois respecter quelques contraintes techniques :
  • Les caractères de retour à la ligne
    (octet nul)
    ne doivent pas être écrasés ou supprimés
    Autrement dit sur les lignes peu utilisées parce que
    Casio
    n'y a mis par exemple qu'un seul mot en tant que titre annonçant le prochain paragraphe, il ne sera pas possible d'y faire rentrer davantage de caractères.
  • Les caractères spéciaux
    (accents, symboles...)
    ne seront souvent pas compris par la calculatrice si tapés directement, et nécessiteront des codes spéciaux sur 2 octets.
    Heureusement, c'est en cours de documentation dans le contexte d'un projet
    Planete Casio
    .
  • Dans le bloc de texte concernant la désactivation du mode examen, à la fin il y a quelques lignes mentionnant une désactivation automatique après expiration d'un délai de 12 heures.
    Ce texte ne sera pas affiché par les modèles français et ne doit donc pas être utilisé.
  • Il faudra de plus corriger la somme de contrôle du système, pour que ce dernier soit accepté par la calculatrice.
    Mais là encore, il existe déjà des outils la recalculant automatiquement.
On pourrait certes imaginer très facilement un outil logiciel à qui on donne le texte à insérer et qui se charge tout seul de respecter tout ça, mais ce n'est absolument pas dans nos projets. :#non#:


Cette manipulation pour
Graph 35+E
et
Graph 75+E
est en théorie réalisable de façon similaire sur
Graph 25+E
et
fx-CP400+E
, mais aucun outil public ne permet à ce jour d'installer un système modifié sur ces calculatrices.
Nous ne manquerons pas d'informer si jamais la situation venait à évoluer.



3054Sur la calculatrice
HP Prime
nous sommes plus que gâtés.
D'une part, la calculatrice offre une aide en ligne extrêmement riche et complète accessible en mode examen, et donc un espace de stockage potentiel absolument phénoménal ! Plusieurs 100aines de fiches défilables sont consultables dans pas moins de 8 langues différentes ! :o :o :o :o :o
D'autre part, nous avons déjà montré qu'il était parfaitement possible d'installer un système avec du texte modifié.

Niveau contrainte technique, il faudra toutefois savoir que la
HP Prime
code ses textes au format UTF-16, et qu'ils ne seront donc pas directement lisibles à l'éditeur hexadécimal.



Sur la
TI-82 Advanced
cela va être rapide. Non seulement le système est protégé contre les modifications par une signature électronique, mais de plus aucun écran/menu n'affiche de bloc de texte et encore moins de bloc de texte défilable. Il n'y a donc de toutes façons rien d'utilisable à modifier par cette méthode.



Sur la
TI-83 Premium CE
, l'Américain
Brandon Wilson
a publié dès avril 2015 une photo prouvant qu'il avait réussi à installer un système modifié sur sa calculatrice et donc à contourner les protections. Toutefois, il n'a par la suite et jusqu'à ce jour jamais partagé publiquement la méthode utilisée.
Et même si cela changeait un jour, comme le modèle précédent aucun écran ne présente de bloc de texte.



Sur les
TI-Nspire
, il y a bien une aide en ligne présentant des blocs de texte défilables, même si elle est beaucoup plus modeste que celle de la
HP Prime
.
Mais deux contraintes techniques empêcheront jusqu'à preuve du contraire toute modification :
  • D'une part le système est protégé contre toute modification par une signature électronique, qu'il est absolument impensable d'espérer pouvoir falsifier à ce jour
  • D'autre part, le système est crypté et aucun texte n'y est donc visible à l'éditeur hexadécimal.
    Celui souhaitant quand même modifier quelque chose devrait donc déjà être capable de décrypter et recrypter - manipulations pour lesquelles il n'existe à ma connaissance aucun outil public fonctionnel.



Pour résumer, la fraude par modification de textes système est donc possible à ce jour :
  • facilement sur toute
    Casio Graph 35/75+E
    avec un espace de stockage conséquent
    (4668 octets)
  • avec un peu plus de recherche / réflexion sur toute
    HP Prime
    et un espace de stockage tellement énorme qu'il est difficile à chiffrer



Bref, comment les surveillants peuvent-ils détecter la fraude par modification de texte système ?
  • Sur les
    Graph 35+E
    et
    Graph 75+E
    c'est possible, mais le problème est que la vérification est très chronophage :
    1. Taper
      MENU
      puis aller dans l'application
      LINK
    2. Taper
      F3
      pour aller dans menu
      Mode Examen
    3. Taper
      F2
      ou
      F3
      ou
      F4
      pour afficher l'un des 3 blocs de texte d'aide du mode examen.
    4. Défiler le texte jusqu'à la fin avec la flèche vers le bas et vérifier qu'il n'y a pas de données anormales.
    5. Sortir de cet écran d'aide avec
      Exit
      puis recommencer en 3) avec le(s) bloc(s) de texte non encore vérifié(s).
    6. Taper
      MENU
      puis aller dans l'application
      SYSTEM
    7. Taper
      F3
      puis choisir une autre langue non encore vérifiée parmi les 5 langues de la calculatrice.
    8. Valider le choix de langue avec
      F1
      puis recommencer en 1), jusqu'à épuisement des langues.
    Et il est bien évidemment impensable de réaliser cette manipulation de façon systématique sur tous les candidats de la salle équipés en
    Casio Graph 35+E
    ou
    Graph 75+E
    , mais je n'ai hélas pas mieux à proposer... :#roll#:
  • Sur la
    HP Prime
    par contre il n'y aura pas ce problème de temps, puisque c'est de toutes façons impossible à vérifier.
    Même sur une épreuve de 4 heures, je doute fortement de la possibilité pour un surveillant prenant la calculatrice de vérifier de façon fiable les 100aines d'écrans d'aide conséquents offerts par la machine, et encore moins dans toutes les langues.
    Si le candidat a mis son cours/formulaire par exemple dans la version portugaise de l'aide de la commande BLIT (défilable sur presque 3 écrans), il peut être quasiment certain qu'aucun surveillant ne trouvera, même en 4 heures de recherches.



Si dans l'épisode précédent nous avons démontré que le mode examen était loin de bloquer toutes les données insérées par les candidats et donc non fiable, nous prouvons hélas aujourd'hui que selon la méthode de contournement utilisée par le candidat il pourra même être impossible pour le surveillant de s'en rendre compte par simple vérification individuelle rapide de la machine, nécessitant donc de garder les yeux en permanence sur l'écran de chaque candidat. :mj:
Si c'était pour au final en arriver à ça, ce n'était pas la peine de forcer toute une génération à renouveler à neuf et à ses frais tout le parc de calculatrices graphiques français... :#roll#:

A bientôt pour la découverte d'autres failles du mode examen 2018+ et des moyens de les détecter, car c'est
hélas
très loin d'être fini...
Lien vers le sujet sur le forum: Fraude mode examen par modification de texte système (Commentaires: 3)

HP Bêta-test public logiciels HP Prime 11165

Nouveau messagede critor » 30 Nov 2016, 14:56

Depuis aujourd'hui,
Hewlett Packard
te propose de participer à un bêta-test public de ses derniers développements sur les logiciels
HP Prime
:
  • le logiciel de connectivité
    HP Prime Connectivity Kit
  • le logiciel d'émulation
    HP Prime Virtual Calculator
Dans toute l'histoire des 3 constructeurs historiques de calculatrices graphiques, je crois bien que c'est la première fois qu'il y a un tel niveau d'ouverture pour un bêta-test ! :bj:
Il faut il me semble remonter à la
TI-Nspire CAS+
avec les classes pilote en 2006-2007 pour retrouver la plus grande volonté d'impliquer les utilisateurs dans le développement, mais à une échelle très inférieure.

La dernière version sortie de ces logiciels est la 10638 d'octobre dernier, et là les versions bêta offertes sont en 11165 datée du 29 novembre 2016.

Plusieurs corrections et grandes nouveautés sont apportées :
  • pour la première fois, les logiciels disposent enfin d'une version pour
    MacOS
    (nécessite une version 10.8)
  • l'interface des logiciels
    Windows
    a été entière refaite pour migrer de l'antique bibliothèque MFC à la bibliothèque QT
  • le problème de clavier qui restait coincé sous l'émulateur quand on utilisait les touches clavier
    Ctrl
    et
    Alt
    semble enfin corrigé ! :bj:
  • éteindre la calculatrice sous l'émulateur ne ferme plus la fenêtre
  • les mises à jour sont désormais diffusées par HTTP, le FTP ayant rencontré nombre de problèmes
    (dont bizarrement chez plusieurs de nos membres des téléchargements qui bloquaient à 99%...)
  • le logiciel de connectivité lancé sur un seul ordinateur est désormais capable de communiquer avec les unités
    HP Prime
    matérielles ou logicielles présentes sur le même sous-réseau :o

Dans le contexte de ce bêta-test public,
Hewlett Packard
est particulièrement intéressé par les retours concernant ces nouvelles capacités réseau.

Les utilisateurs mobiles ne sont pas oubliés. Ils peuvent recevoir l'application bêta qui leur correspond
(iOS, Android ou Winstore)
en la demandant par courriel à calcbeta@hp.com.


Les retours peuvent être envoyés à cette même adresse calcbeta@hp.com.

Si le bêta-test se montre fructueux avec des retours pertinents,
Hewlett Packard
pourra renouveler ce genre d'événement. ;)
Les utilisateurs ayant fourni des retours pertinents pourront même avoir l'honneur d'être invités à participer aux bêta-tests privés organisés plus tôt dans la phase de développement. :bj:


Téléchargements
:
Sources
:
http://www.hpmuseum.org/forum/thread-7293.html et http://www.hpmuseum.org/forum/thread-7337.html
Lien
:
ftp://primebta:GetBeta1@ftp.usa.hp.com/
Lien vers le sujet sur le forum: Bêta-test public logiciels HP Prime 11165 (Commentaires: 1)

TI-Nspire Découverte OS TI-Nspire CX 4.4 + nouvelle application Widget

Nouveau messagede critor » 29 Nov 2016, 14:13

Dans un article précédent nous t'annoncions que la prochaine version du système
TI-Nspire CX
permettrait d'ajouter 2 applications supplémentaires via le menu sur une page vierge :
  • Editeur de programmes
  • Widget
L'
éditeur de programmes
d'une part sera ainsi accessible de façon beaucoup plus rapide et évidente pour tous les utilisateurs - une amélioration appréciable mais arrivant bien en retard alors que cela fait des années que les programmes scolaires abordent de plus en plus la programmation, pour la France du moins.

Widget
par contre était bien une nouveauté et restait donc un grand mystère malgré quelques idées.


Mais, comme il l'avait déjà fait pour l'OS 4.3, a encore réussi à récupérer le nouvel OS 4.4 avant tout-le-monde, de version complète
4.4.0.531
.

Il nous permet justement de découvrir dans ce contexte la nouvelle application
Widget
, qui semble être prévue pour contenir différentes choses même si à ce jour seul un chronomètre est offert.

Peut-être s'agit-il enfin d'une façon officielle de générer directement sur la calculatrice des scripts Lua prédéfinis, et donc de faciliter/accélérer le développement.
Nous en saurons probablement davantage lors de la conférence internationale
T3
2017 des 10 au 12 mars prochains à Chicago, et qui habituellement présente justement toutes les dernières nouveautés de
Texas Instruments Education
.

Remarquons que le chronomètre a l'avantage d'être consultable depuis la ligne de calcul, et donc depuis les programmes TI-Basic.
Peut-être enfin un moyen d'avoir sur
TI-Nspire CX
une version Basic fiable au niveau du rythme d'un lecteur de musique pour le
TI-Innovator
... ;)


Source
:
viewtopic.php?t=19292&p=210098#p210096
Lien vers le sujet sur le forum: Découverte OS TI-Nspire CX 4.4 + nouvelle application Widget (Commentaires: 41)

Examens 1er calendrier nouveau DNB 2017 - Polynésie française

Nouveau messagede critor » 29 Nov 2016, 00:27

Nous n'avons pas encore les dates des examens 2017 en Métropole, que l'on attend au Bulletin Officiel pour le dernier jeudi de novembre ou premier jeudi de décembre.

Mais par contre nous avons déjà celles de Polynésie française, et elles sont particulièrement intéressantes dans le contexte du nouveau DNB 2017.

L'organisation retenue, probablement similaire à celle de la Métropole, est la suivante :
  • 1 matinée pour la partie
    Analyse et interprétation de textes et de documents, maîtrise des différents langages
    , consistant en gros en du travail sur textes et documents :
    • un
      questionnaire d'Histoire-Géographie
      sur
      50 points
      pendant
      2 heures
    • puis un
      questionnaire de Français
      sur
      20 points
      pendant
      1 heure
  • 1 après-midi pour la partie
    Français, rédaction et maîtrise de la langue
    , avec :
    • une
      dictée + réécriture
      sur
      10 points
      pendant
      30 minutes
    • un
      travail d'écriture
      (rédaction)
      sur
      20 points
      pendant
      1h30
  • 1 dernière demi-journée pour les épreuves scientifiques :
    • Mathématiques
      sur
      50 points
      pendant
      2 heures
    • Sciences
      sur
      50 points
      pendant
      1 heure

      (l'épreuve concerne de façon équilibrée 2 matières à choisir à l'inscription parmi Physique-Chimie, SVT et Technologie)

Source
:
http://www.education.pf/index.php/calen ... sion-2017/

Lien
:
https://toutmonexam.fr/calendrier.php?m ... 1001&xid=2
Lien vers le sujet sur le forum: 1er calendrier nouveau DNB 2017 - Polynésie française (Commentaires: 5)

-
Rechercher
-
Sujets à la une
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-83 Premium CE avec son chargeur pour 79,79€ port inclus !
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-Nspire CX CAS à seulement 130€ TTC port inclus!
Jailbreake ta TI-Nspire avec Ndless et profite des meilleurs jeux et applications !
Transforme ta TI-Nspire CX en console Game Boy Advance!
1234
-
Donations/Premium
Pour plus de concours, de lots, de tests, nous aider à payer le serveur et les domaines...
PayPal : paiement en ligne sécurisé - secure online payments
Découvrez les avantages d'un compte donateur !
JoinRejoignez the donors and/or premium!les donateurs et/ou premium !


Partenaires et pub
Notre partenaire Jarrety 
-
Stats.
125 utilisateurs:
>102 invités
>18 membres
>5 robots
Record simultané (sur 6 mois):
4008 utilisateurs (le 30/05/2016)
-
Autres sites intéressants
Texas Instruments Education
Global | France
 (English / Français)
Banque de programmes TI
ticalc.org
 (English)
La communauté TI-82
tout82.free.fr
 (Français)