π
<-
Chat plein-écran
[^]

News 2021
June (1)
May (5)
April (3)

News 2020

News 2019
July (2)
April (1)

News 2018
August (1)
July (1)
June (3)

News 2017
August (2)
July (2)
March (1)

News 2016
April (3)
March (3)

News 2015
August (2)
July (2)
June (1)
May (4)
March (1)

News 2014
August (2)
July (2)
June (1)
May (1)

News 2013
August (12)
July (1)
June (1)
May (5)
April (4)
March (1)

News 2012

Le développement des apps HP Prime Android passe chez Royal

New postby critor » 20 Oct 2021, 14:00

Hewlett Packard
également connu sous l'acronyme de
HP
, est un des 3 constructeurs historiques de calculatrices graphiques. Il rejoignit l'aventure en 1987 avec la
HP 28C
, soit 2 ans après
Casio
et sa
fx-7000G
, et 3 ans avant
Texas Instruments
et sa
TI-81
.

3446
En 1990 sort la
HP 48SX
remplacée par la
HP 48GX
en 1993. De formidables calculatrices qui allaient offrir à
HP
un destin exceptionnel, ces modèles devenant en effet sur la première moitié des années 1990 la référence pour les ingénieurs, écoles d'ingénieur et classes préparatoires scientifiques.

Elles permettaient le calcul littéral mais également, tels des ordinateurs, ces calculatrices graphiques offraient de larges possibilités d'extensions :
  • connectivité série ou infrarouge pour ordinateur et périphériques
    (imprimante, lecteur de disquettes)
  • ports d'extension mémoire RAM et ROM, avec pour cette dernière nombre de logiciels très poussés conçus par des éditeurs professionnels

Hewlett Packard
était alors au sommet de sa gloire.

13568Et puis, rentrée 1995
Texas Instruments
sortait la
TI-92
, première née de la gamme
TI-68k
remplacée aujourd'hui par la gamme
TI-Nspire
. Une calculatrice très supérieure du point de vue académique puisque intégrant un véritable moteur de calcul formel issu du logiciel
Derive
, et également un logiciel de géométrie dynamique dérivé de
Cabri
même si personnellement je n'en ai jamais été fan sur les plateformes non tactiles.

1255912558Dans un premier temps
HP
, bien que prévenu à l'avance de cette sortie, ne prend pas la
TI-92
au sérieux comme le révèle
Jean-Michel Ferrard
, auteur de nombreux livres d'aide à l'utilisation et création de programmes pour la gamme
HP 48
, en introduction de son livre
TI-92 les programmes
chez
Dunod
:
Jean-Michel Ferrard wrote:La première personne qui m'a parlé de la TI-92 travaillait comme on dit, «pour une chaîne concurrente», et ne semblait pas préoccupée par l'arrivée d'un modèle de calculatrice qui lui apparaissait comme une chimère lointaine.


Erreur monumentale,
Hewlett Packard
mettra pas moins de 4 ans à répondre avec la
HP 49G
pour la rentrée 1999, un modèle très décevant dans le sens où les innovations matérielles et logicielles n'étaient absolument pas à la hauteur de ce qu'avaient été les
HP 48SX
,
HP 48GX
et
TI-92
.

De plus 1999 soit 6 ans après la
HP 48GX
et 4 ans après la
TI-92
, soit plus d'un cursus complet, c'était déjà bien trop tard. Nombre d'enseignants/écoles qui recommandaient
HP
étaient déjà passés à autre chose depuis tout ce temps.

Jusqu'à ce jour,
Hewlett Packard
n'a jamais réussi à se relever complètement de ce faux-pas.

Mais ce ne fut pas la seule erreur de
HP
, bien loin de là hélas. Le développement des calculatrices chez
HP
n'est pas un long fleuve tranquille. Alors donc qu'au sommet de sa gloire,
HP
semble n'avoir eu de cesse de commettre et reproduire les mêmes erreurs. On peut citer :
  • Après 1993 et la sortie de la géniale
    HP 48GX
    , le transfert du développement des calculatrices de
    HP Corvallis
    (Oregon, Etats-Unis)
    à
    HP Singapour
    .
  • Dans un premier temps jusqu'en 1995, l'équipe de développement de
    HP Corvallis
    collabore avec celle de
    HP Singapour
    afin de former cette dernière, collaboration qui aboutit à la sortie de la
    HP 38G
    en 1995, un modèle de milieu de gamme ciblant les scolaires et sans grand intérêt à côté de tout ce que nous venons d'évoquer.
  • Au-delà de 1995, l'équipe
    HP Singapour
    était ainsi censée être formée et voler de ses propres ailes, mais n'a hélas plus rien fait niveau calculatrices.
  • En novembre 1997,
    HP Australie
    récupère le développement des calculatrices et fonde
    ACO
    (Australian Calculator Operation)
    , recrutant pour cela parmi les utilisateurs s'étant le plus brillamment illustrés dans la programmation sur
    HP 48
    . On peut citer :
    • pour les développeurs embauchés
      Jean-Yves Avenard
      ,
      Gerald Squelart
      (alias
      WarlockHP
      )
      , et
      (alias
      HpMad
      )
      , auteurs du génialissime , une superbe interface graphique de remplacement pour
      HP 48
      , plus intuitive, optimale et rapide que celle d'origine
    • pour les développeurs partenaires
      Mika Heiskanen
      et , auteurs respectifs des moteurs de calcul formel et
  • ACO
    sort dès 1999 la
    HP 49G
    , successeur de la
    HP 48 GX
    même si il ne révolutionnait pas grand chose encore.
    5485
  • ACO
    avait par contre en préparation un projet pour le coup révolutionnaire, le , une calculatrice graphique haut de gamme tactile.
  • Le 14 février 2001,
    HP
    annonce l'abandon du projet
    Xpander
    , tout juste quelques semaines avant la sortie prévue pour la rentrée 2001, abandonnant donc ce segment à
    Casio
    avec sa future gamme
    Classpad
    à compter de la rentrée 2003.
  • Le 1er novembre 2001,
    HP
    termine d'enfoncer le clou et annonce la fermeture d'
    ACO
    , effective le 9 novembre 2001.
    L'équipe de développement
    ACO
    n'a eu qu'une semaine de pré-avis, mais se donne à fond pour sortir une dernière mise à jour à la
    HP 49G
    avec tous leurs derniers développement, en version bêta .

Tout ceci ne nous donne pas une bonne image de
Hewlett Packard
. Le géant de l'innovation semble s'être bien endormi et être devenu une entreprise :
  • préférant rogner sur les coûts de recherche et développement, s'assoyant donc sur ses acquis plutôt que de préparer l'avenir
  • extrêmement frileuse, ne souhaitant pas prendre le moindre risque, n'acceptant plus de s'engager que sur les marchés qu'elle est sûre de gagner, quitte pour cela à sortir un produit quelconque et annuler un produit innovant

Le développement de calculatrices
HP
haut de gamme a continué par la suite, même si nous ignorons la forme contractuelle ayant lié les développeurs. Il a été confié bizarrement à une branche
HP calculatrices
distincte de la branche
HP éducation
, cette dernière s'occupant des équipements professionnels
(réseaux de classe, serveurs du lycée, etc.)
. C'est étrange de ne pas avoir fusionné les équipes et donc mutualisé les contacts.

Il y a eu les :
  • HP 49g+
    (2003)
  • HP 50g
    (2008)
Et peut-être à nouveau de nouvelles coupes par
HP
dans la branche de développement calculatrices, les mises à jour cessant définitivement dès 2009, alors que la
HP 50g
avait tout juste 1 an. Toutefois fois la
HP 50g
était une évolution de la
HP 49g+
avec lequel elle partageait le même système d'exploitation. Ce dernier était donc relativement mature lors de l'abandon du développement.

HP
revient alors sur la scène des calculatrices en 2012 avec la
HP 39gII
, d'entrée de gamme hélas également mort-née, toute mise à jour cessant ici aussi dès 2013. La différence avec la
HP 50g
, était qu'ici la
HP 39gII
disposait d'un tout nouveau système d'exploitation, qui en 2013 était ainsi encore très inachevé et bourré de bugs.
Le problème était que
HP
s'était associé à une entreprise chinoise,
Sigmatel
, pour le processeur. Or
Sigmatel
a été racheté par
Freescale
, cette dernière était plus intéressé par la propriété intellectuelle que par la poursuite du développement, provoquant le départ de l'ensemble des développeurs associés à
HP
sous quelques semaines.
HP
continue encore aujourd'hui à vendre cette machine défectueuse.

En 2013 sort la
HP Prime
, un modèle haut de gamme absolument génial, formel, couleur et enfin tactile, reprenant et faisant cette fois-ci évoluer le nouveau système d'exploitation conçu pour la
HP 39gII
.
La liste des développeurs est consultable via l'aide en ligne de la calculatrice, on y retrouve par exemple
Cyrille de Brébisson
qui est donc resté contre vents et marées, et notons également la présence de
Tim Wessman
.

Au début tout se passe bien, la
HP Prime
reçoit des mises à jour régulières et utiles, et bénéficie même pour la rentrée 2018 d'une révision matérielle majeure, la , faisant d'elle de très loin la calculatrice graphique la plus puissante à ce jour.

Et puis, nous avons commencé à être de plus en plus inquiets.

Les mises à jour ambitieuses de la
HP Prime
cessent brutalement en 2018. Pendant des années nous n'avons plus que de très rares mises à jour de maintenance n'apportant rien d'utile
(corrigeant par exemple des détails concernant le mode examen, exigés par les évolutions de la réglementation dans tel ou tel pays)
.

Nos inquiétudes étaient hélas fondées même si nous n'avons eu l'explication qu'après coup. Suite à de lourdes réorganisations chez
HP
en 2019-2020, il ne restait plus que 2 développeurs pour la
HP Prime
,
Cyrille de Brébisson
et
Tim Wessman
, et en prime ils avaient été réaffectés à d'autres missions.

Parallèlement,
HP
décide de ne plus du tout s'occuper du marketing et de la distribution des calculatrices, et de sous-traiter la chose en externe auprès de
Moravia
, une entreprise tchèque qui avait déjà un contrat similaire pour les calculatrices
Sharp
(un contrat tellement bien rempli que le constructeur brille par son absence en France, avec des calculatrices qui ont plusieurs décennies de retard sur la concurrence)
, et à ce jour bien éloignée des préoccupations françaises
(suite à ce changement pour la 1ère fois depuis plus d'une décennie,
HP
n'était pas représenté aux journées
APMEP
2020, événement annuel incontournable en France pour les constructeurs de calculatrices)
.

Voilà la stratégie chez
HP
aujourd'hui, on extériorise les risques et coûts, on vend son nom de marque et c'est au sous-traitant qui en achète l'utilisation de se débrouiller pour réaliser des bénéfices ou pas.

Le développement quant à lui était toutefois encore réalisé chez
HP
, même si le constructeur semblait désormais vouloir dépenser le moins possible là-dedans.

11694Au printemps 2021 sortait une mise à jour
HP Prime
dans le contexte d'une évolution de la réglementation des examens aux Pays-Bas, une mise à jour donc obligatoire. Une mise à jour absolument géniale, car
Cyrille de Brébisson
et
Tim Wessman
ont bondi sur l'occasion pour reprendre, finaliser et inclure tous les développements qu'ils avaient en cours.
La mise à jour rajoutait entre autres enfin l'application
Python
même si c'était avec plusieurs années de retard sur la concurrence.

Clairement la mise à jour la plus énorme de toute l'histoire de la
HP Prime
, c'était très beau, et peut-être trop beau. Plusieurs utilisateurs émettaient en effet des craintes sur les forums : s'agirait-il de la dernière mise à jour
HP Prime
et était-ce pour cela que
Cyrille
et
Tim
s'était dépêchés d'inclure un maximum de nouveautés comme jamais auparavant ?...

Et puis il y a quelques semaines est sortie une mise à jour
HP Prime
de façon totalement anormale, la
2.1.14596
, ce qui confortait hélas les craintes.

Nous ne voulions pas croire initialement que les changements étaient aussi graves, mais semble avoir de suite tapé dans le mille.

Cette mise à jour :
  • corrigeait un léger détail par rapport à l'utilisation du logarithme aux Pays-Bas
  • ne corrigeait rien des autres problèmes bien plus importants signalés à l'équipe de développement
  • n'a contrairement à l'habitude pas été publiée sur le site
    HP
    officiel mais sur un site tiers,
  • n'a contrairement à l'habitude pas été annoncée par les développeurs de chez
    HP
    (
    Cyrille
    et
    Tim
    )
    , mais par
    Klaas Kuperus
    de chez
  • à aucun moment les développeurs de chez
    HP
    ne sont intervenus sur le fil en question contrairement à leur habitude, même pas pour répondre aux questions ou demandes d'aide
De plus en plus clairement, il y avait anguille sous roche...

Et toutes ces craintes étaient fondées. Le pot aux roses a depuis été découvert par , les applications
HP
pour
Android
viennent d'être transférées à un développeur tiers,
Royal
. Cela inclut les applications :

Cela ne concerne certes apparemment que les applications
Android
, mais à notre connaissance la base de code est commune entre les applications
Android
, applications
iOS
, logiciels
PC Windows
, logiciels
Mac
et calculatrices. Donc à notre avis même si il n'y a pas encore de traces pour les autres plateformes, après le marketing et la distribution chez , on dirait aujourd'hui que c'est l'intégralité du développement logiciel des calculatrices
HP
dont la
HP Prime
qui part en sous-traitance chez
Royal
.

est une entreprise américaine fondée en 1904, construisant initialement des machines à écrire et calculatrices mécaniques. Elle a certes engagé son virage technologique depuis et produit aujourd'hui des calculatrices électroniques, mais ne semble à ce jour pas avoir encore atteint le niveau de
Lexibook
comme on peut constater ci-contre.

Leur site web est en panne au moins depuis hier et le reste à date de publication de cet article, c'est dire le sérieux.

Bref,
HP
n'avait visiblement depuis quelques années plus aucune envie d'investir dans le développement de ses calculatrices comme en témoigne la rareté des mises à jour ces dernières années, la plupart sans nouveauté intéressante. Logiquement,
HP
semblerait avoir vendu le droit d'utiliser son nom de marque à
Royal
, et le code de la
HP Prime
et des autres calculatrices
HP
serait désormais sous le contrôle de
Royal
et peut-être également
Moravia
.
La
HP Prime
et les autres calculatrices
HP
seraient donc aujourd'hui à la croisée des chemins :
  • soit cette transaction va sauver la
    HP Prime
    , permettre la reprise du développement et l'arrivée de nouvelles mises à jour innovantes et ambitieuses
  • soit les prochaines mises à jour seront rares et ne feront plus que le strict minimum, se contenant de changements mineurs lorsque exigés par la réglementation des examens dans tel ou tel pays

Nous ignorons la réponse, mais lorsque l'on voit les produits qu'est capable de sortir
Royal
, nous sommes très dubatitatifs devant ce choix, et absolument pas optimistes. Nous espérons grandement nous tromper.

Hewlett Packard
a décidément un talent absolument fantastique pour auto-saborder ses meilleurs produits. Après la
HP 48GX
,
ACO
et le
HP Xpander
, la
HP 50g
, ce serait aujourd'hui au tour de la
HP Prime
, la 4ème fois que
HP
nous ferait le même coup en 30 ans si nous comptons bien. Il serait pourtant grand temps d'apprendre de ses erreurs, et d'admettre que les mêmes causes
(économies sur la recherche et le développement)
produisent les mêmes effets. Pour nous le manque de succès des calculatrices
HP
est la conséquence directe de ces errements répétés, avec ce développement haché depuis maintenant plus de 3 décennies parsemé de pauses de plusieurs années. C'est un problème d'image et de confiance, qui ne peut se résoudre qu'à moyen terme en faisant un effort soutenu dans la durée, et nous n'en prenons visiblement pas le chemin aujourd'hui. :'(

Source
:
https://play.google.com/store/apps/dev? ... l=fr&gl=US via https://www.hpmuseum.org/forum/thread-17593.html

Mise à jour HP Prime 2.1.14596

New postby critor » 03 Oct 2021, 11:05

14690Cette fois-ci nous ne nous y attendions pas, mais comme annoncé par , ce week-end
Hewlett Packard
nous sort la mise à jour
2.1.14596
pour
HP Prime
.

Compilée le
1er octobre 2021
, la mise à jour traite à ce jour uniquement :
  • des calculatrices
    HP Prime G1
    et
    G2
    (concernées jusqu'à présent par la version
    2.1.14588
    du
    5 mai 2021
    )
  • des logiciels pour
    Windows 64 bits
    (concernés jusqu'à présent par la version
    2.1.14592
    du
    9 juin 2021
    )

Le très faible écart dans le numéro de
build
semble indiquer qu'il s'agit d'une mise à jour mineure. Nous avons cherché, notamment dans l'application
Python
, et n'avons pas réussi à trouver la moindre nouveauté.

Selon il y aurait au moins 2 corrections de bugs que nous n'avons pas réussi à confirmer pour le moment :
  • correction d'une fuite de mémoire dans la fonction puissance
  • correction d'un bug dans la dérivation de la fonction
    logb(,)

Mais à côté de ça, d'autres graves
bugs
bien plus visibles n'ont toujours pas été corrigés, comme le mauvais affichage des termes de degré 0 dans l'assistant de polynômes, lorsque ces derniers valent 1 ou -1.

Nous trouvons donc assez surprenant que
Hewlett Packard
se soit donné la peine de sortir une mise à jour juste pour ça. Sans doute y a-t-il autre chose.




Téléchargements
:


Source
:
https://www.hpcalc.org/authors/54 via viewtopic.php?f=69&p=264126#p264123
Link to topic: Mise à jour HP Prime 2.1.14596 (Comments: 14)

Mise à jour corrective 2.1.14592 logiciels HP Prime, enfin !

New postby critor » 21 Jun 2021, 17:14

11694Fin Avril dernier sortait la mise à jour
HP Prime
2.1.14575
.

Elle concernait :
  • les calculatrices
    HP Prime G1
    et
    HP Prime G2
  • les logiciels
    HP Prime
    mais uniquement dans leur édition
    Windows

Une mise à jour certes formidable en terme de nouvelles fonctionnalités apportées
(dont une application
Python
)
, mais à la finition cette fois-ci très inférieure, puisque sortie dans l'urgence pour satisfaire les exigences des examens aux Pays-Bas.

Déjà les logiciels
2.1.14575
étaient marqués en tant que version bêta. Cela avait des conséquences non annoncées et non négligeables ; les logiciels devaient cesser définitivement de fonctionner
60 jours
après leur date de compilation, ce qui du
28 avril 2021
nous amenait donc au
28 juin 2021
, soit maintenant de façon imminente la semaine prochaine et encore en pleine période d'examens pour divers pays de par le monde ! :mj:

Ce n'était hélas pas tout. Pour sa part le logiciel de connectivité en version
2.1.14575
cassait la compatibilité avec la version initiale des formats de fichiers
HP Prime
suivants :
  • .hpprgm
    (programmes)
  • hpappdir.hpappprgm
    (scripts d'applications)
Le logiciel refusait de transférer ces fichiers et plantait si tu tentais de les éditer.

Cela concernait les programmes et applications
HP Prime
publiés chez nous il y a quelques années, ainsi que l'intégralité des images et documents
.pdf
convertis en applications
HP Prime
chez nous.

Un défaut hautement problématique en pleine période d'examens... :mj:

Aujourd'hui les développeurs
HP Prime
nous sortent de nouvelles versions
2.1.14592
des logiciels, compilées le
9 Juin 2021
.

Première bonne nouvelle, ces versions ne sont plus marquées en tant que bêta et fonctionneront donc sans aucune limite de durée ! :bj:

Autre excellente nouvelle, la compatibilité avec la version initiale des formats de fichiers
HP Prime
semble réparée ! :D

Téléchargements
:

Source
:
https://www.hpcalc.org/authors/54

Simulateur HP-41CX en Python pour HP Prime

New postby critor » 17 May 2021, 21:42

La
HP-41C
sortie en 1979 est non seulement une calculatrice programmable, mais également un véritable ordinateur de poche avec :
  • 4 ports permettant d'accueillir de quoi étendre les capacités de la calculatrice : modules d'extension mémoire
    (
    RAM
    )
    , modules de programmes
    (
    ROM
    )
    , module infrarouge...
  • sa connectivité avec un grand nombre de périphériques dédiés
    (lecteur/enregistreur de cartes magnétiques ou cassettes, lecteur optique pour entre autres les codes barres, imprimante...)
L'afficheur à cristaux liquides 12 cellules de la
HP-41C
fut également à l'époque une innovation remarquable dans le monde des calculatrices. En effet il n'utilisait pas des cellules à 7 segments mais des cellules à 14 segments, permettant d'afficher aussi bien des nombres que des lettres, et offrant ainsi une bien meilleure interactivité à l'utilisateur.
La mémoire disponible était relativement faible dans le contexte de l'époque, seulement
64
registres.

Beaucoup d'utilisateurs faisaient donc usage des ports d'extension afin de rajouter des modules
RAM
, avec l'inconvénient alors d'empêcher d'utiliser les autres types modules d'extension
(
ROM
, infrarouge...)
.

Dès 1980 arrive le
HP-41CV
. Il s'agit matériellement d'une
HP-41C
mais intégrant directement en interne l'équivalent de 4 modules d'extension
RAM
. On passe ainsi à
320
registres soit 5 fois plus, d'où le chiffre romain
V
en suffixe du nom de modèle.
Plus besoin ici d'acheter des modules
RAM
et de bloquer les ports d'extension de la calculatrice
(surtout que la mémoire est maintenant à la capacité matérielle maximale et ne peut plus être étendue)
, les 4 ports pouvaient maintenant être librement utilisés pour les autres possibilités d'extension de la machine ! :bj:

En 1983 arrive le
HP-41CX
. Il intègre ici encore en interne l'équivalent de quelques modules
ROM
qui jusqu'à présent devaient être achetés séparément :
Time
(horloge + chronomètre)
,
X-functions
, ainsi qu'un éditeur de textes.

Bien évidemment toutes ces calculatrices fonctionnent en notation postfixée dite
RPN
(Notation Polonaise Inverse)
, permettant la saisie rapide des calculs sans avoir à utiliser la moindre parenthèse, signature à l'époque des formidables calculatrices
Hewlett Packard
.

13923Il y a à peine quelques semaines, nous avions droit à la sortie de la mise à jour
HP Prime
avec
Python
.

Voici déjà aujourd'hui par
Oulan
un projet
Python
d'envergure pour la
HP Prime
, et rendant par la même occasion un très bel hommage à
Hewlett Packard
... un simulateur de
HP-41CX
! :bj:

Mais ce n'est pas tout, car l'application simule également la connexion avec une imprimante
Helios
(
HP 82143A
)
. En mode interactif les différentes sorties ainsi affichées au fur et à mesure sur le papier de l'imprimante s'ajoutent à l'afficheur monoligne de la calculatrice, et facilitent grandement son utilisation. En effet l'imprimante remplace ce que l'on appelle historique de calculs sur nos machines actuelles, et te permet alors d'un seul coup d'œil d'avoir une idée rapide de l'état de la pile
LIFO
, et d'en tenir compte pour tes prochaines saisies de calculs
RPN
.

Téléchargement
:
https://sites.google.com/site/olivier2smet2/home/py-41

Source
:
https://www.hpmuseum.org/forum/thread-16950.html
Link to topic: Simulateur HP-41CX en Python pour HP Prime (Comments: 2)

Applis HP Prime de retour pour Android en version 2.1.14591

New postby critor » 16 May 2021, 21:01

11694Rentrée 2013 sortait la formidable calculatrice
HP Prime
.
Hewlett Packard
avait dès le début fait le choix de se distinguer de la concurrence de l'époque, avec un logiciel d'émulation
HP Prime
pour ordinateurs complet et entièrement gratuit, à l'époque pour
Windows
.

L'écosystème logiciel n'a eu de cesse de s'étoffer depuis. On peut citer :
13457Les logiciels d'émulation sont tous gratuits. Pour les applications d'émulation par contre, les versions intégrales sont payantes.

Les versions gratuites des applications
HP Prime
sont en effet limitées à l'utilisation de seulement 9 des applications de la calculatrice :
  • Fonction
  • Graphiques avancés
  • Stats 1Var
  • Stats 2Var
  • Inférence
  • Résoudre
  • Paramétrique
  • Polaire
  • Suite
Les applications gratuites n'en restent pas moins fort utiles si ton enseignant t'autorise le
smartphone
en devoir surveillé, chaque application de la calculatrice pouvant être basculée dans sa vue
CAS
autorisant le calcul formel ! :bj:

Et puis, gros incident pour la rentrée 2020.
Google
a décidé de supprimer les deux applications
HP Prime
du
Play Store
, un sale coup en pleine période de rentrée.

L'un des deux développeurs de la
HP Prime
,
Tim Wessman
, avait rapidement communiqué à ce sujet dès le 17 septembre 2020 :
Tim Wessman wrote:it got pulled automatically due to needing a small tweak to an openFile api. Kind of a surprise to us as well


On pouvait donc s'attendre à un retour rapide de l'application après une très légère correction.

Hélas, rien depuis des mois.
Cyrille de Brébisson
, l'autre développeur de la
HP Prime
, avait apporté depuis des informations complémentaires dans le cadre de sa participation à la conférence en ligne
HPCC 2021
. Deux passages à ce sujet :
  • de 8:21 à 8:49
  • de 13:27 à 17:41

Les développeurs n'arrivaient tout simplement pas à recompiler les applications
HP Prime
pour
Android
avec les nouvelles exigences de
Google
.

Problème enfin résolu. Après cette très longue attente les applications
HP Prime
pour
Android
sont aujourd'hui enfin à nouveau disponibles sur le
Play Store
, dans une nouvelle version
2.1.14591
toute fraîchement compilée du
14 Mai 2021
! :bj:

Attention toutefois, malgré le numéro de version il semble ne s'agir que d'une simple mise à jour mineure, ne touchant à rien d'autre que ce qui a été exigé par
Google
. :#non#:

En effet, que ce soit dans la version gratuite ou la version intégrale, aucune des formidables nouveautés apportées au cours du mois dernier sur la calculatrice avec les mises à jour
2.1.14541
à ne semble être présente. Et donc entre autres, pas d'application
Python
. :'(


Téléchargements
:

Source
:
https://www.hpmuseum.org/forum/thread-16949.html

Mise à jour HP Prime 2.1.14588

New postby critor » 06 May 2021, 12:00

11694Il y a quelques jours, sortait la mise à jour
HP Prime 2.1.14575
.

Elle concernait :
  • les calculatrices
    HP Prime G1
    et
    HP Prime G2
  • les logiciels
    HP Prime
    mais uniquement dans leur édition
    Windows
Une mise à jour à la finition cette fois-ci très inférieure, puisque sortie dans l'urgence pour satisfaire les exigences des examens aux Pays-Bas.

Déjà les logiciels
2.1.14575
sont marqués en tant que version bêta. Cela a des conséquences non annoncées et non négligeables ; les logiciels cesseront définitivement de fonctionner
60 jours
après leur date de compilation, ce qui du
28 avril 2021
nous amène donc au
28 juin 2021
:


Or, nous ne sommes pas sûrs que les épreuves d'examens soient alors terminées partout dans le monde, certains candidats pourraient bien avoir une très mauvaise surprise le
28 juin
...

Si tu choisis d'installer ces versions des logiciels, tu devras donc impérativement d'ici le
28 juin
au plus tard :
  • les mettre à jour vers une version plus récente si disponible d'ici-là
  • sinon, les désinstaller, pour ensuite pouvoir installer la dernière version inférieure non-bêta, la
    2.1.14425
    de
    janvier 2020
    , liens de téléchargements en fin d'article

Attention, pour sa part le logiciel de connectivité en version
2.1.14575
casse la compatibilité avec la version initiale des formats de fichiers
HP Prime
suivants :
  • .hpprgm
    (programmes)
  • hpappdir.hpappprgm
    (scripts d'applications)
Le logiciel refuse de transférer ces fichiers et plante si tu tentes de les éditer.

Cela concerne les programmes et applications
HP Prime
publiés chez nous il y a quelques années, ainsi que l'intégralité des images et documents
.pdf
convertis en applications
HP Prime
chez nous.

En pleine période d'examens nous te déconseillons donc très fortement l'installation de cette version du logiciel de connectivité. :#non#:

Note que tu peux parfaitement mettre à jour ta calculatrice et bénéficier des nouveautés à partir du logiciel de connectivité en version
2.1.14425
de
janvier 2020
, liens en fin d'article.

Dès aujourd'hui sort la mise à jour
2.1.14588
. Toutefois elle ne concerne cette fois-ci que les calculatrices, et ne règle donc pas les problèmes des logiciels. :#non#:


Le nouvel assistant de résolution de polynômes accessible dans l'onglet
CAS
de la boîte à outils, affiche désormais correctement l'expression du polynôme lorsque les coefficients sont complexes.

Par contre bizarrement, il n'affiche toujours pas correctement les termes de degré 0 lorsque ceux-ci valent 1 ou -1, ce qui arrive pourtant bien plus souvent en pratique...




Téléchargements
:

  • mise à jour pour
    HP Prime 2.1.14588
  • logiciel de connectivité
    HP Prime
    :
    • 2.1.14425
      pour
      (pleinement fonctionnel + sans expiration)
    • 2.1.14575
      pour
      (défectueux + expire le
      28 juin 2021
      )
  • logiciel/appli d'émulation
    HP Prime
    :
Source
:
ftp://ftp.hp.com/pub/calculators/Prime via viewtopic.php?f=55&t=24837&start=10#p261057
Link to topic: Mise à jour HP Prime 2.1.14588 (Comments: 13)

-
Search
-
Social
-
Featured topics
Concours de rentrée 2021 - La Geste d'Alrys
Concours de rentrée 2021 - Synchro-donjon !
Comparaisons des meilleurs prix pour acheter sa calculatrice !
25€ remboursés par Casio sur l'achat de ta calculatrice fx-CP400 d'ici le 31 Octobre 2021
Journées APMEP 2021 à l'IUT de Bourges les 24-25 Octobre. Viens rencontrer Casio, NumWorks, TI et Vittascience.
Coque NumWorks édition limitée Octobre 2021 à gagner.
123456
-
Donations / Premium
For more contests, prizes, reviews, helping us pay the server and domains...
Donate
Discover the the advantages of a donor account !
JoinRejoignez the donors and/or premium!les donateurs et/ou premium !


Partner and ad
Notre partenaire Jarrety Calculatrices à acheter chez Calcuso
-
Stats.
414 utilisateurs:
>397 invités
>11 membres
>6 robots
Record simultané (sur 6 mois):
6892 utilisateurs (le 07/06/2017)

-
Other interesting websites
Texas Instruments Education
Global | France
 (English / Français)
Banque de programmes TI
ticalc.org
 (English)
La communauté TI-82
tout82.free.fr
 (Français)