π
<-
Chat plein-écran
[^]

Examens NumWorks approuvée examens SAT/PSAT août 2018+ Etats-Unis

Nouveau messagede critor » Aujourd’hui, 20:39

Dans un article précédent, nous t'annoncions que le français
NumWorks
avec sa calculatrice graphique avait l'intention d'aller chasser sur les terres de
Texas Instruments
et
Hewlett Packard
.

En ce qui concerne les examens d'entrée au "
college
" aux Etats-Unis
(c'est-à-dire l'université, du moins les études supérieures)
, il avait déjà été annoncé que la calculatrice
NumWorks
était autorisée pour l'
ACT
.

Et bien bonne nouvelle, la calculatrice
NumWorks
vient également d'être approuvée pour les
SAT
/
PSAT
, à compter de la session d'
août 2018
. Félicitations ! :bj:


Source
:
https://www.numworks.com
Lien vers le sujet sur le forum: NumWorks approuvée examens SAT/PSAT août 2018+ Etats-Unis (Commentaires: 5)

TI-z80 Mario Bros, pack de 2 niveaux Oiram CE pour TI-83 Premium CE

Nouveau messagede critor » Aujourd’hui, 19:29

7698On poursuit les cadeaux de Noël cette semaine. Pour
Oiram CE
, le passionnant moteur de jeux
Mario-like
pour ta
TI-83 Premium CE
, voici
Mario Bros
par
#Tankidaboss
. Il s'agit d'un pack de 2 niveaux qui, contrairement à ce que son nom suggère et une fois que l'on a passé le premier niveau, n'est que très librement inspiré du jeu
Super Mario Bros
sorti en 1985 pour console
Nintendo NES
.


Téléchargements
:
Lien vers le sujet sur le forum: Mario Bros, pack de 2 niveaux Oiram CE pour TI-83 Premium CE (Commentaires: 0)

Examens Pas de mode examen concours enseignants 2018 (CRPE CAPES...)

Nouveau messagede critor » Aujourd’hui, 18:33

Nous nous sommes longtemps demandés si le mode examen allait être mis en place à la session 2018 des concours de recrutement enseignants.

Le jury du CAPES de Mathématiques ayant au départ communiqué en ce sens, avant de se raviser et de dire que la circulaire de 2015 ne s'appliquait pas aux concours de l'enseignement supérieur, ceux-ci restant régis par la circulaire de 1999.
Plusieurs ouvrages de préparation aux concours mentionnaient également le mode examen.
Et le jury de l'Agrégation de SES avait même sorti son propre protocole avec mode examen.

Il vient enfin d'y avoir une communication générale à ce sujet, le mode examen ne sera pas appliqué en 2018 :
Les changements de réglementation sur les calculatrices avec "mode examen" définis dans la note de service n°2015-056 du 13 mars 2015 ne s'appliquent pas aux épreuves des concours de recrutement d'enseignants. L'utilisation des calculatrices, sous réserve qu'elles soient autorisées, est toujours soumise à la réglementation définie dans la circulaire n° 99-186 du 16 novembre 1999 qui précise que "le matériel autorisé comprend toutes les calculatrices de poche y compris les calculatrices programmables, alphanumériques ou à écran graphique à condition que leur fonctionnement soit autonome et qu'il ne soit pas fait usage d'imprimante."

http://www.devenirenseignant.gouv.fr/cid98448/calendrier-des-concours-de-recrutement-d-enseignants-du-second-degre-de-la-session-2016.html

La seule interrogation
(certes très désagréable)
qui reste maintenant c'est pour l'Agrégation de SES 2018 dont le jury avait communiqué de façon beaucoup plus avancée à ce sujet. Si les Mathématiques y sont certes une épreuve orale, rien dans les circulaires ne restreint l'application aux seules épreuves écrites. Comment le jury de l'Agrégation de SES pourrait-il exiger des candidats l'activation du mode examen sur leurs calculatrices personnelles, alors que la circulaire le définissant ne s'appliquerait plus ?... :#roll#:
Lien vers le sujet sur le forum: Pas de mode examen concours enseignants 2018 (CRPE CAPES...) (Commentaires: 0)

Examens NumWorks, retour émulateurs calculatrices oral CAPES Maths

Nouveau messagede critor » Aujourd’hui, 18:05

L'année dernière le site du jury du CAPES de Mathématiques annonçait que les émulateurs de calculatrices ne figureraient plus parmi les outils mis à la disposition des candidats invités à l'oral de la session 2018, une décision déjà assez curieuse :
NB : algobox et les émulateurs de calculatrices ne seront plus proposés à partir de la session 2018


A la rentrée 2017, la page listant les outils en question a été mise à jour en ce sens :
LibreOffice OpenOffice
Atom
Geogebra 5
GéoTortue
Python 3
Algobox
Scratch
Scilab
Xcas
QCas
SQLite Database Browser
Casio ClassPad Manager
Emulateur HP prime
TI-SmartView 83 Plus
TI-Nspire CAS
Outil capture d'écran de Windows

NB : algobox et les émulateurs de calculatrices ne sont plus proposés

Nous ne pouvions déjà qu'être très surpris devant l'éviction du logiciel
TI-Nspire CAS
, alors qu'il ne s'agit pas d'un émulateur de calculatrice mais d'un véritable logiciel de Mathématiques muni d'un langage de programmation fonctionnel comme le Python, descendant d'une fusion entre les logiciels de calcul
Derive
(appartenant à Texas Instruments)
et de géométrie dynamique
Cabri
, et offrant juste la possibilité de choisir un mode d'affichage calculatrice ce qui n'est pas le cas par défaut.

Mais nous n'étions pas au bout de nos surprises, puisque la page en question vient à nouveau d'être modifiée pour rajouter l'émulateur de calculatrice
NumWorks
, et donc bien évidemment faire disparaître la mention précédente, sans toutefois revenir sur les évictions qui en ont découlé. :o
OpenOffice
Atom
Emulateur de calculatrice numworks

Geogebra 5
GéoTortue
Python 3 (éditeur Pyzo avec les bibliothèques numpy, scipy et matplotlib)
Jupyter

Scratch
Snap !

Scilab
Xcas
QCas
Zeal

SQLite Database Browser


D'un point de vue extérieur la communication publique a été absolument désastreuse, les pires conséquences en terme d'entrave à la libre concurrence pouvant aisément être déduites de ce malheureux enchaînement :
  1. On rajoute l'année dernière une mention excluant algobox et les émulateurs à compter de la session 2018.
  2. On retire donc tout ça à la rentrée 2017.
  3. On supprime la mention en question pour pouvoir rajouter l'émulateur
    NumWorks
    français.
  4. Mais par contre on ne remet pas les logiciels retirés.



C'est tellement gros que la vérité est sans doute différente, du moins espérons-le, avec des critères de sélection internes ne correspondant pas à la mention publique, ne faisant pour sa part que décrire succinctement l'ensemble des outils exclus par l'application de ces règles.

Remarquons par exemple que l'émulateur
NumWorks
n'a pas été le seul ajout, la modification de la page n'ayant donc pas été faite juste pour lui.

Peut-être y a-t-il des critères concernant les langages de programmation. Nous pouvons toutefois objecter :
  • que les
    TI-Nspire
    disposent d'un véritable langage de programmation fonctionnel conforme aux programmes, très utilisé en Amérique du Nord
  • que les
    HP Prime
    en disposent également, tout en offrant aussi le langage
    Xcas
    (logiciel autorisé par la même liste)
    ainsi qu'un pseudo-langage avec une écriture proche du
    Python
    cher à l'Institution
Bizarre d'autoriser le logiciel
Xcas
et d'interdire ces outils, alors que l'on explique aux enseignants lors des formations aux nouveaux programmes de Seconde que
Xcas
est un mauvais choix car pas assez répandu.
Non finalement, des critères concernant les langages de programmation ne sembleraient pas cohérents.



Dernière hypothèse, et sans doute aurait-il mieux valu communiquer en ce sens dès le début. Pour l'oral 2018, les candidats disposeront d'une clé USB amorçable, contenant
CAPESOS
, un système d'exploitation de type
Linux
avec les outils en question.
Il est facile de recompiler le code source
NumWorks
pour
Linux
.
On peut supposer que les constructeurs historiques ont été contactés
(du moins espérons-le)
au sujet de leurs logiciels sortant habituellement au mieux pour
Windows
/
Mac
/
iOS
/
Android
, et n'aient pas voulu fournir de version
Linux
ou n'aient pas voulu y consacrer suffisamment de ressources pour que cela sorte à temps pour la session 2018. Dommage dans tous les cas pour les candidats qui étaient habitués à leurs outils, pour les constructeurs historiques cela restera un rendez-vous très important de manqué dans leurs carrières, aux conséquences difficilement chiffrables à ce jour.

Il eut été beaucoup plus sain de dire la vérité dès le départ : les logiciels ne tournant pas sous
Linux
ne seront plus proposés à la session 2018.




Bref, si tu es candidat, n'hésite pas :
  • à aller télécharger et installer
    CAPESOS
    pour pouvoir t'entraîner dans les conditions de l'épreuve
  • à t'habituer à l'émulateur
    NumWorks
    gratuit en ligne
  • à acquérir la calculatrice
    NumWorks
    pour pouvoir continuer à t'entraîner/tester en situation nomade
    (pendant le déplacement t'amenant aux épreuves orales si bien sûr ce n'est pas toi qui conduis, et même pour pouvoir tester des choses jusqu'au dernier moment dans les couloirs du centre d'épreuves en fonction de ce qui te vient à l'esprit suite aux éventuels échanges avec d'autres candidats entrants ou sortants)
Lien vers le sujet sur le forum: NumWorks, retour émulateurs calculatrices oral CAPES Maths (Commentaires: 19)

TI-z80 Monkey Adventure, singe contre chasseurs sur 83 Premium CE

Nouveau messagede critor » Hier, 18:16

9074Pour t'aider à affronter ta dernière semaine de cours
(de l'année 2017)
,
TheMustardCat
te publie un nouveau jeu pour ta
TI-83 Premium CE
,
Monkey Adventure
.

Tu joues cette fois-ci le rôle d'un singe devant récolter des bananes aux quatre coins de la forêt, tout en échappant aux cruels chasseurs en voulant à ta peau.

Notons des graphismes sympathiques, une très bonne fluidité, ainsi que la présence de plusieurs tableaux t'obligeant donc à adapter régulièrement ta stratégie pour piéger les chasseurs. :)

Le fonctionnement correct du jeu nécessite les bibliothèques C téléchargeables ci-dessous.


Allez, chantons tous ensemble ! ;)
Dans la forêt de l'automne,
Ce matin est arrivée,
Une chose que personne
N'aurait pu imaginer,
[...]
Ce matin, un simien,
A tué un chasseur
[...]




Téléchargements
:
Lien vers le sujet sur le forum: Monkey Adventure, singe contre chasseurs sur 83 Premium CE (Commentaires: 1)

NumWorks Prochain OS NumWorks : performances encore plus écrasantes !

Nouveau messagede critor » Hier, 14:56

8666Dans un article précédent nous découvrions que la nouvelle calculatrice
NumWorks
de la rentrée 2017 était nettement plus performante que la calculatrice
HP Prime
, raflant donc à cette dernière le titre de
"calculatrice graphique la plus performante"
qu'elle détenait depuis la rentrée 2013.
Selon le contexte, à code interprété équivalent, la
NumWorks
était de
1,32
à
2,15
fois plus rapide, ce qui était bien au-delà de la tolérance d'une simple erreur de mesure. :o


Cela pouvait paraître à priori surprenant quand on sait que la
NumWorks
dispose d'un processeur
ARM Cortex-M4
cadencé à
100MHz
, et la
HP Prime
un processeur
ARM9 (ARMv5)
cadencé à
400MHz
.

Objectons quand même qu'il y a d'une part non pas une mais deux générations d'écart entre ces deux processeurs, en faveur de la
NumWorks
.

Et que d'autre part, les
400 MHz
supposés de la
HP Prime
ne sont pas mis en avant sur les sites en
hp.com
. Il se pourrait qu'il s'agisse d'une fausse information propagée à tort par la communauté depuis avril 2013 suite aux premiers démontages de calculatrices
HP Prime
ayant révélé une puce processeur
Samsung S3C2416XH-40
. En effet les spécifications de cette puce mentionnent un
400 MHz
mais en tant que
fréquence nominale maximale
à ne pas dépasser. Rien à voir donc à priori avec la fréquence réelle de la puce une fois installée dans la calculatrice. En pratique la calculatrice
HP Prime
, afin d'économiser la batterie, pourrait utiliser une fréquence réelle fixe inférieure, ou même variable en fonction de la charge batterie restante, mystère. Ceci expliquerait en tous cas les très nettes différences en performances.




Quoiqu'il en soit, la calculatrice
NumWorks
n'a pas fini de t'en faire voir de toutes les couleurs, au propre comme au figuré.

Entre la sortie du
firmware
1.2.0
le
5 décembre
dernier et le
7 décembre
, plusieurs soumissions censées optimiser les performances ont été acceptées dans le code source officiel :

Voyons de suite ce que cela donne sur un même programme interprété, avec une recompilation du
firmware
NumWorks
à partir du code source dans sa version du
7 décembre 2017
, soit à
J+2
de la version
1.2.0
:
Code: Tout sélectionner
from kandinsky import set_pixel
def mandelbrot(W,H,N) :
w=2.7/(W-1)
h=1.87/(H-1)
n=255.0/N
for x in range(W):
  for y in range(H):
   z=complex(0,0)
   c=complex(w*x-2.1,.935-h*y)
   for j in range(N):
    z=z*z+c
    if abs(z)>2:
     break
   set_pixel(x,y,255*65792*j+256)



Le
firmware
1.2.0
publié met
1min14s
quand la recompilation du
7 décembre
ne met plus que
54 secondes
, extraordinaire ! :bj:.
A moins d'être capable de recompiler le code source tu ne peux certes pas bénéficier de cette accélération à ce jour, mais cela signifie quand même que la prochaine version publiée du firmware
NumWorks
sera encore
1,37
fois plus performante que le
firmware
1.2.0
actuel, et donc par conséquent
1,80
à
2,93
fois plus performante que la
HP Prime
! :o

Non seulement la
NumWorks
était déjà la meilleure calculatrice graphique sur le plan des performances, mais avec de tels rapports elle n'est visiblement pas prête de recéder sa place à un autre modèle, du moins pas parmi ceux existant à ce jour.
Lien vers le sujet sur le forum: Prochain OS NumWorks : performances encore plus écrasantes ! (Commentaires: 3)

TI-z80 Mets les drapeaux dans ta TI-83 Premium CE

Nouveau messagede critor » 16 Déc 2017, 17:03

9072Plus besoin de te ballader avec un gros dictionnaire. Depuis le week-end dernier grâce à , tu peux mettre les drapeaux du monde dans ta
TI-83 Premium CE
et afficher fièrement tes couleurs ! :bj:
Au menu 12 drapeaux différents, chacun appelable par son numéro :
  1. France
  2. Allemagne
  3. Russie
  4. Île Maurice
  5. Angleterre
  6. Pays-Bas
  7. Belgique
  8. Gaypride
  9. Congo
  10. Israël
  11. Spécial
  12. Japon
En prime, le programme se donne la peine de réinitialiser correctement en sortie les paramètres de la fenêtre graphique, ta calculatrice redevenant à nouveau immédiatement utilisable pour sa fonction première sans aucun besoin pour toi d'aller toucher le moindre paramètre. :bj:

Un bel exemple des possibilités graphiques du langage de programmation de ta calculatrice, les drapeaux étant tracés à coups de lignes dont verticales et horizontales, horizontales, cercles, ou encore ombrages inférieurs/supérieurs de courbes. :)

Il manque ton drapeau ? Pas de problème,
UnCurieux
se propose même de le rajouter, mais à condition que tu fournisses les lignes de code le dessinant. ;)



Téléchargement
:
archives_voir.php?id=1285030
Lien vers le sujet sur le forum: Mets les drapeaux dans ta TI-83 Premium CE (Commentaires: 0)

TI-Nspire Découverte entrée série TI-Nspire ViewScreen

Nouveau messagede critor » 16 Déc 2017, 15:42

363364360Les tablettes de rétroprojection
TI-Nspire ViewScreen
sont littéralement des calculatrices
TI-Nspire
dépourvues de clavier. On reconnaît en effet l'écran de chargement de ces dernières, ainsi que les icônes de reprogrammation des partitions
Boot2
et
Diags
si l'on maintient au démarrage la touche haut enfoncée, ou bien les deux touches simultanément.

9071368367En les ouvrant, nous avions déjà remarqué que les tablettes
TI-Nspire ViewScreen
réutilisaient en fait le matériel des
TI-Nspire CAS+
, prototypes non finaux distribués dans les classes pilotes en 2006-2007 et incompatibles avec les
TI-Nspire
finales commercialisées à compter de 2007. On retrouve en effet répartis sur les deux faces les mêmes composants principaux :
  • TI-OMAP NP31AZZG
    (processeur 32-bits ARMv5/ARM9 78MHz)
  • HYB18L256160
    (SDRAM 32Mio)
  • SST 39VF400A
    (Flash-NOR 512Kio, pour le
    Boot1
    )
  • ST NAND256W3A
    (Flash-NAND 32Mio, pour tout le reste)

361366La tablette de rétroprojection
TI-Nspire ViewScreen
dispose de deux ports USB utilisables une fois démarrée :
  • un USB type A pour afficher l'écran d'une
    TI-Nspire
    monochrome ou couleur
  • un USB type B pour afficher l'écran d'une
    TI-84 Plus
    ou
    TI-82 Advanced
Toutefois elle ne lance pas le protocole de transfert USB des
TI-Nspire
et ne peut donc pas recevoir par cette voie de fichiers depuis un ordinateur ou une autre calculatrice
TI-Nspire
. Si bien que nous n'avons pas pu lui appliquer les méthodes de
dumping
développées pour d'autres modèles
TI-Nspire
et que le système utilisée par la
TI-Nspire ViewScreen
reste donc non sauvegardé à ce jour.

369Contrairement aux
TI-Nspire CAS+
, la tablette
TI-Nspire ViewScreen
dispose de plusieurs emplacements internes pour connecteurs :
  • J7 :
    2x10 broches avec 9 masses, ce qui ressemble énormément à un JTAG ARM...
  • surtout quand
    J010
    juste à côté a 2x7 broches, comme le JTAG TI
  • JMP01 :
    3 broches
  • JMP02 :
    3 broches
Pas de connecteur
Dock
contrairement aux calculatrices, mais cela ne nous avait pas empêchés de trouver la sortie série TTL sur
JMP02
et de récupérer le log de démarrage :
TI-Nspire ViewScreen a écrit:Boot Loader Stage 1 (1.0.439)
Build: 2006/6/30, 5:44:11
Copyright (c) 2006 Texas Instruments Incorporated

Last boot progress: 34812

ViewScreen Adapter
System clock: 78 MHZ
SDRAM memory test: Pass
Clearing SDRAM...Done.
Clearing SDRAM...Done.
Clearing SDRAM...Done.
Checking for NAND: NAND Flash ID: ST Micro NAND256W3A

Loading DIAGS software...

Error reading/validating DIAGS image

Loading BOOT2 software...

100%

BOOT1: loading complete (328 ticks), launching image.

Rappelons que les calculatrices
TI-Nspire
démarrent usuellement en trois temps :
  1. Boot1
  2. Boot2
  3. système d'exploitation
Or, petite originalité sur la tablette
TI-Nspire ViewScreen
, il n'y a que deux étapes :
  1. Boot1
  2. Boot2
L'image programmée dans la partition
Boot2
joue donc en pratique le rôle du système d'exploitation.

8385Nous n'avions pas trouvé à l'époque l'entrée TTL, mais c'est désormais chose faire après avoir bricolé des connexions un peu plus propres et donc fiables, juste à côté sur
JMP01
.
La difficulté qui nous avait fait rater ça, c'est que la tablette
TI-Nspire ViewScreen
refuse bizarrement de redémarrer à chaud lorsque cette entrée est connectée, et ce malgré des tests avec deux interfaces USB/TTL différentes.

Nous sommes donc désormais enfin capables de reprogrammer les partitions
Boot2
et
Diags
de la
TI-Nspire ViewScreen
, cette dernière partition de 640Kio étant de toutes façons vide selon le log de démarrage. :bj:



En pratique toutefois, les progrès vont s'arrêter ici pour aujourd'hui, puisque nous ne disposons d'aucune image compatible avec la
TI-Nspire ViewScreen
. Rappelons en effet que les calculatrices
TI
disposent d'identifiants qui leurs sont propres, et son précisés en entête de toute image exécutable qui leur est envoyée
(que ce soit un système d'exploitation, une application, un
Boot2
ou un
Diags
)
. En hexadécimal, cela donne à ce jour :
  • 01 :
    TI-92 Plus
  • 02 :
    TI-73
  • 03 :
    TI-89
  • 04 :
    TI-83 Plus
  • 08 :
    TI-Voyage 200
  • 09 :
    TI-89 Titanium
  • 0A :
    TI-84 Plus
  • 0B :
    TI-82 Advanced
  • 0C :
    TI-Nspire CAS / TI-Nspire CAS+
  • 0D :
    TI-Nspire Lab Cradle / TI-Nspire ViewScreen
  • 0E :
    TI-Nspire
  • 0F :
    TI-Nspire CX CAS / TI-84 Plus C Silver EDition
  • 10 :
    TI-Nspire CX
  • 11 :
    TI-Nspire CM CAS
  • 12 :
    TI-Nspire CM
  • 1B :
    TI-84 Plus T

La tablette
TI-Nspire ViewScreen
utilise l'identifiant 0x0D et refusera donc d'installer les images
TI-Nspire CAS+
pourtant compatibles, ces dernières utilisant l'identifiant 0x0C.
Impossible d'installer des images où l'on aurait modifié cet identifiant dans les images, leur intégrité étant validée par une signature électronique ne pouvant être falsifiée puisque les clés privées en sont inconnues à ce jour.
Quant à l'interface
TI-Nspire Lab Cradle
utilisant le même identifiant 0x0D, non seulement les clés privées sont différentes, mais en prime les images prévues pour ce périphérique sont incompatibles car réutilisant quant à lui le matériel
TI-Nspire TouchPad
.

Pour faire passer et exécuter du code permettant de récupérer les images
Boot1
et
Boot2
utilisées par la tablette
TI-Nspire ViewScreen
, il va falloir soit exploiter de possibles bugs dans le code recevant, validant et exécutant les images reçues, bugs dans ce cas probablement déjà présents à l'identique sur
TI-Nspire CAS+
... ou à défaut se tourner vers le
JTAG
avec le connecteur
J7
...

9060En tous cas comme l'on touche et donc avance sur la
TI-Nspire ViewScreen
à peu près une fois tous les quatre ans, voici ci-contre de quoi ne pas perdre de temps à rechercher les (rares) informations la prochaine fois. ;)
Lien vers le sujet sur le forum: Découverte entrée série TI-Nspire ViewScreen (Commentaires: 8)

-
Rechercher
-
Sujets à la une
"NumWorks++": Challenge de modification matérielle pour rajouter une puce de mémoire Flash !
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-83 Premium CE avec son chargeur pour 79,79€ port inclus !
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-Nspire CX CAS à seulement 130€ TTC port inclus!
Jailbreake ta TI-Nspire avec Ndless et profite des meilleurs jeux et applications !
Transforme ta TI-Nspire CX en console Game Boy Advance!
12345
-
Donations/Premium
Pour plus de concours, de lots, de tests, nous aider à payer le serveur et les domaines...
PayPal : paiement en ligne sécurisé - secure online payments
Découvrez les avantages d'un compte donateur !
JoinRejoignez the donors and/or premium!les donateurs et/ou premium !


Partenaires et pub
Notre partenaire Jarrety 
-
Stats.
494 utilisateurs:
>436 invités
>53 membres
>5 robots
Record simultané (sur 6 mois):
6892 utilisateurs (le 07/06/2017)
-
Autres sites intéressants
Texas Instruments Education
Global | France
 (English / Français)
Banque de programmes TI
ticalc.org
 (English)
La communauté TI-82
tout82.free.fr
 (Français)