π
<-
Chat plein-écran
[^]

NumWorks, 1ère graphique française programmable en Python

Re: NumWorks, 1ère graphique française programmable en Pytho

Message non lude parisse » 07 Oct 2017, 10:35

A propos de bug report, il y a un truc qui me semble ridiculement formaliste, c'est forcer la redaction en anglais alors que le redacteur du bug report et l'equipe qui va le lire sont francophones. Je pense par exemple a https://github.com/numworks/epsilon/issues/195 (pas de frequences uniquement des effectifs pour l'appli stats 1-d) ou a 194 et 193 qui ont remplace 192 qui etait en francais.
Il serait peut-etre judicieux d'ajouter une section bugs dans le sous-forum Numworks de tiplanet ou on puisse echanger sur les bugs en francais (et en anglais pour ceux qui le souhaitent).
Avatar de l’utilisateur
parissePremium
Niveau 10: GR (Guide de Référence)
Niveau 10: GR (Guide de Référence)
Prochain niv.: 58%
 
Messages: 794
Inscription: 13 Déc 2013, 16:35
Genre: Non spécifié

Re: NumWorks, 1ère graphique française programmable en Pytho

Message non lude critor » 09 Oct 2017, 22:02

Un ressource de niveau BAC sur les séries
(sommes des termes d'une suite)
prenant comme support la calculatrice NumWorks car programmable en Python :
http://irem.univ-reunion.fr/spip.php?article950
Image
Avatar de l’utilisateur
critorAdmin.
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Prochain niv.: 63.2%
 
Messages: 27493
Images: 6398
Inscription: 25 Oct 2008, 00:00
Localisation: Aix-Marseille
Genre: Homme
Calculatrice(s):
Classe: Lycée
YouTube: critor3000
Twitter: critor2000
Facebook: critor.ti

Re: NumWorks, 1ère graphique française programmable en Pytho

Message non lude parisse » 10 Oct 2017, 07:03

L'exercice de bac aurait pu etre traite de maniere analogue avec n'importe quelle calculatrice puisqu'il n'y a pas de fonction definie dans l'algorithme. C'est d'ailleurs dommage, car on pouvait repondre sans changer la nature de la boucle et sans se tromper dans la relation de recurrence a la question B3 par:
Code: Tout sélectionner
def f():
  u=1
  for n in range(10000):
    u=2u-n+3
    if u>=1e6:
      return n+1
  return -1
print(f())

Sauf erreur de ma part, la reponse est donc 19 et non 18.
Avatar de l’utilisateur
parissePremium
Niveau 10: GR (Guide de Référence)
Niveau 10: GR (Guide de Référence)
Prochain niv.: 58%
 
Messages: 794
Inscription: 13 Déc 2013, 16:35
Genre: Non spécifié

Re: NumWorks, 1ère graphique française programmable en Pytho

Message non lude parisse » 22 Oct 2017, 16:39

Il y a eu une réponse de Vincent Pantaloni sur le blog du monde il y a une bonne semaine, je m'en aperçois aujourd'hui.
http://binaire.blog.lemonde.fr/2017/09/29/lamie-calculette/#comment-1494
Je lui ai répondu ce qui suit (ce n'est pas encore visible).

Bonjour,

Je découvre votre réponse un peu tardivement (il n'y a pas de moyen de savoir quand une réponse a été postée, et c'était resté calme après mon message).

En fait, j'ai été contacté par S. Goyet en 2016, et je lui ai très fortement déconseillé de faire des économies sur la mémoire. Je lui avais indiqué qu'un portage de Giac/Xcas sur calculatrice nécessitait au moins 5 M de flash et que 256K de RAM était limite limite. Je n'ai plus eu aucune nouvelle ensuite et j'ai découvert par la presse l'existence de cette nouvelle calculatrice. C'est Numworks qui a décidé de ne pas suivre mes conseils et qui ne veut pas de calcul formel sur sa calculatrice, peut-être conseillé par des enseignants qui y sont réfractaires.
J'ai tout de suite montré sur Tiplanet comment porter Xcas sur le simulateur de la calculatrice (qui lui n'a pas de problèmes de taille mémoire bien sûr), et je suis avec attention le projet lancé par Tiplanet pour ajouter de la mémoire à la calculatrice hardware.
Mais je ne partage pas du tout votre avis sur le côté ouvert ; j'ai déjà indiqué pourquoi la licence du système epsilon n'a rien a voir avec une licence de logiciel libre : même s'il y avait suffisamment de flash pour porter Giac/Xcas sur la Numworks, je ne pourrais pas publier un firmware modifié en ce sens. Le développement est en fait fermé : il suffit de faire un tour sur Github pour s'en apercevoir : à moins que les employés de Numworks n'aient tous pris simultanément 7 semaines de vacances depuis début septembre, il est beaucoup plus probable qu'ils aient leur propre version de développement en interne. Les participants aux journées de l'APMEP à Nantes en savent sans doute plus sur ce qui a évolué depuis début septembre que les internautes consultant Github.

Il est très frustrant pour un développeur de logiciel libre de voir le terme open-source galvaudé et que cette communication soit reprise par des acteurs institutionnels et ceci explique que j'aie passé pas mal de temps à démystifier ce qui, à mon sens, méritait de l'être.
La licence d'epsilon n'a pas évolué depuis 2 mois, et elle ne risque pas d'évoluer tant que la communication sur le côté open-source fonctionne. C'est un rapport de force : d'un côté les développeurs, de l'autre les communicants de Numworks avec les investisseurs derrière eux qui se moquent des considérations éthiques : ils sont là pour récupérer de l'argent (S. Goyet ne fait sans doute pas ce qu'il veut pour la licence). C'est par l'intermédiaire des médias et des institutions d'enseignement qu'on peut faire évoluer le rapport de force : votre position sur ce blog ou dans les commissions auxquelles l'IREM participe vous donne une part de responsabilité dans ce qui va se passer.

Pour finir, je dirais que d'une certaine manière le système de calcul formel de la HP Prime est plus ouvert que le système epsilon de la Numworks, n'importe qui peut signaler des bugs (sur le site HP museum) ou proposer des améliorations (sur le forum de Xcas) et suivre au jour le jour les évolutions sur le site SVN de Geogebra, même s'il faut évidemment attendre que HP publie un nouveau firmware pour profiter des améliorations et corrections de bugs. Par exemple, pour reprendre un point de votre article, j'ai implémenté récemment la possibilité de programmer dans Xcas en syntaxe Python (et ce, de façon intégrée au reste du logiciel !).
Avatar de l’utilisateur
parissePremium
Niveau 10: GR (Guide de Référence)
Niveau 10: GR (Guide de Référence)
Prochain niv.: 58%
 
Messages: 794
Inscription: 13 Déc 2013, 16:35
Genre: Non spécifié

Re: NumWorks, 1ère graphique française programmable en Pytho

Message non lude critor » 22 Oct 2017, 18:52

Merci pour la veille sur cet article, et le suivi qui va avec.

Oui, beaucoup de monde chez NumWorks, pour la journée d'aujourd'hui parmi les 4 constructeurs présents j'ai l'impression que c'est celui ayant eu de loin le meilleur rapport visiteurs/exposants.

Nous en savons davantage sur les versions à venir qui étaient en présentation sur le stand, mais il nous a été demandé de ne pas en parler. Donc il va falloir attendre soit la publication, soit l'apparition d'une quelconque source publique
(réseaux sociaux ou autres)
suite au non respect de ces consignes par au moins l'un des visiteurs.

Mais comme annoncé sur twitter
(avec photo à l'un des très rares moments de répit, conférence en parallèle donc moins de monde sur le salon des exposants)
, c'est du très très lourd... ;)
Image
Avatar de l’utilisateur
critorAdmin.
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Prochain niv.: 63.2%
 
Messages: 27493
Images: 6398
Inscription: 25 Oct 2008, 00:00
Localisation: Aix-Marseille
Genre: Homme
Calculatrice(s):
Classe: Lycée
YouTube: critor3000
Twitter: critor2000
Facebook: critor.ti

Re: NumWorks, 1ère graphique française programmable en Pytho

Message non lude Adriweb » 22 Oct 2017, 18:58

En fait, ils nous ont dit qu’ils préfèreraient garder l’effet de surprise etc. c’est pas non plus un embargo de presse comme on a pu en connaitre chez d’autres constructeurs (ou lors de la sortie) - ils ne veulent pas non plus nous "bloquer" ou autre.
Mais on va être gentil :P évidemment, si la surprise est dévoilée par d’autres avant, on reprendra...
Avatar de l’utilisateur
AdriwebAdmin.
Niveau 16: CC2 (Commandeur des Calculatrices)
Niveau 16: CC2 (Commandeur des Calculatrices)
Prochain niv.: 37.9%
 
Messages: 11310
Images: 830
Inscription: 01 Juin 2007, 00:00
Localisation: France
Genre: Homme
Calculatrice(s):
Classe: (ingénieur)
Twitter: adriweb
GitHub: adriweb

Re: NumWorks, 1ère graphique française programmable en Pytho

Message non lude parisse » 22 Oct 2017, 19:31

Autrement dit tiplanet va participer activement a la strategie de communication de Numworks ? :-)
Bon, moi je ne suis pas a Nantes, mais mon petit doigt me dit que le lourd c'est un environnement Python qui tient la route. Par contre je ne parierai pas sur une integration des applications entre elles.
Avatar de l’utilisateur
parissePremium
Niveau 10: GR (Guide de Référence)
Niveau 10: GR (Guide de Référence)
Prochain niv.: 58%
 
Messages: 794
Inscription: 13 Déc 2013, 16:35
Genre: Non spécifié

Re: NumWorks, 1ère graphique française programmable en Pytho

Message non lude critor » 22 Oct 2017, 20:34

Simple question d'équité. Lorsque TI/Casio/HP nous demandent de ne pas révéler une information privilégiée
(même hors signature de tout accord de confidentialité)
, on ne le fait pas - du moins jusqu'à apparition d'une source publique même non officielle, auquel cas ce n'est plus notre problème mais celui de la personne ayant publié. Pas de raison de traiter NumWorks différemment.
Image
Avatar de l’utilisateur
critorAdmin.
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Prochain niv.: 63.2%
 
Messages: 27493
Images: 6398
Inscription: 25 Oct 2008, 00:00
Localisation: Aix-Marseille
Genre: Homme
Calculatrice(s):
Classe: Lycée
YouTube: critor3000
Twitter: critor2000
Facebook: critor.ti

Re: NumWorks, 1ère graphique française programmable en Pytho

Message non lude parisse » 22 Oct 2017, 20:43

Je ne commente pas le fait de ne rien dire quand on s'est engage a ne rien dire, je commente le fait d'ecrire "c'est du très très lourd" sans plus de precision, ce qui participe a la strategie de communication de la Numworks en creant une attente.
Avatar de l’utilisateur
parissePremium
Niveau 10: GR (Guide de Référence)
Niveau 10: GR (Guide de Référence)
Prochain niv.: 58%
 
Messages: 794
Inscription: 13 Déc 2013, 16:35
Genre: Non spécifié

Re: NumWorks, 1ère graphique française programmable en Pytho

Message non lude critor » 22 Oct 2017, 20:59

Il faut venir voir ou envoyer des collègues/connaissances. :)

Effectivement, j'ai déjà dit que la NumWorks était un modèle très basique, à ce jour comparable en terme de scores QCC à une TI-82 Advanced une fois pesé les avantages et inconvénients.
Elle a le mérite d'aller très loin sur deux aspects en ce moment à la mode au lycée français
(en tous cas plus loin que la concurrence à ce jour)
, à savoir l'interface de lois de probabilités, et la programmation Python du nouveau programme de Seconde de la rentrée 2017.

Sur tout le reste, nombre de bémols ont été soulevés par différentes personnes sur divers forums.

Et bien sur un autre aspect, une prochaine mise à jour ira très très loin, beaucoup plus loin que la concurrence. Au lieu de deux qualités remarquables nous passerons donc à trois.

C'est fait de façon tellement exceptionnelle pour du milieu de gamme qu'il y a possiblement de quoi bouleverser le classement QCC si je le mettais à jour - en prime il faudrait même rajouter des points spécifiques pour l'évaluer correctement tellement il n'y a pas d'équivalent sur cette gamme de prix.
Je n'ai pas fait de tests approfondis, mais c'est au pifomètre révolutionnaire à un point qui pourrait repositionner la NumWorks autour d'un intervalle allant de la Graph 35+E à la TI-83 Premium CE. Ce qui deviendrait enfin raisonnable en terme de rapport prix/fonctionnalités.
A voir en pratique où nous arriverons une fois que ce sera compensé par tous les autres bémols déjà listés et qui demeurent à ce jour.
Image
Avatar de l’utilisateur
critorAdmin.
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Prochain niv.: 63.2%
 
Messages: 27493
Images: 6398
Inscription: 25 Oct 2008, 00:00
Localisation: Aix-Marseille
Genre: Homme
Calculatrice(s):
Classe: Lycée
YouTube: critor3000
Twitter: critor2000
Facebook: critor.ti

PrécédenteSuivante

Retourner vers News NumWorks

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

-
Rechercher
-
Sujets à la une
"NumWorks++": Challenge de modification matérielle pour rajouter une puce de mémoire Flash !
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-83 Premium CE avec son chargeur pour 79,79€ port inclus !
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-Nspire CX CAS à seulement 130€ TTC port inclus!
Jailbreake ta TI-Nspire avec Ndless et profite des meilleurs jeux et applications !
Transforme ta TI-Nspire CX en console Game Boy Advance!
12345
-
Donations/Premium
Pour plus de concours, de lots, de tests, nous aider à payer le serveur et les domaines...
PayPal : paiement en ligne sécurisé - secure online payments
Découvrez les avantages d'un compte donateur !
JoinRejoignez the donors and/or premium!les donateurs et/ou premium !


Partenaires et pub
Notre partenaire Jarrety 
-
Stats.
409 utilisateurs:
>376 invités
>26 membres
>7 robots
Record simultané (sur 6 mois):
6892 utilisateurs (le 07/06/2017)
-
Autres sites intéressants
Texas Instruments Education
Global | France
 (English / Français)
Banque de programmes TI
ticalc.org
 (English)
La communauté TI-82
tout82.free.fr
 (Français)