π
<-
Chat plein-écran
[^]

Calculatrices BAC 2017 : quand le Ministre invente lui-aussi

Toutes les news concernant les examens (BAC, DNB, etc.) et concours scolaires
En ligne

Calculatrices BAC 2017 : quand le Ministre invente lui-aussi

Message non lude critor » 19 Juin 2017, 17:55

En juillet 1999, un Sénateur RPR
(aujourd'hui Les Républicains pour simplifier)
pose une question écrite au Ministre de l'Education Nationale.
Il ne supporte pas que les candidats au
BAC
puissent recopier des données stockées dans les mémoires de leurs machines :
Question écrite n° 17832 de M. Emmanuel Hamel (Rhône - RPR)
publiée dans le JO Sénat du 08/07/1999 - page 2279

M. Emmanuel Hamel attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale, de la recherche et de la technologie sur l'information parue à la page 14 du quotidien Le Monde du 23 juin 1999 selon laquelle " les surveillants du bac s'inquiètent de la "fraude électronique" : des candidats ont "consulté" leur calculatrice... pour "pomper" sur leur écran des extraits de manuels, de cours ou de corrigés. " Il lui demande quelles mesures le Gouvernement envisage de prendre pour remédier à cette situation, lutter efficacement contre cette fraude et s'il ne juge pas opportun la réalisation de la proposition de l'association des professeurs de sciences économiques de mettre " à disposition des candidats (des) calculatrices basiques, identiques pour tous. "


Monsieur le Sénateur ne semble pas avoir compris la nature de l'évaluation au
BAC
.
Les épreuves autorisant usuellement la calculatrice,
Mathématiques
et
Physique-Chimie
ne sont pas des épreuves de restitution.
Il n'y pas de question de cours demandant de réciter quelque chose. :#non#:
Les candidats sont face à un sujet qui est toujours inédit, et doivent faire appel à leurs esprits d'analyse puis de synthèse pour réaliser une production.
Aucune question ne peut être résolue par la simple recopie d'un document préexistant, quoi qu'en pensent les candidats - même pas les questions de
ROC
(
R
estitution
O
rganisée de
C
onnaissances)
qui ont quasiment disparu à l'épreuve de
Mathématiques
depuis le
BAC 2012
.
Pour la simple et bonne raison qu'il y a nombre de façons différentes de démontrer une même propriété, et que le ou les outils à utiliser étaient imposés par l'énoncé à la rubrique prérequis.
Un candidat répondant à une question de
BAC
en recopiant un texte préexistant commet non seulement un plagiat, mais également un possible hors-sujet.

En septembre 2001, le Ministre a répondu par écrit au JO
(
J
ournal
O
fficiel)
du
Sénat
.
Vu l'écart de dates, nous ignorons si la réponse a été préparée par les services de
Claude Allègre
ou de
Jack Lang
.
Réponse du ministère : Éducation
publiée dans le JO Sénat du 27/09/2001 - page 3103

La réglementation concernant l'utilisation des calculatrices dans les examens autorise tout type de matériel non muni d'imprimante et disposant d'une alimentation électrique autonome. Il est donc habituel que les candidats apportent, lors de l'examen, des calculatrices qu'ils ont acquises en classe de seconde, qu'ils ont utilisées dans le cadre de leurs études au lycée et dont ils auront également l'usage dans les premières années d'études supérieures. Toutefois, l'autorisation d'utiliser une calculatrice n'a pas pour objet de permettre l'introduction, dans les salles d'examen, de données précises en rapport avec les sujets de l'épreuve, de nature à faire échec au but de tout examen qui est de contrôler l'acquisition des connaissances par les candidats. Tout candidat surpris à consulter, pendant le déroulement des épreuves, des données textuelles précises, susceptibles d'être utilisées directement pour répondre au sujet de l'épreuve, est considéré comme ayant commis une fraude, pouvant entraîner, pour le candidat, l'annulation de l'examen. Par ailleurs, il appartient aux responsables de l'élaboration des sujets de décider, pour chacune des épreuves, si l'usage des instruments de calcul, dont les calculatrices électroniques, est autorisé ou non. Ce point doit être précisé en tête des sujets. Les candidats doivent donc être préparés à l'éventualité d'épreuves ne requérant pas le recours à des calculatrices.


Donc, selon le
Ministre
, seraient interdits dans la mémoire de ta calculatrice :
  • les données textuelles en rapport avec le sujet
  • les données précises en rapport avec le sujet

Ces règles que nous découvrons semblent reprendre au mot près la motivation de la condamnation d'un candidat par le
TA
(
T
ribunal
A
dministratif)
de
Rennes
en 1999.
Sauf qu'il s'agissait d'un candidat au
BAC agricole
, et que la condamnation était donc motivée par le
code rural
, qui ne s'applique pas dans l'
Education Nationale
.
Ici justement, le
Ministre
évite de motiver son argumentation en droit.

A notre connaissance, ces règles ne sont présentes dans aucun texte réglementaire en vigueur dans l'
Education Nationale
pour la session 2017 du
BAC
.

Les termes de
"données textuelles"
ou
"données précises"
sont de plus tout sauf précis, et peuvent donner lieu à nombre d'interprétations.
Un programme de dérivation est-il permis ?
Après, son code c'est du texte, et il produit lui-même des lignes de calcul, soient données en rapport avec le sujet.
Et quand la dérivation est une fonctionnalité intégrée par le constructeur à la machine, là ce serait permis à la différence ?

Ces règles sont incompréhensibles et auraient mérité de faire l'objet d'un texte réglementaire écrit portée à la connaissance de tous les candidats avant l'épreuve.
Il n'y a pas égalité avec des règles que chacun invente/clarifie à sa sauce quand il attrape un candidat pendant l'épreuve. :mj:

Nous comprenons bien qu'il s'agit ici de répondre à un Sénateur que l'on peut considérer comme hostile.
Mais nous ne pouvons que regretter, avec 16 ans de retard, cette intervention très maladroite.
Car n'étant pas motivée par un texte réglementaire, elle incite les différents intervenants, surveillants et Proviseurs, à faire eux aussi de l'interprétation des règles, voir même de l'invention.
Les candidats ne sont donc pas à égalité :
  • entre ceux, majoritaires, dont les surveillants ne se mêleront pas du contenu des calculatrices autorisées
  • et ceux qui vont tomber sur des réactionnaires
Et même parmi ces derniers, il n'y a pas égalité, vu la formulation très approximative des données interdites. :mj:

Et ce sont justement des reformulations de cette intervention maladroite que sortent certains services de
Rectorat
pour se dédouaner et décourager, lorsque certains candidats les interpelle sur les inégalités de traitement dont ils ont été les victimes.

3644L'inégalité est pourtant flagrante et criante. Alors que tous les modèles sont capables de stocker des documents, même le milieu et l'entrée de gamme, ce ne sont que des candidats équipés de
TI-Nspire CX
qui se font attraper.
Parce qu'elles ont un écran couleur rétroéclairé qui permet de les repérer et d'en lire le contenu de loin ? Cela n'en reste pas moins de la discrimination totalement scandaleuse et inadmissible. :mj:



Au
BAC 2017
tu n'auras hélas personne pour te défendre dans la salle d'examens.
Mieux vaut prévenir que guérir. Alors protège-toi, particulièrement si tu passes près d'un centre où il y a déjà eu des incidents, dans l'
Académie de Lyon
ou dans l'
Académie de Montpellier
où les
D(A)EC
visiblement couvrent les traitements discriminatoires/inégalitaires de candidats, et par conséquent donc les encouragent :
  1. si tu as un modèle à écran couleur rétroéclairé, n'attire pas l'attention - installe un film confidentiel pour faire croire de loin que ta calculatrice est éteinte ou n'a pas d'écran couleur rétroéclairé, et rendre la lecture de ton écran difficile pour le surveillant qui ne met pas sa figure au-dessus de ta table ou juste derrière toi ! :bj:
  2. si tu as une
    TI-Nspire
    , convertis tes documents avec le nouvel mViewer GX 1.4 muni d'une touche d'urgence rendant le document courant illisible ! :bj:
  3. si tu as une
    TI-Nspire
    , verrouille l'accès à tes dossiers avec
    nSonic2MS
    , empêchant ainsi non seulement de fermer et rouvrir le document courant pour le rendre à nouveau lisible, mais également de fouiller le reste du contenu de tes dossiers ! :bj:

Source
:
https://www.senat.fr/questions/base/199 ... 17832.html
Image
Avatar de l’utilisateur
critorAdmin.
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Prochain niv.: 52.7%
 
Messages: 25859
Images: 5813
Inscription: 25 Oct 2008, 01:00
Localisation: Aix-Marseille
Genre: Homme
Calculatrice(s):
Classe: Lycée
youtube: critor3000
twitter: critor2000
facebook: critor.ti

Re: Calculatrices BAC 2017 : quand le Ministre invente lui-a

Message non lude Sloothy » 19 Juin 2017, 18:56

De rien pour le lien et pour ton analyse Critor :p
Avatar de l’utilisateur
SloothyPremium
Niveau 8: ER (Espèce Rare: nerd)
Niveau 8: ER (Espèce Rare: nerd)
Prochain niv.: 61.3%
 
Messages: 3
Inscription: 13 Juin 2017, 23:21
Genre: Non spécifié
Calculatrice(s):
Classe: Terminale S Si
twitter: Sloothy_Lol

En ligne

Re: Calculatrices BAC 2017 : quand le Ministre invente lui-a

Message non lude critor » 19 Juin 2017, 19:22

Merci à toi. :)
Image
Avatar de l’utilisateur
critorAdmin.
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Prochain niv.: 52.7%
 
Messages: 25859
Images: 5813
Inscription: 25 Oct 2008, 01:00
Localisation: Aix-Marseille
Genre: Homme
Calculatrice(s):
Classe: Lycée
youtube: critor3000
twitter: critor2000
facebook: critor.ti

Re: Calculatrices BAC 2017 : quand le Ministre invente lui-a

Message non lude Clément.7 » 19 Juin 2017, 19:25

Ça devient vraiment inquiétant quand même... Même si ça date d'il y a plus de quinze ans ça montre bien l'incompétence de l'Éducation Nationale à faire correctement réguler tout ce qui touche à la fraude ou, ici, à ce qui est assimilé à de la fraude. :mj:

La question que je me pose c'est pourquoi il n'y a toujours pas de texte de loi clair et net disant une bonne fois pour toute ce qui est autorisé ou non dans une calculatrice et ce que le surveillant a le droit de faire ou pas s'il prend en flagrant délit un élève en train de "tricher" comme ils aiment dire. :#roll#:
Toujours plus loin, toujours plus haut, toujours plus
geek
!
Créateur du projet Haskier : Jouer ! Sujet sur OpenClassrooms
Programmez en UnderBasic ! https://tiplanet.org/forum/viewtopic.php?t=19009&p=207260
Avatar de l’utilisateur
Clément.7
Niveau 11: LV (Légende Vivante)
Niveau 11: LV (Légende Vivante)
Prochain niv.: 18.7%
 
Messages: 336
Inscription: 12 Juin 2013, 16:02
Localisation: Près de Nantes
Genre: Homme
Calculatrice(s):
Classe: Terminale S SI en 2016-2017
youtube: ClementNerma
twitter: ClementNerma

En ligne

Re: Calculatrices BAC 2017 : quand le Ministre invente lui-a

Message non lude critor » 19 Juin 2017, 19:28

Y'en a un, inégalitaire, mais pour 2018.
Tu n'as droit qu'aux fonctionnalités d'origine / préchargées développées par le constructeur américain/japonais
(= mode examen)
.

En attendant oui, y'en a qui veulent appliquer un texte qui n'existe pas.
Et bizarrement, uniquement quand ils voient une
TI-Nspire CX
...
Image
Avatar de l’utilisateur
critorAdmin.
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Prochain niv.: 52.7%
 
Messages: 25859
Images: 5813
Inscription: 25 Oct 2008, 01:00
Localisation: Aix-Marseille
Genre: Homme
Calculatrice(s):
Classe: Lycée
youtube: critor3000
twitter: critor2000
facebook: critor.ti

Re: Calculatrices BAC 2017 : quand le Ministre invente lui-a

Message non lude Clément.7 » 19 Juin 2017, 19:32

J'imagine que ça doit davantage les inquiéter puisque c'est un modèle qui semble bien plus récent et puissant étant donné qu'il y a un écran couleur, bien plus "proche" d'un smartphone que d'une calculatrice finalement. Et comme ils ne sont pas professeurs de maths (il me semble que la loi l'interdit en ce qui concerne la surveillance du baccalauréat) ils ne savent pas qu'avoir une meilleure calculatrice n'est pas inégalitaire en soi (ou tout du moins ce n'est pas la source du problème à laquelle il faut s'attaquer).

Mais bon, encore une fois l'EN n'arrive pas à gérer le problème... L'idéal serait finalement que soit un seul modèle de calculatrices soit autorisé (mais dans ce cas soit CASIO soit Texas Instrument en prendrait un grand coup) soit qu'ils soient contraints d'être équivalents et équitables en termes de fonctionnalités et de puissance, ce qui me semble être la meilleure solution...

Reste à savoir pourquoi ils ne l'ont pas proposé ? Peut-être que ça poserait un problème sur la concurrence ou quelque chose du genre ?

Car il est certain que le mode examen ne fera que croître les inégalités entre les candidats, tandis que les professeurs de maths et de physique se sentiront rassurés qu'il y ait moins de cours et de formules dans les calculatrice...
Toujours plus loin, toujours plus haut, toujours plus
geek
!
Créateur du projet Haskier : Jouer ! Sujet sur OpenClassrooms
Programmez en UnderBasic ! https://tiplanet.org/forum/viewtopic.php?t=19009&p=207260
Avatar de l’utilisateur
Clément.7
Niveau 11: LV (Légende Vivante)
Niveau 11: LV (Légende Vivante)
Prochain niv.: 18.7%
 
Messages: 336
Inscription: 12 Juin 2013, 16:02
Localisation: Près de Nantes
Genre: Homme
Calculatrice(s):
Classe: Terminale S SI en 2016-2017
youtube: ClementNerma
twitter: ClementNerma

Re: Calculatrices BAC 2017 : quand le Ministre invente lui-a

Message non lude Adriweb » 19 Juin 2017, 19:54

Le plus ironique, c'est que maintenant que cet écrit "officiel" a été repêché des tréfonds des archives administratives, les surveillants, profs, etc. ont bien plus de chances de le voir et d'être au courant de l'avis d'un haut placé qui pourrait servir de "précédent". Et qu'il ait tort ou non, bon nombre de lycéens seront bien trop apeurés pour aller contester en justice leur punition s'il se font prendre.
Avatar de l’utilisateur
AdriwebAdmin.
Niveau 16: CC2 (Commandeur des Calculatrices)
Niveau 16: CC2 (Commandeur des Calculatrices)
Prochain niv.: 33.7%
 
Messages: 10682
Images: 825
Inscription: 01 Juin 2007, 01:00
Localisation: France
Genre: Homme
Calculatrice(s):
Classe: (ingénieur)
twitter: adriweb

En ligne

Re: Calculatrices BAC 2017 : quand le Ministre invente lui-a

Message non lude critor » 19 Juin 2017, 19:59

Il n'y a pas à avoir peur de contester.
Le TA ne fait que confirmer ou infirmer la condamnation.
Il ne l'aggrave pas.

Et ce texte est visiblement connu, puisque c'est ce que sortent certains services pour décourager les candidats ou leurs représentants.
(parfois, avec une motivation en droit fictive - en t'envoyant lire 10 articles sans aucun rapport, et espérant sans doute que tu ne liras pas :p)

Normal que je ne le trouvais nulle-part puisqu'il fallait chercher non pas dans les textes réglementaires, mais dans les questions-réponses du Sénat.

Aucune raison que les surveillants changent de comportement.
C'est une réponse et non un texte réglementaire.

Les surveillants qui donnaient la priorité à l'égalité Républicaine continueront à ne pas fouiller les machines autorisées puisque tout-le-monde y stocke des données, même dans les Graph 25+ ou TI-82.
Et les réactionnaires anti-Nspire en Physique-Chimie continueront leurs bêtises eux aussi.

Je n'ai pas à dissimuler une information, peu importe dans quel sens elle va.
Si elle va dans le mauvais sens, il en va quand même de notre responsabilité d'informer les candidats pour leur éviter au maximum les ennuis.
Comme nous l'avons il me semble très bien fait pour les ECE, même si au moins 1 personne ne nous a pas écoutés.
Image
Avatar de l’utilisateur
critorAdmin.
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Prochain niv.: 52.7%
 
Messages: 25859
Images: 5813
Inscription: 25 Oct 2008, 01:00
Localisation: Aix-Marseille
Genre: Homme
Calculatrice(s):
Classe: Lycée
youtube: critor3000
twitter: critor2000
facebook: critor.ti


Retourner vers News Examens / Concours

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

-
Rechercher
-
Sujets à la une
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-83 Premium CE avec son chargeur pour 79,79€ port inclus !
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-Nspire CX CAS à seulement 130€ TTC port inclus!
Jailbreake ta TI-Nspire avec Ndless et profite des meilleurs jeux et applications !
Transforme ta TI-Nspire CX en console Game Boy Advance!
1234
-
Donations/Premium
Pour plus de concours, de lots, de tests, nous aider à payer le serveur et les domaines...
PayPal : paiement en ligne sécurisé - secure online payments
Découvrez les avantages d'un compte donateur !
JoinRejoignez the donors and/or premium!les donateurs et/ou premium !


Partenaires et pub
Notre partenaire Jarrety 
-
Stats.
367 utilisateurs:
>335 invités
>25 membres
>7 robots
Record simultané (sur 6 mois):
6892 utilisateurs (le 07/06/2017)
-
Autres sites intéressants
Texas Instruments Education
Global | France
 (English / Français)
Banque de programmes TI
ticalc.org
 (English)
La communauté TI-82
tout82.free.fr
 (Français)