Page 1 of 1

TI force le passage aux Nspire

Unread postPosted: 30 Sep 2010, 14:24
by critor
Plusieurs tristes nouvelles nous sont parvenues simultanément ce jour.


D'une part, jusqu'à la session 2010, les futurs enseignants passant le CAPES de mathématiques se voyaient prêter lors des épreuves orales une calculatrice graphique formelle haut-de-gamme: TI-Voyage 200, TI-Nspire CAS, Casio ClassPad, ou HP-49G au choix.

A partir de la session 2011, plus aucune calculatrice ne sera autorisée à l'oral: elles sont remplacées par des émulateurs. Toutefois, TI fournira uniquement des émulateurs de TI-Nspire CAS et TI-83+. Aucun émulateur n'est donc fourni pour la TI-Voyage 200, haut-de-gamme des TI-68k.

La TI-83+ n'étant pas une calculatrice formelle, les candidats se verront donc forcés de se mettre à la TI-Nspire CAS. C'est un vrai coup dur pour la TI-Voyage 200. Devant la chute drastique des ventes qui devrait suivre rapidement, il y a fort à parier que TI va cesser rapidement sa fabrication et peut-être entraîner dans sa chute la TI-89 Titanium. L'on pouvait toutefois s'y attendre: la mise-à-mort des TI-68k était déjà décidée depuis longtemps par TI, qui n'a plus mis-à-jour leurs OS depuis juillet 2005.
:mj:

Mais ce cauchemar semble être déjà une réalité dans la famille des TI-z80. La mise-à-mort de ces modèles vient de commencer officiellement...

Le site international de TI n'est pas encore à jour, mais plusieurs sites européens de TI
(Suisse et Allemagne notamment)
viennent d'annoncer l'arrêt de la fabrication des TI-84+SE.

Or, les TI-84+SE étaient la
"rolls-royce"
des TI-z80, avec 1.5Mo de mémoire d'archive.

Avec seulement 480Ko, les TI-84+ basiques n'offrent même pas le tiers de la capacité des TI-84+SE... Là encore, le seul équivalent est la TI-Nspire qui inclut un émulateur de TI-84+SE, et dont TI veut encore forcer l'achat.

Mais cet émulateur est loin d'être satisfaisant: il est dès le départ incompatible avec de nombreux programmes ou applications assembleur, et en cas de plantage, l'on perd non seulement le contenu de la mémoire RAM, mais aussi celui de la mémoire d'archive, alors que cette dernière est conservée sur les vraies TI-84+SE. D'autre part, tous les OS Nspire 2.x forcent l'utilisation du système 84+ 2.54MP
(équivalent du 2.53MP sur les vraies TI-84+)
qui est très instable et comporte de nombreux bugs. L'émulateur ne permet pas de remplacer le système comme on pouvait le faire sur les vraies TI-84+. Bref, il y a fort à parier que cet émulateur sera délaissé par les utilisateurs, qui préfèreront être en mode Nspire, et c'est exactement ce que TI doit vouloir.
:mj:

Même stratégie donc pour les deux familles TI-68k et TI-z80: TI se débarrasse du haut-de-gamme pour que le seul
"meilleur"
choix soit la technologie Nspire.

Or, ces calculatrices Nspire sont encore loin d'être au point. De nouveaux bugs ont encore été introduits dans le dernier système 2.1, et le langage de programmation n'est pas au point, ne permettant pas contrairement aux TI-68k ou TI-z80 d'utiliser dans un programme tout ce qui peut être fait manuellement dans les différents menus de la calculatrice. C'est à un point tel que plusieurs algorithmes au programme officiel de Seconde ne peuvent être programmés sur ces modèles. Sans parler du cheval de Troie
(virus)
introduit délibérément par TI dans le dernier OS 2.1, pour limiter les libertés de l'utilisateur de la calculatrice et pour mieux contrôler ce qu'il fait.

Au lieu d'un arrêt de la fabrication des TI-Voyage 200 et TI-84+SE, nous aurions préféré que TI fasse un véritable travail de recherche et développement sur les capacités des TI-Nspire afin de nous convaincre qu'elles sont
"meilleures"
au lieu de nous les imposer comme seul et unique choix.


Il est à noter que le site suisse de TI a également annoncé l'arrêt de la fabrication des TI-82Stats
(bas-de-gamme des TI-z80 équivalent à la TI-83 déjà arrêtée)
. En France, cette calculatrice correspond aux TI-82Stats.fr ou TI-76.fr, dont l'avenir est peut-être aussi en danger.


Si TI continue dans cette voie, vous n'aurez bientôt plus besoin de réfléchir lors de l'achat d'une nouvelle calculatrice, car le constructeur aura déjà choisi pour vous: un seul modèle sera proposé en rayon: la TI-Nspire.


Image


Nous regrettons très fortement ces choix purement stratégiques/commerciaux de TI, ne prenant pas du tout en compte l'intérêt ou les besoins des utilisateurs, qui pourtant les font vivre.