π
<-
Chat plein-écran
[^]

TI-z80 TI-Boy CE: émulateur Game Boy pour 83 Premium CE/84 Plus CE!

Nouveau messagede Adriweb » 19 Juin 2018, 14:01

Ça y est! Enfin! Après tant d'attente et de teasers depuis ≈2 ans
(il s'est même fait voler la vedette de l'exclu entre temps par une version Casio)
, le programme qui risque de devenir le plus téléchargé sur le long terme est sorti publiquement, dans une première version alpha :D

On parle bien sûr de
TI-Boy CE
, l'émulateur
Game Boy
pour TI-83 Premium CE / TI-84 Plus CE, programmé par le célèbre Brandan "
calc84maniac
" Fletcher, auteur déjà d'autres émulateurs sur plusieurs calculatrices TI (z80, Nspire...).

Particularité de cette version CE
(comme sur les z80, mais pas comme sur Nspire)
, sa programmation est réalisée entièrement en assembleur (ici, eZ80) écrit à la main, défi technique absolument remarquable de part sa complexité, que calc84 a définitivement remporté autant au niveau de la performance que de la fidélité (émulation la plus proche possible du matériel de la console).
Et bonus, contrairement aux autre
TI-Boy
, le code source est disponible sur GitHub (licence: GPLv3) !

Récapitulatif des fonctionnalités de l'émulateur
(via le site officiel)
:
  • Emulates original Game Boy hardware (except audio and linking)
  • Emulates real-time clock for certain cartridges
  • Save states with compression
  • Fullscreen and 1:1 scaling modes (with optional skin)
  • Automatic and manual frameskip
  • Turbo mode (with speed display)
  • GBC-style selectable color palettes for Game Boy games
  • Customizable controls
  • Émule le matériel de la Game Boy originale (sauf audio et link)
  • Émule la RTC (horloge) pour certaines cartouches
  • Save-states (enregistrement d'etats) avec compression
  • Plein écran et modes de mise à l'échelle 1:1 (avec skin optionnel)
  • Frameskip automatique et manuel
  • Mode Turbo (avec affichage de la vitesse)
  • Palettes de couleurs GBC sélectionnables pour les jeux Game Boy
  • Contrôles personnalisables

Voici à quoi ça ressemble...


Les couleurs que vous voyez sont dues au fait qu'il est possible de choisir une palette pour avoir un meilleur visuelle que du niveau de gris ;) Mais cela dit, il n'est pas exclu qu'un jour calc84 travaille sur une version
Game Boy Color
de l'émulateur, il a déjà préparé le terrain pour une éventuelle évolution afin de ne pas avoir à tout refaire... !

En tout cas, si vous trouvez des bugs, n'hésitez pas à les remonter sur GitHub.

Bonne découverte/émulation/nostalgie/Pokémon, et
merci calc84
!

Par ailleurs, nous ferons une autre news potentiellement plus poussée à l'occasion de la sortie d'une version finale / plus stable :)


Téléchargement
: TI-Boy CE
(convertisseur de ROM disponible dans le téléchargement ainsi qu'en ligne)
Lien vers le sujet sur le forum: TI-Boy CE: émulateur Game Boy pour 83 Premium CE/84 Plus CE! (Commentaires: 11)

Examens Surveillance BAC/DNB 2018: interdit de recopier calculatrice

Nouveau messagede critor » 18 Juin 2018, 10:35

Sans surprise, avec le mode examen imposé puis abandonné pour cette année, les consignes de surveillance présentes dans les salles d'examen ce matin ont été pour la première fois depuis des années grandement reformulées, particulièrement pour les paragraphes concernant la calculatrice.

Ce texte interprète et résume à destination des surveillants les réglementations en vigueur publiées au Bulletin Officiel, ainsi que plus généralement les articles du Code de l'Éducation.

Découvrons donc ensemble la nouvelle interprétation.

A -
MATÉRIEL AUTORISÉ


  • Les candidats ne doivent utiliser que les documents ou matériel précisés sur la page de garde du sujet ou figurant sur la liste communiquée à chaque candidat avec sa convocation.
    Lorsque le sujet mentionne l'autorisation de la calculatrice, le matériel autorisé comprend
    toutes les calculatices
    ,
    quel que soit le modèle, avec ou sans mode examen
    .

Il est d'une part normal de ne pas interdire de composer aux candidats dont la machine est coincée en mode examen, notamment pour ceux équipés de
Casio Graph 25+E
ou
Lexibook GC3000FR
dont le mode examen est respectivement difficile ou même impossible à désactiver.

Mais d'autre part, cette formulation a le défaut de ne pas interdire clairement la mise en mode examen aux surveillants et candidats. Peut-être que certains candidats ou surveillants vont le faire par habitude ou réflexe, ou pour ces derniers parce qu'ils ne sont pas d'accord avec l'abandon du mode examen. Elle a aussi le défaut de dédramatiser le mode examen, en ne proposant pas d'assistance pour le désactiver aux candidats se présentant avec, comme si ce n'était pas grave. Or, le mode examen rompt l'égalité entre candidats, non seulement en interdisant l'accès aux données mémoire mais également en désactivant diverses fonctionnalités intégrées selon les modèles.

ATTENTION : les téléphones, ou tout autre objet connectable, ne sont pas autorisés comme calculatrices.

Sont donc interdits les smartphones, les montres connectées, les modules sans fil externes pour calculatrices qu'ils soient officiels
(
TI-Nspire
et
HP Prime
)
ou non, ainsi que les calculatrices munies d'un module sans fil interne qu'il soit officiel ou non.

[...]
  • Toute utilisation, y compris comme montre ou calculette, de téléphones ou d'appareils connectés (tablettes, montres connectées, etc.), est strictement interdite dans les salles d'examen.

Si tu n'as toujours pas de montre
déconnectée
ou de calculatrice, va donc de ce pas en acheter. Note que certains modèles de calculatrices peuvent faire office de montre
(
TI-82 Advanced
,
TI-83 Premium CE
,
TI-Nspire
monochromes et
HP Prime
)
.

NB :
Il n'appartient pas aux surveillants de contrôler les données contenues en mémoire dans les calculatrices, ...

C'est bien que cette règle reste écrite noir sur blanc, mais plusieurs surveillants se permettent de passer outre chaque année, introduisant ainsi une inégalité de traitement scandaleuse entre candidats, puisque bien évidemment si on fouillait toutes les machines qui sont personnelles et ont été utilisées trois ans au lycée on trouverait toujours des choses n'ayant d'ailleurs possiblement rien à voir avec l'épreuve du jour; ce n'est pas parce que c'est en mémoire que c'est utilisé/utilisable. Peut-être devrais-tu imprimer les consignes de surveillance avec cette phrase surlignée en jaune. Si tu disposes d'une
TI-Nspire
nous te conseillons d'installer
Sonic2MS
pour empêcher la fouille des dossiers de la machine, un surveillant n'a pas à consulter autre chose que ce qui est utilisé, c'est-à-dire affiché à l'écran.


On en arrive maintenant à la grande nouveauté 2018 :
[...] mais les candidats ne sont jamais autorisés à recopier des pages de textes enregistrées dans la mémoire de la calculatrice (situation de fraude)

Si tu as le droit de mettre tout ce que tu veux en mémoire de ta calculatrice, recopier un document non personnel préenregistré en mémoire lors d'une épreuve d'examen c'est du plagiat et bien évidemment interdit.
De plus, aucune épreuve scientifique ne peut être résolue par recopie d'un document préexistant. :#non#:

Cela a peut-être marché pour ton BAC blanc car tes enseignants ont eu l'idée légitime de te poser un sujet de BAC déjà tombé mais sans se donner la peine d'en modifier l'énoncé. Mais cette fois-ci ça ne marchera pas, en plus de plagiat ce sera donc du hors sujet.

Les seuls documents vraiment utiles dans la mémoire de la calculatrice, ce sont ceux que tu as pris le temps de lire ou écrire toi-même, notamment formulaires, méthodes et résumés/fiches de cours. Il t'est possible de les composer facilement sur ton logiciel de traitement de texte préféré, puis de les exporter au format PDF et convertir en ligne pour ta calculatrice. Mais bien évidemment, c'est quelque chose qui ne se fait pas la veille.


Mais c'est la première fois que cette interdiction est mentionnée clairement dans le contexte de la calculatrice dans les consignes de surveillance.

A notre sens, comme il est question de
"recopier des pages de textes"
, tu conserves le droit de recopier des résultats, expressions, ou raisonnements produits par des calculs ou programmes, voire même de courtes citations de textes. C'est à partir d'une part recopiée significative
(d'où la mention de "pages de textes")
que ton plagiat devient de la fraude.

Nous regrettons cette phrase très ambiguë dont l'interprétation va varier d'un surveillant à un autre, rompant ainsi l'égalité de traitement des candidats. Si certains attendront de voir la recopie d'une page/écran de la calculatrice pour intervenir, d'autres pourront se contenter d'un simple paragraphe voire même d'une simple phrase.

Peut-être même que les plus extrémistes se contenteront du simple affichage d'un document sur la calculatrice sans attendre qu'il y ait de recopie. Peu importe que ces derniers comportements soient illégaux, le surveillant est seul maître dans sa salle puisqu'il n'y aura personne pour te défendre, et son procès verbal t'empêchera de même d'avoir ton diplôme en juillet comme les autres et même de t'inscrire dans l'enseignement supérieur le temps de la procédure disciplinaire qui en découlera. :mj:

Si tu es muni(e) d'un modèle à écran couleur et donc non discret, nous te pouvons que te recommander fortement d'installer un filtre de confidentialité afin de rendre ton écran complètement noir vu de biais et donc ne pas déclencher d'intervention du surveillant lorsque tu te contenteras légitimement d'afficher
(et pas recopier)
des informations. Si tu ne commandes pas aujourd'hui, peut-être devrais-tu plutôt aller faire un tour en ville dans une boutique de smartphone, car les délais de livraison vont être limites. Au pire, tu auras juste à découper le filtre pour l'adapter à la taille de ton écran.

On peut toutefois se demander si il est pertinent pour le surveillant de rédiger un procès verbal de fraude dans cette situation, ou si il ne suffirait pas juste de prévenir le candidat qu'il est en train de faire des bêtises dont le correcteur se rendra compte
(quand un passage n'a rien à voir avec l'énoncé et qu'en prime on le retrouve sur plusieurs copies car les candidats cherchent et trouvent forcément les mêmes documents sur Internet...)
et pourra décider de rédiger lui-même un procès verbal de fraude pour plagiat. En situation d'examen et donc de stress, le surveillant ne sera pas forcément selon nous en position de juger correctement si la copie contient vraiment une recopie au mot près d'un passage continu conséquent d'un document calculatrice, ou si le candidat s'en est juste aidé/inspiré notamment en sélectionnant/reformulant.

Toutefois, quelques lignes plus loin les consignes n'épargnent aucun doute :
B -
FRAUDES


En cas de constat de fraude ou tentative de fraude,
le surveillant de la salle prend toutes mesures
pour faire cesser la fraude ou la tentative de fraude
sans interrompre
la participation à l'épreuve. [...]

Pas le choix donc, pour cette année 2018 si un surveillant te voit en train de recopier bêtement une part significative de document calculatrice, il est censé intervenir et rédiger un procès verbal de fraude qui t'empêchera d'avoir ton diplôme et bloquera donc ton inscription dans l'enseignement supérieur. :'(

On peut toutefois se demander quelles mesures le surveillant va bien pouvoir prendre pour te forcer à cesser définitivement de plagier face à une mémoire de calculatrice possiblement pleine de documents et qu'il n'aurait pas le droit de fouiller... mettre en mode examen ? effacer ta mémoire ? confisquer ta calculatrice ? te donner une calculatrice vide ou pire TI/Casio Collège ?... autant de choses normalement interdites car inégalitaires mais que la formulation de cette phrase dans le cas spécifique de la fraude semblerait paradoxalement autoriser.

Bon courage... :#roll#:
Lien vers le sujet sur le forum: Surveillance BAC/DNB 2018: interdit de recopier calculatrice (Commentaires: 10)

Examens BAC 2018 : sujets Philosophie BAC S/ES/L/Technologique/STHR

Nouveau messagede critor » 18 Juin 2018, 09:12

Aujourd'hui, c'était enfin au tour des lycéens en
Métropole
et
Réunion
de démarrer leurs épreuves écrites du
BAC 2018
avec la
Philosophie
.

Ces derniers sujets tombent juste à temps pour les candidats d'
Antilles-Guyane
et de
Polynésie
qui avec le décalage horaire passent l'épreuve cet après-midi.

Au menu :
  • Série S :

    • Le désir est-il la marque de notre imperfection ?
    • Éprouver l’injustice, est-ce nécessaire pour savoir ce qui est juste ?
    • MILL, Système de logique, 1843
  • Série ES :

    • Toute vérité est-elle définitive ?
    • Peut-on être insensible à l’art ?
    • DURKHEIM, Les Formes élémentaires de la vie religieuse (1912)
  • Série L :

    • La culture nous rend-elle plus humain ?
    • Peut-on renoncer à la vérité ?
    • SCHOPENHAUER, Le monde comme volonté et comme représentation, 1818
  • Séries Technologiques :

    • L’expérience peut-elle être trompeuse ?
    • Peut-on maîtriser le développement technique ?
    • MONTESQUIEU, De l’Esprit des lois (1748)
  • Série STHR :

    • Qu’est-ce qui peut faire obstacle à mon bonheur ?
    • Quel besoin avons-nous de chercher la vérité ?
    • ALAIN, Propos sur les pouvoirs (18 octobre 1907)

Lien
:
https://toutmonexam.fr/session.php?y=20 ... id=1&sid=1
Lien vers le sujet sur le forum: BAC 2018 : sujets Philosophie BAC S/ES/L/Technologique/STHR (Commentaires: 5)

HP Polémique Pays-Bas: HP Prime, mode examen et appli triangle

Nouveau messagede critor » 17 Juin 2018, 22:06

Polémique aux Pays-Bas où le mode examen devenait obligatoire pour cette session 2018.

Il est reproché au modèle
HP Prime
d'avoir malgré le mode examen avantagé les candidats en étant équipés pour certaines questions, grâce à son application
Triangle Solver
intégrée.

En conséquence l'Institution vient de communiquer en minimisant l'incident, mais aussi en annonçant qu'elle allait réviser la liste des modèles autorisés.



Précisons qu'il n'y a pourtant aucun problème avec le mode examen
HP Prime
qui est le plus personnalisable tous modèles confondus. Il suffit d'opter pour le mode examen personnalisé où l'on peut alors cocher les fonctionnalités à désactiver, dont l'application en question. Or, cette possibilité est il nous semble déjà utilisée aux Pays-Bas, puisque la
HP Prime
est autorisée alors que les fonctionnalités de calcul formel
CAS
sont interdites, donc cocher deux options au lieu d'une n'aurait pas pris bien plus de temps.



Nous ignorons si la grogne vient de candidats ou familles de candidats non équipés d'une
HP Prime
et ayant mal réussi. Mais attention qu'à ce genre de petit jeu-là, ce sont tous les candidats qui sont perdants à terme. En effet, si à chaque fois qu'un constructeur de calculatrices se donne la peine de sortir une fonctionnalité innovante / supérieure par rapport aux autres modèles il doit risquer de voir son modèle interdit aux examens, nul doute que les constructeurs finiront par ne plus développer de nouveautés intéressantes. :#non#:




Source
:
https://www.examenblad.nl/nieuws/201806 ... r-hp-prime
(en néerlandais)
Lien vers le sujet sur le forum: Polémique Pays-Bas: HP Prime, mode examen et appli triangle (Commentaires: 5)

Examens DNB 2018: 7 exos de Maths selon la page de garde vue sur TF1

Nouveau messagede critor » 17 Juin 2018, 19:11

Lundi 11 juin dernier dans son journal de 13 heures, TF1 est allé filmer l'impression des sujets d'examens dans le service reprographie du rectorat de Nantes. Il a peut-être échappé aux personnes en question que les caméras ont de bien meilleures définitions qu'au siècle dernier, et que nombre de pages de sujets qui traînaient sont donc lisibles.

Par exemple ci-contre, la page de garde du sujet d'Histoire-Géographie du DNB/Brevet 2018 série Générale.

Niveau BAC même si ça ne t'aidera pas beaucoup, y a notamment été montrée la première des 2 pages du sujet de Philosophie de série S pour ce lundi 18 juin bien évidemment sans calculatrice, avec le repère 18PHSCMLR1 qui correspond bien à la Métropole et à l'Île de la Réunion.

Egalement montrée en partie sur 2 plans, la première des 6 pages du sujet de Mathématiques du Brevet/DNB série Générale de repère 18GENMATMEAG1 avec calculatrice autorisée, commun donc aux candidats de Métropole et d'Antilles-Guyane grâce au décalage horaire. A la différence en Mathématiques la page de garde donne d'autres informations, notamment le nombre d'exercices, ici 7. Il y aura donc 7 exercices avec calculatrice le jeudi 28 juin, sauf si cette fuite est jugée comme suffisamment significative pour justifier l'impression des sujets de secours, auquel cas le repère sera différent.

Des pages avec exercices accompagnés de documents sont visibles à côté sur ce dernier plan, mais difficile de savoir si il s'agit du même sujet, ou bien de SVT/Technologie ou encore Histoire-Géographie.

Ce qui nous amène à la rumeur du sujet propagée ces derniers jours sur les réseaux sociaux, avec une autre page d'exercices non identifiés visible sur un autre plan. Certains ont cru y voir un handspinner, mais le format d'impression paysage serait toutefois assez inhabituel pour un sujet de BAC/DNB; il s'agit peut-être d'un autre examen.

Enfin plus loin, une enveloppe avec le repère 18GENSCMEAG1 confirme que le sujet de Sciences du DNB/Brevet série Générale le vendredi 29 juin
(SVT + Technologie cette année)
, sera lui aussi commun aux candidats de Métropole et d'Antilles-Guyane.




Source
:
https://www.tf1.fr/tf1/jt-13h/videos/su ... prets.html
Lien vers le sujet sur le forum: DNB 2018: 7 exos de Maths selon la page de garde vue sur TF1 (Commentaires: 3)

TI-z80 Dérivation en écriture naturelle pour ta TI-83 Premium CE

Nouveau messagede critor » 17 Juin 2018, 14:39

Dans un article précédent nous te présentions
ezderive
, un programme te permettant de dériver tes fonctions sur ta
TI-83 Premium CE
.
Toutefois, il avait le défaut de ne pas gérer l'écriture naturelle. Aussi t'affichait-il les expressions dérivées en écriture ligne avec plein de parenthèses, pas toujours aisé à lire et recopier sans erreur.

9620Mais voici aujourd'hui une autre solution par
nathanfarlow
,
SymbolicDerivative
.

Ici il te suffit d'aller saisir la fonction à dériver dans
Y1=
, c'est-à-dire déjà qu'à la différence tu bénéficies de la saisie aisée en écriture naturelle, minimisant ainsi le risque d'erreur de tanscription. :bj:

Après avoir lancé le pogramme, tu obtiens l'expression dérivée dans
Y2=
, là encore en écriture naturelle facile à lire, comprendre et recopier sans erreur ! :bj:
Pour fonctionner correctement,
SymbolicDerivative
a obligatoirement besoin des bibliothèques C téléchargeables ci-dessous. Mais rien de bien compliqué, il suffit juste de les transférer.

Téléchargements
:

Source
:
https://github.com/nathanfarlow/SymbolicDerivative/
Lien vers le sujet sur le forum: Dérivation en écriture naturelle pour ta TI-83 Premium CE (Commentaires: 3)

Casio Mystérieux hack mode examen Graph 25+E

Nouveau messagede critor » 17 Juin 2018, 13:28

"
Mode EXAMEN
" sur YouTube prétend avoir réussi à
hacker
le mode examen d'une
Casio Graph 25+E
:


Nous constatons donc successivement dans cette vidéo sans coupure visible :
  • une
    Graph 25+E
    qui ne clignote pas
  • une
    Graph 25+E
    qui clignote et contient des données, ce qui est anormal



5204Ce qui est quand même curieux pour une vidéo montrant un supposé
hack
, c'est que le présentateur nous ment. A aucun moment il n'active le mode examen dans la vidéo. En effet, il réalise bien la combinaison
cos
7
AC
, mais après au lieu de confirmer avec
F1
il tape
F6
, ce qui annule le menu.

Ce qui nous amène à 2 hypothèses :
  • soit la calculatrice n'est pas en mode examen tout le long de la vidéo, et en fin de vidéo il y a donc un truc pour faire clignoter la diode
  • soit la calculatrice est en mode examen tout le long de la vidéo, et en début de vidéo il y a donc un truc pour ne pas faire clignoter la diode



Un petit indice en fin de vidéo nous permet de trancher. En mode examen un indicateur 'R' est présent en haut à droite de l'écran. Cet indicateur est :
  • clignotant si le mode examen a été activé il y a moins de 15 minutes
  • figé si le mode examen a été activé il y a plus de 15 minutes

On constate en fin de vidéo que l'indicateur 'R' est figé, ce qui veut dire que le mode examen a été activé il y a plus de 15 minutes, et que la calculatrice est donc en mode examen tout le long de la vidéo. Avant la vidéo, le présentateur a donc :
  • mis la calculatrice en mode examen
  • puis saisi un programme
  • et fait en sorte que la diode ne clignote pas




La question est donc de savoir comment faire en mode examen pour bloquer puis réactiver le clignotement de la diode, trompant ainsi le surveillant en début d'épreuve afin d'introduire des données saisies chez soi. Et c'est là que nous n'avons pas de réponse. On aurait pu imaginer pour éteindre la diode :
  • Une coupure de l'alimentation, éventuellement à l'aide d'un interrupteur...
    ... sauf que tu n'as qu'à essayer, ça ne marche pas car
    Casio
    a été malin. Toute coupure de l'alimentation déclenche bien évidemment un redémarrage de la calculatrice, et en mode examen tout redémarrage de la calculatrice efface l'intégralité des programmes saisis après l'activation du mode examen. :#non#:
  • Appeler le menu du
    Boot Code
    avec la combinaison
    F2
    4
    AC
    pour mettre la calculatrice en mode réception d'OS, menu qui reste accessible en mode examen et a le défaut de ne pas activer le clignotement de la diode. Il suffirait alors d'attendre que la calculatrice s'éteigne toute seule, et la diode ne clignotera toujours pas, du moins pas avant rallumage avec la touche
    AC
    ...
    ... sauf que là encore cela déclenche un redémarrage de la calculatrice qui effacera tout programme accessible en mémoire. :#non#:
  • Exécuter du code en ce sens via une application...
    ... sauf que la
    Graph 25+E
    ne gère pas les applications :#non#:
  • Le remplacement du système d'exploitation par une version modifiée...
    ... sauf que les outils logiciels disponibles à ce jour pour réaliser cela ne sont pas compatibles avec la
    Graph 25+E
    :#non#:

A moins d'avoir oublié une astuce, nous ne voyons aucune faille imputable à
Casio
, il est impossible d'obtenir le comportement de la vidéo avec une calculatrice normale. :#non#:

Ne resterait que l'hypothèse d'une modification matérielle avec un interrupteur permettant de couper la diode, soit rien de nouveau l'astuce étant connue depuis des années et applicable à tout modèle, facile à dissimuler sur cette vidéo puisque justement on n'y voit pas grand chose autour de la calculatrice lors de la manipulation.

Et toi, quel est ton avis ? Une idée qui nous a échappé ?
Lien vers le sujet sur le forum: Mystérieux hack mode examen Graph 25+E (Commentaires: 1)

TI-z80 Faille enfantine accès données TI-83 Premium CE mode examen

Nouveau messagede critor » 17 Juin 2018, 11:16

Savais-tu que sur
TI-83 Premium CE
, le mode examen a souffert d'une énorme faille de la version
5.2.0
à la version
5.3.0
incluse ?

Une faille enfantine à utiliser. Hors mode examen, créons-nous un programme et mettons toutes les infos souhaitées dedans.

Une fois arrivé à l'épreuve et le mode examen activé, créons par exemple 2 programmes vides qui alphabétiquement vont précéder et succéder notre programme désormais masqué par le mode examen.

Pour que ce qui va suivre marche, il faut que les programmes masqués auxquels on souhaite avoir accès soient désarchivés, manipulation qui reste réalisable si nécessaire en mode examen via le menu mémoire.

Nous en arrivons maintenant au bug qui concerne l'interface listant les programmes. Plusieurs touches de navigation ont été mal codées, et travaillent non pas sur la liste des programmes affichés, mais sur la liste de tous les programmes présents en mémoire RAM, même ceux verrouillés/masqués par le mode examen. Avec la touche
ou encore le raccourci alphabétique
alpha
+ lettre, il est possible de sélectionner les programmes masqués entre deux programmes et donc d'en afficher le contenu.

Nous n'avions plus de raison de taire cette faille connue depuis des mois, puisqu'elle fait désormais l'objet d'un tutoriel public sur youtube par
genesys
, et qu'il n'y a de toutes façons pas de mode examen cette année :


Cette faille est présente dans tous les menus listant des programmes, mais elle ne permet à priori que de visualiser des programmes déjà présents en mémoire, pas de les exécuter puisqu'ils restent marqués comme verrouillés en mémoire.

Il y a toutefois une astuce pour pouvoir exécuter des programmes préexistant en mémoire, c'est de créer un nouveau programme où l'on rappelle le code d'un autre programme avec :f21: :f91: , la liste de programmes alors affichée souffrant exactement du même bug.
Pour pouvoir être directement utilisable, il faudra toutefois que le programme en question ne fasse pas lui-même appel à d'autres sous-pogrammes verrouillés.

Précisons que dans les deux cas ça ne marche bien évidemment pas avec les programmes assembleur compilés, puisqu'ils ne sont d'origine pas éditables.




Heureusement que le mode examen a été annulé pour 2018. Plusieurs modèles n'étaient clairement pas prêts et cela aurait donné ou un scandale faisant les gros titres de la presse et posant la question de l'annulation de l'examen, ou une mascarade bien évidemment inégalitaire entre ceux qui savaient, ceux qui ne savaient pas, et ceux qui avaient choisi d'autres modèles aux failles plus complexes.

Cette faille a déjà été corrigée dans la dernière version
5.3.1
, mais il y a toujours la possibilité de réinstaller une version antérieure, éventuellement avec l'aide d'un petit utilitaire.

Si une nouvelle révision matérielle pourrait certes bloquer cette possibilité, ou introduire une incompatibilité matérielle artificielle empêchant les versions 5.3.0 et plus anciennes de fonctionner correctement, nous ne verrions pas vraiment de possibilité de refermer définitivement cette faille sur les machines déjà vendues, les candidats 2019 étant normalement déjà équipés. A moins d'une nouvelle circulaire interdisant spécifiquement les
TI-83 Premium CE
munies d'une version
5.3.0
ou plus ancienne, ou obligeant tous les candidats à mettre à jour leur calculatrice avec la dernière version disponible à la date de l'examen... L'Institution va-t-elle oser, ignorer ou abandonner ?
Lien vers le sujet sur le forum: Faille enfantine accès données TI-83 Premium CE mode examen (Commentaires: 2)

-
Rechercher
-
Sujets à la une
"NumWorks++": Challenge de modification matérielle pour rajouter une puce de mémoire Flash !
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-83 Premium CE avec son chargeur pour 79,79€ port inclus !
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-Nspire CX CAS à seulement 130€ TTC port inclus!
Jailbreake ta TI-Nspire avec Ndless et profite des meilleurs jeux et applications !
Transforme ta TI-Nspire CX en console Game Boy Advance!
12345
-
Donations/Premium
Pour plus de concours, de lots, de tests, nous aider à payer le serveur et les domaines...
PayPal : paiement en ligne sécurisé - secure online payments
Découvrez les avantages d'un compte donateur !
JoinRejoignez the donors and/or premium!les donateurs et/ou premium !


Partenaires et pub
Notre partenaire Jarrety 
-
Stats.
-
Autres sites intéressants
Texas Instruments Education
Global | France
 (English / Français)
Banque de programmes TI
ticalc.org
 (English)
La communauté TI-82
tout82.free.fr
 (Français)