π
<-
Chat plein-écran
[^]

Our crowdfunding campaign... with goodies for you to get!

To help us pay for the travels to shows/trade fairs about which we write exclusive content...
You'll have access to VIP features and goodies !
30%

TI-z80 Mise à jour convertisseur ROMs Game Boy pour OS 5.3.5

New postby critor » 29 Mar 2019, 00:49

10913Ta
TI-83 Premium CE
te permet de jouer aux jeux de la console
Game Boy
de
Nintendo
, grâce à l'émulateur
TI-Boy CE
développé par . :bj:

Pour rajouter les ROMs de tes jeux préférés sur ta calculatrice, il existe même un convertisseur en ligne par qui te génère une série de fichiers
.8xv
(variables d'application)
que tu pourras télécharger séparément ou bien de façon groupée sous la forme d'un unique fichier au format zip ou "bundle", ce dernier aillant l'avantage d'être directement transférable à la calculatrice. :bj:

Depuis les débuts de la
TI-83 Premium CE
, les variables d'application pouvaient contenir jusqu'à
65516
octets de données.

La quasi totalité des jeux
Game Boy
dépassant cette taille, le convertisseur découpait la ROM en te générant une ou plusieurs variables d'application avec une taille très proche de cette limite, puis une dernière plus petite avec ce qui restait.

Mais problème, lors de la sortie de la dernière mise à jour
5.3.5
pour ta
TI-83 Premium CE
,
Texas Instruments
a décidé de modifier le format des appvars afin d'y inclure un type permettant d'en identifier le contenu, script
Python
étant le seul type géré à ce jour.

Désormais, les variables d'application ne peuvent plus contenir que
65512
octets.

Les variables d'application dépassant la nouvelle limite déjà mises sur ta calculatrice continuent à être utilisables normalement même après la mise à jour, mais il t'est impossible d'en transférer de nouvelles. :'(

, et ont travaillé dur pour analyser le problème et proposer une solution ;)

Le convertisseur de ROMs a été modifié pour respecter la nouvelle limitation de taille, et tu n'aurais donc plus de problème pour transférer tes prochaines ROMs converties. :bj:

Même pas besoin de mettre à jour l'émulateur !
:D

Attention toutefois au fait que cela ne résout le problème que pour les prochaines conversions de ROMs, pas pour les ROMs déjà converties avant cette correction.

Si tu as gardé d'anciennes ROMs converties sur ton ordinateur et as besoin par exemple de les remettre sur ta calculatrice après une perte de données, ta calculatrice mise à jour en version
5.3.5
les refusera. :#non#:

Si tu souhaites passer d'anciennes ROMs déjà présentes sur ta calculatrice à un(e) camarade, sa calculatrice mise à jour en version
5.3.5
les refusera. :#non#:

Une seule solution dans les deux cas, reconvertir tes ROMs au nouveau format, c'est gratuit. ;)


Téléchargement
:
TI-Boy CE


Convertisseurs de ROMs en ligne
:


TI-z80 OS 5.3.5 bloque les ROMs Game Boy sur TI-83 Premium CE

New postby critor » 28 Mar 2019, 00:16

Edit
: Une solution est maintenant disponible.
TI-Boy CE
est un émulateur de console
Nintendo Game Boy
développé par pour ta
TI-83 Premium CE / 84 Plus CE
. :bj:

Et pour lui rajouter les ROMs de tes jeux préférés, il existe même un convertisseur en ligne par qui te génère une série de fichiers
.8xv
(variables d'application)
que tu pourras télécharger séparément ou bien de façon groupée sous la forme d'un unique fichier au format zip ou "bundle", ce dernier aillant l'avantage d'être directement transférable à la calculatrice. :bj:

A priori, les
TI-83 Premium CE
mises à jour avec la version système 5.3.5 qui vient de sortir semblait continuer à faire tourner l'émulateur normalement avec les ROMs déjà mises sur la calculatrice...

... mais mauvaise surprise comme signalé ce soir sur notre chat par : il est désormais très difficile voir impossible d'ajouter de nouvelles ROMs dans ta calculatrice, les transferts pouvant renvoyer une erreur. :'(

Le message d'erreur de transfert renvoyé par
TI-Connect CE
est en fait un peu plus clair si l'on utilise la dernière version 5.3.5 de ce logiciel, incriminant la taille des fichiers
.8xv
.

Que se passe-t-il ?

Historiquement, la
TI-83 Premium CE
pouvait recevoir des variables d'applications contenant jusqu'à
65516
octets de données.
En terme de fichiers
.8xv
une fois les divers entêtes rajoutés, cela donne une taille de
65592
octets.
Mais à noter qu'aucune de ces deux tailles n'est celle reportée par le menu mémoire de la calculatrice, qui ici serait entre
65526
et
65533
octets selon la longueur du nom de la variable. Nous continuerons donc par la suite à nous référer aux tailles des données et fichiers.

Et les ROMs
Game Boy
intéressantes faisant presque toutes largement plus de 64Kio, le convertisseur découpe la ROM en générant un ou plusieurs fichiers
.8xv
avec
65516
octets de données ou presque, puis un fichier final plus petit avec ce qui reste à la fin.

Or, nous avons vu que le nouvel OS
5.3.5
rajoutait une gestion des types de variables d'application, à ce jour afin d'identifier celles étant des scripts
Python
.

L'entête restant le même par soucis de compatibilité, il faut bien que cette nouvelle information soit écrite quelque part dans les données de la variable, et en conséquence la
TI-83 Premium CE
munie de l'OS
5.3.5
refusera la réception de toute variable d'application avec plus de
65512
octets de données, soit tout fichier
.8xv
de plus de
65588
octets.


Que faire ?


Si tu n'as pas besoin de travailler sur des scripts
Python
, alors tu peux dès maintenant réinstaller l'ancien OS
5.3.1
puisque la mise à jour ne l'interdit pas.
Ou encore mieux si tu es motivé(e), tu peux remettre l'ancien OS
5.3.0
qui à la différence ne perdra pas 1min30s à activer le mode examen.

Sinon, il va te falloir attendre une correction de
TI-Boy CE
, qui peut-être ne concernera pas seulement le convertisseur mais également l'émulateur, et donc pourrait nécessiter un certain temps.
Ou alors si tu as du courage, tu réinstalles l'ancien OS
5.3.1
à chaque fois que tu as besoin de rajouter une ROM
Game Boy
dans ta calculatrice, et tu la remets immédiatement à jour en
5.3.5
en fin de transfert.

Edit
: Une solution est maintenant disponible.


Téléchargements
:


TI-z80 Remplacement TI-Python par Adafruit Trinket M0 ou autre

New postby critor » 27 Mar 2019, 17:28

10016Nous avions déjà vu que le module externe
TI-Python
pour ta
TI-83 Premium CE
utilisait un coeur
Atmel ATSAMD21E18
, et que son
firmware (microprogramme)
pouvait aussi tourner sur d'autres
PyBoards
, cartes de développement et appareils munis du même coeur, et même d'un coeur voisin selon les tests complémentaires de ! :bj:

Petite liste non exhaustive des appareils compatibles ou supposés être compatibles avec le
firmware
TI-Python
:
  • carte CircuitPython
    (coeur
    Atmel ATSAMD21E18
    )
    -
    testée avec succès :)
  • carte CircuitPython
    (coeur
    Atmel ATSAMD21E18
    )
  • carte de développement
    Arduino Zero
    (coeur
    Atmel ATSAMD21G18
    )
    -
    testée avec succès :)
  • carte de développement
    Arduino M0
    (coeur
    Atmel ATSAMD21G18
    )
  • carte CircuitPython
    (coeur
    Atmel ATSAMD21G18
    )
  • carte CircuitPython
    (coeur
    Atmel ATSAMD21G18
    )
    -
    testée avec succès :)
  • carte CircuitPython
    (coeur
    Atmel ATSAMD21G18
    )
  • carte CircuitPython
    Adafruit HalloWing M0
    (coeur
    Atmel ATSAMD21G18
    )
  • console de jeux portable
    (coeur
    Atmel ATSAMD21G18
    )
  • carte CircuitPython
    (coeur
    Atmel ATSAMD21E18
    )
    -
    testée avec succès :)
  • carte CircuitPython
    (coeur
    Atmel ATSAMD21E18
    )
  • carte de développement
    Arduino Zero
    (coeur
    Atmel ATSAMD21G18
    )
    -
    testée avec succès :)
  • carte de développement
    Arduino M0
    (coeur
    Atmel ATSAMD21G18
    )
  • carte CircuitPython
    (coeur
    Atmel ATSAMD21G18
    )
  • carte CircuitPython
    (coeur
    Atmel ATSAMD21G18
    )
    -
    testée avec succès :)
  • carte CircuitPython
    (coeur
    Atmel ATSAMD21G18
    )
  • carte CircuitPython
    Adafruit HalloWing M0
    (coeur
    Atmel ATSAMD21G18
    )
  • console de jeux portable
    (coeur
    Atmel ATSAMD21G18
    )

1070910707Si tu trouves que le module externe
TI-Python
est trop cher à
13€
et quelques chez Jarrety et TSP alors que
Texas Instruments
avant annoncé moins de 10€ sur les salons en octobre dernier, trop encombrant et lourd avec
20g
ou encore que sa disponibilité est insatisfaisante, alors peut-être préféreras-tu une de ces options.

Nous te conseillons personnellement l'
Adafruit Trinket M0
, parce qu'elle est disponible et parmi les moins chères avec moins de
10€
même si les frais de port éventuels pourraient brouiller cela, parce qu'elle bat des records de légèreté avec seulement
2g
, et parce qu'elle est à ce jour enfantine à reprogrammer avec le firmware
TI-Python
comme nous allons voir plus loin.
De plus, nous avons réunis nombre d'éléments attestant que
Texas Instruments
n'a conçu ni le logiciel ni le matériel du module externe
TI-Python
et a réutilisé de l'existant parmi les produits ouverts d'
Adafruit
, avec très probablement comme
reference design
la
Trinket M0
ou la
Feather M0
. Alors autant prendre ce que
TI
a utilisé.

C'est une
Adafruit Trinket M0
qui sera utilisée pour les tests qui vont suivre dans cet article.

Maintenant que l'application
PyAdaptr
ainsi que l'OS
5.3.5
qui va avec ont été publiés, nous pouvons enfin tester ce que donne cette carte avec une vraie
TI-83 Premium CE
.

1090310907Mais voilà, problème, la nouvelle application
PyAdaptr
de la
TI-83 Premium CE
refuse de détecter la
Trinket M0
munie de son
firmware
d'origine. :(

Et pour ceux qui avaient déjà reprogrammé leur
Trinket M0
avec l'ancien
firmware
TI-Python 3.0.0.0012
, l'application
PyAdaptr
publiée tente systématiquement de les mettre à jour en version
3.0.0.0020
avant toute utilisation, or le processus plante et il n'y a donc plus qu'à réinitialiser la calculatrice. :mj:

Comme confirmé par un test de
zardam
, ce plantage de la mise à jour vient du fait que
Texas Instruments
s'est compilé un
boot code (code de démarrage)
tout spécial pour son module externe
TI-Python
, le
UF2 Bootloader v1.0.3U SFRO
, alors que notre
Trinket M0
utilise le
UF2 Bootloader v1.23.0 SFHR
.
Or c'est visiblement le
boot code
qui est appelé par l'application
PyAdaptr
pour la mise à jour du
firmware
, puisque arrive sans problème à faire mettre à jour puis utiliser son
Arduino Zero
depuis la calculatrice, après avoir remplacé son
boot code
par celui du
TI-Python
.

La reprogrammation d'un
boot code
est toutefois une étape dangereuse et de plus technique avec donc des manipulations qui vont différer d'un appareil à un autre, aussi il nous faudrait trouver autre chose pour toi.

10908Dans les deux cas, une solution est de préprogrammer la carte
Trinket M0
avec le dernier
firmware
TI-Python
, mais faut-il encore pouvoir le récupérer.

La solution nous vient donc aujourd'hui de qui vient de passer du temps sur un programme en
Go
te permettant d'extraire le
firmware
TI-Python 3.0.0.0020
de l'application
PyAdaptr 5.3.5.0024
publiée lundi.

Concernant la
Trinket M0
, il te suffit d'une double pression sur le bouton
reset
pour la redémarrer en mode mise à jour, puis tout simplement d'y copier le fichier
firmware
.uf2
retourné par le programme précédent, la carte se comportant comme une simple clé USB ! :)

Et bingo, ça marche ! :bj:

10912Maintenant que ça marche, parlons connectique car la
Trinket M0
dispose d'un port
micro-USB
, et non
mini-USB
comme le module externe
TI-Python
.

Une solution comme tu viens de le voir est d'utiliser le câble de connexion de ton smartphone à l'ordinateur muni au bout d'un adaptateur au choix :

Un ennui est que cela te donne de la connectique encombrante et lourde, qui risque donc de se débrancher assez facilement en cours d'utilisation. :mj:

Une meilleure solution est alors d'opter pour un câble unique à se commander, au choix :
  • USB micro-B ↔ mini-OTG
  • USB micro-A ↔ mini-OTG

Attention aux pièges, car certains câbles pourtant censés respecter ces spécifications comme celui de
Lindy
ne fonctionnent pas ! :mj:

10909
Un câble qui marche à coup sûr vu que nous l'avons acheté et testé, est celui de
StarTech
. :bj:
Un câble qui marche à coup sûr vu que nous l'avons acheté et testé, est celui de
StarTech
. :bj:


Voilà enfin de quoi coder en
Python
sur notre
TI-83 Premium CE
en toute légèreté ! :bj:

10910Une fois la
TI-83 Premium CE
mise en mode examen, la
Trinket M0
faisant maintenant tourner le
firmware
TI-Python 3.0.0.0020
présente bien elle aussi la diode clignotante nécessaire pour son autorisation en 2020.

Pour le BAC 2020 l'on pourra par exemple scotcher la carte à la
TI-83 Premium CE
afin que ce signal lumineux soit bien présent sur la tranche supérieure comme exigé par la réglementation, en prenant bien soin de ne pas masquer la diode examen de la calculatrice.


Téléchargements
:


TI-z80 OS 5.3.5 + appli PyAdaptr pour TI-83 Premium CE et TI-Python

New postby critor » 26 Mar 2019, 01:07

10899Voici enfin ce soir la sortie tant attendue de l'application
PyAdaptr
permettant d'exploiter le module externe
TI-Python
sur ta
TI-83 Premium CE
.

Comme cette application le dit si bien si on l'installe de suite, elle nécessite la mise à jour de la calculatrice en version
5.3.5
également disponible ce soir, alors empressons-nous de l'installer.

De numéro de version complet
5.3.5.0024
, cet OS
(Operating System soit système d'exploitation)
a été compilé très récemment selon les premières lignes de son entête visualisées à l'éditeur hexdécimal, le
7 mars 2019
.
Texas Instruments
semble donc avoir travaillé d'arrache-pied jusqu'au dernier moment pour t'offrir cette extension des possibilités de ta calculatrice.

Si tu disposes d'une calculatrice concernée par cette protection, notons que la version système minimale autorisée est toujours à
5.3.1
dans ce dernier OS. Tu conserves donc le droit après mise à jour en version
5.3.5
de remettre l'ancienne version
5.3.1
.



10900Pour les utilisateurs qui hors de France disposent du modèle équivalent
TI-84 Plus CE
, aucune mise à jour
5.3.5
de l'OS n'a été publiée.

Ce n'est toutefois ni un oubli ni un retard, car si on lance l'application
PyAdaptr
sur une
TI-84 Plus CE
le message d'erreur ne réclame pas de mise à jour à la différence, mais explique que la programmation
Python
n'est pas disponible sur ce modèle.



Maintenant que notre
TI-83 Premium CE
est à jour, retournons donc à notre application
PyAdaptr
, qui offre un éditeur
Python
avec coloration syntaxique ainsi que l'accès à la console du module externe
TI-Python
pour l'exécution des scripts.

L'application
PyAdaptr
a elle aussi pour numéro de version complet
5.3.5.0024
et a également été compilée le
7 mars 2019
selon l'éditeur hexadécimal.

Tant que nous sommes dans l'éditeur hexadécimal, on y trouve en clair plusieurs messages intéressants :
TI-PYTHON ADAPTER IS NOT NEEDED
TI-Python Adapter is not needed for Python programming on this calculator. Please run Python App v5.3.6 or higher.

Ce message d'erreur confirme si besoin était l'arrivée de la prochaine
TI-83 Premium CE EDITION PYTHON
qui n'aura plus besoin d'un module externe pour exécuter des scripts
Python
, et utilisera visiblement une nouvelle application
PyAdaptr
en version
5.3.6
.

Nous y trouvons également le code d'un mystérieux script
handshake.py
qui en redéfinissant la fonction print() nous en apprend davantage sur la communication entre la calculatrice et le module externe
TI-Python
:
Code: Select all
handshake.py
# Adapter print handshake

_print = print
def print(*args, **kwargs):
   import sys
   _print(*args, **kwargs)
   sys.stdout.write('\x03')
   ack = ''
   while ack != '\x06':
      ack = sys.stdin.read(1)

En effet dans le contexte qui nous intéresse ici, les fonctions print() sont exécutées par le processeur du module externe
TI-Python
, mais ce dernier ne disposant pas d'écran c'est donc le processeur de la calculatrice qui doit se charger de l'affichage.
Il semble donc qu'après chaque appel à la fonction print() le module externe
TI-Python
envoie le caractère
ASCII
de code 3
(fin de texte)
à la calculatrice, et attende que cette dernière ait répondu avec le caractère
ASCII
de code 6
(accusé réception)
avant de poursuivre l'exécution du script.



10901Avec pas moins de
338Ko
occupés en mémoire de stockage de la calculatrice, c'est de loin l'application la plus grosse !

Cette taille s'explique par le fait que l'application inclut le
firmware (microprogramme)
du module externe
TI-Python
. L'application vérifie dès son lancement la version du module externe
TI-Python
si connecté, le refera également à chaque démarrage de la console
Python
, ainsi qu'à chaque déconnexion/reconnexion du module dans cette console, et effectue une mise à jour le cas échéant. C'est donc ce qui arrive ci-contre à notre module initialement en version
3.0.0.0012
.



Notre module externe
TI-Python
maintenant passé en version
3.0.0.0020
, nous pouvons enfin démarrer son utilisation.

En ce qui concerne les capacités du module externe
TI-Python
et de son interpréteur
CircuitPython
intégré, nous n'allons pas refaire tous les tests ce soir. Nous te renvoyons donc à nos tests des versions
3.0.0.0006
et
3.0.0.0012
ainsi qu'à l'annonce du correctif de cette dernière.
Si jamais il y avait des changements significatifs, nous en reparlerons de toutes façons dans les prochains jours.




Non puisque ce soir nous pouvons enfin utiliser le module externe
TI-Python
depuis notre calculatrice
TI-83 Premium CE
, concentrons-nous sur cet aspect qui n'avait pas pu être retesté depuis 5 mois.

Créons par exemple un script
TEST
et lançons la console
Python
. Si nous déconnectons alors brusquement le module externe
TI-Python
et le branchons sur un ordinateur, il se comporte comme une clé USB et nous notons dans son espace de stockage la présence d'un fichier
TEST.py
. Lorsque l'application
PyAdaptr
démarre la console
Python
, elle copie donc tous les scripts de la calculatrice vers l'espace de stockage du module.

Mais inversement, si l'on rajoute un script
Python
dans l'espace de stockage du module directement depuis l'ordinateur, on ne le retrouve pas une fois le module reconnecté sur la calculatrice, la commande import échouant dans la console, alors que cela marchait avec les versions testées précédemment.
Il semble en fait que lorsque l'application
PyAdaptr
vérifie la version du module externe
TI-Python
, soit au lancement de l'application, au démarrage de la console, ainsi qu'à chaque déconnexion/reconnexion du module pendant que la console est ouverte, elle commence par effacer tous les fichiers présents dans l'espace de stockage du module.



Rajoutons maintenant un script
TEST2
et allons voir ce qui se passe en mémoire. Nous y trouvons nos deux scripts sous la forme de variables d'applications stockées en mémoire de travail.

Notons que contrairement aux autres variables d'applications servant par exemple pour les jeux, ces entrées sont accompagnées du suffixe
PY
, ce qui suggère donc un traitement différent quelque part.

Archivons la variable d'application
TEST2
afin de la faire passer en mémoire de stockage et ainsi gagner de la place en mémoire de travail. Et bien mauvaise nouvelle, le script
TEST2
n'est alors plus listé par l'application
PyAdaptr
, ne pouvant donc être ni édité ni exécuté. :(
Tu vas donc devoir laisser tes scripts
Python
en mémoire de travail et c'est doublement embêtant. Car au-delà de la place occupée, à la différence de la mémoire de stockage cela veut aussi dire qu'ils seront tous perdus si jamais ta calculatrice est par exemple mise à jour, redémarrée avec le bouton
reset
au dos suite à un plantage, ou encore tombe à court de batterie.




Notons que le logiciel de connectivité
TI-Connect CE
est lui aussi disponible dans une nouvelle version
5.3.5.924
qui te rajoute la possibilité de transférer directement tes fichiers de script
Python
*.py
à ta calculatrice, aucun besoin d'un convertisseur dans ce sens donc ! :bj:



10902Passons maintenant au mode examen. Sans surprise, avec maintenant une application supplémentaire, il met encore plus de temps à s'activer puisque depuis la version
5.3.1
le démarrage du mode examen revalide toutes les applications. :(
Si tu conserves toutes les applications officielles en mémoire de stockage, ce n'est plus
1min24s
mais maintenant
1min29s
que tu devras attendre, ce qui face à l'intégralité de la concurrence fait de la
TI-83 Premium CE
la pire solution à ce jour sur ce critère ! :mj:
Et ne pense pas pouvoir compenser la chose en activant le mode examen à l'avance au BAC 2020 - c'est interdit et assimilable à une tentative de fraude ! :#non#:

Non non, alors que les autres candidats auront pu commencer à travailler dès les premières secondes de l'épreuve, toi tu devras attendre près de 1min30s avant de pouvoir te servir de ta calculatrice ! :mj:


Bien évidemment, nos scripts
TEST
et
TEST2
ont maintenant disparu de l'application
PyAdaptr
.

Mais on les retrouve quand même en mémoire ce qui veut dire qu'ils n'ont pas été effacés mais juste bloqués ! :)
A la désactivation du mode examen tu retrouveras donc l'intégralité de tes scripts
Python
, ce qui n'était pas le cas lors de nos tests en octobre dernier ! :bj:

Notons quand même que la variable d'application
Oiram Adventures
a pour sa part définitivement disparu.

Voilà donc la distinction que suggérait le suffixe
PY
pour les variables d'application utilisables créées par
PyAdaptr
! Au démarrage du mode examen :
  • les variables d'application contenant des scripts
    Python
    sont verrouillées
  • toutes les autres variables d'application
    (niveaux de jeux notamment)
    sont définitivement effacées



Nous n'en avons pas terminé avec le mode examen, puisque regarde bien, le module externe
TI-Python
clignote ! :o

Nous avions déjà émis quelques doutes sur l'autorisation du module externe
TI-Python
aux examens français. En effet, l'ancienne réglementation toujours en vigueur exige un
"fonctionnement autonome"
, ce qui a déjà été interprété dans les consignes de surveillance en tant qu'interdiction de modules externes.

Mais nous avons aussi la nouvelle réglementation qui autorise les appareils qui clignotent, témoin du bon fonctionnement du mode examen.

Alors finalement le module externe
TI-Python
, autorisé ou pas ? En 2019 ou 2020 ? Mystère, nous sommes encore plus confus qu'auparavant.

En tous cas, notons qu'à la différence de la
TI-83 Premium CE
le module externe
TI-Python
cesse de clignoter lorsque l'on quitte l'application
PyAdaptr
, et lorsque l'on éteint la calculatrice. Dans les deux cas, le module s'éteint.

Son clignotement ne serait donc pas régulier contrairement à ce qu'exige la réglementation.


1025110013Nous t'avions déjà dit que le module externe
TI-Python
avait été développé par
Texas Instruments
à partir d'une carte de développement
Python
Adafruit Trinket M0
.

Or on note ci-dessus, que c'est la même diode
D1
qui s'allume en vert en temps normal, et clignote en orange en mode examen.

L'une des modifications apportés par
Texas Instruments
lors de la conception a donc été le remplacement de la diode témoin de fonctionnement de la
Trinket M0
, par une diode visiblement bicolore ou tricolore.



10903Et terminons justement par un petit mot sur la possibilité de faire tourner le
firmware
TI-Python
sur d'autres cartes de développement
Python
comme déjà vu.

Dans le cas de notre
Trinket M0
déjà reprogrammée avec le
firmware
TI-Python 3.0.0.12
, l'application
PyAdaptr
semble bien la détecter comme un module externe
TI-Python
puisqu'elle accepte de lancer l'écran de mise à jour, mais alors la carte s'éteint et la calculatrice se retrouve bloquée sans que la barre de progression ne soit apparue. :(
Peut-être est-ce du à la différence de
boot
que nous avions remarquée, et peut-être donc qu'il suffirait d'extraire et installer manuellement le nouveau
firmware
pour que ça marche



De façon générale, une superbe mise à jour des capacités de ta
TI-83 Premium CE
, fort bien pensée et travaillée, la plus grande depuis le lancement du modèle en 2015 ! :bj:
Et tout ça rien que pour les programmes scolaires français puisque la
TI-84 Plus CE
à l'international n'y a pas droit; que d'égards pour notre petit pays ! :D

Nous apprécions également l'attention toute particulière encore une fois apportée à la France cette fois-ci dans le contexte spécifique des examens, en rajoutant une diode examen au module externe
TI-Python
. Le maximum a visiblement été fait, espérons que cela suffise, l'avenir nous le dira.




Téléchargements
:


TI-Nspire Ouverture TI-Nspire CX II CAS révision AE

New postby critor » 25 Mar 2019, 19:58

10896Aujourd'hui, se propose de te montrer le matériel des nouvelles
TI-Nspire CX II
de la rentrée 2019.

La machine ici disséquée est une
TI-Nspire CX II CAS
américaine, de timbre à date
N-1118AE
. Il s'agit donc d'une calculatrice :
  • assemblée dans l'usine de code
    N
  • assemblée en novembre 2018
  • de révision matérielle
    AE

L'ouverture est pénible, le même système de vis cachées adoptées depuis les
TI-Nspire CX CR4
d'octobre 2015 restant en vigueur.

Une fois ceci fait, pour le plaisir des yeux, la machine se dévoile donc ci-contre dans toute sa splendeur. :D

10898Les
TI-Nspire CX II
utilisent donc une unique carte mère, donc la référence est ici cachée sous l'autocollant protégeant des fuites de batterie :
Aladdin_MB_DVT_6420_20180615
. Nous notons donc :
  • la mention
    Aladdin
    déjà remarquée, ce qui confirme qu'il s'agit du nom de code des
    TI-Nspire CX II
  • la mention
    DVT
    , ce qui voudrait dire que cette carte n'a pas encore atteint le niveau de production
  • ainsi qu'une date au
    15 juin 2018
    , probablement la date de conception de la carte



10898Niveau connectivité et entrées/sorties de la carte, nous avons donc :
  • sous l'autocollant de la batterie justement, le connecteur 12 broches pour la nappe non amovible du pavé tactile
  • juste à côté le connecteur non plus 30 broches qui sur les anciennes
    TI-Nspire CX
    offrait un port série et du JTAG, numéroté non plus
    J04
    mais
    J04A
  • un peu plus au centre le contact du bouton
    reset
    , numéroté
    J01F
  • le connecteur
    Dock
    à 26 broches, qui n'est plus numéroté
    J05
    comme sur les
    TI-Nspire CX CR4+
    ayant introduit la carte unique ou
    J01
    comme auparavant, mais
    J08

    Sur les anciennes
    TI-Nspire CX
    , les connecteurs
    Dock
    et
    J04/JTAG
    permettant d'accéder à un même port série. Les
    TI-Nspire CX II
    à la différence disposent comme nous avons vu de deux ports série, peut-être maintenant un pour chacun de ces connecteurs.
  • à l'opposé le connecteur hybride
    mini-USB A/B
    , numéroté
    J7
  • juste à côté la diode RVB
    (rouge-vert-bleu)
    pour le mode examen, numérotée
    D01
  • à l'opposé sur la même tranche le connecteur 18 broches dédié aux modules Wi-Fi
    TI-Nspire CX Navigator
    enfichables, numéroté
    J9

    Les
    TI-Nspire CX II-T
    européennes n'auront pas le connecteur pour les modules Wi-Fi
    TI-Nspire CX Navigator
    . Nous pensons toutefois qu'elles utiliseront exactement la même carte mère avec donc le connecteur
    J9
    présent en interne, mais sa prise externe absente et peut-être par économie quelques composants non soudés dans cette zone également.
  • et enfin le connecteur 2x19=38 broches pour la nappe amovible de l'écran
    Notons en passant que selon la référence de sa nappe,
    GIANTPLUS FM1570A11-A
    , nous conservons le même écran 240x320 pixels introduit avec les
    TI-Nspire CX CR4
    d'octobre 2015.



10898Niveau composants d'importances, nous avons donc ici :
  • deux mystérieuses puces
    8UC17
    et
    8UF17
    , aux emplacements
    U06
    et
    U08

    L'une des deux est probablement la
    Flash-NAND
    de
    128Mio
    . L'autre est possiblement une
    Flash-NOR
    ou de la
    SDRAM
    externe, ces deux configurations ayant déjà été rencontrées sur les anciennes
    TI-Nspire CX
    .
  • juste à côté de cette dernière, un mystérieux emplacement vide
    U07
    destiné à accueillir une petite puce 2x4=8 broches
  • et une puce
    ET-NS2018-001
    qui est l'
    ASIC
    - oui, c'est elle qui renferme le super nouveau coeur
    ARM9/ARMv5
    à
    396MHz
    ! :bj:
    Le suffixe
    001
    correspond en fait à la valeur des drapeaux inscrite de façon non modifiable dans la puce lors de sa fonte.
    Les valeurs de drapeaux connues jusqu'à présent étaient :
    • 00 : TI-Nspire, TI-Nspire CX
    • 01 : TI-Nspire CAS, TI-Nspire CX CAS
    • 10 : TI-Nspire CM-C
    • 11 : TI-Nspire CM-C CAS

    La nouvelle
    001
    découverte ici identifie donc logiquement un modèle
    CAS
    . Cela fait partie des nombreuses protections empêchant d'installer un système
    CAS
    sur une
    TI-Nspire
    non-CAS.

    On peut donc supposer que la
    TI-Nspire CX II
    numérique américaine utilisera donc une puce
    ASIC
    de référence
    ET-NS2018-000
    .

    Reste la question des
    TI-Nspire CX II-T
    européennes. Et l'on peut justement noter que la valeur inscrite sur la puce passe bizarrement de 2 à 3 chiffres... D'où notre proposition de nouvelles valeurs :
    • 000 : TI-Nspire CX II
    • 001 : TI-Nspire CX II CAS
    • 100 : TI-Nspire CX II-T
    • 101 : TI-Nspire CX II-T CAS

La carte CX II vs. celle CX rev. AA (CR 7)


A bientôt... ;)
Link to topic: Ouverture TI-Nspire CX II CAS révision AE (Comments: 1)

TI-z80 Oiram Adventures : pack 8 niveaux Mario TI-83 Premium CE

New postby critor » 24 Mar 2019, 14:49

7698Cette semaine, t'envoie du lourd pour
Oiram CE
, le moteur de jeu
Mario-like
dédié à ta
TI-83 Premium CE
. :)

Il nous sort en effet
Oiram Adventures
, qui comme le pluriel l'indique n'est pas un simple niveau perso mais tout un monde perso. ;)
Ce sont pas moins de 8 niveaux que tu vas pouvoir défier dès maintenant, et qui t'emmèneront de la plus haute tour à l'abysse le plus profond : :D




Pour fonctionner correctement,
Oiram CE
a besoin des bibliothèques C téléchargeables ci-dessous. Mais rien de bien compliqué, il suffit juste de les transférer.


Téléchargements
:

TI-Nspire TI-Nspire CX II CAS : test UART transfert OS

New postby critor » 23 Mar 2019, 14:44

1089210896Après la
TI-Nspire CX II CAS
américaine, nous disposons maintenant de la
TI-Nspire CX II-T CAS
européenne, merci
Texas Instruments France
.

10893Mise à part la couleur de la face arrière et des éléments associés en façade qui passe du bleu au rouge, la seule différence physique entre les deux modèles est l'absence du connecteur supérieur dédiés aux modules Wi-Fi
TI-Nspire CX Navigator
.

10891Notons que cette
TI-Nspire CX II-T CAS
est déjà un petit peu plus récente. Là où la
TI-Nspire CX II CAS
avait au dos comme timbre à date
N-1118AE
, nous trouvons ici
N-0119AF
. C'est-à-dire que la
TI-Nspire CX II-T CAS
a été assemblée dans la même usine de code
N
non pas en
novembre 2018
, mais en
janvier 2019
. De plus, sa révision matérielle est différente, ce n'est plus
AE
mais
AF
.

1089410895Logiciellement, nous disposons d'exactement les mêmes versions sur les deux modèles :
  • Boot ROM 5.0.0.42
  • Boot Loader 5.0.0.89
  • OS 5.0.0.1509

Notons que le modèle européen s'annonce comme une
TI-Nspire CX II CAS
et non
TI-Nspire CX II-T CAS
.

Remarquons aussi que le fichier d'OS
(qui faisait dans les 10Mo sur les anciennes
TI-Nspire CX
)
ne serait apparemment plus stocké dans le système de fichiers de la calculatrice. En effet, les capacité de
92.3Mo
et espace libre de
91.9Mo
sont beaucoup trop proches.

10897Et bien justement, puisque nous disposons maintenant enfin de deux
TI-Nspire CX II CAS
avec les mêmes versions, et que nous avons des interrogations sur l'OS, et si l'on tentait un envoi d'OS entre ces deux machines ?

Nous allons utiliser pour cela un nouveau périphérique communautaire, le
TI-Nspire SD Cradle
. Comme notre
TI-Nspire Connection Cradle
, ce dernier récupère la sortie série UART des calculatrices
TI-Nspire
. Mais au lieu de l'envoyer sur le port USB d'un ordinateur, il l'écrit sur une carte
micro-SD
.

Cela présente plusieurs avantages :
  • pas besoin à portée de main d'un ordinateur avec les bons logiciels et pilotes correctement configurés
  • pas d'inconvénients relatifs à l'ordinateur pour des opérations qui peuvent parfois prendre plusieurs minutes
    (multi-tâche qui peut faire rater une partie du flux selon ce qui se déclenche en arrière plan, mise en veille, plantage, ...)
  • limitations de la console qui selon le logiciel peut jeter l'historique au bout d'un certains nombre de lignes
  • utilisation nomade

Le
TI-Nspire SD Cradle
utilise dans sa version actuelle une carte
SparkFun OpenLog DEV-13712
.
A 115200 bauds il faut lui adjoindre une carte
micro-SD
de classe 10 minimum, et voici le contenu du fichier
config.txt
à y inscrire :
config.txt wrote:115200,26,3,0,1,1,0
baud,escape,esc#,mode,verb,echo,ignoreRX


Voilà, commençons donc le transfert d'OS, avec le
TI-Nspire SD Cradle
accroché au dos de la
TI-Nspire CX II CAS
réceptrice. A priori, la calculatrice n'est pas très bavarde, ne racontant strictement rien avant la fin du transfert de l'OS et le redémarrage :
Code: Select all




Boot ROM Stage  (5.0.0.42)
Build: 2018/3/2, 14:16:20
Copyright (c) 2006-2018 Texas Instruments Incorporated

Using production keys.


Beginning driver initialization...
  OK         Serial Port 1
  OK         Serial Port 2
  OK         Aladdin PMU
  OK         Serial Flash Controller
  OK         gpio
  OK         Serial NAND Flash
  OK         crypt_sha
  OK         Flash Partition Manager
  OK         mf-data{validated}
  OK         efuse
  OK         MEMC-FTDDR3030
  OK         PTT Data Aladdin
Clocks:  CPU = 396 MHz AHB = 198 MHz APB = 99 MHz

Driver initialization complete.
Last boot progress: 1533

Available system memory: 29692
Checking for NAND: NAND Flash ID: MICRON       (128 MB)
Device ID: 1C2000000000021DBBC72E62E09
Wakeup Status: wakeupUSB1vbus

DRAM size: 64 MB
SDRAM memory test:   Pass

Clearing SDRAM...Done.
Clearing SDRAM...Done.
Boot option: Normal


Loading from Boot Loader partition...



5%
10%
15%
19%
20%
22%
25%
28%
30%
33%
36%
38%
41%
44%
46%
49%
52%
54%
57%
60%
61%
62%
64%
65%
66%
68%
69%
70%
72%
73%
74%
76%
77%
78%
80%
81%
82%
84%
85%
86%
88%
89%
90%
92%
93%
94%
96%
97%
98%
100%

BOOT: loading complete (61 ticks), launching <BOOT LOADE> image.




Boot Loader Stage  (5.0.0.89)
Build: 2018/10/16, 11:45:4
Copyright (c) 2006-2018 Texas Instruments Incorporated

Using production keys.


Beginning driver initialization...
  OK         Serial Port 1
  OK         Serial Port 2
  OK         Aladdin PMU
  OK         Serial Flash Controller
  OK         gpio
  OK         Serial NAND Flash
  OK         crypt_des
  OK         crypt_sha
  OK         Flash Partition Manager
  OK         spi-lcd
  OK         mf-data{validated}
  OK         backlight{AutoDim Disabled}
  OK         lcd_controller{GiantPlus}
  OK         Tuning Data Aladdin
  OK         ADC FTADCC010
  OK   POSIX console
  OK         Display{Supervisor}
  OK         efuse
  OK         clcd_hw_cursor
  OK         i2c
  OK         logos{uninitialized}
  OK         MEMC-FTDDR3030
  OK         null-1
  OK   POSIX null
  OK         OS Data Aladdin
  OK         PTT Data Aladdin
  OK         rtc
  OK         spi-cradle
  OK         terminal
Clocks:  CPU = 396 MHz AHB = 198 MHz APB = 99 MHz

Driver initialization complete.
TI_PMU_wakeupStatus(): Woke up with wakeupOnKey.
NAND Flash ID: MICRON       (128 MB)
Device ID: 1C2000000000021DBBC72E62E09
Initialization of File System is a success.



Initializing graphics subsystem.
Logo Driver source change notice: logos{defaults}

BOOT: loading complete (105 ticks), launching <INSTALLER> image.
   Boot ROM Time: 0.61 seconds
Boot Loader Time: 1.05 seconds




Installer  (5.0.0.89)
Build: 2018/10/16, 11:45:35
Copyright (c) 2006-2018 Texas Instruments Incorporated

Using production keys.


Beginning driver initialization...
  OK         Serial Port 1
  OK         Serial Port 2
  OK         Aladdin PMU
  OK         Serial Flash Controller
  OK         gpio
  OK         Serial NAND Flash
  OK         crypt_des
  OK         crypt_sha
  OK         Flash Partition Manager
  OK         spi-lcd
  OK         mf-data{validated}
  OK         backlight{AutoDim Disabled}
  OK         lcd_controller{GiantPlus}
  OK         Tuning Data Aladdin
  OK         null_al
  OK         ADC FTADCC010
  OK   POSIX console
  OK         Display{Supervisor}
  OK         efuse
  OK         clcd_hw_cursor
  OK         i2c
  OK         logos{uninitialized}
  OK         MEMC-FTDDR3030
  OK         null-1
  OK   POSIX null
  OK         OS Data Aladdin
  OK         PTT Data Aladdin
  OK         rtc
  OK         spi-cradle
  OK         terminal
Clocks:  CPU = 396 MHz AHB = 198 MHz APB = 99 MHz

Driver initialization complete.




NAND Flash ID: MICRON       (128 MB)
Device ID: 1C2000000000021DBBC72E62E09
TI_PM_SetShipMode:  FALSE



Initializing filesystem.
Datalight Reliance v2.101150
Copyright (c) 2003-2006 Datalight, Inc.
Datalight FlashFX Pro v3.00 Build 1358
Nucleus Edition for ARM9
Copyright (c) 1993-2006 Datalight, Inc.
Patents: US#5860082, US#6260156.



Initializing graphics subsystem.
Logo Driver source change notice: logos{defaults}
Filesystem ready.
   Boot ROM Time: 0.61 seconds
Boot Loader Time: 1.05 seconds
  Installer Time: 20.56 seconds




Boot ROM Stage  (5.0.0.42)
Build: 2018/3/2, 14:16:20
Copyright (c) 2006-2018 Texas Instruments Incorporated

Using production keys.


Beginning driver initialization...
  OK         Serial Port 1
  OK         Serial Port 2
  OK         Aladdin PMU
  OK         Serial Flash Controller
  OK         gpio
  OK         Serial NAND Flash
  OK         crypt_sha
  OK         Flash Partition Manager
  OK         mf-data{validated}
  OK         efuse
  OK         MEMC-FTDDR3030
  OK         PTT Data Aladdin
Clocks:  CPU = 396 MHz AHB = 198 MHz APB = 99 MHz

Driver initialization complete.
Last boot progress: 2080

Available system memory: 29692
Checking for NAND: NAND Flash ID: MICRON       (128 MB)
Device ID: 1C2000000000021DBBC72E62E09
Wakeup Status: wakeupSDIOCD

DRAM size: 64 MB
SDRAM memory test:   Pass

Clearing SDRAM...Done.
Clearing SDRAM...Done.
Boot option: Normal


Loading from Boot Loader partition...



5%
10%
15%
19%
20%
22%
25%
28%
30%
33%
36%
38%
41%
44%
46%
49%
52%
54%
57%
60%
61%
62%
64%
65%
66%
68%
69%
70%
72%
73%
74%
76%
77%
78%
80%
81%
82%
84%
85%
86%
88%
89%
90%
92%
93%
94%
96%
97%
98%
100%

BOOT: loading complete (61 ticks), launching <BOOT LOADE> image.




Boot Loader Stage  (5.0.0.89)
Build: 2018/10/16, 11:45:4
Copyright (c) 2006-2018 Texas Instruments Incorporated

Using production keys.


Beginning driver initialization...
  OK         Serial Port 1
  OK         Serial Port 2
  OK         Aladdin PMU
  OK         Serial Flash Controller
  OK         gpio
  OK         Serial NAND Flash
  OK         crypt_des
  OK         crypt_sha
  OK         Flash Partition Manager
  OK         spi-lcd
  OK         mf-data{validated}
  OK         backlight{AutoDim Disabled}
  OK         lcd_controller{GiantPlus}
  OK         Tuning Data Aladdin
  OK         ADC FTADCC010
  OK   POSIX console
  OK         Display{Supervisor}
  OK         efuse
  OK         clcd_hw_cursor
  OK         i2c
  OK         logos{uninitialized}
  OK         MEMC-FTDDR3030
  OK         null-1
  OK   POSIX null
  OK         OS Data Aladdin
  OK         PTT Data Aladdin
  OK         rtc
  OK         spi-cradle
  OK         terminal
Clocks:  CPU = 396 MHz AHB = 198 MHz APB = 99 MHz

Driver initialization complete.
TI_PMU_wakeupStatus(): Woke up with wakeupSDIOCD.
External Power Detected: VBUS.
NAND Flash ID: MICRON       (128 MB)
Device ID: 1C2000000000021DBBC72E62E09
Initialization of File System is a success.



Initializing graphics subsystem.
Logo Driver source change notice: logos{defaults}

BOOT: loading complete (90 ticks), launching <OS LOADER> image.
   Boot ROM Time: 0.61 seconds
Boot Loader Time: 0.90 seconds




OS Loader Stage  (5.0.0.89)
Build: 2018/10/16, 11:46:11
Copyright (c) 2006-2018 Texas Instruments Incorporated

Using production keys.


Beginning driver initialization...
  OK         Serial Port 1
  OK         Serial Port 2
  OK         Aladdin PMU
  OK         Serial Flash Controller
  OK         gpio
  OK         Serial NAND Flash
  OK         crypt_des
  OK         crypt_sha
  OK         Flash Partition Manager
  OK         spi-lcd
  OK         mf-data{validated}
  OK         backlight{AutoDim Disabled}
  OK         lcd_controller{GiantPlus}
  OK         Tuning Data Aladdin
  OK         ADC FTADCC010
  OK   POSIX console
  OK         Display{Supervisor}
  OK         efuse
  OK         clcd_hw_cursor
  OK         i2c
  OK         logos{uninitialized}
  OK         MEMC-FTDDR3030
  OK         null-1
  OK   POSIX null
  OK         OS Data Aladdin
  OK         PTT Data Aladdin
  OK         rtc
  OK         spi-cradle
  OK         terminal
Clocks:  CPU = 396 MHz AHB = 198 MHz APB = 99 MHz

Driver initialization complete.
NAND Flash ID: MICRON       (128 MB)
Device ID: 1C2000000000021DBBC72E62E09
Initialization of File System is a success.
Logo Driver source change notice: logos{defaults}

0%
1%
2%
3%
3%
4%
5%
6%
7%
7%
8%
9%
10%
10%
11%
12%
13%
14%
14%
15%
16%
17%
17%
18%
19%
20%
21%
21%
22%
23%
24%
24%
25%
26%
27%
28%
28%
29%
30%
31%
31%
32%
33%
34%
35%
35%
36%
37%
38%
38%
39%
40%
41%
42%
42%
43%
44%
45%
46%
46%
47%
48%
49%
49%
50%
51%
52%
53%
53%
54%
55%
56%
56%
57%
58%
59%
60%
60%
61%
62%
63%
63%
64%
65%
66%
67%
67%
68%
69%
70%
70%
71%
72%
73%
74%
74%
75%
76%
77%
77%
78%
79%
80%
81%
81%
82%
83%
84%
84%
85%
86%
87%
88%
88%
89%
90%
91%
92%
92%
93%
94%
95%
95%
96%
97%
98%
99%
99%
100%

BOOT: loading complete (585 ticks), launching <TI-Nspire> image.
   Boot ROM Time: 0.61 seconds
Boot Loader Time: 0.90 seconds
  OS Loader Time: 5.85 seconds




TI-nSpire OS  (5.0.0.1509)
Build: 2019/2/8, 14:22:41
Copyright (c) 2006-2019 Texas Instruments Incorporated

Using production keys.


Beginning driver initialization...
  OK         Serial Port 1
  OK         Serial Port 2
  OK         Aladdin PMU
  OK         Serial Flash Controller
  OK         gpio
  OK         Serial NAND Flash
  OK         crypt_des
  OK         crypt_sha
  OK         Flash Partition Manager
  OK         spi-lcd
  OK         mf-data{validated}
  OK         backlight{AutoDim Disabled}
  OK         lcd_controller{GiantPlus}
  OK         Tuning Data Aladdin
  OK         null_al
  OK         ADC FTADCC010
  OK   POSIX console
  OK         Display{Supervisor}
  OK         efuse
  OK         clcd_hw_cursor
  OK         i2c
  OK         keypad_drv
  OK         logos{uninitialized}
  OK         MEMC-FTDDR3030
  OK         null-1
  OK   POSIX null
  OK         OS Data Aladdin
  OK         PTT Data Aladdin
  OK         rtc
  OK         spi-cradle
  OK         terminal
Clocks:  CPU = 396 MHz AHB = 198 MHz APB = 99 MHz

Driver initialization complete.

POSIX layer initialized.
TI_PM_SetShipMode:  FALSE
Preparing file system. This takes a while...
Datalight Reliance v2.10.1150
Copyright (c) 2003-2006 Datalight, Inc.
Datalight FlashFX Pro v3.00 Build 1358
Nucleus Edition for ARM9
Copyright (c) 1993-2006 Datalight, Inc.
Patents: US#5860082, US#6260156.

   POSIX file system initialized.
File system ready.
Logo Driver source change notice: logos{defaults}





Read status error at location: 0x130c800 Error: -1
Read status error at location: 0x130e800 Error: -1
TOTAL BYTES: 101240
------------------ Module is Gone!!
Created Execution Context
<TI_PCL_Init2> SetSystem Settings   -->
<TI_PCL_Init2> TI_RM_LoadAllStrings -->
<TI_PCL_Init2> TI_UI_IME_Init -->
<TI_PCL_Init2> RegisterC1Widgets -->
<TI_PCL_Init2> TI_GOIO_InitializeGoIO -->
<TI_PCL_Init2> TI_AM_Initialize -->
Product   : 16 (defined in os/inc/deviceinfo.h)
Platform  : 2 (defined in documentmanager/inc/hal.h)
Version   : 3.6.0.337 CE
Build Date: 2013-5-10
RET - Echo UDP: TI_Echo_UDP_Init called +++
RET - ECHO UDP: EchoUDPListenerThread. Inside Thread +++

START TI_LOCALE_initializeDefaultLocale.....
DEFAULT LOCALE is en.....
Found a Match: en(MD) and en
END TI_LOCALE_initializeDefaultLocale.....
   Boot ROM Time: 0.61 seconds
Boot Loader Time: 0.90 seconds
  OS Loader Time: 5.85 seconds
  Installer Time: 20.56 seconds
         OS Time: 36.63 seconds


Nous remarquons que pour une installation d'OS, la
TI-Nspire CX II CAS
redémarre deux fois après la fin du transfert.

La première fois le redémarrage a lieu avec lancement de la mystérieuse image
Installer
déjà évoquée, voilà donc enfin à quoi elle sert :
  1. Boot ROM 5.0.0.42
    (0.61s)
  2. Boot Loader 5.0.0.89
    (1.05s)
  3. Installer 5.0.0.89
    (20.56s)
Cette image
Installer
fait visiblement pas mal de choses significatives vu le temps que dure son exécution, mais hélas elle est très peu bavarde et ne raconte apparemment rien d'autre d'intéressant que les mêmes messages d'initialisation que les autres images.
Ce premier redémarrage dure donc 0.61+1.05+20.56=
22,22s
.

Suit le deuxième redémarrage cette fois-ci normal, avec :
  1. Boot ROM 5.0.0.42
    (0.61s)
  2. Boot Loader 5.0.0.89
    (0.90s)
  3. OS Loader 5.0.0.89
    (5.85s)
  4. OS 5.0.0.1509

A bientôt... ;)
Link to topic: TI-Nspire CX II CAS : test UART transfert OS (Comments: 0)

Campagne de dons
Pour nous aider à financer nos déplacements sur les salons/congrès qui vous donnent du contenu exclusif

Vous aurez droit aux avantages VIP et des goodies !
30%
-
Search
-
Featured topics
Avantages VIP et goodies pour les donateurs !
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-83 Premium CE avec son chargeur pour 79,79€ port inclus !
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-Nspire CX CAS à seulement 130€ TTC port inclus!
Jailbreake ta TI-Nspire avec Ndless et profite des meilleurs jeux et applications !
1234
-
Donations / Premium
For more contests, prizes, reviews, helping us pay the server and domains...

Discover the the advantages of a donor account !
JoinRejoignez the donors and/or premium!les donateurs et/ou premium !


Partner and ad
Notre partenaire Jarrety 
-
Stats.
438 utilisateurs:
>422 invités
>10 membres
>6 robots
Record simultané (sur 6 mois):
6892 utilisateurs (le 07/06/2017)
-
Other interesting websites
Texas Instruments Education
Global | France
 (English / Français)
Banque de programmes TI
ticalc.org
 (English)
La communauté TI-82
tout82.free.fr
 (Français)