π
<-
Chat plein-écran
[^]

News 2020
August (3)
July (13)
June (17)
May (38)
April (21)
March (17)

News 2019
August (10)
July (3)
June (4)
May (11)
April (7)
March (19)
January (14)

News 2018
August (5)
July (1)
June (9)
May (10)
April (2)
March (14)
January (12)

News 2017
August (10)
July (14)
June (14)
May (11)
April (9)
March (12)
January (11)

News 2016
October (10)
August (8)
July (4)
June (8)
May (14)
April (9)
March (13)
January (11)

News 2015
October (15)
August (11)
July (4)
June (7)
May (12)
April (6)
March (11)

News 2014
August (2)
July (4)
June (2)
May (5)
April (4)
March (5)

News 2013
August (6)
July (6)
June (8)
May (14)
April (24)
March (16)
January (10)

News 2012
October (11)
August (6)
July (7)
June (8)
May (16)
April (16)
March (6)

News 2011
August (4)
July (4)
June (11)
May (5)
April (2)
March (6)

News 2010
July (1)
June (1)
May (2)
April (1)

News 2009
August (2)
April (1)

Vidéoconf. TI-83 Premium CE Python 5.5 en Physique-Chimie

New postby critor » 01 Jun 2020, 13:51

Enseignant ? Le programme de
Physique-Chimie
de Seconde demande d'aborder divers tracés en
Python
:
  • nuages de points
  • histogrammes
  • positions successives d'un système modélisé par un point
  • vecteurs vitesse associés à chacun de ces points

Texas Instruments
a développé une solution nomade répondant sur-mesure à ces besoins avec la mise à jour
5.5.1
pour la
TI-83 Premium CE Edition Python
. Cette mise à jour apporte notamment en
Python
:
  • le module qui permet :
    • d'exporter une liste de nombres
      (entiers, flottants ou complexes)
      existant dans le contexte
      Python
      vers l'environnement de la calculatrice, pour traitement à l'aide d'autres applications
    • d'importer dans le contexte
      Python
      une liste de nombres existant dans l'environnement de la calculatrice
  • le module , une bibliothèque graphique pour tracer dans un repère othogonal, gérant ici les diagrammes suivants :
    • nuage de points
    • diagramme en ligne brisée
    • droite de régression linéaire
  • le module complémentaire , pour les histogrammes et courbes de fonction
  • le module complémentaire , pour les diagrammes utilisant des champs de vecteurs

Aucun besoin d'investissement particulier, si tu t'entends avec tes collègues c'est le même matériel acheté par l'élève qui pourra servir aussi bien en
Mathématiques
,
SNT
ou
NSI
qu'en
Physique-Chimie
, et notamment pour les futures épreuves pratiques d'
ECE
avec
Python
! :bj:

Envie de découvrir cette nouvelle solution et te faire ton propre avis ?

Et bien cela tombe bien, car
Texas Instruments
t'invite ce
mercredi 3 juin 2020
à
18h30
pour une vidéoconférence précisément dédiée à l'utilisation en
Physique-Chimie
des nouveaux modules
Python 5.5
de la
TI-83 Premium CE Edition Python
. :D

Ton hôte ne sera nul autre que
Jérôme Lenoir
, professeur de
Mathématiques Sciences Physiques
en lycée professionnel dans l'académie de Lille, formateur au sein du réseau
T3
de
Texas Instruments
, et surtout coauteur de à paraître le
9 juillet 2020
aux éditions
Eyrolles
, un cahier d'activités justement dédié à la
TI-83 Premium CE Edition Python
en version
5.5.1
.
Qui donc de mieux placé pour ça ? ;)

Inscription
:
https://tiedtech.webex.com/mw3300/myweb ... &service=6

Téléchargements
:


Découverte format image Python IM8C TI-83 Premium CE 5.5

New postby critor » 02 Jun 2020, 10:14

Dans sa mise à jour
5.5.1
gratuite,
Texas Instruments
rajoute de formidables possibilités historiques à ta
TI-83 Premium CE
:
  • mise à jour en
    5.5
    de l'application
    SciTools
  • mise à jour en
    5.5
    de l'application
    Periodic
  • mise à jour en
    5.5
    de l'application
    Python
    (
    TI-83 Premium CE Édition Python
    uniquement)

Python 5.5
offre de nouveaux modules intégrés pour tes scripts
Python
:
  • time
    , certes déjà présent mais maintenant listé au menu et donc officiel
  • , avec diverses possibilités :
    • détection des simples pressions de touches clavier, y compris avec un clavier
      USB
      externe !
    • affichage dans la console à la ligne que tu veux
    • exportation de listes de nombres du contexte
      Python
      vers l'environnement de la calculatrice
    • importation dans le contexte
      Python
      de listes existant dans l'environnement de la calculatrice vers
    • et donc plus généralement un début d'intégration du
      Python
      à l'environnement mathématique de la calculatrice; plus besoin de traiter les tâches numériques à part, l'application
      Python 5.5
      va enfin pouvoir servir s'articulier naturellement au sein de la résolution de problèmes et tâches complexes !
  • , une bibliothèque graphique pour tracer dans un repère othogonal, conformément aux programmes de
    Mathématiques
    et
    Physique-Chimie
    , comparable à
    matplotl
    chez
    Casio
    ou encore
    matplotlib.pyplot
    , et gérant ici les diagrammes suivants :
    • nuage de points
    • diagramme en ligne brisée
    • droite de régression linéaire
  • pour contrôler directement les pixels de l'écran, comparable à
    kandinsky
    chez
    NumWorks
    ou encore
    casioplot
  • ti_hub
    , pour les projets d'objects connectés à l'aide de l'interface
  • , pour les projets de robotique à l'aide du
Mais ce n'est pas tout car
Python 5.5
gère également la possibilité inédite de rajouter des modules
Python
complémentaires :
  • , comparable à
    turtle
  • pour les diagrammes en boîte
  • pour les histogrammes et aires entre courbes
  • pour les diagrammes utilisant des champs de vecteurs

Dans notre exploration de
ti_graphics
, nous avions découvert une fonction a priori hautement intéressante pour afficher des images,
drawImage()
.
Nous n'avions hélas pas réussi à la faire fonctionner correctement. :'(

Nous découvrions par la suite que les images affichables en question était des variables d'application
(fichiers
.8xv
)
à charger en mémoire de la calculatrice.
C'est très malin,
drawImage()
va donc chercher ses données en externe ce qui évite de consommer du
tas/heap
Python
, surtout que les images pouvant rentrer dans 17K n'atteindraient même pas les dimensions timbre poste.

Aujourd'hui nous disposons enfin d'images compatibles au bon format
.8xv
! :D

Voici donc ci-contre le couple mythique de super-héros
T
ristan et
I
seult : ;)
Code: Select all
import ti_graphics as scr
from ti_system import disp_wait

scr.drawImage('BOY_200', 15, 30)
scr.drawImage('GIRL_200', 125, 30)

scr.setColor((255, 0, 0))
scr.drawString('T', 155, 122)

scr.setColor((0, 255, 0))
scr.drawString('I', 175, 117)

Ce qui est exceptionnel c'est la vitesse de tracé, à peine une fraction de seconde pour l'affichage de ces deux énormes images ! :o
Peut-être matière à réutiliser cela pour l'affichage de
sprites
au sein de futurs superbes jeux en
Python
pour ta formidable
TI-83 Premium CE Edition Python
! :favorite:

Et également de quoi aborder facilement le traitement d'image en
SNT
puis
NSI
! :bj:

Autre gros avantage, la fonction
drawImage()
marche aussi bien avec une image placée en mémoire principale
(RAM)
qu'en mémoire d'archive
(Flash)
. :bj:
Tant mieux, de quoi économiser la RAM de 150K déjà lourdement sollicitée par tes scripts et modules complémentaires
Python
. :)

En passant notons la taille de l'image
BOY_200
, 10,830 Ko pour seulement 94×200=18800 pixels.
Nettement moins de 2 octets par pixel alors que nous sommes ici sur un écran 16 bits, et même moins d'1 octet par pixel, il y a clairement une compression à l'oeuvre.

L'exploration du fichier
.8xv
associé à l'éditeur hexadécimal nous révèle un commentaire intéressant en entête,
Created by img2appvar 1.0.0
.
Malheureusement nous ne disposons pas de l'outil
img2appvar
, et ignorons même totalement si il sera publié.

Un identifiant sur 4 octets
IM8C
débute de plus la partie données, et est donc à rajouter à la liste des types officiels de variables d'application que
Texas Instruments
est en train d'étoffer :
  • PYCD
    : script
    Python
  • PYMP
    : module complémentaire
    Python
  • IM8C
    : image
    Python
Bref, il s'agit donc ici du format d'image
IM8C
.

Quelques altérations d'octets nous permettent d'en apprendre un peu plus à son sujet :
  • il utilise une palette avec au maximum 256 couleurs, chacune précisée au format RGB-565
  • les données image sont par la suite compressées au format RLE
Il y a même 2 octets permettant de rendre transparente une des couleurs de la palette ! :D

Bref, nous avons maintenant a priori tout ce qu'il faut pour te concevoir un convertisseur d'images pour tes futures créations.
A bientôt... ;)

Téléchargement
:
OS + applis
TI-83 Premium CE 5.5.1

Attention, l'OS 5.5.1 détruit 64K+ de variables archivées !

New postby critor » 03 Jun 2020, 12:10

Sur
TI-83 Premium CE
, l'OS
(système d'exploitation)
occupe en mémoire
Flash
un espace découpable en secteurs de
64 Kio
.
Bien que non occupé au complet, le dernier secteur de
64 Kio
n'est plus utilisable pour autre chose et donc perdu.

L'espace de stockage dit
mémoire d'archive
commence juste après ce dernier secteur.

Pour le contenu de cet espace, on distingue :
  • les applications qui sont écrites à rebours à compter de la fin
    (adresses mémoire les plus hautes, ci-contre en haut)
  • les variables qui sont écrites à partir du début
    (adresses mémoire les plus basses)
C'est lorsque ces deux types de contenus se rejoignent que la mémoire est pleine.

Depuis la mise à jour
5.1.5
du
8 décembre 2015
, l'OS faisait entre 576 Kio et 640 Kio, occupant ainsi 10 secteurs de 64 Kio.
La mémoire d'archive se répartissait sur les 46 secteurs de 64 Kio restants, ce qui donnait 46×64= 2944 Kio de capacité, soit 2944×1,024≈ 3014 Ko, comme indiqué ci-contre une fois tout le contenu effacé.

En réalité les premiers OS
5.0.0
à
5.1.1
sortis pour
TI-83 Premium CE
étaient plus petits, faisant légèrement moins de 576 Kio et n'occupaient donc que 9 secteurs de 64 Kio.
La mémoire d'archive se répartissait alors sur 47 secteurs de 64 Kio restants, ce qui donnait 47×64= 3008 Kio de capacité, soit 3008×1,024≈ 3080 Ko.

Texas Instruments
avait masqué la chose à l'époque, sachant que ses OS allaient très rapidement dépasser les 576 Kio. Le menu mémoire ne pouvait reporter qu'un maximum de 3014 Ko libres en mémoire d'archive, même lorsque l'espace disponible était supérieur.
Le subterfuge était facile à remarquer, à force d'effacer un par un des éléments en mémoire d'archive, on finissait par atteindre exactement 3014 Ko de libres alors qu'il restait encore du contenu. Et l'espace libre reporté cessait alors d'augmenter avec la suppression des derniers éléments.
La réduction de capacité de la mémoire d'archive de
3008 Kio
à
2944 Kio
lors de la sortie de l'OS 5.1.5 passa ainsi totalement inaperçue.

Le formidable OS
5.5.0
est sensiblement plus gros que les précédentes versions, dépassant la limite critique des 640 Kio.
L'OS
5.5.1
a certes bénéficié d'un léger recul en taille suite à la suppression du code de gestion des programmes développés en langage C ou assembleur, mais cela n'a hélas pas suffi à changer la donne.
L'OS occupe donc désormais 11 secteurs de 64 Kio.

En conséquence la mémoire d'archive ne bénéficie plus que de 45 secteurs de 64 Kio, ce qui donne 45×64= 2880 Kio de capacité, soit 2880×1,024≈ 2949 Ko, comme indiqué ci-contre une fois tout le contenu effacé. :'(

Ce n'est pas la première fois que nous le disons, mais nous déplorons que l'application
Python
embarque en dur la mise à jour du firmware
TI-Python
pour le coprocesseur
Atmel
dédié au
Python
.
C'était défendable du temps de l'ancien modèle
TI-83 Premium CE
où il pouvait y avoir besoin de mettre à jour plusieurs modules externes
TI-Python
...
Cela ne l'est plus sur
TI-83 Premium CE Edition Python
où le coprocesseur
Python
est interne et ne sera donc mis à jour qu'une seule et unique fois. Près de 540 Ko d'espace de stockage gaspillés... :mj:

Bien que l'espace libre de plus en plus restreint offert par la mémoire d'archive commence à être de plus en plus préoccupant dans le contexte du
Python
, ce n'est pas le problème essentiel de cet article.

Suite à des incidents nous ayant été signalés en privé par plusieurs utilisateurs, il y a clairement quelque chose de bien plus grave que cela, quelque chose qui aurait dû selon nous faire l'objet d'un avertissement sur la page officielle de téléchargement de l'OS
5.5.1
.

Tu pensais que tes variables placées en mémoire d'archive étaient protégées contre les pertes de données ? Et bien non, voici l'exception qui confirme la règle, l'installation de l'OS
5.5.1
te grille le 1er secteur de 64 Kio de la mémoire d'archive... et te fait donc déjà perdre toutes les variables archivées que tu y avais placées. :mj:
Comme expliqué plus haut, les applications stockées à l'autre extrémité de cet espace de stockage ne sont pas concernées. Ce sont tous les autres types de variables qui sont concernés (programmes, scripts Python, images, variables d'application, ...)
.

Mais ce n'est pas tout, les variables sont de plus stockées de façon consécutive, et il y a peu de chance que le secteur suivant démarre exactement avec les données d'une nouvelle variable.
Tu perdras également la variable dont les données débordent du 1er secteur, et donc en pratique plus de 64 Kio.

Des conséquences qui pourront être considérées comme dramatiques selon les utilisateurs en cas d'absence de copie de sauvegarde de tes variables en mémoire d'archive, ce qui est fréquemment le cas pour les scripts
Python
en cours de conception, les niveaux de jeux en cours d'édition, les sauvegardes de
highscores
réalisés sur les jeux de la calculatrice... potentiellement des heures de travail définitivement perdues ! :'(

Si tu décides donc d'installer l'OS
5.5.1
, tu dois absolument faire auparavant une copie de sauvegarde de toutes tes variables archivées sur ordinateur ou autre calculatrice ! /!

Téléchargement
:
OS + applis
TI-83 Premium CE 5.5.1

Découverte prototype TI-86 de développement à ROM amovible !

New postby critor » 04 Jun 2020, 13:52

Rentrée 1997
Texas Instruments
sort la
TI-86
, premier modèle à disposer de la regrettée commande
Asm()
permettant de lancer des programmes développés en langage assembleur.

Dans un article précédent, découvrait un prototype
TI-86
muni d'une version
ROM 1.0
antérieure à tout ce qui était connu jusqu'alors. Plus précisément il s'agissait d'un modèle d'exposition
("display sample" comme indiqué au dos)
, probablement donc utilisé par l'équipe
marketing
lors d'événements éducatifs ayant précédé le lancement du modèle.

Nous étaient donc connus jusqu'à ce jour les versions
ROM
suivantes :

Aujourd'hui nous exhibe une de ses toutes dernières trouvailles, toujours dans la gamme
TI-86
.

A priori encore un prototype, puisqu'aucun numéro de série n'est gravé au verso. :)

Et bonne pioche une fois de plus, ce prototype fait à nouveau tourner une version
ROM
totalement inconnue jusqu'à ce jour,
1.4001
! :D

Par contre on remarque en passant que l'écran 128×64 pixels semble avoir souffert au cours des 25 dernières années, avec pas moins de 6 colonnes de pixels morts gênant la lisibilité.

L'une des pannes les moins graves pouvant expliquer cela est le décollement d'une des nappes acheminant les signaux d'affichage, beaucoup de nappes d'écrans embarqués de l'époque n'étant pas soudées ou enfichées dans des connecteurs, mais tout simplement collées.
Leur remplacement pourrait alors lui redonner une seconde jeunesse, mais reste une manipulation complexe nécessitant d'avoir accès aux bonnes pièces et bons outils.

Mais ce qui est particulièrement remarquable avec ce prototype
TI-86
, c'est son matériel.

Nous distinguons donc déjà :
  • une carte mère
    9TILEOMB-30D
    (contre
    30G
    sur les modèles de production)
  • une carte écran
    9TILEOLB-30B
    (contre
    30D
    sur les modèles de production)
Etrange, bien que disposant d'une version
ROM
proche de la
1.4
et donc médiane dans la vie de la
TI-86
, le matériel serait donc plus ancien que celui ayant accompagné la version
1.2
sur les premiers modèles de production... :#roll#:

Nous retrouvons en passant l'architecture en 4 puces de l'époque, avant que
Texas Instruments
ne passe à la mode de tout intégrer au sein d'une unique puce
ASIC
, et justement ce sont les mêmes références de puces que sur les modèles de production :
  • T6A43
    de chez
    Toshiba
    , le processeur
    8 bits z80
  • TC551001BFTL-85L
    de chez
    Toshiba
    , la mémoire
    RAM
    de
    128 Kio
  • AT29C020
    de chez
    Atmel
    , la mémoire
    ROM
    de
    256 Kio
  • T6A40
    de chez
    Toshiba
    , le contrôleur écran

Rappelons qu'à l'époque les calculatrices n'exploitaient pas encore la technologie
Flash
: le contenu de la mémoire
ROM
ne pouvait être réécrit logiciellement.

Et justement si tu regardes bien la puce
ROM
, tu noteras que contrairement aux modèles de production elle n'est pas soudée sur la carte mère mais juste emboîtée dans un réceptacle. :o

C'est à dire que la puce
ROM
est ici amovible. Il s'agit donc ici d'un prototype de développement, une pièce exceptionnelle ayant servi à l'équipe d'ingénieurs ayant conçu la
TI-86
. Ils pouvaient donc à tout moment retirer la puce, y reprogrammer une nouvelle version en la branchant sur un appareil externe, puis la remettre en place pour tester ! :D

Et voilà qui explique donc l'anachronisme précédent entre le logiciel et le matériel : ce prototype a accompagné une bonne partie du développement de la
TI-86
, d'avant la sortie jusqu'à au moins la version
1.4
. C'est tout un pan de l'histoire de la formidable
TI-86
que Frédéric peut actuellement toucher de ses doigts ! :bj:

Espérons que nous aurons bientôt le dump de la
ROM
, pendant que ce prototype fonctionne encore. Peut-être renferme-t-elle en effet d'autres secrets bien croustillants... ;)

Installe les applis 5.5 sur TI-83 Premium CE sans l'OS 5.5.1

New postby critor » 06 Jun 2020, 10:40

As-tu fait le choix de ne pas mettre à jour ta
TI-83 Premium CE
avec l'
OS 5.5.1
, suite à la régression majeure de fonctionnalité qui a été dissimulée dedans ?

Tu ne peux donc pas bénéficier de toutes les formidables nouveautés apportées par la nouvelle application
Python 5.5
. :'(
Si tu ne disposes pas de la
TI-83 Premium CE Edition Python
mais de l'ancien modèle
TI-83 Premium CE
aucun regret à avoir là-dessus, l'application
Python 5.5
n'est de toutes façons pas compatible avec ton modèle.

12463L'
OS 5.5.1
met toutefois à jour d'autres applications en version
5.5
:
  • le tableau périodique des éléments
    Periodic 5.5
    avec corrections et mise à jour de la base de donnée intégrée utilisée
  • l'application de conversion d'unités, bibliothèque de constantes physiques et calcul vectoriel
    SciTools 5.5
    avec ici une mise à jour des valeurs utilisées pour les conversions et constantes pour une résolution encore plus exacte des tes problèmes scientifiques
  • l'application de résolution d'équations polynomiales et systèmes d'équations linéaires
    PlySmlt2 5.5
    , nouveautés ici inconnues à ce jour

Et bien bonne nouvelle, les applications en version
5.5
n'ont pas forcément besoin de la mise à jour d'
OS 5.5.1
pour fonctionner correctement ! :bj:

Bon disons-le tout-de-suite, cela ne marche pas avec l'application
Python 5.5
, elle refuse de démarrer si lancée sur un OS 5.4 ou antérieur.

Mais par contre tu peux bénéficier dès maintenant des dernières nouveautés de
Periodic
,
SciTools
et
PlySmly2
sans aucun besoin de dégrader définitivement ta machine ! :D
Il te suffit tout simplement d'installer ces applications séparément à partir des liens ci-dessons. ;)

Téléchargements
:


TI-83 Premium CE + TI-Python liquidés chez Calcuso & Jarrety

New postby critor » 06 Jun 2020, 11:46

7698A la rentrée 2019, sortait la
TI-83 Premium CE Edition Python
, remplaçant l'ancien modèle
TI-83 Premium CE
.

L'ancienne
TI-83 Premium CE
a le fantastique avantage de ne pas être concernée par les nouveautés
Python
de l'
OS 5.5.1
. Tu ne seras donc jamais tenté(e) de la mettre à jour pour le
Python
et donc en dégrader définitivement les capacités. :)

Dernier modèle
Texas Instruments
à supporter officiellement l'exécution de programmes écrits en langage C ou assembleur, il peut aussi avoir un certain intérêt sentimental suite à notre formidable aventure depuis 2015 qui hélas s'achève, ou encore historique et
collector
. ;)

Nous te signalons donc que plusieurs distributeurs scolaires en ligne commencent pour cette rentrée 2020 à liquider leur stock relatif à l'ancien modèle
TI-83 Premium CE
.

Commercialisée originellement autour de
80€
, la
TI-83 Premium CE
est disponible actuellement :



Calcuso
va même plus loin avec l'extension
TI-Python
non concernée par la dernière mise à jour
5.5
suite à la confirmation de son interdiction aux examens en France au même titre que tout module externe à brancher.

Commercialisé chez la concurrence autour de
13€
,
Calcuso
te le cède actuellement à
9,95€
seulement ! :bj:
Un avantage du module externe
TI-Python
, c'est que tu peux y programmer librement le
firmware
de ton choix
, et pourras donc peut-être y rajouter toi-même des fonctionnalités ! ;)



Calcuso
fait encore plus fort et bât tous les records, avec une offre absolument formidable dans le contexte des achats groupés d'établissements scolaires. Dans ce cadre la
TI-83 Premium CE
te revient à seulement
49,95€
pièce, et en prime un module externe
TI-Python
est offert avec chaque machine, difficile de faire mieux sans les donner ! :#tritop#:

On peut se demander par contre quel établissement scolaire trouverait pertinent de s'équiper avec le module externe
TI-Python
qui n'est plus mis à jour alors que ne répondant pas entièrement aux nouveaux programmes du lycée général ou technologique, et de plus interdit aux examens en France.
Peut-être la réponse est-elle justement ailleurs, lycées professionnels et BTS, dans le cadre des évaluations organisées justement en CCF...

Liens
:


Enigmes, nouveau niveau perso Mario pour TI-83 Premium CE

New postby critor » 06 Jun 2020, 12:39

12303Si tu as su résister courageusement à la tentation de mettre à jour ta
TI-83 Premium CE
en version
5.5.1
, alors te récompense aujourd'hui d'un nouveau niveau perso pour
Oiram CE
, le moteur de jeu
Mario-like
de ta formidable
TI-83 Premium CE
.

Car non, le développement tiers natif pour
TI-83 Premium CE
n'est pas encore mort et enterré ! :#non#:


Dans ce niveau dénommé
Enigmes
, tu devras te poser nombre de questions avant de pouvoir en venir à bout.
Pour fonctionner correctement,
Oiram CE
a besoin des bibliothèques C téléchargeables ci-dessous. Mais rien de bien compliqué, il suffit juste de récupérer et transférer leur fichier. :)

Téléchargements
:

Prototype XX-X + OS TI-83 Flash, aux origines de la TI-83+

New postby critor » 07 Jun 2020, 21:27

En 1996,
Texas Instruments
sortait la
TI-83
.

Dès 1999, le constructeur sortait son successeur, la
TI-83 Plus
, toujours commercialisée aujourd'hui dans certains pays.

La principale nouveauté était l'exploitation de la technologie
Flash
, pour la première fois sur le milieu de gamme après avoir été introduite en 1998 sur le haut de gamme
TI-89
puis
TI-92 Plus
.

Une innovation majeure, permettant l'exploitation d'une mémoire de stockage bien plus conséquente que ce que permettait la
RAM
jusque-là, l'installation d'applications, et surtout enfin la mise à jour du système d'exploitation de la calculatrice, plus besoin de racheter une calculatrice pour profiter des corrections de bugs ! :bj:

Jörg Wörner
, conservateur du musée en ligne
Datamath
, nous révèle aujourd'hui la découverte d'un mystérieux prototype, dépourvu d'un numéro de série au dos.

Une pièce exceptionnelle puisque ne disposant même pas d'un nom de modèle final, ici baptisé
XX-X
.

Aux libellés des touches du clavier, il semble s'agir d'un prototype de
TI-83
ou
TI-83 Plus
.

Plus précisément c'est un prototype de leur édition enseignants dite
ViewScreen
, disposant d'un port additionnel pour connecter les tablettes de rétroprojection
TI-ViewScreen
ou le système vidéo
TI-Presenter
. Mais ce n'est pas ce point qui va nous intéresser aujourd'hui.

Allumons-le pour être fixés, grosse surprise, le prototype ne se présente ni comme une
TI-83
ni comme une
TI-83 Plus
, mais comme une
TI-83 Flash
, de nom complet
TI-83 Flash Software
.

En pratique puisque s'agissant apparemment d'une calculatrice proche de la
TI-83
capable d'exploiter la technologie
Flash
, cette
TI-83 Flash
est en fait un prototype de
TI-83 Plus
.

La version du système d'exploitation n'est même pas
1.00
mais
0.103S
, et pareil pour le boot code.

Une découverte historique des plus formidables, il s'agit clairement d'un très ancien prototype de
TI-83 Plus
, peut-être même un des tout premiers ! :bj:

Espérons que nous pourrons obtenir un dump de l'OS
0.103S
qui sera sans doute passionnant à étudier. ;)

Matériellement, nous avons :
  • une carte mère
    (Mother-Board)
    de référence
    9TA837MB-30A
    , et donc précédant la
    9TA837MB-30B
    ayant équipé les premiers modèles de production
  • une carte écran
    (Lcd-Board)
    de référence
    9TA818VLB-30C
On retrouve l'architecture exceptionnelle en 5 puces des premières
TI-83 Plus
, mais sans surprise avec exactement les mêmes références déjà connues :
  • Z84C0008
    de chez
    Zilog
    , le processeur
    8 bits
    z80
    cadencé à
    6 MHz
  • AM29F400
    de chez
    AMD
    , la
    ROM Flash
    de
    512 Kio
    , nouveauté donc par rapport à la
    TI-83
  • SRM2B256
    de chez
    EPSON
    , la
    RAM
    de
    32 Kio
  • TI REF 9815455
    de chez
    Texas Instruments
    , un
    ASIC
    , autre nouveauté par rapport à la
    TI-83
  • T6A04
    de chez
    Toshiba
    , un contrôleur écran
On voit en tout cas clairement que ce prototype a servi à l'équipe de développement, comme en témoigne un fil rajouté.

Une fois de plus un fantastique témoin de la formidable aventure de
Texas Instruments
dans le monde des calculatrices graphiques, désormais en sécurité ! :bj:

Source + crédits photos
:
http://www.datamath.org/Graphing/TI-83PLUS_P_VSC.htm

-
Search
-
Featured topics
L'OS 5.5 de la TI-83 Premium CE / 84 Plus CE supprime l'assembleur - la plupart des jeux et certains programme ne fonctionneront plus
Omega, le fork étendant les capacités de ta NumWorks, même en mode examen !
Découvre les nouvelles fonctionnalités en Python de l'OS 5.5 pour la 83PCE/84+C-T Python Edition
Comparaisons des meilleurs prix pour acheter sa calculatrice !
1234
-
Donations / Premium
For more contests, prizes, reviews, helping us pay the server and domains...

Discover the the advantages of a donor account !
JoinRejoignez the donors and/or premium!les donateurs et/ou premium !


Partner and ad
Notre partenaire Jarrety Calculatrices à acheter chez Calcuso
-
Stats.
670 utilisateurs:
>664 invités
>1 membre
>5 robots
Record simultané (sur 6 mois):
6892 utilisateurs (le 07/06/2017)
-
Other interesting websites
Texas Instruments Education
Global | France
 (English / Français)
Banque de programmes TI
ticalc.org
 (English)
La communauté TI-82
tout82.free.fr
 (Français)
cron