π
<-
Chat plein-écran
[^]

News 2021
August (5)
July (1)
June (1)
May (3)
April (12)
March (4)

News 2020
August (1)
July (3)
June (2)
May (2)
April (7)
March (4)

News 2019
August (1)
June (1)
May (3)
April (7)
March (10)

News 2018
August (3)
July (7)
June (3)
May (8)
April (13)
March (5)

News 2017
August (1)
July (1)
May (10)
April (3)
March (4)

News 2016
August (12)
July (3)
June (8)
May (12)
April (7)
March (9)

News 2015
August (11)
July (7)
June (6)
May (10)
April (2)
March (6)

News 2014
October (12)
August (4)
July (3)
June (13)
May (14)
April (12)
March (15)

News 2013
October (30)
August (14)
July (8)
June (27)
May (12)
April (29)
March (19)
January (27)

News 2012
October (37)
August (40)
July (27)
June (19)
May (35)
April (34)
March (42)
January (46)

News 2011
October (22)
August (23)
July (14)
June (29)
May (44)
April (24)
March (27)

News 2010
August (6)
July (10)
June (4)
May (1)
April (2)
March (1)

News 2009
June (1)

CCC 2021 épisode 9: TI-Nspire CX rév≤N (batterie avec câble)

New postby critor » 26 Aug 2021, 19:20

Combien Consomme ma Calculatrice 2021

Épisode 9 - TI-Nspire CX révision ≤N (batterie avec câble)

index des épisodes

5409Nous sommes en plein , événement au cours duquel nous te publions et alimentons la base de données intégrale de nos classements de rentrée
QCC
organisés depuis la rentrée 2015.

Nous t'avons également lancé un événement dans l'événement, le
CCC 2021
, pour
Combien Consomme ma Calculatrice
.

1452314518Nous nous étions d'abord occupés de mesurer l'intensité tirée par les modèles à piles
AAA
. Pour cela nous avions ouvert le circuit en utilisant une fausse pile, bricolée à cette fin.

Puis nous étions passés aux modèles à batterie. Nous ne pouvions bien évidemment pas utiliser le même protocole. Nous avions retenu un testeur
USB
. Afin d'espérer éliminer la consommation due au circuit de recharge de la batterie, nous avions réalisé les mesures avec la batterie retirée, la calculatrice étant donc intégralement alimentée via son port
USB
.

Pour des intensités très faibles, calculatrices éteintes, vu les mesures obtenues nous doutions de la précision et donc fiabilité de ce testeur
USB
.
On pouvait toutefois supposer que les mesures avec calculatrice allumée était bien plus correctes, et probablement comparables d'un modèle à un autre.

Restait toutefois une inconnue. Même avec batterie déconnectée, le circuit de recharge ne viendrait-il pas perturber les mesures en question ?

1452514524Aujourd'hui donc, nous reprenons les mesures concernant les
TI-Nspire CX
de révision matérielle
N
ou inférieure
(produites jusqu'en
octobre 2015
)
, c'est-à-dire celles utilisant une batterie avec câble.

Remercions qui a grandement contribué à la faisabilité de ce test. Il nous a en effet fort gracieusement envoyé une de ces batteries jamais utilisée et donc entièrement neuve, l'idéal pour le test. :favorite:

Nous nous munissons d'éléments permettant de lui adjoindre une rallonge. Il suffit pour cela de chercher de la connectique pour batteries
LiPo
à 4 câbles.

145291452814527
Rajoutons sur la voie d'alimentation de la rallonge en question un interrupteur inverseur :
  • position
    I
    pour une alimentation normale de la calculatrice
  • position
    II
    pour la connexion d'un ampèremètre sur les bornes externes

14531Et voici donc le protocole de mesure final.

Le même style de protocole serait réalisable pour les
NumWorks
, mais nous ne disposons pas encore des références de connectique batterie les concernant.

Pour les
HP Prime
et
TI-Nspire CX
plus récentes utilisant une batterie format
smartphone
Samsung
, impossible de procéder de cette façon puisqu'elles sont dépourvues de câble. :#non#:
Il nous faudra trouver autre chose...

1451414513Les mesures sont effectuées à l'aide d'une
TI-Nspire CX II
. Nous utiliserons un capteur d'intensité
Vernier
, muni d'une prise
BT-A
(le standard historique de téléphonie analogique chez
British Telecom
)
. Nous le relions donc à la
TI-Nspire CX II
à l'aide de l'interface
Vernier EasyLink
.

Nous configurons la
TI-Nspire CX II
pour effectuer :
  • 50
    mesures par seconde
  • pendant une durée de
    29
    secondes

Les mesures sont effectuées avec la batterie chargée à
100%


Nous allons effectuer les mesures sous différentes conditions :
  • Calculatrice éteinte
    (hors mode examen + en mode examen)
  • Calculatrice allumée mais inoccupée
    (hors mode examen + en mode examen)
  • Calculatrice en train d'effectuer un calcul suffisamment long
    (hors mode examen + en mode examen)

    Nous choisissons en mode degrés :
    $mathjax$\sum{\sqrt[3]{e^{sin\left(Arctan\left(x\right)\right)}}}$mathjax$

De plus, nous effectuerons les mesures sous différents réglages de la luminosité de l'écran :
  • maximal
  • minimal

Enfin, les mesures seront effectuées sur 4 calculatrices différentes, et nous retiendrons la moyenne :
  • TI-Nspire CX
    en révision matérielle
    C
  • TI-Nspire CX CAS
    en révision matérielle
    C
  • TI-Nspire CX CAS
    en révision matérielle
    D
  • TI-Nspire CX CAS
    en révision matérielle
    J

Bien meilleure précision ici
(ou absence d'élément perturbateur)
, les mesures relevées sont comme tu peux le constater ci-contre extrêmement proches d'une calculatrice à une autre, confirmant la pertinence du regroupement de toutes les machines de révision
N
ou inférieure.

Éteintes, ces
TI-Nspire CX
tirent donc en moyenne
0,726 mA
.

Une fois le mode examen activé, la diode examen s'active toutes les 2 secondes avec un double
flash
, ce qui génère des pics de consommation comme illustré sur le diagramme ci-contre. Cela fait monter l'intensité moyenne mesurée à
1,107 mA
.

Voici le reste des mesures :
TI-Nspire CX rév. ≤N
hors
mode examen
en
mode examen
éclairage
écran
éteinte
0,829 mA
1,093 mA
(+31,75%)
inoccupée
24,468 mA
73,163 mA
24,851 mA
(+1,56%)

73,567 mA
(+0,55%)
minimal
maximal
calcul
39,873 mA
89,189 mA
40,232 mA
(+0,90%)

89,671 mA
(+0,54%)
minimal
maximal

Comme sur certains modèles à écran couleur, nous n'avons pas moyen de rerégler la luminosité par défaut, nous retenons pour les comparaisons les mesures effectuées sous la luminosité maximale.

Tableau comparatif :
Accès
QCC 2021 Universel

QCC 2021 Universel épisode 10: Python turtle + compatibilité

New postby critor » 25 Aug 2021, 20:15

Quelle Calculatrice Choisir 2021 édition Universelle

Épisode 10 - Python turtle + compatibilité

5409Pour fêter les 10 ans de
TI-Planet
en cette rentrée 2021, nous te publions la base de données intégrale de nos classements de rentrée
QCC
organisés depuis la rentrée 2015.

Nous en profitons de plus pour te réaliser le travail titanesque d'étendre les tests aux modèles plus anciens :
  • toutes les calculatrices graphiques
    Texas Instruments
    (depuis la première
    TI-81
    de 1990)
  • les calculatrices graphiques
    Casio
    de la génération
    Icon Menu Power Graphic
    (depuis 1996)
Ce qui donne pas moins de
163
modèles différents testés sous toutes leurs coutures, 10 ans de tests et découvertes à portée de clic ! :D

14526Aujourd'hui restons sur le
Python
et parlons
turtle
. Il y a justement du nouveau à ce sujet, puisque
Texas Instruments
vient tout juste de sortir un module
turtle
additionnel pour ses
TI-Nspire CX II
.

Mais qu'est-ce que c'est que
turtle
? Les interpréteurs
Python
sur nos calculatrices peuvent offrir usuellement jusqu'à 3 types de modules de tracé :
  • tracé par pixels, habituellement propriétaire au constructeur
  • tracé dans un repère, plus ou moins proche du standard
    matplotlib.pyplot
  • et tracé relatif à la tortue, plus ou moins proche du standard
    turtle
    , le plus proche de ce qui a été pratiqué au collège avec le langage
    Scratch

Nous allons profiter de l'occasion pour faire d'une pierre deux coup. Nous allons à la fois découvrir ensemble le nouveau
turtle
des
TI-Nspire CX II
, et directement le comparer à ce qui existe déjà chez la concurrence, à savoir :
  • turtle
    pour
    TI-Nspire CX II
  • turtle
    sur
    Casio Graph 35+E II
    et
    Graph 90+E
  • turtle
    sur
    NumWorks
  • turtle
    via
    KhiCAS
    sur
    NumWorks
    et
    TI-Nspire CX
  • ce_turtl
    sur
    TI-83 Premium CE Edition Python
    ,
    TI-84 Plus CE-T Python Edition
    et
    TI-84 Plus CE Python

Nous allons donc exécuter quelques scripts
turtle
et comparer leurs affichages à ce que donne le
turtle Python
standard sur ordinateur, et donc la plus ou moins grande facilité que tu auras à exécuter des scripts
Python turtle
conçus pour d'autres plateformes.
ce_turtl
était particulièrement mauvais sur ce dernier point ; nous allons donc voir si
Texas Instruments
a apporté davantage de soin à son module
turtle
pour
TI-Nspire CX II
.

Commençons déjà par détecter quelques problèmes bloquants avant l'exécution, et peut-être même les corriger. Voici notre tout nouveau
Turtle Doctor
: ;)
Code: Select all
_turtle_errors = 0

def _turtle_error(k):
  global _turtle_errors
  _turtle_errors |= 1 << k

# import turtle
try: #TI-83 Premium CE
  from ce_turtl import turtle
  turtle.clear()
  _turtle_error(0)
except ImportError:
  import turtle
  if not "forward" in dir(turtle):
    turtle = turtle.Turtle()

# can turtle be patched ?
_fix_turtle = True
try:
  def _fixcolorlist(c): return c
  def _fixcolorval(c): return c
  def _fixcolorstring(c): return c
  def _fixcolor(c): return turtle._fixcolorlist(turtle._fixcolorval(turtle._fixcolorstring(c)))
  turtle._fixcolorlist = _fixcolorlist
  turtle._fixcolorval = _fixcolorval
  turtle._fixcolorstring = _fixcolorstring
  turtle._fixcolor = _fixcolor
except:
  _fix_turtle = False

# test/fix color() + pencolor()
if not "pencolor" in dir(turtle):
  _turtle_error(1)
  if _fix_turtle: turtle.pencolor = turtle.color
if not "color" in dir(turtle):
  _turtle_error(2)
  if _fix_turtle: turtle.color = turtle.pencolor

# test color argument types
_color_types = 0
try:
  turtle.pencolor([0, 0, 0])
  _color_types |= 1 << 0
except: _turtle_error(4)
try:
  turtle.pencolor((0, 0, 0))
  _color_types |= 1 << 1
except: _turtle_error(5)
try:
  turtle.pencolor(0, 0, 0)
  _color_types |= 1 << 2
except: pass
try:
  turtle.pencolor("black")
  _color_types |= 1 << 3
except: _turtle_error(6)
_fix_color = not _color_types & 1 << 0 or not _color_types & 1 << 1 or not "colormode" in dir(turtle)

# fix list/tuple color argument
if _fix_turtle:
  if not _color_types & 1 << 0 and _color_types & 1 << 1:
    def _fixcolorlist(c): return type(c) is list and tuple(c) or c
    turtle._fixcolorlist = _fixcolorlist
  if not _color_types & 1 << 1 and _color_types & 1 << 0:
    def _fixcolorlist(c): return type(c) is list and list(c) or c
    turtle._fixcolorlist = _fixcolorlist

# fix color() + pencolor()
if _fix_turtle and _fix_color:
    turtle._color = turtle.color
    turtle._pencolor = turtle.pencolor
    if _color_types & 1 << 0 or _color_types & 1 << 1:
      def _color(*argv):
        if not(len(argv)): return turtle._color()
        turtle._color(turtle._fixcolor(argv[0]))
      def _pencolor(*argv):
        if not(len(argv)): return turtle._pencolor()
        turtle._pencolor(turtle._fixcolor(argv[0]))
    else:
      def _color(*argv):
        if not(len(argv)): return turtle._color()
        c = turtle._fixcolor(argv[0])
        turtle._color(c[0], c[1], c[2])
      def _pencolor(*argv):
        if not(len(argv)): return turtle._pencolor()
        c = turtle._fixcolor(argv[0])
        turtle._pencolor(c[0], c[1], c[2])
    turtle.color = _color
    turtle.pencolor = _pencolor

# test/fix colormode()
_color_mode = 0
if not "colormode" in dir(turtle):
  _turtle_error(3)
  # test color mode
  try:
    turtle.pencolor([255, 0, 0])
    _color_mode = 255
  except: _color_mode = 1.0
  if _fix_turtle:
    turtle._color_mode = _color_mode
    def _colormode(*argv):
      if not(len(argv)): return turtle._color_mode
      if int(argv[0]) in (1, 255):
        turtle._color_mode = int(argv[0]) == 255 and 255 or 1.0
    turtle.colormode = _colormode
    if _color_mode == 255:
      def _fixcolorval(c): return int(turtle._color_mode) == 1 and type(c) in (list, tuple) and [int(c[k] * 255) for k in range(3)] or c
    else:
      def _fixcolorval(c):
        return turtle._color_mode == 255 and type(c) in (list, tuple) and [int(c[k] / 255) for k in range(3)] or c
    turtle._fixcolorval = _fixcolorval

# test/fix color strings
_colors_fix={"black":(0,0,0),"blue":(0,0,1),"green":(0,1,0),"red":(1,0,0),"cyan":(0,1,1),"yellow":(1,1,0),"magenta":(1,0,1),"white":(1,1,1),"orange":(1,0.65,0),"purple":(0.66,0,0.66),"brown":(0.75,0.25,0.25),"pink":(1,0.75,0.8),"grey":(0.66,0.66,0.66)}
for c in list(_colors_fix.keys()):
  try:
    turtle.pencolor(c)
    _colors_fix.pop(c)
  except: pass
turtle.pencolor((0, 0, 0))
if len(_colors_fix):
  if _color_types & 1 << 3:
    _turtle_error(7)
  if _fix_turtle:
    def _fixcolorstring(c):
      if type(c) is str and c in _colors_fix:
        c = _colors_fix[c]
        if turtle.colormode() == 255:
          c = [int(c[k] * 255) for k in range(3)]
      return c
    turtle._fixcolorstring = _fixcolorstring

# test/fix circle(,)
try: turtle.circle(0,0)
except:
  _turtle_error(8)
  if _fix_turtle:
    turtle._circle = turtle.circle
    def _circle(r, a=360): turtle._circle(r)
    turtle.circle = _circle

if not "write" in dir(turtle):
  _turtle_error(9)
  if _fix_turtle:
    def _write(s): pass
    turtle.write = _write

if not "pensize" in dir(turtle):
  _turtle_error(10)
  if _fix_turtle:
    def _pensize(s): pass
    turtle.pensize = _pensize

def turtle_diags():
  print("Type: " + str(type(turtle)))
  print("Patchable: " + (_fix_turtle and "yes" or "no"))
  errors_msg = (
    "No <import turtle>",
    "No pencolor()",
    "No color()",
    "No colormode(): " + str(_color_mode),
    "No color as list",
    "No color as tuple",
    "No color as string",
    "Missing colors strings: ",
    "No circle(,angle)",
    "No write()",
    "No pensize()",
  )
  errors = 0
  for k in range(len(errors_msg)):
    if _turtle_errors & 1 << k:
      errors += 1
      msg = "Err " + str(k) + ": " + errors_msg[k]
      if k == 7:
        msg += str(len(_colors_fix)) + " " + str(tuple(_colors_fix.keys()))
      print(msg)
  print(str(errors) + " error" + ((errors > 1) and "s" or ""))

Le but de
Turtle Doctor
et donc d'anticiper les erreurs, afin que les scripts qui vont suivre puissent bien afficher quelque chose d'utile.

Par exemple,
Turtle Doctor
ne détecte a priori strictement aucun problème bloquant sur la
NumWorks
:bj:

Aucun problème non plus avec
KhiCAS
pour
NumWorks
et
TI-Nspire CX
! :bj:

Sur
Casio Graph 35+E II
et
Graph 90+E
, quelques détails :
  • absence de la méthode
    .color()
  • absence de la méthode
    .colormode()
Mais ici,
Turtle Doctor
détecte que le module
turtle
est modifiable : on peut le
patcher
à chaud
(à chaque exécution)
afin de corriger. :D

Le but des corrections n'est pour le moment pas d'obtenir quelque chose d'identique au standard, mais juste de permettre l'exécution des scripts qui vont suivre :
  • Nous choisissons de créer une méthode
    .color()
    synonyme de
    .pencolor()
  • Et pour
    .colormode()
    , outre la création de la méthode, il nous faut détecter le format de coordonnées de couleurs attendu par le module, afin de convertir le cas échéant. La méthode
    .colormode()
    lorsque présente permet de basculer entre les 2 systèmes de coordonnées suivants :
    • mode
      255
      : couleurs
      RGB
      avec chaque composante prenant une valeur entière de
      0
      à
      255
    • mode
      1.0
      : couleurs
      RGB
      avec chaque composante prenant une valeur flottante de
      0
      à
      1
    Le module
    turtle
    travaille en fait en format
    1.0
    , mode qu'il est donc impossible de modifier ici.

Voici maintenant donc enfin
turtle
pour
TI-Nspire CX II
.

Une fois installé correctement dans le dossier
/PyLib/
comme expliqué, les fonctions offertes par
turtle
sont alors rajoutées au menu.

Attention toutefois, comme tout module présent dans le dossier
/PyLib/
,
turtle
ne sera pas disponible en mode examen. :#non#:

Le module s'importe de la façon suivante, qui est bien une des façons standard :
Code: Select all
from turtle import Turtle
turtle = Turtle()


Si jusqu'à présent les quelques écarts avec le standard pouvaient être qualifiés de quelques détails de cas particuliers, ici cela commence à faire beaucoup. Pas moins de 4 problèmes sont détectés dont un majeur :
  • absence de la méthode
    .colormode()
    , avec un fonctionnement bloqué en mode
    255
  • absence de gestion du 2ème argument de la méthode
    .circle()
    pour tracer un arc de cercle
  • et pire, pour les paramètres de couleur :
    • refus des paramètres de type liste, n'accepte que des tuples -
      est-ce un bug ?...
      :(
    • accepte les paramètres de type chaîne de caractères, mais ignore plusieurs codes de couleur usuels :
      "pink"
      ,
      "grey"
      ,
      "brown"
      ,
      "purple"
Heureusement ici, le module
turtle
importé est modifiable à chaud et peut donc être librement modifié et donc corrigé. En approfondissant la chose, la méthode
Turtle Doctor
devrait même permettre de pouvoir atteindre une conformité quasi parfaite au standard.

Et enfin nous avons le
ce_turtl
pour les éditions
Python
des
TI-83 Premium CE
et
TI-84 Plus CE
. Comme annoncé hélas, c'est une véritable catastrophe niveau conformité au standard. Pas moins de 8 erreurs sont anticipées :
  • déjà, de par son nom il ne s'importe pas de façon standard, c'est-à-dire qu'aucune des 3 méthode suivantes ne fonctionne :
    import turtle, from turtle import *, ou encore
    Code: Select all
    from turtle import Turtle
    turtle = Turtle()
  • absence de la méthode
    .pencolor()
    , qui est remplacée ici par
    .color()
  • absence de la méthode
    .colormode()
    , avec un fonctionnement bloqué en mode
    255
  • absence de la méthode
    .write()
    pour écrire du texte
  • absence de gestion du 2ème argument de la méthode
    .circle()
    pour tracer un arc de cercle
  • et pire, pour les paramètres de couleur, refus de toute les formes standard : aussi bien liste que tuple ou chaîne de caractère. La méthode
    color()
    attend non pas 1 mais 3 arguments, soit un argument par composante. :mj:
Le module
turtle
importé est certes modifiable à chaud et la méthode
Turtle Doctor
va fonctionner pour débloquer l'exécution. Toutefois pour une conformité au standard il manquerait encore beaucoup de code, et malheureusement comme nous avons déjà vu nous sommes extrêmement à l'étroit niveau mémoire de tas
(heap)
Python
sur ces calculatrices. Nous sommes déjà à peine à quelques lignes de l'erreur de mémoire, aller plus loin dans cette voie n'est pas envisageable sur ces modèles. :'(

Pour comparer, il y a malgré tout moyen d'avoir du code d'importation fonctionnant à la fois sur l'ensemble de ces plateformes et sur ordinateur. Par exemple :
Code: Select all
try: # TI-83PCE/84+CE
  from ce_turtl import turtle
  turtle.clear()
except ImportError:
  import turtle # multiplateformes
  if not "forward" in dir(turtle): # TI-Nspire CX II
    turtle = turtle.Turtle()

1107511073Voilà, c'est parti pour les tests de conformité du module
turtle
standard, ainsi que la compatibilité entre différentes calculatrices graphiques.

Nous allons pour cela prendre plusieurs exemples et lancerons le même code sur différents modèles.

On commence par une petite rosace ; tout possesseur de
Graph 35+E II
sait que Casio adore ça : ;)
ordi
NumWorks
Graph 90+E
Graph 35+E II
TI-Nspire CX II
turtle
TI-83PCE/84+CE
ce_turtl

Code: Select all
from turtldoc import *

turtle.speed(0)
turtle.pensize(1)
for i in range(12):
  turtle.left(30)
  for i in range(8):
    turtle.forward(30)
    turtle.left(45)

try: turtle.show() #TI-83 Premium CE
except: pass

Petit léger détail, le
turtle.pensize(1)
n'est respecté ni par
KhiCAS
ni par
ce_turtl
.

Ceci mis à part, le code passe ici sans problème. :)

Poursuivons avec la fractale de Koch :
ordi
NumWorks
Graph 90+E
Graph 35+E II
TI-Nspire CX II
turtle
TI-83PCE/84+CE
ce_turtl

Code: Select all
from turtldoc import *

def koch(n, l):
  if n==0:
    turtle.forward(l)
  else:
    koch(n - 1, l / 3)
    turtle.left(60)
    koch(n - 1, l / 3)
    turtle.right(120)
    koch(n - 1, l / 3)
    turtle.left(60)
    koch(n - 1, l / 3)

turtle.speed(0)
turtle.pensize(1)
turtle.pencolor("blue")
turtle.penup()
turtle.goto(-180, -50)
turtle.pendown()
koch(4, 360)

try: turtle.show() #TI-83 Premium CE
except: pass

Pas de nouveau problème ici. :)

Passons maintenant aux flocons de Koch :
ordi
NumWorks
Graph 90+E
Graph 35+E II
TI-Nspire CX II
turtle
TI-83PCE/84+CE
ce_turtl

Code: Select all
from turtldoc import *

def koch(n, l):
  if n<=0:
    turtle.forward(l)
  else:
    koch(n - 1, l / 3)
    turtle.left(60)
    koch(n - 1, l / 3)
    turtle.right(120)
    koch(n - 1, l / 3)
    turtle.left(60)
    koch(n - 1, l / 3)

def flock(n, l):
  koch(n, l)
  turtle.right(120)
  koch(n, l)
  turtle.right(120)
  koch(n, l)

turtle.speed(0)
l=80
turtle.pensize(1)
turtle.penup()
turtle.goto(105,3)
turtle.left(120)
turtle.pendown()
flock(3, l)
turtle.left(120)

turtle.penup()
turtle.goto(105,-10)
turtle.right(60)
turtle.pendown()
turtle.pencolor("orange")
flock(4, l)
turtle.right(60)

turtle.pensize(2)
turtle.penup()
turtle.goto(5,45)
turtle.right(60)
turtle.pendown()
turtle.pencolor("blue")
flock(2, l)
turtle.right(60)

turtle.penup()
turtle.goto(-100,17)
turtle.left(120)
turtle.pendown()
turtle.pencolor("red")
flock(0, l)
turtle.left(120)

turtle.pensize(3)
turtle.penup()
turtle.goto(-100,-5)
turtle.right(60)
turtle.pendown()
turtle.pencolor("green")
flock(1, l)
turtle.right(60)

turtle.penup()
turtle.forward(400)

try: turtle.show() #TI-83 Premium CE
except: pass

Pour ce que l'on obtient pas de problème de tracé avec le module
turtle
de
KhiCAS
, le problème vient d'autre chose. Ce module
turtle
a l'air d'être extrêmement gourmand, arrivant à déclencher une erreur de mémoire en cours d'exécution alors que d'autres modèles avec un
heap
Python
absolument ridicule en comparaison s'en sortent parfaitement.

On comprend mieux ici le problème du
.pensize()
sur
ce_turtl
et
KhiCAS
. Malgré les réglages différents tous les flocons sont ici trop épais d'1 pixel, il y a visiblement un décalage.
Mais notons justement par rapport à
ce_turtl
, que notre script
Turtle Doctor
a visiblement correctement injecté l'interception des paramètres de couleurs passés sous la forme de chaînes de caractères.

Nous arrivons maintenant à un soleil :
ordi
NumWorks
Graph 90+E
Graph 35+E II
TI-Nspire CX II
turtle
TI-83PCE/84+CE
ce_turtl

Code: Select all
from turtldoc import *

from math import exp

turtle.speed(0)
turtle.pensize(1)
turtle.colormode(1.0)
for i in range(36):
  turtle.pencolor([exp(-.5 * ((i - k) / 12)**2) for k in (6, 18, 30)])
  for i in range(1, 5):
    turtle.forward(60)
    turtle.right(90)
  turtle.right(10)

try: turtle.show() #TI-83 Premium CE
except: pass

Notons que
Turtle Doctor
a réussi à parfaitement corriger les paramètres de couleurs sur
ce_turtl
, tuples et listes étant maintenant utilisables ! :bj:

Poursuivons avec une coquille d'escargot :
ordi
NumWorks
Graph 90+E
Graph 35+E II
TI-Nspire CX II
turtle
TI-83PCE/84+CE
ce_turtl

Code: Select all
from turtldoc import *

from math import exp

turtle.speed(0)
turtle.pensize(1)
turtle.colormode(1.0)
turtle.penup()
turtle.goto(0, -20)
turtle.pendown()
for i in range(36):
  turtle.pencolor([exp(-.5 * ((i - k) / 12)**2) for k in (6, 18, 30)])
  turtle.circle(50 - i)
  turtle.right(10)

try: turtle.show() #TI-83 Premium CE
except: pass

ce_turtl
nous fait ici une véritable catastrophe. Le problème vient de la méthode
.circle()
qui ne respecte pas du tout le standard. Au lieu de tracer un cercle qui passe par la position de la tortue, elle trace un cercle qui prend pour centre la position de la tortue. :mj:

Passons maintenant aux triangles de Sierpiński :
ordi
NumWorks
Graph 90+E
Graph 35+E II
TI-Nspire CX II
turtle
TI-83PCE/84+CE
ce_turtl

Code: Select all
from turtldoc import *

def sierp(n, l):
  if n == 0:
    for i in range (0, 3):
      turtle.forward(l)
      turtle.left(120)
  if n > 0:
    sierp(n - 1, l / 2)
    turtle.forward(l / 2)
    sierp(n - 1, l / 2)
    turtle.backward(l / 2)
    turtle.left(60)
    turtle.forward(l / 2)
    turtle.right(60)
    sierp(n - 1, l / 2)
    turtle.left(60)
    turtle.backward(l / 2)
    turtle.right(60)

turtle.speed(0)
turtle.pensize(1)
turtle.penup()
turtle.backward(109)
turtle.left(90)
turtle.backward(100)
turtle.right(90)
turtle.pendown()
turtle.pencolor("red")
sierp(6, 217)
turtle.penup()
turtle.forward(400)

try: turtle.show() #TI-83 Premium CE
except: pass

Et mince, c'est justement le piège qui fait trébucher pas mal de modèles.
Ici encore, après avoir commencé un tracé parfait,
KhiCAS
se met à manquer de mémoire.

La
Casio Graph 90+E
s'en sort fort honorablement jusqu'à présent, non ? Dédions-lui un tableau :
ordi
NumWorks
Graph 90+E
Graph 35+E II
TI-Nspire CX II
turtle
TI-83PCE/84+CE
ce_turtl

Code: Select all
from turtldoc import *

turtle.speed(0)
turtle.forward(40)
turtle.backward(100)
turtle.left(90)
turtle.forward(30)
turtle.right(60)
turtle.forward(60)
turtle.right(30)
turtle.forward(30)
turtle.penup()
turtle.forward(18)
turtle.right(90)
turtle.forward(60)
turtle.pendown()
turtle.right(30)
turtle.backward(30)
turtle.right(60)
turtle.forward(60)
turtle.pencolor("red")
turtle.penup()
turtle.goto(80,40)
turtle.right(140)
turtle.pendown()
turtle.circle(30)
turtle.penup()
turtle.goto(105,50)
turtle.pencolor("green")
turtle.pendown()
turtle.circle(-50)
turtle.penup()
turtle.pencolor("red")
turtle.right(21)
turtle.goto(60,20)
turtle.pendown()
turtle.circle(40,60)
turtle.penup()
turtle.pencolor("blue")
turtle.goto(-50,15)
turtle.setheading(0)
turtle.pendown()
turtle.write("CASIO")

try: turtle.show() #TI-83 Premium CE
except: pass

Et mince, c'est justement le piège qui fait trébucher pas mal de modèles.
Rapidement, très léger détail sur les
Casio Graph 35+E II
et
Graph 90+E
. La méthode
.write()
prend les coordonnées indiquées comme coin supérieur gauche du texte affiché, alors que le standard est de les prendre comme coin inférieur gauche.

Pour les modules qui ne gèrent pas l'appel .circle(rayon, angle) les arcs de cercles sont ici remplacés par des cercles, ce qui naturellement perturbe le reste du tracé.

Le cas
KhiCAS
est toutefois plus surprenant, cet appel étant bien géré... :#roll#:

Le nouveau
turtle
TI-Nspire CX II
est une superbe réalisation. On apprécie particulièrement la grille et le repère entièrement configurables, une véritable valeur ajoutée ! :bj:

Sur la conformité au standard
turtle
ce n'est certes pas le meilleur, même si cela reste honorable. Il y a bien pire et plus grave que cela.
Texas Instruments
a déjà fait un fort bel effort relativement à la catastrophe qu'était
ce_turtl
. :)

Nous ignorons si
Texas Instruments
poursuivra ses efforts, mais à défaut nous avons quand même une excellente nouvelle. Bien que l'on n'ait pas accès au code source du module
turtle
TI-Nspire CX II
celui-ci a le gros avantage de nous présenter des éléments modifiables à chaud. Comme de plus nous bénéficions ici d'un
heap
Python
extrêmement généreux, pas moins de
2 Mo
soit l'un des plus larges tous modèles concurrents confondus, une conformité parfaite au standard est bel et bien envisageable, pourvu que quelqu'un se donne le temps de creuser la question. :bj:

En attendant donc mieux, les différentes solutions
Python turtle
disposent désormais dans nos tableaux d'un indice de compatibilité / conformité au standard, basé sur les tests précédents :

CCC 2021 épisode 2: consommation TI-Nspire monochrome

New postby critor » 19 Aug 2021, 16:02

Combien Consomme ma Calculatrice 2021

Épisode 2 - TI-Nspire monochrome

5409Nous sommes en plein , événement au cours duquel nous te publions et alimentons la base de données intégrale de nos classements de rentrée
QCC
organisés depuis la rentrée 2015.

Repassons aujourd'hui sur l'événement dans l'événement, le
CCC 2021
, pour
Combien Consomme ma Calculatrice
.

Nous nous intéressons pour le moment à la consommation des seuls modèles à piles
AAA
, n'ayant pour le moment ni matériel ni protocole pour mesurer la consommation des modèles à batterie.

49544973Mais pourquoi donc cette série ? Le
mardi 31 mars 2015
, suite à une annonce sur
leboncoin
, nous avions réussi à te récupérer une
Casio Graph 75+E
, avant même l'annonce officielle de ce nouveau modèle. Les nouveautés comportaient un mode examen dont le bon fonctionnement était indiqué par le clignotement d'une diode examen. L'emballage annonçait une conformité à une nouvelle réglementation des examens à compter de 2018, alors non encore publiée. Le Bulletin Officiel avec les derniers textes officiels paraissant chaque jeudi matin il nous fallait faire vite. Nous t'avions donc testé la
Graph 75+E
tout notre mercredi après-midi, et finalisé la publication pour 2 heures du matin. Et nous avions bien fait, quelques heures plus tard la première circulaire relative au mode examen allait effectivement être publiée.

Une mention dans le guide de prise en main nous avait toutefois grandement surpris :
Casio wrote:
  • La mise en place d'un jeu de piles neuves est recommandée avant d'utiliser le Mode Examen.
  • La LED clignote lorsque la calculatrice est en mode Examen, de sorte que davantage d'énergie est utilisée. Veillez à quitter le mode Examen dès que possible une fois la session d'examen terminée.

Une pauvre petite diode allumée par intermittence, est-ce vraiment censé augmenter aussi significativement la consommation de la calculatrice ? Nous traiterons donc ici entre autres de la surconsommation induite par l'activation du mode examen.

Dans le premier épisode de cette série, nous nous étions occupées des
Casio Graph
monochromes.

Pour l'épisode d'aujourd'hui, intéressons-nous aux calculatrices
TI-Nspire
monochromes.

Ah les
TI-Nspire
monochromes. Ces modèles sont réputés pour avoir une consommation de piles absolument phénoménale, comme illustré ci-contre par . Précisons qu'il s'agit à chaque fois de la consommation d'une seule calculatrice.

Une consommation absolument catastrophique, digne de certaines consoles de jeux portables tristement connues pour cela
(
Atari Lynx
ou encore
Sega Game Gear
)
.

Cette réputation est-elle injuste ou bien méritée ? Et dans ce dernier cas qu'est-ce qui consomme autant ?

Plus de 10 ans après ces photos, nous allons enfin te vérifier tout cela aujourd'hui.

1451414513Niveau protocole, nous allons effectuer les mesures à l'aide d'une
TI-Nspire CX II
. Nous allons mesurer l'intensité, et utiliserons pour cela un capteur d'intensité
Vernier
. Muni d'une prise
BT-A
(le standard historique de téléphonie analogique chez
British Telecom
)
, il nous faut une interface pour le connecter à notre calculatrice, comme par exemple le
Vernier EasyLink
.

14515Problème suivant, un ampèremètre cela se branche en série. Comment faire donc pour couper le circuit de chaque calculatrice testée afin d'y intercaler le capteur d'intensité, tout en permettant à cette dernière de continuer à fonctionner ?

Nous allons utiliser un éliminateur de piles
AAA
modifié à cette fin. Une fausse pile
AAA
permet d'ouvrir le circuit, et il suffit alors de connecter en série à ses bornes un réceptacle pour la 4ème pile
AAA
alors manquante, ainsi que le capteur d'intensité.

Le gros avantage est donc qu'il n'y a aucune soudure ou modification à effectuer sur les calculatrices testées.

1451714518Et voilà donc à quoi ressemble le montage final.

Nous configurons la
TI-Nspire CX II
pour effectuer :
  • 50 mesures par seconde
  • pendant une durée de 29 secondes
    (car plusieurs modèles passent en mode économie d'énergie après 30 secondes d'inutilisation)
Nous retiendrons la valeur moyenne.
14516Par soucis d'égalité, nous n'utiliserons que des piles neuves avec au minimum
1,6 Volts
de tension à vide entre leurs bornes, tension revérifiée à chaque changement de modèle testé.

La
TI-Nspire
utilise un écran monochrome, les mesures seront effectuées avec le contraste par défaut de l'écran.

Nous allons de plus effectuer les mesures dans des conditions différentes :
  • Calculatrice éteinte
    (hors mode examen + en mode examen)
  • Calculatrice allumée mais inoccupée
    (hors mode examen + en mode examen)
  • Calculatrice en train d'effectuer un calcul suffisamment long
    (hors mode examen + en mode examen)

    Nous choisissons en mode degrés :
    $mathjax$\sum{\sqrt[3]{e^{sin\left(Arctan\left(x\right)\right)}}}$mathjax$

Les mesures sont toutes effectuées sans aucun
overclocking
.

Même hors mode examen, on peut déjà remarquer que la
TI-Nspire
ne se met pas complètement en veille une fois éteinte. Nous mesurons sur 29 secondes une consommation moyenne phénoménale de pas moins de
0,434 mA
. Donc déjà, même éteinte, ta
TI-Nspire
monochrome vide les piles à grande vitesse. Tu ne rêves pas, lorsque ta
TI-Nspire
est éteinte, elle consomme déjà bien plus que les modèles de l'épisode précédent.

Cela vient sans doute du fait que la
RAM
de
32 Mio
doit continuer à être alimentée, sans quoi son contenu sera perdu et la calculatrice devra redémarrer
(ce qui est autant que possible à éviter, puisque cela nécessite une bonne 30aine de secondes)
. Ici aucune possibilité de sauvegarder le contenu
RAM
en
ROM Flash
à l'extinction, puisque cette dernière ne fait également que
32 Mio
de capacité.

Une fois passée en mode examen, la consommation de la machine éteinte trouve en prime le moyen de passer à
0,715 mA
.

C'est dû comme tu peux l'observer sur le diagramme ci-contre aux brefs allumages de la diode examen, avec un double
flash
très exactement toutes les 2 secondes. Une surconsommation significative par rapport au fonctionnement hors mode examen.

Si tu oses maintenant allumer ta
TI-Nspire
monochrome, sans rien faire sa consommation bondit déjà à
6,556 mA
, et même
7,147 mA
en mode examen.

Si en prime tu as le culot de lui demander un calcul, la consommation monte à
19,931 mA
, et même
20,133 mA
si c'est de plus en mode examen.
TI-Nspire
hors
mode examen
en
mode examen
éteinte
0,434 mA
0,715 mA
(+64,67%)
inoccupée
6,556 mA
6,725 mA
(+2,59%)
calcul
19,931 mA
20,133 mA
(+1,04%)

La consommation en calcul de la
TI-Nspire
monochrome n'est pas extraordinaire par rapport aux modèles de l'épisode précédent. Par contre, ce qui est ici effrayant, c'est la consommation absolument catastrophique lorsque la machine ne fait rien. Et comme c'est le cas la plupart du temps, avait bien raison... :#roll#:

Se rendant compte du problème,
Texas Instruments
a fait quelques efforts au fur et à mesure des mises à jour :
  • Déjà la calculatrice s'éteint par défaut après 3 minutes d'inutilisation, réglable également à 1 minute.
    Mais comme nous avons vu plus haut, c'est très loin d'être une veille complète et la consommation continue à être non négligeable dans ce mode.
  • Et surtout,
    Texas Instruments
    a implémenté un mode hibernation qui se déclenchera après 3 jours d'inutilisation. Ici tous les composants de la calculatrice s'éteignent complètement, et cette dernière devra donc se réamorcer au prochain allumage, ce qui nécessitera une 30aine de secondes. Le délai peut être réduit, mais pas à moins de 1 jour.
    Donc à moins d'enlever les piles toi-même, à chaque fois que tu cesses d'utiliser ta calculatrice tu perds quand même au moins 1 jour de consommation continue à
    0,434 mA
    , ce qui n'est pas rien.

Mises à jour TI-Nspire CX II 5.3.2 et TI-Nspire CX 4.5.5

New postby critor » 10 Aug 2021, 22:45

14479
Texas Instruments
nous sort aujourd'hui de nouvelles mises à jour
TI-Nspire
:
  • versions
    5.3.2.129
    pour les
    TI-Nspire CX II
    , compilées le
    29 Juin 2021
    , remplaçant les versions
    5.3.0
  • et versions
    4.5.5.79
    pour les anciennes
    TI-Nspire CX
    , compilées le
    25 Mai 2021
    , remplaçant les version
    4.5.4
Déjà enfonçons les portes ouvertes. Avertissement, ces nouvelles versions ne sont pas compatibles avec
Ndless r2018
, et leur installation est comme à l'habitude bien évidemment sans aucun retour possible. Toute tentative de réinstaller une version inférieure te sera par la suite refusée.

Si tu choisis de mettre à jour ta calculatrice, tu renonces donc à
Ndless
pour une durée indéterminée, des jours, semaines, mois ou même années comme c'est déjà arrivé, nous l'ignorons.

Les machines neuves préchargées de ces versions incompatibles
Ndless
ne devraient pour leur part pas apparaître dans les stocks de magasins avant plusieurs mois.




Sommaire :





1) Mode examen :

Go to top

Commençons déjà par un gros point sur le mode examen. En effet certains des changements introduits par les versions précédentes
5.3.0
et
4.5.4
étaient très problématiques, possiblement pas testées avec suffisamment de sérieux puisque ces versions avaient été publiées seulement 2 semaines après leur date de compilation, un délai anormalement court.

Les versions précédentes
5.3.0
et
4.5.4
avaient introduit un très grave problème avec le mode examen international, celui que l'on appelle en allumant la calculatrice avec la touche
esc
enfoncée.

Son écran d'activation présentait jusque-là une liste de limitations de fonctionnalités toutes cochées par défaut, et ces versions en rajoutaient une 12ème permettant de bloquer le
solveur
numérique d'équations, certes non cochée par défaut :


Jusque-là, dans les pays où elles ne sont pas requises comme en France, l'on pouvait décocher rapidement l'ensemble de ces limitations via le raccourci
ctrl
A
comme indiqué dans notre tutoriel d'activation ainsi que le tuto-vidéo officiel.

Mais problème, cette nouvelle limitation non cochée par défaut changeait radicalement le comportement du raccourci
ctrl
A
. Au lieu de tout décocher, le raccourci commençait par tout cocher. Si si, si tu suivais avec les versions
5.3.0
et
4.5.4
le tutoriel officiel dédié à la France, tu te retrouvais avec l'intégralité des limitations ne concernant pas la France au lieu d'aucune... :mj:

Nous avions bien évidemment signalé le problème dès la sortie, et on ne nous avait pas laissé beaucoup d'espoir que quelque chose de spécifique à la France puisse être pris en compte...

Et bien surprise, si ! Le comportement du raccourci
ctrl
A
a été modifié sur les nouvelles versions
5.3.2
et
4.5.5
, désormais lorsque toutes les limitations ne sont pas cochées, son comportement est de commencer par tout décocher ! :bj:

Génial pour les utilisateurs français, 2 touches de moins à presser pour atteindre la configuration optimale du mode examen, et surtout un très dangereux piège qui disparaît lors de cette procédure ! :D

Et en passant, le tuto d'activation officiel de
Texas Instruments
redevient donc valide, il n'y aura pas à le supprimer. ;)


Puisque nous avons parlé des limitations en mode examen, nous nous rendons compte en passant que les nouvelles versions
5.3.2
et
4.5.5
en rajoutent maintenant une 13ème, la possibilité de désactiver l'utilisation des curseurs de variables, certes non cochée par défaut.

Ce n'était pas le seul problème introduit en mode examen par les versions
5.3.0
et
4.5.4
. La fenêtre d'activation du mode examen permet de choisir une unité d'angle. Il ne s'agit absolument pas d'une contrainte, l'unité d'angle peut librement être changée par la suite en mode examen. Il s'agit donc d'une unité d'angle par défaut et Texas Instruments a voulu clarifier cela, intitulant l'option en question non plus simplement
"Réglage d'angle"
, mais
"Réglage d'angle par défaut"
.

Ce nouveau message occupant davantage de place venait casser complètement l'organisation spatiale des éléments dans la fenêtre en question. En effet la largeur accrue générait des retours à la ligne intempestifs, et gênait même une fois défilé la remontée tout en haut de la fenêtre, amenant à cocher la 1ère option à l'aveugle...

Cela ne se produisait que sur les
TI-Nspire CX CAS
car les listes déroulantes y sont beaucoup plus larges, à cause de la présence de l'option
Arithmétique exacte
dans les choix concernant le moteur de calcul.

Ici aussi,
Texas Instruments
semble avoir soigneusement traité notre signalement de ce problème.

Le changement problématique a visiblement été corrigé sur la version
5.3.2
, on retourne à une formulation plus courte.


Au sujet du moteur de calcul et des choix proposés à son sujet lors de l'activation du mode examen sur
TI-Nspire CX II CAS
, nous remarquons en passant que la mauvaise traduction dans ce contexte de l'Anglais
'On'
vers le Français
'Sur'
, justement signalée à la même occasion, a été corrigée correctement par un
'Activé'
.




2) TI-Basic et TI-Innovator Hub 1.5 :

Go to top

13698La sortie des versions précédentes
5.3.0
et
4.5.4
avait été accompagnée de la publication d'une mise à jour
1.5
pour le
TI-Innovator Hub
, interface externe programmable pour les projets STEM.

Nous avions été très surpris lors de notre test de cette version, constatant qu'il y avait en effet beaucoup de nouveautés sur le
TI-Innovator Hub
, mais que bizarrement les menus de programmation associés sur
TI-Nspire CX II
et
TI-Nsire CX
n'étaient pas modifiés par les mises à jour publiées en même temps.


En langage
TI-Basic
c'était certes contournable. Dans ce langage en effet, les menus de programmation servent juste à saisir rapidement les lignes de commandes qui vont être envoyées au
TI-Innovator Hub
. En cas de nouveau mot de vocabulaire non présent au menu
(ici entre autres
TEMPO
,
PATTERN
,
RATE
,
AND
,
COLLECT
, ...)
, il suffisait juste de le saisir à la main au clavier alphabétique.

Quoi qu'il en soit, avec les dernières versions
5.3.2
et
4.5.5
, tout le nouveau vocabulaire du
TI-Innovator Hub 1.5
a maintenant été rajouté aux menus de l'éditeur de programme ! :bj:




3) Python :

Go to top

Nous passons maintenant au
Python
et donc aux seules
TI-Nspire CX II
.

Il y avait ici le même genre de problème avec le
TI-Innovator Hub 1.5
, les dernières nouveautés n'étaient pas accessibles aux menus de l'éditeur
Python
.

Un problème bien plus embêtant ici car beaucoup moins facilement contournable. Ici les menus ne permettent que d'appeler des fonctions des modules associés
ti_innovator
,
ti_hub
et
ti_rover
, masquant complètement les lignes de commandes construites pour envoi au
TI-Innovator Hub
.

Difficile donc d'intervenir pour les corriger avec les nouveautés...

Avec les versions
5.3.2
et
4.5.5
, les nouvelles possibilités
TI-Innovator Hub 1.5
sont maintenant gérées en
Python
.

Pour cela,
ti_hub
passe de la version
1.1
à la version
1.2
, avec maintenant le paramètre de
tempo
disponible pour les sorties audio.


ti_rover
, le module dédié au pilotage du
TI-Innovator Rover
, passe également de la version
1.1
à la version
1.2
.

Il nous offre une nouvelle fonction,
ranger_time()
.


Il y avait un bug bien embêtant dans l'interpréteur
Micropython
des
TI-Nspire CX II
, ayant lui aussi fait l'objet d'un signalement de notre part. La fonction d'arrondi
round()
ne gérait pas le type entier, renvoyant alors une exception
'NotImplemented'
.

Bien évidemment demander l'arrondi d'un entier n'a certes aucun intérêt. Mais dans le cadre du fonctionnement interne d'un script, il n'est pas impossible que de temps en temps tes appels tombent sur des valeurs entières ou même des types entiers selon comment tu as codé tes calculs.

Une solution était d'insérer un correctif de notre part dans l'ensemble de tes scripts
Python
concernés :
Code: Select all
round_ = round

def round(n, p=0):
  return n if isinstance(n, int) else round_(n, p)

Et bien plus besoin de t'embêter avec ce correctif, ici encore selon nos tests
Texas Instruments
a été à l'écoute des retours et a corrigé ! :bj:




Par contre, il y a toujours les problèmes avec les ressources-images que tu importes dans tes documents via l'éditeur
Lua
du logiciel
TI-Nspire
.

Elles sont affichées correctement par les scripts
Lua
, mais sont inversées verticalement lors d'un affichage par les scripts
Python
via le module
ti_image
.

Pire, sur certaines images nous avons même avec une distorsion horizontale en prime... :(




4) Bilan :

Go to top

Les mises à jour précédentes
5.3.0
et
4.5.4
nous avaient vraiment fait mauvaise impression. Absence de correction des bugs et problèmes déjà signalés, accompagnée de l'introduction d'une collection de nouveaux bugs et problèmes clairement visibles au niveau de l'utilisateur final.

À peine testées
(seulement 2 semaines de validation après la dernière compilation)
, ces mises à jour nous donnaient l'impression d'avoir pour une fois été bâclées, sorties à la va-vite, possiblement par sous-estimation de l'impact possible des rares changements, essentiellement des changements mineurs apportés à l'interface du mode examen.

Après la pandémie a pu jouer un rôle là-dedans, ou peut-être encore y avait-il des dates à respecter par rapport à certains examens dans le monde.

Avec les dernières mises à jour
5.3.2
et
4.5.5
, c'est littéralement le jour après la nuit. La quasi-totalité des signalements de bugs et problèmes que nous avons effectués ont visiblement été minutieusement traités.

De l'excellent travail cette fois-ci, bravo ! :bj:

Souhaitons que les bonnes habitudes soient conservées. ;)




5) Téléchargements :

Go to top


Cahier d'activités BBC micro:bit et TI-Nspire CX II CAS

New postby critor » 04 Aug 2021, 10:34

12212
Texas Instruments
fait de gros efforts pour rendre la programmation de ses calculatrices accessible à tous et toutes. Le constructeur a prêté une attention toute particulière aux plus jeunes et non initiés, souhaitant leur permettre de créer tous les projets imaginables sans avoir à se concentrer sur des difficultés annexes. :)

Sur les calculatrices
TI-Nspire CX
,
TI-83 Premium CE
et
TI-84 Plus CE
, il était possible de connecter l'interface , le robot pilotable , la grille programmable ou encore l'adaptateur
TI-SensorLink
pour capteurs analogiques
Vernier
.
Tous ces éléments ont de plus le gros avantage d'être utilisables directement avec le langage
Python
des derniers modèles
TI-Nspire CX II
,
TI-83 Premium CE Edition Python
et
TI-84 Plus CE Python
, faisant de l'écosystème
Texas Instruments
le seul
Python
connecté ! :bj:

Un superbe support pour les enseignements scientifiques au lycée maintenant qu'ils partagent le même langage de programmation, notamment en
SNT
, spécialité
NSI
,
SI
et
Physique-Chimie
, avec le gros avantage de la mobilité. En effet, les programmes produits et données collectées restent présents dans la calculatrice apportée par chaque élève à chaque cours, ce qui allège la charge logistique de l'enseignant. Données et algorithmes peuvent donc être traités / travaillés à la prochaine séance, en devoir à la maison ou même de façon transdisciplinaire en collaboration avec un autre enseignant ! :D
129591295812957Révolution pour la rentrée 2020, plus besoin de t'équiper en périphériques
TI-Innovator
pour bénéficier de ces formidables avantages. En effet, les
TI-83 Premium CE Edition Python
et
TI-84 Plus CE Python Edition
se sont vu rajouter la gestion du nanoordinateur programmable en
Python
dont tu étais peut-être déjà équipé(e) ! :bj:

La carte
micro:bit
est initialement un projet lancé par la
BBC
(
B
ritish
B
roadcasting
C
orporation)
, le groupe audiovisuel public britannique, accompagné de nombre de partenaires dont
ARM
,
Microsoft
et
Samsung
. Elle fut distribuée gratuitement à un million d'élèves britanniques de 11 et 12 ans.

Le nom rend hommage au précédent succès du groupe dans ce domaine, le microordinateur à vocation pédagogique
BBC Micro
des années 1980, l'équivalent britannique de par son adoption à nos microordinateurs
Thomson MO5
et
TO7
inondant écoles, collèges et lycées à la fin de cette décennie dans le cadre du plan
IPT
(
I
nformatique
P
our
T
ous)
.

12277Les cartes
micro:bit
utilisent un connecteur
micro-USB
et ta calculatrice un
mini-USB
.

Pour relier les deux une solution est d'adjoindre un adaptateur
USB A
femelle ↔
USB mini-B OTG
mâle
au câble
micro-USB
venant avec ta carte
micro:bit
, testée avec succès.

1296512964Pour moins d'encombrement, tu as aussi la solution d'utiliser un câble direct, un
USB micro-B
mâle ↔
USB mini-A
mâle, disponible par exemple chez
Lindy
et que nous avons également testé avec succès.

13701Début avril 2021,
Texas Instruments
sortait enfin une version compatible avec les
TI-Nspire CX II
! :favorite:

1296212961La carte
micro:bit
dans sa version 1 présente les caractéristiques et capacités suivantes :
  • processeur
    32 bits ARM Cortex-M0
    cadencé à
    16 MHz
  • mémoire de stockage
    Flash
    d'une capacité de
    256 Kio
  • mémoire de travail
    RAM
    d'une capacité de
    16 Kio
    permettant un
    heap (tas)
    Python
    de
    8,24 Ko
  • un afficheur, grille programmable de 5×5= 25 diodes rouges adressables, bien adapté pour l'affichage de motifs éventuellement animés ou encore de texte défilant
  • nombre de capteurs intégrés :
    • capteur de luminosité
      (lié aux diodes)
    • capteur de température
      (sur le processeur)
    • 2 boutons poussoirs
      A
      et
      B
      programmables de part et d'autre, comme sur les premières manettes et consoles de jeux portables de chez
      Nintendo
    • accéléromètre 3D, permettant de détecter les variations d'accélération et par conséquence diverses actions : secouer, pencher, chute libre, ...
    • boussole magnétique 3D, pour détecter cette fois-ci les champs magnétiques
  • connectivité
    Bluetooth 4.0
    basse énergie 2,4 GHz maître/esclave
1345012961Depuis début 2021 est disponible la nouvelle carte
micro:bit v2
.

Elle utilise un tout nouveau microcontrôleur, le
nRF52833
, toujours de chez
Nordic Semiconductor
. Cette fois-ci nous avons des spécifications qui devraient nous permettre de respirer :
  • processeur
    32 bits ARM Cortex-M0
    cadencé à
    64 MHz
    au lieu de
    16 MHz
    soit 4 fois plus rapide ! :bj:
  • mémoire de stockage
    Flash
    d'une capacité de
    512 Kio
    au lieu de
    256 Kio
    soit 2 fois plus grande ! :bj:
  • mémoire de travail
    RAM
    d'une capacité de
    128 Kio
    au lieu de
    16 Kio
    soit 8 fois plus grande ! :bj:

Elle apporte sur cette même face plusieurs nouveautés ou changements :
  • ajout d'un haut-parleur
  • ajout d'un microphone MEMs
  • bouton poussoir qui ne sert plus seulement à la réinitialisation
    (reset)
    , mais permet désormais également d'éteindre la carte
    (appui long)
    et de la rallumer
    (appui court)
  • l'antenne
    Bluetooth
    qui devient compatible
    BLE Bluetooth 5.0
    , contre seulement
    4.0
    auparavant
1344912962D'autres nouveautés ou changements sont également présents sur l'autre face :
  • ajout d'une diode DEL indiquant l'état du microphone
  • ajout d'un bouton tactile sur le logo
    micro:bit
    , voici pourquoi il perd sa couleur au profit de contacts métalliques

Et excellente surprise par rapport à la solution
micro:bit
précédente pour
TI-83 Premium CE
et
TI-84 Plus CE
, la solution
micro:bit
pour
TI-Nspire CX II
était non seulement compatible avec la dernière
micro:bit v2
, mais en prime gérait également d'origine des spécificités de cette dernière comme par exemple le haut-parleur intégré ! :bj:

Face au formidable succès de la
TI-83 Premium CE
en France, peut-être te sentais-tu un peu livré à toi-même pour prendre en main la
micro:bit
avec ta
TI-Nspire CX II
?

Et bien pour cette rentrée 2021, on a visiblement pensé à toi. Un cahier d'activités tout spécialement dédié sera disponible dès le
2 septembre
aux éditions
Eyrolles
,
Enseignement de spécialité de Mathématiques - Activités pédagogiques avec la
TI-Nspire CX II-T CAS
et la carte
BBC micro:bit
.

Disponible dès maintenant en précommande, l'ouvrage est coécrit par :
  • Jean-Baptiste Civet
    , formateur T3 pour
    Texas Instruments
    , professeur de Mathématiques au collège du Roy d'Espagne à Marseille, et Président de la Régionale APMEP d'Aix-Marseille
  • Boris Hanuš
    , formateur T3 pour
    Texas Instruments
    , professeur agrégé bivalent en Mathématiques et NSI au lycée Condorcet à Limay

Ils y vont comme à leur habitude de façon progressive, commençant par te familiariser avec la nouvelle interface de développement
Python
de la calculatrice
TI-Nspire CX II-T CAS
et de son logiciel.

Des activités exploitant tout le potentiel de la
TI-Nspire CX II-T CAS
et de la
BBC micro:bit
sont déroulées sur 5 chapitres, construits à chaque fois pour conduire à l'objectif final de production algorithmique. Ils font appel à différents thèmes mathématiques :
  1. cryptage RSA
  2. encadrement de valeurs approchées de nombres rationnels et de racines carrées
  3. représentation des nombres réels en binaire
  4. encadrement du nombre Pi à l'aide de di­fférentes méthodes historiques
  5. planche de Galton
Certaines activités t'inviteront donc à connecter une ou même plusieurs cartes
BBC micro:bit
.

Comme à leur habitude, les différentes chapitres sont enrichis de QR Codes permettant facilement d'aller télécharger des ressources, consulter des tuto-vidéos, ou récupérer les corrections.

L'ouvrage est s'adresse principalement :
  • aux élèves de première et terminale suivant les spécialités Mathématiques ou NSI
  • aux enseignants de ces spécialités, qui pourront même très facilement poser tout ou partie des activités concernées, juste à faire attention lors de la copie à masquer les éventuels QR Codes de corrections si approprié


Lien
:
achat
(en précommande jusqu'au
2 septembre 2021
)


Téléchargements
:


Les TI-Nspire CX II-T 5.3 primées au Comenius EduMedia 2021

New postby critor » 06 Jul 2021, 12:55

Le prix
Comenius EduMedia
, du nom du philosophe, grammairien et pédagogue tchèque, est une récompense prestigieuse à rayonnement européen décernée chaque année depuis 1995 par l'allemand
GPI
(
G
esellschaft für
P
ädagogik,
I
nformation und Medien; soit société pour l'éducation, l'information et les médias)
, à des produits multimédias d'intérêt pédagogique ou didactique exceptionnel.

La remise des prix de l'édition 2021 vient tout juste d'avoir lieu ce
lundi 5 juillet
à
Berlin
au cinéma-théâtre
Chamäleon
, cette année encore en petit comité, contexte sanitaire oblige.

Pour son édition 2021, 170 sceaux ont été attribués dans diverses catégories, dont 10 dans la catégorie
Naturwissenschaftliche Bildung
(enseignement scientifique)
.

Texas Instruments
a l'honneur de recevoir dans cette catégorie un sceau pour la dernière mise à jour
5.3
de ses
TI-Nspire CX II-T
et
TI-Nspire CX II-T CAS
, au motif des remarquables apports suivants :

1304511828Le constructeur peut donc désormais apposer le sceau
Comenius EduMedia Siegel 2021
sur ses
TI-Nspire CX II-T
, peut-être donc un nouvel emballage à venir dans les prochaines semaines.

Cela fait maintenant pas moins de 7 années consécutives que
Texas Instruments
voit ainsi ses efforts pour l'innovation pédagogique récompensés par cette distinction, félicitations ! :bj:

Source
:
https://comenius-award.de/wp-content/up ... 7-2021.pdf via https://comenius-award.de/

-
Search
-
Social
-
Featured topics
Concours de rentrée 2021 - La Geste d'Alrys
Concours de rentrée 2021 - Synchro-donjon !
Comparaisons des meilleurs prix pour acheter sa calculatrice !
Remplace ton ancienne fx-92 Collège ou Graph 35 par la nouvelle Graph 35+E II programmable en Python ! Pour tout achat d'une nouvelle Graph 35 d'ici le 30 septembre 2021, Casio te rembourse 10€. En cas de retour de ta fx-92 Collège c'est 18€, et même ou 23€ si tu retournes ton ancienne Graph 35. Etiquette de retour fournie, pas de frais de port à payer, même les anciens modèles et machines non fonctionnelles sont acceptées. En partenariat avec les Restos du cœur.
Remplace ton ancienne fx-92 Collège ou Graph 35 par la Graph 90+E couleur. Pour tout achat, Casio te rembourse 10€ en cas de retour de ta fx-92 Collège, ou 15€ en cas de retour de ta Graph 35. Etiquette de retour fournie, pas de frais de port à payer, même les anciens modèles et machines non fonctionnelles sont acceptées. En partenariat avec les Restos du coeur.
10€ remboursés par Casio sur l'achat de ta calculatrice Graph 35 d'ici le 30 Septembre 2021
Reprise de ton ancienne fx-92 Collège à 5€ ou Graph 35 à 10€. Même non fonctionnelle ou ancien modèle. Etiquette de retour fournie, pas de frais de port à payer. En partenariat avec les Restos du coeur.
25€ remboursés par Casio sur l'achat de ta calculatrice fx-CP400 d'ici le 31 Octobre 2021
3€ remboursés par Casio sur l'achat de ta calculatrice fx-92 Collège d'ici le 30 Septembre 2021
Casio Graph 90+E ou Graph 35+E II avec couvercle personnalisé à gagner sur simple participation aux formations Casio de Septembre 2021.
Liseuse numérique + Graph 90+E avec coque perso à gagner en répondant d'ici le 4 Octobre 2021 à la question : "Qu'est-ce que l'indice de cétane ?"
Coque NumWorks édition limitée Septembre 2021 à gagner.
123456789101112
-
Donations / Premium
For more contests, prizes, reviews, helping us pay the server and domains...
Donate
Discover the the advantages of a donor account !
JoinRejoignez the donors and/or premium!les donateurs et/ou premium !


Partner and ad
Notre partenaire Jarrety Calculatrices à acheter chez Calcuso
-
Stats.
599 utilisateurs:
>579 invités
>14 membres
>6 robots
Record simultané (sur 6 mois):
6892 utilisateurs (le 07/06/2017)

-
Other interesting websites
Texas Instruments Education
Global | France
 (English / Français)
Banque de programmes TI
ticalc.org
 (English)
La communauté TI-82
tout82.free.fr
 (Français)