Page 1 sur 1

1ère exécution de code assembleur sur TI-82 Advanced

Message non luPosté: 01 Aoû 2015, 01:12
de critor
55994623La TI-82 Advanced est une nouvelle calculatrice avec mode examen à diode pour cette rentrée 2015, conforme à la nouvelle réglementation des examens entrant en vigueur en 2018 et imposant l'effacement en début d'épreuve de toutes les données rajoutées par le candidat.

Nous remarquions dans notre test qu'il s'agissait techniquement d'une calculatrice basée sur la TI-84 Plus mais dont plusieurs possibilités avaient été supprimées :
  • la TI-82 Advanced ne gérait plus les programmes assembleur
    (c'est-à-dire en langage machine)
  • la TI-82 Advanced ne gérait plus les applications
    (ces dernières étaient en effet intégrées au système d'exploitation, et il était désormais impossible d'en rajouter ou d'en supprimer)
4835Bref, Texas Instruments ne souhaitait visiblement pas que du code machine tiers puisse être exécuté sur ce modèle et prendre le contrôle de la précieuse diode dont l'allumage garantit que la calculatrice est bien en mode examen.

Mais c'était sans compter sur Brandon Wilson, légendaire hackeur des calculatrices TI-z80, qui a twitté ce 29 juillet la 1ère exécution de code assembleur sur TI-82 Advanced ! :bj:
Il concède toutefois que cette calculatrice basée sur un ancien modèle était paradoxalement bien mieux protégée que les toutes nouvelles TI-83 Premium CE et TI-84 Plus CE. :o

Alors certes, la photo accompagnant le tweet ne démontre rien, l'affichage à l'écran n'ayant rien de spécial et pouvant être simulé par un simple programme Basic.
Nous pourrions nous contenter de vous dire que la personne en question n'est pas coutumière du canular...
Mais non, il y a bel et bien des preuves irréfutables. On trouve en effet en date du 29 juillet sur le site de Brandon un dumping du Boot Code TI-82 Advanced, attestant ainsi de la véracité de l'exploit puisque ce code n'est pas fourni avec les mises à jour diffusées par Texas Instruments. :bj:

C'est donc la voie ouverte à la compatibilité de la TI-82 Advanced avec l'ensemble colossal des programmes et applications disponibles pour TI-83 Plus et TI-84 Plus :bj: ... mais également hélas à de possibles utilitaires interférant avec le bon fonctionnement du mode examen et/ou de sa diode. :'(

A ce jour, cependant, la procédure permettant d'exécuter du code assembleur sur TI-82 Advanced n'a pas été rendue publique par son créateur.
A suivre...

Re: 1ère exécution de code assembleur sur TI-82 Advanced

Message non luPosté: 01 Aoû 2015, 16:21
de Wistaro
Super ! :bj:

Pourrait-on avoir un jour de l'Axe sur 82A?

Et j'espère que la manipulation à réaliser n'est pas trop ardue, pour qu'un maximum de gens puisse en profiter.

Concernant le danger du détournement de mode examen, chacun est responsable de sa calculatrice. C'est pas du tout une bonne idée, je
le déconseille vivement
mais on ne pourra jamais interdire à des petits malins de déjouer le système. Si la personne utilise un utilitaire visant à de tels fins, elle assume les conséquences.

Enfin, j'espère (mais je pense) que TIPlanet n'hébergera
Jamais
ce genre d'utilitaires...

Re: 1ère exécution de code assembleur sur TI-82 Advanced

Message non luPosté: 01 Aoû 2015, 16:31
de critor
Wistaro a écrit:Enfin, j'espère (mais je pense) que TIPlanet n'hébergera
Jamais
ce genre d'utilitaires...

Tant que l'équipe actuelle sera aux responsabilités, non aucune chance. :)

Re: 1ère exécution de code assembleur sur TI-82 Advanced

Message non luPosté: 01 Aoû 2015, 18:47
de Ti64CLi++
critor a écrit:Tant que l'équipe actuelle sera aux responsabilités, non aucune chance. :)

Oh, :\
dommage, je comptais tricher au Bac :D

Re: 1ère exécution de code assembleur sur TI-82 Advanced

Message non luPosté: 01 Aoû 2015, 18:59
de Lionel Debroux
Les équipes des principaux sites de la communauté chercheront habituellement à ne pas faire de pub pour des outils visant le mode examen, et au cas où de tels outils seraient postés sur les sites, les équipes concernées chercheront habituellement à limiter la durée de disponibilité des outils sur le site.

Bien sûr, une telle censure d'outils simples et non directement illégaux ne fera que pousser les utilisateurs vers d'autres canaux de diffusion d'information non contrôlables (facilement), et augmenter la diffusion des outils. C'est un phénomène connu sous le nom de "Streisand Effect", nous l'avons utilisé à quelques occasions contre TI.

Re: 1ère exécution de code assembleur sur TI-82 Advanced

Message non luPosté: 01 Aoû 2015, 19:00
de Ti64CLi++
Ma phrase était ironique bien sur ;)

Re: 1ère exécution de code assembleur sur TI-82 Advanced

Message non luPosté: 02 Aoû 2015, 14:54
de Wistaro