π
<-
Chat plein-écran
[^]

TI-z80 Vidéoconférence nouveautés OS 5.5.1 sur TI-83 Premium CE

New postby critor » 15 Jun 2020, 21:42

Alors c'était bien l'install partie de la mise à jour
5.5.1
sur ta
TI-83 Premium CE
?

Maintenant que ta calculatrice est à jour et que tu sais comment mettre à jour les calculatrices de tes collègues/camarades/élèves pour la rentrée 2020,
Texas Instruments
t'invite à poursuivre son parcours de formation
Python
.

Ce
mardi 16 juin 17h45-18h45
, suite du cycle de vidéoconférences avec cette fois-ci la présentation plus en détails de l'ensemble des nouveautés de la version
5.5.1
.

Inscription
:
https://tiedtech.webex.com/mw3300/myweb ... &service=6

Téléchargements
:


Divers Animation cœur Python pour Casio/NumWorks/TI via PPN

New postby critor » 15 Jun 2020, 08:25

Chaque constructeur de calculatrices a conçu sa propre bibliothèque
Python
graphique permettant de contrôler les pixels de l'écran :
  • kandinsky
    sur
    NumWorks
  • casioplot
    sur
    Casio Graph 90/35+E II
  • ti_graphics
    sur
    TI-83 Premium CE Edition Python
  • ti_draw
    sur
    TI-Nspire CX II

C'est à dire que quand tu choisis de développer un script
Python
pour l'une de ces bibliothèques, il sera alors incompatible avec tous les autres modèles. :'(
A moins de t'embêter à publier une édition différente de ton script pour chaque modèle existant ou à venir...

Mais il existe toutefois une solution que nous t'avons concoctée,
PPN
, pour
PolyPyNet
(abrégé du français
PolyPythonnettes
)
, une bibliothèque pour les unifier toutes ! :D

Non non, il ne s'agit absolument pas d'une bibliothèque graphique supplémentaire à apprendre, c'est justement ce que nous souhaitions éviter. :p

C'est en fait une bibliothèque de compatibilité. C'est ultra simple à utiliser pour toi, que tu sois utilisateur ou développeur :
  • Utilisateur, il te suffit de charger les fichiers de
    PPN
    sur ta calculatrice et c'est tout, plus besoin de t'en occuper. :bj:
  • Développeur, tu as juste à remplacer le nom de module graphique constructeur dans tes lignes d'importation par
    ppn
    et c'est tout, rien d'autre à changer dans ton script, tu continues à coder avec les fonctions de ta bibliothèque graphique préférée, que ce soit
    casioplot
    ,
    kandinsky
    ou
    ti_graphics
    . :bj:

Nous te publions aujourd'hui une nouvelle illustration des capacités de
PPN
. Voici une animation de battements de cœur codée initialement en
Python
par
Hackcell
pour
Casio Graph 90+E
, et donc exploitant la bibliothèque graphique
casioplot
.

Codée à l'occasion du concours de démo graphiques en
Python
par
Planète Casio
.

12548Et bien il suffit de remplacer comme indiqué la ligne d'importation from casioplot import * par from ppn import *, et ça marche direct sur tous les autres modèles couleur
NumWorks
,
TI-83 Premium CE Edition Python
et
TI-Nspire Ndless
sans avoir à rien toucher d'autre ! :bj:


Certes les définitions d'écran sont différentes et tout ne peut pas être adapté automatiquement. Mais si tu codes pour la bibliothèque
PPN
tu pourras récupérer automatiquement les dimensions de l'écran de la plateforme exécutant ton script en appelant après importation les variables
ppn_w
et
ppn_h
, et en tenir compte.

Mais à ce détail près, c'est quand même impressionnant d'avoir un script aussi conséquent qui tourne sur toutes les machines après s'être seulement donné la peine de changer une simple ligne d'importation ! :bj:



Parlons un petit peu performances. Précisons que les scripts utilisant
PPN
ne permettent pas de réaliser de classement pertinent. En effet, un même appel graphique n'est en interne pas exécuté de la même façon selon le modèle utilisé :
  • redirection directe vers la fonction graphique constructeur si le script est exécuté sur la plateforme pour laquelle il a été initialement développé, ou si la plateforme d'exécution dispose d'un appel natif équivalent
  • passage à travers une ou plusieurs fonctions de compatibilité dans le cas contraire
C'est-à-dire qu'ici la
Casio Graph 90+E
est privilégiée.

Mais ce n'est pas une raison pour ne pas te dire ce que ça donne, pour 1 battement de cœur complet :
  1. 1.665s
    :
    NumWorks N0110
  2. 2.228s
    :
    NumWorks N0110
  3. 2.751s
    :
    Graph 90+E
  4. 2.838s
    :
    NumWorks N0100
  5. 2.853s
    :
    NumWorks N0100
  6. 7.087s
    :
    TI-Nspire CX CR4+
  7. 9.142s
    :
    TI-Nspire CX CR3-
  8. 19min45.846s
    :
    TI-83 Premium CE Edition Python

On retrouve le problème déjà évoqué pour la
TI-83 Premium CE Edition Python
, à savoir que le
Python
tourne sur un coprocesseur, et que toute instruction graphique génère un lourd événement de rafraîchissement qui doit transiter par le processeur principal avant d'atteindre le contrôleur écran, ce qui induit une latence très significative à chaque appel graphique. :'(
Comme ici l'animation du cœur travaille avec des boucles de
set_pixel
, le code équivalent est sans surprise catastrophique sur
TI-83 Premium CE Edition Python
.

Il faudrait donc réduire significativement le nombre d'appels graphiques, et justement
Texas Instruments
avait prévu le problème. Contrairement à la concurrence, sa bibliothèque
ti_graphics
est tout sauf minimaliste. Elle comprend plein de fonctions dédiées permettant de remplacer de coûteuses boucles de
setPixel()
pour le tracé de certaines primitives et formes géométriques, ne faisant donc transiter à la différence qu'un unique événément de rafraîchissement :
  • lignes
  • lignes brisées
  • polygones avec remplissage optionnel
  • rectangles avec remplissage optionnel
  • arcs de cercles ou cercles avec remplissage optionnel
  • arcs d'ellipses ou ellipses vec remplissage optionnel
  • images
12550En attendant mieux nous avons donc la solution manuelle de sortir pour chaque script graphique
Python
une version dédiée tout spécialement optimisée pour
TI-83 Premium CE Edition Python
.

Il suffit de remplacer les boucles de
set_pixel()
par les appels graphiques correspondants si existants dans
ti_graphics
.

Nous te l'avons donc fait, avec cette fois-ci un cadre d'affichage correspondant bien à la zone graphique de 320×210 pixels de la
TI-83 Premium CE Edition Python
.


Et bien la différence est impressionnante, plus que
45.483s
pour un battement de cœur, soit une accélération d'un facteur de
54
! :#tritop#:
  1. 1.665s
    :
    NumWorks N0110
  2. 2.228s
    :
    NumWorks N0110
  3. 2.751s
    :
    Graph 90+E
  4. 2.838s
    :
    NumWorks N0100
  5. 2.853s
    :
    NumWorks N0100
  6. 7.087s
    :
    TI-Nspire CX CR4+
  7. 9.142s
    :
    TI-Nspire CX CR3-
  8. 45.483s
    :
    TI-83 Premium CE Edition Python
    (script dédié optimisé à la main)
  9. 41min08.685s
    :
    TI-83 Premium CE Edition Python
    (compatibilité automatique
    PolyPyNet
    )
Un effort donc manuel certes, mais un effort qui vaudra largement le coût pour tes futurs scripts graphiques ! ;)

Téléchargements
:


TI-Nspire Disparition de pbfy0, dév. nVid & nspire-z80 pour Ndless

New postby critor » 14 Jun 2020, 20:49

Aux âmes bien nées la valeur n'attend point le nombre des années
.

La communauté
TI-Nspire Ndless
est au regret de te faire part de la disparition d'un de ses talentueux développeurs,
Paul Benton Fisher-York
alias , parti bien trop tôt à l'âge de 19 ans.


Arrivé dans la communauté
TI-Nspire
anglophone dès 2014 muni de sa
TI-Nspire CX CAS
,
Paul
avait commencé par un petit jeu de
2048
en
Lua
, le langage de script officiel des
TI-Nspire
.

Mais il avait très rapidement souhaité aller beaucoup plus loin avec sa calculatrice et embrassé toutes les formidables possibilités offertes par l'installation de
Ndless
, mettant toute sa passion dès cette même année dans le lancement et la publication de premières versions de 2 projets colossaux :
  • nVid
    , un lecteur de vidéos au format compressé
    VP8
    , avec même un convertisseur fourni
  • nspire-z80
    , un émulateur de calculatrices
    TI-84
    à processeur
    z80
Ce dernier était toujours en développement, et après le support effectif des
TI-84 Plus
et
TI-84 Plus Silver Edition
,
Paul
était en train de parfaire le support du modèle couleur
TI-84 Plus C Silver Edition
.

Les projets sont téléchargeables ci-après, ainsi que leur code source pour toute personne souhaitant s'y plonger pour continuer à les faire vivre.

Bien au-delà des programmes pour
Ndless
,
Paul
avait même soumis plusieurs contributions au noyau
Ndless
.


Paul
nous a quitté il y a à peine quelques mois juste avant la pandémie et le confinement, suite à des complications cardiaques.

Nos pensées les plus sincères à sa famille qui n'aurait jamais dû avoir à subir une telle épreuve.

Téléchargements
:

Lien
:
https://www.legacy.com/obituaries/theit ... =194866672

TI-Nspire Sonar un jeu TI-Basic graphique pour TI-Nspire CX II

New postby critor » 14 Jun 2020, 16:37

Dans plusieurs articles précédents, nous avons exploré les possibilités et la compatibilité des solutions
Python
sur calculatrices, autour d'une animation de radar à balayage.

Une animation initialement codée par pour
Casio Graph 90+E
dans le contexte du concours de démo graphiques
Python
sur
Planète Casio
.

12549Une animation qui a beaucoup inspiré .

C'est tout un jeu que ce dernier a construit autour de l'animation pour
TI-Nspire CX II
.

Dans ce jeu baptisé
Sonar
, tu es donc officier radar sur un sous-marin, et te dois de couler la flotte ennemie. Il te suffira de taper
t
pour tirer une torpille après avoir saisi l'angle de tir. Mais attention, il s'agit donc ici d'un radar à balayage, qui ne te reporte la position exacte de l'ennemi qu'une fois par rotation. Et bien évidemment, dans l'intervalle, ta cible continue à bouger la coquine... :bat:

Le jeu utilise les nouvelles possibilités graphiques introduites dans le langage interprété historique
TI-Basic
à compter de la version
5.0
, et donc exclusivement sur les
TI-Nspire CX II
puisque les anciens modèles ne sont plus mis à jour.

Des performances a priori représentatives de ce que tu pourras bientôt obtenir avec le module graphique
Python ti_draw
dans la prochaine mise à jour
TI-Nspire CX II
.

Qu'en penses-tu ?
;)

Téléchargement
:
archives_voir.php?id=2621104

TI-z80 Vidéoconférence installation OS 5.5.1 sur TI-83 Premium CE

New postby critor » 14 Jun 2020, 12:34

La dernière mise à jour
5.5.1
pour ta
TI-83 Premium CE Edition Python
t'apporte de formidables nouveautés en
Python
.

Son installation n'est toutefois pas sans péripéties :
  • elle te grille 64 Kio de variables en mémoire d'archive, et il est donc essentiel pour toi d'effectuer une sauvegarde avant mise à jour
  • elle te supprime la gestion des programmes développés en langage
    C
    ou assembleur, et il est donc indispensable pour toi de bien vérifier que tu n'auras plus besoin de cette fonctionnalité à l'avenir
  • certaines nouvelles fonctionnalités
    Python
    sont de plus apportées par des modules complémentaires qui ne sont pas inclus dans la mise à jour et sont donc à installer séparément

Tu te sens perdu(e) dans tout ça, tu as peur de faire des bêtises ?

Et bien ne t'inquiète pas, car
Texas Instruments
se donne la peine de t'assister au mieux dans cette étape périlleuse mais non moins essentielle ! :bj:

Dans sa prochaine vidéoconférence ce
lundi 15 juin
de
17h45
à
18h45
,
Texas Instruments
se propose de t'expliquer l'installation de la mise à jour
5.5.1
et t'assister en toute sécurité et confiance, puis de te montrer rapidement comment accéder aux fabuleuses dernières nouveautés.
Une véritable
install-partie
! :D

Tu pourras bien évidemment comme d'habitude poser toutes les questions de ton choix.

Tu seras ainsi par la suite fin prêt(e) pour aider toi-même selon le cas tes collègues, camarades ou élèves à mettre à jour leur calculatrice d'ici la rentrée 2020, et contribuer ainsi au rayonnement des dernières nouveautés
Texas Instruments
! ;)

Inscription
:
https://tiedtech.webex.com/mw3300/myweb ... &service=6

Téléchargements
:


NumWorks NumWorks v14: exploration turtle + tests compatibilité

New postby critor » 13 Jun 2020, 15:57

12534
NumWorks
vient de lancer le bêta-test public de sa prochaine version
14
, avec un menu pantégruélique.

Nous nous attardons aujourd'hui plus en détail sur les ajouts apportés au module
Python
turtle
.

Lors d'un précédent test comparatif à l'occasion de la dernière mise à jour
Casio
, nous y avions en effet remarqué quelques faiblesses.








1) Exploration turtle

Go to top

À l'aide de notre script , commençons par fouiller le module
turtle
à la recherche de nouveautés.

Nous avions pour référence jusqu'à présent 38 à 60 éléments en comptant les sous-éléments.
Code: Select all
def getplatform():
  id=-1
  try:
    import sys
    try:
      if sys.platform=='nspire':id=0
      if sys.platform.startswith('TI-Python') or sys.platform=='Atmel SAMD21':id=4
    except:id=3
  except:
    try:
      import kandinsky
      id=1
    except:
      try:
        if chr(256)==chr(0):id=5+(not ("HP" in version()))
      except:
        id=2
  return id

platform=getplatform()
#lines shown on screen
#plines=[29,12,  7, 9,11,0,0]
plines=[29,16,  7, 9,11,0,0]
#max chars per line
#(error or CR if exceeded)
pcols =[53,99,509,32,32,0,0]

unsafe = ((), (), (), ('sys.argv', 'sys.path'), (), (), ())

if platform>=0:
  curline=0
  _p = print
  nlines=plines[platform]
  ncols=pcols[platform]
  def print(*ls):
    global curline
    st=""
    for s in ls:
      if not(isinstance(s,str)):
        s=str(s)
      st=st+s
    stlines=1+int(len(st)/ncols)
    if curline+stlines>=nlines:
      input("Input to continue:")
      curline=0
    _p(st)
    curline+=stlines

def sstr(obj):
  try:
    s=obj.__name__
  except:
    s=str(obj)
    a=s.find("'")
    b=s.rfind("'")
    if a>=0 and b!=a:
      s=s[a+1:b]
  return s

def isExplorable(obj):
  for k in done:
    try:
      if isinstance(obj, eval(k)):
        t, done[k] = done[k], True
        return not t
    except: pass
  if str(obj).startswith("<module"): return False
  l = ()
  try: l = dir(obj)
  except: pass
  return len(l)

done = {'str':False, 'list':False, 'tuple':False, 'dict':False, 'complex':False, 'set':False, 'frozenset': False}

def explmod(pitm, pitmsl=[], reset=True):
  global curline
  spitm=sstr(pitm)
  if(reset):
    curline=0
    pitmsl=[spitm]
    for k in done: done[k] = False
  hd="."*(len(pitmsl)-1)
  c,c2=0,0
  l = sorted(dir(pitm))
  for i in range(len(l)):
    l[i] = (l[i], getattr(pitm, l[i]))
  try:
    if not isinstanceof(pitm, str):
      for i in range(len(pitm)):
        l.append((spitm+'['+str(i)+']',pitm[i]))
  except: pass
  for itm in l:
    c,c2=c+1,c2+1
    isUnsafe = platform >= 0 and '.'.join(pitmsl + [itm[0]]) in unsafe[platform]
    try:
      if isUnsafe: raise Exception
      print(hd+itm[0]+"="+str(itm[1]))
    except:
      print(hd+itm[0])
    if not isUnsafe and isExplorable(itm[1]) and itm[1] != pitm and itm[0] not in pitmsl:
      pitmsl2=pitmsl.copy()
      pitmsl2.append(itm[0])
      c2=c2+explmod(itm[1], pitmsl2, False)[1]
  if c>0 and reset:
    print(hd+"Total: "+str(c)+" 1st level item(s)")
    if c2>0 and c2!=c:
      print(hd+"       "+str(c2)+" item(s)")
  return [c,c2]

1254612545Nous avons donc désormais de 40 à 62 éléments, avec les deux ajouts suivants :
  • fonction
    colormode()
  • fonction
    write()

Nous allons bien évidemment en expliciter l'intérêt, mais en attendant petit bilan au sujet de la richesse des différentes solutions
Python
sur calculatrices :
Casio Graph
35+E II
90+E
NumWorks
TI-83PCE
Ed. Python
builtins
array
collections
cmath
gc
math
matplotlib
matplotlib.pyplot
micropython
os
random
sys
time
turtle
uerrno
84-197
.
.
.
.
25-47
.
.
.
.
8-30
.
.
.
.
97-1581
3-363
.
13-428
9-404
42-602
.
.
10-410
.
.
17-977
.
.
25-1277
89-211
.
.
12-34
.
41-63
3-25
11-33
6-28
.
9-31
.
3-25
40-62
.
92-211
2-24
2-24
.
7-29
28-50
.
.
.
.
8-30
15-93
4-26
.
.
spécifique
casioplot:6-28prime:3-368ion:48-162
kandinsky:8-30
ti_graphics:30-75
ti_hub:?
ti_plotlib:49-84
ti_system:12-34
ti_rover:66-92
Modules
4
9
11
13
Eléments
123-302
219-6042
269-703
315-772

  1. 315-772
    éléments :
    TI-83 Premium CE Edition Python
  2. 269-703
    éléments :
    NumWorks
  3. 219-6042
    éléments :
    HP Prime
    (version alpha)
  4. 123-302
    éléments :
    Casio Graph 90+E / 35+E II
Casio Graph
35+E II
90+E
CasioPython
Casio Graph
35+E II
35+E/USB
75/85/95
MicroPython
TI-Nspire
TI-Python
TI-83PCE
Ed. Python
builtins
array
collections
cmath
gc
math
matplotlib
matplotlib.pyplot
micropython
os
random
sys
time
turtle
uerrno
84-197
.
.
.
.
25-47
.
.
.
.
8-30
.
.
69-126
.
91-230
2-28
.
12-38
7-33
41-67
.
.
6-32
.
8-34
12-38
.
.
24-108
93-218
2-28
.
12-38
7-33
41-67
.
.
3-29
.
.
15-86
.
.
.
92-212
2-24
2-24
.
7-29
28-50
.
.
.
.
8-30
15-93
4-26
.
.
93-214
2-25
2-25
12-35
7-30
41-64
.
.
6-29
15-38
8-31
15-99
8-33
.
.
92-211
2-24
2-24
.
7-29
28-50
.
.
.
.
8-30
15-93
4-26
.
.
spécifique
casioplot:6-28
matplotl:25-68
nsp:3-10board:22
storage:7-47
ce_box:5-32
ce_chart:8-67
ce_quivr:5-41
ce_turtl:?
ti_graphics:30-75
ti_hub:?
ti_plotlib:49-84
ti_system:12-34
ti_rover:66-92
Modules
6
9
8
9
13
17
Eléments
217-496
203-608
176-509
158-488
238-692
333-912

  1. 322-912
    éléments :
    TI-83 Premium CE Edition Python
  2. 269-703
    éléments :
    NumWorks
  3. 238-692
    éléments :
    TI-83 Premium CE + TI-Python
    (firmware tiers)
  4. 219-6042
    éléments :
    HP Prime
    (version alpha)
  5. 217-496
    éléments :
    Casio Graph 90+E / 35+E II / fx-CG50 / fx-9750/9860GIII
  6. 203-608
    éléments :
    Casio Graph 75/85/95 / 35+E/USB / 35+E II / fx-9750GII/GIII / fx-9860G/GII/GIII
    (appli CasioPython)
  7. 176-509
    éléments :
    TI-Nspire
    (appli MicroPython)
  8. 158-488
    éléments :
    TI-83 Premium CE + TI-Python

NumWorks
conforte ainsi sa 2nde place niveau richesse de sa solution
Python
.

Mais la richesse ne fait pas tout, il faut également voir la compatibilité, et nous y venons de suite.




2) compatibilité turtle

Go to top

Commençons déjà par tester les déplacements relatifs de la tortue. Voici par exemple avec la construction d'une rosace par rotation d'un polygone régulier :
Graph 35+E II
Graph 90+E
NumWorks
ordi
Code: Select all
from turtle import *

def rosap(n1=12, n2=8, l=30):
  d1, d2 = 360//n1, 360//n2
  for i in range(n1):
    left(d1)
    for i in range(n2):
      forward(l)
      left(d2)

speed(0)
rosap()

La tortue travaillant en pixels, le code aurait besoin d'être adapté pour l'écran
Graph 35+E II
à plus faible définition. Mais à part cela, le code passe ici sans problème sur
Casio
,
NumWorks
et ordinateur. :)

Complexifions un petit peu la chose avec la
fractale de Koch
. Rajoutons également un levé de crayon
(penup)
, un déplacement absolu
(goto)
, ainsi que l'utilisation d'une des couleurs prédéfinies :
Graph 35+E II
Graph 90+E
NumWorks
ordi
Code: Select all
from turtle import *

def koch(n, l):
  if n==0:
    forward(l)
  else:
    koch(n-1, l/3)
    left(60)
    koch(n-1, l/3)
    right(120)
    koch(n-1, l/3)
    left(60)
    koch(n-1, l/3)

pencolor('blue')
penup()
goto(-180, -50)
pendown()
koch(4, 360)

Ici pareil, compatibilité totale ! :)

Allons bien plus loin niveau couleurs avec maintenant un soleil :
Code: Select all
from math import exp
from turtle import *

for i in range(1,37):
  red=(exp(-0.5 * ((i-6)/12)**2))
  green=(exp(-0.5 * ((i-18)/12)**2))
  blue=(exp(-0.5 * ((i-30)/12)**2))
  pencolor([red, green, blue])
  for i in range(1, 5):
    forward(60)
    right(90)
    right(10)

Problème ici sur
NumWorks
, qui a fait le choix de ne pas utiliser le même système de coordonnées que le standard pour les composantes de couleurs RVB :
  • nombres flottants de 0.0 à 1.0 sur
    Casio
    et ordinateur
  • nombres entiers de 0 à 255 sur
    NumWorks
    et
    TI-83 Premium CE Edition Python
Mais nous disposons donc sur
NumWorks
de la nouvelle fonction
colormode()
pour choisir le système de coordonnées. Il suffira donc tout simplement de rajouter un appel colormode(1.) à tout script compatible
Casio
ou ordinateur pour le rendre également fonctionnel sur
NumWorks
! :bj:

Par contre, chez
Casio
cette fonction certes inutile ici n'est pas présente. Il nous faut donc sécuriser son appel en interceptant toute erreur éventuelle.
Graph 35+E II
Graph 90+E
NumWorks
ordi
Code: Select all
from math import exp
from turtle import *

try: colormode(1.)
except: pass

for i in range(1,37):
  red=(exp(-0.5 * ((i-6)/12)**2))
  green=(exp(-0.5 * ((i-18)/12)**2))
  blue=(exp(-0.5 * ((i-30)/12)**2))
  pencolor([red, green, blue])
  for i in range(1, 5):
    forward(60)
    right(90)
    right(10)

Poursuivons avec une coquille d'escargot en appliquant la même astuce, et l'appel à la fonction de tracé de cercle
circle()
:
Graph 35+E II
Graph 90+E
NumWorks
ordi
Code: Select all
from turtle import *
from math import *

try: colormode(1.)
except: pass

penup()
goto(0, -20)
pendown()
for i in range(1,37):
  red=(exp(-0.5 * ((i-6)/12)**2))
  green=(exp(-0.5 * ((i-18)/12)**2))
  blue=(exp(-0.5 * ((i-30)/12)**2))
  mypencolor([red,green,blue])
  circle(50-i)
  right(10)

Sous réserve de cette toute petite astuce donc, compatibilité totale. :)

Faisons maintenant neiger quelques
flocons de Koch
, en faisant variant l'épaisseur du crayon avec
pensize()
:
Graph
35+E II
Graph
90+E
NumWorks
ordi
Code: Select all
from turtle import *

def koch(n, l):
  if n<=0:
    forward(l)
  else:
    koch(n-1, l/3)
    left(60)
    koch(n-1, l/3)
    right(120)
    koch(n-1, l/3)
    left(60)
    koch(n-1, l/3)

def flock(n, l):
  koch(n, l)
  right(120)
  koch(n, l)
  right(120)
  koch(n, l)

try: colormode(1.)
except: pass

l=80

penup()
goto(105,3)
left(120)
pendown()
pencolor((0, 0, 0))
flock(3, l)
left(120)

penup()
goto(105,-10)
right(60)
pendown()
pencolor((1, .5, 0))
flock(4, l)
right(60)

pensize(2)
penup()
goto(5,45)
right(60)
pendown()
pencolor((0, 0, 1))
flock(2, l)
right(60)

penup()
goto(-100,17)
left(120)
pendown()
pencolor((1, 0, 0))
flock(0, l)
left(120)

pensize(3)
penup()
goto(-100,-5)
right(60)
pendown()
pencolor((0, 1, 0))
flock(1, l)
right(60)

penup()
forward(400)

Les réglages d'épaisseur du crayon via
pensize()
semblent hélas totalement ignorés chez
Casio
.


Passons maintenant à une rosace construite par rotation d'un cercle, avec une écriture de texte via la fonction
write()
.

Cette fonction standard n'était jusqu'à présent pas disponible dans le module
turtle
de
NumWorks
.

Mais maintenant c'est le cas alors voyons ce que ça donne :
Graph 35+E II
Graph 90+E
NumWorks
ordi
12544
Code: Select all
from turtle import *

def rosac(r=50,n=10):
  d=360//n
  for k in range(n):
    circle(r)
    left(d)

r=50
rosac(r)
penup()
left(40)
fd(2.1*r)
right(40)
write('Rosace')

Petit écart chez
Casio
, avec le texte qui est écrit en prenant la position de la tortue comme coin supérieur gauche, alors que le standard la prend comme coin inférieur gauche.



Passons maintenant au script de démo dédié à la
Casio Graph 90+E
, avec inversion du sens de tracé des cercles.

Il suffisait pour cela de passer un rayon négatif à la fonction
circle()
, ce qui n'était hélas pas géré chez
NumWorks
et ignoré.

Mais maintenant apparemment désormais c'est bon : :bj:
Graph 35+E II
Graph 90+E
NumWorks
ordi
12547
Code: Select all
from turtle import *

forward(40)
backward(100)
left(90)
forward(30)
right(60)
forward(60)
right(30)
forward(30)
penup()
forward(18)
right(90)
forward(60)
pendown()
right(30)
backward(30)
right(60)
forward(60)
pencolor("red")
penup()
goto(80,40)
right(140)
pendown()
circle(30)
penup()
goto(105,50)
pencolor("green")
pendown()
circle(-50)
penup()
pencolor("red")
right(21)
goto(60,20)
pendown()
circle(40,60)
penup()
pencolor("blue")
goto(-50,15)
setheading(0)
pendown()
write("CASIO")

Juste pour le plaisir, un dernier exemple avec les
triangles de Sierpiński
:
Graph
35+E II
Graph
90+E
Num
Works
ordi
Code: Select all
from turtle import *

def sierp(n, l):
    if n == 0:
        for i in range (0, 3):
            fd(l)
            left(120)
    if n > 0:
        sierp(n-1, l/2)
        fd(l/2)
        sierp(n-1, l/2)
        bk(l/2)
        left(60)
        fd(l/2)
        right(60)
        sierp(n-1, l/2)
        left(60)
        bk(l/2)
        right(60)

try: colormode(1.)
except: pass
penup()
backward(109)
left(90)
backward(100)
right(90)
pendown()
pencolor((1, 0, 0))
sierp(6, 217)
penup()
forward(400)




Conclusion

Go to top

Nous ne pouvons que saluer l'exceptionnelle réactivité de
NumWorks
, qui s'est empressé de colmater les quelques petites faiblesses que nous avions constatées dans son module
turtle
.

Nous obtenons ainsi sur la
NumWorks
version
14
un module
turtle
en excellente adéquation avec le standard et bénéficiant ainsi d'une non moins excellente compatibilité avec les scripts conçus pour le standard ou pour les plateformes visant à le respecter.
Une compatibilité peut-être un poil meilleure que celle de
Casio
.


Mais bref dans les deux cas, nous avons donc d'excellentes solutions qui permettront de concevoir et exécuter des scripts
Python turtle
dans une classe équipée de différents modèles avec un effort très minimal ! :bj:

Liens
:


Casio 1ère contrefaçon de Casio EX Classwiz avec la fx-570EX

New postby critor » 11 Jun 2020, 14:23

Avec ses 77,2% de parts de marché valeur pour ses
fx-92 Collège
sur l'année civile 2018,
Casio
est l'idole des collégiennes et collégiens.

Nulle surprise à ce succès écrasant, le constructeur est toujours à la pointe de l'innovation pédagogique avec une belle réactivité par rapport aux évolutions des programmes :
  • rentrée 1994: perfection de la notation infixée
    (gamme
    S
    )
  • rentrée 1998 : affichage mixte saisie et résultat; écran 2 lignes semi-matriciel
    (gamme
    W
    )
  • rentrée 2001 : historique de calcul
    (gamme
    MS
    )
  • rentrée 2004 : moteur de calcul exact + saisie en écriture naturelle; écran matriciel 96x63 pixels
    (gammes
    ES
    puis
    ES PLUS
    )
  • rentrée 2014 : tableur + génération de QR Codes; écran matriciel 192x127 pixels
    (gamme
    EX
    )
  • rentrée 2018 : programmation Scratch
    (
    fx-92+ Spéciale Collège
    )
génération
gamme
internationale
modèle collège
France
modèle primaire
France
S VPAM

(rentrée 1994)
fx-82S

...
fx-993S
fx-92 Collège
(1994 + 1995)

fx-92 Collège II
(1996)

fx-92 Collège III
(1997)

fx-JUNIOR
(1999 + 2000)

W SVPAM

(rentrée 1998)
fx-82W

...
fx-991W
fx-92 Collège New
(1998)

fx-92 Collège New+
(1999 + 2000)

MS SVPAM

(rentrée 2001)

MS SVPAM 2

(rentrée 2019)
fx-82MS

...
fx-991MS
fx-92 Collège
(2004)

FX JUNIOR PLUS
(2009)

FX JUNIOR+
(2019)

ES Natural Display

(rentrée 2004)
fx-82ES

...
fx-993ES
fx-92 Collège 2D
(2007)

ES PLUS Natural VPAM

(rentrée 2008)

ES PLUS Natural VPAM 2

(rentrée 2019)
fx-82ES PLUS

...
fx-991ES PLUS
fx-92 Collège 2D+
(2009 + 2010)

EX Classwiz

(rentrée 2014)
fx-82EX

...
fx-991EX
fx-92 Spéciale Collège
(2015)

fx-92+ Spéciale Collège
(2018)


Revers de la médaille pour
Casio
, la contrefaçon.

Certains constructeurs de calculatrice graphiques
(
Canon
,
Sharp
,
Texas Instruments
...)
s'inspirent certes des diverses avancées de
Casio
, mais se donnent la peine de construire, plus ou moins bien, des innovations similaires.
Des innovations reprises donc avec plusieurs années de retard, mais toujours rien à date concernant le tableur, les
QR Codes
ou la programmation
Scratch
.

Mais d'autres constructeurs, asiatiques notamment, ne se donnent pas cette peine et ont une approche différente. Ils extraient et copient littéralement les éléments matériels et logiciels de
Casio
, les modifient en rognant le plus possible pour baisser les coûts, et sortent ainsi pour moins cher un modèle démarqué qui pourra être acheté et maquillé pour des marques peu regardantes. La contrefaçon des calculatrices
Casio
est un véritable fléau en Asie et en Afrique.
Pour les générations précédentes
ES
et
ES Plus
(
fx-92 Collège 2D
)
, tu pouvais trouver en France nombre de mauvaises copies de calculatrices
Casio
chez les marques distributeur
(
Auchan
,
Leclerc / Esquisse
,
Office Dépôt
, ...)
, mais également chez le constructeur
Lexibook
qui a un fonctionnement assez particulier.

La dernière génération technologique
EX Classwiz
(
fx-92 Spéciale Collège
en France)
y avait échappé pour le moment.

Conscient de ce fléau et soucieux de changer les choses avec sa dernière gamme technologique
EX Classwiz
,
Casio
avait lancé à la rentrée 2019 une grande campagne contre la contrefaçon à l'attention directe des utilisateurs :
  • communication sur la robustesse et la durabilité des calculatrices
    Casio
    dans le contexte scolaire hostile
    (chocs, chutes, nombreux déplacements parfois en extérieur et donc variations quotidiennes de température et d'humidité...)
    , le constructeur n'ayant pas besoin contrairement aux faussaires de rogner sur la qualité :)
    1176311761
  • test d'authenticité des calculatrices de la gamme
    EX ClassWiz
    (dont
    fx-92 Spéciale Collège
    )
    via un simple
    flash
    de
    QR Code
    :bj:
  • certificat d'authenticité téléchargeable gratuitement suite au test en question, de quoi maintenir la valeur de ta calculatrice à la revente :D
  • sortie de , un
    manga
    gratuit déjanté à la
    Yu-Gi-Oh
    où les élèves de l'
    Académie Casio
    s'affrontent à coups de fonctions saisies sur leurs calculatrice ! :#tritop#:
  • sortie de , le jeu gratuit associé se déroulant dans l'univers du
    manga
    , pour navigateurs et compatible smartphones et tablettes :bj:
  • code de jeu offert gratuitement en cas de succès du test d'authenticité, permettant de jouer avec 3 personnages supplémentaires :)
  • accès gratuit à 3 épisodes supplémentaires du
    manga
    en cas du réussite du jeu avec chacun de ces personnages supplémentaires :D
Décidément,
Casio
n'a franchement pas lésiné sur les moyens colossaux déployés contre la contrefaçon !

Nous ignorons si tous ces efforts de
Casio
permettront de faire reculer la contrefaçon, mais ce qui est clair en tous cas c'est qu'ils ne l'ont pas arrêtée.

nous a en effet trouvé une première contrefaçon de calculatrice
EX Classwiz
, ici une
fx-570EX
confrontée ci-contre à l'originale.

Plusieurs différences devraient te sauter aux yeux, particulièrement niveau sérigraphie des touches :
  • fonction principale mal centrée sur certaines touches
    (voir particulièrement
    sin
    cos
    tan
    )
  • fonctions secondaires mal alignées
    (voir notamment les ABCDEF obtenus via
    ALPHA
    )
  • certaines fonctions secondaires manquantes
    (
    ALPHA
    CALC
    ,
    ALPHA
    )
  • inscription floue des fonctions secondaires, particulièrement remarquable lorsqu'elles utilisent elles-mêmes de petits symboles en indice ou exposant
Citons également l'écran, celui de la contrefaçon semblant être tellement épais que les pixels et drapeaux allumés arrivent à avoir une ombre gênant la lisibilité.

Selon les tests de , la contrefaçon serait 2 à 3 fois plus lente, ce qui suggérerait l'usage d'un processeur différent.

12541On peut tenter de confirmer cela avec le test en mode degrés du
$mathjax$Arcsin\left(Arccos\left(Arctan\left(tan\left(cos\left(sin\left(9\right)\right)\right)\right)\right)\right)$mathjax$
, l'écart au résultat de 9 attendu permettant de catégoriser le processeur de calcul utilisé. Nous avons donc :
  • 9.00000000733338
    sur l'original
  • 8.999999998078897
    sur la contrefaçon
Donc clairement, la fausse
fx-570EX
utilise un processeur différent. Soit qu'il y ait eu des difficultés à s'approvisionner avec le même processeur que
Casio
, soit que le processeur choisi et visiblement bien moins rapide revienne beaucoup moins cher.

Qu'en est-il donc du test d'authenticité ? Et bien le
QR Code
généré par la combinaison
MENU
SHIFT
OPTN
est clairement faux, aussi bien en configuration
QR Code version 3
que
QR Code version 11
.

Si tu es habitué(e) tu peux en effet noter de suite qu'il y a des problèmes avec les motifs de positionnement ou d'alignement, qui sont déformés ou tronqués. Sans surprise, ces
QR Code
sont ainsi impossibles à
flasher
.



La technologie
EX Classwiz
a donc finalement pu être copiée
(certes mal)
, malgré les gros efforts de
Casio
. Peut-être aurons-nous bientôt en magasin de la part des marques distributeur ou de
Lexibook
des contrefaçons de la
fx-92+ Spéciale Collège
pour un peu moins cher.
Mais attention, pas sûr que le
firmware
copié sera bien celui de la
fx-92+ Spéciale Collège
, le seul de la gamme
EX Classwiz
à intégrer l'application
Algorithmique
essentielle au collège français pour la programmation de tracés à la
Scratch
. Méfie-toi... :#non#:

Source
:
viewtopic.php?short=1&p=253533#p253533

Crédits images
:


TI-z80 Extension garantie 5 ans pour TI-83 Premium CE chez Jarrety

New postby critor » 11 Jun 2020, 10:45

Jarrety
innove enfin pour la rentrée 2020.

En effet,
Jarrety
vient tout juste de créer et commercialiser un nouveau service, l'extension de garantie 5 ans pour ta
TI-83 Premium CE
, et ce pour seulement
9,88€ TTC
.

La garantie constructeur étant de 3 ans,
Jarrety
s'engage donc pour 2 ans supplémentaires sur le bon fonctionnement des calculatrices que tu lui commandes, de quoi couvrir largement ta scolarité au lycée et le début de tes études supérieures ! :bj:

Après en pratique tu fais ce que tu veux. Notre avis personnel est que la
TI-83 Premium CE
est une machine très robuste adaptée au contexte scolaire hostile.

La preuve, le constructeur s'engage pour 3 ans.

Si tu n'as pas de problème pendant 3 ans lors d'une utilisation quasi-quotidienne agressive au lycée
(transport dans ton sac, chocs, nombreuses variations de température et humidité avec les diverses sorties et rentrées dans des bâtiments, ...)
il y a à notre avis peu de chances d'avoir une panne les deux années suivantes pendant tes études supérieures avec une utilisation moins intensive dans nombre de filières.

Texas Instruments
c'est du solide, nous avons beaucoup de calculatrices qui ont bien plus de 5 ans et continuent à fonctionner parfaitement. La panne est plutôt l'exception
(prototypes pas toujours récupérés en excellent état)
que la règle.

Mais bien sûr, personne n'est à l'abri d'un accident. A toi de juger. :)

Attention toutefois, car nous n'allons pas nous quitter sans vérifier les conditions de l'extension de garantie
Jarrety
:
  • ne couvre pas la batterie rechargeable
    (soit justement la pièce qui de loin vieillit le plus mal)
  • ne couvre que les usages dits
    'normaux'
    de la calculatrice
    (donc garantie non valide pour les calculatrices sur lesquelles ont été chargés des jeux ou programmes assembleur ?...)
  • ne couvre pas le bris de l'écran
    (soit la zone la plus fragile)
  • ne couvre pas les conséquences de chocs
    (garantie refusée si des fêlures sont constatées par exemple)
Finalement à bien y regarder, l'extension de garantie
Jarrety
nous paraît donc fort peu intéressante, ne semblant couvrir que les pannes électroniques extrêmement rares chez
TI
selon notre expérience, même après plusieurs 10aines d'années.

Lien
:
http://boutique.jarrety.fr/accessoires/ ... ti-83.html

-
Search
-
Featured topics
L'OS 5.5 de la TI-83 Premium CE / 84 Plus CE supprime l'assembleur - la plupart des jeux et certains programme ne fonctionneront plus
Omega, le fork étendant les capacités de ta NumWorks, même en mode examen !
Découvre les nouvelles fonctionnalités en Python de l'OS 5.5 pour la 83PCE/84+C-T Python Edition
Comparaisons des meilleurs prix pour acheter sa calculatrice !
1234
-
Donations / Premium
For more contests, prizes, reviews, helping us pay the server and domains...

Discover the the advantages of a donor account !
JoinRejoignez the donors and/or premium!les donateurs et/ou premium !


Partner and ad
Notre partenaire Jarrety Calculatrices à acheter chez Calcuso
-
Stats.
574 utilisateurs:
>565 invités
>3 membres
>6 robots
Record simultané (sur 6 mois):
6892 utilisateurs (le 07/06/2017)
-
Other interesting websites
Texas Instruments Education
Global | France
 (English / Français)
Banque de programmes TI
ticalc.org
 (English)
La communauté TI-82
tout82.free.fr
 (Français)