π
<-
Chat plein-écran
[^]

News 2019
May (7)
April (3)
March (5)

News 2018
August (7)
June (11)
May (5)
April (13)
March (12)

News 2017
August (5)
July (6)
June (3)
May (3)
April (20)
March (11)
January (10)

News 2016
August (5)
July (5)
June (4)
May (3)
April (6)
March (2)

News 2015
August (6)
July (6)
June (5)
May (4)
April (12)
March (8)

News 2014
August (6)
July (7)
June (3)
May (1)
April (2)
March (6)

News 2013
August (6)
July (14)
June (1)
May (5)
April (1)
March (1)

News 2012
August (3)
July (3)
June (3)
April (2)
March (3)

News 2011

Graph 35+E II : mise à jour 3.10 avec Python disponible !

New postby critor » 22 May 2019, 02:26

11072Pour la rentrée 2019,
Casio
sort la
Graph 35+E II
, une nouvelle déclinaison de son modèle
Graph 35+E
numéro 1 au lycée.

Comme déjà vu, ce modèle bénéficie de nombre d'améliorations logicielles et matérielles.

Les premières
Graph 35+E II
distribuées jusqu'à présent, venaient préchargés avec une version système
3.00
.

11117Et aujourd'hui comme promis,
Casio
nous balance du très lourd. :D

Tu peux dès maintenant mettre à jour gratuitement ta calculatrice avec la nouvelle version
3.10
, qui te rajoutera enfin l'application
Python
intégrée que nous t'avons déjà testée ! :bj:

Téléchargement
:
outil de mise à jour
Graph 35+E II 3.10
(pour
Windows
)

Source
:
http://edu.casio.com/download/index.php

KhiCAS : calcul formel + Python sur ta Graph 35+E II

New postby critor » 19 May 2019, 22:12

11073Pour cette rentrée 2019,
Casio
nous sort une nouvelle édition de sa
Graph 35
numéro un au lycée, la
Graph 35+E II
.

La mise à jour
3.10
gratuite qui sera disponible mercredi 22 mai lui rajoutera la gestion des scripts
Python
. :D

Ce n'est pas la seule nouveauté puisque lors de notre test initial nous avons notés plusieurs améliorations matérielles significatives par rapport aux anciennes
Graph 35/75+E
, comme :
  • le doublement de la fréquence processeur avec
    59 MHz
    :bj:
  • le doublement de la capacité de la puce
    Flash
    avec
    8 Mio
    :bj:
  • en conséquence le doublement de la mémoire de stockage avec
    3 Mio
    :bj:
La
Graph 35+E II
gère désormais les applications, mais avec tous ces changements la compatibilité avec les applications
Graph 75+E
n'est que partielle.

Il n'empêche que nombre d'applications parmi les plus utiles fonctionnent déjà. Tu peux notamment dès maintenant rajouter à ta
Graph 35+E II
:
  • l'application de programmation
    Python
    CasioPython
    - même pas la peine d'attendre mercredi ;)
  • l'application de calcul formel
    CAS
    par la communauté jeuxcasio.com
  • l'application de calcul formel
    Algebra
    basée sur le moteur du logiciel
    EigenMath
Toutefois, on pouvait reprocher à ces deux applications de calcul formel d'être relativement limitées même dans le contexte du lycée, ainsi qu'une maintenance inexistante pour la première et très occasionnelle pour la dernière.

Mais voici venir l'infatigable avec le moteur de calcul formel
Giac
de son logiciel
Xcas
.

Bernard
avait déjà rendu disponible son moteur
Giac
pour plusieurs calculatrices graphiques, avec :
  • le programme
    Ndless KhiCAS
    pour
    TI-Nspire
  • l'application
    KhiCAS
    pour
    Casio Graph 90+E
    et
    fx-CG10/20/50

Aujourd'hui, grâce au travail acharné de
Bernard
et à l'aide formidable de
Lephenixnoir
, administrateur
Planète Casio
,
KhiCAS
débarque sur ta
Graph 35+E II
! :bj:

En prime, l'application
KhiCAS
est programmable dans une syntaxe proche du
Python
, que demander de plus ?... :#tritop#:

Elle inclut son propre éditeur de scripts, qui a l'avantage d'une belle innovation par rapport à l'éditeur de
Casio
que nous avons testé. En effet l'éditeur de
KhiCAS
se donne même la peine de compenser l'absence d'écran couleur et donc de coloration syntaxique par quelques enrichissements ! :D

Et en prime nous y avons même un module
turtle
pour programmer du tracé comme en
Scratch / Logo
! :bj:
Précisons toutefois qu'il ne s'agit pas d'un véritable interpréteur
Python
, mais d'une couche de traduction syntaxique vers le langage de programmation historique de
Xcas
.

Nombre de scripts
Python
pourront ne pas fonctionner correctement sans des modifications qui ne seront pas toujours évidentes.

Mais pourquoi obtenons-nous
KhiCAS
seulement maintenant sur
Graph 35+E II
, et pourquoi ne l'avons-nous pas eu plus tôt sur les anciennes
Graph 35+E/USB
et
Graph 75/85/95
?

Comme nous l'avons vu dans notre test, la
Graph 35+E II
a bénéficié de plusieurs améliorations matérielles, et ses fonctionnalités logicielles ont également été fortement rafraîchies en empruntant beaucoup à la
Graph 90+E
.

Matériellement, la capacité de la mémoire
Flash ROM
a doublé, passant de
4 Mio
à
8 Mio
. En conséquence, la capacité de la mémoire de stockage a également doublé, passant de
1,5 Mio
à
3 Mio
. Or, il se trouve que l'application
KhiCAS
pour
Graph 90+E
faisait déjà légèrement moins de 2 Mio, ce qui ne rentrait pas sur les anciens modèles.

Mais ce n'était pas la seule raison. Les anciens modèles monochromes
Graph 35+E/USB
et
Graph 75/85/95
étaient incapables de gérer les applications faisant plus de
512 Kio
. Cette limitation avait été repoussée à
2 Mio
sur les modèles couleur
Graph 90+E
et
fx-CG10/20/50
, et en empruntant au code de ces modèles la limitation de taille passe aussi à
2 Mio
sur la nouvelle
Graph 35+E II
! :bj:

En calcul exact, tu retrouveras entre autres tout dont la calculatrice est capable d'origine.

A la seule différence près que la saisie et l'écriture naturelle ne sont pas directement gérées à l'écran des calculs. Pour saisir en écriture naturelle plutôt qu'en ligne tu devrais taper
F3
sur la ligne de saisie, ce qui te donnera accès à un éditeur d'expression plein écran. De façon similaire, pour les résultats où l'application le jugera pertinent, l'application te présentera une vue temporaire plein écran en affichage naturel avant de te ramener à l'historique des calculs.

Rappelons que comme ses soeurs la
Graph 35+E II
ne gère d'origine que deux familles résultats exacts :
  • $mathjax$\pm\frac{a\pi}{b}$mathjax$
    pour la trigonométrie bien évidemment
  • $mathjax$\frac{\pm a\sqrt{b} \pm c\sqrt{d}}{f}$mathjax$
    qui est une famille de nombres avec des propriétés aisément vérifiables par les processeurs légers, et couvrant jusqu'ici l’essentiel des besoins des lycéens jusqu’en Première
Ce qui devient insuffisant par contre dans le contexte du nouveau programme de rentrée 2019 où les exponentielles descendent de la Terminale à la Première.

Avec
KhiCAS
où le calcul exact s'appuie sur un moteur de calcul formel nous n'avons pas ce genre de limitation, les résultats pourront utiliser des exponentielles et bien d'autres choses encore ! :bj:

Enfin, parlons performances puisque l'application
KhiCAS
est programmable dans un langage proche du
Python
.

Dans le contexte des nombres entiers, prenons le script suivant :
Code: Select all
try:
  from time import *
except:
  pass

def hastime():
  try:
    monotonic()
    return True
  except:
    return False

def genseed(ndigits):
  nmax,s,k=5*10**(ndigits-1),0,1
  while s<nmax:
    s+=k
    k*=2
  return s

def genarr(ndigits):
  sd,arr=genseed(ndigits),[]
  for k in range(1,ndigits):
    for j in range(ndigits):
      t=sd%10**k
      arr.extend([t,-t,10**k-t,t-10**k])
      sd=sd//10+(sd%10)*10**(ndigits-1)
  arr.extend([sd,-sd])
  return arr

def sortarr(arr,sdiff):
  segs=[0,len(arr)-1]
  while len(segs):
    iref=segs[0]
    for k in range(segs[0],segs[1]+1):
      if sdiff*(arr[k]-arr[iref])>0:
        t=arr[iref]
        arr[iref]=arr[k]
        arr[k]=arr[iref+1]
        arr[iref+1]=t
        iref+=1
    if iref>=segs[0]+2:
      segs.extend([segs[0],iref-1])
    if iref<=segs[1]-2:
      segs.extend([iref+1,segs[1]])
    segs.pop(0)
    segs.pop(0)
  return arr

def test(l,n):
  timed=hastime()
  start,stop,sdiff,arr=0 or timed and monotonic(),1,-1,[]
  arr.extend(genarr(l))
  for k in range(n):
    arr.extend(sortarr(arr,sdiff))
    sdiff=-sdiff
  stop=timed and monotonic() or 1
  return stop-start,len(arr),arr[0],arr[len(arr)//2-1],arr[len(arr)//2],arr[len(arr)-1]


La ligne d'appel test(9,2) se termine en
140,13s
.

D'où le classement pour les performances en calcul entier
Python
:
  1. 1,41s
    :
    TI-Nspire
    (32 bits : ARM9/ARMv5 @
    120MHz
    )
  2. 1,56s
    :
    TI-Nspire CM / CX révisions A-V
    (32 bits : ARM9/ARMv5 @
    132MHz
    )
  3. 2,40s
    :
    TI-Nspire CX révisions W+/CR4+
    (32 bits : ARM9/ARMv5 @
    156MHz
    )
  4. 3,74s
    :
    NumWorks
    (32 bits : Cortex/ARMv7 @
    100MHz
    )
  5. 4,75s
    :
    Casio Graph 90+E / fx-CG50
    (32 bits : SH4 @
    118MHz
    )
  6. 8,81s
    :
    HP Prime G2
    (32 bits : Cortex/ARMv7 @
    528MHz
    )
  7. 9,56s
    :
    Casio Graph 35+E/75+E / 35+USB/75/95 SH4 / fx-9750/9860GII SH4
    (32 bits : SH4 @
    29,5MHz
    )
  8. 10,19s
    :
    Casio Graph 35+E II
    (32 bits : SH4 @
    59MHz
    )
  9. 12,99s
    :
    Casio Graph 35+USB/75/85/95 SH3 / fx-9750GII SH3 / fx-9860G/GII SH3
    (32 bits : SH3 @
    29,5MHz
    )
  10. 14,93s
    :
    Casio Graph 35+E II
    (32 bits : SH4 @
    59MHz
    )
  11. 20,73s
    :
    HP Prime G1
    (32 bits : ARM9/ARMv5 @
    400MHz
    )
  12. 23,20s
    : module externe
    TI-Python pour TI-83 Premium CE
    (32 bits : Cortex/ARMv7 @
    48MHz
    )
  13. 26,60s
    :
    TI-83 Premium CE Edition Python
    (?)
  14. 33,48s
    : module externe
    TI-Python pour TI-83 Premium CE
    (32 bits : Cortex/ARMv7 @
    48MHz
    )
  15. 60,71s
    :
    Casio Graph 90+E / fx-CG50
    (32 bits : SH4 @
    118MHz
    )
  16. 116,93s
    :
    Casio fx-CG10/20
    (32 bits : SH4 @
    59MHz
    )
  17. 140,13s
    :
    Casio Graph 35+E II
    (application KhiCAS)
    (32 bits : SH4 @
    59MHz
    )


Passons maintenant aux nombres flottants avec le script suivant :
Code: Select all
try:
  from time import *
except:
  pass

def hastime():
  try:
    monotonic()
    return True
  except:
    return False

def seuil(d):
  timed=hastime()
  start,stop,n,u,l,d=0 or timed and monotonic(),1,0,2.,1,d**2
  while (u-l)**2>=d: u,n=1+(1/((1-u)*(n+1))),n+1
  stop=timed and monotonic() or 1
  return [stop-start,n,u]


La ligne d'appel seuil(0.005) se termine en
69,55s
.

D'où le classement pour les performances en virgule flottante
Python
:
  1. 0,962s
    :
    HP Prime G2
    (32 bits : Cortex/ARMv7 @
    528MHz
    )
  2. 1,08s
    :
    TI-Nspire CM / CX CR3-
    (32 bits : ARM9/ARMv5 @
    132MHz
    )
  3. 1,29s
    :
    TI-Nspire
    (32 bits : ARM9/ARMv5 @
    120MHz
    )
  4. 1,61s
    :
    TI-Nspire CX CR4+
    (32 bits : ARM9/ARMv5 @
    156MHz
    )
  5. 2,036s
    :
    NumWorks
    (32 bits : Cortex/ARMv7 @
    100MHz
    )
  6. 3,068s
    :
    HP Prime G1
    (32 bits : ARM9/ARMv5 @
    400MHz
    )
  7. 8,94s
    :
    Casio Graph 90+E / fx-CG50
    (32 bits : SH4 @
    118MHz
    )
  8. 9,68s
    : module externe
    TI-Python pour TI-83 Premium CE
    (32 bits : Cortex/ARMv7 @
    48MHz
    )
  9. 10,38s
    :
    TI-83 Premium CE Edition Python
    (?)
  10. 10,68s
    :
    Casio Graph 35+E II
    (32 bits : SH4 @
    59MHz
    )
  11. 11,26s
    :
    Casio 35+E/75+E / 35+USB/75/95 SH4 / fx-9750/9860GII SH4
    (32 bits : SH4 @
    29,5MHz
    )
  12. 11,46s
    : module externe
    TI-Python pour TI-83 Premium CE
    (32 bits : Cortex/ARMv7 @
    48MHz
    )
  13. 13,87s
    :
    Casio Graph 35+USB/75/85/95 SH3 / fx-9750GII SH3 / fx-9860G/GII SH3
    (32 bits : SH3 @
    29,5MHz
    )
  14. 19,98s
    :
    Casio Graph 90+E / fx-CG50
    (32 bits : SH4 @
    118MHz
    )
  15. 25,19s
    :
    Casio Graph 35+E II
    (32 bits : SH4 @
    59MHz
    )
  16. 35,55s
    :
    Casio fx-CG10/20
    (32 bits : SH4 @
    59MHz
    )
  17. 69,55s
    :
    Casio Graph 35+E II
    (application KhiCAS)
    (32 bits : SH4 @
    59MHz
    )


Ce sont donc les performances qui pèchent à ce jour. Mais on peut noter que c'était relativement déjà le cas pour l'application
KhiCAS
originelle sur
Graph 90+E
, et que pour un usage courant au niveau lycée cela devrait suffire.

Avec
KhiCAS
, bénéficie gratuitement d'un moteur de calcul formel aux capacités exhaustives qui couvriront cette fois-ci l'ensemble des tâches réalisées au lycées ainsi que nombre de besoins de l'enseignement supérieur !

Ton extraordinaire
Graph 35+E II
au prix d'entrée de gamme numéro un au lycée n'aura désormais plus rien à envier aux modèles haut de gamme, c'est une première historique, une révolution ! :bj:

Ne terminons pas sans rappeler que cette application d'excellente facture n'en reste pas moins des plus pertinentes sur le plan pédagogique des nouveaux programme du lycée, avec :
  • une programmation en syntaxe proche du
    Python
    :bj:
  • un enrichissement syntaxe en remplacement de la coloration syntaxique impossible sur écran noir et blanc :)
  • le module
    turtle
    qui permet aux nouveaux élèves de Seconde de passer progressivement de la programmation par blocs à la programmation textuelle, tout en s'appuyant sur les acquis de la programmation de tracés en
    Scratch
    du collège :D

Merci
Bernard
, et les constructeurs de modèles haut de gamme feraient bien d'en prendre de la graine pour leurs prochains modèles ou mises à jour ciblant la France. ;)

Téléchargement
:
KhiCAS
Source
:
https://www.planet-casio.com/Fr/forums/ ... hiCAS.html

GeoGraph : villes de France et du monde dans ta Graph 90+E

New postby critor » 19 May 2019, 10:32

11253Aujourd'hui de
Planète Casio
te propose
GéoGraph
pour ta superbe
Graph 90+E
, de quoi réviser tout en t'amusant ta géographie pour le
BAC
ou le
DNB
.

Place les villes qui te sont indiquées sur la mappemonde ou la carte de France, avec bien évidemment le maximum de précision possible si tu souhaites marquer des points. ;)

Librement adapté des jeux en ligne disponibles sur https://www.jeux-geographiques.com/ .

GéoGraph
est écrit en
C.Basic
, une version étendue et plus rapide du langage
Basic
de
Casio
.

Pour pouvoir l'utiliser il te faudra copier le jeu dans la mémoire de stockage
(hors du dossier
/@MainMem/
)
, et le lancer à partir de l'application
CBasic
dédiée disponible ci-dessous.

Téléchargements
:


Référence
:
https://www.planet-casio.com/Fr/forums/ ... p?id=15698

Découvre la puce ASIC Auchan CS-08 Plus

New postby critor » 15 May 2019, 19:28

1090510906Aujourd'hui, nous te présentons la calculatrice scientifique
Auchan CS-08 PLUS
.

Comme tu peux le voir, le menu d'accueil ressemble à celui de la
fx-92 Collège 2D
, mais ne dispose que de 3 modes de fonctionnement au lieu de 4, le mode
EQN
(systèmes d'équations linéaires à 2-3 inconnues)
étant manquant :
1:COMP
(calculs)

2:STAT
(statistiques)

3:TABLE
(tableau de valeurs de fonctions)


10246On accède toutefois à l'écran de diagnostics de la machine avec la même combinaison que sur
fx-92 Collège 2D
, en maintenant les touches
Seconde
7
tout en tapant
ON
. Nous y obtenons :
ROM 018
MODE P3
Press AC

On y remarque :
  • la mention d'une ROM
    018
    au lieu de
    017
    comme sur
    fx-92 Collège 2D
  • la mention d'un mode
    P3
    au lieu de
    P0

C'est que la
Auchan CS-08 PLUS
est un clone de calculatrice scientifique
Casio
, mais il ne s'agit pas d'un clone de la
fx-92 Collège 2D
.
Il s'agit en fait d'un clone du modèle scientifique international d'entrée de gamme
fx-82 ES
issu de la même technologie.

Peut-être une astuce qui a permis à
Auchan
de gratter quelques euros par calculatrice, et donc de pouvoir concurrencer la
fx-92 Collège 2D
dans ses propres rayons.

Après, savoir si ce clone a été créé avec ou sans l'accord de
Casio
, ça c'est une autre histoire.

Mais ne crois pas que nous allons nous arrêter là. Puisque nous tenons enfin la
Auchan CS-08 PLUS
, elle va bien évidemment faire un tour dans notre salle de tortures pour calculatrices.


1090410247Commençons donc notre vivisection, euh je veux dire exploration matérielle.

Et bien là surprise, alors que le logiciel de la
Auchan CS-08 PLUS
était identique à celui de la
fx-82 ES
et donc similaire à celui de la
fx-92 Collège 2D
, ici la carte électronique de la
Auchan CS-08 PLUS
n'a absolument rien à voir visuellement avec celle de la
fx-92 Collège 2D
de référence
PWB-GY380-1
.

On peut remarquer que les interrupteurs
P0
à
P7
directement gravés sur le circuit imprimé de la
fx-92 Collège 2D
qui permettaient de changer le mode de fonctionnement de la machine d'un coup de crayon et ainsi de rajouter des fonctionnalités ont disparu sur la carte
Auchan CS-08 PLUS
.

Nous notons sur la carte
Auchan CS-08 PLUS
les références :
REV:00
MODEL:SS539-1
IC:JRD-82es 2009-2-18 gjp


Déjà, cela confirme notre affirmation d'un clonage de la
fx-82 ES
.

Mais est-ce que cela voudrait dire que le circuit intégré dissimulé derrière la goutte d'epoxy solidifié est celui de la
fx-82 ES
?

1071210248Une fois de plus,
epop
va nous permettre de répondre à cette question. Comme il l'avait déjà fait avec celle de la
fx-92 Collège 2D
, il a extrait la puce de sa
Auchan CS-08 PLUS
de sa prison d'epoxy et nous en a pris une photo.

Là encore, contrairement à ce que l'on pouvait attendre les deux puces n'ont strictement rien à voir.

La seule référence présente sur celle de la
Auchan CS-08 PLUS
se situe dans le coin en bas à droite et nous avons du mal à la lire, mais aucune chance qu'elle mentionne le processeur
ML610901
de chez
OKI / LAPIS Semiconductor
des
fx-82 ES
et
fx-92 Collège 2D
.

Apparemment donc lors du développement de ce clone de la
fx-82 ES
, l'obscure entreprise asiatique qui a fourni
Auchan
a remplacé le processeur
ML610901
par autre chose.
C'est un peu surprenant, vu que cela implique qu'il a donc fallu récupérer le contenu ROM de la
fx-82 ES
, et y adapter tous les codes d'instructions pour le nouveau processeur. A moins bien sûr que
Casio
ait aidé...

Source
:
https://commons.wikimedia.org/wiki/File ... LUS_IC.jpg
Link to topic: Découvre la puce ASIC Auchan CS-08 Plus (Comments: 0)

Graph 35+E II : mise à jour 3.10 Python dès le 22 Mai 2019

New postby critor » 03 May 2019, 12:04

11124
Pour la rentrée 2019,
Casio
sort la , une nouvelle déclinaison de son modèle
Graph 35+E
numéro 1 au lycée. Une des nouveautés annoncées est l'ajout d'une application
Python
. :bj:

Pour le moment, les échantillons remis aux enseignants sont munis d'une version
3.00
que nous avons testée pour toi n'incluant pas l'application
Python
.

À date, seuls les modèles manipulables lors de la tournée pédagogique
Casio
2019
sont préchargés avec une version
3.05
incluant l'application
Python
, et que nous t'avons testée également.

Une mise à jour
3.10
gratuite rajoutant cette application
Python
avait été annoncée pour la fin du mois de Mai 2019, ce qui te laissera donc suffisamment de temps pour t'y familiariser. ;)
La date vient tout juste d'être précisée et ce ne sera pas si tard que ça, dès le
Mercredi 22 Mai 2019
. :D

A très bientôt donc pour le test final de l'application
Python
de la
Graph 35+E II
; nous verrons bien si des améliorations y auront été apportées depuis. ;)

Source
:
https://www.casio-education.fr/products/graph-35-e

Emulateur Graph 90+E permanent: clé USB gratuite enseignants

New postby critor » 02 May 2019, 14:11

Les émulateurs
Casio Manager
reproduisent très fidèlement l'aspect et le fonctionnement des calculatrices
Graph 35+E / fx-9750GII
,
Graph 75+E / fx-9860GII
,
Graph 90+E / fx-CG50
et
fx-CP400
. Ils sont de plus d'une grande fluidité et contrôlables intuitivement au clavier de l'ordinateur. :D

De par leurs grandes qualités ils peuvent être utilisés fort agréablement aussi bien pour prendre des captures d'écran pour alimenter des documents, que pour guider une classe dans son travail de recherche notamment à l'aide d'un vidéoprojecteur. :bj:

Mais voilà, au-delà d'une période d'essai de 90 jours à compter du 1er lancement, ces émulateurs nécessitent une licence électronique, licence ne permettant bien évidemment qu'un nombre limité d'activations du logiciel, et donc un usage sur un nombre limité d'ordinateurs différents.

Sur ton matériel personnel cela pourrait donc être embêtant si tu changes d'ordinateur, remplaces des pièces dans ton ordinateur, ou alternes régulièrement entre un ordinateur fixe et un ordinateur portable. Mais là au moins c'est toi qui contrôles le matériel, tu sais à quoi t'attendre et quand.

C'est potentiellement beaucoup plus embêtant pour un usage en classe pour l'enseignant qui n'utilise pas son ordinateur personnel. Il suffit que l'ordinateur de la classe ait été modifié, remplacé ou même qu'il y ait un changement de salle pour faire face à un problème imprévu et donc fort gênant. :(

Et voilà la solution pour cette rentrée 2019,
Casio
annonce une clé USB contenant cette fois-ci un émulateur
permanent
de
Graph 90+E
pour
Windows
! :D

Plus aucun problème au démarrage de la classe en cas d'ordinateur refusé par la licence ou de changement de salle, il te suffira de brancher ta clé USB et ça marchera ! :bj:

Une fois de plus,
Casio
fait tout pour le confort de l'enseignant et donc par extension de ses élèves. ;)

La clé USB d'émulation
Graph 90+E
sera offerte gratuitement :
  • aux enseignants participant aux formations présentielles demandées dans les établissements
  • aux enseignants participant aux offres de test
    (actuellement, possibilité de tester la
    Graph 35+E II
    )
  • aux enseignants participant aux offres d'aide à l'équipement

Des clés USB similaires pour l'émulation
Graph 35+E II
et
fx-92+ Spéciale Collège
seront également disponibles courant 2019-2020.

Source
:
https://www.casio-education.fr/articles ... 3%A9%20USB

Test Casio Graph 35+E II Python (préversion 3.05)

New postby critor » 01 May 2019, 18:45

11124Pour la rentrée 2019,
Casio
sort la , une nouvelle déclinaison de son modèle
Graph 35+E
numéro 1 au lycée. Une des nouveautés annoncées est l'ajout d'une application
Python
. :bj:

Avec et , administrateur de , nous avons participé à la tournée pédagogique
Casio
à Toulouse mercredi 10 avril. Nous avons pu y utiliser une
Graph 35+E II
qui contrairement à l'échantillon qui nous a été remis et que nous t'avons présenté depuis, disposait bien de l'application
Python
intégrée.

En attendant que la mise à jour intégrant cette application
Python
sorte fin Mai 2019, découvrons ensemble cette version non finale.






1) Applications intégrées :

Go to top

11117
Nous constatons donc dès l'écran d'accueil de cette
Graph 35+E II
la présence d'une application supplémentaire,
PYTHON
.

Un petit tour par la mémoire de stockage ne révélant aucune trace d'un fichier
.g1a
associé à cette application, il s'agit donc non pas d'une application additionnelle, mais d'une application intégrée, qui donc , contrairement à l'application additionnelle non officielle aura l'énorme avantage de rester utilisable en mode examen ! :bj:

Le nombre d'applications intégrées passe donc de 16 à 17 ! :D

Malgré donc la quantité supplémentaire de code qui a été nécessaire, nous apprécions que la mémoire de stockage conserve une capacité de
3Mio
. :bj:




2) Version système :

Go to top

L'application
SYSTEM
intégrée nous permet d'apprendre que la calculatrice faire tourner un système d'exploitation en version
03.05.2200
, plus récent donc que le
3.00.2200
de notre échantillon.

Rappelons que le numéro final à quatre chiffres ne fait pas vraiment partie de la numérotation et indique des spécificités issues du matériel ou du logiciel, dans l'ordre :
  1. zonage géographique; lié entre autres à divers options par défaut
    (format d'affichage des fractions, langues)
    ainsi qu'au comportement du mode examen :
    • 0 : aucun
    • 1 : Australie
    • 2 : France
    • 3 : Amérique du Nord
    • 4 : Chine
    • 5 : Singapour
  2. améliorations du calcul :
    • 0 : aucune
    • 1 : saisie naturelle + calcul exact
      (fractions uniquement)
      + affichage naturel
      (fractions uniquement)
      (fx-9860G Slim)
    • 2 : saisie naturelle + calcul exact + affichage naturel
    • 3 : saisie naturelle + calcul exact
      (fractions uniquement)
      + affichage naturel
      (fractions uniquement)
      (fx-9860GIIs)
    • 7 : calcul exact
      (fractions uniquement)
      (fx-9750GII)
  3. sous-version
  4. processeur :
    • 0 : SH3
      (SH7355)
    • 1 : SH4
      (SH7305)
Il s'agit donc plutôt d'une version
3.05
.

L'année dernière pour la
Graph 90+E
, la version rajoutant
Python
sur les salons ainsi qu'à la tournée pédagogique fut la
3.15
, alors que les échantillons remis étaient en
3.10
et que la mise à jour finale rajoutant
Python
pour la rentrée 2018 fut la
3.20
.

Nous pensons donc qu'ici, la mise à jour finale rajoutant
Python
qui sera publiée fin Mai 2019 sera en version
3.10
.

D'ailleurs si l'on fait défiler cet écran, on remarque que les langues intégrées utilisent déjà une numérotation en
3.10
.

Tentons maintenant d'en découvrir davantage sur ce nouveau système d'exploitation en accédant au menu de diagnostic caché. Il suffit pour cela d'allumer la calculatrice tout en maintenant les touches
OPTN
et
×10^x
, puis de taper
F1
9
.

Si nous tapons
4
pour
VERSION
, nous apprenons que le système d'exploitation
3.05
a été compilé le
25 mars 2019
à
15h16
, ce qui est effectivement plus récent que le
8 février 2019
à
3h03
pour la version
3.00
de notre échantillon.




3) Implémentation Python :

Go to top

Accédons donc à l'application
PYTHON
et ouvrons la console. Le message d'accueil nous apprend que nous sommes sur une implémentation
MicroPython 1.9.4
, exactement comme sur la
Graph 90+E
.

Pour référence, voici ce que nous avons sur les solutions concurrentes auxquelles nous allons par la suite confronter la
Graph 35+E II 3.05
:
  • Casio Graph 35+E II
    :
    MicroPython 1.9.4
  • Casio Graph 90+E / fx-CG50
    :
    MicroPython 1.9.4
  • application
    CasioPython
    sur
    Casio Graph 35+E II / 35+E/USB / 75/85/95 / fx-9750GII / fx-9860G/GII
    :
    MicroPython 1.9.4
  • application
    KhiCAS
    sur
    Casio Graph 90+E / fx-CG10/20/50
    : couche de traduction
  • NumWorks
    :
    MicroPython 1.9.4
  • application
    MicroPython
    sur
    TI-Nspire
    :
    MicroPython 1.4.6
  • module externe
    TI-Python
    pour
    TI-83 Premium CE
    :
    CircuitPython 3.0.0
  • HP Prime
    : couche de traduction




4) Nombres flottants, complexes, entiers courts et longs :

Go to top

Commençons par tester les nombres flottants qui, rappelons-le, sont représentés en mémoire sous la forme
$mathjax$\pm M\times 2^{E-E_{min}}$mathjax$
avec
$mathjax$M\in [1;2[$mathjax$
. Prenons la fonction
Python
suivante :
Code: Select all
def precm(b):
  k,b=0,float(b)
  while 1+b**-k-1>0:
    k+=1
  return k

L'appel precm(2) nous apprend que la mantisse
M
des nombres flottants peut avoir jusqu'à
53 bits
, et l'appel precm(10) nous précise que cela correspond à 16 chiffres significatifs.

Continuons à creuser les flottants avec la fonction
Python
suivante :
Code: Select all
def prece():
  a=-1
  while 2.**a>0:
    a*=2
  while 2.**a==0:
    a+=1
  b=1
  while str(2.**b)[0:3]!='inf':
    b*=2
  while str(2.**b)[0:3]=='inf':
    b-=1
  return [a,b]

L'appel prece() nous indique que les bits restants permettent à l'exposant des nombres flottants de prendre des valeurs allant de
-1074
à
+1023
.

C'est identique à ce qu'apportent dans leurs dernières versions toutes les solutions concurrentes évoquées plus haut.

Les nombres complexes quant à eux sont visiblement gérés, mais le module
cmath
apportant les fonctions complexes qui vont avec est ici manquant. :(



TI-Nspire
NumWorks
Casio
Graph 35+E II
Graph 90+E

Graph 35+E II
Graph 35+E/USB
Graph 75/85/95
TI-Python
pour
TI-83 Premium CE
firmware tiers
TI-Python
pour
TI-83 Premium CE
nombres complexes
module
cmath

(fonctions complexes)


D'où le classement suivant pour les nombres complexes :
  1. NumWorks
    +
    Casio Graph 35+E II / 35+E/USB / 75/85/95 / fx-9750GII / fx-9860G/GII
    +
    TI-Nspire
    + module externe
    TI-Python
    pour
    TI-83 Premium CE
    avec nombres et fonctions complexes
  2. Casio Graph 35+E II / 90+E / fx-CG50
    avec nombres complexes
  3. module externe
    TI-Python
    pour
    TI-83 Premium CE
La faible gestion des nombres complexes est bien dommage pour les élèves de
Terminale S/STI2D/STL
, même si on peut exceptionnellement passer l'éponge cette année vu que le
Python
n'a été imposé en
Seconde
qu'à la rentrée 2017.


Enfin, nous sommes sur une plateforme 32 bits
(processeur
SH4
)
et pouvant visiblement réaliser des calculs entiers nécessitant 33 ou même 65 bits. Aucun doute, la gestion des entiers longs est donc activée. :bj:

C'est ici aussi identique à ce qu'apportent dans leurs dernières versions toutes les solutions concurrentes.




5) Liste modules Python :

Go to top

Nous venons donc de voir que la
Graph 35+E II
ne disposait pas du module
cmath
. En fait elle n'a pas grand chose, exactement comme la
Graph 90+E
, la
Graph 35+E II
ne dispose que de deux modules
Python
permettant de rajouter des fonctions,
math
et
random
, à rajouter bien évidemment au module par défaut
builtins
.

Image


D'où le classement suivant en terme d'éventail de modules :
  1. 13
    modules : module externe
    TI-Python
    pour
    TI-83 Premium CE
  2. 8
    modules :
    NumWorks
    +
    Casio Graph 35+E II / 35+E/USB / 75/85/95 / fx-9750GII / fx-9860G/GII
    +
    TI-Nspire
    + module externe
    TI-Python
    pour
    TI-83 Premium CE
  3. 3
    modules :
    Casio Graph 35+E II / 90+E / fx-CG50

Dommage donc que la modeste sélection de modules de la
Graph 90+E
, déjà la plus légère parmi toutes les solutions concurrentes, ait été reprise à l'identique au lieu d'être étoffée pour la
Graph 35+E II
.




6) Exploration modules Python :

Go to top

Le script
Python
suivant nous permet d'explorer le contenu des modules que nous avons trouvés :
Code: Select all
def sstr(obj):
  try:
    s=obj.__name__
  except:
    s=str(obj)
    a=s.find("'")
    b=s.rfind("'")
    if a>=0 and b!=a:
      s=s[a+1:b]
  return s

def isExplorable(obj):
  s=str(obj)
  return s.startswith("<module '") or s.startswith("<class '")

def explmod(pitm,pitmsl=[],reset=True):
  global curline
  if(reset):
    curline=0
    pitmsl=[sstr(pitm)]
  hd="."*(len(pitmsl)-1)
  spath=".".join(pitmsl)
  c=0
  for itms in sorted(dir(pitm)):
    c=c+1
    try:
      itm=eval(spath+"."+itms)
      print(hd+itms+"="+str(itm))
      if isExplorable(itm):
        pitmsl2=pitmsl.copy()
        pitmsl2.append(itms)
        c=c+explmod(itm,pitmsl2,False)
    except:
      print(hd+itms)
  if c>0:
    print(hd+"Total: "+str(c)+" item(s)")
  return c

Ici, nous apprenons sans surprise que les modules
builtins
,
math
et
random
comportent respectivement
175
,
25
et
8
éléments, exactement comme sur
Graph 90+E
.


Il semble bien que l'application
PYTHON
de la
Graph 35+E II
soit un portage à l'identique de l'application déjà disponible pour la
Graph 90+E
.
Image

D'où le classement suivant en terme de richesse des modules :
  1. 354
    éléments : module externe
    TI-Python
    pour
    TI-83 Premium CE
  2. 310
    éléments :
    TI-Nspire
  3. 301
    éléments :
    NumWorks
  4. 294
    éléments :
    Casio Graph 35+E II / 35+E/USB / 75/85/95 / fx-9750GII / fx-9860G/GII
  5. 258
    éléments : module externe
    TI-Python
    pour
    TI-83 Premium CE
  6. 208
    éléments :
    Casio Graph 35+E II / 90+E / fx-CG50




7) Mémoire de travail Python :

Go to top

La mémoire de travail en
Python
va accueillir :
  • les définitions globales
    (variables, fonctions, classes)
    issues des scripts importés
  • les arguments d'appel de la ou des fonctions en cours d'exécution
  • les définitions locales effectuées par la ou les fonctions en cours d'exécution
La taille de la mémoire de travail conditionne donc jusqu'où il sera possible d'aller en
Python
, nombre d'appels récursifs par exemple.

Voici quelques tailles occupées en mémoire par des variables
Python
:
  • 64 octets pour une liste vide
  • 8 octets par élément de liste supplémentaire
  • 24 octets pour un entier nul
  • 28 octets pour un entier court non nul
  • 49 octets pour une chaîne vide
  • 1 octet par caractère de chaîne supplémentaire

En se basant sur ces tailles, le script suivant permet d'estimer la capacité de la mémoire de travail en allouant plusieurs blocs de mémoire jusqu'à épuisement :
Code: Select all
def mem():
  try:
    l=[]
    try:
      l+=[0]
      l+=[""]
      l[1]+="x"
      while True:
        try:
          l[1]+=l[1][l[0]:]
        except:
          if l[0]<len(l[1])-1:
            l[0]=len(l[1])-1
          else:
            raise(Exception)
    except:
      print("+",len(l)>1 and len(l[1]))
      return 64+8*len(l)+(len(l) and 24+4*(l[0]>0)+(len(l)>1 and 49+len(l[1])))+mem()
  except:
    return 0


Voici la sortie obtenue par l'appel mem() :
Graph 35+E II wrote:>>> from mem import *
>>> mem()
+ 40961
+ 14334
+ 10239
+ 10238
+ 4111
+ 4095
+ 3071
+ 2172
+ 1534
+ 1023
+ 575
+ 350
+ 191
+ 64
+ 64
+ 15
95549
>>>


Le script arrive donc à allouer en mémoire de travail un premier bloc continu maximal de près de 41K, pour un total de
95,549 Ko
. :bj:

D'où le classement suivant :
  1. 2,046 Mo
    :
    TI-Nspire
  2. 1,027 Mo
    :
    Casio Graph 90+E / fx-CG50
  3. 255,07 Ko
    :
    Casio Graph 35+E / 35+USB/75/95 SH4 / fx-9750/9860GII SH4
  4. 95,549 Ko
    :
    Casio Graph 35+E II
  5. 28,625 Ko
    :
    Casio Graph 35+E II / 35+USB/75/85/95 SH3 / fx-9750GII SH3 / fx-9860G/GII SH3
  6. 19,842 Ko
    : module externe
    TI-Python
    pour
    TI-83 Premium CE
  7. 17,192 Ko
    : module externe
    TI-Python
    pour
    TI-83 Premium CE
  8. 13,658 Ko
    : calculatrice
    NumWorks
  9. 5,946 Ko
    : logiciel web
    NumWorks
L'application non officielle
CasioPython
est actuellement conçue pour travailler avec 256K sur les
Graph 35+E/USB / 75/95
à processeur
SH4
, et 32K sur les
Graph 35+USB/75/85/95
à processeur
SH3
.

A l'heure d'écriture de ce test, sa dernière version disponible semble à tort détecter le matériel de la nouvelle
Graph 35+E II
comme du
SH3
.




8) Performances Python :

Go to top

Enfin, terminons en voyant les performances. Commençons dans le cadre des nombres entiers avec le script suivant :
Code: Select all
try:
  from time import *
except:
  pass

def hastime():
  try:
    monotonic()
    return True
  except:
    return False

def genseed(ndigits):
  nmax,s,k=5*10**(ndigits-1),0,1
  while s<nmax:
    s+=k
    k*=2
  return s

def genarr(ndigits):
  sd,arr=genseed(ndigits),[]
  for k in range(1,ndigits):
    for j in range(ndigits):
      t=sd%10**k
      arr.extend([t,-t,10**k-t,t-10**k])
      sd=sd//10+(sd%10)*10**(ndigits-1)
  arr.extend([sd,-sd])
  return arr

def sortarr(arr,sdiff):
  segs=[0,len(arr)-1]
  while len(segs):
    iref=segs[0]
    for k in range(segs[0],segs[1]+1):
      if sdiff*(arr[k]-arr[iref])>0:
        t=arr[iref]
        arr[iref]=arr[k]
        arr[k]=arr[iref+1]
        arr[iref+1]=t
        iref+=1
    if iref>=segs[0]+2:
      segs.extend([segs[0],iref-1])
    if iref<=segs[1]-2:
      segs.extend([iref+1,segs[1]])
    segs.pop(0)
    segs.pop(0)
  return arr

def test(l,n):
  timed=hastime()
  start,stop,sdiff,arr=0 or timed and monotonic(),1,-1,[]
  arr.extend(genarr(l))
  for k in range(n):
    arr.extend(sortarr(arr,sdiff))
    sdiff=-sdiff
  stop=timed and monotonic() or 1
  return stop-start,len(arr),arr[0],arr[len(arr)//2-1],arr[len(arr)//2],arr[len(arr)-1]


11114La ligne d'appel test(9,2) se termine en
14,93s
sur la
Graph 35+E II
.

D'où le classement suivant dans le contexte des calculs entiers :
  1. 1,41s
    :
    TI-Nspire
    (32 bits : ARM9/ARMv5
    @
    120MHz
    )
  2. 1,56s
    :
    TI-Nspire CM / CX CR3-
    (32 bits : ARM9/ARMv5
    @
    132MHz
    )
  3. 2,40s
    :
    TI-Nspire CX CR4+
    (32 bits : ARM9/ARMv5
    @
    156MHz
    )
  4. 3,74s
    :
    NumWorks
    (32 bits : Cortex/ARMv7
    @
    100MHz
    )
  5. 4,75s
    :
    Casio Graph 90+E / fx-CG50
    (32 bits : SH4
    @
    118MHz
    )
  6. 8,81s
    :
    HP Prime G2
    (32 bits : Cortex/ARMv7
    @
    528MHz
    )
  7. 9,56s
    :
    Casio Graph 35+E/75+E / 35+USB/75/95 SH4 / fx-9750/9860GII SH4
    (32 bits : SH4
    @
    29,5MHz
    )
  8. 10,19s
    :
    Casio Graph 35+E II
    (32 bits : SH4
    @
    59MHz
    )
  9. 12,99s
    :
    Casio Graph 35+USB/75/85/95 SH3 / fx-9750GII SH3 / fx-9860G/GII SH3
    (32 bits : SH3
    @
    29,5MHz
    )
  10. 14,93s
    :
    Casio Graph 35+E II
    (32 bits : SH4
    @
    59MHz
    )
  11. 20,73s
    :
    HP Prime G1
    (32 bits : ARM9/ARMv5
    @
    400MHz
    )
  12. 23,20s
    : module externe
    TI-Python
    pour
    TI-83 Premium CE
    (32 bits : Cortex/ARMv7
    @
    48MHz
    )
  13. 33,48s
    : module externe
    TI-Python
    pour
    TI-83 Premium CE
    (32 bits : Cortex/ARMv7
    @
    48MHz
    )
  14. 60,71s
    : application
    KhiCAS
    sur
    Casio Graph 90+E / fx-CG50
    (32 bits : SH4
    @
    118MHz
    )
  15. 116,93s
    : application
    KhiCAS
    sur
    Casio fx-CG10/20
    (32 bits : SH4
    @
    59MHz
    )

Bizarrement donc, l'application
Python
officielle de la
Graph 35+E II
a des performances en calcul entier nettement inférieures à celles de l'application communautaire
CasioPython
, et ce alors que ces deux applications sont basées sur
MicroPython
.

C'est assez décevant, même si il y a pire dans les deux cas.


Passons maintenant aux nombres flottants avec le script suivant :
Code: Select all
try:
  from time import *
except:
  pass

def hastime():
  try:
    monotonic()
    return True
  except:
    return False

def seuil(d):
  timed=hastime()
  start,stop,n,u,l,d=0 or timed and monotonic(),1,0,2.,1,d**2
  while (u-l)**2>=d: u,n=1+(1/((1-u)*(n+1))),n+1
  stop=timed and monotonic() or 1
  return [stop-start,n,u]


11116La ligne d'appel seuil(0.005) se termine en
25,19s
sur la
Graph 35+E II
.

D'où le classement suivant dans le contexte des calculs en virgule flottante :
  1. 0,962s
    :
    HP Prime G2
    (32 bits : Cortex/ARMv7
    @
    528MHz
    )
  2. 1,08s
    :
    TI-Nspire CM / CX CR3-
    (32 bits : ARM9/ARMv5
    @
    132MHz
    )
  3. 1,29s
    :
    TI-Nspire
    (32 bits : ARM9/ARMv5
    @
    120MHz
    )
  4. 1,61s
    :
    TI-Nspire CX CR4+
    (32 bits : ARM9/ARMv5
    @
    156MHz
    )
  5. 2,036s
    :
    NumWorks
    (32 bits : Cortex/ARMv7
    @
    100MHz
    )
  6. 3,068s
    :
    HP Prime G1
    (32 bits : ARM9/ARMv5
    @
    400MHz
    )
  7. 8,94s
    :
    Casio Graph 90+E / fx-CG50
    (32 bits : SH4
    @
    118MHz
    )
  8. 9,68s
    : module externe
    TI-Python
    pour
    TI-83 Premium CE
    (32 bits : Cortex/ARMv7
    @
    48MHz
    )
  9. 10,68s
    :
    Casio Graph 35+E II
    (32 bits : SH4
    @
    59MHz
    )
  10. 11,26s
    :
    Casio 35+E/75+E / 35+USB/75/95 SH4 / fx-9750/9860GII SH4
    (32 bits : SH4
    @
    29,5MHz
    )
  11. 11,46s
    : module externe
    TI-Python
    pour
    TI-83 Premium CE
    (32 bits : Cortex/ARMv7
    @
    48MHz
    )
  12. 13,87s
    :
    Casio Graph 35+USB/75/85/95 SH3 / fx-9750GII SH3 / fx-9860G/GII SH3
    (32 bits : SH3
    @
    29,5MHz
    )
  13. 19,98s
    : application
    KhiCAS
    sur
    Casio Graph 90+E / fx-CG50
    (32 bits : SH4
    @
    118MHz
    )
  14. 25,19s
    :
    Casio Graph 35+E II
    (32 bits : SH4
    @
    59MHz
    )
  15. 35,55s
    : application
    KhiCAS
    sur
    Casio fx-CG10/20
    (32 bits : SH4
    @
    59MHz
    )

Avec le changement de contexte l'ordre n'est pas le même, mais nous notons ici encore des performances étrangement très inférieures pour l'application
Python
officielle de la
Graph 35+E II
, par rapport à celles de l'application communautaire
CasioPython
.



Conclusion :

Go to top

On peut regretter que l'application
Python
officielle de la nouvelle
Casio Graph 35+E II
en version
3.05
soit, comme celle de la
Graph 90+E
, l'implémentation la plus légère parmi toutes les calculatrices concernées. On regrette l'absence des fonctions complexes pour les Terminales S/STI2D/STL, ainsi que l'absence d'un module graphique pour la Physique-Chimie en Seconde. On va dire que pour 2019-2020, où seules les Seconde et Première sont concernées par l'obligation de programmer en
Python
, et où les enseignants ne s'y mettront certainement pas tous à fond, ça passe. Mais des mises à jour étendant l'implémentation devront rapidement être apportées par le constructeur.

Les performances comme nous l'avons vu sont également décevantes, mais elles le sont juste relativement. Le constructeur doit pouvoir mieux faire vu le matériel, et peut-être le fera-t-il dès la version
3.10
finale qui sortira fin Mai 2019.

Même si non optimale, la
Casio Graph 35+E II
reste une belle solution
Python
qui, contrairement à la concurrence, a le gros avantage de se positionner sur l'entrée de gamme. L'usage du
Python
sur calculatrice pour tester ses algorithmes en classe, aux devoirs, aux épreuves de contrôle continu ainsi qu'à l'épreuve terminale va enfin pouvoir se démocratiser, merci
Casio
! :bj:





Merci à tous ceux qui ont aidé à notre participation à la tournée pédagogique
Casio
2019 ! :D

Une pensée envers
Casio
qui nous a offert à chacun un échantillon de sa nouvelle
Graph 35+E II
, ainsi qu'envers tous ceux qui ont participé à notre campagne de financement participatif, entre autres :

Campagne de dons
Pour nous aider à financer nos déplacements sur les salons/congrès qui vous donnent du contenu exclusif

Vous aurez droit aux avantages VIP et des goodies !
46%
-
Search
-
Featured topics
Avantages VIP et goodies pour les donateurs !
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-83 Premium CE avec son chargeur pour 79,79€ port inclus !
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-Nspire CX CAS à seulement 130€ TTC port inclus!
Jailbreake ta TI-Nspire avec Ndless et profite des meilleurs jeux et applications !
1234
-
Donations / Premium
For more contests, prizes, reviews, helping us pay the server and domains...

Discover the the advantages of a donor account !
JoinRejoignez the donors and/or premium!les donateurs et/ou premium !


Partner and ad
Notre partenaire Jarrety 
-
Stats.
440 utilisateurs:
>408 invités
>26 membres
>6 robots
Record simultané (sur 6 mois):
6892 utilisateurs (le 07/06/2017)
-
Other interesting websites
Texas Instruments Education
Global | France
 (English / Français)
Banque de programmes TI
ticalc.org
 (English)
La communauté TI-82
tout82.free.fr
 (Français)