π
<-
Chat plein-écran
[^]

Casio fx-82D Fraction, 3ème calculatrice de Critor

Casio fx-82D Fraction, 3ème calculatrice de Critor

Unread postby critor » 02 Jan 2021, 11:02

Cet article fait partie de notre série
un-boxing week 2020
. Toute la semaine et tous les jours, découvre des articles exclusifs sortant des sentiers battus, traitant en effet de modèles de calculatrices dont nous parlons peu ou pas d'habitude. Tests, démontage, hacking... achevons
2020
et commençons
2021
en beauté ! ;)

Je t'avais déjà présenté ma 2nde calculatrice pour mon entrée en Sixième en 1989, une
TI Galaxy 10
, et un véritable coup de foudre. :favorite:

Rentrée 1990 en Cinquième, je change d'établissement pour le lycée-collège Georges Clemenceau à Montpellier. Nouvel enseignant de Mathématiques, Monsieur Shirar, un excellent souvenir avec mes premiers contacts avec la démonstration, et surtout nouvelle recommandation de calculatrice cette fois-ci globale à l'établissement pour tous les nouveaux arrivants, une
Casio fx-82
.

Et oui, pas encore de gamme
fx-92 Collège
dont le premier membre ne sortira qu'en 1994.

Commençons donc par situer où nous en sommes chez
Casio
à l'époque :
  • rentrée 1979 sort la
    fx-80 Collège
    avec son écran LCD jaune capable d'afficher 8 chiffres
  • rentrée 1980 sort la
    fx-81
    qui abandonne enfin le filtre jaune de l'écran LCD
  • rentrée 1982 sort enfin la
    fx-82
    , numérotation conservée par
    Casio
    jusqu'à ce jour pour les modèles scientifiques d'entrée de gamme à l'international
  • rentrée 1985 sort la
    fx-82A
    , avec ici un changement de forme et de position pour l'interrupteur
    ON
    à glissière, la coupure du circuit étant le seul moyen d'éteindre la calculatrice
  • rentrée 1987 sort la
    fx-82B
    avec des nouveautés majeures :
    • enfin la suppression de l'interrupteur
      ON
      à glissière, remplacé par une touche
      OFF
      au clavier identique aux autres touches et dont la simple pression suffit désormais à éteindre la calculatrice :bj:
    • nouvel écran pouvant désormais afficher jusqu'à 10 chiffres
      (toujours 8 grands chiffres, mais aussi 2 petits chiffres pour les exposants de l'écriture scientifique)
  • rentrée 1988 sort la
    fx-82C
  • et rentrée 1989 sort la
    fx-82D Fraction
    , initiant la génération
    Fraction
    de
    Casio

Je me souviens de camarades donc équipés l'année précédente qui avaient la
fx-82B
avec son interrupteur marche-arrêt à glissière et peut-être même pour certains la
fx-82A
avec l'ancien interrupteur, d'autres la
fx-82C
, et d'autres la
fx-82D Fraction
.

133401333913338Pour ma part j'ai justement eu droit au dernier modèle, la
fx-82D Fraction
, que voici ci-contre.

La calculatrice vient dans un étui rigide dont elle peut être extraite.

1334713354Commençons par en faire le tour. La calculatrice présente un renfoncement au dos, offrant ainsi un espace de rangement supplémentaire une fois dans son étui.

On y apprend qu'elle est assemblée en Chine, s'alimente par 2 piles 1,5 Volts mises en série
(3 Volts)
pour une consommation de 0,0004 Watt.

133411334213343Nous verrons les fonctionnalités plus tard, procédons déjà au démontage. Pas d'autre ouverture, et c'est donc en passant la seule façon de changer les piles.

Justement à propos de piles, la calculatrice est ici dans un état exceptionnel, avec même ses piles
Casio AA
d'origine toujours propres et fonctionnelles. :D

La calculatrice utilise une membrane clavier de référence
IX103A
. Son circuit est ici tracé sur une feuille de plastique souple transparente, d'où la lecture à l'envers de ses références
A210573A-1
et
L_300-1
.

Cette transparence est l'occasion pour nous, pour une fois, d'observer la face inférieure de la puce microcontrôleur avec ses connexions. ;)

1335313293A côté de ma superbe
TI Galaxy 10
, je ne te le cache pas la
Casio fx-82D Fraction
m'a fait mauvaise impression.

La
TI Galaxy 10
rayonnait de chaleur humaine sous toutes ses coutûres
(boîtier coloré à la forme travaillée, grosses touches, grand écran, couleurs pour distinguer les touches par zones, messages sympa et enthousiastes sur tous les supports : boîte, manuel et cahier d'exercices...)
.

Mais ici avec la
fx-82D
boîtier entièrement gris, touches plus petites,
Casio
avait prévu de la place mais nous colle finalement un écran beaucoup plus petit comblant le reste de l'espace avec un cadre évidemment gris, absence de couleur pour distinguer les touches de fonctions... Décidément c'est froid, très froid... Si la
TI Galaxy 10
semblait toute heureuse de me souhaiter la bienvenue dans le monde mathématique, la
Casio fx-82D
semble n'en avoir rien à faire de moi.

1333713338Le manuel que je t'ai scanné et commun aux
fx-82D Fraction
et
fx-250D Fraction
ne fait pas mieux. Rien à voir avec celui de la
TI Galaxy 10
.
La couverture brune
(qui choisit une telle couleur ?...)
sans illustration n'est pas invitante, il est ici à la différence plus petit que la calculatrice, tout le contraire de
Texas Instruments
. C'est donc écrit en tout petit. Il est en 7 langues et ne consacre que 15 pauvres pages à chacune d'entre elles, c'est-à-dire ne prend le temps de rien.

1333313335En français il commence donc page 31 par un index expliquant le rôle de chaque touche en un nombre très limité de mots. Ce n'est que page 34 qu'arrive le message de bienvenue, également très froid, je ne suis qu'un vulgaire client, rien à voir avec
Texas Instruments
.

13354Bien venons-en aux caractéristiques de la calculatrice.

Les touches présentent des fonctions secondaires. Pour y accéder on utilise la touche tout en haut à gauche, qui ne s'appelait pas encore
Seconde
ou
Shift
mais
INV
.

La calculatrice travaille uniquement en notation infixée et postfixée, la norme pour l'époque. C'est à dire que les touches d'opérateurs et fonctions unaires devaient toujours être tapées après avoir saisi leur argument, pas avant. Par exemple :
  • pour
    $mathjax$\sqrt{5}$mathjax$
    on ne tapait pas
    5
    mais
    5
  • $mathjax$cos(0)$mathjax$
    on ne tapait pas
    cos
    0
    mais
    0
    cos
Je n'ai aucun souvenir que cela m'ait dérangé le moins du monde à l'époque, une logique et des réflexes que l'on développe avec l'habitude. Mais aujourd'hui ayant été habitué à toute autre chose entre temps, cela m'est pénible...

13344L'écran peut donc afficher jusqu'à 8 chiffres significatifs, accompagnés de 2 chiffres d'exposant dans le cas d'une écriture scientifique.

Toutefois, la calculatrice gérant ici l'écriture scientifique, elle se permet en interne d'aller un peu plus loin. Voici une fonction
Python
pour détecter cela :
Code: Select all
def precm(b):
  k,b=0,float(b)
  while 1+b**-k-1>0:
    k+=1
  return k

L'appel sera precm(10) en base décimale. Exécutons donc à la main l'algorithme sur la calculatrice :
13352
  • $mathjax$10^{-0}+1-1=10^{-0}$mathjax$
  • $mathjax$10^{-1}+1-1=10^{-1}$mathjax$
  • ...
  • $mathjax$10^{-9}+1-1=10^{-9}$mathjax$
  • $mathjax$10^{-10}+1-1=0$mathjax$
Voilà, bien que n'affichant au mieux que 8 chiffres significatifs, en interne la calculatrice travaille sur 10 chiffres significatifs.

13351La calculatrice permet d'ouvrir jusqu'à 18 parenthèses et indique à chaque ouverture le nombre de parenthèses ouvertes.

Mais voilà, ici encore par rapport à la
TI Galaxy 10
qui avait un indicateur permanent c'est raté. L'indication n'est pas permanente, et n'est pas rappelée en cours de saisie. Les erreurs de saisie c'est habituellement à la fermeture des parenthèses
(pas assez ou trop de parenthèses fermantes)
et ici il n'y a aucun rappel à ce moment. :'(

1335013294Mais le pire et ce qui m'a fait véritablement détester cette calculatrice, ce sont les fractions, soit la nouveauté tout spécialement inventée par
Casio
pour la
fx-82D Fraction
dont plusieurs de mes camarades équipés l'année passée ne bénéficiaient pas.

Si je ne devais retenir qu'une seule raison pour expliquer mon amour envers la
TI Galaxy 10
, je dirais les fractions. Mes attentes étaient peut-être donc un peu élevées. Mais quand même...

Petit problème déjà même si je n'ai pas le souvenir que cela m'ait gêné à l'époque, les numérateurs de fractions sont limités à 3 chiffres, soit moins que sur la
TI Galaxy 10
.

Passons donc à ce qui m'a dérangé à l'époque. Là où la
TI Galaxy 10
bénéficiait d'un écran que
Texas Instruments
avait taillé sur-mesures pour les fractions, ici c'est une des cellules numériques à 7 segments qui est utilisée pour indiquer une barre de fraction et ce de façon pas du tout naturelle.
220/12
était donc noté
220⅃12
.
Pourquoi faire beau quand on peut faire laid ?...
:#roll#:

Pas de simplification des fractions par étapes comme sur
TI Galaxy 10
. :'(

13349Mais attends ce n'est même pas le pire encore... Après m'avoir fait comprendre que le trait de fraction c'est
, la calculatrice a le culot de me répondre
18⅃1⅃3
comme résultat simplifié de
220⅃12
.
Donc
220/12
=
18/1/3
=
6
? :o
Mais non il faut en fait comprendre
220/12
=
18+1/3
, notation anglosaxonne usuelle des fractions. Ah si seulement
Casio
avait eu un atome de jugeotte et utilisé des séparateurs différents...
Pourquoi faire clair quand on peut faire incompréhensible ?...
:#roll#:

13348Bon, j'ai le souvenir que ça m'a été bien utile 1 fois en DS, où l'enseignant avait demandé de mettre les résultats sous cette forme après l'avoir définie.
Mais à part ça, qu'est-ce que j'en avais à faire de la notation anglosaxonne dans tous les autres cas ? A chaque résultat fractionnaire je devais donc systématiquement taper en prime
INV
ab/c
pour obtenir la notation usuelle en France. :mj:
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?...
:#roll#:

Une petite pincée d'objectivité, la
Casio fx-82D Fraction
est fonctionnellement supérieure à ma
TI Galaxy 10
.

Gestion de l'écriture scientifique, des fonctions trigonométriques, des unités d'angles...
Calcul sur 10 chiffres significatifs au lieu de 8...
Imbrication de jusqu'à 18 paires de parenthèses au lieu de 8...

Mais voilà je suis désolé, les fonctionnalités ne font pas tout, faut-il encore qu'elles soient bien faites.

La de 1988 conçue en partenariat avec des enseignants français, a grandement mis l'accent sur les fractions avec des capacités et fonctionnalités sur-mesures, rayonnait de couleurs attirantes et regorgeait de messages enthousiastes sur tous les supports. Un véritable coup de foudre ! :favorite:

La
Casio fx-82D Fraction
de 1989 avait visiblement des années de retard sur
Texas Instruments
dans le contexte des fractions, de l'ergonomie, de l'intuitivité, de la pédagogie, et dans le cadre des fractions n'était en prime même pas conforme au programme scolaire français. :mj:
Et puis quelle froideur, le constructeur n'en avait visiblement rien à faire du public scolaire cible... :'(
Il faut croire que la phase de conception à l'époque était différente, impliquant moins les enseignants, et peut-être même pas du tout les enseignants français alors que
Casio France
n'existait même pas
(création en 2000)
.

Si mon amour pour la superbe
TI Galaxy 10
est l'une des deux principales raisons pour lesquelles je suis aujourd'hui sur
TI-Planet
, mon expérience détestable avec cette
Casio fx-82D Fraction
ratée en est l'autre.

Finalement, je venais en classe avec mes deux calculatrices
TI Galaxy 10
et
Casio fx-82D Fraction
au cas où, mais ne sortait que la
TI Galaxy 10
pour le calcul instrumenté.

Mine de rien, cette expérience désastreuse de 1990 détermina grandement le reste de ma vie et eut de très lourdes conséquences pour
Casio
, je n'ai plus rien voulu savoir des produits détestables de ce constructeur de toute ma scolarité au collège, lycée, dans l'enseignement supérieur et même au-delà, pendant près de 20 ans jusqu'en 2009 où les élèves commencèrent à me montrer la nouvelle
Graph 35+USB
graphique d'entrée de gamme alors révolutionnaire avec son moteur de calcul exact QPiRac,
"il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis dit-on" mais ça c'est une toute autre histoire.
;)

Cette histoire-ci n'est pas encore terminée, à bientôt pour la découverte de ma 4ème calculatrice, dernière calculatrice scientifique avant le passage aux calculatrices graphiques, et ce ne sera certainement pas une
Casio
. :#non#:

Crédits images tierces
:
Casio fx-80
à
fx-82
Image
User avatar
critorAdmin
Niveau 19: CU (Créateur Universel)
Niveau 19: CU (Créateur Universel)
Level up: 11.5%
 
Posts: 36688
Images: 10114
Joined: 25 Oct 2008, 00:00
Location: Montpellier
Gender: Male
Calculator(s):
Class: Lycée
YouTube: critor3000
Twitter: critor2000
Facebook: critor.ti
GitHub: critor

Return to News Casio

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 4 guests

-
Search
-
Social
-
Featured topics
Comparaisons des meilleurs prix pour acheter sa calculatrice !
Découvre les nouvelles fonctionnalités en Python de l'OS 5.2 pour les Nspire CX II
Découvre les nouvelles fonctionnalités en Python de l'OS 5.5 pour la 83PCE/84+C-T Python Edition
Omega, le fork étendant les capacités de ta NumWorks, même en mode examen !
1234
-
Donations / Premium
For more contests, prizes, reviews, helping us pay the server and domains...
Donate
Discover the the advantages of a donor account !
JoinRejoignez the donors and/or premium!les donateurs et/ou premium !


Partner and ad
Notre partenaire Jarrety Calculatrices à acheter chez Calcuso
-
Stats.
647 utilisateurs:
>632 invités
>8 membres
>7 robots
Record simultané (sur 6 mois):
6892 utilisateurs (le 07/06/2017)

-
Other interesting websites
Texas Instruments Education
Global | France
 (English / Français)
Banque de programmes TI
ticalc.org
 (English)
La communauté TI-82
tout82.free.fr
 (Français)