π
<-
Chat plein-écran
[^]

Triple fuite BAC 2019:Physique-Chimie S, Maths S, Maths ES/L

Discussions scientifiques et scolaires

Re: Triple fuite BAC 2019:Physique-Chimie S, Maths S, Maths

Unread postby Pascale1969 » 26 Jun 2019, 13:17

Et puis, ce ne sont pas forcément eux qui ont rédigé la correction
User avatar
Pascale1969
Niveau 0: MI (Membre Inactif)
Niveau 0: MI (Membre Inactif)
Level up: 0%
 
Posts: 2
Joined: 26 Jun 2019, 11:04
Gender: Not specified

Re: Triple fuite BAC 2019:Physique-Chimie S, Maths S, Maths

Unread postby blouson » 26 Jun 2019, 13:22

Tout à fait ça fait écriture de prof tout ça
User avatar
blouson
Niveau 4: MC (Membre Confirmé)
Niveau 4: MC (Membre Confirmé)
Level up: 18.8%
 
Posts: 110
Joined: 16 Feb 2018, 05:37
Gender: Not specified
Calculator(s):

Re: Triple fuite BAC 2019:Physique-Chimie S, Maths S, Maths

Unread postby UnCurieux » 26 Jun 2019, 13:33

Alvoko wrote:Edit: ou alors ils ne savent pas utiliser leur calculatrice aussi


Ils sont au courant et capables de convertir des fichiers écrits vers de PDF, de les envoyer à leur calculatrice et de les utiliser. D'ailleurs peut-être qu'ils ont du envoyer un programme pour faire fonctionner le PDF, je ne sais pas je n'ai pas de TInspire. Donc rentrer à la main du texte dans un programme me semble dans leurs cordes.
Maths
,
fractales
,
géométrie
, packs de
levels Oiram
, jeux, physique, ... : ici


ImageImage
User avatar
UnCurieuxProg.
Niveau 11: LV (Légende Vivante)
Niveau 11: LV (Légende Vivante)
Level up: 21.3%
 
Posts: 365
Images: 2
Joined: 19 May 2017, 18:20
Gender: Male
Calculator(s):

Re: Triple fuite BAC 2019:Physique-Chimie S, Maths S, Maths

Unread postby blouson » 26 Jun 2019, 13:38

Faut forcément que quelqu'un de compétent fasse la correction parce que si vous savez faire l'exo au stylo pourquoi le mettre ensuite dans la calculatrice ?
User avatar
blouson
Niveau 4: MC (Membre Confirmé)
Niveau 4: MC (Membre Confirmé)
Level up: 18.8%
 
Posts: 110
Joined: 16 Feb 2018, 05:37
Gender: Not specified
Calculator(s):

Re: Triple fuite BAC 2019:Physique-Chimie S, Maths S, Maths

Unread postby critor » 26 Jun 2019, 13:40

Une saisie au clavier dans un contexte scientifique prend à mon sens plus de temps que d'écrire au stylo sur feuille.

Tout dépend de quand est-ce qu'ils ont récupéré le sujet, et si effectivement un ou plusieurs des corrigés trouvés venaient déjà avec ou pas.

Je l'ignore, aussi bien dans la nuit de mercredi à jeudi que de jeudi à vendredi, ils ont les deux fois convertis bien après minuit, quand tout-le-monde était parti dormir.
Peut-être exprès pour que ça ne se voit pas, en tous cas ce fut en prime noyé dans la masse des conversions brésiliennes.
Peut-être avaient-ils déjà le sujet depuis plusieurs heures ou même plusieurs jours.

C'est quand même un sujet de 3h à 4h selon le cas, il faut donc compter le temps de faire le sujet quelque part, qui plus est sous une forme un minimum rédigée et donc recopiable, comptez dans les 50% du temps pour un enseignant et peut-être de très bons élèves... qui n'avaient donc paradoxalement pas besoin de ça.
Image
User avatar
critorAdmin.
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Level up: 98.1%
 
Posts: 33703
Images: 8790
Joined: 25 Oct 2008, 00:00
Location: Montpellier
Gender: Male
Calculator(s):
Class: Lycée
YouTube: critor3000
Twitter: critor2000
Facebook: critor.ti

Re: Triple fuite BAC 2019:Physique-Chimie S, Maths S, Maths

Unread postby klingon » 27 Jun 2019, 11:26

voilà un article trouvé sur un blog, z'en pensez quoi?

L'égo et la perte de repères

Je ne voudrais pas être à la place des admins du site qui a diffusé la triche au bac 2019. Il y a des gens comme ça qui ne réfléchissent pas et se mettent dans la merde tous seuls à cause de leur égo.

Bon vous vous souvenez qu’en France pour être condamné il faut une infraction, un délit ou un crime et un élément intentionnel pour beaucoup d’entres eux.

Par exemple si le procureur vous accuse de meurtre mais que l’enquête prouve que vous avez écrasé quelqu’un parce que vous répondiez à un texto, vous ne serez pas condamné pour meurtre. Homicide involontaire oui, meurtre non !

Bref je vous rappelle le bouzin : au bac une suspicion de fraude a eu lieu, ça sort dans la presse.

Des lycéens se sont échangés des photos des sujets et des corrigés avant les épreuves et d’autres ont montré à la presse ce qu’ils avaient reçu.

Ici on a pas de violation des correspondances privées : chaque lycéen qui a reçu un message avec ces sujets peut en faire ce qu’il veut, il peut les montrer à la presse s’il le souhaite puisque c’est sa propre correspondance privée.

Quelques jours plus tard les admins d’un site d’entraide sur les calculatrices électroniques diffusent dans la presse les « preuves » de la fuite.

En fait le site propose un outil de conversion d’images pour passer des photos de son smartphone à sa calculatrice.

Les admins se disent : « bon y’a peut être des fraudeurs qui ont utilisé notre outil, on va vérifier ça ».

Ils trouvent des photos des sujets du bac et aussi des corrigés, converties un jour ou plutôt une nuit avant les épreuves.

Les admins informent le ministère de l’éducation nationale et dans la foulée publient ça sur leur site, répondent à la presse, bref diffusent un max avec copies de photos et liens vers l’endroit de leur site où sont stockées les photos.

Les admins donnent à la presse et sur leur site tous les détails : les conversions ont eu lieu sur Paris et dans une zone de la région parisienne (map diffusée et calculée à partir des adresses IP des utilisateurs/convertisseurs/fraudeurs), graphique pour montrer que chaque utilisateur convertissait et téléchargeait sa propre photo convertie (donc pas de volonté de partage public de chaque conversion par chaque utilisateur). D’après les membres du forum ça serait de grands lycées parisiens (« des élites »).

Les admins démontrent donc que les utilisateurs/convertisseurs/fraudeurs utilisaient le service comme système de conversion de données personnelles et n’avaient en aucun cas l’intention de rendre publiques leurs photos.

Les admins expliquent que les comptes sont par défaut en mode public mais que les utilisateurs peuvent néanmoins passer leurs documents en mode privé. Mais que les comptes soient en mode public, en mode privé ou que les comptes soient payants (mode premium), les admins ont balancé toutes les données à la police (payer ne vous sauve pas). La différence c'est juste que ceux qui étaient en mode privé ou en compte premium ont eu le droit de ne pas avoir leurs données privées balancées en prime à la presse.

MAIS et un grand MAIS : le mode public n'est pas si public que ça puisque les admins montrent qu'ils faut taper une URL spécifique pour y accéder (au dossier global de stockage) et ils finissent par donner directement les URL pour accéder aux comptes fraudeurs (pour faciliter la tâche de la presse et du public).


C'est comme si un voleur disait "La porte n'était pas verrouillée et un peu entrebâillée, je l'ai poussée et puis j'ai pris un ordinateur tout proche de l'entrée, c'était public".

Ca va se défendre au tribunal : les admins ont ils prévenus les utilisateurs que les documents convertis pouvaient être récupérés par n'importe qui et surtout par eux (les admins) et pouvaient être utilisés contre eux?

Car c'est bien les admins qui ont découvert les documents et prévenu la presse, ce n'est pas un utilisateur quelconque qui s'en est aperçu.

Parce que c'est comme si un fournisseur de messagerie gratuite disait : "ah oui si vous ne cochez pas la case untelle toutes vos données sont accessibles par n'importe qui, c'est le mode public par défaut. Et d'ailleurs comme vous avez téléchargé illégalement un film on a prévenu les flics et en même temps on a tout diffusé à la presse car vous semblez habiter dans une grande villa, vous êtes donc une élite et c'est normal que la presse soit au courant.

Si par contre vous cochez mode privé alors là on ne prévient pas la presse mais on prévient quand même les flics, parce que bon le mode privé c'est de la blague, les admins ont quand même accès aux données.

Vous avez un compte de messagerie payant? bon alors on ne balance rien à la presse mais on balance quand même aux flics parce que bon télécharger des films c'est illégal et nous on aime la loi.
De toutes façons au final nous on y peut rien si vous n'avez pas coché la case mode privé".
D'ailleurs dans un article de Rue89, le ministère de l'EN faisait valoir une autre difficulté :
« La constitution par le chef de centres d’épreuve du dossier de suspicion de fraude est délicate au regard du droit au respect de la vie privée garanti par l’article 9 du code civil, les informations stockées par le candidat pouvant également être des données personnelles. »
Donc pris en flag, les surveillants ne peuvent pas accéder aux données personnelles des calculatrices, qui contiennent donc les fameuses photos converties sur le site, mais les admins du site eux passent outre l'article 9 du code civil et diffusent le tout au ministère, à la police sur réquisition et à la presse en prime.

Et le bonus c'est que les admins le savent très bien. Dans un article du Figaro Etudiant : {William, responsable de la modération dans l’équipe [de ce site], explique le site ne déborde pas du cadre de la loi: «Selon les textes, il n’est pas formellement interdit de mettre des programmes sur la calculatrice. Rien n’est statué à ce propos, notre site n’a rien d’illégal». Le modérateur s’y connaît bien en matière de flou juridique: «Les surveillants n’ont pas le droit de fouiller la calculatrice des étudiants, seul un officier de la police judiciaire peut le faire».}

OK man, les surveillants ne peuvent pas fouiller la calculatrice des étudiants car seul un policier peut le faire mais nous admins on peut fouiller vos photos privées sur le serveur parce qu'on est admins! LOL!

Et William continue et {fait part de cas où des élèves se sont fait pincer et ont été interdits de repasser les examens pendant 5 ans. «Nous avons créé des programmes qui assurent la discrétion de l’élève pour lutter contre cette non-application de la loi», explique-t-il. Petite astuce supplémentaire fournie par [le site]: apporter avec soi l’impression de la circulaire officielle qui décrit les droits de l’élève en matière d’utilisation des calculatrices programmables. Une circulaire qui n’aborde pas le sujet de la triche et laisse donc à penser que le candidat ne peut être inquiété.}

Donc les admins ont tout le temps encouragé les lycéens à tricher en insérant des pompes dans leurs calculatrices, les ont laissé penser qu'ils faisaient tout pour assurer la confidentialité des données de leurs calculatrices mais les plantent bien à fond pour les données présentes dans le serveur du site.

Ca ressemble à de la provocation à infraction, non? La défense va peut être plaider ça au tribunal : ce site m'a encouragé à frauder durant des années et à la fin il me dénonce, les admins ont provoqué l'infraction.

Au regard de la jurisprudence les admins ont donc accédé à des correspondances privées en violation de la loi puis les ont diffusées et en même temps ont violés le droit d’auteur sur les photos.

Violation des correspondances (art 226-15 code pénal)

« Le fait, commis de mauvaise foi, d'ouvrir, de supprimer, de retarder ou de détourner des correspondances arrivées ou non à destination et adressées à des tiers, ou d'en prendre frauduleusement connaissance, est puni d'un an d'emprisonnement et de 45000 euros d'amende.
Est puni des mêmes peines le fait, commis de mauvaise foi, d'intercepter, de détourner, d'utiliser ou de divulguer des correspondances émises, transmises ou reçues par la voie des télécommunications ou de procéder à l'installation d'appareils conçus pour réaliser de telles interceptions. »
Y a-t-il un élément intentionnel ? Oui, les admins ont dit à la presse qu’ils ont voulu vérifier suite aux premières infos de fuite sorties dans la presse.

Il faut que le fait soit commis de mauvaise foi. Cela se discute devant le tribunal.

La bonne foi serait par exemple de dire :

« Nous avons reçu un message d’alerte du serveur concernant le manque de place restante. L’alerte disait que les photos converties prenaient trop de place. Par défaut la rétention est de 3 jours, nous avons voulu supprimer tout bien avant, pour que le serveur ne plante pas. En ouvrant une photo pour voir si nous pouvions la supprimer nous sommes tombés sur un sujet et un corrigé du bac converti deux jours avant la date de l’épreuve. Nous avons alors averti le ministère de l’EN qui a porté plainte puis sur réquisition de la police nous avons fourni les données ».

Ca c’est de la bonne foi.

Par contre : fouiller partout dans les données privées des utilisateurs pour vérifier s’il y a eu fraude, avertir le ministère, diffuser et répondre aux médias puis seulement envoyer le tout à la police après réquisition ».

Ca c’est de la mauvaise foi.

Je rappelle que le majordome qui a enregistré les conversations de Liliane Bettencourt (pour l’aider selon lui) a été poursuivi mais au final relaxé (sa bonne foi a été reconnue). Mais lui, n’a fait qu’enregistrer les conversations et n’a pas alerté la presse.

Et c’était assez simple de démontrer qu’il a fait ça pour aider Liliane Bettencourt puisque sa fortune était ponctionnée et que les enregistrements ont contribué à arrêter cette ponction.

Dans le cas présent c’est difficile de plaider que c’était pour aider leurs utilisateurs. Pour les remettre dans le droit chemin et en faire de bons citoyens?

Le seul truc qu’ils vont pouvoir plaider c’est « on a alerté la presse pour que le public soit informé, pour la Vérité » mais ça ne caractérise pas la bonne foi car les admins ne sont pas journalistes et leur job ce n’est pas la recherche de la Vérité mais de veiller à l’intégrité et au respect des données privées de leurs utilisateurs.

Sans parler qu’en diffusant en public et à la presse les photos converties, il y a aussi violation du droit d’auteur (les admins ne sont pas les auteurs des photos) mais ça c’est rien par rapport au reste.

Bref les admins en voulant faire mousser leur égo ont eu tout faux. Une recherche montre qu’en 2017 déjà ils avaient contacté la presse pour des fuites en Guadeloupe, ce qui pèsera devant le tribunal en ce qui concerne la volonté de faire appel à la presse.

Le problème principal est que les admins ont donné le bâton pour se faire battre : ils ont donné tous les éléments à la presse pour montrer qu’ils avaient bien l’intention de violer les correspondances privées de leurs utilisateurs.

Certes les admins vont se défendre en disant que les photos privées des utilisateurs ne sont pas des correspondances privées car elles n’étaient pas destinées à une autre personne mais à l’utilisateur lui-même.

Ca va donc aller en Appel puis en Cassation (et les admins vont devoir payer des frais d’avocats élevés sauf s’ils ont la présence d’esprit de faire une cagnotte en ligne) et la Cour de Cassation dira si un document que vous vous envoyez à vous-même (après conversion) est une correspondance privée ou non.

On sait déjà qu’un mail qui ne sort pas d’un serveur et que vous vous envoyez à votre propre adresse email depuis votre adresse email est bien une correspondance privée.

On saura alors si une photo que vous convertissez sur un serveur et que vous téléchargez dans la foulée est aussi une correspondance privée.

Selon moi, oui mais la Cour de Cassation en décidera.

Dernière question : qui va poursuivre les admins? La réponse sera probablement : les avocats de la défense.

Les fraudeurs/convertisseurs poursuivis, s’ils sont dans de grands lycées parisiens, auront les moyens de prendre de bons et chers avocats. Et que vont faire ces avocats ? attaquer tous azimuts et en particulier attaquer les admins du site.

Voilà où vous mènera votre égo en voulant trop en faire, votre égo vous fera perdre tous vos repères.


User avatar
klingon
Niveau 0: MI (Membre Inactif)
Niveau 0: MI (Membre Inactif)
Level up: 0%
 
Posts: 1
Joined: 27 Jun 2019, 11:24
Gender: Not specified

Re: Triple fuite BAC 2019:Physique-Chimie S, Maths S, Maths

Unread postby Lionel Debroux » 27 Jun 2019, 11:35

L'égo et la perte de repères

Je ne voudrais pas être à la place des admins du site qui a diffusé la triche au bac 2019. Il y a des gens comme ça qui ne réfléchissent pas et se mettent dans la merde tous seuls à cause de leur égo.

Bon vous vous souvenez qu’en France pour être condamné il faut une infraction, un délit ou un crime et un élément intentionnel pour beaucoup d’entres eux.

Par exemple si le procureur vous accuse de meurtre mais que l’enquête prouve que vous avez écrasé quelqu’un parce que vous répondiez à un texto, vous ne serez pas condamné pour meurtre. Homicide involontaire oui, meurtre non !

Bref je vous rappelle le bouzin : au bac une suspicion de fraude a eu lieu, ça sort dans la presse.

Des lycéens se sont échangés des photos des sujets et des corrigés avant les épreuves et d’autres ont montré à la presse ce qu’ils avaient reçu.

Ici on a pas de violation des correspondances privées : chaque lycéen qui a reçu un message avec ces sujets peut en faire ce qu’il veut, il peut les montrer à la presse s’il le souhaite puisque c’est sa propre correspondance privée.

Quelques jours plus tard les admins d’un site d’entraide sur les calculatrices électroniques diffusent dans la presse les « preuves » de la fuite.

En fait le site propose un outil de conversion d’images pour passer des photos de son smartphone à sa calculatrice.

Les admins se disent : « bon y’a peut être des fraudeurs qui ont utilisé notre outil, on va vérifier ça ».

Ils trouvent des photos des sujets du bac et aussi des corrigés, converties un jour ou plutôt une nuit avant les épreuves.

Les admins informent le ministère de l’éducation nationale et dans la foulée publient ça sur leur site, répondent à la presse, bref diffusent un max avec copies de photos et liens vers l’endroit de leur site où sont stockées les photos.

Les admins donnent à la presse et sur leur site tous les détails : les conversions ont eu lieu sur Paris et dans une zone de la région parisienne (map diffusée et calculée à partir des adresses IP des utilisateurs/convertisseurs/fraudeurs), graphique pour montrer que chaque utilisateur convertissait et téléchargeait sa propre photo convertie (donc pas de volonté de partage public de chaque conversion par chaque utilisateur). D’après les membres du forum ça serait de grands lycées parisiens (« des élites »).

Les admins démontrent donc que les utilisateurs/convertisseurs/fraudeurs utilisaient le service comme système de conversion de données personnelles et n’avaient en aucun cas l’intention de rendre publiques leurs photos.

Les admins expliquent que les comptes sont par défaut en mode public mais que les utilisateurs peuvent néanmoins passer leurs documents en mode privé. Mais que les comptes soient en mode public, en mode privé ou que les comptes soient payants (mode premium), les admins ont balancé toutes les données à la police (payer ne vous sauve pas). La différence c'est juste que ceux qui étaient en mode privé ou en compte premium ont eu le droit de ne pas avoir leurs données privées balancées en prime à la presse.

MAIS et un grand MAIS : le mode public n'est pas si public que ça puisque les admins montrent qu'ils faut taper une URL spécifique pour y accéder (au dossier global de stockage) et ils finissent par donner directement les URL pour accéder aux comptes fraudeurs (pour faciliter la tâche de la presse et du public).


C'est comme si un voleur disait "La porte n'était pas verrouillée et un peu entrebâillée, je l'ai poussée et puis j'ai pris un ordinateur tout proche de l'entrée, c'était public".

Ca va se défendre au tribunal : les admins ont ils prévenus les utilisateurs que les documents convertis pouvaient être récupérés par n'importe qui et surtout par eux (les admins) et pouvaient être utilisés contre eux?

Car c'est bien les admins qui ont découvert les documents et prévenu la presse, ce n'est pas un utilisateur quelconque qui s'en est aperçu.

Parce que c'est comme si un fournisseur de messagerie gratuite disait : "ah oui si vous ne cochez pas la case untelle toutes vos données sont accessibles par n'importe qui, c'est le mode public par défaut. Et d'ailleurs comme vous avez téléchargé illégalement un film on a prévenu les flics et en même temps on a tout diffusé à la presse car vous semblez habiter dans une grande villa, vous êtes donc une élite et c'est normal que la presse soit au courant.

Si par contre vous cochez mode privé alors là on ne prévient pas la presse mais on prévient quand même les flics, parce que bon le mode privé c'est de la blague, les admins ont quand même accès aux données.

Vous avez un compte de messagerie payant? bon alors on ne balance rien à la presse mais on balance quand même aux flics parce que bon télécharger des films c'est illégal et nous on aime la loi.
De toutes façons au final nous on y peut rien si vous n'avez pas coché la case mode privé".
D'ailleurs dans un article de Rue89, le ministère de l'EN faisait valoir une autre difficulté :
« La constitution par le chef de centres d’épreuve du dossier de suspicion de fraude est délicate au regard du droit au respect de la vie privée garanti par l’article 9 du code civil, les informations stockées par le candidat pouvant également être des données personnelles. »
Donc pris en flag, les surveillants ne peuvent pas accéder aux données personnelles des calculatrices, qui contiennent donc les fameuses photos converties sur le site, mais les admins du site eux passent outre l'article 9 du code civil et diffusent le tout au ministère, à la police sur réquisition et à la presse en prime.

Et le bonus c'est que les admins le savent très bien. Dans un article du Figaro Etudiant : {William, responsable de la modération dans l’équipe [de ce site], explique le site ne déborde pas du cadre de la loi: «Selon les textes, il n’est pas formellement interdit de mettre des programmes sur la calculatrice. Rien n’est statué à ce propos, notre site n’a rien d’illégal». Le modérateur s’y connaît bien en matière de flou juridique: «Les surveillants n’ont pas le droit de fouiller la calculatrice des étudiants, seul un officier de la police judiciaire peut le faire».}

OK man, les surveillants ne peuvent pas fouiller la calculatrice des étudiants car seul un policier peut le faire mais nous admins on peut fouiller vos photos privées sur le serveur parce qu'on est admins! LOL!

Et William continue et {fait part de cas où des élèves se sont fait pincer et ont été interdits de repasser les examens pendant 5 ans. «Nous avons créé des programmes qui assurent la discrétion de l’élève pour lutter contre cette non-application de la loi», explique-t-il. Petite astuce supplémentaire fournie par [le site]: apporter avec soi l’impression de la circulaire officielle qui décrit les droits de l’élève en matière d’utilisation des calculatrices programmables. Une circulaire qui n’aborde pas le sujet de la triche et laisse donc à penser que le candidat ne peut être inquiété.}

Donc les admins ont tout le temps encouragé les lycéens à tricher en insérant des pompes dans leurs calculatrices, les ont laissé penser qu'ils faisaient tout pour assurer la confidentialité des données de leurs calculatrices mais les plantent bien à fond pour les données présentes dans le serveur du site.

Ca ressemble à de la provocation à infraction, non? La défense va peut être plaider ça au tribunal : ce site m'a encouragé à frauder durant des années et à la fin il me dénonce, les admins ont provoqué l'infraction.

Au regard de la jurisprudence les admins ont donc accédé à des correspondances privées en violation de la loi puis les ont diffusées et en même temps ont violés le droit d’auteur sur les photos.

Violation des correspondances (art 226-15 code pénal)

« Le fait, commis de mauvaise foi, d'ouvrir, de supprimer, de retarder ou de détourner des correspondances arrivées ou non à destination et adressées à des tiers, ou d'en prendre frauduleusement connaissance, est puni d'un an d'emprisonnement et de 45000 euros d'amende.
Est puni des mêmes peines le fait, commis de mauvaise foi, d'intercepter, de détourner, d'utiliser ou de divulguer des correspondances émises, transmises ou reçues par la voie des télécommunications ou de procéder à l'installation d'appareils conçus pour réaliser de telles interceptions. »
Y a-t-il un élément intentionnel ? Oui, les admins ont dit à la presse qu’ils ont voulu vérifier suite aux premières infos de fuite sorties dans la presse.

Il faut que le fait soit commis de mauvaise foi. Cela se discute devant le tribunal.

La bonne foi serait par exemple de dire :

« Nous avons reçu un message d’alerte du serveur concernant le manque de place restante. L’alerte disait que les photos converties prenaient trop de place. Par défaut la rétention est de 3 jours, nous avons voulu supprimer tout bien avant, pour que le serveur ne plante pas. En ouvrant une photo pour voir si nous pouvions la supprimer nous sommes tombés sur un sujet et un corrigé du bac converti deux jours avant la date de l’épreuve. Nous avons alors averti le ministère de l’EN qui a porté plainte puis sur réquisition de la police nous avons fourni les données ».

Ca c’est de la bonne foi.

Par contre : fouiller partout dans les données privées des utilisateurs pour vérifier s’il y a eu fraude, avertir le ministère, diffuser et répondre aux médias puis seulement envoyer le tout à la police après réquisition ».

Ca c’est de la mauvaise foi.

Je rappelle que le majordome qui a enregistré les conversations de Liliane Bettencourt (pour l’aider selon lui) a été poursuivi mais au final relaxé (sa bonne foi a été reconnue). Mais lui, n’a fait qu’enregistrer les conversations et n’a pas alerté la presse.

Et c’était assez simple de démontrer qu’il a fait ça pour aider Liliane Bettencourt puisque sa fortune était ponctionnée et que les enregistrements ont contribué à arrêter cette ponction.

Dans le cas présent c’est difficile de plaider que c’était pour aider leurs utilisateurs. Pour les remettre dans le droit chemin et en faire de bons citoyens?

Le seul truc qu’ils vont pouvoir plaider c’est « on a alerté la presse pour que le public soit informé, pour la Vérité » mais ça ne caractérise pas la bonne foi car les admins ne sont pas journalistes et leur job ce n’est pas la recherche de la Vérité mais de veiller à l’intégrité et au respect des données privées de leurs utilisateurs.

Sans parler qu’en diffusant en public et à la presse les photos converties, il y a aussi violation du droit d’auteur (les admins ne sont pas les auteurs des photos) mais ça c’est rien par rapport au reste.

Bref les admins en voulant faire mousser leur égo ont eu tout faux. Une recherche montre qu’en 2017 déjà ils avaient contacté la presse pour des fuites en Guadeloupe, ce qui pèsera devant le tribunal en ce qui concerne la volonté de faire appel à la presse.

Le problème principal est que les admins ont donné le bâton pour se faire battre : ils ont donné tous les éléments à la presse pour montrer qu’ils avaient bien l’intention de violer les correspondances privées de leurs utilisateurs.

Certes les admins vont se défendre en disant que les photos privées des utilisateurs ne sont pas des correspondances privées car elles n’étaient pas destinées à une autre personne mais à l’utilisateur lui-même.

Ca va donc aller en Appel puis en Cassation (et les admins vont devoir payer des frais d’avocats élevés sauf s’ils ont la présence d’esprit de faire une cagnotte en ligne) et la Cour de Cassation dira si un document que vous vous envoyez à vous-même (après conversion) est une correspondance privée ou non.

On sait déjà qu’un mail qui ne sort pas d’un serveur et que vous vous envoyez à votre propre adresse email depuis votre adresse email est bien une correspondance privée.

On saura alors si une photo que vous convertissez sur un serveur et que vous téléchargez dans la foulée est aussi une correspondance privée.

Selon moi, oui mais la Cour de Cassation en décidera.

Dernière question : qui va poursuivre les admins? La réponse sera probablement : les avocats de la défense.

Les fraudeurs/convertisseurs poursuivis, s’ils sont dans de grands lycées parisiens, auront les moyens de prendre de bons et chers avocats. Et que vont faire ces avocats ? attaquer tous azimuts et en particulier attaquer les admins du site.

Voilà où vous mènera votre égo en voulant trop en faire, votre égo vous fera perdre tous vos repères.

Ca a la forme d'un scribouillage de personne qui semblerait avoir des notions de loi. Ca implique une certaine acception de "droit".

Ni la chronologie des faits, ni le fonctionnement du site ne semblent clairs pour le(s) rédacteur(s) de ce texte, qui qu'il(s) soi(en)t. Plusieurs parties centrales de cette logorrhée ne sont simplement pas conformes à la réalité des faits. Ca ne me semblait pourtant pas compliqué.

Aussi, les passages sur l'ego des autres et la volonté de se faire mousser me font bien marrer, venant du/des rédacteurs d'un tel texte utilisant une telle forme, et donc de la profession qu'on peut supposer pour de tels personnages ^^
Membre de la TI-Chess Team.
Co-mainteneur de GCC4TI (documentation en ligne de GCC4TI), TIEmu et TILP.
User avatar
Lionel DebrouxModo.G
Niveau 14: CI (Calculateur de l'Infini)
Niveau 14: CI (Calculateur de l'Infini)
Level up: 5.2%
 
Posts: 6390
Joined: 23 Dec 2009, 00:00
Location: France
Gender: Male
Calculator(s):
Class: -
GitHub: debrouxl

Re: Triple fuite BAC 2019:Physique-Chimie S, Maths S, Maths

Unread postby Adriweb » 27 Jun 2019, 11:46

Ben non mais c'est faux, son "argument" principal :

MAIS et un grand MAIS : le mode public n'est pas si public que ça puisque les admins montrent qu'ils faut taper une URL spécifique pour y accéder (au dossier global de stockage) et ils finissent par donner directement les URL pour accéder aux comptes fraudeurs (pour faciliter la tâche de la presse et du public).


Il n'y a aucun rapport avec des "URL[s] spécifique[s]" puisque les pages d'archives des conversions en question sont répertoriées sur les pages de listing/recherche (et via les moteurs de recherche externes qui auront eu l'occasion d'indexer les pages), qui permettent de rechercher et consulter tous les documents publiques. Bref, le soi-disant "grand MAIS" tombe à l'eau immédiatement.

Il s'agirait de s'informer avant de proclamer tout et n'importe quoi...

Quel est le blog en question ? Parce que ça mérite au moins réponse pour ce point là.
User avatar
AdriwebAdmin.
Niveau 16: CC2 (Commandeur des Calculatrices)
Niveau 16: CC2 (Commandeur des Calculatrices)
Level up: 51.7%
 
Posts: 12652
Images: 1081
Joined: 01 Jun 2007, 00:00
Location: France
Gender: Male
Calculator(s):
Class: (ingénieur)
Twitter: adriweb
GitHub: adriweb

Re: Triple fuite BAC 2019:Physique-Chimie S, Maths S, Maths

Unread postby Lionel Debroux » 27 Jun 2019, 11:48

Car c'est bien les admins qui ont découvert les documents et prévenu la presse, ce n'est pas un utilisateur quelconque qui s'en est aperçu.

fait partie des autres éléments qui ne sont simplement pas conformes à la réalité des faits: on a été prévenus, ce n'est pas l'équipe du site qui s'en est rendu compte. C'était explicite dans plusieurs posts, en plus.

Bref, poubelle, toilettes, benne à ordures, litière, ou ce que vous voudrez pour symboliser endroit à déchets, toute cette logorrhée de ceux qui l'ont commise.
Et j'ai re-quoté leur texte pour garder une trace supplémentaire.

Se lancer dans les droits de réponse détaillés contre de la diffamation postée sur billet de blog, c'est passer du temps à des choses au mieux improductives, et plutôt contre-productives. Nous avons bien mieux à faire que ça. Si des gens croient les diffamateurs plutôt que nous... tant pis pour eux. On a déjà vu ça par le passé, on a continué à faire du bon travail contrairement aux diffamateurs (un en particulier), et on est toujours là - on a même beaucoup grossi depuis cette époque-là, alors que l'autre a disparu tout seul.
Membre de la TI-Chess Team.
Co-mainteneur de GCC4TI (documentation en ligne de GCC4TI), TIEmu et TILP.
User avatar
Lionel DebrouxModo.G
Niveau 14: CI (Calculateur de l'Infini)
Niveau 14: CI (Calculateur de l'Infini)
Level up: 5.2%
 
Posts: 6390
Joined: 23 Dec 2009, 00:00
Location: France
Gender: Male
Calculator(s):
Class: -
GitHub: debrouxl

Re: Triple fuite BAC 2019:Physique-Chimie S, Maths S, Maths

Unread postby Procrastination » 27 Jun 2019, 11:49

De quel site est extrait cet article ?
Ensuite, comme expliqué dans la conversation, le parallèle entre l'attitude des admins sur le stockage d'informations et sur la fuite est infondé (d'après les dires des admins sur l'article traitant de la fuite), une fuite de sujet étant un fait plus impactant (plus "grave") qu'un simple stockage de données.
En revanche, je ne sais pas si les admins avaient découvert la fuite avant l'épreuve (il me semble que non) mais si c'est le cas, vouloir supprimer les messages AVANT l'épreuve + prévenir tous les fraudeurs d'une dénonciation à la police est en effet plus honnête que laisser faire pour prévenir la police après.
Quand à la question de la presse et de la vie privée, c'est subjectif. Les données sur les fraudeurs sont l'adresse IP et la localisation , mais, les données officielles (disponibles sur Internet) se résument au quartier et au lycée (peu précis pour de la "vie privée"). On peut prendre la question de manière pragmatique : pour la police, on ne veut pas faire repasser l'épreuve, mais on a besoin de repérer les élèves qui ont fraudé. Serait-ce possible sans les informations données par les admins à la police ? Et pour les journalistes : la rumeur sur la fraude risquant de toute façon de se propager, ne vaut il mieux pas informer (plutôt que l'information se propage par "réseau" )? On peut aussi être empirique et penser à la fraude de 2011 (et comparer les décisions prises à ce moment là sachant que seul un exercice avait fuité). La question de la presse reste subjective en tout cas.


En revanche, ça peut paraitre évident mais peut être rappeler en guise de bandeau sur le site que toute fraude sera passible d'une dénonciation à la police (par prévention). Pas sous forme de menace moralisatrice, mais juste prévenir.

Concernant les éventuels procès (à la fin de ton article), ça regarde les admins. Et la mention de l'"égo" est elle aussi subjective, c'est de l'ad hominem gratuit.


C'était mon avis.
User avatar
Procrastination
Niveau 3: MH (Membre Habitué)
Niveau 3: MH (Membre Habitué)
Level up: 50%
 
Posts: 3
Joined: 26 Jun 2019, 14:54
Gender: Not specified
Class: TS puis prepa litteraire (oui litteraire)

PreviousNext

Return to Maths, physique, informatique et autre...

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 3 guests

-
Search
-
Featured topics
Concours TI-Planet-Casio de rentrée 2019. 3 défis pour plus d'une 15aine de calculatrices graphiques et nombre de goodies sortant de l'ordinaire ! :D
Comparaisons des meilleurs prix pour acheter sa calculatrice !
12
-
Donations / Premium
For more contests, prizes, reviews, helping us pay the server and domains...

Discover the the advantages of a donor account !
JoinRejoignez the donors and/or premium!les donateurs et/ou premium !


Partner and ad
Notre partenaire Jarrety 
-
Stats.
482 utilisateurs:
>468 invités
>8 membres
>6 robots
Record simultané (sur 6 mois):
6892 utilisateurs (le 07/06/2017)
-
Other interesting websites
Texas Instruments Education
Global | France
 (English / Français)
Banque de programmes TI
ticalc.org
 (English)
La communauté TI-82
tout82.free.fr
 (Français)