π
<-
Chat plein-écran
[^]

TI-z80 CERMASTR : répare l'autodestruction Python des 83PCE/84+CE

New postby critor » 20 Dec 2022, 12:16

1632716326Bien que son déclenchement soit rare, les
TI-83 Premium CE Edition Python
,
TI-84 Plus CE-T Python
et
TI-84 Plus CE Python
souffrent d'un très grave bug, autodétruisant leurs fonctionnalités
Python
.

Une fois le bug déclenché l'application
Python
refusera de se lancer, avec un message d'erreur :
  • t'invitant à connecter l'adaptateur externe
    TI-Python
    et à l'utiliser l'application
    PyAdaptr
    si il s'agit d'une
    TI-83 Premium CE Edition Python
  • te disant que la fonctionnalité
    Python
    n'est pas disponible si il s'agit d'une
    TI-84 Plus CE-T Python
    ou
    TI-84 Plus CE Python

1632916328Le problème est également confirmable à l'écran d'autodiagnostic accessible via
mode
alpha
ln
, les informations spécifiques à la fonctionnalité
Python
n'étant plus affichées.


Voilà, ta
TI-83 Premium CE Edition Python
,
TI-84 Plus CE-T Python
ou
TI-84 Plus CE Python
vient de se désévoluer en un ancien modèle
TI-83 Premium CE
ou
TI-84 Plus CE
, perdant à la fois en fonctionnalités
(qui plus est une fonctionnalité majeure)
ainsi qu'en valeur sur le marché de l'occasion. :mj:

Le changement est hélas
officiellement
définitif. Aucun
reset
ou menu de réinitialisation officiel ne permet de revenir en arrière.

Nous pouvons confirmer à coup sûr au moins 4 déclenchements de ce bug dans la communauté, son existence est certaine :
  • moi-même sur
    TI-83 Premium CE Edition Python
    , problème constaté juste après le transfert d'une application
  • sur
    TI-83 Premium CE Edition Python
    , problème constaté juste après la mise à jour du système en version 5.7
  • sur
    TI-83 Premium CE Edition Python
    , problème constaté juste après la mise à jour du système en version 5.6
  • sur
    TI-84 Plus CE-T Python Edition
    , problème constaté juste après la mise à jour du système
À rajouter bien sûr tous ceux qui ont directement démarché l'assistance technique de
Texas Instruments
, ainsi que ceux n'ont pas réagi parce qu'ils n'utilisaient que pas ou peu l'application
Python
.

Le bug semble donc a priori être lié aux écritures d'informations en mémoire
Flash
qui ont lieu lors de l'installation d'une application ou d'un nouveau système d'exploitation, des manipulations parfaitement normales, écritures qui visiblement se passent mal dans certains cas.

Tentons déjà de comprendre non pas ce qui déclenche le problème, mais ce qui suite à son déclenchement empêche l'application
Python
de se lancer.

On peut justement noter une autre différence entre les calculatrices normales et les calculatrices dont la fonctionnalité
Python
a été autodétruite, que nous appellerons par la suite pour simplifier calculatrices malades.

À l'écran
à propos
accessible via
2nde
+
1
:
  • les calculatrices normales affichent une ligne
    ID
    avec le numéro de série électronique interne à la machine
  • les calculatrices malades ne l'affichent pas

Or cette information est issue du certificat, une page spéciale en mémoire
Flash
avec des informations sur la machine. Nous avons justement l'outil
CERMASTR
permettant d'afficher les informations du certificat et même de les modifier, regardons cela.

Les informations ansi que leur nombre peuvent varier d'une machine à une autre. Sur les machines normales, nous avons :
  • un champ principal
    0x033
    , contenant lui-même :
    • un champ
      0x040
      avec justement l'
      ID
      affiché à l'écran
      à propos
    • un champ
      0x042
      avec le nom du modèle
      (
      TI-83 Premium CE
      ou
      TI-84 Plus CE
      )

      (ce champ était pris en compte pour les différents affichages de la calculatrice, ce qui te permettait avec
      CERMASTR
      de personnaliser le nom de ta machine et ainsi la marquer électroniquement contre le vol, mais malheureusement depuis la mise à jour
      5.7
      cette valeur est désormais ignorée)
    • sur les seules machines
      Python
      un champ
      0x043
      , de valeur
      "P"
      (0x50)
Et justement, nous brûlons. Toute altération ou suppression du champ
0x043
désactive les fonctionnalités
Python
de la machine en question : le système considère que le microcontrôleur avec le coprocesseur 32 bits dédié au
Python
est absent.

Regardons maintenant le certificat d'une machine malade, comme tout récemment la
TI-84 Plus CE-T Python Edition
de .

Et bien voilà nous y sommes, le champ principal
0x033
est absent ainsi que l'intégralité de son contenu, ce qui implique entre autres :
  • pas de champ
    0x040
    avec l'
    ID
    de la machine
  • pas de champ
    0x043
    activant les fonctionnalités
    Python

Que s'est-il passé ? Nous supposons :
  • que dans certaines situations
    (mises à jour système ou installation d'applications comme nous avons vu)
    il peut se produire une corruption du contenu du certificat
  • que le certificat est alors effacé
  • que suite à cela certains champs sont recréés comme on peut le constater, mais visiblement pas le champ principal
    0x033
    , ce qui est en soit un 2ème bug :'(
Bon maintenant que nous avons compris, il est temps de voir si l'on peut réparer cela.

Deux problèmes toutefois avec
CERMASTR
:

Déjà d'une part les possibilités d'édition de
CERMASTR
étaient limitées, permettant certes de changer les valeurs et tailles de champs déjà existants, mais pas de recréer un champ absent où on le voulait.

D'autre part, l'écriture directe dans les zones sensibles de la mémoire
Flash
nécessite un contexte privilégié
(unlock)
, comme le fait l'outil ,
Texas Instruments
répondant systématiquement à chaque mise à jour système en bloquant la chose :mj:
Et il se trouve que contrairement à
Cesium
,
CERMASTR
n'avait pas été mis à jour avec le nouvel
unlock
compatible avec les dernières mises à jour système
5.7 et 5.8
.

Rajoutons qu'un outil logiciel de réparation devient de plus en plus essentiel, car nous avons passé la rentrée 2022 alors que la
TI-83 Premium CE Edition Python
est sortie pour la rentrée 2019, ce qui veut dire que la garantie de 3 ans vient de commencer à expirer pour certaines machines, et qu'à partir de maintenant il n'est pas certain que
Texas Instruments
acceptera dans ce cas de les échanger ou réparer si le
bug
détruisant les fonctionnalités
Python
s'y déclenche.

Et bien retroussons nos manches. Toute la communauté vient de se mobiliser autour de l'outil
CERMASTR
, notamment :
  • pour y intégrer le nouvel
    unlock
    rajoutant la compatibilité avec les systèmes
    5.7 et 5.8
  • pour y nettoyer le code
  • et moi-même pour étendre les possibilités de création de champs
Nous te signons donc tous ensemble une mise à jour de
CERMASTR
compatible avec les derniers systèmes en date, et apportant des possibilités d'édition étendues ! :bj:

Nous avons pu constater lors de nos tests qu'il ne suffisait pas juste de récréer le champ
Python 0x043
n'importe-où, sans quoi il était parfois ignoré. Ne comprenant pas exactement sous quelles conditions le système accepte ou refuse de prendre en compte ce champ, nous te proposons de reproduire au plus proche la configuration d'usine.

Pour réparer une
TI-83 Premium CE Edition Python
,
TI-84 Plus CE-T Python Edition
ou
TI-84 Plus CE Python
dont l'application
Python
est inutilisable, voici comment faire.

Déjà, recréons le champ
Python 0x043
:
  1. insérer un champ vide en début de certificat
  2. sélectionner sa taille et l'augmenter à 1
  3. sélectionner son identifiant et le mettre à
    043
  4. y programmer la valeur par défaut à
    P
    (
    0x50
    )


Mais cela ne suffit pas, en l'état ce champ sera ignoré selon nos tests. Il nous faut maintenant recréer le champ principal
0x033
et le mettre dedans :
  1. insérer un nouveau champ vide en début de certificat
  2. sélectionner son identifiant et le mettre à
    033
  3. sélectionner sa taille et l'augmenter une fois pour qu'il intègre le champ
    Python 0x043
    suivant


Et voilà, juste à écrire le certificat modifié et la machine est réparée, l'application
Python
remarche, plus besoin de négocier un échange de calculatrices avec le service après vente de
Texas Instruments
, à devoir s'embêter à expédier sa calculatrice et ensuite à attendre la livraison, surtout lorsque cela se produit juste avant une évaluation ou un examen important ! :bj:
Nous conseillons toutefois aux personnes concernées par la panne de ne pas reproduire ces manipulations seules.

Lancez
CERMASTR
une fois juste pour prendre une photo ou capture d'écran de l'état de votre certificat à nous partager, et nous reviendrons vers vous avec une série de manipulations personnalisées après les avoir testées sur émulateur en partant d'un certificat exactement dans le même état que le vôtre.

Espérons que
Texas Instruments
ne va pas se dépêcher une nouvelle fois de bloquer le dernier
unlock
en date lors d'une prochaine mise à jour logicielle ou matérielle. :#non#:

Cela rendrait donc notamment
Cesium
et
CERMASTR
inutilisables, et à nouveau les machines malades irréparables, ce qui serait bien gênant maintenant que certaines machines commencent à sortir de la période de garantie. /!

Téléchargement
:
CERMASTR

TI-68k Prototype module TI-92 avec la légendaire version 1.6 !

New postby critor » 19 Dec 2022, 14:21

Sortie pour la rentrée 1995, la
TI-92
fut la première calculatrice à intégrer un moteur de calcul formel, les modèles haut de gamme
HP 48
l'ayant précédée chez
Hewlett Packard
n'intégrant jusqu'alors qu'un moteur de calcul littéral. Le moteur formel de la
TI-92
était basé sur
Derive
, un logiciel développé par
Soft Warehouse
, compagnie qui fut par la suite rachetée par
Texas Instruments
ce qui fut bien pratique pour continuer à faire évoluer le moteur dans le sens où le constructeur l'entendait désormais et jusqu'à aujourd'hui sur les
TI-Nspire
.

Mais ce n'est pas tout, la
TI-92
est aussi la première calculatrice à intégrer un logiciel de géométrie dynamique,
Cabri
, développé alors à l'Université de Grenoble.

Ce projet titanesque de
Texas Instruments
a mobilisé une équipe internationale d'éminents spécialistes. Justement, dans les premières versions
TI-92
était dissimulée la liste des principaux développeurs :
Code: Select all
Developed by:
Franck Bellemain  Jeff Janis
Jose Fernandez    Jean-Marie Laborde
Linda Ferrio      John Powers
Bud Gerwig        Russ Rosenquist
Danny Gremillion  Dave Stone
Doug Glazar       David Stoutemyer
Jim Hammerquist   Glen Thornton
Lauren Holmes     Julio Valella
Vonnie Howard     Michell Wood

Une liste alignée sur 2 colonnes, respectant même la limitation à 10 lignes et ne mettant donc pas tout-le-monde. Cette liste semblait donc prévue pour un affichage même nous ignorons à ce jour comment déclencher cela.

Pour référence, nous avons dans l'ordre :
  • Franck Bellemain : Université Joseph Fourier, Grenoble, France
    (
    Cabri
    )
  • Jeff Janis : Texas Instruments
  • José Fernández : Texas Instruments
  • Jean-Marie Laborde : Université Joseph Fourier, Grenoble, France
    (
    Cabri
    )
  • Linda Ferrio : Texas Instruments
  • John Powers : Texas Instruments
  • Bud Gerwig : Texas Instruments
  • Russ Rosenquist : Texas Instruments
  • Danny Gremillion : Texas Instruments
  • David Stone : Texas Instruments
  • David Stoutemyer : Soft Warehouse, Honolulu, HI
    (
    Derive
    )
  • Doug Glazar : Texas Instruments
  • Jim Hammerquist : Texas Instruments
  • Glen Thornton : Texas Instruments
  • Lauren Holmes : Texas Instruments
  • Vonnie Howard : Texas Instruments
    (dont nous avons pu retrouver depuis le modèle de développement utilisé par la suite pour la conception de la
    TI-Nspire CAS
    )
  • Julio Valella : Texas Instruments
  • Michell Wood : Texas Instruments

N'oublions pas les nombreuses autres personnes qui ne rentraient pas sur ces 10 lignes :
  • J. Douglas Child : Rollins College, Winter Park, FL
  • Franklin Demana : The Ohio State University, Colombus, OH
  • Arne Engebretsen : Greendale High School, Greendale, WI
  • Philippe Fortin : Lycée Cassin, Bayonne, France
    (qui a grandement contribué au lancement de
    TI-Planet
    )
  • Michael Keyton : St. Marks School of Texas, Dallas, TX
  • Dennis Mick : Carrol College, Waukesha, WI
  • Richard O'Farrell : Carrol College, Waukesha, WI
  • Charles Vonder Embse : Central Michigan University, Mount Pleasant, MI
  • Bert Waits : The Ohio State University, Colombus, OH
  • Chris Alley : Texas Instruments
  • Jeff Crump : Texas Instruments
  • Bob Fedorisko : Texas Instruments
  • José Fernández : Texas Instruments
  • Darrell Johnson : Texas Instruments

13568Nous avons pu ensemble l'année dernière remonter le temps sur les traces de la conception de ce petit bijou. En effet en Février 2021, nous découvrions et t'achetions successivement deux prototypes de
TI-92
, les premiers à refaire enfin surface en plus de 25 ans pour ce modèle. Il faut croire que dans le contexte de ce développement majeur,
Texas Instruments
avait méticuleusement pris soin de récupérer et détruire un maximum de prototypes, alors que pour bien d'autres modèles ultérieurs nous sommes loin d'avoir eu à attendre aussi longtemps. L'un des prototypes indiquait au dos à l'emplacement du numéro de série un assemblage en
Mai 1995
et l'autre en
Juin 1995
. La collaboration avec l'Université de Grenoble lors de la conception expliquait parfaitement la présence de ces derniers prototypes en France. De face, les prototypes étaient identifiables à la touche de verrouillage avec la main, présentant un visuel différent de celui des modèles de production, sans manche ni poignet.


13534Nous t'avons testé dès réception le prototype de
Mai 1995
puis celui de
Juin 1995
.

Le prototype de
Mai 1995
venait avec :
  • un module
    ROM
    amovible faisant tourner la dernière version de production du logiciel, la
    1.12
    datant du
    8 Mai 1996
  • une
    ROM
    interne utilisée en cas d'absence du module, avec une version
    0.5d23
    inconnue jusqu'alors, datée du
    16 Janvier 1995
Cette dernière version était donc très antérieure à la version
1.0
du
19 Septembre 1995
et donc hautement intéressante, et a même pu être sauvegardée.

Nous avons pu remarqué lors de tests ultérieurs une interface quasiment finalisée, indiquant donc qu'au
16 Janvier 1995
Texas Instruments
travaillait déjà sur le projet
TI-92
au moins des mois si ce n'était des années.

13593Le prototype de
Juin 1995
venait avec :
  • une
    ROM
    interne elle aussi en version
    0.5d23
  • un module
    ROM
    externe faisant tourner une version
    0.6a19
    à son tour inconnue du
    11 Octobre 1995
, enseignant-chercheur à l'Université de Grenoble, nous a justement informés entre temps qu'il restait encore un dernier prototype de
TI-92
fonctionnel à l'Université de Grenoble, faisant pour sa part tourner une version
0.6a50
du
17 août 1995
.

13576135761357813580Matériellement le plus remarquable sur ces prototypes était que les modules
ROM
utilisaient un format différent de celui des modèles de production et totalement incompatible, avec ici des connecteurs
Zebra
. Contrairement aux modules
TI-92
de production ils étaient de plus munis de puces mémoire
Flash
et pouvaient donc être mis à jour par les testeurs et développeurs.

135581354313541

Profitons-en pour rappeler la liste les versions
TI-92
connues jusqu'à aujourd'hui :
  • TI-92
    :
    0.5d23
    -
    16/01/1995
    -
    sauvegardée :)
  • TI-92
    :
    0.6a19
    -
    31/05/1995
    -
    à sauvegarder...
  • TI-92
    :
    0.6a50
    -
    17/08/1995
    -
    à sauvegarder...
  • TI-92
    :
    1.0b1
    -
    13/09/1995
    -
    à trouver et sauvegarder...
  • TI-92
    :
    1.0
    -
    19/09/1995
    -
    à sauvegarder...
  • TI-92
    :
    1.2
    -
    11/10/1995
    -
    sauvegardée :)
  • TI-92
    :
    1.3
    -
    20/10/1995
    -
    sauvegardée :)
  • TI-92
    :
    1.4
    -
    17/11/1995
    -
    sauvegardée :)
  • TI-92
    :
    1.5
    -
    02/01/1996
    -
    à trouver et sauvegarder...
  • TI-92
    :
    1.7
    -
    18/01/1996
    -
    sauvegardée :)
  • TI-92
    :
    1.8
    -
    28/02/1996
    -
    sauvegardée :)
  • TI-92
    :
    1.10
    -
    20/03/1996
    -
    à trouver et sauvegarder...
  • TI-92
    :
    1.10
    -
    26/03/1996
    -
    à trouver et sauvegarder...
  • TI-92
    :
    1.11
    -
    11/04/1996
    -
    sauvegardée :)
  • TI-92
    :
    1.12
    -
    08/05/1996
    -
    sauvegardée :)
  • TI-92 II
    :
    2.1
    -
    19/08/1996
    -
    sauvegardée :)

Bizarrerie dans cette numéroration, il n'y avait pas de version
1.6
.

Et ce n'est pas une erreur, tous les sites de référence de l'époque sautent directement de la version
1.5
à la version
1.7
...

Il faut donc croire que la version
1.6
n'était jamais sortie sur les modules
TI-92
de production.

Mais par contre, une telle numérotation avait dû exister en interne, et être programmée sur les modules prototypes de certains développeurs / testeurs...

Il y a eu plusieurs changements entre les versions
1.4
et
1.7
.

Nous pouvons citer la suppression du message d'erreur fatale
"SYSTEM DEAD, CORRUPT SUPERVISOR STACK"
.

Ou encore la suppression de la liste des développeurs cachée dans toutes les versions précédentes.

1379613798Justement, nous avions découvert et fait acheter l'année dernière deux modules pour les
TI-92
prototypes, et venons enfin de les récupérer.

Celui de droite avec une étiquette
TI-92E
n'est hélas pas détecté correctement lorsque inséré dans nos prototypes
TI-92
. Toutefois il semble que ce soit juste la faute de l'un de ses connecteurs
Zevio
bien sale. En échangeant sa carte avec celle d'un autre module ça marche, et il est sans intérêt dernière version
1.12
.

Reste maintenant à tester celui de gauche...

16320Et
jackpot
, celui de gauche fait tourner la légendaire version
1.6
dont nous apprenons au passage la date de compilation :
15 décembre 1995
! :bj:

La sauvegarde de cette version
1.6
pendant que ce module et notre prototype
TI-92
marchent encore serait donc essentielle.

Malheureusement en tant que version inconnue elle n'est pas supportée par
Fargo
, l'outil permettant de rajouter le support des programmes en langage machine sur
TI-92
.

Comme le module externe a la priorité lors de l'amorçage des
TI-92
, il ne nous est pas non plus possible de le brancher tout en exécutant une autre version compatible
Fargo
.

1357513576On pourrait également penser à un
dumping
matériel via un programmateur de puce gérant les
Intel E28F008SA-120
, la carte du module exposant des connexions qui ne devraient pas être bien difficiles à documenter et exploiter.

Toutefois ici il y a 2 puces, et sauf erreur il semble que certaines pistes relient ces puces entre elles, sur des broches qui ne concernent ni l'alimentation ni la masse. Cela pourrait interférer avec le bon fonctionnement du programmateur...

Si tu as des pistes, n'hésite pas à les partager. :)

TI-Scientifiques Nouvelle TI-30X Prio MathPrint conforme pour l'Abitur 2029

New postby critor » 17 Dec 2022, 16:36

En Allemagne la réforme de l'
Abitur
, l'examen de fin d'études secondaires équivalent au Baccalauréat, instaure à compter de la session
2029
de nouvelles interdictions de fonctionnalités sur les calculatrices scientifiques :
  • transformations d'expressions littérales
  • représentation graphique de fonctions
  • représentation graphique d'objets géométriques
  • représentation graphique de données
    (diagrammes)
  • dérivation de fonctions
    (aussi bien littérale que numérique)
  • intégration de fonctions
    (aussi bien littérale que numérique)
  • calcul matriciel
  • calcul vectoriel
  • résolution d'équations ou systèmes d'équations
  • toute fonctionnalité spécifique à une formule ou définition mathématique du programme
    (zéros d'un polynôme du 2nd degré, équation d'un plan à partir des coordonnées de trois points, angle entre deux vecteurs, …)

1582515823Rappelons que la gamme allemande de calculatrices scientifiques
Casio
se composait jusqu'à la rentrée 2022 de 4 modèles, de l'entrée au haut de gamme :
  • fx-82DE X
  • fx-85DE X
  • fx-87DE X
  • fx-991DE X
    , superbe machine qui a fait l'objet d'un test dédié chez nous
15824Et bien justement, les dernières interdictions en rouge condamnent le haut de gamme, le rendant inutilisable à compter de la session 2029 et, la scolarité au Gymnasium durant 8 à 9 ans selon les Länder, de plus en plus difficilement revendable :
  • fx-87DE X
    (conversion d'unités, ...)
  • fx-991DE X
    (conversion d'unités, dérivation numérique, intégration numérique, calcul matriciel, calcul vectoriel, résolution de systèmes d'équations, zéros de polynômes, ...)

1558515757
Casio
a su faire en sorte d'être au rendez-vous dès la rentrée 2022 avec la
fx-800DE CW
, nouveau modèle haut de gamme remplaçant les précédents en Allemagne que nous sommes allés te tester.

Un modèle qui comme l'indique sa numérotation inférieure, est dépourvu des capacités de conversion d'unités, dérivation numérique, intégration numérique, calcul matriciel, calcul vectoriel, résolution de systèmes d'équations, zéros de polynômes, ... et donc prêt à l'emploi pour l'Abitur 2029.

Mais malgré ce contexte bridant lourdement le logiciel,
Casio
a malgré tout su créer la surprise sur le matériel. La
fx-800DE CW
est le premier modèle d'une nouvelle génération
Classwiz CW
, améliorant très significativement le matériel par rapport l'ancienne génération
Classwiz EX
de 2014 dont étaient issus les modèles précédents :
  • microcontrôleur
    nX-U8/100
    une nouvelle fois accéléré
    (performances améliorées d'un facteur d'environ 1,8 selon nos mesures)
  • précision en virgule flottante passant de
    40 bits
    à
    60 bits
  • mémoire
    ROM
    passant de
    256 Kio
    à
    512 Kio
  • mémoire
    RAM
    passant de
    8 Kio
    à
    24 Kio
  • nouvel écran avec toujours
    192x63
    pixels mais cette fois-ci en niveaux de gris
    (4 teintes)
La chose s'accompagnait de plus d'évolutions logicielles et ergonomiques :
  • transversalité des variables et fonctions aux différentes applications
  • pour aller avec, refonte majeure du clavier dont l'organisation n'avait plus changé depuis des décennies sur les
    Casio
    scientifiques
  • valeurs de variables et expressions de fonctions conservées lors des changement d'applications ou extinction+rallumage de la calculatrice

16315Passons maintenant à la gamme allemande de calculatrices scientifiques
Texas Instruments
. Elle se compose de 2 modèles :
  • TI-30X Plus MathPrint
  • TI-30X Pro MathPrint
Ces modèles commercialisés exclusivement dans les pays germanophones
(Allemagne, Autriche, Suisse)
appartiennent à une nouvelle génération
TI-MathPrint
très supérieure à l'ancienne génération
TI-MultiView
dont est issue l'antique
TI-Collège Plus
à laquelle nous avons droit en France :
  • microcontrôleur abandonnant enfin le
    4 bits
    (
    Toshiba T4x
    )
    pour du
    8 bits
    (
    Lapix NXU16
    )
  • précision en virgule flottante passant de
    32 bits
    à
    37 bits
  • mémoire
    ROM
    passant de
    128 Kio
    à
    256 Kio
  • écran passant de
    96x31
    pixels à
    192x63
    pixels
Et ici c'est bien plus grave que chez
Casio
, l'ensemble de la gamme
Texas Instruments
devient interdite pour l'Abitur 2029 :
  • TI-30X Plus MathPrint
    (conversion d'unités, ...)
  • TI-30X Pro MathPrint
    (conversion d'unités, dérivation numérique, intégration numérique, calcul matriciel, calcul vectoriel, résolution numérique d'équations à une inconnue, résolution de systèmes d'équations, zéros de polynômes, ...)

Mais bonne nouvelle,
Texas Instruments
sera bien à son tour au rendez-vous pour la rentrée 2023 avec un nouveau modèle conforme pour l'Abitur 2029, la
TI-30X Prio MathPrint
! :bj:

Une particularité des
TI-MathPrint
est que l'intégralité des fonctionnalités sont directement accessibles au clavier. Comme on pouvait s'y attendre nous pouvons noter la disparition de nombre de fonctionnalités :
  • conversion d'unités
  • dérivation numérique
  • intégration numérique
  • calcul matriciel
  • calcul vectoriel
  • bases non décimales
  • résolution numérique d'équations à une inconnue
  • résolution de systèmes d'équations
  • zéros de polynômes
Mais reste maintenant à savoir si
Texas Instruments
n'aurait pas profité de cette sortie pour te caser lui aussi des nouveautés matérielles ou logicielles.

Nous avons hâte de pouvoir te la tester pour entre autres vérifier cela, donc à bientôt on espère... ;)

Source
:
https://education.ti.com/de/produkte/ta ... 30xprio-mp via https://twitter.com/j_dobrindt/status/1 ... 6014033925

Zero Mode examen découvert sur la Zero !

New postby critor » 17 Dec 2022, 10:39

Dans une actualité précédente, nous t'annoncions la sortie prochaine d'une toute nouvelle calculatrice graphique en Amérique du Nord, la
Zero
par l'entreprise du même nom
(façon de faire qui rappelle la
NumWorks
)
. Le projet se veut offrir une version améliorée et plus abordable de la
TI-84 Plus CE
, équivalent à l'international de notre
TI-83 Premium CE
française, tout en étant compatible avec ces dernières niveau utilisation.

Prévue initialement pour la rentrée 2022, la sortie a été retardée sans date arrêtée à ce jour. Il faut dire que le projet avance à notre connaissance sans l'accord de
Texas Instruments
.

16314Rappelons quelques caractéristiques remarquables :
  • niveau logiciel, là où la
    TI-84 Plus CE
    la limite à
    265×165
    pixels avec de grosses bordures inesthétiques et inutiles sur leurs parties latérales, la
    Zero
    t'offre une vue graphique tirant pleinement profit de l'écran
    320×240
    pixels ! :bj:
    15797
  • niveau matériel, là où la
    TI-84 Plus CE
    utilise un port
    USB mini-AB
    abandonné par la norme en 2011 avec de la connectique adaptée de plus en plus difficile à trouver, la
    Zero
    utilise un port
    USB-C
    contemporain et donc entre autres à connectivité réversible - et a donc failli de peu décrocher le titre de la première calculatrice graphique
    USB-C
    au monde, raflé cette rentrée 2022 par les

Niveau matériel, la
Zero
utilise un microcontrôleur , quasiment identique au de la
NumWorks N0100
de rentrée 2017 :










Modèle
TI-83 Premium CE
TI-84 Plus CE
TI-83 Premium CE
TI-84 Plus CE
Python
Zero
ZGC2
NumWorks
N0100
NumWorks
N0110
NumWorks
N0120
TI-Nspire
CX II
Sortie
2015
2019
2017
2019
2022
2019
Microcontrôleur
JB-007
JB-007

ATSAMD21E18
ET-NS2018
Processeur
eZ80
eZ80

Cortex-M0+
Cortex-M4
Cortex-M4
Cortex-M7
Cortex-M7
ARM9
Registres/bus
8 bits
8 bits

32 bits
32 bits
32 bits
32 bits
32 bits
32 bits
Architecture 32 bits
ARMv6
ARMv7
ARMv7
ARMv7
ARMv7
ARMv5
Fréquence
48 MHz
48 MHz
100 MHz
100 MHz
216 MHz
550 MHz
396 MHz
RAM intégrée
256 Kio
256 Kio

32 Kio
320 Kio
256 Kio
256 Kio
564 Kio
64 Mio
RAM externe
512 Kio
Flash intégrée
256 Kio
1 Mio
1 Mio
64 Kio
512 Kio
Flash externe
4 Mio
4 Mio
4 Mio
4 Mio
8 Mio
8 Mio
128 Mio


Avec un microcontrôleur 32 bits , on pouvait donc s'attendre à ce que la
Zero
ait des performancs similaires à celles de la
NumWorks N0100
, et donc très supérieures à celles des
TI-83 Premium CE
et
TI-84 Plus CE
.

Alors oui... et non. Selon nos tests de performances la
Zero
fait bien mieux que ça contre toute attente, arrivant non seulement à dépasser en performances la
NumWorks N0100
mais également le haut de gamme
TI-Nspire CX II
! :bj:

Dans une actualité précédente, nous t'annoncions la découverte d'une combinaison secrète permettant à la
Zero
de se comporter en tant que périphérique de stockage
USB
standard.

Après cela fantastique, la
Zero
pouvait être utilisée avec n'importe quelle plateforme pour le transfert de données, sans aucun besoin d'installer de pilote ou même logiciel ! :bj:

16318Aujourd'hui, changeons l'ordre de cette combinaison :
  1. éteindre la calculatrice
  2. allumer la calculatrice
  3. maintenir enfoncée la touche
    enter
    avant l'affichage de l'écran de la calculatrice
Et bien fantastique, cela active un mode examen que nous pensions jusqu'à présent inexistant sur la
Zero
! :bj:

Un message
EXAM MODE
est alors rajouté à l'historique des calculs, et rappelé à chaque allumage suivant.

Quelle différence avec le mode de fonctionnement normal ?

1631716316Rappelons que plusieurs fonctionnalités de la
Zero
sont fournies sous forme d'applications, accessibles avec la touche
apps
:
  • racines de polynômes
  • résolution de système d'équations linéaires
En mode examen ces applications sont inutilisables, la touche
apps
rajoutant un message
EXAM MODE - APPS DISABLED
à l'historique des calculs.

Rappelons que le mode examen est utilisé entre autres :
La France n'est pas le seul pays à avoir ainsi institutionnalisé le mode examen. C'est également le cas, entre autres :
  • aux Pays-Bas depuis les sessions 2016
    (alternativa au reset)
    , 2018
    (obligatoire au HAVO)
    et 2019
    (obligatoire au VWO)
  • au Portugal depuis les sessions 2019
    (Physique-Chimie)
    et 2020
    (Mathématiques)
  • au Baccalauréat International depuis la session 2015

16319Mais tous ces pays ou examens n'ont pas les mêmes spécifications. La France par exemple a les seules exigeant la présence d'une diode indiquant le bon fonctionnement du mode examen.

Alors bonne surprise,
Zero
a bel et bien prévu cela : l'activation du mode examen allume en bleu une diode située sur la tranche inférieure de la calculatrice.

Ce n'est toutefois pas encore conforme pour la France, car selon les spécifications officielles :
  • la diode doit se situer sur la tranche supérieure pour être visible sans obstacle par les surveillants
  • la diode doit présenter un motif régulier
    (clignotement par exemple)
    - or ici elle reste simplement allumée
  • ce signal doit rester présent en permanence tant que le mode examen est actif, y compris calculatrice éteinte - or ici la diode s'éteint avec la calculatrice

Autre problème de conformité, et là à la différence pas juste pour la France ; les candidats ne doivent pas avoir la possibilité de désactiver le mode examen pendant leur épreuve. Deux possibilités sont alors offertes pour sortir du mode examen :
  • connecter la calculatrice à un appareil externe justement interdit en salle d'examen
    (deuxième calculatrice, ordinateur, etc.)
  • désactivation automatique du mode examen après un certain temps, supérieur à la durée de l'épreuve
Problème donc ici sur la
Zero
, il suffit à ce jour d'aller faire un
reset
dans le menu mémoire pour désactiver le mode examen.

Espérons des améliorations prochainement.

Crédits découverte
:
Link to topic: Mode examen découvert sur la Zero ! (Comments: 5)

TI-Scientifiques Clé USB d'émulation TI-MathPrint en préparation

New postby critor » 17 Dec 2022, 08:33

Disponibles pour
Windows
et
Mac
, les
TI-SmartView
sont des logiciels d'émulation de calculatrices
Texas Instruments
.

Ces logiciels sont eux-mêmes disponibles en différentes éditions selon les modèles ciblés. Par exemple :
  • TI-SmartView Collège Plus
    : émulation de la calculatrice scientifique
    TI-Collège Plus
  • TI-SmartView CE
    pour la famille
    TI-83
    : émulation des calculatrices graphiques
    TI-83 Premium CE
    et
    TI-82 Advanced
  • TI-SmartView CE
    pour la famille
    TI-84 Plus
    : émulation des calculatrices graphiques
    TI-84 Plus CE
    et
    TI-84 Plus
    monochrome
Leur usage est fort pertinent pour une mutualisation de la recherche en classe grâce à leur grand écran et leur historique visuel des touches pressées. Leur clavier dédié est de plus un véritable plaisir avec un vidéoprojecteur interactif.

Les
TI-SmartView CE
ont de plus quelques spécificités. Leur technologie
View3
permet de visualiser simultanément les écrans de définition de fonctions, représentation graphique, et de table de valeurs. Aussi si tu préfères, tu peux même utiliser ta calculatrice
TI-83 Premium CE
ou
TI-84 Plus CE
en tant que télécommande pour un usage bien plus naturel grâce à l'application .
Mais voilà, au-delà d'une période d'essai de 90 jours, l'utilisation de ce logiciel nécessite une licence.

Pour l'enseignant qui se promène d'une salle à une autre avec son propre ordinateur portable, pas de problème.

Par contre pour l'enseignant qui utilise l'ordinateur de la salle de classe, c'est autre chose. Deux types de problèmes pouvaient arriver :
  • D'une part, l'enseignant ne disposant normalement pas des droits d'administration sur l'ordinateur de la salle, l'installation du logiciel
    TI-SmartView
    pouvait lui être refusée.
  • D'autre part, nous avons les licences d'utilisation, elles-mêmes de deux types, avec chacun ses problèmes associés :
    • les anciennes licences dont les numéros une fois utilisés sont liés définitivement à l'ordinateur sur lequel ils ont été saisis
      (problème en cas d'utilisation de plusieurs salles, de changement imprévu de salle, de remplacement de l'ordinateur de la salle en cas de vol ou panne, ou même de changement de configuration matérielle/logicielle de l'ordinateur qui arrive parfois même à le faire passer aux yeux du logiciel pour une machine différente)
    • les nouvelles licences Internet flottantes qui comme leur nom l'indique peuvent être utilisées depuis n'importe quelle machine
      (nécessitent une connexion Internet)

Pour cela
Texas Instruments France
avait sorti une solution géniale dès la rentrée 2016, la clé USB
TI-SmartView CE
.

Avec cette clé
USB
spéciale plus besoin de s'embêter avec les droits d'administration, les numéros de licence ou la connexion Internet, il y avait juste à la brancher sur n'importe quel ordinateur équipé de
Windows
pour pouvoir lancer directement l'émulateur de
TI-83 Premium CE
qu'elle contenait ! :bj:

Bien évidemment, l'émulateur en question était une édition spéciale dite
TI-SmartView CE USB
, et même copié ce dernier refusait de se lancer si la clé
USB
originale officielle n'était pas détectée sur la machine utilisée.

16131Plusieurs versions de la clé
TI-SmartView CE USB
ont existé :
  • selon les années les clés ont été préchargées de logiciels
    TI-SmartView CE
    en version
    5.2
    ,
    5.3
    puis
    5.5
    , la mise à jour de la clé étant dans tous les cas possible
  • si les premières clés distribuées en 2016 faisaient
    8 Go
    de capacité, les dernières ont désormais
    32 Go

Et bien justement, attardons-nous un peu sur cette dernière clé
TI-SmartView CE USB
en version
5.5
.

Au lancement l'émulateur affiche un accord de licence, mentionnant un
TI-SmartView CE USB
pour la famille
TI-84 Plus
.

Et effectivement, nous t'annoncions dans une actualité précédente la sortie pour cette rentrée 2022 au Pays-Bas et en Belgique flamande d'une clé USB
TI-SmartView CE-T
cette fois-ci chargée avec un émulateur
TI-84 Plus CE-T
, version européenne de la
TI-83 Premium CE
française.

Mais si tu regardes bien, il y a également autre chose de listé sur cet accord de licence : un
TI-SmartView USB
pour les calcularices
MathPrint
.

Mais déjà, qu'est-ce que c'est que les calculatrices
TI-MathPrint
?

16165Avant les
TI-MathPrint
, parlons des
TI-MultiView
. Pour la rentrée
2007
,
Texas Instruments
lançait sa génération de calculatrices
TI-MultiView
.

Cette révolution majeure des calculatrices scientifiques
TI
apportait nombre d'innovations :
  • un écran matriciel en
    96×31
    pixels
  • un moteur de calcul exact
    QPiRac
  • un affichage en écriture naturelle

Voici l'ensemble des modèles
TI-MultiView
disponibles de par le monde :
  • TI-30XB MultiView
    (2007)
  • TI-30XS MultiView
    (2007)
  • TI-Collège Plus
    (2008)
    puis
    TI-Collège Plus Solaire
    (2011)
  • TI-34 MultiView
    (2008)
  • TI-30X Plus MultiView
    (2010)
  • TI-30X Pro MultiView
    (2010)
  • TI-36X Pro
    (2011)

Et bien c'est simple, les
TI-MathPrint
succèdent aux
TI-MultiView
, dernière génération à ce jour.

Elles apportent :
  • un nouvel écran contrasté en
    192×63
    pixels
  • enfin le passage de l'historique processeur
    4 bits
    à un nouveau processeur
    8 bits
Si le matériel a donc ainsi significativement évolué, pas d'efforts comparables sur le logiciel qui à la différence est resté quasiment identique en fonctionnalités.

16315La génération
TI-MathPrint
se résume à 2 modèles qui n'ont été distribués que dans les seuls pays germanophones
(Allemagne, Autriche, Suisse)
:
  • TI-30X Plus MathPrint
    (2018)
  • TI-30X Pro MathPrint
    (2018)

Tous les autres pays de par le monde n'ont droit qu'aux anciens modèles
TI-MultiView
, dont la France avec toujours la
TI-Collège Plus Solaire
de 2011 qui est en réalité identique logiciellement à la
TI-Collège Plus
de 2008, la seule et unique différence matérielle étant l'ajout d'une cellule solaire.

Bref, il semble donc qu'il y ait enfin du nouveau autour des
TI-MathPrint
, avec une nouvelle clé USB d'émulation
TI-SmartView
en préparation à l'attention des enseignants d'Allemagne, Autriche et Suisse.

À très bientôt on espère... ;)

Zero Mode USB Mass Storage découvert sur la Zero

New postby critor » 16 Dec 2022, 10:19

Dans une actualité précédente nous t'annoncions la sortie prochaine d'une toute nouvelle calculatrice graphique en Amérique du Nord, la
Zero
par l'entreprise du même nom
(façon de faire qui rappelle la
NumWorks
)
. Le projet se veut offrir une version améliorée et plus abordable de la
TI-84 Plus CE
, équivalent à l'international de notre
TI-83 Premium CE
française, tout en étant compatible avec ces dernières niveau utilisation.

Prévu initialement pour la rentrée 2022, la sortie a été retardée sans date arrêtée à ce jour. Il faut dire que le projet avance à notre connaissance sans l'accord de
Texas Instruments
.

16314Rappelons quelques caractéristiques remarquables :
  • niveau logiciel, là où la
    TI-84 Plus CE
    la limite à
    265×165
    pixels avec de grosses bordures inesthétiques et inutiles sur leurs parties latérales, la
    Zero
    t'offre une vue graphique tirant pleinement profit de l'écran
    320×240
    pixels ! :bj:
    15797
  • niveau matériel, là où la
    TI-84 Plus CE
    utilise un port
    USB mini-AB
    abandonné par la norme en 2011 avec de la connectique adaptée de plus en plus difficile à trouver, la
    Zero
    utilise un port
    USB-C
    contemporain et donc entre autres à connectivité réversible - et a donc failli de peu décrocher le titre de la première calculatrice graphique
    USB-C
    au monde, raflé cette rentrée 2022 par les

Niveau matériel, la
Zero
utilise un microcontrôleur , quasiment identique au de la
NumWorks N0100
de rentrée 2017 :










Modèle
TI-83 Premium CE
TI-84 Plus CE
TI-83 Premium CE
TI-84 Plus CE
Python
Zero
ZGC2
NumWorks
N0100
NumWorks
N0110
NumWorks
N0120
TI-Nspire
CX II
Sortie
2015
2019
2017
2019
2022
2019
Microcontrôleur
JB-007
JB-007

ATSAMD21E18
ET-NS2018
Processeur
eZ80
eZ80

Cortex-M0+
Cortex-M4
Cortex-M4
Cortex-M7
Cortex-M7
ARM9
Registres/bus
8 bits
8 bits

32 bits
32 bits
32 bits
32 bits
32 bits
32 bits
Architecture 32 bits
ARMv6
ARMv7
ARMv7
ARMv7
ARMv7
ARMv5
Fréquence
48 MHz
48 MHz
100 MHz
100 MHz
216 MHz
550 MHz
396 MHz
RAM intégrée
256 Kio
256 Kio

32 Kio
320 Kio
256 Kio
256 Kio
564 Kio
64 Mio
RAM externe
512 Kio
Flash intégrée
256 Kio
1 Mio
1 Mio
64 Kio
512 Kio
Flash externe
4 Mio
4 Mio
4 Mio
4 Mio
8 Mio
8 Mio
128 Mio


Avec un microcontrôleur 32 bits , on pouvait donc s'attendre à ce que la
Zero
ait des performancs similaires à celles de la
NumWorks N0100
, et donc très supérieures à celles des
TI-83 Premium CE
et
TI-84 Plus CE
.

Alors oui... et non. Selon nos tests de performances la
Zero
fait bien mieux que ça contre toute attente, arrivant non seulement à dépasser en performances la
NumWorks N0100
mais également le haut de gamme
TI-Nspire CX II
! :bj:

Aujourd'hui, parlons communication entre calculatrices et ordinateurs.

Nous pouvons distinguer 3 catégories :
  • logiciel de connectivité dédié :
    Certains modèles nécessitent l'installation d'un logiciel de connectivité dédié, notamment les modèles
    Texas Instruments
    et
    Hewlett Packard
    .
    En pratique c'est bien embêtant
    (logiciel disponible la plupart du temps uniquement pour
    Windows
    et
    Mac
    , bien souvent au lycée absence des droits d'administration permettant de l'installer, etc.)
    .
  • connectivité via le navigateur Internet :
    D'autres modèles utilisent les fonctionnalités
    WebUSB
    des navigateurs propulsés par le moteur
    Chromium
    (
    Google Chrome
    ,
    Microsoft Edge
    , ...)
    .
    Techniquement ce n'est pas bien différent du point précédent, il y a toujours une couche logicielle non standard entre la calculatrice et l'ordinateur. :mj:
    Mais cela n'en reste pas moins hautement plus pratique, le navigateur en question pouvant être disponible pour bien davantage de plateformes, et étant de plus préinstallé. :bj:
  • périphérique USB standard :
    Et enfin la dernière méthode est de faire se comporter la calculatrice en tant que périphérique de stockage
    USB
    standard, sur lequel tu peux alors stocker des données depuis absolument n'importe quelle plateforme, l'idéal ! :bj:
    C'est l'apanage des calculatrices
    Casio

Suite à la publication du logiciel de connectivité dédié pour
Windows
, il semblait que le constructeur
Zero
avait décidé de marcher dans les pas de
Texas Instruments
et
Hewlett Packard
, optant pour le pire choix possible niveau utilisateurs. :mj:

Et bien oui... et non. En fait originalité de la
Zero
, il y a deux méthodes de transfert. Nous venons de découvrir un mode de fonctionnement spécial de la
Zero
, la faisant se comporter comme un périphérique de stockage
USB
, exactement comme les calculatrices
Casio
! :bj:

Pour l'activer, il te faut :
  1. éteindre la calculatrice
  2. maintenir enfoncée la touche
    enter
  3. allumer la calculatrice

La calculatrice s'allume alors avec l'écran en blanc et la diode de charge sur la tranche inférieure qui clignote rapidement en vert.

Dans ce mode la calculatrice est alors détectée par l'ordinateur en tant que périphérique de stockage
USB
standard, de
3,48 Mo
de capacité totale
(contre seulement
3 Mo
sur les
TI-83 Premium CE
et
TI-84 Plus CE
)
.

Aucun logiciel propriétaire à installer dans ce cas, les transferts de fichiers se font alors depuis n'importe quel gestionnaire de fichiers dont celui intégré d'origine à ta plateforme, par simples copier-coller ou glisser-déposer ! :bj:

Fort intéressant car on retrouve alors dans cet espace chaque variable
(programme, liste, image, ...)
sous la forme d'un fichier, avec donc la possibilité à la fois d'en étudier le format et d'éditer ceux qui sont au format texte, programmes par exemple. ;)

Link to topic: Mode USB Mass Storage découvert sur la Zero (Comments: 1)

NumWorks La NumWorks N0120EX enfin disponible chez Calcuso !

New postby Admin » 15 Dec 2022, 17:21

15852La
NumWork N0110
sortie pour la rentrée 2019 est aujourd'hui un modèle vieillissant. Les dernières mises à jour arrivent même à la rendre encore plus lente que la
N0100
initiale de rentrée 2017 au matériel pourtant moins puissant, c'est dire...

Pour cette rentrée 2022,
NumWorks
a fait un superbe cadeau aux petits portugais. Le Portugal a en effet droit à une révision matérielle majeure de la calculatrice
NumWorks
, la
N0120EX
que nous t'avons testée. Première calculatrice au monde munie d'un port
USB-C
, il s'agit également d'un phénomène de puissance comme tu peux le constater sur notre comparateur en ligne :
  • 4,4
    fois plus rapide dans l'application
    Calcul
    pour le calcul en virgule flottante
  • 6,5
    fois plus rapide dans l'application
    Python
    pour le calcul en virgule flottante
  • 2,7
    fois plus rapide dans l'application
    Python
    pour le calcul entier
  • 3,2
    fois plus rapide dans l'application
    Fonction
    pour le tracer de courbes

15854Rien de surprenant à cela lorsque l'on prend connaissance des spécifications de cette révision matérielle en version
4.18
de la calculatrice
NumWorks
:








Modèle
N0100
N0110
N0120EX
Sortie
2017
2019
2022
Microcontrôleur
Processeur
Cortex-M4
Cortex-M7
Cortex-M7
Architecture
ARMv7
ARMv7
ARMv7
Fréquence
100 MHz
216 MHz
550 MHz
RAM intégrée
256 Kio
256 Kio
564 Kio
Flash intégrée
1 Mio
64 Kio
512 Kio
Flash externe
8 Mio
8 Mio


Avec son nouveau processeur tournant à
550 MHz
, un record sur calculatrices détrônant au passage le haut de gamme
HP Prime G2
avec ses
528 MHz
, la
NumWorks N0120EX
arrive même à rivaliser en performances avec le haut de gamme
TI-Nspire CX II
!

Si tu as du mal à visualiser ce qu'implique tout cela, a préparé de quoi t'y aider :

(
Si l'animation ne se voit pas, clique ici
)

1583515836Comme lors de la sortie de la
N0110
pour la rentrée 2019, une
N0120
similaire nous semblait initialement prévue pour une sortie mondiale.

En effet les premiers échantillons reçus au printemps 2022 étaient accompagnés de boîtes arborant sur leur tranche inférieure un nouvel identifiant
FCC ID
de l'organisme de certification américain, passant fort logiquement de
2ALWP-N0110
à
2ALWP-N0120
. Cet identifiant est également mentionné à l'écran
À propos
de l'application
Paramètres
.

Mais non, finalement pas de
NumWorks N0120
hors Portugal à la rentrée 2022. :'(

Avec bienveillance, nous te conseillions d'attendre dans notre guide de rentrée , de différer ton achat de quelques semaines pour ne pas te retrouver avec un modèle
N110
très inférieur et surtout obsolète qui ne vaudra plus grand chose sur le marché de l'occasion à la fin de ton cycle d'études. Après tout aucune urgence hors période d'examens, tu pouvais te contenter temporairement du simulateur en ligne gratuit ou bien des applications tout autant gratuites pour
smartphone
et tablettes
Android
et
iOS
.

La
N0120
fut certes disponible en France après quelques semaines mais seulement dans la boutique
NumWorks
officielle
, et uniquement pour un certain public :
  • les achats groupés effectués recevaient la nouvelle
    N0120
  • les achats individuels recevaient l'ancienne
    N0110

Et pareil au Portugal, la
N0120EX
n'était disponible que sur la boutique officielle et chez aucun autre revendeur.

Jusqu'à aujourd'hui, c'était quasiment mission impossible pour un acteur individuel de se procurer la formidable
N0120
. Les seules possibilités étaient :

Aujourd'hui la
N0120EX
devient enfin disponible chez un premier distributeur tiers au Portugal,
Calcuso
.

Certes, la calculatrice y est à ce jour un peu plus chère que sur la boutique officielle,
105€
au lieu de
100€
.

Mais un gros avantages pour tous les fans de la nouvelle
N0120
, c'est que
Calcuso
permet de spécifier un autre pays pour la livraison !

Peut-être un petit pas pour les utilisateurs vu de chez nous, mais indubitablement un grand pas vers une disponibilité enfin mondiale de la
N0120
.

Source
:
https://www.calcuso.com/pt/numworks-n0120-ex.html
(à accéder avec un VPN en se localisant au Portugal si disponible ou à défaut hors Europe, sans quoi
Calcuso
force la redirection vers son site européen local le plus approprié qui ne listera pas la
N0120EX
)

Divers Compte rendu - salon Educ@tec-tice + interview Calcuso

New postby Shadow » 12 Dec 2022, 18:27

Depuis l'année dernière, nous nous rendons au salon
Educ@tec-Educ@tice
. Le rendez-vous avec plusieurs grandes marques de programmation, et surtout de
calculatrices
: la base des mathématiques.

Le salon a lieu tous les ans à
Paris Porte de Versailles
, ouvert à tous les
professionnels
.

est notre seul membre à vous couvrir l’événement.

1627816281Précisons tout d'abord qu'il était très facile de se rendre au salon. En effet, nous sommes au cœur de
Paris
, centre des voies de transports. On compte alors ;
  • Des bus
  • Un tramway
  • Une station de métro
  • Des routes liées à des périphériques, utile pour le déplacement en voiture, moto, etc...
1628616273
Ces réseaux publics sont également reliés à d'autres transports.

Par ailleurs, il faut noter qu'il y avait peu de monde dans les alentours de 18 heures, ce mercredi 30 novembre 2022.

162701626916272Nous rentrons au
Grand Parc des Expositions
. Dès l'entrée, nous observons pleins de décorations et de boutiques. De quoi satisfaire nos besoins avant de pouvoir rencontrer nos grandes marques préférées.

De plus, il faut souligner le fait que le
Parc des Expositions
est gigantesque, on compte des milliers de m². Plusieurs salons ont eu lieu pendant ces 3 jours, mais heureusement on nous a affiché des pancartes pour ne pas se perdre.

Direction le pavillon 3 ;


16260162491625516268162531626516261162661624616245


162511625016238Après des centaines de mètres parcourus, on trouve enfin le salon
Educatec-Educatice
. Mais avant cela, nous nous sommes faits contrôlés, ce qui assure la
sécurité
de tous dans le salon.
Une fois entrés, nous observons un long couloir. Des cartes de guide/liste des partenaires sont attachées dans les murs de ce couloir.

Puis, on nous ouvre aux
grandes marques
technologiques et numériques. On peut citer ;
Apple
,
Amazon
,
Ecoledirecte
,
Pronote
,
kwyk
et bien plus encore !
Pour information, toutes les entreprises qui ont été présentes ont dû payer environ
5000 euros
pour un stand pendant ces
trois jours
, en fonction de leur emplacement. Donc il vaut mieux y participer à fond pour ne pas les décevoir :p

Dans le salon
Educatec-Educatice
, on distingue trois espaces ;
  • les VIPs ; pass spécial requis pour profiter d'un coin repos et de services privés
  • les "villages Start-Ups" ; des
    minis stands
    qui forment un rond-point
  • d'autres
    stands
    un peu plus grands classés de
    A à H
    (suivis de deux autres chiffres en fonction de l'emplacement)

Voici quelques illustrations ;

162561623416284162591625416252162471624816244162431624216241162371623416236

N'oublions pas que chaque invité pouvait bénéficier d'un accès illimité au
WiFi gratuit
.
On note finalement des
petites boutiques
à chaque coin du salon ; ils y ont tout pensé.
Sans aussi oublier la belle
musique
de fond...


Mais ce qui nous intéresse ici, ce sont les
stands référents aux calculatrices
(cités dans une actualité précédente).

16289C'est donc maintenant que se déroule la partie intéréssante, rencontrer
Calcuso
,
Vitta science
et
A4 Technologies
.

Partons au
stand J04
pour saluer le distributeur
Calcuso
. Nous trouvons
Etienne Hamon
, 28 ans et manager chez
Calcuso
depuis 3 ans. Il dirige l'entreprise côté France. On rencontre aussi
Alexander Giersz
et
Kilian Kallee
, les fondateurs Allemands de
Calcuso
:D. Ils ont tous été présents lors de ces 3 jours.

  • mercredi 30 novembre ; 1627716274
  • jeudi 1er décembre ; 162911629016287

Dès notre arrivée, nous obtenons des
goodies
pour
TI-83 Premium CE
/
TI-84 Plus CE
. A savoir ;
  • Un
    guide complet
    sur l'achat groupé en ligne
  • Une carte d'identité
    Calcuso
  • une
    housse Wyngs
    pour calculatrices
  • Un pack de 2 pièces de
    protections d'écran
    en verre pour calculatrices

Les liens ci-dessus vous mènent aux tutoriaux d'installation (housse/protection d'écran).

1630716298162971630216300

1630316299163041629616295

Bref, une offre généreuse de la part de
Calcuso
:favorite: .

Avant de passer à l’interview, nous aimerions vous partager ce que
Calcuso
a affiché sur son stand. Ci-contre, vous pouvez observer ;
  • Des calculatrices de différentes marques ;
    • Une
      NumWorks N0110
    • Une
      Casio Graph 90+E
    • Une
      Casio Graph 30+E
    • Une
      TI-82 Advanced Editions Python
    • Une
      TI-Nspire CX II-T CAS
    • Une
      TI-83 Premium CE Editions Python

    • Une
      TI-Collège
      ?
  • Des kits de géométrie
  • Un stylo
    Texas Instruments
  • Des mugs personnalisés
    Calcuso
  • Un guide sur l'achat groupé
    Calcuso
  • Une housse pour calculatrices CE

Nous nous sommes ainsi engagés dans une petite conversation/interview.
  • Pourquoi êtes-vous venus vous présenter au salon
    Educ@tec-Educ@tice
    2022 ?
    Calcuso wrote:Nous sommes venus présenter notre plateforme d'achats groupés en ligne. Calcuso est votre partenaire pour les achats groupés de calculatrices graphiques et scientifiques. Nous proposons également une gamme d'accessoires adaptés pour chaque calculatrice.
    C'est aussi un moyen pour nous de montrer à Texas Instruments, Casio, NumWorks et autres revendeurs de calculatrices que nous sommes une entreprise sérieuse, que nous avons de l'ambition et souhaitons nous développer en France. Participer à ce type d’événements en fait partie.
    Cependant nous sommes un peu déçus que Texas Instruments ou Casio ne soient pas présents cette année, nous sommes le seul stand de calculatrices sur le salon.

  • Quels sont vos objectifs personnels ?
    Calcuso wrote:Notre objectif principal est de faire connaître le système de commande groupée en ligne dans toute la France et de continuer à développer des accessoires pour les calculatrices. Nous souhaitons offrir le meilleur service aux écoles, enseignants et familles pour les commandes/équipements scolaires.
    Chaque année, le nombre de lycées qui travaillent avec nous double, notre but est que 100% des lycées utilisent l'achat groupé.

  • Comment se déroulent vos relations avec les grandes marques de calculatrices ?
    Calcuso wrote:Nous sommes toujours ouverts à toutes les marques de calculatrices. Ces derniers temps, nous travaillons plus avec Texas Instruments. Leur équipe est compétente et sympathique, c'est facile et agréable de collaborer avec eux.
    D'autre part, nous avons peu de contact avec NumWorks, puisque nous offrons de très bons prix à nos clients et ne partageons aucune information avec eux. Ils possèdent leur achat groupé et nous avons le nôtre. Mais par comparaison, vous remarquerez que le notre est le meilleur.

  • Auriez-vous quelques chiffres sur votre valeur ajouté ?
    Calcuso wrote:Notre option de gravure laser personnalisée est très populaire auprès des familles, elle permet d'éviter les confusions et échanges de calculatrice en classe. Environ 60% de nos clients la choisissent. Les gravures sont réalisées chaque matin avec notre propre machine dans notre entrepôt.
    Nos accessoires kit de géométrie, housse de protection, protection d'écran et livre de prise en main reçoivent aussi de très bon retours. Nous prévoyons de publier d'autres manuels de prise en main pour plus de modèles de calculatrices.

  • Vous énoncez avoir beaucoup de contact avec TI, avez-vous des idées de ce qu'ils nous réservent à l'avenir ?
    Calcuso wrote:Aucune idée. Nous ne sommes pas impliqués et n'avons aucune information sur le développement de nouveaux produits.
    Nous travaillons régulièrement avec eux en ce qui concerne le marketing et avons plein de projets pour l'année prochaine. Nous participons à des événements ou encore des journées de formation avec eux.

  • Avez-vous un siège social ?
    Calcuso wrote:Oui - il se situe à l'ouest de l'Allemagne, entres les villes de Düsseldorf et Cologne. Les produits sont directement exportés aux écoles françaises.

  • Vous déclarez être auteur du site calcuso.com. Comment se compose votre équipe de développement ?
    Calcuso wrote:Nous avons une équipe qui maintient notre site.
    La technologie du site est maintenue et développée par 5 personnes. Le contenu du site est géré par 2 personnes qui suivent notre guide de conception (logos, couleurs, fonds, images, etc...).

  • Êtes-vous en recherche de nouveaux membres ?
    Calcuso wrote:Pour l'instant, non - depuis qu'Etienne Hamon est chez nous, l'équipe semble être complète.

16279N'oublions surtout pas la photo souvenir ;
TI-Planet + Calcuso
:D :favorite:
Egalement disponible sur notre compte
Instagram
(@tiplanetorg)


Nous les remercions et nous espérons les rencontrer une prochaine fois :bj:

Jetons maintenant un coup d’œil au
stand n°H25
, autrement dit, celui de
A4 Technologie
.

A4 Technologie
est un magasin de fournitures scolaires et matériel pédagogique pour enseignants aux Ulis. Ils sont investis dans des domaines aussi variés que la programmation, la robotique, la fabrication ou le prototypage. Il a donc des chances de tomber sur des maquettes pour le
TI-Innovator Hub
, ainsi que des accessoires pour le
TI-Innovator Rover
.

Malheureusement, ce n'était pas le cas ;
A4 Technologie wrote:Nous n'en vendons plus depuis quelques années, c'est hors service.

On admire tout de même le stand ;
1624016239

Finalisons avec
Vitta science
au mini
stand START-UP 1 - 04
.

Pour introduire,
Vitta science
plateforme éducative pensée pour l'apprentissage du codage, qui propose des outils innovants pour l'enseignement.

Hélas, le stand fermait juste devant nous. Nous avons passé trop de temps à discuter avec
Calcuso
:troll:

Mais par chance, l'employé nous a réservé un interview privé avec
Léo Briand
, fondateur de
Vitta science
. Il nous a prévenu qu'il nous enverra quelques photos :bj: .





Plus d'une semaine qu'on attend et toujours pas de réponse. Le verdict s'annonce ; il n'y aura pas d'interview.

En bref, nous n'avons pu parler qu'avec
Calcuso
, même si on a pu voir les stands de
A4 Technologie
et
Vitta science
.
Qui pourrait-on trouver l'année prochaine ? mystère... ;)

Crédits :
Bryan Thirimanna

-
Search
-
Social TI-Planet
-
Featured topics
Concours de dessin de Noël 2022 par Casio jusqu'au 30 janvier 2023 : programme ton menu de Noël sur ta fx-92+ Spéciale Collège ou Graph 90/35+E II
Comparaisons des meilleurs prix pour acheter sa calculatrice !
Aidez la communauté à documenter les révisions matérielles en listant vos calculatrices graphiques !
12345
-
Donations / Premium
For more contests, prizes, reviews, helping us pay the server and domains...
Donate
Discover the the advantages of a donor account !
JoinRejoignez the donors and/or premium!les donateurs et/ou premium !


Partner and ad
Notre partenaire Jarrety Calculatrices à acheter chez Calcuso
-
Stats.
807 utilisateurs:
>776 invités
>24 membres
>7 robots
Record simultané (sur 6 mois):
6892 utilisateurs (le 07/06/2017)
-
Other interesting websites
Texas Instruments Education
Global | France
 (English / Français)
Banque de programmes TI
ticalc.org
 (English)
La communauté TI-82
tout82.free.fr
 (Français)