π
<-
Chat plein-écran
[^]

Version 16.1 bêta : support amélioré applications tierces

Version 16.1 bêta : support amélioré applications tierces

Unread postby critor » 10 Jul 2021, 15:16

Dans un article précédent, nous t'annoncions le lancement par
NumWorks
du bêta-test de sa prochaine mise à jour avec la version
16.0.0
.

Une mise à jour très grave changeant radicalement nombre de choses par rapport à la présentation initiale du projet à la rentrée 2017.

D'une part changement de la licence, fini la . À partir de la publication de la version
16
:
  • tu perds le droit de distribuer des
    firmwares
    NumWorks
    dérivés du
    firmware
    officiel, que ce soit sous forme de code source ou sous forme compilée :#non#:
  • par contre, si tu le souhaites encore, tu conserves le droit de contribuer au code source officiel

D'autre part maintenant, sur calculatrice. Il t'était jusqu'à présent possible d'installer des
firmwares
non officiels. On peut les classer en deux catégories :
  • les
    firmwares
    modifiés : il s'agit de reprises du code source du
    firmware
    officiel
    Epsilon
    , auquel sont apportées des modifications ou ajouts. Par exemple :
    • pour
      NumWorks N0110
      par et qui, se concentrait sur la possibilité d'installer des applications à chaud et de façon indépendante
      (ce que ne permet pas le firmware officiel
      Epsilon
      , contrairement à l'ensemble de la concurrence)
    • (initialement
      LavaOS
      )
      à la fois compatible
      NumWorks N0100
      et
      N0110
      par et ses non moins illustres collaborateurs, avec ici le projet de regrouper et mettre en avant un maximum d'améliorations communautaires non reprises par le constructeur, et dont entre autres le support des applications de
      (uniquement sur
      N0110
      )
  • les
    firmwares
    tiers : intégralement composés de code n'ayant strictement rien à voir avec le
    firmware
    officiel
    Epsilon
    . Par exemple :

12024Nombre d'applications tierces de très haute facture furent développées pour / . On peut citer entre autres :
  • , une formidable application intégrée de Mathématiques et de Sciences par , enseignant-chercheur à l'Université de Grenoble, qui étendait gratuitement les capacités de ta calculatrice au niveau d'une
    HP Prime
    . L'application intégrait le moteur de calcul formel
    GIAC
    développé pour le logiciel
    Xcas
    du même auteur, une bibliothèque de constantes physiques, un convertisseur d'unités, un tableau périodique des éléments et bien d'autres choses encore. Le tout était en prime programmable en
    Python
    , avec une collection de modules importables bien plus étoffée que celle de l'appli
    Python
    officielle.
  • , un émulateur de console de jeux
    Nintendo NES
    par
  • , un émulateur de console de jeux
    Nintendo GameBoy
    par
  • , un tableau périodique des éléments par
Un gros avantage était ici que et l'ensemble des fonctionnalités rajoutées restaient accessibles en mode examen, de façon parfaitement légale et légitime en France, puisque ces fonctionnalités venaient directement intégrées à des modèles concurrents haut de gamme parfaitement autorisés. :bj:

À compter de l'installation du
firmware
officiel
Epsilon 16
:
  1. Tu conserves certes la possibilité de
    lancer
    un
    firmware
    non officiel
  2. Mais les
    firmwares
    non officiels n'auront plus aucun moyen d'allumer la diode examen :#non#:

    En pratique cela les interdit donc totalement d'utilisation aux épreuves demandant l'activation d'un mode examen à diode, c'est-à-dire entre autres en France aux examens de l'Education Nationale
    (Baccalauréat, DNB, BTS...)
    et concours de recrutement de la fonction publique. Fini ou , et donc par conséquent fini . :'(
    Le calcul littéral ou formel, fonctionnalité pourtant légitime puisque non interdite et présente sur certains modèles concurrents, t'est désormais strictement interdit en situation d'examen sur ta calculatrice
    NumWorks
    . :'(
    14083
  3. Ce n'est pas la seule contrainte en cas d'utilisation d'un
    firmware
    non officiel, un message d'alerte mettant en garde contre le caractère non officiel du
    firmware
    sera affiché à chaque allumage de la calculatrice

    Outre le fait que ce soit extrêmement lourd d'avoir à valider/fermer un message d'alerte à chaque allumage de la calculatrice, si jamais pour une raison ou pour une autre tu passais un jour un examen ou concours n'exigeant pas le mode examen, l'affichage d'un tel message risque de rendre un surveillant méfiant, avec ici encore un risque de conséquences dramatiques
    (confiscation calculatrice, procès verbal de fraude, condamnation, etc.)
    , et ce alors que et n'ont strictement rien de frauduleux.
  4. Et ne crois pas être au bout de tes peines. Nous avons dit plus haut que tu avais encore le droit de
    lancer
    des
    firmwares
    non officiels ; nous n'avons volontairement plus utilisé le mot
    installer
    . Au moindre redémarrage de ta calculatrice, le
    firmware
    non officiel disparaîtra et sera remplacé par un
    firmware
    officiel dont une copie est maintenant conservée de façon permanente en mémoire Flash.

    Or, la calculatrice redémarre à de nombreuses occasions :
    • en cas d'activation du mode examen
    • en cas de plantage ou blocage
      (cela arrive dans les applications, notamment les applications et d'émulation)
    • en cas de batterie déchargée ou changement de batterie
    Il te sera donc en prime difficile de conserver dans la durée un
    firmware
    non officiel fonctionnel sur ta calculatrice ; tu devras régulièrement avoir un ordinateur sous la main afin de le relancer à chaque fois qu'il disparaîtra.


Pour le moment ces restrictions ne sont appliquées qu'au modèle actuel
NumWorks N0110
, et pas à l'ancien modèle
NumWorks N0100
.

À ce jour il n'y a pas de piège avec l'installation des versions bêtas d'
Epsilon 16
. Dans le sens où tu conserves encore la possibilité de refuser la nouvelle politique de sécurité et de revenir à une version précédente ou à un
firmware
non officiel : il te suffit juste de passer ta calculatrice en mode de récupération
(bouton reset avec la touche
6
maintenue enfoncée)
.

Mais note bien qu'avec la version finale d'
Epsilon 16
à venir on suppose d'ici la rentrée 2021 ce ne sera plus le cas. L'installation de cette future mise à jour verrouillera définitivement une zone vitale de ta calculatrice après l'avoir mise à jour, et t'enfermera ainsi pour toujours dans la nouvelle politique de sécurité. :#non#:

14080Quelle place alors pour le développement tiers sur
NumWorks
, vu que l'utilisation de
firmwares
non officiels semble totalement invivable ? Et bien le constructeur t'a prévu quelque chose. À compter de cette version
16
, le firmware officiel
Epsilon
rajoute enfin la gestion d'applications additionnelles, officielles ou non ! :bj:

Les développeurs de , et se voient donc ouverte la possibilité de migrer leurs fonctionnalités sous la forme d'applications additionnelles pour
Epsilon
qui seront installables à tout moment sans avoir à réinstaller tout le
firmware
. Cela règle également le problème de l'interdiction désormais selon la nouvelle licence de distribuer des ajouts/améliorations via des
firmwares
utilisant une version modifiée du code d'
Epsilon
; il suffira de compiler et distribuer ces ajouts/améliorations qui pourront alors être installées de façon totalement indépendante.

14079Sauf que... désolé mais la chose ressemble à une gigantesque mauvaise blague.

Déjà, à l'installation de toute application, un message
popup
t'indique que l'installation d'applications désactive certaines fonctionnalités du
firmware
... Nous n'avons jusqu'à présent pas trouvé lesquelles, peut-être est-ce prévu pour une future version. Mais cela n'en reste pas moins très inquiétant.

Mais le pire, les applications additionnelles sur
Epsilon 16
souffraient très exactement des mêmes contraintes que les
firmwares
non officiels : :mj:
  • Elles disparaissent au moindre redémarrage de la calculatrice
    (mode examen, plantage, batterie faible...)
    . :#non#:
    14083
  • De plus, tant que tu gardes des applications additionnelles installées, un message d'alerte ici encore accusateur et dangereux est affiché à chaque allumage de la calculatrice et devra donc être fermé.
Quel intérêt aux applications alors si elles n'ont aucun avantage par rapport aux
firmwares
non officiels ?... :#roll#:

Une utilisation dans la durée était donc ici encore extrêmement pénible et lourde. Outre les manipulations supplémentaires à chaque allumage de la calculatrice, l'utilisateur devra de plus très régulièrement réinstaller ses applications favorites depuis un ordinateur pour pouvoir continuer à les utiliser normalement. Et entre autres, cela implique une utilisation strictement impossible de ces applications aux examens en France alors que légitimes
(ce ne sont pas des informations/données à bloquer)
.

Battant largement dans le pire celles des modèles
Casio
,
Hewlett Packard
et
Texas Instruments
, la nouvelle gestion d'applications par
Epsilon 16.0.0
ne présentait donc strictement aucun intérêt. Elle ne remplaçait absolument pas les possibilités retirées aussi cruellement et brutalement. Le constructeur donnait franchement l'impression d'avoir fait le maximum pour rendre l'utilisation d'applications aussi désagréable que possible, afin d'en décourager/écœurer les moindres utilisateurs potentiels. :mj:



Histoire de te faire saisir le ridicule de la situation avec le fossé qui sépare
NumWorks
de la concurrence niveau gestion des applications additionnelles, faisons un tableau comparatif.

Voici les critères retenus :
  1. applications conservées sur pression du bouton
    reset
  2. applications conservées sur
    reset
    automatique en cas de plantage
  3. applications conservées lors du remplacement des piles/batterie, ou avec des piles/batterie à plat
  4. applications officielles conservées en mode examen
  5. possibilité d'installer des applications tierces
  6. applications tierces conservées en mode examen
  7. messages
    popups
    d'alerte à l'installation d'applications tierces
  8. messages
    popups
    d'alerte à chaque allumage après installation d'applications tierces

NumWorks N0110
Delta Omega
NumWorks N0110
Epsilon 16.0
TI-82
Advanced
TI-82
Advanced
Edition Python
TI-83 Premium CE
TI-84
Plus T
TI-84
Plus CE
Casio Graph 35+E
fx-9860GII
Casio Graph 35+E II
Graph 90+E
fx-9750GIII
fx-9860GIII
fx-CG10
fx-CG20
Casio
fx-CG50
Casio
fx-CP400
fx-CG500
HP
Prime
1
✔️
effacées
✔️
non présent
✔️
non présent
✔️
non présent
✔️
✔️
✔️
✔️
✔️
✔️
✔️
2
✔️
effacées
✔️
❌😐
effacement
aléatoire
✔️
✔️
✔️
✔️
✔️
✔️
✔️
✔️
3
✔️
effacées
✔️
❌😐
effacement
aléatoire
✔️
✔️
✔️
✔️
✔️
✔️
✔️
✔️
4
✔️
effacées
✔️
✔️
✔️
✔️😐
verrouillées selon appli
✔️😐
verrouillées selon appli
😐
verrouillées
😐
verrouillées
✔️😐
verrouillées selon appli
😐
verrouillées
😐
verrouillées
5
✔️
✔️
😐
via hack
😐
via hack
😐
via hack
✔️
✔️
✔️
✔️
6
✔️
effacées
✔️
effacées
effacées
😐
verrouillées
😐
verrouillées
😐
verrouillées
😐
verrouillées
7
✔️
non
oui
✔️
non
✔️
non
✔️
non
✔️
non
✔️
non
✔️
non
oui
oui
✔️
non
✔️
non
8
✔️
non
oui
✔️
non
✔️
non
✔️
non
✔️
non
✔️
non
✔️
non
✔️
non
✔️
non
✔️
non
✔️
non

9368Seul
Casio
affiche un message
popup
en cas d'installation d'applications non officielles sur ses
Graph 90+E
et
fx-CG50
. C'est gênant certes, mais cela n'arrive qu'en fin de transfert, pas à chaque allumage. Et surtout, le message a ici l'intelligence de n'être pas formulé de façon à mettre en danger les candidats, il se veut simplement bienveillant et informatif.
Casio
propose en effet différents types de
resets
de la calculatrice via le menu mémoire, et le seul
reset
intitulé
Réinitialisation1
, exigé par certains pays qui n'ont pas adopté le mode examen, effacera les applications non officielles.

Bref, on peut faire des scores, et désolé mais la gestion des applications additionnelles concoctée par
NumWorks
n'est pas juste nulle, elle est absolument nullissime ! :mj:
  1. +8pts
    :
    NumWorks N0110 Omega
  2. +7pts
    :
    TI-82 Advanced
  3. +6pts
    :
    Casio Graph 35+E / fx-9860GII / HP Prime
  4. +5.5pts
    :
    TI-83 Premium CE
  5. +5pts
    :
    TI-84 Plus CE / Casio fx-CG50
  6. +4.5pts
    :
    TI-84 Plus T / Casio Graph 35+E II /Graph 90+E / fx-9750/9860GIII
  7. +4pts
    :
    Casio fx-CP400/CG500
  8. +2,5pts
    :
    TI-82 Advanced Edition Python
  9. -2.5pts
    :
    NumWorks N0110 Epsilon 16.0

Pourquoi ? Nous n'avons que des éléments de contexte publics très parcellaires et pas davantage d'explications en privé, mais cela peut déjà donner une bonne idée de la chose :
  • Les ventes de calculatrices en France sont certes probablement en recul dans le contexte sanitaire actuel, mais même une fois l'épidémie éradiquée il ne faut hélas surtout pas s'attendre à ce qu'elles retrouvent leur niveau de 2019. Il n'y aurait pas l'épidémie que le marché serait quand même en pleine déconstruction et reconstruction à cause des changements majeurs introduits par la réforme du lycée et du Baccalauréat :
    • Passons sur le fait que les Mathématiques ne sont plus que des spécialités ou options parmi bien d'autres au choix des seuls lycéens qui le souhaitent.
    • Nombre d'enseignements ne sont plus sanctionnés par une épreuve terminale nationale. N'ayant plus d'épreuve à préparer, les enseignants sont libérés du cadre national n'autorisant que la calculatrice en mode examen comme seul appareil électronique, et peuvent donc évaluer dans les conditions de leur choix.
    • La suppression tout juste annoncée des épreuves d'
      E3C / EC
      en cours de formation fait encore reculer davantage ce cadre national, les remplaçant par du contrôle continu local avec ici encore toute liberté d'organisation.
  • Bref,
    NumWorks
    semble avoir déduit de tout cela que son avenir ne se jouait plus en France. Nous avons en effet remarqué en 2020-2021 :
    • une approche des institutions d'examens de pays maintenant des listes de modèles autorisés
    • une nette intensification cette année 2020-2021 des événements sur les réseaux sociaux distribuant ou faisant gagner des
      goodies
      aux élèves ou enseignants hors de France :
      • coques en édition limitée : Amérique du Nord, Italie, Pays-Bas et Portugal
        (même sans ça pas bien dur à deviner, cela correspond très exactement aux langues proposées sur le site officiel)

        1323013229

      • pour l'Amérique du Nord depuis janvier 2021 des packs comportant une
        NumWorks
        accompagnée de plein de
        goodies
        envoyés aux enseignants, avec apparemment une forte intensification ces dernières semaines, encore une trace
        Twitter
        il y a quelques jours, et actuellement pas moins d'une 10aine de témoignages de bonne réception rien que dans les dernières 24 heures de la story
        Instagram
        NumWorks USA
    • plusieurs changements d'adresses des implantations à l'étranger pour la rentrée 2020 :
      Aux Etats-Unis, même si l'on reste dans l'état de Caroline du Nord, il n'y a pas photo. Tu n'as qu'à visiter les deux adresses en voiture
      Google
      . On passe d'une adresse en zone périphérique dans un magasin postal
      UPS
      , servant possiblement juste de dépôt de courrier / boîte postale, à un bel immeuble en ville, indiquant donc un déplacement des bureaux de NumWorks.

      Aux Pays-Bas c'est peut-être moins caricatural, mais l'esprit semble similaire. On quitte la zone commerciale périphérique, pour rejoindre le centre-ville. On abandonne des locaux sans doute pas bien chers semblant ne servir qu'à avoir une adresse légale, pour de beaux locaux plus proches des centres décisionnels et permettant de recevoir des gens sans honte.

Bref c'est très clair,
NumWorks
investit en 2020-2021 à fond dans son expansion à l'international et son implantation dans les pays cités pour le moment.

Rappelons justement 2 incidents récents très graves dans le cadre de la politique expansionniste de
NumWorks
:
  • au Portugal :
    1. NumWorks
      prend contact avec les institutions au Portugal
    2. Tout a l'air bon,
      NumWorks
      fait annoncer dans la presse pour la rentrée 2020 que sa calculatrice sera bien autorisée aux examens dès la session 2021.
    3. En Mars 2021 à la publication de la liste des modèles validés au niveau national, coup de théâtre extrêmement douloureux et véritable camouflet pour le constructeur, contre toute attente la
      NumWorks
      ne fait pas partie des modèles autorisés. En effet, l'institution s'est rendue compte entre temps que l'on pouvait installer un moteur de calcul littéral
      ( ou )
      et même pire un moteur de calcul formel , fonctionnalités strictement interdites aux examens du Portugal.
    4. A priori ce n'était pas si grave, au Portugal la liste nationale garantit juste la conformité des modèles énoncés, dans le sens où ils n'ont pas besoin de vérifications complémentaires par les centres d'examens locaux et leurs surveillants. Les candidats équipés de modèles non listés ont juste à faire vérifier leur calculatrice avant la session d'épreuves auprès de leur centre d'examens, ce dernier ayant parfaitement le droit de la juger conforme et de l'autoriser localement. Sauf que les choses ne se sont pas arrêtées là, l'institution nationale est allée beaucoup plus loin en émettant sans doute exprès pour cette session 2021 une stricte interdiction des calculatrices
      open source
      , empêchant ainsi toute autorisation de la
      NumWorks
      au niveau d'un centre d'examen local. Les quelques acheteurs de la rentrée 2020 ont dû être contents... Et l'image de
      NumWorks
      a dû en prendre un sacré coup.
  • aux Pays-Bas :
    1. NumWorks
      prend contact avec les institutions aux Pays-Bas et ici encore tout va bien a priori.
    2. La calculatrice est incluse dans la publication de la liste des modèles autorisés de Février 2020, valable à compter de la session 2022.
    3. Sauf qu'un étudiant néerlandais absolument scandalisé par cette décision va jusqu'à publier toute une diatribe contre les calculatrices
      open source
      qui selon lui facilitent la fraude, modifie le
      firmware
      Epsilon
      afin que le mode examen n'efface pas les données, installe la version frauduleuse sur sa calculatrice, filme la chose, en publie une vidéo, et envoie le tout... directement auprès de l'institution concernée.

Nous t'avons déjà évoqué ces incidents de façon plus détaillée dans l'article précédent, et admettions volontiers que même si ils apportaient un éclairage, ils ne semblaient pas pouvoir expliquer à eux seuls un tel niveau de restrictions, le marché français restant plus important en volume d'élèves.



On ne nous a rien dit en ce sens, mais voici notre hypothèse éclairée par les nouveaux éléments trouvés.
NumWorks
semble croire que la sécurité de sa calculatrice est un point essentiel pour réussir son implantation à l'étranger. Quitte à renier l'esprit initialement affiché pour le projet ainsi que les utilisateurs/prescripteurs s'étant dépêchés de sauter dans la barque dès la rentrée 2017, et quitte comme on l'a vu à embêter l'utilisateur final alors qu'il avait toujours été présenté comme étant au cœur du projet. Un beau retournement de veste à 180°. À un tel point que
NumWorks
donne maintenant l'impression de vouloir faire encore plus fort et encore plus extrême que ses concurrents niveau sécurités et restrictions.

La nouvelle priorité maintenant semble être surtout les Etats-Unis, avec le gros investissement dans les packs enseignants expédiés au moins par 10aines
(voir 100aines en comptant la partie immergée de l'iceberg)
, packs auxquels nous n'avons même pas eu droit en France, et également le gros investissement dans les nouveaux locaux en Caroline du Nord, peut-être tout fraîchement visibles sur
Instagram
.

NumWorks
souhaite probablement éviter à tous prix dans le cadre de son implantation aux Etats-Unis un nouvel incident similaire à celui des Pays-Bas ou du Portugal. Ne pouvant se permettre de se griller sur l'énorme marché de l'Amérique du Nord, voilà qui termine sans doute d'expliquer la triste sécurisation à fond du logiciel de sa calculatrice, même pour les utilisateurs de pays non concernés. :'(

Si le constructeur avait eu la correction de motiver tout cela concrètement
(avec sources/contexte)
à ses utilisateurs/prescripteurs/fans sur les réseaux sociaux, vu que de toutes façons toutes ces informations sont publiques, il y aurait sans doute eu moins de cris, larmes et insultes. Les restrictions annoncées officiellement n'étaient absolument pas justifiées et n'ont donc pu être ni comprises ni acceptées, générant frustration et sentiment de trahison. Désolé mais franchement, une bien mauvaise communication. :#non#:

Précisons que nous expliquons en ne faisant que des hypothèses, il nous semble toutefois de plus en plus plausibles, par recoupement des quelques éléments publics trouvés, car nous estimons que les utilisateurs/prescripteurs/partenaires/fans ont au minimum le droit de savoir et comprendre. Pour autant expliquer n'est pas excuser. Les utilisateurs/prescripteurs de la première heure en France n'en méritaient pas moins selon nous une solution dédiée non concernée par les sécurités jugées nécessaires pour le Portugal, les Pays-Bas et les Etats-Unis, et le compte n'y est clairement pas à ce jour.

Espérons aussi que cette sécurisation à l'extrême ne va pas inciter les constructeurs concurrents à surenchérir à leur tour sur la sécurité, car ce seront ici encore les utilisateurs qui en feront les frais. :'(

1408314084
NumWorks
lance maintenant le bêta-test public d'une nouvelle version
Epsilon 16.1.0
.

Et bien bonne nouvelle, après bientôt 3 semaines de protestations
NumWorks
accepte enfin de bouger les lignes, très légèrement toutefois.

Si tu installes des applications additionnelles, tu n'as plus le message
popup
d'alerte à chaque allumage de la calculatrice ! :D

En conséquence :
  • plus aucun danger que ce message maladroit soit vu par un surveillant/enseignant en examen et mette en danger des candidats ou candidates, avec les conséquences désagréables voir même dramatiques que l'on sait possibles :bj:
  • et fini la lourdeur avec le message à fermer à chaque allumage de la calculatrice :bj:

Une belle épine retirée du pied des utilisateurs, les applications additionnelles deviennent en conséquence beaucoup moins inutilisables, et les chances pour les développeurs d'applications
Epsilon
de trouver et fidéliser des utilisateurs un peu moins nulles ! :bj:

Après pas moins de 3 semaines et alors que la rentrée 2021 se rapproche à grands pas, cela reste quand même un effort bien léger.

L'écart avec la concurrence et ses plus de deux décennies dans la gestion d'applications n'en reste pas moins abyssal pour autant :
NumWorks N0110
Delta Omega
NumWorks N0110
Epsilon 16.0
NumWorks N0110
Epsilon 16.1
TI-82
Advanced
TI-82
Advanced
Edition Python
TI-83 Premium CE
TI-84
Plus T
TI-84
Plus CE
Casio Graph 35+E
fx-9860GII
Casio Graph 35+E II
Graph 90+E
fx-9750GIII
fx-9860GIII
fx-CG10
fx-CG20
Casio
fx-CG50
Casio
fx-CP400
fx-CG500
HP
Prime
1
✔️
effacées
effacées
✔️
non présent
✔️
non présent
✔️
non présent
✔️
✔️
✔️
✔️
✔️
✔️
✔️
2
✔️
effacées
effacées
✔️
❌😐
effacement
aléatoire
✔️
✔️
✔️
✔️
✔️
✔️
✔️
✔️
3
✔️
effacées
effacées
✔️
❌😐
effacement
aléatoire
✔️
✔️
✔️
✔️
✔️
✔️
✔️
✔️
4
✔️
effacées
effacées
✔️
✔️
✔️
✔️😐
verrouillées selon appli
✔️😐
verrouillées selon appli
😐
verrouillées
😐
verrouillées
✔️😐
verrouillées selon appli
😐
verrouillées
😐
verrouillées
5
✔️
✔️
✔️
😐
via hack
😐
via hack
😐
via hack
✔️
✔️
✔️
✔️
6
✔️
effacées
effacées
✔️
effacées
effacées
😐
verrouillées
😐
verrouillées
😐
verrouillées
😐
verrouillées
7
✔️
non
oui
oui
✔️
non
✔️
non
✔️
non
✔️
non
✔️
non
✔️
non
oui
oui
✔️
non
✔️
non
8
✔️
non
oui
✔️
non
✔️
non
✔️
non
✔️
non
✔️
non
✔️
non
✔️
non
✔️
non
✔️
non
✔️
non
✔️
non


Un effort qui est hélas insuffisant à ce jour pour faire bouger le classement :
  1. +8pts
    :
    NumWorks N0110 Omega
  2. +7pts
    :
    TI-82 Advanced
  3. +6pts
    :
    Casio Graph 35+E / Casio fx-9860GII / HP Prime
  4. +5.5pts
    :
    TI-83 Premium CE
  5. +5pts
    :
    TI-84 Plus CE / Casio fx-CG50
  6. +4.5pts
    :
    TI-84 Plus T / Casio Graph 35+E II / Graph 90+E / fx-9750/9860GIII
  7. +4pts
    :
    Casio fx-CP400/CG500
  8. +2,5pts
    :
    TI-82 Advanced Edition Python
  9. -1pt
    :
    NumWorks N0110 Epsilon 16.1
  10. -2.5pts
    :
    NumWorks N0110 Epsilon 16.0
Nous apprécions bien évidemment tout ce qui peut aller dans le sens de l'intérêt de l'utilisateur, et admettons volontiers que les utilisateurs viennent peut-être, fort heureusement, d'échapper au pire.

Mais nous aimerions bien encore un petit effort, il reste des écueils majeurs.

Dans tous les cas une meilleure écoute eut été souhaitable bien plus tôt. Cela aurait évité de passer inutilement et douloureusement par la case de la version
Epsilon 16.0.0
pour le coup totalement inacceptable. :#non#:

Liens
:

Référence
:
https://www.numworks.com/fr/blog/logiciel-securise/
Image
User avatar
critorAdmin
Niveau 19: CU (Créateur Universel)
Niveau 19: CU (Créateur Universel)
Level up: 19.5%
 
Posts: 38374
Images: 11134
Joined: 25 Oct 2008, 00:00
Location: Montpellier
Gender: Male
Calculator(s):
YouTube: critor3000
Twitter: critor2000
Facebook: critor.ti
GitHub: critor

Re: Version 16.1 bêta: support amélioré applications tierces

Unread postby critor » 10 Jul 2021, 15:20

Et vous me voyez bien désolé pour le retard dans l'annonce de cette bonne nouvelle, un samedi en plein creux de visites en plus, apparemment je ne reçois plus les courriels d'annonce des versions bêta.
Image
User avatar
critorAdmin
Niveau 19: CU (Créateur Universel)
Niveau 19: CU (Créateur Universel)
Level up: 19.5%
 
Posts: 38374
Images: 11134
Joined: 25 Oct 2008, 00:00
Location: Montpellier
Gender: Male
Calculator(s):
YouTube: critor3000
Twitter: critor2000
Facebook: critor.ti
GitHub: critor

Re: Version 16.1 bêta : support amélioré applications tierce

Unread postby critor » 12 Jul 2021, 14:37

Apparemment, en dehors des envois groupés de mailing-list, c'est bon...

Bon sinon, je précise que cette bêta 16.1 ne concerne toujours pas les anciens modèles N0100.

Si vous connectez une N0100 et cliquez sur le bouton d'installation de la bêta, ça vous installe tout simplement la dernière version 15.5 déjà sortie.
Image
User avatar
critorAdmin
Niveau 19: CU (Créateur Universel)
Niveau 19: CU (Créateur Universel)
Level up: 19.5%
 
Posts: 38374
Images: 11134
Joined: 25 Oct 2008, 00:00
Location: Montpellier
Gender: Male
Calculator(s):
YouTube: critor3000
Twitter: critor2000
Facebook: critor.ti
GitHub: critor

Re: Version 16.1 bêta : support amélioré applications tierce

Unread postby critor » 18 Jul 2021, 08:35

Petite erreur de ma part, les
Casio Graph 35+E II
et
fx-9750/9860GIII
ont aussi le popup d'alerte
Réinitialisation1
en fin de transfert d'une application non officielle :
14287

Les tableaux comparatifs et classements ont été corrigés.

Cela ne change hélas strictement rien à l'analyse qui en est faite et la conclusion qui en est tirée. :'(
Image
User avatar
critorAdmin
Niveau 19: CU (Créateur Universel)
Niveau 19: CU (Créateur Universel)
Level up: 19.5%
 
Posts: 38374
Images: 11134
Joined: 25 Oct 2008, 00:00
Location: Montpellier
Gender: Male
Calculator(s):
YouTube: critor3000
Twitter: critor2000
Facebook: critor.ti
GitHub: critor

Re: Version 16.1 bêta : support amélioré applications tierce

Unread postby critor » 19 Jul 2021, 19:21

critor wrote:Apparemment, en dehors des envois groupés de mailing-list, c'est bon...

Bon sinon, je précise que cette bêta 16.1 ne concerne toujours pas les anciens modèles N0100.

Si vous connectez une N0100 et cliquez sur le bouton d'installation de la bêta, ça vous installe tout simplement la dernière version 15.5 déjà sortie.


La N0100 disposera bien d'une version 16, disponible en bêta bientôt :


Avec ou sans restrictions contre Omega et le calcul littéral interdit au Portugal et aux Pays-Bas, ça mystère.
Image
User avatar
critorAdmin
Niveau 19: CU (Créateur Universel)
Niveau 19: CU (Créateur Universel)
Level up: 19.5%
 
Posts: 38374
Images: 11134
Joined: 25 Oct 2008, 00:00
Location: Montpellier
Gender: Male
Calculator(s):
YouTube: critor3000
Twitter: critor2000
Facebook: critor.ti
GitHub: critor

Re: Version 16.1 bêta : support amélioré applications tierce

Unread postby critor » 27 Jul 2021, 15:36

La bêta 16.2 est sortie :
https://my.numworks.com/devices/beta#/driver

Certains ont été avertis par courriel, je n'y ai visiblement pas eu droit, j'en prends note.

Pas grand chose à dire, strictement aucun effort de la part de NumWorks, la gestion des applis reste tout aussi nullissime qu'en version 16.1, toujours plus de 20 ans de retard par rapport à TI/Casio.
Pire, les messages popup ont été modifiés, officialisant désormais le comportement hautement problématique effaçant toutes les applis à la moindre occasion
(bouton reset, mode examen, plantage, freeze, batterie à plat, remplacement de batterie, ...)
:
1438014381
Aucun progrès donc en 3 semaines alors que la rentrée est à notre porte, que de temps perdu, strictement aucune écoute, que de mauvaise volonté, aucune considération envers les utilisateurs, charmer les prescripteurs nord-américains en montrant comment c'est bien mieux sécurisé que chez TI/Casio semble désormais être le seul et unique but.

Largement plus de 99% des calculatrices graphiques au monde n'ont pas ce comportement avec leurs applis, donc aucune réglementation ne l'exige actuellement.

Chacun en tirera la conclusion de son choix :
  • NumWorks n'a absolument pas confiance en la sécurité de son modèle
  • NumWorks veut paraître encore plus strict/sécuritaire que TI et utiliser cet argument afin de leur prendre des parts de marché en Amérique du Nord
    (et cette façon de faire est absolument irresponsable, car si jamais ça marche et il faut espérer que non, TI/Casio vont logiquement être obligés de renchérir sur la sécurité, et ce sont les utilisateurs qui feront alors les frais de ces bêtises)

La version bêta concerne maintenant également la N0100. Mais pas de gestion d'appli sur ce modèle.
Omega ne peut plus être installé une fois la N0100 passée en version 16.2, même pas via le mode de récupération
(la machine reset à chaque tentative d'installation d'Omega)
. Il y a moyen à ce jour, il faut utiliser le mode de récupération sur le workshop officiel pour repasser la machine en version 15.5.0 pendant que c'est encore autorisé. Et ensuite seulement on peut réinstaller Omega.
Image
User avatar
critorAdmin
Niveau 19: CU (Créateur Universel)
Niveau 19: CU (Créateur Universel)
Level up: 19.5%
 
Posts: 38374
Images: 11134
Joined: 25 Oct 2008, 00:00
Location: Montpellier
Gender: Male
Calculator(s):
YouTube: critor3000
Twitter: critor2000
Facebook: critor.ti
GitHub: critor

Re: Version 16.1 bêta : support amélioré applications tierce

Unread postby critor » 28 Jul 2021, 07:42

En fait il manquait une ligne à mon tableau, je me rends compte que la gestion des applications est encore plus nullissime que ce que je pensais au départ.

J'entends des arguments de bien mauvaise foi des pro-NumWorks :
  • que la NumWorks ne plante pas
    (donc j'ai rêvé, plein de fois en 2021... elle est très stable, je l'admets bien volontiers, mais tout dépend de ce que l'on fait avec, particulièrement dans le contexte de code tiers, et nous sommes ici en plein dedans)
  • que le mode examen n'est pas utilisé/demandé par les profs
    (alors que nous sommes encore en pleine pandémie, qu'il n'y a pas d'examens organisés normalement à préparer, et qu'il faudrait de toutes façons attendre une première épreuve nationale de session normale avant que l'ensemble des profs le considèrent en application - un bon projet se doit au moins de préparer/anticiper le futur proche)

Mais bon admettons. J'ai hâte de voir ce que sera le prochain argument de mauvaise foi.

Car les applis disparaissent également lorsque l'on fait une mise à jour de la calculatrice.

J'ai de plus fait un test particulièrement favorable :
  • installation de la 16.2
  • installation d'une appli
  • réinstallation de la 16.2 en suivant les instructions sur le workshop
Donc même pas de changement de version, et bien malgré ça plus d'appli.

Si NumWorks retrouve enfin un rythme de développement normal avec une 10aine de mises à jour par an, il y aura de quoi décourager très rapidement tout utilisateur d'application. :mj:

Mais je suppose que maintenant on va m'expliquer que les utilisateurs n'installent pas les mises à jour ? :P

Dans leur grande majorité peut-être, mais parmi ceux qui seront suffisamment intéressés pour envisager de s'installer des applis, je crains que la proportion ne soit pas la même.
Image
User avatar
critorAdmin
Niveau 19: CU (Créateur Universel)
Niveau 19: CU (Créateur Universel)
Level up: 19.5%
 
Posts: 38374
Images: 11134
Joined: 25 Oct 2008, 00:00
Location: Montpellier
Gender: Male
Calculator(s):
YouTube: critor3000
Twitter: critor2000
Facebook: critor.ti
GitHub: critor

Re: Version 16.1 bêta : support amélioré applications tierce

Unread postby Lionel Debroux » 28 Jul 2021, 09:20

C'est très mauvais, en effet. Difficile de penser qu'il leur ait fallu un temps pareil pour accoucher d'un truc aussi mauvais, alors que des solutions techniques éprouvées qui donnent de bien meilleurs résultats pour l'utilisabilité existent depuis une vingtaine d'années.

Difficile aussi de penser que la sécurité des machines est catastrophique au point de devoir en venir à de telles mesures. Ou alors, il faut tout simplement interdire les N0100 et N0110 aux examens, mais... ce ne sont pas les seules calculatrices qu'il faudrait interdire !
Membre de la TI-Chess Team.
Co-mainteneur de GCC4TI (documentation en ligne de GCC4TI), TIEmu et TILP.
User avatar
Lionel DebrouxSuper Modo
Niveau 14: CI (Calculateur de l'Infini)
Niveau 14: CI (Calculateur de l'Infini)
Level up: 9.8%
 
Posts: 6747
Joined: 23 Dec 2009, 00:00
Location: France
Gender: Male
Calculator(s):
Class: -
GitHub: debrouxl

Re: Version 16.1 bêta : support amélioré applications tierce

Unread postby critor » 07 Aug 2021, 12:43

Gros problème, la bêta 16.2 casse la saisie en écriture naturelle sur l'ancien modèle N0100. Tant qu'il n'y aura pas de version plus récente, je conseille fortement de revenir à la dernière version précédente 15.5.0.

La saisie de plusieurs formes 2D via la boîte à outils semble ne plus fonctionner correctement. On obtient une saisie 1D avec des caractères échappés \x11 au milieu.

Par exemple :
  • opérateur de dérivation :
    diff(\x11,x,\x11)
  • opérateur d'intégration :
    int(\x11,x,\x11,\x11)
  • opérateur de sommation :
    sum(\x11,i,\x11,\x11)
  • opérateur produit :
    product(\x11,i,\x11,\x11)
  • nouvelle matrice :
    [[\x11]]

Aucun problème sur N0110 par contre.

Face à un tel problème, je suis surpris de n'avoir pas vu passer d'alerte en ce sens. Mais sans doute que la période estivale combinée à un modèle en voie de disparition expliquent cela.
Image
User avatar
critorAdmin
Niveau 19: CU (Créateur Universel)
Niveau 19: CU (Créateur Universel)
Level up: 19.5%
 
Posts: 38374
Images: 11134
Joined: 25 Oct 2008, 00:00
Location: Montpellier
Gender: Male
Calculator(s):
YouTube: critor3000
Twitter: critor2000
Facebook: critor.ti
GitHub: critor

Re: Version 16.1 bêta : support amélioré applications tierce

Unread postby redgl0w » 07 Aug 2021, 13:37

Problème étrange en effet : le caractère 0x11 est utilisé dans epsilon comme symbole de "vide" et permet de placer le curseur automatiquement à sa position. C'est utilisé notamment dans la toolbox pour déplacer lors de l'insertion le curseur dans le premier champ vide.
Il semble que : soit ils aient un bug bizarre dans la toolchain, soit ils ont changés de script i18n et n'ont pas remarqué que ça escape les backslash.
Image
User avatar
redgl0wVIP+
Niveau 12: CP (Calculatrice sur Pattes)
Niveau 12: CP (Calculatrice sur Pattes)
Level up: 34.4%
 
Posts: 250
Images: 0
Joined: 30 Oct 2019, 20:36
Location: Sarthe
Gender: Male
Calculator(s):
Class: Terminale générale
GitHub: RedGl0w

Next

Return to News NumWorks

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 11 guests

-
Search
-
Social
-
Featured topics
Concours de rentrée 2021 - La Geste d'Alrys
Concours de rentrée 2021 - Synchro-donjon !
Comparaisons des meilleurs prix pour acheter sa calculatrice !
Remplace ton ancienne fx-92 Collège ou Graph 35 par la nouvelle Graph 35+E II programmable en Python ! Pour tout achat d'une nouvelle Graph 35 d'ici le 30 septembre 2021, Casio te rembourse 10€. En cas de retour de ta fx-92 Collège c'est 18€, et même ou 23€ si tu retournes ton ancienne Graph 35. Etiquette de retour fournie, pas de frais de port à payer, même les anciens modèles et machines non fonctionnelles sont acceptées. En partenariat avec les Restos du cœur.
Remplace ton ancienne fx-92 Collège ou Graph 35 par la Graph 90+E couleur. Pour tout achat, Casio te rembourse 10€ en cas de retour de ta fx-92 Collège, ou 15€ en cas de retour de ta Graph 35. Etiquette de retour fournie, pas de frais de port à payer, même les anciens modèles et machines non fonctionnelles sont acceptées. En partenariat avec les Restos du coeur.
10€ remboursés par Casio sur l'achat de ta calculatrice Graph 35 d'ici le 30 Septembre 2021
Reprise de ton ancienne fx-92 Collège à 5€ ou Graph 35 à 10€. Même non fonctionnelle ou ancien modèle. Etiquette de retour fournie, pas de frais de port à payer. En partenariat avec les Restos du coeur.
25€ remboursés par Casio sur l'achat de ta calculatrice fx-CP400 d'ici le 31 Octobre 2021
3€ remboursés par Casio sur l'achat de ta calculatrice fx-92 Collège d'ici le 30 Septembre 2021
Casio Graph 90+E ou Graph 35+E II avec couvercle personnalisé à gagner sur simple participation aux formations Casio de Septembre 2021.
Disque dur externe + écouteurs bluetooth + 2 superbes coques personnalisées pour Graph 90+E ou Graph 35+E II à gagner en répondant d'ici le 24 Septembre 2021 à la question : "Quelle est l'unité de tension électrique ?"
Coque NumWorks édition limitée Septembre 2021 à gagner.
123456789101112
-
Donations / Premium
For more contests, prizes, reviews, helping us pay the server and domains...
Donate
Discover the the advantages of a donor account !
JoinRejoignez the donors and/or premium!les donateurs et/ou premium !


Partner and ad
Notre partenaire Jarrety Calculatrices à acheter chez Calcuso
-
Stats.
566 utilisateurs:
>552 invités
>9 membres
>5 robots
Record simultané (sur 6 mois):
6892 utilisateurs (le 07/06/2017)

-
Other interesting websites
Texas Instruments Education
Global | France
 (English / Français)
Banque de programmes TI
ticalc.org
 (English)
La communauté TI-82
tout82.free.fr
 (Français)