Page 1 of 1

Calculatrices examens 2024 Pays-Bas, toujours avec NumWorks

Unread postPosted: 10 Sep 2021, 10:55
by critor
Aux Pays-Bas, les examens de l'enseignement secondaire passés par les lycéens sont le
HAVO
pour le cursus de 5 ans ou le
VWO
pour le cursus de 6 ans. Les seules calculatrices graphiques autorisées aux examens y font l'objet d'une liste officielle mise à jour chaque année.

Le mode examen des calculatrices a été introduit progressivement à compter de la session 2016 :
  • 2016 : passage en mode examen si disponible ou sinon effacement manuel de la mémoire
  • 2018 : mode examen obligatoire
    (
    HAVO
    uniquement)
  • 2019 : mode examen obligatoire
    (
    HAVO
    et
    VWO
    )
Contrairement à la France, les constructeurs historiques de calculatrices graphiques ont fait le choix unanime de ne pas proposer de solution compatible avec le mode examen sur leurs modèles d'entrée de gamme :
  • finie donc l'entrée de gamme
    Casio fx-9750GII
    , obligation d'acheter au minimum le modèle supérieur de milieu de gamme
    fx-9860GII
    bien évidemment nettement plus cher
  • finies les
    HP 39
    d'entrée de gamme, obligation de se prendre le haut de gamme
    HP Prime
  • finies les
    TI-83
    d'entrée de gamme, obligation de se prendre au minimum le milieu de gamme
    TI-84 Plus T
    , certes comparable à la
    TI-82 Advanced
    française mais vendue à la différence au prix des
    TI-84
    de milieu de gamme comme son nom l'indique
Réduisant l'offre ainsi que la concurrence, la réforme du mode examen aux Pays-Bas a permis à l'oligopole des constructeurs historiques de calculatrices graphiques de nettement augmenter le prix d'accès à leur technologie aux examens. Même les modèles monochromes
Casio fx-9860GII
(
Graph 35+E
en France)
et
TI-84 Plus T
(
TI-82 Advanced
en France)
, ne compte pas pouvoir les trouver en neuf à moins de 100€, barre psychologique que nombre de familles refusent de franchir en France.

Heureusement que nous n'avons pas eu droit à ces dérives autour du mode examen en France, les constructeurs ayant visiblement tenu compte de notre niveau de vie inférieur à celui de l'Europe du Nord.

Les modèles français bien moins chers ne sont pas utilisables aux Pays-Bas. Ils ne sont pas dans la liste, et ils n'auraient aucune raison d'y figurer car ils ne sont tout simplement pas conformes. En effet la réglementation des examens y est beaucoup plus sévère, interdisant non seulement le contenu mémoire, mais également l'usage de toute application additionnel ainsi que l'accès à tout éditeur de texte. En conséquence et à la différence de la France, les modèles autorisés se doivent de bloquer l'accès à l'éditeur de programmes. Aux Pays-Bas il t'est donc impossible en examen de créer un programme pour vérifier tes réponses.

Il semble de plus depuis quelques années aux Pays-Bas, y avoir en prime une tendance à réduire l'éventail de modèles autorisées pour n'en conserver qu'un seul par constructeur, le plus cher :
  • la
    TI-84 Plus T
    monochrome est autorisée pour la dernière fois cette année à la session d'examen 2022 ; au-delà il faudra opter pour le modèle couleur
    TI-84 Plus CE-T
  • l'ancienne
    Casio fx-CG20
    couleur est autorisée pour la dernière fois cette année à la session d'examen 2022 ; au-delà il faudra opter pour le nouveau modèle couleur
    fx-CG50
  • les anciennes
    Casio fx-9860GII
    monochromes seront autorisées pour la dernière fois à la session d'examen 2025 ; au-delà il faudra opter pour le modèle couleur
    Casio fx-CG50

    (ce dernier point étant très significatif, le nouveau modèle monochrome
    fx-9860GIII
    de rentrée 2020 comparable à la
    Graph 35+E II
    française n'étant toujours pas autorisé, et ne le sera visiblement pas)
Déjà que les prix sont excessifs, l'autorité de régulation des examens semble faire tout ce qu'il faut pour empirer les choses. On se demande bien quel intérêt elle y trouve.

Sans changement de trajectoire, les seuls modèles autorisés achetables à neuf et donc majoritaires chez les élèves, ne seront bientôt plus que les
Casio fx-CG50
,
TI-84 Plus CE-T
,
TI-Nspire CX II-T
,
HP Prime
et
NumWorks
.

Annoncée dans la mise à jour de la liste de février 2020 comme autorisée à compter de la session d'examens 2022, la
NumWorks
semble justement être la solution à neuf la moins chère, la seule solution autorisée accessible aux Pays-Bas à un prix à moins de 3 chiffres.

Ce sera donc le grand événement de cette année 2021-2022 : les premières
NumWorks
en salle d'examen aux Pays-Bas.

À peine quelques semaines après l'annonce de cette autorisation il y avait eu un très grave incident aux Pays-Bas, un étudiant néerlandais anti-libre se permettant de modifier le
firmware
NumWorks
en altérant le bon fonctionnement du mode examen, de publier un tutoriel, d'installer la chose sur sa calculatrice, de la filmer et... d'envoyer le tout à l'autorité réglementant les examens.

Incident qui a conduit le constructeur à tout verrouiller avec sa dernière mise à jour
16.3
. Une fois cette dernière installée, il n'est plus possible d'installer les
firmware
et applications non officiels développés depuis la rentrée 2017, bien que pour leur part sans aucune intention frauduleuse.

NumWorks
n'a pas dû passer loin de perdre le marché des Pays-Bas...

Aujourd'hui les Pays-Bas publient une mise à jour de la liste des calculatrices autorisées pour les sessions d'examen 2023 et 2024. Et pas de nouvelle, bonne nouvelle. La bonne nouvelle c'est qu'il n'y a en effet pas de changement dans la liste : la
NumWorks
reste autorisée pour les sessions d'examen
2023
et
2024
; c'est donc que le verrouillage apporté par le constructeur a suffi à rassurer. :bj:

C'est aussi une marque de confiance envoyée aux institutions d'autres examens ou pays, notamment au Portugal, autre pays utilisant une liste de modèles, aux institutions qui se sont montrées extrêmement frileuses avec la
NumWorks
en lui refusant la certification nationale pour la session 2021, allant même jusqu'à publier une interdiction officielle des calculatrices
open source
aux examens, interdiction possiblement discriminatoire et illégale qui a été retirée depuis.

Toutefois, la mise à jour de la liste des Pays-Bas indique qu'il y aura des conditions d'autorisation
(sur la version minimale du système à avoir sur la calculatrice, ainsi que le mode examen à activer)
, conditions qui seront précisées ultérieurement lors de la prochaine mise à jour au mois de Mars. Concernant la
NumWorks
il faudra sûrement comme d'habitude activer le seul mode examen néerlandais, mais sans doute qu'avoir une calculatrice au minimum en version
16.3
va également devenir une obligation.

Source
:
https://www.examenblad.nl/nieuws/202109 ... e-als/2022

Re: Calculatrices examens 2024 Pays-Bas, toujours avec NumWo

Unread postPosted: 10 Sep 2021, 11:06
by critor
Source de la frise chronologique des modèles autorisés aux Pays-Bas et de leurs restrictions ci-joint.
Editable sur http://www.frisechronos.fr/dojomain.htm

Re: Calculatrices examens 2024 Pays-Bas, toujours avec NumWo

Unread postPosted: 10 Sep 2021, 13:43
by Adriweb
En effet, vu le timing, NumWorks a sûrement du leur fournir une version 16 il y a peu pour qu'ils puissent la valider et peut être même voir que ce n'est plus possible de bidouiller comme ce qui a été expliqué sur le blog de la personne anti-libre... Surprenant qu'il n'y ait pas de version minimale requise, mais je pense aussi que ça va arriver, vu qu'on la déjà vu ailleurs.