π
<-
Chat plein-écran
[^]

Calculatrice graphique interdite pour lycée/BAC Techno 2021?

Toutes les news concernant les examens (BAC, DNB, etc.) et concours scolaires

Calculatrice graphique interdite pour lycée/BAC Techno 2021?

Unread postby critor » 06 Jun 2019, 12:58

A partir de la rentrée 2019 en Première les Mathématiques seront un enseignement commun en séries technologiques, évalué par 3 épreuves communes de contrôle continu dont le sujet sera issu d'une banque nationale :
  • une au 2ème trimestre de Première
  • une au 3ème trimestre de Première
  • une en Terminale

Chaque épreuve d'une durée de 2 heures s'organise sous la forme suivante :
  • 20 minutes de questions
    flash
    pouvant prendre la forme d'un QCM, sans calculatrice. Il est prévu que l'épreuve puisse être dématérialisée
    (vidéoprojecteur + boîtiers réponse)
    .
  • 1h40 sur 3 exercices

Pour la deuxième partie il était bizarrement mentionné que selon le sujet il faudrait peut-être fournir à l'élève un outil numérique avec :
  • un tableur
  • un environnement de programmation en
    Python

Or le tableur est déjà présent dans la quasi totalité des modèles de calculatrices graphiques récents, et pour le
Python
c'est en bonne voie.

Parmi les sujets 0 publiés hier, on trouve un exemple de sujet en ce sens pour les Mathématiques :


1128511284Bien que faisant appel au tableur et à l'algorithmique
(ou plutôt
Python
puisque c'est désormais cette forme qu'adopte le document en question)
, il n'autorise dans sa 2ème partie que les calculatrices de type collège.

Notons que la
Casio fx-92+ Spéciale Collège
qui serait donc autorisée a le gros avantage de disposer d'un tableur et d'un langage de programmation permettant parfaitement de répondre à l'énoncé. ;)

Nous ignorons à ce jour si tous les sujets de la banque de Mathématiques pour les séries technologiques adopteront la même restriction, il n'y a à encore ce jour aucun texte supérieur qui l'impose. Mais il n'est pas anodin que le premier sujet publié adopte cette restriction.

Cette évolution n'en reste pas moins surprenante. En tous cas, voilà qui explique pourquoi il était mentionné que les lycées devraient fournir pour certains sujets un outil numérique à l'élève. Les lycées technologiques devront donc maintenant :
  • acheter des calculatrices graphiques pour les distribuer aux candidats le jour des épreuves
  • ou alors mettre les candidats chacun devant une tablette ou un ordinateur, et s'embêter à surveiller toutes les voies de communication/fraude supplémentaires que cela ouvre, chose qu'il n'y avait pas avec les calculatrices

Cette évolution ouvre d'autres problématiques. Faut-il encore demander l'achat d'une calculatrice graphique aux nouveaux lycéens de Seconde à la rentrée 2019 ?

Les élèves qui poursuivront en Première générale ont la possibilité de s'affranchir totalement de toute Mathématique
(ce qui n'est pas nouveau contrairement aux propos alarmistes que l'on peut voir tenus par ci par là dans la presse et sur les réseaux sociaux, c'est oublier bien vite la série L)
. Ceux qui poursuivront en Première technologique n'auront pas droit à leur calculatrice graphique personnelle. Ceux qui poursuivront en Première générale ne sont à ce jour par concernés par une telle interdiction.

Si le lycée décide d'acheter des calculatrices graphiques pour les évaluations, il y aurait la possibilité de les distribuer/prêter aux élèves en dehors des épreuves concernés. Même si ce n'est pas forcément une bonne idée selon nous de faire circuler ainsi entre diverses mains des machines normalement destinées à rester fiables pour un examen.

Rappelons de plus que la classe de Seconde est commune aux séries générales et technologiques, et qu'un des objectifs est quand même d'entraîner/préparer/former aux évaluations futures. On fait comment lors des évaluations avec des élèves qui vont s'orienter en série technologique sans calculatrice graphique et d'autres en série générale ? On s'en moque et on autorise tout ? On nivelle par le bas en n'autorisant que les calculatrices collège ? On n'autorise que l'équipement conforme aux voeux d'orientation de chaque élève, ce qui serait à la différence dans l'intérêt de chacun mais n'en resterait pas moins une rupture d'égalité ?...

L'achat d'une calculatrice graphique n'est pas forcément inutile. Elle pourra service aux évaluations non communes, si autorisée par l'enseignant. Si ce sont des calculatrices graphiques que l'établissement distribue le jour des épreuves communes, il sera dans l'intérêt de l'élève de disposer du même modèle afin d'en parfaire la maîtrise lors des diverses activités et évaluations qui précéderont l'épreuve.

Aussi, paradoxalement, les sujets 0 de Spécialité Physique-Chimie publiés pour les séries technologiques ST2S et STD2A autorisent la calculatrice sans mentionner la moindre restriction aux calculatrices collège, renvoyant juste à la réglementation en vigueur. Sauf mention plus générale d'une restriction dans une publication à venir d'une nouvelle réglementation concernant les calculatrices, la calculatrice graphique resterait donc autorisée en Physique-Chimie, bizarrement là où elle serait moins utile.

Nous manque également la forme de l'épreuve écrite finale de Spécialité en Terminale.

A ce jour, le plus pertinent pour les élèves de Seconde se destinant à une orientation en série technologique, serait selon nous de conserver leur calculatrice collège tout en faisant en parallèle l'acquisition d'une calculatrice graphique, même modèle que celui que lycée distribuera si il choisit cette option.

Tout ce qui ressort des textes publiés à ce jour c'est apparemment un grand manque de cohérence de forme, ça part dans tous les sens de façon paradoxale
(peut-être à cause d'un manque de cohérence de fond ?...)
, sans doute une conséquence de la précipitation fatigante qu'ont maintenant presque tous les Ministres de l'Education qui s'enchaînent depuis quelques années, à vouloir chacun passer à la postérité en imposant sa grande réforme historique qui casse tout, même ce qui marche, et qui doit donc absolument être finalisée et mise en place avant son départ.

Liens
:

Source
:
https://eduscol.education.fr/cid141765/ ... c-2021.htm
Image
User avatar
critorAdmin.
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Level up: 91.3%
 
Posts: 32273
Images: 8383
Joined: 25 Oct 2008, 00:00
Location: Montpellier
Gender: Male
Calculator(s):
Class: Lycée
YouTube: critor3000
Twitter: critor2000
Facebook: critor.ti

Re: Calculatrice graphique interdite pour lycée/BAC Techno 2

Unread postby Thom986 » 06 Jun 2019, 23:02

Pareil calculatrice collège, c'est vague... J'ai des modèles scientifiques : ti 36x pro et Casio fx 991EX qui peuvent rendre de fier service : équation, complexe, conversion, tableur, procba...
La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître quand on cesse d'y croire.
-
Philip K. Dick
User avatar
Thom986Premium
Niveau 8: ER (Espèce Rare: nerd)
Niveau 8: ER (Espèce Rare: nerd)
Level up: 35.5%
 
Posts: 143
Joined: 21 Feb 2018, 19:11
Gender: Male
Calculator(s):
GitHub: homeostasie

Re: Calculatrice graphique interdite pour lycée/BAC Techno 2

Unread postby blouson » 08 Jun 2019, 15:08

D'autant plus qu'il est assez facile de transformer une casio college en casio scientifique , je crois même avoir vu le tuto sur le site , non ils n'en sortiront jamais , ou alors faut qu'ils reviennent au calcul à la main avec les tables de log et de probabilités , mais les élèves n'ont plus de temps à perdre avec tout ça vu tout ce qu'on leur demande à coté
User avatar
blouson
Niveau 0: MI (Membre Inactif)
Niveau 0: MI (Membre Inactif)
Level up: 0%
 
Posts: 97
Joined: 16 Feb 2018, 05:37
Gender: Not specified
Calculator(s):

Re: Calculatrice graphique interdite pour lycée/BAC Techno 2

Unread postby critor » 08 Jun 2019, 15:23

Le but n'est absolument pas à mon avis d'empêcher d'avoir quelques formules. C'est autre chose, et peut-être y verrons-nous plus clair dans une prochaine réglementation calculatrices.

La calculatrice collège est une calculatrice scientifique. La transformation en question consistait à rajouter quelques applications à l'écran d'accueil, qui étaient incluses en ROM mais non affichées.
Ce n'est plus d'actualité. Il faut les toutes premières Casio fx-92 Collège 2D.
Cela ne marche plus dès la fx-92 Collège 2D+ (2008).

Il paraît que de façon similaire on peut rajouter des fonctionnalités à la TI-30X Plus MultiView pour la transformer en TI-30 X Pro MultiView ou TI-36X MultiView
D'où leur remplacement en Allemagne et dans les pays germaniques par la TI-30X Plus MathPrint.
Mais je n'ai jamais trouvé la moindre trace du détail de la manipulation.
Image
User avatar
critorAdmin.
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Niveau 18: DC (Deus ex Calculatorum)
Level up: 91.3%
 
Posts: 32273
Images: 8383
Joined: 25 Oct 2008, 00:00
Location: Montpellier
Gender: Male
Calculator(s):
Class: Lycée
YouTube: critor3000
Twitter: critor2000
Facebook: critor.ti


Return to News Examens / Concours

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 3 guests

-
Search
-
Featured topics
Avantages VIP et goodies pour les donateurs !
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-83 Premium CE avec son chargeur pour 79,79€ port inclus !
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-Nspire CX CAS à seulement 130€ TTC port inclus!
Jailbreake ta TI-Nspire avec Ndless et profite des meilleurs jeux et applications !
1234
-
Donations / Premium
For more contests, prizes, reviews, helping us pay the server and domains...

Discover the the advantages of a donor account !
JoinRejoignez the donors and/or premium!les donateurs et/ou premium !


Partner and ad
Notre partenaire Jarrety 
-
Stats.
486 utilisateurs:
>427 invités
>53 membres
>6 robots
Record simultané (sur 6 mois):
6892 utilisateurs (le 07/06/2017)
-
Other interesting websites
Texas Instruments Education
Global | France
 (English / Français)
Banque de programmes TI
ticalc.org
 (English)
La communauté TI-82
tout82.free.fr
 (Français)