π
<-
Chat plein-écran
[^]

KhiCAS, le moteur formel Giac/Xcas pour toutes TI-Nspire

:32tins: :32tinsktpb: :32tinsktpn: :32tinscas: :32tinstpkc: :32tinstpktpb: :32tinstp: :32tinscastp: :32tinscmc: :32tinscx: :32tinscxcas:

KhiCAS, le moteur formel Giac/Xcas pour toutes TI-Nspire

Message non lude critor » 17 Juin 2014, 21:25



Les programmes Ndless pour TI-Nspire avaient longtemps laissé les maths de côté, de part la trop grande difficulté sans l'aide de TI d'accéder aux fonctions mathématiques du système Nspire.

Mais aujourd'hui est un grand jour, avec la naissance du premier gros programme de maths Ndless(+Lua) et pas n'importe lequel,
KhiCAS
(à prononcer
kick-ass
bien sûr ;) )

KhiCAS est un portage pour TI-Nspire du puissant moteur de calcul formel GIAC inclus dans le logiciel Xcas développé par Bernard Parisse, Maître de Conférence à l'Université de Grenoble I.
(Précisions que le portage a lui aussi été effectué par l'auteur du moteur :bj: )

Pour l'anecdote, "khi" est ici la lettre grecque du même nom, "χ" , similaire visuellement au "X" de "Xcas"... :P

C'est sur l'idée d'un des utilisateurs de son logiciel
(un Terminale S de Saint-Malo)
que Bernard nous a contactés quelques temps après pour se lancer dans ce travail de portage monumental, qui porte enfin ses fruits ce soir, et quels fruits ... :bj:
Rappelons ses dires quant à ce portage :
Bernard Parisse a écrit:Je précise que je ne cherche absolument pas à engager une guerre avec TI, mon objectif est toujours le même: populariser l'usage du calcul formel.


On a ici le premier exemple concret de l'utilisation des extensions Nspire-Lua qui permettent d'utiliser du code natif dans un script Lua !

L'interface Lua permettant d'utiliser le moteur est de moi - les habitués l'auront reconnue, c'est à peu de chose près l'interface de calculs Lua (code un peu modifié ici par Adriweb) que j'ai développée pour SuperSpire (qui utilise ETK, un GUI toolkit pour Nspire-Lua), et bien évidemment réutilisée avec mon autorisation. ;)


Vous disposez donc désormais d'un moteur CAS alternatif qui vous permettra potentiellement de contourner certains bugs du moteur CAS Nspire ! :D


Suite aux mises à jour récentes du système et du matériel TI-Nspire, il devenait difficile voire
impossible
pour nombre d'entre vous d'installer le moteur CAS de TI sur les calculatrices non-CAS:
  • impossible dans tous les cas d'avoir le CAS sous l'OS 3.6
  • sur les TI-Nspire CX de révision matérielle J ou ultérieure, impossible d'installer Nlaunchy pour lancer le CAS sous une version antérieure 3.1 ou 3.2
3692Et bien désormais c'est fini - grâce à KhiCAS, toutes les TI-Nspire disposant de Ndless peuvent dorénavant utiliser un moteur CAS.


Si tu as l'intention d'utiliser KhiCAS pour tes examens ou chez toi, familiarise-toi dès maintenant avec les commandes GIAC/Xcas. D'ailleurs, Neo t'as déjà facilité la tâche en créant un .tns regroupant les pages 3 à 11 de ce petit guide, prêt à être utilisé sur mViewer CX ;)


Attention toutefois, ni TI-Planet ni Bernard Parisse ne soutiennent la fraude aux examens, bien évidemment.
Cela ne concerne pas encore la France, mais dans d'autres pays comme le Portugal, les calculatrices CAS sont interdites aux examens, et il y est donc par extension interdit d'utiliser KhiCAS sur une TI-Nspire non-CAS qui en serait munie.
:#non#:



PS : Le programme est encore en cours de développement (corrections/améliorations, mais surtout ajout de fonctionnalités) - il y aura donc vraisemblablement des mises-à-jour bientôt ;)

Téléchargement
:
KhiCAS (beta)
(NB : le fichier de test aussi fourni permet aussi de s'amuser en 3.1 avec le moteur, mais moins facilement - cf. Readme)
Ndless programs on the TI-Nspire have for a long time left aside math&science apps, mainly because TI did/does not support third-party native development on the platform, even for math&science.

But today is a great day : the first big Ndless(+Lua) math program is born, and not just any program…
KhiCAS
! (pronounced
kick-ass
of course ;) )

KhiCAS is a TI-Nspire port of the powerful CAS engine 'GIAC' that powers Xcas, a free software developed by Bernard Parisse, lecturer at the Grenoble I University.
(Let's note that the port itself was done by the CAS engine author :bj: )

For the anecdote, "khi" (also spelled 'Chi') is for the greek letter of the same name, "χ" , visually similar to the "X" of "Xcas"... :P

Parisse was originally hinted by a user of his software (a senior-year high school student) that it'd be great to have the engine on the TI-Nspire, so some time later, he contacted here on the forum to get some help with some parts of the big amount of work required for the port. And now, the work has started to yield very encouraging results... :bj:
Let's recall what he says about his port
(translated from French)

Bernard Parisse a écrit:I am absolutely not trying to start a war with TI, my goal is [and always has been] the same: to popularize the use of CAS.


We now have here the first concrete example of the use of Nspire-Lua extensions, which allow native code to be run within a Lua script !

The Lua UI is by myself - indeed for those who hadn't recognized it, it's pretty much the interface (a bit modified here, by Adriweb) that I developed for SuperSpire (which uses ETK, an Nspire-Lua GUI toolkit), which is of course used with my approval ;)


You now have an alternative CAS engine, which may help you deal with some bugs of the TI CAS engine. :D

Following recent TI-Nspire software and hardware updates, it has become harder and even
impossible
for many of you to install TI CAS engine on non-CAS TI-Nspire calculators:
  • impossible to add the TI CAS engine to OS 3.6
  • on TI-Nspire CX calculators with hardware revision J or above, impossible to install nLaunchy in order to add the TI CAS engine to a previous 3.1 or 3.2 version
3692But from now on, thanks to KhiCAS, all TI-Nspire calculators running Ndless will be able to have a proper alternative CAS engine.

If you intend to use KhiCAS for your exams, you should first try to get used to the GIAC/Xcas commands. Neo has already created a .tns document with pages 3 to 11 from this little how-to guide, ready to be put on your TI-Nspire and read with mViewer CX ;)


Disclaimer: neither TI-Planet nor Bernard Parisse support cheating, of course.
No problem for France, but in other countries like Portugal, CAS calculators are banned in exams, and using a non-CAS TI-Nspire running KhiCAS is thus forbidden.
:#non#:



PS : The program is still in active development (fixes/enhancements, but mainly new features) - there will likely be some updates soon ;)

Download
:
KhiCAS (beta)
(NB : the included test file lets you play with the engine on the 3.1 OS, but less easily - see Readme)


News article translated in English by Adriweb and Critor
Image
Avatar de l’utilisateur
critorAdmin.
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Prochain niv.: 78.6%
 
Messages: 30941
Images: 7324
Inscription: 25 Oct 2008, 00:00
Localisation: Montpellier
Genre: Homme
Calculatrice(s):
Classe: Lycée
YouTube: critor3000
Twitter: critor2000
Facebook: critor.ti

Re: KhiCAS, le moteur formel GIAC de Xcas pour toutes TI-Nsp

Message non lude turok52 » 17 Juin 2014, 21:29

Youhou !
Depuis le moment que je surveillais le projet !

Bravo à tous ! :calin:
Avatar de l’utilisateur
turok52
Niveau 8: ER (Espèce Rare: nerd)
Niveau 8: ER (Espèce Rare: nerd)
Prochain niv.: 56.3%
 
Messages: 17
Inscription: 16 Juin 2014, 16:11
Genre: Non spécifié
Calculatrice(s):
Classe: TS

Re: KhiCAS, le moteur formel GIAC de Xcas pour toutes TI-Nsp

Message non lude matref » 17 Juin 2014, 22:15

Et ben, quelle masse de boulot ... Bravo professeur ;)
Avatar de l’utilisateur
matrefModo
Niveau 15: CC (Chevalier des Calculatrices)
Niveau 15: CC (Chevalier des Calculatrices)
Prochain niv.: 9%
 
Messages: 505
Inscription: 11 Déc 2011, 03:08
Localisation: France, Châteaurenard
Genre: Homme
Calculatrice(s):
Classe: Prépa MPSI

Re: KhiCAS, le moteur formel GIAC de Xcas pour toutes TI-Nsp

Message non lude Bisam » 17 Juin 2014, 22:22

Joli...
Je m'empresse de tester cela !
Avatar de l’utilisateur
BisamAdmin.
Niveau 15: CC (Chevalier des Calculatrices)
Niveau 15: CC (Chevalier des Calculatrices)
Prochain niv.: 45.8%
 
Messages: 5400
Inscription: 11 Mar 2008, 00:00
Localisation: Lyon
Genre: Homme
Calculatrice(s):
Classe: Prof de Math en Maths Spé PSI

Re: KhiCAS, le moteur formel GIAC de Xcas pour toutes TI-Nsp

Message non lude Neo » 17 Juin 2014, 22:45

J'ai uploadé les pages 3 à 11 du petit guide, lisibles avec mViewer CX ;)
Voilà :)
Image

Je ne réponds pas aux demandes d'aide par MP

Ecrivant sur des ordinateurs britanniques, aucun accent ne sera visible dans mes messages. Sorry for the inconvenience!
Mes calculatrices TI:
TI-Nspire CX, TI-Nspire CAS+, TI-89, TI-83+.fr, TI-66, TI-59, TI-57 II, TI-30XB MultiView, TI-30Xa, TI-30 Eco RS, TI-Primaire Plus, TI-15 Explorer
Mes calculatrices Casio:
Graph 35+ SH4 (trafiquée), Graph FX-8000G, Graph FX-7000G, FX-82MS
Avatar de l’utilisateur
Neo
Niveau 14: CI (Calculateur de l'Infini)
Niveau 14: CI (Calculateur de l'Infini)
Prochain niv.: 73.2%
 
Messages: 1058
Images: 311
Inscription: 19 Déc 2010, 00:00
Localisation: London, United Kingdom
Genre: Homme
Calculatrice(s):
Classe: --

Re: KhiCAS, le moteur formel Giac/Xcas pour toutes TI-Nspire

Message non lude parisse » 18 Juin 2014, 14:13

Un mot sur le calcul formel (ça s'adresse aux constructeurs de calculatrices et aux responsables éducation, des fois qu'ils lisent ce post, on peut toujours rêver).

Je pense qu'il est dommage que le calcul formel soit sous-utilisé dans l'enseignement. Ça vient en partie de la base (pas mal de profs semblent avoir peur du calcul formel), mais aussi d'en haut (ainsi il n'y a plus du tout de calcul formel en classes prépas en France).
On va me dire qu'il faut apprendre à calculer la main avant de le faire à la machine, et c'est vrai bien sûr, mais à un certain moment je pense qu'on n'aide pas les élèves qui ont des difficultés avec le calcul littéral en leur imposant de faire encore ces calculs à la main, en les empêchant de vérifier leurs calculs, et en les empêchant de comprendre certaines notions sous prétexte qu'ils n'ont aucune virtuosité technique.

La situation actuelle, avec des endroits où le calcul formel est interdit et d'autres où il est autorisé, a des conséquences fâcheuses à mon avis :
- les calculatrices CAS sont (beaucoup) trop chères, très peu d'élèves ont une calculatrice CAS (c'est ce que je constate chez mes étudiants en tout cas), et ça explique certainement la sous-utilisation du calcul formel. Avec KhiCas, le prix d'entrée CAS chez TI baisse d'1/4 environ et vous n'êtes pas obligé d'avoir un modèle CAS et un modèle non CAS si les conditions d'utilisation changent d'une année à une autre.
- les OS de calculatrices sont de plus en plus fermés : les constructeurs mettent beaucoup de ressources de développement à contrôler leur environnement, parce qu'ils ont peur d'être interdits si on peut exploiter une faille de leur OS pour faire tourner des programmes non autorisés.
Le temps passé à faire cela coûte de l'argent, directement répercuté sur le prix des calculatrices (et cela rend très difficile le choix d'OS libres comme base pour une calculatrice). Cela fait perdre un temps précieux aux développeurs en-dehors, temps qui pourrait être consacré à développer des applications, dont des applications pédagogiquement intéressantes. Tout ça pour rien en général, parce que les protections finissent par être contournées et le risque de fraude est d'autant plus important.
Il vaudrait bien mieux prévoir des examens avec et sans calculatrices (éventuellement 2 parties d'un même examen), pas besoin d'un mode examen coûteux à mettre en place, plus besoin d'essayer d'empêcher l'accès aux documents ou au CAS sur la calculatrice, il suffit de contrôler cela pendant la partie de l'épreuve sans calculatrices.
Avatar de l’utilisateur
parissePremium
Niveau 11: LV (Légende Vivante)
Niveau 11: LV (Légende Vivante)
Prochain niv.: 44.6%
 
Messages: 1447
Inscription: 13 Déc 2013, 16:35
Genre: Non spécifié

Re: KhiCAS, le moteur formel Giac/Xcas pour toutes TI-Nspire

Message non lude mdr1 » 18 Juin 2014, 17:46

Excellent travail, j'attends avec impatience la suite. Mais :

parisse a écrit:Je pense qu'il est dommage que le calcul formel soit sous-utilisé dans l'enseignement. [...] On va me dire qu'il faut apprendre à calculer la main avant de le faire à la machine, et c'est vrai bien sûr, mais à un certain moment je pense qu'on n'aide pas les élèves qui ont des difficultés avec le calcul littéral en leur imposant de faire encore ces calculs à la main, en les empêchant de vérifier leurs calculs, et en les empêchant de comprendre certaines notions sous prétexte qu'ils n'ont aucune virtuosité technique.

Si certains élèves ont déjà des difficultés, autant qu'ils se concentrent sur la base plutôt qu'ils se contentent de savoir taper un calcul sur une machine sans rien y comprendre. C'est ce qu'il se passe : il font uniquement en sorte d'avoir une bonne note au BAC en bourrant sa calculatrice, alors que celle-ci n'a quasiment aucun intérêt à l'échelle du très faible niveau mathématique et physique du BAC. C'est donc mettre la charrue avant les bœufs.

parisse a écrit:La situation actuelle, avec des endroits où le calcul formel est interdit et d'autres où il est autorisé, a des conséquences fâcheuses à mon avis :
- les calculatrices CAS sont (beaucoup) trop chères, très peu d'élèves ont une calculatrice CAS (c'est ce que je constate chez mes étudiants en tout cas), et ça explique certainement la sous-utilisation du calcul formel. Avec KhiCas, le prix d'entrée CAS chez TI baisse d'1/4 environ et vous n'êtes pas obligé d'avoir un modèle CAS et un modèle non CAS si les conditions d'utilisation changent d'une année à une autre.

La meilleure solution pour éviter d'avoir à payer cher pour une calculatrice, augmentant ainsi les inégalités, est bel et de les interdire, ou de n'autoriser qu'une bête calculatrice collège, largement suffisante. On peut alors choisir de permettre le CAS sur ordinateur (par exemple avec des logiciels libres tel justement XCas) mais uniquement lorsqu'il y a effectivement un vrai problème à résoudre, et non un calcul que l'on fait effectuer par une machine par flemmardise ou par manque de savoir-faire.

parisse a écrit:- les OS de calculatrices sont de plus en plus fermés : les constructeurs mettent beaucoup de ressources de développement à contrôler leur environnement, parce qu'ils ont peur d'être interdits si on peut exploiter une faille de leur OS pour faire tourner des programmes non autorisés.
Le temps passé à faire cela coûte de l'argent, directement répercuté sur le prix des calculatrices (et cela rend très difficile le choix d'OS libres comme base pour une calculatrice). Cela fait perdre un temps précieux aux développeurs en-dehors, temps qui pourrait être consacré à développer des applications, dont des applications pédagogiquement intéressantes. Tout ça pour rien en général, parce que les protections finissent par être contournées et le risque de fraude est d'autant plus important.
Il vaudrait bien mieux prévoir des examens avec et sans calculatrices (éventuellement 2 parties d'un même examen), pas besoin d'un mode examen coûteux à mettre en place, plus besoin d'essayer d'empêcher l'accès aux documents ou au CAS sur la calculatrice, il suffit de contrôler cela pendant la partie de l'épreuve sans calculatrices.

Mises à part quelques petites communautés qui aiment développer sur calculatrice, tout le monde se fiche éperdument de la fermeture des calculatrices. Il y a bien d'autres supports avec un rapport qualité-prix nettement meilleur sur lesquels on peut développer beaucoup plus facilement des "applications pédagogiques". Le seul avantage des calculatrices est que c'est le seul outil de calcul susceptible d'être autorisé en examens ou concours.
Image ImageImage
Avatar de l’utilisateur
mdr1Premium
Niveau 14: CI (Calculateur de l'Infini)
Niveau 14: CI (Calculateur de l'Infini)
Prochain niv.: 19.7%
 
Messages: 1083
Images: 12
Inscription: 28 Mar 2011, 00:00
Genre: Non spécifié
Calculatrice(s):
Classe: Je voyage toujours en première.

Re: KhiCAS, le moteur formel Giac/Xcas pour toutes TI-Nspire

Message non lude Adriweb » 18 Juin 2014, 18:01

mdr1 a écrit:Mises à part quelques petites communautés qui aiment développer sur calculatrice, tout le monde se fiche éperdument de la fermeture des calculatrices. Il y a bien d'autres supports avec un rapport qualité-prix nettement meilleur sur lesquels on peut développer beaucoup plus facilement des "applications pédagogiques". Le seul avantage des calculatrices est que c'est le seul outil de calcul susceptible d'être autorisé en examens ou concours.

Un autre avantage (mais qui fait plus partie de l'histoire que du présent, de plus en plus, j'ai l'impression), c'est que les possibilités de programmation donnent envie (à ceux qui ont le courage d'y passer plus que 5 minutes) d'aller plus loin que de simples algos de maths, et donc avoir une première ouverture vers de la véritable programmation (en commençant sur matériel à capacité/mémoire/etc. réduit, c'est toujours bon à prendre)
Avatar de l’utilisateur
AdriwebAdmin.
Niveau 16: CC2 (Commandeur des Calculatrices)
Niveau 16: CC2 (Commandeur des Calculatrices)
Prochain niv.: 42.2%
 
Messages: 12048
Images: 847
Inscription: 01 Juin 2007, 00:00
Localisation: France
Genre: Homme
Calculatrice(s):
Classe: (ingénieur)
Twitter: adriweb
GitHub: adriweb

Re: KhiCAS, le moteur formel Giac/Xcas pour toutes TI-Nspire

Message non lude pierrotdu18 » 18 Juin 2014, 18:22

Bravo pour ce travail colossal ! :o
Bonjour
Avatar de l’utilisateur
pierrotdu18Premium
Niveau 15: CC (Chevalier des Calculatrices)
Niveau 15: CC (Chevalier des Calculatrices)
Prochain niv.: 7%
 
Messages: 975
Inscription: 07 Nov 2013, 20:18
Localisation: Paris V
Genre: Homme
Calculatrice(s):
Classe: MP* Lycée Henri IV

Re: KhiCAS, le moteur formel Giac/Xcas pour toutes TI-Nspire

Message non lude parisse » 18 Juin 2014, 19:59

mdr1 a écrit:Si certains élèves ont déjà des difficultés, autant qu'ils se concentrent sur la base plutôt qu'ils se contentent de savoir taper un calcul sur une machine sans rien y comprendre. C'est ce qu'il se passe : il font uniquement en sorte d'avoir une bonne note au BAC en bourrant sa calculatrice, alors que celle-ci n'a quasiment aucun intérêt à l'échelle du très faible niveau mathématique et physique du BAC. C'est donc mettre la charrue avant les bœufs.

Je ne suis pas d'accord du tout. Pour moi, manipuler des expressions papier-crayon ça sert au moment de l'apprentissage de la notion correspondante, mais au niveau suivant, je n'en vois pas l'intérêt. Pour les élèves doués, ça n'est pas gênant (c'est même un peu de gymnastique de l'esprit mais ils le feront de toute façon), mais pour les autres au mieux ça leur fait perdre du temps au risque de perdre le fil de la nouvelle notion présentée et au pire ça peut tout simplement les dégoûter.
Je pense même que cette réaction est élitiste, les personnes qui sont bonnes techniquement refusent les outils qui pourraient permettre à d'autres moins bonnes techniquement d'accéder aux mêmes connaissances.

La meilleure solution pour éviter d'avoir à payer cher pour une calculatrice, augmentant ainsi les inégalités, est bel et de les interdire, ou de n'autoriser qu'une bête calculatrice collège, largement suffisante. On peut alors choisir de permettre le CAS sur ordinateur (par exemple avec des logiciels libres tel justement XCas) mais uniquement lorsqu'il y a effectivement un vrai problème à résoudre, et non un calcul que l'on fait effectuer par une machine par flemmardise ou par manque de savoir-faire.

Mais dans les faits, cela limite énormément l'utilisation du calcul formel par les élèves eux-mêmes (et pas juste par le prof au vidéoprojecteur). Pour utiliser Xcas, il faut aller en salle de TP, ça ne va pas s'enchainer naturellement dans une séquence de cours normal pour émettre une conjecture, déléguer un calcul technique au détour d'un exercice ou tout simplement vérifier un calcul. Tout ça est par contre très facile à faire avec une calculatrice, c'est possible aussi avec une tablette ou un netbook mais avec d'autres contraintes (il y a d'excellentes remarques là-dessus dans un autre topic). Il n'y a aucune raison intrinsèque qu'une calculatrice CAS coute plus cher qu'une calculatrice graphique de milieu de gamme comme celle qui sont achetées aujourd'hui par la majorité des lycéens : il faut moins de 5 Mo de flash et environ 256K de ram pour faire tourner un CAS (la preuve!). C'est le rejet d'une partie du corps professoral et les intérêts marketting des vendeurs de matériel qui se conjuguent pour rendre la technologie CAS onéreuse.
Avatar de l’utilisateur
parissePremium
Niveau 11: LV (Légende Vivante)
Niveau 11: LV (Légende Vivante)
Prochain niv.: 44.6%
 
Messages: 1447
Inscription: 13 Déc 2013, 16:35
Genre: Non spécifié

Suivante

Retourner vers News TI-Nspire

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

-
Rechercher
-
Sujets à la une
"NumWorks++": Challenge de modification matérielle pour rajouter une puce de mémoire Flash !
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-83 Premium CE avec son chargeur pour 79,79€ port inclus !
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-Nspire CX CAS à seulement 130€ TTC port inclus!
Jailbreake ta TI-Nspire avec Ndless et profite des meilleurs jeux et applications !
Transforme ta TI-Nspire CX en console Game Boy Advance!
12345
-
Donations/Premium
Pour plus de concours, de lots, de tests, nous aider à payer le serveur et les domaines...
PayPal : paiement en ligne sécurisé - secure online payments
Découvrez les avantages d'un compte donateur !
JoinRejoignez the donors and/or premium!les donateurs et/ou premium !


Partenaires et pub
Notre partenaire Jarrety 
-
Stats.
385 utilisateurs:
>323 invités
>57 membres
>5 robots
Record simultané (sur 6 mois):
6892 utilisateurs (le 07/06/2017)
-
Autres sites intéressants
Texas Instruments Education
Global | France
 (English / Français)
Banque de programmes TI
ticalc.org
 (English)
La communauté TI-82
tout82.free.fr
 (Français)