π
<-
Chat plein-écran
[^]

TI-Nspire Et les TouchPad arrivent...

Nouveau messagede critor » 07 Aoû 2010, 16:07

Mieux vaut tard que jamais!


Avec plus de 2 mois de retard, les TI-Nspire TouchPad commencent en ce mois d'août à faire leur apparition dans les rayons des magasins.

Image


Juste à temps pour la rentrée 2010...

On espère que TI saura mieux gérer ses stocks à l'avenir
(les nouvelles calculatrices de la concurrence sont déjà dans les rayons depuis le début du mois de juin)
, et qu'un gros effort sera fait pour la commercialisation/disponibilité des accessoires
(notamment la batterie)
.
Lien vers le sujet sur le forum: Et les TouchPad arrivent... (Commentaires: 0)

TI-Nspire Un moteur CAS sur ta Nspire basique, enfin au complet!

Nouveau messagede critor » 04 Aoû 2010, 10:56

La TI-Nspire CAS dispose d'un système CAS, c'est-à-dire selon une news précédente de 4 "moteurs" plus ou moins dépendants:

1)
un moteur permettant de travailler sur des formes exactes
(fractions, radicaux...)

2)
un moteur permettant de travailleur sur des formes symboliques
(avec des lettres...)

3)
un moteur permettant de saisir une expression en écriture naturelle
(MathPrint ou PrettyPrint en anglais)

4)
un moteur permettant d'afficher le résultat en écriture naturelle
(MathPrint ou PrettyPrint en anglais)


La TI-Nspire basique n'a pas de système CAS. Elle ne dispose que du moteur numéro 3, et n'offre donc que des capacités mathématiques à peu près équivalentes à celles d'une TI-83+ ou TI-84+.


Dans une news précédente, nous parlions de Xavier Andréani qui avait réalisé un moteur de type 1 pour les TI-Nspire basiques, nommé mCAS, incluant même une vue PrettyPrint
(moteur 4)
...

Il ne manquait plus qu'un moteur de calcul symbolique/formel
(moteur 2)
pour que la TI-Nspire basique n'ait plus rien à envier à la TI-Nspire CAS.

Et justement, notre célèbre Bwang en a sorti un! Comme pour mCAS, il s'agit d'une bibliothèque utilisable depuis n'importe quel classeur ou application.

Image


Les expressions formelles sont très bien gérées!
* En interne, elles sont d'abord converties en notation post-fixée
(RPN ou "Reverse Polish Notation" pour "notation polonaise inverse")
, notation native sur les calculatrices HP48. Cette notation permet de s'affranchir de l'usage des parenthèses et des éventuels cas particuliers dus aux priorités opératoire en écriture naturelle
(ou notation infixée)
: il suffit d'effectuer bêtement les calculs de gauche à droite sans se poser aucune question.
* Puis, afin de pouvoir les transformer facilement, ces listes RPN sont converties en arbres de calculs.

Le moteur offre de nombreuses opérations de transformation des expressions formelles fournies:
* dérivation
* primitive
* substitution
* développement
* factorisation
* racines
* résolution d'équations
* résolution de systèmes d'équations
* ...

La plupart de ces fonctions ne sont pour le moment qu'à l'état de prototypes, et ne fournissent des résultats exacts que sous des conditions strictes décrites dans la documentation
(en gros, il faut des expressions pas trop compliquées...)
.

Mais même si les transformations proposées ne sont pas terminées, l'important c'est que le coeur du moteur existe!!! Le principal est fait.

Toutefois, il est à noter que d'après les tests que j'ai pu effectués, l'opération de dérivation se distingue grandement des autres par sa grande fiabilité, et sa polyvalence: en théorie elle accepte n'importe quelle expression, aussi compliquée que vous voulez dans la limite de la mémoire disponible. C'est sans aucun doute justement, l'une des opérations qui sera la plus utilisée par nos lycéens français.


La TI-Nspire basique dispose donc désormais de toutes les fonctionnalités de la TI-Nspire CAS, mais de façon séparée. Il faut souhaiter qu'à l'avenir ce moteur puisse continuer d'évoluer, et peut-être même être fusionné avec mCAS pour plus d'uniformité. Il pourrait notamment profiter avantageusement de la vue PrettyPrint de mCAS:

Image



TI-Planet: repoussons les frontières de l'impossible... jusqu'à l'infini!


Lien:

* Alg pour TI-Nspire et TI-Nspire CAS, système 1.7 minimum
* mCAS 1.1 pour TI-Nspire et TI-Nspire CAS, système 1.4 minimum
Lien vers le sujet sur le forum: Un moteur CAS sur ta Nspire basique, enfin au complet! (Commentaires: 0)

TI-Nspire Un pas vers l'autonomie ?

Nouveau messagede critor » 02 Aoû 2010, 20:41

L'autonomie est incontestablement l'un des plus gros points faibles des TI-Nspire. Pour une utilisation équivalente, les piles doivent en effet être remplacées beaucoup plus fréquemment sur les TI-Nspire que sur les calculatrices de génération précédente (TI-z80 et TI-68k). Si certains lycéens arrivaient à ne jamais changer les piles de leur TI-82Stats.fr de la Seconde au Baccalauréat, c'est désormais inenvisageable avec les TI-Nspire, qui même éteintes continuent de vampiriser les piles! Nos plus grands développeurs TI-Nspire devaient même réaliser des stocks importants de piles car il fallait les changer tous les 4 mois!









Depuis, TI a fait de nombreuses tentatives pour enrayer le problème. Par exemple, lorsque la TI-Nspire est reliée à un ordinateur en USB, elle est alimentée par ce dernier. Cette alimentation suffit entièrement à son fonctionnement: on peut même retirer les piles!









Mais évidemment, cette solution est totalement inenvisageable dans une situation nomade, et encore moins en situation d'examens où le fonctionnement de la calculatrice doit être autonome. Texas Instruments a donc commencé à apporter une solution partielle en situation nomade, en proposant sur les derniers OS 1.X de personnaliser les délais d'extinction automatique (mise en veille) et d'arrêt du système d'exploitation (hibernation, ou mise en veille prolongée).







Toutefois, pour obtenir une différence significative il faut régler ces délais à des valeurs extrêmes, qui finissent par gêner les utilisateurs:

* Avec une mise en veille à 1 minute, la Nspire s'éteint souvent alors que l'on est encore en train de réfléchir sur ce qui est affiché, ou de recopier...

* Avec une hibernation à 1 jour, après un week-end il faut 1 minute à la Nspire pour démarrer le lundi matin. Si c'est le jour du DS de maths, c'est assez embêtant...





Mais avec l'arrivée des nouvelles TI-Nspire Touchpad, TI semble semblait sortir les grands moyens pour enrayer définitivement ce problème! Ces nouvelles calculatrices permettent en effet de brancher une batterie.







La batterie permet de soulager les piles, de prendre le relai lorsqu'elles sont trop faibles, voire même de les remplacer complètement.







Avec une tension nominale de 3.7V, une capacité de 1.23Ah et une énergie de 4.55Wh, TI annonce 100 heures d'autonomie, pour seulement 6 heures de charge.









Toutefois, on peut se demander si TI donne vraiment les moyens de réussir à ce nouvel accessoire Nspire. La montagne n'a-t-elle pas accouché d'une souris? Car en effet, la batterie ne sera pas incluse dans les nouvelles TI-Nspire TouchPad, et devra être achetée séparément.



Or, la commercialisation des accessoires pour les calculatrices TI en France a été et reste toujours totalement inexistante. Impossible par exemple de trouver en magasin des TI-Robot, des TI-Keyboard, des claviers de couleur pour TI-84+SE, des claviers de rechange pour TI-Nspire, des câbles I/O pour échanger des données entre calculatrices, ou même des câbles SilverLink/GraphLink USB pour échanger des données avec un ordinateur... Il faut commander ces accessoires en ligne auprès de magasins spécialisés. Or, ces magasins sont tous situés à l'étranger, dont une écrasante majorité en Amérique du Nord, et n'acceptent pas forcément les livraisons internationales.



La batterie est actuellement disponible auprès de ces magasins pour 15$, auxquels vous devrez ajouter les frais de douane et de livraison internationale. Elle n'est pas commercialisée en France pour le moment.





Sans batterie, on peut sincèrement s'interroger sur l'intérêt d'acheter un modèle TouchPad. Il ne reste que le pavé tactile, et encore sa réactivité laisse souvent à désirer...



S'il n'y a pas de gros changements dans la politique de commercialisation des accessoires de calculatrices chez TI qui semble réduire le monde au couple Etats-Unis/Canada, cette batterie risque de rester pour une écrasante majorité d'entre nous... une légende!
Lien vers le sujet sur le forum: Un pas vers l'autonomie ? (Commentaires: 0)

TI-Nspire Nouvel Ndless 1.1

Nouveau messagede critor » 31 Juil 2010, 17:05

Moins d'une semaine après avoir sorti Nleash
(voir news)
, ExtendeD revient pour nous offrir le 2ème version publique de Ndless, la 1.1.

Pour rappel, Ndless permet l'utilisation de programmes assembleurs sur les TI-Nspire munies de l'OS 1.1. Ces programmes sont beaucoup plus poussés et puissants que ceux que l'on peut réaliser avec le langage Basic de la Nspire:

ImageImage



Cette nouvelle version est beaucoup plus facile à installer. Notamment:
* elle est désormais compatible avec le TI-Nspire Computer Link 1.4
* elle n'installe plus l'OS 1.1 s'il est déjà présent sur la calculatrice
* elle gère mieux les erreurs de communication
* elle gère mieux les cas où la Nspire ne redémarre pas automatiquement.

Il n'y a pas de changement pour le moment dans le coeur de Ndless, donc inutile de le réinstaller si vous l'avez déjà sur votre calculatrice.

Pour les prochaines versions, ExtendeD annonce le support d'OS plus récents, ce qui serait bien pratique pour concilier sur TI-Nspire, détente et étude. La communauté TI lui doit beaucoup: continuez de l'encourager!


Lien:


Ndless 1.1
Lien vers le sujet sur le forum: Nouvel Ndless 1.1 (Commentaires: 0)

TI-Nspire OS 2.1: la communauté contre-attaque!

Nouveau messagede critor » 28 Juil 2010, 00:12

La découverte du menu diagnostic
(voir news)
et même du contrôle de la DEL des TI-Nspire n'étaient que la partie émergée de l'iceberg, le fruit du hasard du à des effets de bord lors des tests d'un autre programme:
Nleash
. Nleash est un programme d'ExtendeD
(que je ne présente plus)
. Son but est de supprimer temporairement la nouvelle protection de l'OS 2.1
(voir news)
pour pouvoir downgrader vers un OS 1.x. Oui Madame!:bj:


Cette protection est écrite en mémoire après le boot2
(pas loin du menu diagnostic justement!)
. Elle indique une version d'OS minimale. Cette information étant trop basse en mémoire, elle n'est pas nettoyée par le menu maintenance, d'où la persistance de la protection. En étudiant la protection, nous nous sommes rendus compte que c'était exactement la même qui est en vigueur sur les Nspire TouchPad! Voici la liste des OS incluant cette protection:

* OS 2.0.0, 2.0.1 et 2.1.0 sur TouchPad: règlent 2.0.0 comme version minimale
* OS 2.1.0 sur ClickPad: règle 1.7.2147 comme version minimale


Cela veut donc dire que nous faisons d'une pierre deux coups! Si on casse la protection de l'OS 2.1, on casse aussi de la même façon la protection de TI-Nspire TouchPad! Oui Monsieur!:bj:


TI déclenche pleins d'écritures de cette protection:

* à l'installation de l'OS 2.1
* à chaque démarrage des OS 2.0.0, 2.0.1 et 2.1


En conséquence, un simple effacement du numéro de version minimale n'est pas suffisant, cette protection étant réécrite dès le prochain redémarrage... Or, le comportement des OS n'étant pas modifiable pour le moment, il faut détruire votre OS installé juste après l'effacement de la protection. Nleash réalise tout ça automatiquement, et n'est donc à lancer que juste avant un downgrade. Nleash se lance directement
(pas besoin de Ndless)
grâce à une faille présente sur tous les OS 1.3 à 2.1. Vous serez invités à installer un nouvel OS dès le redémarrage de la TI-Nspire
(automatique)
, et vous pourrez installer n'importe quel OS!:bj::bj:


Que vous ayez déjà installé l'OS 2.1 sur votre TI-Nspire ClickPad ou que vous disposiez d'une TI-Nspire TouchPad, dans tous les cas vous pouvez désormais downgrader.


L'intérêt principal est de réinstaller l'OS 1.1 afin de disposer à nouveau de la possibilité de lancer d'excellents programmes en langage machine via Ndless.

ImageImage




Attention aux TI-Nspire TouchPad:
Les OS 1.1 à 1.7 ne gèrent pas les claviers TouchPad. Pour obtenir un fonctionnement correct de ces OS, vous aurez impérativement besoin d'un clavier ClickPad.

Image




Attention aux TI-Nspire CAS TouchPad:
Avec la TI-Nspire CAS TouchPad, c'est plus compliqué qu'avec la TI-Nspire TouchPad basique...

La TI-Nspire TouchPad basique munie d'un OS 1.1 à 1.7 ne démarre pas correctement avec un clavier TouchPad
(redémarrages en boucle)
. Même si vous arrivez à passer outre
(il y a des astuces)
, les touches fléchées du pavé tactile ne fonctionnent pas et le reste des touches sont complètement mélangées, ce qui est très embêtant dans les menus.

Sur les TI-Nspire CAS TouchPad, les OS 1.1 à 1.7 ne démarrent même pas correctement avec un clavier ClickPad. En effet:

* Les OS 1.6 à 1.7 ne démarrent correctement avec aucun des 4 claviers Nspire amovibles existants (redémarrages en boucle, ou message "clavier non reconnu" en fin de redémarrage). Ces OS ne peuvent donc pas être utilisés sur ces modèles.
* Les OS 1.1 à 1.4, acceptent de démarrer avec un clavier TouchPad, mais là encore les touches fléchées du pavé tactile ne fonctionnent pas et le reste des touches sont complètement mélangées.
* Avec un clavier ClickPad, les OS 1.1 à 1.4 ne démarrent pas correctement (redémarrages en boucle)...


Mais que faire? N'y a-t-il pas de solution? Et pourtant si! C'est très simple: on va changer le clavier à chaud, une fois le redémarrage terminé. Les premiers OS CAS ne gérant pas de clavier amovible, ils ne s'éteignent pas et ne redémarrent pas quand on retire le clavier! Voici la procédure à suivre, une fois l'OS 1.1 à 1.4 installé:

- Démarrer l'OS 1.1 à 1.4 sur la TI-Nspire CAS TouchPad avec un clavier TouchPad.
- Une fois l'OS lancé, retirer le clavier TouchPad.
- Insérer alors un clavier ClickPad.


On peut par la suite utiliser ce clavier totalement normalement, et même éteindre et rallumer la calculatrice sans problème. Toutefois, la procédure sera à recommencer si jamais la calculatrice redémarre...

Mais autre problème, vous n'arrivez pas à insérer le clavier... TI a en effet mis des détrompeurs sur sa TI-Nspire CAS TouchPad, afin d'empêcher le branchement de claviers prévus pour les TI-Nspire basiques. Que faire? Eh bien tout est dans le doigté! Voici la procédure:

- Insérer d'abord le connecteur avec une inclinaison verticale de 30°.
- Enfoncez toujours en oblique dans le connecteur, vous devez sentir/entendre les petites pattes de contact glisser/crisser sur les pistes imprimées. Le contact n'est pas bon pour le moment.
- Exercez maintenant à la base du clavier une forte pression vers le bas avec un léger déplacement vers la gauche ou vers la droite (pour faire dérailler les détrompeurs gauche ou droit).
- Vous devrez maintenir cette pression pendant tout le fonctionnement de la calculatrice: je sais, c'est pas génial... mais ça fait le contact!


Image

Vous pouvez consulter un petit tutoriel vidéo sur ce branchement particulier.



TI a mis 6 mois à faire un OS dont la seule nouveauté était la protection anti-downgrade...
Et la communauté l'a cassée en 6 jours!

TI: Game Over...


Image



Il serait temps que TI se concentre sur l'essentiel pour les prochains OS:
permettre
de faire plus de maths/algorithmique/programmation, et non
interdire
de plus en plus de fonctionnalités.

La communauté doit adresser un grand merci à ExtendeD et son équipe de test, qui n'ont pas hésité en cette période estivale à passer des journées entières à créer Nleash dès le signalement du problème de l'OS 2.1. Montrez-leur votre reconnaissance, et ExtendeD reviendra peut-être bientôt avec toute son équipe pour une nouvelle version de Ndless!



Liens:

* Nleash 1.0
* OS 2.1 non-CAS
* OS 2.1 CAS
* Ndless 1.0
Lien vers le sujet sur le forum: OS 2.1: la communauté contre-attaque! (Commentaires: 0)

TI-Nspire De la couleur sur Nspire ?

Nouveau messagede critor » 27 Juil 2010, 18:32

Les TI-Nspire ClickPad basiques et les TI-Nspire TouchPad disposent en haut à gauche d'une DEL
(diode électro-luminescente)

Remarque: Curieusement, les TI-Nspire CAS ClickPad en sont dépourvues.


Image



Cette DEL est en fait tricolore: vert/orange/rouge, comme les feux de circulation, et est normalement toujours éteinte.

Elle est en fait prévu pour servir lors de certains examens en Amérique du Nord, où l'utilisation de programmes personnels est interdite. Une combinaison de touches permet de limiter à différents niveaux les fonctionnalités de la calculatrice et d'interdire l'accès aux documents personnels sans les supprimer. La DEL de par sa couleur indique si la calculatrice fonctionne bien en mode examen, et si les fonctionnalités sont limitées ou pas. Elle est destinée à être visible depuis le bureau du professeur ou surveillant.

Image



Pour sortir du mode examen, il faut connecter la calculatrice à une autre TI-Nspire, ou bien au logiciel TI-Nspire Computer Link de l'ordinateur. Ce n'est donc pas à la portée de tout-le-monde (à moins d'avoir une deuxième TI-Nspire dans le sac), mais même dans ce cas, la diode émet un motif d'alerte pendant une 30aine de secondes, indiquant ainsi au surveillant que la calculatrice vient de sortir du mode examen.

Image



En théorie, rien d'autre ne peut donc désactiver ce mode: upgrade, downgrade, formatage, retrait des piles, changement de clavier... Rien! En effet, les informations sur le mode examen de la TI-Nspire sont stockées en mémoire dans la même zone que le menu diagnostic et que la protection anti-downgrade des OS 2.0 à 2.1. Cette zone se situe avant l'OS, et n'est pas nettoyée par l'option "formatage" du menu de maintenance.


Selon la documentation officielle de Texas Instruments, cette diode est sécurisée matériellement, et son fonctionnement ne peut être modifié par aucun logiciel. C'est déjà très curieux comme formulation, puisque l'OS qui contrôle cette diode est déjà en lui-même un logiciel...#stupid#

Et voilà! Cela devait arriver... Du code assembleur très simple exécuté la semaine dernière a réussi à activer par hasard suite à un bug
(effet de bord non voulu)
un clignotement rouge de cette diode. Il faut donc en conclure que la publicité est mensongère, ou que la soit-disant protection matérielle ne vaut rien puisqu'on arrive à la contourner sans même le faire exprès.:bj:

Image


Nous n'avons ici aucun intérêt sur un éventuel cassage du mode examen des Nspire, qui n'est pas utilisé en France et ne le sera probablement jamais.



Toutefois, le fait de pouvoir contrôler cette diode est très intéressant et ouvre de nouvelles possibilités!#boing#



Imaginez pour les soirées/fêtes, tous les motifs qui pourraient être composés...


Imaginez un code de couleur pour communiquer à distance en silence; on peut même aller jusqu'à un véritable alphabet!


Imaginez pour les jeux:

* dans un RPG, un signal orange lorsqu'il y a un secret à proximité
* dans un jeu de tir, un signal rouge à chaque fois que l'on tire
* dans un quizz, un signal vert si on a juste, rouge si on a faux
* dans divers types de jeux, une indication du niveau de santé/vie/munitions/magie du joueur: vert (bon), orange (moyen), rouge (faible)
* ...


Il ne manque plus qu'à contrôler un écouteur USB, et nous aurons de vrais petits jeux multimédia sur nos TI-Nspire, avec effets son & lumière!


Comme le dit justement si bien TI dans ses pubs Nspire anglophones:
TI-Nspire, be inspired!
Lien vers le sujet sur le forum: De la couleur sur Nspire ? (Commentaires: 0)

TI-68k Extension OS pour TI-68k

Nouveau messagede critor » 27 Juil 2010, 13:32

Triste anniversaire: le 18 juillet 2005, sortait l'OS 3.10, dernier OS officiel pour TI-89 Titanium et TI-Voyage 200.:(

La TI-89 Titanium n'était pourtant à l'époque sortie que depuis 1 an, et son OS était encore loin d'être parfait... Elle disposait de la plus courte série d'OS de toute la famille TI-68k
(seulement 3 OS: 3.00, 3.01 et 3.10)
:#

Mais non! Malgré tout cela, TI choisissait de mettre un terme brutal à tout développement sur les TI-68k, sans doute pour se concentrer sur les alors futures TI-Nspire.:mj:


Cela fait donc désormais 5 ans que TI a abandonné les TI-89 Titanium et TI-Voyage 200, et plus de 7 ans pour les TI-89 et TI-92+.

Et bien ne soyez pas tristes, car nous avons une petite surprise pour vous. Stefan heule vient en effet de sortir un nouveau programme pour toutes les TI-68k:
AMS Extender
.:)

Il s'agit d'un programme, dans la même lignée que OmniCalc sur TI-83+/84+ par exemple. AMS Extender est en effet un programme résident pouvant intercepter et modifier le comportement de l'OS.:bj:


Il permet de rajouter de nombreuses fonctionnalités très pratiques ou utiles à votre OS:#boing#

Image



* nouvelles options personnalisant le comportement de l'OS
(délais de répétition de touches, de clignotement du curseur, de défilement, d'extinction automatique...)


* lancement de programmes depuis n'importe quel écran via un raccourci clavier

* ajout automatique des parenthèses si oubliées à la fin du nom d'une fonction ou d'un programme

* lancement automatique d'un programme choisi à l'allumage
(mot-de-passe par exemple...)


* extinction de la calculatrice en une seule touche
(si par exemple vous avez des pompes ou un jeu à l'écran, et que quelqu'un passe derrière vous...)


* raccourcis clavier pour lancer directement les éditeurs de programmes, textes et matrices/données

* raccourci pour sélectionner tout le texte dans un éditeur

* raccourci pour changer rapidement l'unité d'angles
(utile quand on passe au lycée du cours de mathématiques à celui de physique-chimie...)


* affichage de l'état des piles sous forme d'une icône dans la barre de statut, comme sur TI-Nspire

* affichage personnalisé de l'horloge dans la barre de statut


Venez vite le découvrir!



Liens:


AMS Extender
Lien vers le sujet sur le forum: Extension OS pour TI-68k (Commentaires: 0)

TI-Nspire De la 3D encore plus vraie!

Nouveau messagede critor » 26 Juil 2010, 17:27

Image


Bwang
, auteur d'un excellent moteur 3D de type
RayCasting
permettant le développement de jeux 3D temps-réel sur TI-Nspire, nous revient avec un algorithme encore plus poussé.

En effet, il a développé un moteur 3D de type
RayTracing
.

La différence est simple:là où le RayCasting n'effectue qu'un balayage horizontal de l'univers, le RayTracing effectue simultanément deux balayages: horizontal et vertical.

Avec ce nouvel algorithme, les constructions ne sont plus limitées à de simples prismes droits, et les avatars ne sont plus limités à de vulgaires images sans volume. Ce nouveau moteur permet ainsi de rendre compte d'univers 3D beaucoup plus complexes et réaliste.

Toutefois, contrairement au moteur précédent, ce nouveau moteur n'est pas adapté aux jeux "temps-réel". Il pourra toutefois permettre de précalculer des images de rendus qui viendront décorer d'autres jeux ou programmes Nspire.

Image



Liens:


* moteur 3D RayTracing
* moteur 3D RayCasting
* Ndless1
Lien vers le sujet sur le forum: De la 3D encore plus vraie! (Commentaires: 0)

-
Rechercher
-
Sujets à la une
"NumWorks++": Challenge de modification matérielle pour rajouter une puce de mémoire Flash !
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-83 Premium CE avec son chargeur pour 79,79€ port inclus !
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-Nspire CX CAS à seulement 130€ TTC port inclus!
Jailbreake ta TI-Nspire avec Ndless et profite des meilleurs jeux et applications !
Transforme ta TI-Nspire CX en console Game Boy Advance!
12345
-
Donations/Premium
Pour plus de concours, de lots, de tests, nous aider à payer le serveur et les domaines...
PayPal : paiement en ligne sécurisé - secure online payments
Découvrez les avantages d'un compte donateur !
JoinRejoignez the donors and/or premium!les donateurs et/ou premium !


Partenaires et pub
Notre partenaire Jarrety 
-
Stats.
430 utilisateurs:
>389 invités
>35 membres
>6 robots
Record simultané (sur 6 mois):
6892 utilisateurs (le 07/06/2017)
-
Autres sites intéressants
Texas Instruments Education
Global | France
 (English / Français)
Banque de programmes TI
ticalc.org
 (English)
La communauté TI-82
tout82.free.fr
 (Français)