π
<-
Chat plein-écran
[^]

L'OS TI-Nspire CX 4.2 gère les cartes TI-LaunchPad MSP432 !

:32tins: :32tinsktpb: :32tinsktpn: :32tinscas: :32tinstpkc: :32tinstpktpb: :32tinstp: :32tinscastp: :32tinscmc: :32tinscx: :32tinscxcas:

L'OS TI-Nspire CX 4.2 gère les cartes TI-LaunchPad MSP432 !

Unread postby critor » 20 Feb 2016, 18:28

Une façon d'enseigner le codage auprès des plus jeunes, est l'interfaçage avec le monde réel.
L'élève peut ainsi, sans besoin d'une initiation théorique qui pourrait avoir tendance à le faire décrocher, constater lui-même de façon concrète/visuelle les bugs de son code, apporter une correction et tester à nouveau jusqu'à obtenir le comportement souhaité. :)
Une approche déjà tentée à la fin des années 80 avec le plan Informatique Pour Tous
(IPT)
encourageant l'apprentissage par tous du langage LOGO, était pour les rares enseignants motivés le contrôle d'un robot programmable en LOGO : la
Tortue Jeulin
.

Les nouveaux programmes du primaire et du collège applicables à compter de la rentrée 2016 prévoient un enseignement du code dès le collège, là où l'algorithmique n'était jusqu'à présent introduite qu'en classe de Seconde.
Mais l'esprit de ce nouvel enseignement est fort différent de celui du lycée, le programme spécifiant nombre d'applications très concrètes : pilotage de robots, programmation de jeux, création d'applications...



53565366Nous tirions déjà la sonnette d'alarme dans l'article en question : la calculatrice graphique, actuellement la plateforme de référence pour l'initiation à la programmation de tous les lycéens, n'est plus adaptée à l'esprit de ce nouveau programme.

Lors de notre couverture de plusieurs salons enseignants l'année dernière dont l'Orme 2.15 à Marseille, nous remarquions que les enseignants qui souhaitaient aller plus loin avec leurs élèves dans la programmation choisissaient d'autres plateformes, notamment des cartes de développement comme celles du constructeur
Arduino
.

Certes, les élèves ne prennent généralement pas de calculatrice graphique au collège.
Mais d'ici quelques années, ces nouveaux programmes du collège seront complétés par de nouveaux programmes du lycée, et il serait pertinent que ces derniers soient conçus dans le même esprit.
Ajoutez à cela les générations montantes d'élèves qui auront été initiés à la programmation sur d'autres plateformes et qui feront forcément évoluer les pratiques de leurs enseignants au lycée.



Il est certes possible de réaliser des jeux avec nos calculatrices graphiques. On pourrait également imaginer que les constructeurs historiques
TI
/
Casio
/
HP
sortent des outils de développement visuels, mettant la création d'applications pour calculatrices à la portée des plus jeunes pas forcément à l'aise avec l'écriture.
Mais si il y a bien un thème qui cause problème, c'est le pilotage de robots, c'est-à-dire l'interfaçage avec le monde réel pour lire des capteurs et contrôler des actionneurs.

En effet, en évoluant en calculatrice graphique ciblant les élèves, l'ordinateur de poche ciblant les ingénieurs dans les années 80 a énormément perdu de sa connectivité.

3216505Les calculatrices TI notamment disposent bien d'une gamme très riche de capteurs, provenant quasiment tous du constructeur
Vernier
.
Mais ces capteurs sont assez chers, pouvant parfois atteindre plusieurs 10aines d'euros pour ce que l'on peut supposer être une résistance variable avec 2 fils... :mj:
En prime, ils utilisent des prises BT
(British Telecom)
dont la connexion à la calculatrice nécessite des interfaces , ou propriétaires et fort chères ! :mj:
Des solutions qui en théorie pourraient passer pour des projets collectifs dans un budget d'établissement, mais certainement pas dans des projets organisés par un enseignant ou élève seul, ni même par un petit groupe d'élèves comme pour les TPE au lycée.

1195D'autre part, si il est donc possible de lire l'état d'un capteur, il n'y a aucune possibilité de changer l'état d'un actionneur
(diode, moteur...)
.
Dans le temps sur les TI-z80 et TI-68k monochromes les interfaces
TI-CBL2
et
Vernier LabPro
permettaient de contrôler des interfaces robotiques comme le
(Digital Control Unit)
, en utilisant des programmes en assembleur fournis par le constructeur. Mais ces programmes n'ont jamais été portés sur les derniers modèles TI-z80 couleur, et la programmation assembleur est farouchement combatue également sur
TI-Nspire
. :mj:
Le
TI-Robot
lui aussi nécessite une connexion série mini-Jack qui a disparu des derniers modèles. :'(

C'est d'ailleurs exactement le même problème chez
HP
et
Casio
: des capteurs rares et chers, avec des connecteurs spéciaux nécessitant des interfaces dédiées assez chères incompatibles entre elles, et peu ou pas du tout d'actionneurs. :mj:




Depuis plusieurs semaines, nombres d'indices cohérents nous font penser que
Texas Instruments
a décidé de réagir et prépare le support d'un nouveau périphérique USB pour l'ensemble de sa gamme actuelle de calculatrices graphiques :
  • 19 janvier 2016 - nouvel OS 5.1.5 pour
    TI-83 Premium CE
    : ajout de commandes d'entrée/sorties USB
  • 16 février 2016 - nouvel OS 4.2 pour
    TI-Nspire CX
    :
    • ajout de commandes similaires pour le langage TI-Basic
    • premiers exemples d'utilisation de ces nouvelles commandes, faisant apparaître une sorte de langage intermédiaire de script pour la communication avec le nouveau périphérique :
      Code: Select all
      Send "SET GREEN 1 ON"
      Get "READ GREEN 1", green1
      Wait 0.5
      Send "SET GREEN 1 OFF"
Nous pensions au départ à une poursuite du partenariat de longue date avec
Vernier
(jusqu'à présent perdant pour ce que l'on ne peut pas en voir en Europe)
avec une nouvelle interface USB pour accueillir les capteurs.
Mais la présence de nouvelles commandes de sortie
'send'
, suppose donc que l'on puisse brancher également des actionneurs, quasiment inexistants chez le contructeur en question.
Le langage de script pour la communication avec le nouveau périphérique nous faisait penser à quelque chose de beaucoup plus évolué, une interface programmable...



Et puis, nous a pointé hier le nouveau guide de référence du langage Lua dans le dernier OS TI-Nspire 4.2, guide dans lequel un tout nouveau chapitre est rajouté :
"Chapter 21: Asynchronous Serial Interface"
, c'est-à-dire
ASI
. :o
Ce qui nous amène donc à penser que le mystérieux périphérique qui nous tient en haleine depuis des semaines serait une carte de développement...

Grâce à un programme Lua écoutant les connexions ASI développé entre temps, a testé hier la connexion sur ordinateur d'une carte de développement
Arduino Leonardo
.
Et bingo, le logiciel
TI-Nspire
4.2 la détecte ! :bj:
Par contre, le même programme Lua est resté totalement impassible lorsque la même carte a été branchée sur une calculatrice
TI-Nspire CX
4.2...

s'est de son côté dépêché de braver le froid glacial de Montréal pour aller acheter une autre carte de développement, l'
Arduino Uno
, qui de même a été détectée sur l'ordinateur par le logiciel
Nspire
, mais pas sur la calculatrice. :'(

Cette nouvelle fontionnalité serait-elle désactivée sur calculatrices car réservée aux ordinateurs et tablettes ?
Ou alors faudrait-il peut-être disposer du tout dernier modèle
TI-Nspire CX CR4
? :#roll#:




Pour ma part, je me suis pressé pour vous de regarder en ligne qu'est-ce que je pouvais trouver comme cartes de développement pouvant être remises en main propre sous 24 heures, mais avec une autre approche ...
Puisque les
Arduino
ne marchaient apparemment pas sur calculatrice, j'ai en effet choisi des cartes de développement d'un autre constructeur, et il se trouve justement que
Texas Instruments
en fabrique également. ;)
Peut-être l'entreprise a-t-elle privilégié ses propres produits ?
Il n'y avait pas tellement de choix, et le hasard fait donc que j'ai acheté deux cartes de développement
TI-LaunchPad
différentes.



658065816577Nous voici donc avec notre premier candidat au test, une carte de développement
TI-LaunchPad Stellaris LM4F120
.
Le logiciel
TI-Nspire
enseignant version 4.2 détecte bien la carte en tant que
"COM9"
selon notre programme Lua. :)
Mais là encore, ce même programme reste tristement muet sur la calculatrice
TI-Nspire CX
, malgré un branchement apparemment correct puisque la calculatrice alimente correctement le périphérique. :'(

65826583Notre deuxième et dernier candidat au test est donc une
TI-LaunchPad MSP-EXP432P401R
.
Le logiciel
TI-Nspire
enseignant version 4.2 détecte ici deux périphériques,
"COM10"
et
"COM11"
.
Mais cette fois-ci, jackpot, la calculatrice
TI-Nspire CX
4.2 détecte bien la carte ! :bj:
Plus précisément, sur son
"COM1"
la calculatrice voit un périphérique
"0451_bef3.0"
.

Le hasard fait donc bien les choses, sur deux cartes de développement achetées une des deux était compatible.
On peut donc croire au final que dans sa version calculatrice, l'OS 4.2 n'embarque qu'un nombre limité de pilotes ciblant des modèles de cartes de développement spécifiques, dont la
Arduino Uno
et la
TI-LaunchPad Stellaris
ne font pas partie.

Et d'ailleurs, j'aurais peut-être pu éviter d'acheter cette dernière carte pour rien, puisque maintenant muni de cette référence je me rends compte que certains professeurs partenaires de
Texas Instruments
citent déjà une compatibilité spécifique de la
TI-Nspire CX
avec les cartes
TI-LaunchPad MSP43x
, en particulier
MSP430
et
MSP432
.




Texas Instruments
offre un large choix de cartes de développement
TI-LaunchPad MSP43x
, avec une entrée de gamme à moins de 10€ et aucun modèle ne dépassant les 20€ ! :o
Grâce aux
TI-LaunchPad MSP43x
, connecte enfin à moindre coût ta
TI-Nspire CX
au monde, pour tes projets de ICN, TPE ou ISN ! :bj:

Un changement radical de politique après des décennies de partenariat propriétaire avec
Vernier
, une véritable révolution, une ouverture inattendue rendant à nouveau la calculatrice graphique
Texas Instruments
adaptée à de futurs programmes du lycée écrits dans le même esprit que ceux du collège pour la rentrée 2016 ! :bj:

Une toute nouvelle aventure commence donc aujourd'hui avec ta calculatrice
Texas Instruments
. Après avoir démocratisé l'écran couleur des calculatrices pour la rentrée 2015, l'entreprise s'apprête donc maintenant à en démocratiser la connectivité ! :bj:

A très bientôt pour plus d'informations ! ;)
Image
User avatar
critorAdmin.
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Level up: 93.8%
 
Posts: 32625
Images: 8513
Joined: 25 Oct 2008, 00:00
Location: Montpellier
Gender: Male
Calculator(s):
Class: Lycée
YouTube: critor3000
Twitter: critor2000
Facebook: critor.ti

Re: L'OS TI-Nspire CX 4.2 gère les cartes TI-LaunchPad MSP43

Unread postby Lionel Debroux » 20 Feb 2016, 18:47

Superbe travail, qui a pris pas mal de temps :)
Membre de la TI-Chess Team.
Co-mainteneur de GCC4TI (documentation en ligne de GCC4TI), TIEmu et TILP.
User avatar
Lionel DebrouxModo.G
Niveau 14: CI (Calculateur de l'Infini)
Niveau 14: CI (Calculateur de l'Infini)
Level up: 4.4%
 
Posts: 6330
Joined: 23 Dec 2009, 00:00
Location: France
Gender: Male
Calculator(s):
Class: -
GitHub: debrouxl

Re: L'OS TI-Nspire CX 4.2 gère les cartes TI-LaunchPad MSP43

Unread postby Ti64CLi++ » 20 Feb 2016, 18:49

Génial, dommage que l'on ne puisse pas aussi gérer la diode examen :troll:
Image
User avatar
Ti64CLi++Modo
Niveau 15: CC (Chevalier des Calculatrices)
Niveau 15: CC (Chevalier des Calculatrices)
Level up: 68.1%
 
Posts: 3126
Images: 61
Joined: 04 Jul 2014, 14:40
Location: Valence 26
Gender: Male
Calculator(s):
Class: 1°S-SVT
GitHub: Ti64CLi

Re: L'OS TI-Nspire CX 4.2 gère les cartes TI-LaunchPad MSP43

Unread postby alan2010 » 20 Feb 2016, 19:18

Intéressant...

En parlant de ça, il faudrait que je mette à jour ma nSpire qui est toujours en version 3.2, moi...

Pensez-vous cependant que l'outil d'initiation à la programmation en primaire et au collège soit au final la calculatrice?
Cela montre que c'est un marché qui n'est pas mort (contrairement à ce que certains croient), mais ça reste des plate-formes moins "ouvertes" qu'un ordinateur (malgré l'utilisation de cartes de développement mais qui ont l'avantage d'être utilisables n'importe où.

Néanmoins, cela semble poser plusieurs problèmes :
La plupart des élèves au lycée achètent une TI-82/83 (ou parfois une nSpire) sur les conseils de leurs profs, sans trop savoir, et en font un usage sommaire : rarement plus que ce qui est demandé en cours.
Bien qu'une initiation à l'algorithmique soit "au programme" du lycée depuis 2009 (et évaluée au BAC depuis 2012), un grand nombre d'enseignants ne prennent pas la peine d'implémenter les algorithmes sur machine avec leurs élèves, par manque de temps... ou de connaissances du langage. Par exemple, mon prof de Terminale ne connaissait pas l'existence de la fonction Request.
Au BAC, on ne demande jamais d'écrire de code (tout au plus de compléter quelques lignes de pseudo-langage), donc ça ne pousse pas vraiment les profs à se pencher là dessus...
Imaginez-vous alors au collège ou au primaire, où les connaissances en algo/info des candidats ne sont pas évaluées au CAPES/CRPE??

Après, je ne suis pas contre ce genre d'ouvertures (c'est déjà autre chose que les gadgets vidéoludiques en forme de robots vantés à grands coups de pubs lors des fêtes de Noël), mais subsiste le problème de formation/compétences des enseignants, le problème d'équipement semblant être (partiellement) résolu (pourvu que les parents acceptent d'acheter une calculatrice graphique au collège (voire en primaire) à leurs enfants)...
User avatar
alan2010
Niveau 13: CU (Calculateur Universel)
Niveau 13: CU (Calculateur Universel)
Level up: 45.3%
 
Posts: 194
Joined: 18 Aug 2013, 10:44
Gender: Male
Calculator(s):
Class: L3 MATHS

Re: L'OS TI-Nspire CX 4.2 gère les cartes TI-LaunchPad MSP43

Unread postby critor » 20 Feb 2016, 19:37

alan2010 wrote:Pensez-vous cependant que l'outil d'initiation à la programmation en primaire et au collège soit au final la calculatrice?

L'outil TICE de l'écolier et du collégien pourrait être la calculatrice graphique, maintenant que nous avons cette connectivité requise par les programmes et qui était le seul point faisant défaut.
Mais personnellement non, je n'imagine pas d'adoption massive de la calculatrice graphique à l'école ou au collège.

D'ailleurs, les tablettes que l'on nous a promises pour tous les élèves de Cinquième à la rentrée 2016, finalement je ne les vois pas venir
pour tous les élèves
.


Par contre, avec ces nouvelles possibilités, la calculatrice graphique devrait pouvoir rester l'outil de référence pour l'initiation à l'algorithmique et la programmation au lycée, vu qu'il sera possible d'y poursuivre la programmation de projets comme ceux réalisés au collège dans des conditions encore très mystérieuses pour moi.


alan2010 wrote:La plupart des élèves au lycée achètent une TI-82/83 (ou parfois une nSpire) sur les conseils de leurs profs, sans trop savoir, et en font un usage sommaire : rarement plus que ce qui est demandé en cours.

Si écrits par les mêmes personnes, les prochains programmes du lycée imposeront de façon générale la programmation de robots. Ils sont déjà abordés en spécialité ISN en Terminale S.

alan2010 wrote:Bien qu'une initiation à l'algorithmique soit "au programme" du lycée depuis 2009 (et évaluée au BAC depuis 2012), un grand nombre d'enseignants ne prennent pas la peine d'implémenter les algorithmes sur machine avec leurs élèves, par manque de temps... ou de connaissances du langage. Par exemple, mon prof de Terminale ne connaissait pas l'existence de la fonction Request.

Cela dépend des enseignants. Il est vraiment rare d'avoir à gérer plus de trois versions différentes d'un même programme
(TI-82/83/84, Casio Graph, TI-Nspire)
dans une classe.
Selon le comportement de la classe en question, ce n'est pas toujours évident, surtout si le problème n'a pas été anticipé.
Personnellement, je m'en tire avec 3 versions. J'ai toujours un document double colonne TI-z80/Casio Graph qui concerne l'écrasante majorité des élèves, et un document TI-Nspire à part pour les autres.

alan2010 wrote:Au BAC, on ne demande jamais d'écrire de code (tout au plus de compléter quelques lignes de pseudo-langage), donc ça ne pousse pas vraiment les profs à se pencher là dessus...

Rarement, pas jamais. J'ai déjà vu au moins un sujet de BAC où il fallait créer un algorithme.

alan2010 wrote:Imaginez-vous alors au collège ou au primaire, où les connaissances en algo/info des candidats ne sont pas évaluées au CAPES/CRPE??

Le CRPE je l'ignore.
Le CAPES permet tout comme l'Agrégation, d'enseigner aussi bien en lycée qu'en collège.
Et le CAPES peut évaluer l'algorithmique comme n'importe quel autre thème mathématique, aussi bien aux épreuves écrites qu'orales.
C'est arrivé plusieurs fois ces dernières années.

D'autre part, l'oral du CAPES depuis quelques années, c'est avec un ordinateur et un vidéoprojecteur. Donc les compétences informatiques sont évaluées dans tous les cas.
Image
User avatar
critorAdmin.
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Level up: 93.8%
 
Posts: 32625
Images: 8513
Joined: 25 Oct 2008, 00:00
Location: Montpellier
Gender: Male
Calculator(s):
Class: Lycée
YouTube: critor3000
Twitter: critor2000
Facebook: critor.ti

Re: L'OS TI-Nspire CX 4.2 gère les cartes TI-LaunchPad MSP43

Unread postby alan2010 » 20 Feb 2016, 20:03

Effectivement, je n'ai moi non plus plus vraiment entendu parler de l'adoption généralisée du "cartable numérique" à la rentrée 2016 malgré l'école numérique promue par notre ministre.

Je pense que la plate-forme calculatrice+carte type Arduino peut-être une plate-forme intéressante pour les projets au lycée où l'enseignement de l'informatique/électronique occupe une place relativement importante (Tle S-SI ou S-ISN, voire séries STI2D/Pro SEN, etc.), mais ça me semble un peu ambitieux pour des élèves plus jeunes.

Par contre, j'ai un peu de mal à m'imaginer moi aussi la mise en place de ces activités sur le terrain, quelque soit le matériel utilisé. Cela réclame un fonctionnement où l'élève découvre et expérimente par lui-même à travers des projets peu guidés, sans forcément avoir un cours tout prêt à portée de main. Je doute que l'ensemble des enseignants soit prêt à faire un tel saut... Il y a bien des "activités préliminaires" dans les manuels, mais pas tous les profs les traitent...
User avatar
alan2010
Niveau 13: CU (Calculateur Universel)
Niveau 13: CU (Calculateur Universel)
Level up: 45.3%
 
Posts: 194
Joined: 18 Aug 2013, 10:44
Gender: Male
Calculator(s):
Class: L3 MATHS

Re: L'OS TI-Nspire CX 4.2 gère les cartes TI-LaunchPad MSP43

Unread postby geckow » 21 Feb 2016, 18:27

Excellent cette nouvelle ! Plus qu'à développer un pilote générique pour faire tourner les Arduinos autant que les LaunchPad :p
C'est à dire qu'on peut gérer tout le code à partir de la calculatrice ? Pour lire l'états des pins ou pour changer l'état des pins ? Contrôler des moteurs avec la CX CAS ? Il va être possible de créer des capteurs pour quelques euros, bien plus valable... Dommage que toutes les cartes soient pas reconnues et que ce soient que des cartes TI, ils ne sont pas assez populaires (et je pas open hardware non plus je crois) alors que les Arduinos sont clonés et ne valent rien ! (Moins de 1€50 ici : http://fr.aliexpress.com/item/Nano-V3-A ... 93712.html)
Merci pour l'info en tout cas ! :#top#:
User avatar
geckow
Niveau 8: ER (Espèce Rare: nerd)
Niveau 8: ER (Espèce Rare: nerd)
Level up: 8.2%
 
Posts: 15
Joined: 21 Jul 2013, 10:03
Gender: Male
Calculator(s):
Class: Terminale S SI

Re: L'OS TI-Nspire CX 4.2 gère les cartes TI-LaunchPad MSP43

Unread postby critor » 21 Feb 2016, 18:30

Merci pour ton retour. :)

Pour la détection des cartes, on vient d'avancer.
La Arduino Leonardo est reconnue, à condition de falsifier ses identifiants USB VID/PID :
viewtopic.php?t=17984&p=197347#p197347
Image
User avatar
critorAdmin.
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Level up: 93.8%
 
Posts: 32625
Images: 8513
Joined: 25 Oct 2008, 00:00
Location: Montpellier
Gender: Male
Calculator(s):
Class: Lycée
YouTube: critor3000
Twitter: critor2000
Facebook: critor.ti

Re: L'OS TI-Nspire CX 4.2 gère les cartes TI-LaunchPad MSP43

Unread postby geckow » 21 Feb 2016, 19:07

Impressionnant ! Mais est-ce que les instructions fonctionneront sur les cartes Arduino ? Si c'est fait pour les LaunchPad, ça ne fonctionnera pas si ?
User avatar
geckow
Niveau 8: ER (Espèce Rare: nerd)
Niveau 8: ER (Espèce Rare: nerd)
Level up: 8.2%
 
Posts: 15
Joined: 21 Jul 2013, 10:03
Gender: Male
Calculator(s):
Class: Terminale S SI

Re: L'OS TI-Nspire CX 4.2 gère les cartes TI-LaunchPad MSP43

Unread postby critor » 21 Feb 2016, 19:10

C'est fait pour utiliser le protocole ASI, donc normalement pas de problème. :)
Image
User avatar
critorAdmin.
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Level up: 93.8%
 
Posts: 32625
Images: 8513
Joined: 25 Oct 2008, 00:00
Location: Montpellier
Gender: Male
Calculator(s):
Class: Lycée
YouTube: critor3000
Twitter: critor2000
Facebook: critor.ti

Next

Return to News TI-Nspire

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 6 guests

-
Search
-
Featured topics
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-83 Premium CE avec son chargeur pour 79,79€ port inclus !
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-Nspire CX CAS à seulement 130€ TTC port inclus!
Jailbreake ta TI-Nspire avec Ndless et profite des meilleurs jeux et applications !
123
-
Donations / Premium
For more contests, prizes, reviews, helping us pay the server and domains...

Discover the the advantages of a donor account !
JoinRejoignez the donors and/or premium!les donateurs et/ou premium !


Partner and ad
Notre partenaire Jarrety 
-
Stats.
391 utilisateurs:
>373 invités
>13 membres
>5 robots
Record simultané (sur 6 mois):
6892 utilisateurs (le 07/06/2017)
-
Other interesting websites
Texas Instruments Education
Global | France
 (English / Français)
Banque de programmes TI
ticalc.org
 (English)
La communauté TI-82
tout82.free.fr
 (Français)