π
<-
Chat plein-écran
[^]

Casio Gravity Duck, appli de jeu déjà fonctionnelle sur Graph 90+E

Nouveau messagede critor » 11 Avr 2017, 15:19

Dans un article précédent, nous te présentions
Cubefield
, une des très rares applications de jeux
fx-CG10
/
fx-CG20
déjà fonctionnelles sur les
Graph 90+E
(ou
fx-CG50
hors de France)
, nouveaux modèles couleur de la rentrée 2017.

Aujourd'hui, nous poursuivons avec une autre application de jeu du même auteur,
Gravity Duck
par
Pierrotll
, administrateur
Planète Casio
à la retraite.

Il s'agit d'une adaptation très fidèle et graphiquement très réussie du jeu
Flash
éponyme
.

Dans ce jeu de plateformes, tu es un canard qui doit ramasser l'oeuf d'or dans chaque tableau.
Mais tu n'es pas n'importe quel canard, tu es le
Canard Graviton (Gravity Duck)
. Tu disposes d'un super pouvoir, celui d'inverser les effets de la gravité sur toi, et d'atteindre ainsi les plateformes les plus improbables pour parvenir à ton but ! :bj:

8212Partageant du code avec
Cubefield
, il est donc normal de retrouver dans ce jeu le même défaut sur
Graph 90+E
, des graphismes corrects
(ce qui est déjà pas mal vu qu c'est hélas exceptionnel à ce jour, beaucoup de développeurs ayant pris de très mauvaises habitudes)
mais l'absence de textes, ce qui là encore n'est pas bien gênant.
Mais sur
Planète Casio
, encore une fois, a été très réactif et a déjà corrigé le bug, avec là encore un unique fichier application qui sera désormais fonctionnel sur tous les modèles de la famille,
fx-CG10
,
fx-CG20
,
fx-CG50
et
Graph 90+E
! :bj:




Téléchargement
:
archives_voir.php?id=905034
Lien vers le sujet sur le forum: Gravity Duck, appli de jeu déjà fonctionnelle sur Graph 90+E (Commentaires: 5)

TI-z80 Transforme ta TI-83 Premium CE en traceur satellite !

Nouveau messagede critor » 11 Avr 2017, 12:53

Envie de sortir ta lunette astronomique ce soir pour observer les satellites cerclant notre belle planète
bleue comme une orange
? ;)
Mark B.
alias
SopaXorzTaker
te propose de t'assister avec
Orbit84
, son traceur de satellites pour
TI-83 Premium CE
(et
TI-84 Plus CE
hors de France)
.

Il te suffira juste de saisir les
paramètres orbitaux à deux lignes (en anglais TLE pour Two Lines Elements)
du satellite artificiel ou débrit spatial qui t'intéresse, soit 2 lignes de 69 caractères, que tu peux aisément récupérer en ligne.
Ces objets célestes suivent certes les lois de Kepler, mais sont également soumis à nombre perturbations
(attractions lunaire et solaire, freinage atmosphèrique, vent solaire...)
. Aussi les paramètres que tu récupères sont-ils valables pour une période limitée et régulièrement mis à jour. Pense donc de temps en temps à aller récupérer les derniers paramètres à jour.

Ci-contre, tu as les paramètres à ce jour de l'ISS, (International Space Station, soit Station Spatiale Internationale).


Tu devras aussi fournir tes latitude, longitude et altitude, afin de savoir si l'objet céleste est visible.

L'horloge de ta calculatrice ne gérant pas les fuseaux horaires, tu devras de plus la régler en temps UTC
(Coordinated Universal Time, soit Temps Universel Coordonné)
.

8213Et voilà, tu obtiens alors la position exacte de l'ISS ou tout autre objet céleste en orbite autour de notre Terre, et pourras même suivre sa trajectoire en temps réel ! :bj:



Orbit84
est programmé en langage
TI-Basic
avec donc un code source accessible au plus grand nombre, et utilise la variable de fond d'écran
Image9
de la calculatrice pour la mappemonde.




Téléchargement
:
archives_voir.php?id=904932
Source
:
https://codewalr.us/index.php?topic=1944
Lien vers le sujet sur le forum: Transforme ta TI-83 Premium CE en traceur satellite ! (Commentaires: 3)

Casio Cubefield, appli de jeu déjà fonctionnelle sur Graph 90+E

Nouveau messagede critor » 09 Avr 2017, 22:47

La
Graph 90+E
ou
fx-CG50
hors de France, est la nouvelle calculatrice graphique
Casio
couleur de la rentrée 2017.

Notons que ce modèle bénéficie d'une grande ouverture et permet contrairement à d'autres le développement d'applications, conformément aux objectifs du nouveau programme du collège pour la rentrée 2016. :bj:
Sur ce point, la
Graph 90+E
pourrait être une plateforme numérique valide pour un futur programme écrit dans la continuité pour le lycée.


Dans un article précédent, nous t'annoncions justement une très bonne rétrocompatibilité de la nouvelle
Graph 90+E
, c'est-à-dire la possibilité de faire tourner les applications sorties pour l'ancien modèle
fx-CG10
ou
fx-CG20
qu'elle remplace techniquement selon les pays.
Par la suite sur
Casiopeia
,
Teamfx
a précisé les conditions de cette compatibilité.
La mémoire
SRAM
de
2Mio
des
fx-CG10
et
fx-CG20
a été remplacée par de la mémoire
SDRAM
de
8Mio
.
Ce changement de technologie s'est aussi accompagné d'un changement d'adresse, la mémoire passant de 0x88000000 à 0x8C000000.
Teamfx
précisait donc qu'il ne fallait pas que le code des applications fasse explicitement appel à d'anciennes adresses.



En pratique c'est hélas le cas car la communauté des développeurs a visiblement pris de très mauvaises habitudes, notamment en codant souvent en dur l'adresse
RAM
du
buffer
écran. :o
Il suffisait pourtant pour plus de fiabilité de récupérer cette adresse directement sur la machine via un pointeur, comme le font les applications
Casio
officielles, et comme le font les développeurs
TI-Nspire
, possiblement car le
SDK Ndless
les y incite très fortement.


Sur 38 applications de jeux répertoriées, il n'y en a que 3 de fonctionnelles à ce jour sur les nouveaux modèles, vraiment pas de quoi être fier ! :mj:
Les problèmes sont divers selon la manière de coder :
  • beaucoup produisent un écran entièrement blanc, vu que les pixels sont allumés au mauvais endroit mémoire
  • pas mal affichent le texte mais pas les graphismes
  • et deux affichent les graphismes mais pas le texte
Il y a donc un sérieux travail de correction pour la communauté d'ici la rentrée, complexifié en prime par un nombre non négligeable d'applications qui ont apparemment été publiées sans code source, encore une mauvaise habitude quand on sait que la plupart des gens ne font que passer dans la communauté, le temps de leur scolarité, et ne sont donc plus là pour corriger le moment venu. :mj:



8210Ce soir, nous avons le plaisir d'inaugurer le développement d'applications
Graph 90+E
, et de façon méritée nous mettons à l'honneur l'une des très rares applications de jeux déjà fonctionnelles,
Cubefield
.
Sortie en avril 2012 par
Pierrotll
, administrateur émérite de
Planète Casio
, c'est une adaptation pour
fx-CG20
du jeu
Flash
éponyme
.

De traduction littérale
champ de cubes
, il s'agit d'un jeu spatial en 3D. Toi et ton vaisseau devez traverser non pas un champ d'astéroïdes, mais un champ de cubes - finalement peu importe la nuance car les effets de toute collision n'en seront pas moins dramatiques... :P
Par rapport à l'ancien modèle, les performances du jeu sont ici décuplées avec une fluidité et réactivité remarquables ! :bj:

Des mesures plus précises devront être réalisées, mais on pourrait même parler de performances comparables à celle d'une
TI-Nspire
, avec l'avantage ici d'un OS qui semble ne pas ramer à la différence - mais attendons d'avoir bien bourré la mémoire pour confirmer.
;)

Un petit défaut, très mineur, subsiste toutefois, les affichages de texte étant manquants, ce qui n'est pas bien gênant ici.
Cela veut certes dire que
Pierrotll
a dû utiliser des fonctions texte référençant explicitement l'ancienne adresse du
buffer
écran, mais aussi que pour tout ce qui concerne le graphisme son code est très fiable et propre.

Edit :
Bug déjà corrigé grâce à l'extrême réactivité de sur
Planète Casio
, et à la disponibilité du code source. :bj:



Téléchargement
:
archives_voir.php?id=903366
Lien vers le sujet sur le forum: Cubefield, appli de jeu déjà fonctionnelle sur Graph 90+E (Commentaires: 4)

Examens Lancement du BAC session 2017 à Pondichéry - 24 avril

Nouveau messagede critor » 09 Avr 2017, 19:43

Avril, ce mois-ci c'est le lancement de la session
2017
du
BAC
, avec les tout premiers sujets qui vont tomber au lycée français de
Pondichéry
en
Inde
.
Les dates viennent de tomber; les épreuves, séries
S
,
ES
,
L
et
STMG
, seront organisées du
24
au
28 avril
.



D'ici la mi-juin, d'autres centres d'examens étrangers organiseront eux aussi le BAC.

Les sujets posés ont la même source et suivent exactement le même processus de conception.

La comparaison de ces sujets ne permet pas toujours de faire de prédictions imparables des thèmes qui vont tomber, mais par contre elle renseigne souvent sur les dernières évolutions de l'épreuve puisque suivant les nouvelles consignes.
C'est ainsi que nous avons pu annoncer à l'avance ces dernières années les grandes évolutions de l'épreuve de Mathématiques, avec les algorithmes, l'échantillonnage, les questions à prise d'initiative, ou encore dernièrement le exercices utilisant un support documentaire.

Ce sont donc des documents de grande valeur pour les révisions des candidats, mais également bien avant car tes enseignants peuvent être tentés de puiser dedans pour le BAC blanc ou pour de simples devoirs... ;)



Rendez-vous donc à partir du
24 avril
, et ce quel que soit le résultat des élections ! :D



Liens
:
Lien vers le sujet sur le forum: Lancement du BAC session 2017 à Pondichéry - 24 avril (Commentaires: 3)

TI-z80 ConverTI, étends les conversions de ta TI-83 Premium CE

Nouveau messagede critor » 09 Avr 2017, 16:42

Parmi les modèles conformes pour les examens 2018+ offrant un convertisseur d'unités, celui de la
TI-83 Premium CE
est le moins bon.
Il ne connaît que 87 unités différentes, ne permet même pas de les combiner pour former de nouvelles unités, et ignore même plusieurs préfixes SI usuels comme déca et hecto.
Sans compter que l'interface de saisie est complètement déconnectée de l'écran calculs, ne permettant pas d'utiliser de variables ou le dernier résultat, et ne tire pas profit du moteur de calcul exact de la machine.

Cela n'en reste pas moins infiniment mieux que les modèles ne disposant pas de cette fonctionnalité, comme les
TI-82 Advanced
,
Casio Graph 25+E
ou
TI-Nspire
non-CAS.



Dans le temps, , soucieux de corriger cette inégalité entre utilisateurs, t'avait sorti
converTI
pour calculatrices
TI-z80
avec leur écran 96x64 pixels monochrome.
Ici le choix parmi seulement 50 unités est certes encore plus modeste.
Mais à la différence l'éventail des préfixes SI est ici au complet avec en prime la puissance de 10 rappelée à côté, ce qui par combinaison multiplie les choix. :bj:
Sans compter que la liberté de saisie est ici totale avec notamment la possibilité d'utiliser des variables ou la dernière réponse. :D

8209Pour encore plus d'égalité,
Proghy
t'a intégralement adapté son programme pour le nouvel écran 320x240 pixels couleur de ta
TI-83 Premium CE
. :bj:

On regrettera par contre la perte des valeurs exactes lors des calculs de conversions, ainsi que l'altération des paramètres de l'écran graphique sans restauration en fin de programme, rendant ce dernier inutilisable jusqu'à correction manuelle. :'(




Attention :
ce programme disparaîtra dès l'activation du mode examen à compter de 2018, et ne pourra donc remplir son rôle de mise à égalité des utilisateurs qu'en dehors de ceux-ci.
Si tu prépares un examen, peut-être ferais-tu mieux de continuer à t'entraîner à te débrouiller avec les capacités officielles limitées de ta machine...




Téléchargement
:
archives_voir.php?id=3632
Lien vers le sujet sur le forum: ConverTI, étends les conversions de ta TI-83 Premium CE (Commentaires: 5)

TI-Nspire Alter Ego, jeu ZX Spectrum porté pour TI-Nspire CX

Nouveau messagede critor » 09 Avr 2017, 00:31

Le
ZX Spectrum
est une gamme de miro-ordinateurs 8-bits lancée en 1982 par
Sinclair
, et offrant un affichage de 256x192 pixels en 15 couleurs différentes.
Les 15 couleurs nécessitaient donc 4 bits.

Nous n'avions pas 24=16 couleurs différentes car en interne la couleur était codée sur 3-bits
(soit seulement 23=8 couleurs)
, et le 4ème indiquait d'assombrir la couleur, ce qui était sans effet sur le noir. D'où la perte de la 16ème couleur.
La sortie écran aurait donc logiquement nécessité une mémoire de 256x192/2=24576 octets, soit 24Kio.
Or, les premiers modèles de 1982 ne disposaient que de 16Kio de mémoire, mémoire qui de plus devait pouvoir être utilisée par le système ainsi que par l'utilisateur - ça ne rentrait pas. :o

L'astuce habituelle des années 80 que nous t'avions déjà présentée lors de notre adaptation du jeu
Mille Bornes
des
Thomson MO5/TO7
pour
TI-83 Premium CE
s'appelait
contrainte de proximité
.
Cela impliquait que formes et couleurs étaient stockées séparément.
Nous avions donc déjà pour le stockage des formes 256x192/8=6144 octets, soit 6Kio.

Quant aux couleurs, et c'était là l'astuce, elles n'étaient pas stockées à raison de 1 couleur par pixel comme on en a l'habitude, mais de 2 couleurs par zone, l'écran étant lui-même découpé en zones couleur élémentaires.
Sur les
Thomson MO5/TO7
de 1985, la zone élémentaire était un petit segment horizontal de 8x1 pixels.
Sur le
ZX Spectrum
, la zone écran élémentaire était un gros carré de 8x8 pixels. :p
Le stockage des couleurs nécessitait donc seulement 256/8x192/8=768 octets, soit 0.75Kio.
Au final, la sortie vidéo ne monopolisait donc que 6.75Kio de mémoire, ce qui laissait un espace libre confortable pour le système et l'utilisateur. :)

Par contre en pratique, à cause de cette contrainte nous limitant au maximum à 2 couleurs différentes par carré de 8x8 pixels, les jeux sortis pour l'ordinateur couleur
ZX Spectrum
pouvaient bien souvent être qualifiés paradoxalement de monochromes.
Les jeux offraient bien souvent à l'écran plusieurs zones rectangulaires
(affichage du jeu en tant que tel, barre de statut, cadre pour justifier artificiellement la mention de jeu couleur...)
, chaque zone étant monochrome
(1 couleur + le noir pour le fond)
.

Comme sur
Thomson MO5/TO7
, il était possible aux graphistes de talent de réaliser de grandes choses une fois les contraintes de proximité parfaitement maîtrisées, mais avec beaucoup plus d'efforts et de sueur. :P



Le
ZX Spectrum
dispose toutefois encore de nos jours de nombreux fans actifs, puisque des jeux continuent à être développés et à sortir, notamment
Alter Ego
en 2011 par l'éditeur russe
RetroSouls
.
Un jeu qui fait le choix de faire dans la couleur et donc, comme il ne s'agit pas ici d'une image fixe, de ne pas avoir un affichage parfait comme tu peux voir ci-contre avec des défauts de bavure de couleur lorsque les
sprites
des joueurs et ennemis, normalement en blanc, chevauchent une zone contenant déjà un autre
sprite
coloré.

Alter Ego
n'en reste pas moins un jeu de plate-forme et énigmes passionnant.
Ton but est de ramasser tous les items de chaque tableau, mais l'originalité est que tu y contrôles non pas 1 mais 2 joueurs simultanément :
  • le joueur principal
  • et son
    alter ego
    qui fera exactement les mêmes mouvements à l'autre bout de l'écran, mais inversés comme de l'autre côté d'un miroir ;)

Ton
alter ego
est invulnérable, ne pouvant être blessé par les ennemis contrairement au joueur principal, mais ne peut pas ramasser les items. :(
Donc à quoi sert-il cet espèce de fantôme ?... Et bien tu peux à tout moment échanger ta position avec celle de ton
alter ego
, et c'est cette astuce qui te permettra d'échapper à une fin fatale et de résoudre nombre d'énygmes ! :bj:

En 2012,
Alter Ego
est adapté en
homebrew
pour console
Nintendo NES
par
Shiru
, avec de tout nouveaux graphismes s'affranchissant des contraintes de proximité.

Cette version fut par la suite portée en 2015 pour micro-ordinateurs
Amiga
, et 2016 par
Makapuf
pour
BitBox
, une console de jeux libre et ouverte.

8208Aujourd'hui l'aventure
Alter Ego
continue sur ta
TI-Nspire CX
munie de
Ndless
avec un portage de .
Plus précisément, il s'agit d'un portage de la version
BitBox
, qui t'offrira donc des graphismes décents. :)



Téléchargement
:
archives_voir.php?id=896325

Source
:
viewtopic.php?f=20&t=16484&p=215075#p215075
Lien vers le sujet sur le forum: Alter Ego, jeu ZX Spectrum porté pour TI-Nspire CX (Commentaires: 0)

Examens Sujet + corrigé CAPES Mathématiques 2017 option Informatique

Nouveau messagede critor » 05 Avr 2017, 10:47

Cette semaine a donc eu lieu le
CAPES de Mathématiques 2017
, dans sa 1ère mouture dispose d'une
option Informatique
.
Le sujet 1 d'Informatique ainsi que sa correction par sont dès maintenant disponibles.

Au menu, deux problème de programmation en Python :
  • un premier dans le contexte concret du jeu de Sudoku
  • un deuxième plus théorique dans un contexte géométrique



Dans le sujet zéro qui avait été publié l'année dernière, nous ne comprenions pas l'interdiction de la calculatrice.
Ce n'était visiblement pas une erreur mais le signe d'une véritable volonté, la calculatrice ayant été interdite pour cette épreuve 2017.

Je ne comprends absolument pas l'intérêt d'interdire la calculatrice programmable à une épreuve de programmation, surtout quand on impose un vrai langage de programmation et donc une syntaxe. C'est nier la réalité historique de l'invention de la programmation.

Je ne vois pas du tout ce que l'autorisation de la calculatrice programmable enlèverait à la qualité de l'évaluation des candidats, ni ce que son interdiction apporte.



Exiger de candidats qu'ils programment dans un véritable langage informatique sans support de vérification, c'est exiger d'eux une extrême technicité que l'on n'exige déjà même plus pour les calculs, c'est se focaliser sur l'évaluation d'un savoir-faire
(la programmation en Python, de tête et juste du 1er coup de préférence)
et non d'un savoir
(l'algorithmique)
.
Je m'interroge sur le rapport à l'algorithmique et à la programmation des concepteurs de ces sujets.

Je ne comprends pas que l'on autorise la calculatrice pour que les candidats vérifient leurs résultats à de rares questions calculatoires aux autres sujets de ce concours, et que cette vérification leur soit interdite pour leurs programmes.
Pourtant, l'ancien programme de collège appliqué jusqu'à l'année dernière introduisait les programmes sous la dénomination de
"programmes de calcul"
, et l'aménagement de programme de Seconde pour 2017-2019 présente l'algorithme comme une fonction.
Un programme est donc assimilable à un calcul. Evaluer un calcul et évaluer un programme sont toutes deux des tâches techniques automatisables relevant d'un
savoir-faire
et non d'un
savoir
- une plus grande cohérence seraient bienvenue de la part des concepteurs de sujets.

Je regrette l'image théorique d'un travail purement mental véhiculée par une telle organisation de l'épreuve dans l'esprit des candidats, candidats qui pourront donc ainsi être amenés plus tard à reproduire de telles conditions d'évaluation.

On nous a "vendu" la programmation dans les derniers programmes de collège comme la solution miracle à la réussite de tous les élèves dans tous les chapitres avec son aspect ludique, de façon peut-être un peu excessive quand on allait même jusqu'à affirmer que ça allait miraculeusement résoudre les problèmes d'apprentissage du calcul littéral.

Si au final c'est pour en arriver dans les prochains programmes du lycée à ce genre de chose, de la programmation Python qui devra être réalisée et évaluée aussi souvent que possible déconnectée de toute manipulation sur machine car il faudra bien préparer les élèves dans les conditions de l'épreuve terminale, ce sera aussi
"barbant"
que du calcul littéral pour les élèves et je prédis un échec, pas forcément dans le pourcentage de réussite au BAC
(là, on s'arrangera)
, mais dans l'envie de programmer et les compétences réelles acquises.

Quel dommage de gâcher ainsi une évolution qui aurait effectivement pu être salvatrice...



Quel professionnel de l'informatique sort un programme en s'étant contenté aux mieux de simples vérifications mentales, et donc sans aucune vérification sur machine ?

Veut-on recruter des enseignants qui pensent, capables de vérifier, douter, revenir en arrière et corriger, ou bien des
"pisseurs de Python"
?
Savoir sortir
un code Python juste de tête du 1er coup sans forcément
savoir
pourquoi n'est sûrement pas un critère de recrutement pertinent qui aidera à la qualité de l'enseignement futur de la programmation, c'est-à-dire à l'accompagnement de chaque élève dans ses erreurs de programmation à venir.
Lien vers le sujet sur le forum: Sujet + corrigé CAPES Mathématiques 2017 option Informatique (Commentaires: 23)

Casio Nouvelle fx-CG50 bleue "School Property" rentrée 2017

Nouveau messagede critor » 04 Avr 2017, 21:20

Texas Instruments
et
Casio
produisent des éditions spéciales dites
"School Property"
de leurs modèles.
Il s'agit de modèles clairement estampillés
"School Property" (soit littéralement, Propriété de l'Ecole)
, et facilement identifiables visuellement avec l'utilisation d'une couleur très spécifique pour le dos et parfois aussi la bordure du modèle.
Le but est de lutter contre le vol de machines par les élèves, pour les établissements qui possèdent leur propre stock de calculatrices pouvant être prêtées aux élèves, soit de façon régulière, soit pour dépanner occasionnellement
(machine en panne ou oubliée le jour d'un devoir par exemple)
.



Texas Instruments
avait par exemple choisi le jaune, couleur très scolaire en Amérique du Nord, pour sa .

Casio
pour sa part opta pour le bleu avec sa
fx-CG10 School Property
.



Officiellement, ces modèles ne sont commandables que par les institutions, et les lycéens ne sont donc pas censés en disposer.
La couleur permet ici de repérer facilement tout lycéen tentant de sortir de la salle ou même de l'établissement en emportant un de ces modèles, et donc de l'interpeller. :)

En pratique, on peut toutefois se les procurer relativement facilement sur le marché de l'occasion de l'Internet, ce qui limite beaucoup la fiabilité de la méthode. :#non#:
Le système gagnerait certainement en fiabilité si les institutions et leurs personnels s'engageaient solennellement à ne jamais revendre ces modèles même si ils devaient ne plus être utilisés, ne pouvant par exemple que les céder à une autre institution, les retourner ou les détruire.



Le site de
Casio
nous annonce en tous cas aujourd'hui la poursuite de ce programme avec son nouveau modèle
fx-CG50 School Property
, toujours teinté de bleu, dans le contexte donc du lancement de la
fx-CG50
(
Graph 90+E
en France)
pour la rentrée 2017.
Il n'y a aucun surcoût, le prix annoncé pour la
fx-CG50 School Property
étant exactement le même que pour la
fx-CG50
normale ! :bj:



Source
:
http://casioeducation.com/products/calculators/graphing via http://casiopeia.net/forum/viewtopic.ph ... 845#p14842

Crédits images
:
fx-CG10 School Property
Lien vers le sujet sur le forum: Nouvelle fx-CG50 bleue "School Property" rentrée 2017 (Commentaires: 1)

-
Rechercher
-
Sujets à la une
Participe au TI-Concours 2017 pour tenter de gagner une calculatrice et goodies !
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-83 Premium CE avec son chargeur pour 79,79€ port inclus !
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-Nspire CX CAS à seulement 130€ TTC port inclus!
Jailbreake ta TI-Nspire avec Ndless et profite des meilleurs jeux et applications !
Transforme ta TI-Nspire CX en console Game Boy Advance!
12345
-
Donations/Premium
Pour plus de concours, de lots, de tests, nous aider à payer le serveur et les domaines...
PayPal : paiement en ligne sécurisé - secure online payments
Découvrez les avantages d'un compte donateur !
JoinRejoignez the donors and/or premium!les donateurs et/ou premium !


Partenaires et pub
Notre partenaire Jarrety 
-
Stats.
402 utilisateurs:
>337 invités
>58 membres
>7 robots
Record simultané (sur 6 mois):
4008 utilisateurs (le 30/05/2016)
-
Autres sites intéressants
Texas Instruments Education
Global | France
 (English / Français)
Banque de programmes TI
ticalc.org
 (English)
La communauté TI-82
tout82.free.fr
 (Français)