π
<-
Chat plein-écran
[^]

Examens 1ers sujets BAC S 2018 : Sciences de l'Ingénieur - Groupe 1

Nouveau messagede critor » 22 Juin 2018, 20:57

Enfin disponible, le sujet de
Sciences de l'Ingérnieur
tombé
vendredi 8 juin
dernier pour les candidats au
BAC S
des lycées français des
centres étrangers du groupe 1
(Europe - Afrique)
.

Une histoire d'agrandissement d'une piste de ski en intérieur à Amnéville les Thermes, bien évidemment avec calculatrice autorisée.

De quoi t'entraîner une dernière fois en conditions d'examen ce week-end avant ton ultime épreuve lundi; une chance exceptionnelle d'encore tout changer si tu as été déçu(e) par les Mathématiques... ;)


Lien
:
https://toutmonexam.fr/epreuve.php?id=2991
Lien vers le sujet sur le forum: 1ers sujets BAC S 2018 : Sciences de l'Ingénieur - Groupe 1 (Commentaires: 4)

Examens BAC S 2018 : sujets Mathématiques + corrigés

Nouveau messagede critor » 22 Juin 2018, 08:55

Les sujets de
Mathématiques
tombés ce matin pour les candidats au
BAC S 2018
de
Métropole
et de l'
Île de la Réunion
sont maintenant disponibles :
  • Exercice 1 :
    fonctions + algorithme
    (6 points)
    - avec prise d'initiative + documents sortant du champ des mathématiques
  • Exercice 2 :
    probabilités
    (4 points)
  • Exercice 3 :
    espace
    (5 points)
    - avec prise d'initiative
  • Exercice 4 Obligatoire :
    suites + complexes
    (5 points)
  • Exercice 4 Spécialité :
    suites + matrices + arithmétique
    (5 points)
Un sujet conforme aux différents points de nos prévisions, mais plus difficile car surprenant sur la forme, dans la série des 3 derniers sujets 2018 qu'il fallait visiblement suivre jusqu'à la veille au soir : Antilles-Guyane, Polynésie et Asie.
L'exercice 1 avait un démarrage difficile et pouvait surprendre avec ses documents sortant du cadre des mathématiques même si nous l'avions annoncé, couplé de plus avec un aspect assez calculatoire et une prise d'initiative.
L'exercice 3 ressortait le tétraèdre du collège comme en Antilles-Guyane, avec une prise d'initiative.
Sur le reste, on notera le combo suites+complexes en exercice 4 Obligatoire, le retour d'un classique qui avait quasiment disparu lorsque l'algorithmique tombait systématiquement avec les suites.

Lien
:
https://toutmonexam.fr/epreuve.php?id=2829
Lien vers le sujet sur le forum: BAC S 2018 : sujets Mathématiques + corrigés (Commentaires: 46)

Examens BAC ES/L 2018 : sujets Mathématiques + corrigés

Nouveau messagede critor » 22 Juin 2018, 08:46

Les sujets de
Mathématiques
tombés ce matin pour les candidats au
BAC ES/L 2018
de
Métropole
et de l'
Île de la Réunion
sont maintenant disponibles :
  • Exercice 1 :
    probabilités
    (5 points)
  • Exercice 2 :
    fonctions + probabilités
    (4 points)
    - QCM sans justification ni pénalité
  • Exercice 3 Obligatoire :
    suites + algorithme
    (5 points)
  • Exercice 3 Spécialité :
    graphes + matrices
    (5 points)
    - avec prise d'initiative
  • Exercice 4 :
    fonctions
    (6 points)
Un sujet très classique sans véritable difficulté et avec tout ce qui était attendu et que nous avions annoncé, notamment le QCM, l'algorithme, ainsi que la légère prise d'initiative pour les candidats spécialistes.


Lien
:
https://toutmonexam.fr/epreuve.php?&id=2830
Lien vers le sujet sur le forum: BAC ES/L 2018 : sujets Mathématiques + corrigés (Commentaires: 1)

Examens 1ers sujets BAC 2018 : Maths S/ES/L - Asie

Nouveau messagede critor » 21 Juin 2018, 23:26

Juste à temps, les sujets de
Maths
tombés aujourd'hui pour les candidats des lycées français d'
Asie-Océanie
viennent de circuler.

En série
S
:
  • Exercice 1 :
    fonctions
    (5 points)
  • Exercice 2 :
    probabilités
    (5 points)
    - QCM sans justification ni pénalité
  • Exercice 3 :
    espace
    (5 points)
  • Exercice 4 Obligatoire :
    fonctions + complexes + algorithme
    (5 points)
    - avec prise d'initiative
  • Exercice 4 Spécialité :
    matrices + arithmétique + algorithme
    (5 points)
Un sujet qui une fois de plus respecte les thème de nos prévisions.
Il est toutefois surprenant avec un QCM et non un Vrai/Faux comme prévu en exercice 2, la différence étant qu'il n'y a pas à justifier. Si le QCM est une habitude en série ES/L, en série S il n'était plus retombé depuis des années.
Une autre surprise est l'algorithme qui tombe dans le contexte de complexes et non de fonctions ou de suites, et n'adopte pas la forme usuelle avec ici une instruction alternative dans la boucle. Pareil en spécialité d'ailleurs.

Et en série
ES/L
:
  • Exercice 1 :
    fonctions + probabilités
    (5 points)
    - QCM sans justification ni pénalité
  • Exercice 2 :
    probabilités
    (4 points)
    - avec prise d'initiative
  • Exercice 3 ES/L :
    suites + algorithme
    (5 points)
    - avec prise d'initiative
  • Exercice 3 ES Spécialité :
    suites + matrices + graphes + algorithme
    (5 points)
  • Exercice 4 :
    fonctions
    (6 points)
Notons les prises d'initiative au pluriel, ce nouveau type de question initialement introduit en série S est de plus en plus à la mode en série ES/L.


Bonne lecture et bonne chance, on pense à vous !



Lien
:
https://toutmonexam.fr/session.php?y=20 ... id=1&sid=1
Lien vers le sujet sur le forum: 1ers sujets BAC 2018 : Maths S/ES/L - Asie (Commentaires: 0)

Examens Calculatrices BAC 2018 : ruptures d'égalité entre candidats

Nouveau messagede critor » 21 Juin 2018, 21:12

Niveau calculatrices, les droits et devoirs des candidats et surveillants étaient relativement clairs cette année. Ont été affirmés ou réaffirmés rien que ce dernier semestre :

Malgré cela, comme ça arrive chaque année, pour l'épreuve de
Physique-Chimie
du
BAC S
ce matin plusieurs lycées centres d'examen se sont permis de se mettre en marge en dérogeant à ces règles.



Au
lycée Pierre Forest
à
Maubeuge
(académie de Lille)
, à 8h30 ce matin a été interrompu dans sa composition par l'arrivée d'un des Proviseurs. Selon lui, ce dernier se permet donc d'interrompre l'épreuve pour menacer les candidats, leur promettant des procès verbaux de suspicion de fraude si le moindre cours était trouvé dans leur calculatrice. Ordonnant la suppression des programmes, certains candidats visiblement bien informés ont objecté sur la distinction entre cours
(éventuellement plagiable comme vu ci-dessus)
et formules. Le Proviseur n'écoute rien et poursuit dans sa très grave erreur, ordonnant maintenant de tout supprimer. Certains candidats, paniqués, n'ont pas su ou ne se sont pas souvenus de comment faire, et leur calculatrice graphique a été confisquée et remplacée par une vulgaire calculatrice scientifique collège. Voyant cela, d'autres candidats n'ont pas eu d'autre alternative que de se mettre en mode examen pour pouvoir conserver leur précieuse machine, en violation totale des consignes officielles.
Contactés par les parents ou fédérations de parents, le service des examens et concours du rectorat a tenté de minimiser l'incident, disant que les programmes seraient autorisés en mémoire mais pas les cours complets
(pure invention présente dans aucun texte, et comme vu plus haut c'est la façon dont ils sont utilisés qui peut être sanctionnée, pas la simple présence surtout sur une machine personnelle utilisée pendant trois années de lycée ce qui reviendrait ainsi de façon choquante à condamner quelqu'un alors qu'il n'a encore rien fait)
. Il affirme aussi que le Proviseur avait uniquement fait supprimer les programmes malveillants, contredisant ainsi
kazzgx
. Mais rien de surprenant, exactement comme à Montpellier où un Proviseur avait de façon similaire perdu toute éthique professionnelle en 2015. :mj:

Contacté lui aussi par les parents, le lycée a accepté ce soir les calculatrices sans mode examen pour les Mathématiques demain, mais il persiste dans sa déviance puisque mettant une condition à l'application des règles nationales, celle que les candidats viennent sans aucune trace de cours en mémoire. :mj:

Ce n'est même plus de l'interprétation, c'est de l'invention pure et simple.

Le lycée sous la pluie de critiques aurait promis une bienveillance lors des corrections des copies, mais peut-être est-ce pour endormir les familles. Le centre d'examen est-il en effet sûr à l'avance, et ce malgré l'anonymat des copies, que ce seront bien ses propres candidats qui seront corrigés sur place ?

Un lycée qui visiblement se permet d'inventer ses propres règles au lieu d'appliquer tout simplement les textes nationaux, seule garantie d'égalité dans notre République... impensable non ?

Et pourtant, ce même incident est confirmé par
Marek
sur Twitter qui précise que l'incident a eu lieu après que des surveillants se soient interrogés en voyant des programmes dans la calculatrice d'un candidat et soient allés demander conseil au Proviseur. Ce dernier aurait expliqué que tout programme dans la calculatrice était de la fraude, et dans ses menaces aurait même promis aux candidats se faisant attraper 5 ans d'interdiction de passer tout examen. Le Proviseur a par la suite fait apporter un stock de calculatrices collège, pour pouvoir confisquer et remplacer celles des candidats se faisant attraper. Un lycée visiblement fort bien préparé... ce qui fait davantage penser à un coup prévu à l'avance plutôt qu'à une simple ignorance des textes réglementaires.

Hugo
confirme également, toujours sur Twitter.

L'incident a également fait l'objet d'un article de presse dans
La Voix du Nord
, ansi que dans
L'Observateur
.

Rappelons au lycée en question que le Baccalauréat est toujours un examen national, et pas encore un vulgaire diplôme d'établissement. Le respect du deuxième mot de notre devise nationale est donc encore de vigueur, et il n'y a pas de moyen plus simple et fiable d'y arriver que d'appliquer les seules et mêmes consignes écrites communiquées à tous les autres centres d'examen. :#non#:



Ce n'est hélas pas le seul incident. Solène sur Facebook raconte qu'elle composait au
lycée Maximilin Perret
à
Alfortville
(académie de Créteil)
.
L'administration aurait donné
(peut-être par erreur mais qui sait après ce que l'on vient de voir)
pour consigne écrite aux surveillants d'activer le mode examen. Certains surveillants, au courant de l'annulation ou sachant lire la page de garde des sujets ne l'ont pas fait, dont ceux de la salle de Solène. Mais vers 9h des surveillants d'autres salles seraient toutefois passés récupérer quelques câbles auprès des candidats, afin de pouvoir s'occuper du mode examen dans d'autres salles.
Mais peut-être Solène a-t-elle mal compris, car c'est pour désactiver le mode examen qu'il y a besoin de câbles.




Amandine confirme aussi sur Twitter sans plus de précisions.



Demain matin il y aura donc de façon scandaleuse deux types de candidats, ceux de France et ceux de Maubeuge, cette ville ne faisant visiblement plus partie de la France puisque son lycée n'applique plus les règles écrites de la République.

Bon courage à tous.




Ajout n°1
:
plus d'informations depuis dans un excellent article sur le blog Ingénu-Ingénieur chez LeMonde avec notamment pour moitié l'envers du décor via plusieurs réponses institutionnelles, ainsi que sur LCI qui nomme 4 lycées de l'académie de Lille

Ajout n°2
:
Egalement ce vendredi, reportage de France 3 Régions Hauts de France à la sortie des candidats du lycée de Maubeuge, diffusé dans la partie régionale du 19/20



Références
:

Lien vers le sujet sur le forum: Calculatrices BAC 2018 : ruptures d'égalité entre candidats (Commentaires: 45)

Casio KhiCAS: rajoute CAS + Python sur ta Graph 90+E

Nouveau messagede critor » 21 Juin 2018, 16:00

Après avoir corrigé la compatibilité d’
Eigenmath
,
Bernard Parisse
sort aujourd’hui
KhiCAS
pour Casio Graph 90+E, un portage de son propre moteur de calcul formel GIAC utilisé dans le logiciel Xcas.

D’une part, juste à temps pour ton épreuve de Mathématiques du BAC Général,
KhiCAS
t’apporte un moteur de calcul formel bien plus complet et performant que celui d’
Eigenmath
, gérant notamment en prime les limites, équations et bien d’autres fonctionnalités encore ! :bj:
Tu pourras dérouler l’ensemble des fonctions disponibles en accédant au catalogue de l’application avec
SHIFT
4
ou encore
F6
.

D’autre part,
KhiCAS
intègre un interpréteur de scripts utilisant un langage approchant le Python, damant ainsi le pion à Casio. Plus besoin donc d’attendre la mise à jour de la rentrée 2018, avec même ici le support de fonctions graphiques non prévu par le constructeur pour le moment ! :bj:


Depuis plusieurs années, la disponibilité du puissant moteur CAS (calcul formel/symbolique) Giac/Xcas sur les plate-formes de type calculatrice s'étend. Cela a commencé il y a plus de 5 ans maintenant, initialement par l'utilisation officielle, en coopération avec l'auteur Bernard Parisse, de giac comme
moteur CAS des calculatrices HP Prime
.
Ensuite, ce fut toujours Bernard Parisse qui
adapta giac sur TI-Nspire
, tout autant sous le nom de
KhiCAS
. Puis "zardam" porta giac pour
la calculatrice NumWorks
modifiée matériellement
*.
C'est maintenant
au tour des Casio Graph 90+E / fx-CG50
de recevoir un portage de giac, toujours sous le nom de KhiCAS. Ceci est un développement très intéressant - on peut même le qualifier d'historique - car c'est la première fois qu'un CAS performant est disponible sur une calculatrice de milieu de gamme, d'une marque populaire, sans modifications matérielles !

* la modification matérielle des calculatrices NumWorks pour les rendre capables de contenir giac consiste à souder un composant de mémoire Flash NOR à l'endroit prévu sur le PCB, ce qui peut se faire sans matériel de pointe. Le composant de 8M de Flash coûte à moins de 1€ à l'unité et le composant de 16M coûte 2-3€ à l'unité.


Voici quelques copies d'écran de KhiCAS pour Casio Graph 90+E:
9623 9624 9625 9626 9627 9628 9629 9630 9631 9632 9633



Motivations

Laissons l'auteur Bernard Parisse nous faire part de ses motivations pour ce projet de longue haleine :

Bernard Parisse a écrit:Depuis des années, j'essaie de rendre le calcul formel (CAS) accessible au plus grand nombre d'élèves et étudiants, sous diverses interfaces (calculatrices, PC, tablettes, smartphones). Les calculatrices sont à ce jour le seul moyen d'avoir du CAS à un examen, donc une plateforme essentielle si on veut démocratiser l'accès au CAS.

Les premières calculatrices à disposer d'un CAS furent les TI-92 en 1995 (les HP 28 et 48 disposaient de quelques fonctionnalités de calcul formel, mais trop réduites pour être vraiment qualifiées de CAS).
Mais presque 25 ans après, le CAS n'est disponible que sur des modèles haut de gamme (130 € ou plus). Deux raisons à cela à mon avis:
  • l'hostilité d'une partie des enseignants de mathématiques, qui pensent qu'avoir un CAS à disposition empêche l'acquisition des automatismes du calcul algébrique
  • l'intérêt des fabricants (et distributeurs). Comme il faut un peu plus de puissance et mémoire pour faire tourner un CAS que pour faire une calculatrice graphique d'entrée de gamme, les constructeurs différencient les calculatrices et se font une marge plus importante sur les modèles CAS, parfois avec un matériel identique (cas par exemple de la TI-Nspire CX non CAS ou CAS, le prix pourra varier de 120 à 160 €). Marge faite sur le dos des étudiants qui font des études scientifiques (classes prépas notamment).

Sur le 1er point, mon expérience d'enseignement en 1ère et 2ème année de licence sciences me démontre qu'avoir un CAS à disposition ne peut pas expliquer la faiblesse actuelle des étudiants en manipulation algébrique. En effet, un sondage plusieurs années de suite sur un amphi de 130 étudiants en parcours physique-math-méca fait apparaître que les étudiants équipés sont rares (de 1 à 5 selon les années).

Sur le 2nd point, il faut prendre conscience que les calculatrices a moins de 100 € sur le marché début 2018 ont une architecture avec très peu de mémoire, en général quelques centaines de Ko pour la mémoire vive et 1 à 3 M pour la mémoire flash (là où réside le logiciel de la calculatrice). C'est 3 à 4 ordres de grandeurs de moins que sur un smartphone (pour un prix pas très éloigné). Comme on l'a vu, même en élaguant au maximum, il faut 2M pour faire tourner Giac/Xcas, il était donc impossible de populariser le CAS sur les calculatrices de milieu de gamme.


Mais la situation change pour cette rentrée 2018: poussée par la concurrence de la startup NumWorks et la hiérarchie du ministère de l'Education Nationale qui recommande très fortement Python comme langage de programmation pour l'enseignement de l'algorithmique, Casio a décidé simultanément de porter MicroPython sur sa Graph 90+E et de baisser son prix en-dessous de la barre des 80 €. Ce modèle disposant de 16M de flash et 8M de RAM (cela dit, seulement 2M sont disponibles par addin), j'ai décidé d'essayer de porter Giac/Xcas dessus. Cela fut nettement plus difficile que je ne le pensais au départ, heureusement avec l'aide de membres actifs de la communauté (ici sur TI-Planet, ainsi que Planète Casio) et un travail acharné de 4 semaines, le résultat est là.

Pour la première fois, il est donc possible d'avoir un CAS performant sur une calculatrice de milieu de gamme d'une marque populaire. Mais cela reste fragile, la menace du mode examen qui empêche l'accès aux addins pèse sur KhiCAS, et ce dès le Bac 2019.

J'espère que suffisamment d'élèves et enseignants attachés à l'équité entre les candidats se mobiliseront pour que le mode examen ne soit pas activé aux prochaines sessions, ou que Casio fera le nécessaire pour laisser certains addins en mode examen. J'espère aussi que d'autres constructeurs augmenteront suffisamment la mémoire flash et RAM de leurs modèles de milieu de gamme pour que Giac/Xcas puisse y être porté, afin que les élèves qui envisagent de faire des études de sciences ne soient pas discriminés par le prix d'achat de leur calculatrice.


En raison des contraintes (entre autre mémoires) de la calculatrice, un certain nombre de fonctionnalités ont été enlevées:
  • géométrie et instructions de tracé
    (plot, paramplot, implicitplot, odeplot, ...)
  • le calcul de certaines intégrales et sommes définies avec bornes infinies
  • la plupart des fonctions de statistiques (sauf moyenne et écart-type) et une partie des fonctions de proba (chaînes de Markov, par contre les lois de distribution sont incluses)
  • une partie de l'aide intégrée, devenant du coup limitée aux fonctions du catalogue (90 sur un peu plus de 600)

Tests, comparaisons, etc. prochainement!


Téléchargement :
KhiCAS pour Casio Graph 90+E
Lien vers le sujet sur le forum: KhiCAS: rajoute CAS + Python sur ta Graph 90+E (Commentaires: 62)

Examens BAC S 2018 : sujets Physique-Chimie + corrigés - Métropole

Nouveau messagede critor » 21 Juin 2018, 09:04

Aujourd'hui en
Métropole
et
Réunion
, c'était le premier grand rendez-vous des candidats au
BAC S 2018
avec l'épreuve de
Physique-Chimie
.

Bien évidemment avec calculatrice comme nous l'avions toujours annoncé malgré diverses rumeurs comme chaque année, il y avait :
  • Exercice 1 :
    VITAMINE C
    (4 points)
  • Exercice 2 :
    SERVICE ET RÉCEPTION AU VOLLEY-BALL
    (11 points)
  • Exercice 3 Obligatoire :
    CRÈME ANESTHÉSIANTE
    (5 points)
  • Exercice 3 Spécialité :
    HYDRATATION LORS D’UN MARATHON
    (5 points)

Lien
:
https://toutmonexam.fr/epreuve.php?id=2817
Lien vers le sujet sur le forum: BAC S 2018 : sujets Physique-Chimie + corrigés - Métropole (Commentaires: 2)

Examens 1ers sujets BAC S 2018 : Maths - Polynésie + corrigés

Nouveau messagede critor » 20 Juin 2018, 23:56

Voici maintenant disponibles les sujets de
Mathématiques
tombés ce matin pour les candidats au
BAC S
en
Polynésie française
:

  • Exercice 1 :
    probabilités
    (5 points)
    - avec prise d'initiative
  • Exercice 2 :
    fonctions + algorithme
    (6 points)
  • Exercice 3 :
    fonctions
    (4 points)
    - avec prise d'initiative
  • Exercice 4 Obligatoire :
    suites + tableur
    (5 points)
  • Exercice 4 Spécialité :
    suites + matrices
    (5 points)

Un sujet dont l'auteur semblait avoir pris en compte le mode examen
(les sujets étant conçus à peu près un an à l'avance)
, puisque l'exercice 1 comporte de façon remarquable un rappel de cours sur l'intervalle de fluctuation, aidant ainsi les candidats équipées de modèles d'entrée de gamme
Lexibook GC3000FR
et
Casio Graph 25+E
à vérifier leurs réponses comme les autres, puisque leur modèle à la différence ne le permettait pas sans ajout de programme.

Sur les thèmes, ce sujet confirme presque entièrement nos prévisions, dont une fois de plus la grande popularité du tableur cette année.

Notons toutefois qu'en exercice 2 nous avons une fonction trigonométrique, ce qui normalement est très rare au BAC S, sauf qu c'est déjà la deuxième fois cette année après le sujet d'Antilles-Guyane. Cela commence à être un peu trop, nous rajoutons donc aux prévisions.

Sur la forme et la difficulté un sujet par contre à priori assez particulier dans plusieurs de ses exercices... raison de plus pour le tester au plus tôt pour pallier toute récidive. ;)



Lien
:
https://toutmonexam.fr/epreuve.php?id=2581
Lien vers le sujet sur le forum: 1ers sujets BAC S 2018 : Maths - Polynésie + corrigés (Commentaires: 1)

-
Rechercher
-
Sujets à la une
"NumWorks++": Challenge de modification matérielle pour rajouter une puce de mémoire Flash !
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-83 Premium CE avec son chargeur pour 79,79€ port inclus !
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-Nspire CX CAS à seulement 130€ TTC port inclus!
Jailbreake ta TI-Nspire avec Ndless et profite des meilleurs jeux et applications !
Transforme ta TI-Nspire CX en console Game Boy Advance!
12345
-
Donations/Premium
Pour plus de concours, de lots, de tests, nous aider à payer le serveur et les domaines...
PayPal : paiement en ligne sécurisé - secure online payments
Découvrez les avantages d'un compte donateur !
JoinRejoignez the donors and/or premium!les donateurs et/ou premium !


Partenaires et pub
Notre partenaire Jarrety 
-
Stats.
348 utilisateurs:
>315 invités
>29 membres
>4 robots
Record simultané (sur 6 mois):
6892 utilisateurs (le 07/06/2017)
-
Autres sites intéressants
Texas Instruments Education
Global | France
 (English / Français)
Banque de programmes TI
ticalc.org
 (English)
La communauté TI-82
tout82.free.fr
 (Français)