π
<-
Chat plein-écran
[^]

Divers Amélioration recherche et listing archives

Nouveau messagede critor » 07 Jan 2011, 14:44

Suite au sondage du 1er trimestre, nous avons compris que vous désiriez une refonte totale du site.

Nous avions déjà introduit récemment sur la fiche de chaque archive les détails des téléchargements du dernier trimestre afin de vous permettre de juger de l'actualité des informations présentées.


Avec une offre très riches de désormais plusieurs milliers d'archives, TI-Bank se devait d'évoluer aussi dans la recherche et le listing des archives et pas seulement dans leur affichage, et ce afin de vous permettre de trouver rapidement ce que vous recherchiez.



Les archives vous sont désormais accessibles via une arborescence avec des sous-catégories. Des noms de modèles complets doublés d'une illustration avec nos petites icônes vous permettent d'accéder rapidement aux sous-catégories correspondant à votre calculatrice.


D'autre part une fois la sous-catégorie choisie, toutes les listes d'archives sont désormais triables selon divers critères: les plus récentes, les mieux notées, les plus téléchargées, ou tout simplement par ordre alphabétique. Certaines catégories comportant plusieurs centaines d'archives, cela vous aidera à isoler rapidement la
"perle"
qu'il vous faut.


Enfin, pour optimiser le temps de chargement, les sous-catégories comportant beaucoup d'archives sont désormais séparées en plusieurs pages.



La nouvelle façon de surfer sur TI-Bank, c'est par ici:
Les archives





TI-Bank!
Le site vivant qui évolue pour mieux vous servir!
Lien vers le sujet sur le forum: Amélioration recherche et listing archives (Commentaires: 0)

Divers Résultats sondage 1er trimestre

Nouveau messagede critor » 05 Jan 2011, 23:21

Jusqu'en décembre dernier, vous avez pu voter pour la nouveauté que vous vouliez le plus voir sur TI-Bank. Découvrons ensemble les résultats!


Image




[puce]Vous êtes
59.60%
à vouloir que l'on reprenne la distribution de l'OS 1.1.
Toutefois, ce résultat est justement obsolète depuis 1 mois. Avec Ndless 1.7, plus besoin de l'OS 1.1 pour utiliser des programmes assembleur! L'OS 1.7 suffit, et celui-ci est toujours disponible sur TI-Bank.
:bj:[/puce]
[puce]
13,64%
d'entre vous veulent une refonte totale du site.
En novembre et décembre dernier, nous sommes repassés sur la quasi totalité des fichiers statiques et dynamiques du site, ce qui nous a permis déjà d'obtenir la validation W3C: TI-Bank produit un affichage similaire et cohérent sur tous les navigateurs et systèmes d'exploitation. Certaines modifications ne sont pas visibles mais garantissent un bien meilleur fonctionnement, notamment en cas de panne partielle des serveurs Free. D'autres sont visibles mais n'ont pas encore toutes fait l'objet de news (statistiques de calculatrices, détails des téléchargements du dernier trimestre, touches smiley pour des échanges beaucoup plus interactifs sur notre forum, sélection des modèles que vous avez à la souris lors de l'inscription, tri des archives par critère, parcours des archives via des catégories en arborescence...). Il va sans dire que nous continuerons afin de vous donner entière satisfaction.:bj:

ImageImage[/puce]
[puce]Parmi vous,
11,11%
veulent plus d'articles et de tests.
Nous essaierons donc de faire plus!
[/puce]
[puce]
5,05%
veulent un nouveau concours.
Je ne dis rien: ce sera une surprise! :lick: Ah si: je participerai peut-être pour le fun (sous réserve de ne pas faire partie du jury) mais m'engage à refuser le 1er prix si jamais je l'obtenais. Vous aurez ainsi toutes vos chances.
:bj:[/puce]
[puce]
5,05%
ne veulent rien et sont heureux avec le portail tel qu'il est actuellement! :bj:[/puce]
[puce]
3,03%
veulent de nouveaux numéros du journal TI-Bank.
Vous avez donc été heureux de la sortie du numéro 3 pour Noël! Nous essaierons à l'avenir d'avoir un rythme de parution plus régulier.
:bj:[/puce]
[puce]
2,53%
veulent Casio-Bank.
Notre site-frère existe et est accessible sur http://casio.bank.free.fr. La fréquentation et l'activité y sont certes moindres, mais il est régulièrement mis-à-jour et nous appliquons les mêmes critères de qualité qu'ici aux news, tutoriels et programmes. Des secrets et astuces extraordinaires ont déjà été publiés...
:bj:[/puce]



N'hésitez pas à continuer de nous faire part de vos envies et avis, via les sondages, commentaires ou messages. Nous en tenons compte car TI-Bank est avant tout un site communautaire: c'est votre site!
TI-Bank: avec vous et pour vous!
Lien vers le sujet sur le forum: Résultats sondage 1er trimestre (Commentaires: 0)

TI-Nspire Npspire & carte SD, les secrets enfin révélés!

Nouveau messagede critor » 04 Jan 2011, 04:48

Carte SD sur Nspire, rêve ou réalité? TI-Planet mène l'enquête.


Comme déjà expliqué, l'espace mémoire des TI-Nspire se rétrécit comme une peau de chagrin avec les derniers OS. L'OS 2.1 non modifié n'offre plus que 12Mo d'espace libre sur TI-Nspire basique. Or, au moment où Ndless commence enfin à se démocratiser et où des programmes utilisant des fichiers PC
(mViewer qui lit les images au format BMP, nDoom qui lit les niveaux Doom/Doom2 au format WAD)
, cela constitue un gros problème. Par exemple, le fichier des niveaux de Doom
(le 1er jeu seulement)
occupe déjà 4Mo. Et avec le succès de Ndless, les exemples ne vont aller qu'en se multipliant... L'absence d'un lecteur de carte SD sur TI-Nspire se fait de plus en plus sentir, douloureusement...

Or les constructeurs concurrents, Casio et HP
(Hewlett Packard)
, incluent un lecteur de carte SD sur tous leurs modèles haut de gamme et même sur certains modèle de milieu de gamme. Pourquoi TI fait-il seul office de vilain petit canard?

Curieusement au début du millénaire, TI prévoyait déjà de remplacer les TI-68k vieillissantes, et avait fait des recherches sur ce que serait la calculatrice du futur. Des prototypes présentés à Calgary en 2002 font encore rêver les utilisateurs de TI aujourd'hui
(mais pas ceux de Casio)
...

Image
(image provenant du musée DataMath et utilisée avec autorisation)


[puce]batterie rechargeable[/puce]
[puce]écran tactile[/puce]
[puce]communication sans-fil infra-rouge[/puce]
[puce]communication sans-fil WiFi[/puce]
[puce]prise USB pour ordinateur[/puce]
[puce]lecteur de cartes SD[/puce]



Dans les TI-Nspire commercialisées à la rentrée 2007, il ne reste vraiment plus grand chose de cette merveille... TI a très clairement voulu économiser en incluant le minimum dans les TI-Nspire. La batterie rechargeable est à acheter à part... Le module WiFi est hors de prix... Bref, TI nous vend la Nspire en kit, comme une vulgaire console de jeux.

Mais jusqu'à présent, aucune mention officielle d'un lecteur de carte SD.


Cet été nous découvrions par erreur un menu top-secret lors du beta-testing de Nleash: le menu diagnostic. Et curieusement, ce menu comporte différentes options faisant mention d'une carte SD.

Image


Evidemment, la validation de ces options ne donnait rien de concret, puisqu'il n'y a pas de lecteur de carte SD dans la TI-Nspire. Mais pourquoi ces options étaient-elles là alors? Il y avait très clairement anguille sous roche!



TI-Planet a donc récupéré le code correspondant au menu de diagnostic, et l'a analysé. Nous y avons trouvé des messages complémentaires très intéressants qui confirment nos intuitions et prouvent que le menu diagnostic peut effectuer les opérations suivantes:
[puce]reprogrammation de la ROM Flash NOR
(boot1)
à partir d'un fichier
nor.raw
recherché sur une carte SD[/puce]
[puce]reprogrammation de la ROM Flash NAND
(boot2, diagnostic, et OS)
à partir d'un fichier
nand.bin
recherché sur une carte SD[/puce]



Et à quel moment ces opérations ont-elles besoin d'être effectuées?
[puce]lors du flashage initial de la calculatrice en bout de chaîne de fabrication[/puce]
[puce]lorsque les centres de maintenance de TI reçoivent des calculatrices qui ne démarrent plus aucun OS car leur boot2 ou boot1 est endommagé[/puce]



En conclusion, nous pouvons donc affirmer qu'il existe bel et bien un lecteur externe de carte SD pour TI-Nspire. Comme le menu diagnostic est lancé au niveau du boot1
(pas encore de gestion USB chargée)
, ce lecteur utilise très probablement le connecteur dock accessible au dos des Nspire. On peut supposer qu'il a l'aspect d'un couvercle de TI-Nspire, mais incluant les contacts pour le connecteur dock, et un renflement comportant une fente pour insérer les cartes SD:

Image


Mais ce lecteur de carte SD externe semble exclusivement utilisé par les usines de fabrication et centres de maintenance. Aucune information officielle le concernant n'a jamais filtré, car TI n'a probablement jamais eu l'intention de le commercialiser.



Nous formulons très sincèrement des voeux, afin que TI lève enfin le secret qui entoure ce lecteur de carte SD, et accepte de le commercialiser. A l'heure ou Casio se prépare à lancer la calculatrice couleur Prizm sur le marché Européen après son succès en Amérique, c'est une des choses qui pourrait éviter la fuite vers la concurrence d'utilisateurs de TI écœurés. Toutefois, une telle capacité sur une calculatrice ne se justifie à priori que pour le stockage de fichiers multimédia et leur lecture via des programmes Ndless, utilisation de la TI-Nspire que TI interdit depuis 4 ans, et désapprouve et combat depuis 1 an. TI peut-il changer? TI peut-il devenir meilleur? Avec le succès phénoménal de Ndless ces dernières semaines, avec la publication et l'annonce de projets extraordinaires, nous serons sans doute bientôt fixés avec la sortie de l'OS 2.2 au mois de février prochain. Soit TI nous laisse enfin utiliser le matériel que nous avons payé et dont nous sommes propriétaires comme nous le désirons, soit de nouvelles protections et sécurités viendront encore nous compliquer la vie.

En attendant, le retard des Nspire sur la concurrence se creuse... Après les fichiers vidéo, les calculatrices Casio munies d'un lecteur de carte SD sont désormais capables d'en lire les fichiers audio!




TI-Planet!
Le seul site au monde qui annonce les nouveautés de TI... avant TI!
:bj:




Liens:

Journal de TI-Planet n°3
(article sur la carte SD Nspire avec des informations complémentaires dans "le labo de critor")

Musée Datamath
(informations en anglais sur les prototypes de 2002)
Lien vers le sujet sur le forum: Npspire & carte SD, les secrets enfin révélés! (Commentaires: 0)

TI-Nspire Accélère ta TI-Nspire!

Nouveau messagede critor » 03 Jan 2011, 01:30

Dans un article précédent, nous vous expliquions comment gagner un bon 2-2.5Mo d'espace libre lors de l'installation des OS 2.x.
Aujourd'hui grâce à TI-Bank, il est désormais possible d'accélérer votre TI-Nspire, pour des performances encore plus extraordinaires!



La performance d'un ordinateur dépend directement de la fréquence à la laquelle fonctionnent ses composants principaux: processeur, mémoire, bus
(gère les échanges d'information entre le processeur et les autres composants)
. La fréquence indique le nombre d'opérations élémentaires qu'effectue le composant en question par seconde.

Quand une TI-Nspire munie d'un OS 1.1 à 2.0 démarre, elle envoie sur le port série le message suivant:
"CPU=90MHz AHB=15MHz APB=22.5MHz"
. Voici donc les composants principaux d'une TI-Nspire: le processeur
(Central Processing Unit)
, le bus AHB, et le bus APB. Les fréquences de ces composants sont calculés à partir d'une fréquence de base, qui fait 180MHz par défaut.

3 paramètres peuvent être à ce jour contrôlés logiciellement par les programmes Ndless:
[puce]la fréquence de base
(de 27 à 300MHz - 180MHz par défaut)
[/puce]
[puce]le rapport base/cpu
(de 2 à 254 - 2 par défaut ce qui fait fonctionner le processeur à 180/2=90MHz)
[/puce]
[puce]le rapport cpu/ahb
(de 1 à 8 - 6 par défaut ce qui fait fonctionner le bus à 90/6=15MHz)
[/puce]

Augmenter les fréquences de ces différents composants afin d'obtenir de meilleures performances s'appelle l'overclocking.

Certes, faire fonctionner un composant à une fréquence supérieure à celle pour laquelle il est prévue peut causer des problèmes: surchauffe, instabilité, durée de vie réduite, surconsommation d'énergie... Mais les constructeurs prévoient une marge de sécurité entre la fréquence nominale du composant
(celle inscrite dessus)
, et la fréquence maximale à laquelle il a été testé avec succès. Il n'est donc pas rare qu'un composant sur lequel est écrit 150MHz puisse en réalité fonctionner sans erreur jusqu'à 180MHz par exemple. Il n'y a donc aucun danger à augmenter raisonnablement ces fréquences sur un ordinateur.

Mais sur TI-Nspire c'est encore mieux: car TI fait fonctionner les composants à une fréquence inférieure à leur fréquence nominale, ce qui nous donne une marge énorme!:bj:



Voyons ces différents paramètres un par un:
[puce]Fréquence de base: Dans son moteur 3D RayCasting pour Ndless, Bwang fait passer la fréquence de base de 180 à 300MHz. Malheureusement il faut annuler ce changement à la fin du programme, car l'OS a des problèmes de rafraichissements d'écran pour toute fréquence différente de 180MHz. Sans doute cette fréquence est-elle recodée en dur ailleurs dans l'OS au lieu d'être récupérée depuis le matériel
(ce qui est d'ailleurs une très mauvaise programmation)
. A ce jour, ce paramètre ne peut donc nous servir qu'à accélérer exclusivement des programmes Ndless.[/puce]
[puce]Rapport base/cpu: il est déjà minimal à 2, et offre donc par division la fréquence CPU maximale. Rien à améliorer de ce côté-là, donc.[/puce]
[puce]Rapport cpu/ahb: là par contre il y a beaucoup de marge, ce rapport pouvant être baissé de 6 à 1 pour augmenter la fréquence du bus. Et justement l'OS 2.1 augmente la fréquence du bus, ce qui constitue d'ailleurs le seul et unique avantage de cet OS.[/puce]



Le programme Nover permet aux plus érudits d'entre vous de manipuler individuellement chacun des paramètres ci-dessus. Il permet également à tous les autres de régler en seulement 2 touches le meilleur overclock testé sans avoir à se poser de question!:bj:
ImageImage


Contrairement au programme de Bwang, l'overclock n'est pas annulé en sortie du programme, et vous vous retrouvez donc au final avec un OS accéléré.

La configuration en question laisse la fréquence de base à 180MHz et la fréquence CPU à 90MHz, mais passe la fréquence AHB de 15MHz à 90MHz.
C'est donc un overclock similaire celui que réalise TI avec l'OS 2.1.

Une fois le programme quitté, votre OS présentera avec cette configuration un gain d'environ 30% en performances de calcul, ce qui est énorme.
(sur ordinateur, on dépasse rarement les 10% d'amélioration sans avoir à ouvrir la machine...)
:bj:

Image


La nouvelle configuration persiste bien: elle n'est pas altérée par l'extinction puis le rallumage de la calculatrice. Elle est perdue uniquement en cas de redémarrage. Il vous suffira alors tout simplement de relancer Nover.:bj:



C'est sans doute sans intérêt pour de vulgaires petits calculs dont le résultat semble être instantané, mais si vous utilisez de gros classeurs de calculs
(moteur de calcul exact mCAS, moteur de calcul formel Alg, tableau d'étude de fonctions, générateur 3D Make3D...)
vous sentirez vraiment une bouffée d'oxygène!:bj:


Nover permet donc à tous les OS 1.1-2.0 pour lesquels une version de Ndless existe, de bénéficier de l'overclocking officiel de TI pour l'OS 2.1 sans avoir à installer ce dernier OS
(c'est-à-dire sans avoir à s'en taper les très nombreux inconvénients: la protection anti-downgrade et la réduction de l'espace libre de 1.5Mo par rapport à l'OS précédent entre autres...)
.:bj:



TI-Nspire & Nover...
La calculatrice la plus rapide de l'ouest!

#beer#



Liens:

Nover
Ndless 1.7
OS 1.7.2741 basique
OS 1.7.2741 CAS
Nleash
nCaster, moteur 3D Raycasting
mCAS, moteur de calcul exact
Alg, moteur de calcul formel
Etude de fonctions
Make 3D
Lien vers le sujet sur le forum: Accélère ta TI-Nspire! (Commentaires: 0)

TI-Nspire nDoom, 1er projet 2011

Nouveau messagede critor » 02 Jan 2011, 03:28

Et nous commençons l'année sur les chapeaux de roue avec
nDoom
pour TI-Nspire par un nouveau venu très prometteur, Mrakoplaz.


Toutes les calculatrices TI ouvertes à l'assembleur
(68k, z80...)
ont eu leur
Doom
. Mais il ne s'agissait que d'une adaptation, ne faisait qu'imiter le jeu original tout au plus.

Le projet nDoom pour TI-Nspire va beaucoup plus loin, car il s'agit d'un portage à l'identique: le code source de Doom pour processeur x86 sous DOS, adapté puis recompilé pour processeur ARM sous Phoenix
(nom de code du système d'exploitation TI-Nspire)
! :bj:

Notamment, nDoom sera capable de charger tels quels tous les fichiers de niveaux au format officiel WAD
(niveaux originaux de Doom/Doom2 ainsi que des packs d'extension, mais aussi tout niveau perso téléchargeable sur Internet)
.:bj:

Image



La TI-Nspire dispose en effet d'une puissance matérielle équivalente à celle d'un ordinateur du milieu des années 90. Avec Ndless, tout jeu, logiciel ou même système d'exploitation utilisé à cette époque est donc à priori portable sur TI-Nspire.



TI-Nspire avec Ndless!

La question n'est plus "qu'est-ce qu'elles peuvent faire?",
mais "qu'est-ce qu'elles ne peuvent pas faire?"...
#beer#



Liens:

nDoom
Ndless 1.7
OS 1.7.2741 basique
OS 1.7.2741 CAS
Nleash
Lien vers le sujet sur le forum: nDoom, 1er projet 2011 (Commentaires: 0)

TI-Nspire Scandale! Les Nspires trichent aux examens?

Nouveau messagede critor » 30 Déc 2010, 18:47

ATTENTION: Ceci est un vieux sujet, et le programme associé
ne fonctionne plus
sur les nouvelles machines dans l'état actuel



La plupart des modèles Nspire sont équipés d'une DEL (diode électroluminescente). Il s'agit des modèles suivants:

- TI-Nspire ClickPad (bleue et blanche)
- TI-Nspire TouchPad (noire et blanche)
- TI-Nspire CAS TouchPad (noire)

La TI-Nspire CAS ClickPad (grise et blanche) en est dépourvue, mais comporte toutefois bel et bien le circuit nécessaire. Il suffit donc de souder une DEL compatible à son extrémité et de percer un petit trou dans la coque.

Image


Il s'agit en fait d'une DEL spéciale comportant 2 circuits distincts qui donnent séparément du vert ou du rouge. L'activation simultanée des 2 circuits génère par mélange une 3ème couleur, le jaune.

Image


Pourquoi TI a-t-il mis une DEL sur ses TI-Nspire? Non, ce n'est pas pour décorer votre sapin de Noël... C'est en fait spécifique aux examens nord-américains. Nombre de ces examens sont essentiellement constitués de QCM ou de Vrai/Faux, et sont un jeu d'enfant pour les candidats équipés de TI-Nspire. Avant l'épreuve, le personnel active un mode spécial sur les TI-Nspire: le mode PTT (Press-To-Test). Une fois entrée dans ce mode, l'OS interdit tout accès aux documents et programmes personnels. L'OS interdit également l'utilisation de certaines fonctionnalités concernant la géométrie et l'étude de fonctions. Il est officiellement impossible de désactiver ce mode pendant l'examen, car cela nécessite de relier physiquement la calculatrice à une autre Nspire qui n'est pas en mode PTT, ou à un ordinateur (ce que l'on n'est pas censé avoir sous la main pendant un examen).

Que vient donc faire la DEL là-dedans? Et bien pendant que le mode PTT est activé, la LED répète un code de couleur. Visible depuis le bureau du surveillant, ce code indique que le mode PTT est activé et précise si les fonctionnalités relatives à la géométrie et aux fonctions ont bien été désactivées. Il y a même un code d'alerte en cas de sortie du mode PTT (c'est beau la confiance que TI accorde à ses clients...).


Selon la documentation officielle de TI, la DEL est sécurisée matériellement et ne peut pas être contrôlée logiciellement ("The flashing LED is hardware-secure and cannot be impacted by coded software"), phrase mémorable. C'est déjà à priori un non-sens, puisque la diode est contrôlée par l'OS, qui en lui-même est déjà un logiciel. Les documentations de TI n'ont jamais été très exactes, dès que l'on s'approche du domaine technique; il faut croire que ce ne sont pas les mêmes personnes qui programment et documentent. La 2ème partie de la phrase constitue ici très clairement de la publicité mensongère, puisque comme reporté dans une news précédente, le bêta-testing de Nleash en juillet dernier avait par erreur allumé la diode, montrant que l'on pouvait très facilement la contrôler (et TI en est le seul responsable: sans l'ajout d'une protection anti-downgrade en mémoire dans l'OS 2.1, juste à côté de l'endroit où est géré la DEL, personne n'aurait jamais découvert ça). Le jeu BlockDude a été le premier programme à faire un usage contrôlé de la DEL, certaines actions dans le jeu déclenchant un signal lumineux.

Vidéo montrant la DEL qui se plie entièrement à ma volonté:



Il est donc à priori possible de créer un programme permettant de simuler le motif affiché par la DEL en mode PTT, et donc de faire croire que la calculatrice fonctionne en mode PTT alors qu'en réalité elle n'est absolument pas bridée. Toutefois, c'est spécifique aux examens nord-américains et cela ne nous concerne pas... du moins pour le moment.
En ce qui nous concerne plus directement, l'usage de la DEL peut très bien être détourné afin d'échanger des informations entre candidats sous forme de signaux lumineux rouge/vert/jaune pendant les examens... et ça c'est bel et bien de la fraude!
Il serait en effet relativement facile, à condition de se mettre d'accord sur un code au préalable, d'échanger pendant l'épreuve les réponses aux QCM ou Vrai/Faux, et même les résultats numériques par des clignotements colorés de la DEL.

Schéma de principe:
Image



A titre d'exemple, afin de bien saisir la gravité de la chose, j'ai même réalisé un codeur/décodeur de messages. Le code associé de mon invention, baptisé Norse, est une évolution ternaire du code Morse. Sont supportés l'ensemble des lettres latines, les chiffres arabes, le séparateur décimal, le signe moins et l'espace. Les caractères sont codés sur 1 à 3 bits ternaires (à 3 états), et seront donc transmis par une succession de 1 à 3 signaux lumineux. Il y a même de la compression, puisque les caractères les plus employés (voyelles, consonnes doublées, ...) nécessitent moins de signaux que les autres (fin de l'alphabet, ...).

Exemple de décodage d'un message:

Image



En pratique, est-ce que c'est facilement utilisable?

Les TI-Nspire n'ont pas de récepteur: il faut donc pour la réception avoir la tête tournée vers la DEL du voisin, et taper sur son propre clavier (sans le regarder) les couleurs que l'on voit. A moins d'utiliser de petits miroirs, c'est donc aussi facilement détectable pour les surveillants que du simple copiage. Mais avec Ndless qui offre un contrôle total sur le matériel Nspire, rien n'empêcherait à l'avenir de souder un récepteur sur l'un des connecteurs de la Nspire, notamment celui qui est accessible au dos en bas du clavier...
Même avec un récepteur, la communication est ici directionnelle. Il faudrait que les TI-Nspire soit très exactement alignées.
De plus, comme ce sont des ondes lumineuses, il suffit d'un obstacle opaque, comme un surveillant qui circule dans les rangs, pour couper le signal.
Comme vous le voyez sur le décodage ci-dessus, de longs messages prennent du temps... une 10aine de secondes pour le message "Hello World", et le décodage est pénible car nécessitant une attention constante sur la diode de la calculatrice du voisin ou de la voisine. Cela nécessite un entraînement au préalable. Mais rien n'empêche d'utiliser des abréviations, voire même un langage dit "SMS"... Et puis pour des messages très courts comme les réponses à un QCM ou Vrai/Faux, ou encore le résultat numérique à une question, c'est largement envisageable.


Donc en pratique c'est possible, mais ce n'est pas très pratique. Par contre maintenant que nous avons Ndless qui contrôle entièrement le matériel, si nous pouvions récupérer les couvercles WiFi, là il y aurait de quoi organiser un véritable forum virtuel pendant les épreuves du BAC! Contrairement à la lumière, les ondes WiFi se propagent dans toutes les directions (ondes radio) et traversent les obstacles!

Les établissements envisageant l'équipement de salles en technologie Nspire, au lieu de salles informatiques standard (et ce pour le même prix avec du matériel dépassé 100 fois moins performant) devraient sérieusement y réfléchir. Les technologies propriétaires n'ont jamais été les mieux sécurisées ni les plus fiables, le meilleur exemple étant le système d'exploitation Windows.


Terminons par un petit mot sur les OS nécessaires. La 1ère partie de la phrase de TI citée précédemment est en partie exacte. Je ne sais pas si elle est matérielle, mais il y a bien une sécurité qui verrouille la DEL. Lorsque cette sécurité marche, le programme Norse ne provoque aucun résultat. Mais cette sécurité est loin d'être 100% fiable (comme toujours avec TI).

La sécurité n'a été incluse qu'à partir de l'OS 1.4. Avec un OS 1.3 ou antérieur (et la version Ndless appropriée), la DEL est entièrement contrôlable par Norse, dès la 1ère utilisation.
Sur les OS 1.4 à 2.1, il y a une faille qui permet de désactiver la sécurité. Il suffit d'activer le mode PTT puis de le désactiver (voir doc). Suite au 1er redémarrage suivant la désactivation du PTT, la diode est déverrouillée et est contrôlable par Norse... jusqu'au prochain redémarrage.

En pratique là encore, ce n'est pas aussi simple:

Je ne connais aucun site actuellement fonctionnel où trouver librement l'OS 1.3 sur Internet.
Les OS Nspire ne peuvent pas ouvrir des classeurs crées avec un OS plus récents. L'OS 1.3 ne pourra donc pas ouvrir la majorité des classeurs présents sur notre site.
Pour les OS 1.4 et ultérieurs, la désactivation du mode PTT nécessite une connexion physique à une autre TI-Nspire, ou à un ordinateur... ce qui ne devrait pas être possible pendant un examen. Par contre, on peut tenter de déverrouiller la DEL juste avant l'épreuve...
Ndless n'est pas encore stable à 100%. Il provoque de temps en temps un redémarrage du système. Et suite à ce redémarrage, la DEL est à nouveau verrouillée sur les OS 1.4 et ultérieurs... et l'astuce précédente ne devrait pas être utilisable pendant un examen.


Même si ce n'est pas pratique, il est désormais toutefois évident que la fraude aux examens et concours est parfaitement possible avec une TI-Nspire, matériel pourtant autorisé.
C'est d'autant plus paradoxal et pitoyable pour TI, que l'instrument essentiel à la fraude, la DEL, constituait leur argument de vente essentiel pour brider et sécuriser l'usage de la calculatrice pendant les examens nord-américains.

C'est fou ce qu'une minuscule petite DEL peut faire... Il y a 10 ans, c'étaient les calculatrices HP-48 qui causaient problème et étaient interdites aux examens dans de nombreux pays, à cause de la présence d'une diode infra-rouge... Ils ne le savait donc pas chez TI? Ils ne regardent pas ce que fait la concurrence? Mais qui est l'idiot qui a eu l'idée débile de coller une DEL sur les Nspire (et un module Wifi), sincèrement?...



Si TI n'avait pas changé de politique avec l'introduction de la technologie Nspire en tournant le dos à ses utilisateurs et à ce qui avant fait son succès, soit avec l'interdiction de la programmation assembleur pourtant autorisée sur les modèles précédents et même chez le concurrent Casio, nous n'en serions certainement pas là aujourd'hui car personne n'aurait jamais eu besoin de créer Ndless.

Pour moi, TI est seul et unique responsable de ce qui lui arrive aujourd'hui.
On récolte ce que l'on sème...



Liens
:
Norse
BlockDude
Nleash
OS 1.7.2741 basique
OS 1.7.2741 CAS
Ndless 1.7
Ndless 1.3
Lien vers le sujet sur le forum: Scandale! Les Nspires trichent aux examens? (Commentaires: 2)

TI-Nspire Ndless 1.7, enfin sur les TI-Nspire CAS TouchPad !!!

Nouveau messagede critor » 26 Déc 2010, 19:03

Il n'y a pas longtemps, sortait Ndless 1.7 qui permet d'exécuter des programmes assembleur sur l'OS 1.7.2741. Ndless 1.7 est compatible avec les modèles Nspire suivants:

  • TI-Nspire basique

  • TI-Nspire CAS

  • TI-Nspire basique TouchPad




L'utilisation sur TI-Nspire TouchPad basique nécessite obligatoirement l'installation d'un clavier ClickPad, comme expliqué dans une news précédente.



Jusqu'à présent, il n'était pas possible d'utiliser Ndless 1.7 sur TI-Nspire CAS TouchPad, car l'OS 1.7 ne démarre pas correctement sur ce matériel. On obtient ou une erreur de clavier, ou à défaut des redémarrages en boucle, et ce avec tous les types de claviers existants.










Mais bsl a réalisé 2 portages de Ndless 1.7 pour les OS 1.3 et 1.4, portages nommés Ndless 1.3 et Ndless 1.4. Et la grosse différence, c'est que les OS 1.3 et 1.4 démarrent correctement sur les TI-Nspire CAS TouchPad munies d'un clavier TouchPad!!!






Les OS supportés sont les suivants:

  • 1.4.11653 (non-CAS)

  • 1.4.11643 (CAS)

  • 1.3.2438 (non-CAS)

  • 1.3.2437 (CAS)




Contrairement à l'OS 1.1, les OS 1.3 et 1.4 supportent la programmation et sont donc capables d'ouvrir les classeurs comportant des programmes! En fait, leurs fonctionnalités et celles de l'OS 1.7 sont très similaires.







Le seul inconvénient est que les OS 1.x ne comportent pas de code pour gérer les claviers TouchPad. Ils le considèrent donc "bêtement" comme un clavier ClickPad. Or, plusieurs codes de touches ayant changé entre les 2 modèles, les fonctionnalités des touches s'en retrouvent mélangées. Voici pour vous aider la carte du clavier TouchPad en mode ClickPad:






Les flèches n'ont pas été oubliées. Techniquement, les flèches du clavier TouchPad ne sont pas de vraies touches mais constituent 4 des 5 zones actives du pavé tacile, la zone centrale de "clic" étant la 5ème zone. Contrairement aux autres touches, les flèches ne sont donc pas mélangées mais inutilisables sous un OS 1.x. Si certes l'on peut toujours naviguer dans les listes ou menus en utilisant les initiales alphabétiques ou raccourcis numériques, cela peut devenir rapidement pénible. Notamment, le jeu représenté ci-dessus est injouable car l'on ne peut pas déplacer le personnage sans les flèches... Il nous faudrait donc un clavier ClickPad pour plus de confort... Mais avec un clavier ClickPad, les OS 1.3 et 1.4 ne démarrent pas correctement (redémarrages en boucle)...





Que faire? N'y a-t-il pas de solution? Et pourtant si! C'est très simple: on va changer le clavier à chaud, une fois le redémarrage terminé. Les premiers OS CAS ne gérant pas de clavier amovible, ils ne s'éteignent pas et ne redémarrent pas quand on retire le clavier! Voici la procédure à suivre:

  • Démarrez l'OS 1.3 ou 1.4 sur la TI-Nspire CAS TouchPad avec un clavier TouchPad.

  • Une fois l'OS lancé, retirez le clavier TouchPad.

  • Insérez alors un clavier ClickPad.




On peut par la suite utiliser ce clavier totalement normalement, et même éteindre et rallumer la calculatrice sans problème. Toutefois, la procédure sera à recommencer si jamais la calculatrice redémarre...







Mais autre problème, vous n'arrivez pas à insérer le clavier... TI a en effet mis des détrompeurs sur sa TI-Nspire CAS TouchPad, afin d'empêcher le branchement de claviers prévus pour les TI-Nspire basiques. Que faire? Eh bien tout est dans le doigté! Voici la procédure:

  • Insérez d'abord le connecteur avec une inclinaison verticale de 30°.

  • Enfoncez toujours en oblique dans le connecteur, vous devez sentir/entendre les petites pattes de contact glisser/crisser sur les pistes imprimées. Le contact n'est pas bon pour le moment.

  • Exercez maintenant à la base du clavier une forte pression vers le bas avec un léger déplacement vers la gauche ou vers la droite (pour faire dérailler les détrompeurs gauche ou droit).

  • Vous devrez maintenir cette pression pendant tout le fonctionnement de la calculatrice: je sais, c'est pas génial... mais ça fait le contact!















Il est maintenant parfaitement possible de jouer au jeu ci-dessus. Toutefois, cela peut être difficile tout en maintenant la pression en bas du clavier... Il existe là encore une méthode de mon invention pour supprimer ce dernier inconvénient, la "technique ancestrale du gros élastique de cuisine"!!!














Et voilà! Votre TI-Nspire CAS TouchPad est enfin en état de lancer tous les programmes Ndless 1.7, et ce avec le moins d'inconvénients possible. Pour ne plus avoir besoin d'installer un clavier ClickPad (et de l'enlever pour le remettre à chaque redémarrage), il faudra attendre Ndless 2.0, et ce n'est pas pour tout-de-suite.







TI-Bank!

Rien ne nous est impossible!







Liens:
Lien vers le sujet sur le forum: Ndless 1.7, enfin sur les TI-Nspire CAS TouchPad !!! (Commentaires: 0)

Divers Joyeux Noël 2010 !

Nouveau messagede critor » 25 Déc 2010, 01:44


Joyeux Noël 2010 !









Cela faisait un moment que Excale, l'auteur de TNIC, vous préparait plein de chansons pour faire entendre ce soir votre amour des calculatrices graphiques (entre autre):



Jingle Nspire :





Ô Nspire :

















Lien:
Pour plus de chansons d'Excale...
Lien vers le sujet sur le forum: Joyeux Noël 2010 ! (Commentaires: 0)

-
Rechercher
-
Sujets à la une
Participe au TI-Concours 2017 pour tenter de gagner une calculatrice et goodies !
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-83 Premium CE avec son chargeur pour 79,79€ port inclus !
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-Nspire CX CAS à seulement 130€ TTC port inclus!
Jailbreake ta TI-Nspire avec Ndless et profite des meilleurs jeux et applications !
Transforme ta TI-Nspire CX en console Game Boy Advance!
12345
-
Donations/Premium
Pour plus de concours, de lots, de tests, nous aider à payer le serveur et les domaines...
PayPal : paiement en ligne sécurisé - secure online payments
Découvrez les avantages d'un compte donateur !
JoinRejoignez the donors and/or premium!les donateurs et/ou premium !


Partenaires et pub
Notre partenaire Jarrety 
-
Stats.
176 utilisateurs:
>146 invités
>24 membres
>6 robots
Record simultané (sur 6 mois):
4008 utilisateurs (le 30/05/2016)
-
Autres sites intéressants
Texas Instruments Education
Global | France
 (English / Français)
Banque de programmes TI
ticalc.org
 (English)
La communauté TI-82
tout82.free.fr
 (Français)