π
<-
Chat plein-écran
[^]

Casio Mise à jour 3.30 Graph 90+E : Python amélioré

New postby critor » 29 Aug 2019, 12:15

11487La version système
3.30
pour calculatrices
Casio Graph 90+E
et
fx-CG50
est dès maintenant disponible, soit juste à temps pour la rentrée.

Il s'agit plus précisément d'une version
3.30.0
, et le numéro de version affiché par le modèle français
Graph 90+E
sera
3.30.2202
.

Le chiffre des centaines du dernier nombre est en fait le code de zonage lu directement en mémoire
Flash
. Pour rappel,
Casio
utilise les valeurs suivantes :
  1. Australie
  2. France
  3. Amérique du Nord
  4. Chine
  5. Singapour
Le numéro de version affiché sera donc
3.30.2102
sur le modèle australien
fx-CG50 AU
et
3.30.2002
sur le modèle international
fx-CG50
.

Le zonage détecté affecte des paramètres utilisés par défauts
(mode de calcul des quartiles par exemple)
, ainsi que certaines fonctionnalités. Par exemple le zonage 2 pour la France autorise la création de programmes
Casio-Basic
et scripts
Python
en mode examen afin de répondre aux questions d'algorithmique, alors que ce n'est pas le cas pour le reste du monde.

Le menu de diagnostics accessible en allumant la calculatrice en maintenant les touches
OPTN
×10^x
puis validant la
popup
avec
F1
9
nous pécise que cette version a été compilée le
6 août 2019
à
2h15
.

Voyons donc si
Casio
a bien bossé pendant ce mois d'août. ;)



ImageImageImage



Application Python intégrée

Go to top

Beaucoup des nouveautés semblent concerner l'application
Python
, et
Casio
est donc une fois de plus aux petits soins pour les spécificités des programmes scolaires français.

Lorsque lors d'une saisie l'on activait ou verrouillait le mode alphabétique avec
ALPHA
ou
SHIFT
ALPHA
, que ce soit dans l'éditeur de script ou la console, contrairement à toute la concurrence la calculatrice se mettait par défaut en mode majuscules, ce qui obligeait donc de façon quasi systématique à taper immédiatement
F4
pour passer en minuscules. Multiplié par le nombre de portions alphabétiques pour par exemple la saisie d'un script, c'était rapidement très lourd. :mj:

A l'écoute des retours
Casio
a changé ça, désormais l'activation et le verrouillage alphabétique seront par défaut en minuscules dans l'application
Python
ce qui non seulement permettra une saisie beaucoup plus rapide, mais également plus fluide en évitant nombre de fautes de frappe ! :bj:


Le catalogue accessible via
SHIFT
4
est d'une grande aide à la saisie. Mais il avait le défaut de ne pas énumérer tous les éléments disponibles. :(
Ci-contre par exemple, manquent les fonctions all() et any(), qui pourtant sont bien disponibles dans l'implémentation.

Le catalogue ne listait pas non plus les méthodes
(fonctions associées à un objet)
. :(

Ces deux points sont dorénavant corrigés comme tu peux le constater ci-contre, avec la présence des fonctions all() et any(), ainsi que de la méthode .append() ! :bj:

Plus précisément, on passe de 136 à pas moins de 189 entrées avec les ajouts suivants :bj:
Code: Select all
all()
any()
.append()
bool()
bytes()
chr()
.clear()
.copy()
.count()
dict()
.endswith()
eval()
.extend()
.find()
.format()
.from_bytes()
.fromkeys()
.get()
.imag
.index()
.insert(,)
.isalpha()
.isdigit()
.isspace()
.isupper()
.items()
.join()
.keys()
list()
.lower()
.lstrip()
map(,)
ord()
.pop()
.popitem()
.real
.remove()
.replace(,)
.reverse()
.rfind()
.rindex()
.rsplit()
.rstrip()
.setdefault()
.sort()
.split()
.startswith()
.strip()
.to_bytes(,)
tuple()
.update()
.upper()
.values()
zip()
().image
().real

Non seulement tout ceci sera d'une grande aide à la saisie, mais c'est aussi une double bonne nouvelle. Maintenant que ces éléments déjà fonctionnels sont listés dans les menus, ils sont supportés officiellement et le risque de les voir un jour retirés de l'implémentation est moindre ! :bj:


Enfin, lors de l'édition d'un script, pour saisir les caractères des opérateurs on pouvait utiliser le menu de bas d'écran
OPERAT
.
Pour y saisir l'opérateur différent != il fallait y taper
F2
F1
afin de saisir successivement ! et =.

Casio
a modifié ce menu de façon un peu plus cohérente, il suffira maintenant de taper
F2
afin de saisir directement l'opérateur !=. :)


Application Physium préchargée

Go to top

L'application
Physium
préchargée te donne accès à une bibliothèque de constantes physiques ainsi qu'à un tableau périodique des éléments chimiques.

Si tu l'as conservée, celle-ci sera mise à jour en version
1.06
avec une amélioration de la précision des masses molaires de 7 éléments chimiques : :)
  • 13 : Aluminium (Al)
  • 25 : Manganèse (Mn)
  • 45 : Rhodium (Rh)
  • 65 : Terbium (Tb)
  • 67 : Holmium (Ho)
  • 69 : Thulium (Tm)
  • 79 : Or (Au)
Si tu l'as effacée, tu pourras toujours la réinstaller gratuitement à partir du lien ci-après.


Application Lien intégrée

Go to top

Casio
dispose d'un mode examen beaucoup plus restrictif que ceux de la concurrence. Il désactive nombre de fonctionnalités pourtant incluses à l'achat et annoncées sur l'emballage :
  • le calcul vectoriel
  • les applications officielles préchargées
    (Conversion, Géométrie, Graphe 3D, Physium...)
Pour le calcul vectoriel, c'est une contrainte de la volonté d'avoir ses machines autorisées à l'examen
IB
(Baccalauréat International)
.

Ce gros défaut qui plombe le modèle par rapport à la concurrence dans nos divers classements commence enfin à être adressé par le constructeur... mais malheureusement uniquement sur les modèles internationaux
fx-CG50
. :'(

Désormais ces derniers disposent de 2 modes examens, numérotés justement 1 et 2.

Le désormais
mode examen 1
qui s'active en allumant la calculatrice avec
cos
7
est celui que tu connais actuellement, le seul autorisé aux épreuves du Baccalauréat International.

Le nouveau
mode examen 2
à la différence interdit au Baccalauréat International s'active pour sa part en allumant avec
,
1
.

Ce nouveau
mode examen 2
est plus sympa puisqu'il t'autorise plusieurs des fonctionnalités légitimes si tu n'es pas concerné(e) par ce diplôme, ce qui est le cas d'une écrasante majorité des lycéens français :
  • calcul vectoriel :bj:
  • pour la première fois une des applications officielles préchargées,
    Graphe 3D
    :bj:

Alors que le problème est dénoncé depuis des années, et que le mode examen va peut-être être mis en place cette année non seulement aux épreuves écrites du BAC 2020 mais aussi aux épreuves de contrôle continu du BAC 2021
(pour palier le problème des banques publiques de sujets dont les corrigés pourraient donc être mis en mémoire avant les épreuves)
, nous ne comprenons pas que le modèle français
Graph 90+E
ait été exclu de cette amélioration tant attendue. :mj:


Téléchargements
:


Source
:
http://edu.casio.com/products/graphic/fxcg50/

Référence
:
https://www.planet-casio.com/Fr/forums/ ... -3.30.html

Divers QCC 2019 épisode 4 : systèmes d'équations linéaires

New postby critor » 28 Aug 2019, 22:48

5409
Quelle Calculatrice programmable Choisir 2019 - Episode 4
Systèmes d'équations


Nous nous intéressons aujourd'hui à la résolution de systèmes d'équations linéaires.

Nous prendrons comme référence pour les tests les deux exemples suivants :
$mathjax$\begin{cases}
x+y &=\frac{1+\sqrt{2}}{2} \\
x-y &=\frac{1-\sqrt{2}}{2}
\end{cases}$mathjax$

$mathjax$\begin{cases}
x+2y &=5 \\
\frac{x}{2}+y &=\frac{5}{2}
\end{cases}$mathjax$


Sur
Casio Graph 35+E
,
Casio Graph 35+E II
,
Graph 75+E
et
Graph 90+E
, tout se passe dans l'application intégrée
EQUA
.
La saisie consiste à remplir des tableaux.
L'affichage naturel n'est disponible que pour les solutions. Les valeurs exactes ainsi supportées par le moteur de calcul de la machine sont toutes gérées pour les solutions, mais limitées aux valeurs rationnelles
(fractions)
pour les coefficients des équations.
Nous pouvons aller jusqu'à 6 équations à 6 inconnues.
Dans le cas d'une infinité de solutions, on apprécie que l'infinité en question soit décrite par des équations.
On regrette par contre que les menus de bas d'écran ne soient pas en français.


Si nous passons maintenant sur
Casio Graph 25+E
, l'affichage naturel n'est pas disponible, et l'affichage exact ne supporte que les fractions.


Sur
Casio fx-92+ Spéciale Collège
, il faut aller dans l'application intégrée
Équation
.
La saisie consiste cette fois-ci à compléter des équations.
L'affichage n'est disponible que pour les solutions, et les valeurs exactes supportées sont limitées aux seules fractions.
Nous pouvons aller jusqu'à 4 équations à 4 inconnues.
Dans le cas d'une infinité de solutions, pas de description.

Sur
Casio fx-CP400+E
pas d'application dédiée, il suffit juste de saisir un système d'équations grâce à la forme correspondante rattachée au clavier tactile Il suffira de recliquer dessus en cours de saisie pour rajouter une équations.
On a donc ici la liberté de pouvoir donc saisir les équations sous la forme de son choix, et on bénéficie pleinement des moteurs d'affichage naturel et de calcul exact. :bj:
Avantage supplémentaire, même les coefficiens complexes sont gérés !

Dans le cas de systèmes avec une infinité de solutions, celle-ci est bien décrite sous forme d'équations conformément à notre saisie, et avec les noms d'inconnues choisies.

La machine permet même de retrouver les formules du cours grâce à l'utilisateur du moteur de calcul formel ! :bj:

Sur
HP Prime
, c'est assez particulier.
Nous avons d'une part la mise en avant à l'écran d'accueil d'une application
Solver linéaire
qui est très limitée.
Elle n'accepte au mieux que 3 équations à 3 inconnues, sans coefficients complexes, et sera incapable de sortir le moindre affichage naturel exact. :mj:

Pour bénéficier potentiellement des avantages d'un modèle haut de gamme, il faudra aller dans l'application
CAS
.

Sur la
NumWorks
, nous avons l'application intégrée
Equations
.

Il suffira d'y saisir librement chacune des équations, dans la limite de 6 inconnues.

Les moteurs de calcul exact et d'affichage naturel sont parfaitement intégrés.

Les
TI-83 Premium CE
,
TI-83 Premium CE Edition Python
et
TI-84 Plus CE-T
permettent de résoudre de tels systèmes comportant jusqu'à 10 équations et inconnues à l'aide de l'application préchargée .
Notons la saisie agréable en écriture naturelle.
Les solutions pourront être données sous forme exacte, mais ce sera limité sur les deux modèles aux seules fractions.
La saisie s'effectuera intuitivement sous forme d'équations jusqu'à 3 équations à 3 inconnues, et au-delà sous forme matricielle.

Les noms d'inconnues sont choisis par la machine, ce qui pourra nécessiter un éventuel travail de traduction pour les systèmes avec une infinité de solutions.

L'application
PlySmlt2
est également intégrée sur
TI-82 Advanced
et
TI-84 Plus T
, et disponible en mode examen.
Mais il faudra ici renoncer à tout affichage exact lors de la saisie, ainsi qu'à tout affichage naturel, et même au français.
La saisie est également moins intuitive, une forme matricielle étant cette fois-ci tout-le-temps imposée sans aucune légende.

Sur
TI-Nspire CAS TouchPad
,
TI-Nspire CX CAS
et
TI-Nspire CX II CAS
on retrouve exactement les mêmes avantages avec les fonctions
solve()
ou
cSolve()
! :bj:

Sur les
TI-Nspire
,
TI-Nspire TouchPad
,
TI-Nspire CX
,
TI-Nspire CX II
et
TI-Nspire CX II-T
il faudra déjà oublier tout ce qui fait appel au moteur de calcul formel.
Donc pas de moyen de faire recracher les formules du cours à la machine. :#non#:
Pour le reste, il faut ici utiliser une fonction spécifique,
linSolve()
.
D'autre part, les résultats exacts seront limités aux seules fractions, et encore ça ne marchera pas tout le temps comme visible ci-contre...

On regrettera que, dans le cas de systèmes avec une infinité de solutions, que la fonction
linSolve()
contrairement aux précédentes ne les décrive pas avec des équations alors que l'on a fourni des équations, ni avec les noms d'inconnues choisis d'ailleurs.

Soit
x
le niveau de compétences d'une
Lexibook GC3000FR
et
y
celui d'une
Esquisse GCEXFR
.
x+y=...
? :troll:


Avant de conclure, une petite page de publicité pour la première calculatrice graphique couleur, la
Casio cfx-9900GC
française de 1993
(ou
Casio cfx-9800G
à l'international)
:



Divers QCC 2019 épisode 3 : modules Python

New postby critor » 27 Aug 2019, 15:38

5409
Quelle Calculatrice programmable Choisir 2019 - Episode 3
Modules Python


Aujourd'hui abordons enfin la programmation Python, et plus particulièrement la richesse de chacune des implémentations.

Afin de prendre connaissance du contenu de chaque module, nous utiliserons de plus le script suivant :
Code: Select all
def sstr(obj):
  try:
    s=obj.__name__
  except:
    s=str(obj)
    a=s.find("'")
    b=s.rfind("'")
    if a>=0 and b!=a:
      s=s[a+1:b]
  return s

def isExplorable(obj):
  s=str(obj)
  return s.startswith("<module '") or s.startswith("<class '")

def explmod(pitm,pitmsl=[],reset=True):
  global curline
  if(reset):
    curline=0
    pitmsl=[sstr(pitm)]
  hd="."*(len(pitmsl)-1)
  spath=".".join(pitmsl)
  c=0
  for itms in sorted(dir(pitm)):
    c=c+1
    try:
      itm=eval(spath+"."+itms)
      print(hd+itms+"="+str(itm))
      if isExplorable(itm):
        pitmsl2=pitmsl.copy()
        pitmsl2.append(itms)
        c=c+explmod(itm,pitmsl2,False)
    except:
      print(hd+itms)
  if c>0:
    print(hd+"Total: "+str(c)+" item(s)")
  return c


Les
Casio Graph 35+E II
et
Graph 90+E
permettent d'accéder par défaut
175
éléments
(module
builtins
)
.

Elles permettent de plus l'importation de
2
modules complémentaires :
  • math
    (
    25
    éléments)
  • random
    (
    8
    éléments)


Par rapport aux programmes scolaires, on regrettera essentiellement 2 choses :
  • l'absence du module dédié aux fonctions complexes
    cmath
    (séries S, STI2D, et STL spécialité SPCL du BAC 2020, option Mathématiques Expertes du BAC 2021)
    :mj:
  • l'absence d'un module graphique
    (Maths collège avec Scratch, Physique-Chimie Seconde)
    :mj:


L'astuce TI-Planet :


Hors mode examen, tu peux installer et utiliser l'application sur ta
Graph 35+E II
pour bénéficier de
204
fonctions
builtins
, ainsi que de pas moins de
7
modules complémentaires : :bj:
  • array
    (
    4
    éléments)
  • cmath
    (
    12
    éléments)
  • gc
    (
    7
    éléments)
  • math
    (
    41
    éléments)
  • micropython
    (
    6
    éléments)
  • random
    (
    8
    éléments)
  • sys
    (
    12
    éléments)
ImageImageImageImageImageImageImage


Cette application est également utilisable sur les anciens modèles
Graph 75+E
et même
Graph 35+E
après installation du système
Graph 75+E 2.05
dans ce dernier cas.. :bj:


La
TI-83 Premium CE Edition Python
et la
TI-83 Premium CE
munie du module externe
TI-Python
offrent quant à elles respectivement
190
éléments
builtins
.

Elles nous gâtent avec
7
modules complémentaires :
  • array
    (
    4
    éléments)
  • collections
    (
    2
    éléments)
  • gc
    (
    7
    éléments)
  • math
    (mais avec
    28
    éléments cette fois-ci)
  • random
    (
    8
    éléments)
  • sys
    (
    15
    éléments)
  • time
    (
    4
    éléments)

On regrettera là encore ici l'absence du module
cmath
ainsi que d'un module graphique. :mj:


L'astuce TI-Planet :


Si tu redescends ta
TI-83 Premium CE
en version
5.3.5
, même en mode examen tu peux bénéficier sur ton module externe
TI-Python
d'un
firmware
tiers
plus étendu avec
191
fonctions
builtins
ainsi que
12
modules complémentaires : :bj:
  • array
    (
    4
    éléments)
  • board
    (
    22
    éléments)
  • cmath
    (
    12
    éléments)
  • collections
    (
    2
    éléments)
  • gc
    (
    7
    éléments)
  • math
    (
    41
    éléments)
  • micropython
    (
    6
    éléments)
  • os
    (
    15
    éléments)
  • random
    (
    8
    éléments)
  • storage
    (
    21
    éléments)
  • sys
    (
    15
    éléments)
  • time
    (
    12
    éléments)


La
NumWorks
quant à elle se contente certes de
188
éléments
builtins
.

Mais elle nous couvre de
6
modules complémentaires fort pertinents :
  • cmath
    (
    12
    éléments)
  • kandinsky
    (
    5
    éléments)
  • math
    (
    41
    éléments)
  • micropython
    (
    6
    éléments)
  • random
    (
    8
    éléments)
  • time
    (
    3
    éléments)
  • turtle
    (
    38
    éléments)

On apprécie ici la présence de deux modules graphiques :
turtle
pour réinvestir les acquis du collège en
Scratch
tout en adoptant l'écriture
Python
(Mathématiques Seconde)
et
kandinsky
(Physique-Chimie Seconde)
. :bj:


La
HP Prime
est un cas particulier, dans le sens où elle ne dispose pas d'une véritable implémentation Python mais se contente de traduire silencieusement les scripts Python saisis vers son langage interprété historique.

Il n'y a pas de découpage en modules, mais les scripts
Python
saisis auront accès à
893
éléments.

On apprécie ici les fonctions graphiques pour la Physique-Chimie de Seconde.

On regrette toutefois l'absence de fonctions graphiques relatives
(à la turtle / Scratch / Logo)
.


L'année dernière, il était encore possible de coder en
Python
sur les
TI-Nspire
et
TI-Nspire CX
, grâce à et l'éditeur
pyWrite
ou
NoteWriter
.

MicroPython
offre donc
218
éléments
builtins
, agrémentés de
7
modules complémentaires :
  • array
    (
    4
    éléments)
  • cmath
    (
    12
    éléments)
  • gc
    (
    7
    éléments)
  • math
    (
    41
    éléments)
  • micropython
    (
    3
    éléments)
  • nsp
    (
    10
    éléments)
  • sys
    (
    15
    éléments)


On apprécie ici la présence d'un module graphique :
nsp
. :bj:

On regrette par contre l'absence du module aléatoire
random
. :(

Et surtout,
MicroPython
n'est plus installable sur les
TI-Nspire CX
acquises cette année.
MicroPython
nécessite en effet
Ndless
que
Texas Instruments
a une fois de plus bloqué avec la dernière version système
4.5.1
. Et c'est tout autant exclu sur les
TI-Nspire CX II
. :mj:




Comme tu le vois la
NumWorks
semble l'emporter pour les fonctionnalités
Python
offertes, en pertinence par rapport aux programmes scolaires. :bj:

Avant de conclure, une petite page de publicité en l'honneur de ses négatifs, les zéros absolus du jour :


Link to topic: QCC 2019 épisode 3 : modules Python (Comments: 13)

TI-z80 Test TI-84 Plus CE-T révision M - rentrée 2019

New postby critor » 27 Aug 2019, 00:50

1148311478Pour la rentrée 2019 en France et dans les pays francophones,
Texas Instruments
te sort une nouvelle édition de sa
TI-83 Premium CE
, modèle de référence au lycée : la
TI-83 Premium CE Edition Python
. Comme indiqué au dos nous avons appris lors de notre test que cette calculatrice utilisait la révision matérielle
M
, et qu'il prenait ainsi directement la suite des dernières
TI-83 Premium CE
munies pour leur part de la révision
L
. Et pour une fois, la révision
M
consitait en une refonte majeure du matériel.

Aujourd'hui nous avons enfin sous la main une révision
M
du modèle européen
TI-84 Plus CE-T
, comme l'indique au dos son timbre à date
L-0619M
, précisant au passage un assemblage en
juin 2019
dans l'usine de code
L
(Philippines)
.

Voyons donc en quoi les nouveautés de la
TI-84 Plus CE-T
révision
M
suivent ou se distinguent de celles de la
TI-83 Premium CE Edition Python
.


Sommaire :




1) Faisons connaissance :

Go to top

114671148211481La
TI-84 Plus CE-T
révision
M
utilise le même format de boîtier que ses prédécesseures et conserve le même ordre de poids.

Par contre, quelque chose qui change c'est la finition du plastique de la coque avant, qui n'est plus poli mais sablé, faisant ainsi passer l'effet passe donc du brillant au mat. Même si la calculatrice sera moins étincelante et plus rugueuse au toucher, elle en sera également plus durable puisque beaucoup moins vulnérable aux rayures et traces de doigts diverses. :bj:

L'écran
A propos
nous présente cette
TI-84 Plus CE-T
révision
M
vient préchargée avec la version système
5.3.6.0022
, et non pas
5.3.6.0018
comme la
TI-83 Premium CE Edition Python
.

Le menu d'auto-test accessible via
mode
alpha
ln
nous indique par contre la même nouvelle version
5.3.6.0017
pour le
Boot Code
.

Et justement, petite différence notable, l'écran récapitalatif montré par la suite ne dispose pas de la mention
Python
et n'en affichage pas de version associée.

Notre programme
CERMASTR
d'exploration du certificat machine nous permet de remarquer une différence peut-être liée, avec l'absence du champ
043
qui était apparu sur
TI-83 Premium CE Edition Python
et contenait la valeur
P
comme
Python
.

Enfin niveau capacité mémoire on reste a priori sur la même chose que les anciennes révisions, dans les
152 Ko
de mémoire de travail et
3 Mio
de mémoire de stockage
(à vide)
.




2) Applications :

Go to top

La
TI-84 Plus CE-T
révision
M
comporte
13
applications préchargées au lieu de
14
sur
TI-83 Premium CE Edition Python
.

En effet, l'application
Python
est manquante.

On peut toutefois rajouter l'application
Python
de la
TI-83 Premium CE Edition Python
ainsi que l'application
PyAdaptr
du module externe
TI-Python
pour
TI-83 Premium CE
.

Dans les deux cas ça ne marche pas, nous n'avons même pas accès à l'éditeur de script, l'application se ferme immédiatement sur le message d'erreur ci-contre, affiché en anglais même si la calculatrice est réglée dans une autre langue :
"Python programming is not available on the TI-84 Pus CE"
.




3) Performances :

Go to top

De façon similaire à la
TI-83 Premium CE Edition Python
, la la
TI-84 Plus CE-T
révision
M
semble nettement plus rapide que les anciennes révisions.

Voici la transcription en
Python
pour lisibilité d'un programme codé dans le langage historique
TI-Basic
:
Code: Select all
try:
  from time import *
except:
  pass

def hastime():
  try:
    monotonic()
    return True
  except:
    return False

def seuil(d):
  timed,n=hastime(),0
  start,u=0 or timed and monotonic(),2.
  d=d**2
  while (u-1)**2>=d:
    u=1+1/((1-u)*(n+1))
    n=n+1
  return [(timed and monotonic() or 1)-start,n,u]


Voici le classement des calculatrices graphiques ou programmables à ce jour conformes 2020, pour un appel seuil(0.008) dans leur langage de programmation interprété historique :
  1. 0,498s
    :
    NumWorks N0110
    (32 bits : Cortex-M7/ARMv7 @
    216MHz
    )
  2. 0,688s
    :
    HP Prime G2
    (32 bits : Cortex-A7/ARMv7 @
    528MHz
    )
  3. 0,785s
    :
    NumWorks N0100
    (32 bits : Cortex-M4/ARMv7 @
    100MHz
    )
  4. 2,414s
    :
    HP Prime G1
    (32 bits : ARM9/ARMv5 @
    400MHz
    )
  5. 8,93s
    :
    TI-Nspire CX II
    (32 bits : ARM9/ARMv5 @
    396MHz
    )
  6. 12,24s
    :
    TI-Nspire
    (32 bits : ARM9/ARMv5 @
    120MHz
    )
  7. 18,67s
    :
    TI-Nspire CX CR4+
    (révisions W+)
    (32 bits : ARM9/ARMv5 @
    156MHz
    )
  8. 20,92s
    :
    TI-Nspire CX
    (révisions A-V)
    (32 bits : ARM9/ARMv5 @
    132MHz
    )
  9. 50,77s
    :
    Casio Graph 90+E
    (32 bits : SH4 @
    117,96MHz
    )
  10. 81,03s
    :
    Casio Graph 35+E II
    (32 bits : SH4 @
    58,98MHz
    )
  11. 101,1s
    :
    Casio Graph 35/75+E
    (32 bits : SH4 @
    29,49MHz
    )
  12. 117,29s
    :
    Casio Graph 25+E
    (32 bits : SH4 @
    29,49MHz
    )
  13. 120,51s
    :
    TI-83 Premium CE Edition Python
    /
    TI-84 Plus CE-T
    (révisions M+)
    (8 bits : eZ80 @
    48MHz
    )
  14. 196,79s
    :
    TI-83 Premium CE
    /
    TI-84 Plus CE-T
    (révisions A-L)
    (8 bits : eZ80 @
    48MHz
    )
  15. 260,41s
    :
    TI-82 Advanced
    /
    TI-84 Plus T
    (8 bits : z80 @
    15MHz
    )
  16. 607,91s
    :
    Casio fx-CP400+E
    (32 bits : SH4 @
    117,96MHz
    )
  17. 672,65s
    :
    Casio fx-92+ Spéciale Collège
    (8 bits : nX-U8/100 >
    1,5MHz
    - spécifications ancien modèle fx-92 Collège 2D+, non confirmées sur le nouveau)
  18. 738,75s
    :
    Lexibook GC3000FR
    /
    Esquisse GCEXFR
    (non programmable, estimation relative par comparaison des performances en tracé de graphes avec le modèle le plus proche technologiquement, la
    TI-82 Advanced
    )


Des performances de calcul donc nettement améliorées pour la nouvelle révision
TI-84 Plus CE-T
, ce qui lui permet enfin de commencer à rattraper son retard par rapport aux
Casio
graphiques monochromes ! :bj:

Ceci n'est pas dû à un nouveau processeur, comme le prouve l'absence d'amélioration en performances pour les calculs codés directement en langage machine.

En réalité la mémoire
Flash
est beaucoup plus rapide, comme le prouve le défilement de la liste des applications en mémoire, ce qui a pour conséquence d'accélérer de façon général tout ce qui touche au système puisque celui-ci réside en mémoire
Flash
, dont la programmation en
TI-Basic
justement.




4) Mode examen:

Go to top

Un problème dans la version système
5.3.1
précédente, c'était que l'activation du mode examen revalidait toutes les applications présentes en mémoire, ce qui prenait près d'1min30, le délai le plus long tous modèles confondus pendant lequel la calculatrice était inutilisable. :mj:


Une conséquence de la nouvelle puce
Flash
beaucoup plus rapide, c'est que ce délai est maintenant réduit à une 30aine de secondes, soit moins que ce que nécessitent les
TI-Nspire CX
! :bj:


On remarque que la calculatrice revalide donc non pas
13
mais
18
applications, car elle inclut les applications de langue.




5) Matériel :

Go to top

1148511355Obervons maintenant le matériel de la
TI-84 Plus CE-T
révision
M
.

Même référence de carte
SG95/F/T-10-2(2L)
que pour la
TI-83 Premium CE Edition Python
, à part qu'ici c'est le
F
qui est barré au lieu du
T
.

On retrouve donc :
  • à l'emplacement
    U01B
    la toute nouvelle puce de
    4 Mio
    de capacité
  • à l'emplacement
    U01A
    la toute nouvelle puce
    ASIC
    , mais cette fois-ci non pas une
    JB-007-01
    comme sur
    TI-83 Premium CE Edition Python
    mais une
    JB-007-00
    .
    Les deux derniers chiffres indiquent en fait les bits-drapeau non modifiables programmés en usine dans la puce, et pouvant être interrogés pour identifier le modèle :
    • 00
      sur
      TI-84 Plus CE
    • 01
      sur
      TI-83 Premium CE
    C'est probablement ce que les applications
    PyAdaptr
    et
    Python
    vérifient pour l'affichage de leur message d'erreur.

Mais surtout, on note à l'emplacement
U01E
l'absence de la puce
Atmel ATSAMD21E18A-U
contenant le processeur
ARM Cortex-M0+ 32 bits
dédié et essentiel à l'exécution des scripts
Python
sur
TI-83 Premium CE Edition Python
.

Et non il ne suffirait pas de souder cette puce 4x8 broches, on remarque en effet même que plusieurs composants électroniques à proximité sont également absents alors que présents sur
TI-83 Premium CE Edition Python
:
  • 5 condensateurs :
    C01E
    ,
    C02E
    ,
    C03E
    ,
    C04E
    ,
    C05E
  • 4 résistances :
    R03E
    ,
    R04E
    ,
    R05E
    ,
    R06E
    (et inversement, la résistance
    R07E
    absente sur
    TI-83 Premium CE Edition Python
    est ici présente)
  • 1 diode :
    D01E
  • 1 transistor :
    Q01E
  • 1 circuit intégré :
    U02E




6) Bilan Python :

Go to top

Donc non, le message
"Python programming is not available on the TI-84 Pus CE"
n'est pas temporaire en l'attente d'une quelconque validation de la fonctionnalité par un supérieur chez
Texas Instruments
, la
TI-84 Plus CE-T
révision
M
est définitivement incapable d'exécuter des scripts
Python
.

Peut-être que
Texas Instruments
prévoit de sortir une autre année une
TI-84 Plus CE-T Python Edition
pour l'Europe ou
TI-84 Plus CE Python Edition
pour l'Amérique...

Mais cela n'expliquerait absolument pas le même message d'erreur avec l'application
PyAdaptr
, alors que le module externe
TI-Python
à la différence ne nécessite aucun ajout de matériel dans la calculatrice pour fonctionner.

Il semble maintenant clair pour nous que
Texas Instruments
ne veut pas de la fonctionnalité
Python
sur la gamme des
TI-84 Plus CE
.

A notre avis, du moins sur la gamme offerte aux pays européens non francophones, c'est pour réserver l'ajout exclusif du
Python
à la gamme des
TI-Nspire
, beaucoup plus populaire que les
TI-84 Plus CE
en Allemagne comme nous avons pu le constater aux salons
Didacta 2017
et
2019
, et sans doute également plus populaire en Italie puisque les
TI-Nspire
supportent la langue italienne alors que cela n'a toujours pas été rajouté sur les
TI-84 Plus CE
.

Peut-être donc à bientôt
(ou pas)
pour le
Python
officiel sur
TI-Nspire CX II
... ;)

TI-z80 OS TI-83 Premium CE 5.3.6+ bloque firmware tiers TI-Python

New postby critor » 25 Aug 2019, 22:38

L'implémentation
Python
du module externe
TI-Python
pour ta
TI-83 Premium CE
est plus riche que la concurrence en terme de nombre de modules : :bj:
  • builtins
  • array
  • collections
  • gc
  • math
  • random
  • sys
  • time

Toutefois, si on s'en tient au contexte scolaire des programmes, elle est très modeste. On peut lui reprocher :
  • l'absence de gestion des nombres complexes contrairement à toute la concurrence
    (séries S/STI2D/STL BAC 2020 + option Mathématiques Expertes BAC 2021)
  • l'absence du module de fonctions complexes
    cmath
    qui va avec
  • l'absence du module
    turtle
    (Maths Seconde rentrée 2019)
  • l'absence d'un module graphique
    (Physique-Chimie Seconde rentrée 2019)


s'était donné la peine de développer un
firmware
compatible avec le module externe
TI-Python
corrigeant les deux premiers points. :bj:

Ceci fut fait en partant du même code source que
Texas Instruments
, celui du
firmware
pour carte
pyboard
Adafruit Trinket-M0
.

Par la suite, avait sorti un outil permettant l'utilisation de ces modules externes
TI-Python
munis d'un
firmware
non officiel sur calculatrice
TI-83 Premium CE
, et ce malgré la procédure de mise à jour du
firmware
qui se lançait systématiquement. :bj:


Précisons que la
TI-83 Premium CE Edition Python
n'est pas concernée à ce jour car le module externe
TI-Python
ne fonctionne pas dessus, et aucun exploit équivalent n'a encore été réalisé sur ce modèle avec la puce
Atmel
interne identique dédiée au
Python
.

11465Hélas, les contributions externes spontanées ne sont historiquement pas les bienvenues chez
Texas Instruments
, et le
firmware
TI-Python
tiers malgré sa grande pertinence n'a visiblement pas fait exception. :'(

L'OS
5.3.6
introduit un blocage de la détection des modules externes
TI-Python
munis d'un
firmware
non officiel, et cette limitation est reconduite dans l'actuel OS
5.4.0
. :mj:

Au lieu d'afficher un carré vert dans le coin supérieur droit, la connexion affiche un carré rouge puis le
TI-Python
s'éteint. :'(

Une limitation bien évidemment introduite sans s'occuper d'offrir une alternative équivalente aux candidats concernés; les manques pourtant essentiels que
Lionel
avait traités ne sont toujours pas corrigés dans le
firmware
officiel. :mj:

Pour pouvoir à nouveau utiliser un
firmware
tiers sur ton module externe
TI-Python
il te faudra remettre ta
TI-83 Premium CE
en version
5.3.5
, si besoin après réinitialisation de la version minimale autorisée via l'outil .


Téléchargements
:


TI-z80 Dumping OS TI-84 Plus CE 5.3.6

New postby critor » 25 Aug 2019, 20:40

1132511355Les nouvelles
TI-83 Premium CE Edition Python
de la rentrée 2019 bénéficie d'une révision matérielle majeure, la révision
M
, avec ajout d'une puce dédiée au
Python
et remplacement des puces
ASIC
et
Flash
.

Dans notre test de ce nouveau modèle, nous constations qu'il venait préchargé avec une version système
5.3.6
jamais mise en ligne sur le site de
Texas Instruments
, plus précisément la version
5.3.6.0018
que nous t'avions récupérée.


11464Sans surprise à l'international les nouvelles
TI-84 Plus CE
assemblées pour cette rentrée 2019 bénéficient d'une révision matérielle
M
similaire.

La version système
5.3.6
préchargée est numérotée différemment, en
5.3.6.0022
.

Le contenu de la mémoire
Flash
a là encore pu être récupéré, grâce à cette fois-ci, et nous avons pu te le convertir en un fichier installable. :bj:

Si tu as déjà mis à jour en version
5.4
ou supérieure, l'installation de la version
5.3.6
sur calculatrice nécessitera de réinitialiser la version minimale autorisée.

Ceci n'est actuellement possible qu'avec l'outil , outil qui justement ne gère pas encore les révisions matérielles
M+
.


Téléchargements
:

Link to topic: Dumping OS TI-84 Plus CE 5.3.6 (Comments: 0)

TI-z80 Cahier activités Python 2nde Pro avec TI-83 Premium CE

New postby critor » 24 Aug 2019, 22:58

Pour la rentrée 2018,
Jérôme Lenoir
cosignait aux éditions
Eyrolles
un cahier d'activités prenant comme support la calculatrice
TI-83 Premium CE
,
Algorithmique et programmation en mathématiques & physique-chimie :
Situations illustrant le programme de lycée professionnel à l'aide de la technologie Texas Instruments
; un ouvrage précurseur puisqu'à l'époque les programmes de Mathématiques du lycée professionnel ne mentionnaient même pas encore l'algorithmique.

Maintenant que les nouveaux programmes sont sortis, pour cette rentrée 2019
Jérôme
nous remet le couvert avec un livret d'activités toujours dédié à la
TI-83 Premium CE
, mais cette fois-ci pour la Seconde professionnelle et en
Python
.

Pas moins de 10 activités y sont déroulées en Mathématiques et Physique-Chimie :
  1. Outil de calcul
  2. Loi d'Ohm
  3. Loi de la réfraction
  4. Audiences audiovisuelles
  5. Energie cinétique
  6. Gestion d'un stock
  7. Dimensions d'une boîte de conserve
  8. Le jeu des couleurs
  9. Epures de charpente
  10. Fréquence d'apparition d'une lettre

Chaque activité indique clairement le ou les modules du programme concernés, les compétences travaillées, et est sans surprise très richement illustrée avec séquences de touches et captures d'écran annotées. :bj:

Et bonne nouvelle, contrairement au livret précédent
Jérôme Lenoir
et
Texas Instruments
font cette fois-ci le choix de t'offrir ce livret gratuitement. Tu peux dès maintenant le feuilleter ou télécharger ci-dessous. :bj:


Téléchargement
:
https://education.ti.com/-/media/ti/fil ... CF8FBBA6D2

Lien
:
feuilleter en ligne

Source
:
https://education.ti.com/fr/ressources- ... grammation

-
Search
-
Featured topics
Comparaisons des meilleurs prix pour acheter sa calculatrice !
1
-
Donations / Premium
For more contests, prizes, reviews, helping us pay the server and domains...

Discover the the advantages of a donor account !
JoinRejoignez the donors and/or premium!les donateurs et/ou premium !


Partner and ad
Notre partenaire Jarrety 
-
Stats.
741 utilisateurs:
>699 invités
>37 membres
>5 robots
Record simultané (sur 6 mois):
6892 utilisateurs (le 07/06/2017)
-
Other interesting websites
Texas Instruments Education
Global | France
 (English / Français)
Banque de programmes TI
ticalc.org
 (English)
La communauté TI-82
tout82.free.fr
 (Français)