π
<-
Chat plein-écran
[^]

Zero Révision matérielle Zero ZGC4 à venir d'ici la sortie

New postby critor » 26 Dec 2023, 22:27

1759218478La Zero est une calculatrice graphique à ce jour prévue pour sortir d'ici la rentrée 2024.

Imaginée par Jesse McLaughlin, fondateur de l'enreprise Zero, sa calculatrice éponyme s'inspire très fortement des TI-84 Plus CE Python et TI-84 Plus CE-T Python Edition, versions américaine et européenne de la TI-83 Premium CE Edition Python française.

Nous avons eu l'honneur de te tester des prototypes de ce futur modèle dans trois révisions matérielles successives, ZGC1 (initiale), ZGC2 (mineure) et ZGC3 (majeure).

Nous apprenons aujourd'hui que la calculatrice Zero va bénéficier d'une ultime révision matérielle ZGC4 dans le cadre de sa sortie d'ici la rentrée 2024.

En attendant de recevoir et pouvoir te tester la chose, nous avons déjà le plaisir de te révéler l'adressage au moins des points suivants, tous relatifs à l'alimentation ou l'autonomie, d'où le besoin d'une nouvelle révision matérielle :
  • recharge rapide de la batterie (de 0 à 100% en 1 heure, au lieu de 4,5 heures actuellement)
  • possibilité de configurer le délai d'inutilisation avant la mise en veille de l'écran (baisse de la luminosité)
  • allumage instantané (là où actuellement il y a parfois besoin de maintenir la touche
    on
    )
  • mode économie d'énergie
À bientôt alors, mais sans doute pas avant 2024... ;)

TI-Scientifiques Découverte processeur scientifiques TI-MathPrint

New postby critor » 26 Dec 2023, 11:05

18521Niveau calculatrices scientifiques en France, Texas Instruments ne nous offre que la TI-Collège Plus Solaire avec son écran en 96×31 pixels. Cette machine sortie pour la rentrée 2013 appartient à la génération TI-MultiView et réutilise en fait à l'identique les matériel et logiciel de la TI-Collège Plus de rentrée 2008, lui rajoutant juste une cellule solaire.

Une machine très en retard donc par rapport aux Casio EX Classwiz de rentrée 2015 (fx-92 Spéciale Collège) avec leur écran en 192×63 pixels, renouvelées de plus avec les CW Classwiz pour la rentrée 2023 (fx-92 Collège Classwiz) à l'écran passant en 4 niveaux de gris.

16916C'est moins connu dans l'hexagone mais il y avait bien eu une nouvelle génération TI-MathPrint passant à un écran 192×63 pixels. Elle comprenait pour nos voisins germanophones dès la rentrée 2018, soit à l'époque avec juste trois ans de retard sur Casio, les TI-30X Plus MathPrint et TI-30X Pro MathPrint. Elles furent rejointes pour la rentrée 2023 par la TI-30X Prio MathPrint dont nous t'avons publié un test.

Si les efforts consentis sur le matériel étaient louables, hélas l'investissement dans le logiciel fut minimal. Nous avons testé et comparé en détails les modèles haut de gamme d'ancienne génération (TI-30X Pro MultiView ou TI-36X Pro) et nouvelle génération (TI-30X Pro MathPrint) et n'avions trouvé quasiment aucune amélioration (2 formes de régression supplémentaires, et dimension maximale des listes étendue de 42 à 50). Aucune valeur ajoutée ou même reprise des innovations EX Classwiz logicielles de rentrée 2015 (pas de possibilité d'étudier simultanément 2 fonctions, de remplir des feuilles de calcul ou piloter des tracés à la tortue...) et en conséquence une inadéquation aux dernières évolutions de programme du Collège français. Suite à ce choix regrettable, les collégiens et collégiennes de nos jours ne connaissent quasiment plus que Casio.

Cela fait des années que nous réclamons en vain une évolution logicielle à la hauteur du matériel, dans le cadre d'un futur modèle qui pourrait s'appeler par exemple TI-Collège Premium.

À une époque où la réforme du lycée, de l'orientation et du Baccalauréat fait que l'équipement en calculatrices des lycéens et lycéennes est de plus en plus souvent déterminé par ce qu'ils avaient au Collège, il serait peut-être grand temps de se remettre à miser sur le Collège, comme Casio qui semble amplifier ses efforts pour la rentrée 2024 et NumWorks qui pour sa part semble vouloir s'y mettre même si nous n'avons pas de date arrêtée à ce jour. Se faire connaître dès le Collège avec un bon produit, serait le moyen donner envie aux futurs lycéens et lycéennes de renouveler leur équipement chez la même marque.

Mais ce n'est pas le sujet aujourd'hui.

18522Aujourd'hui nous allons plutôt nous attaquer à l'un des plus grands mystères de la dernière génération TI-MathPrint, le processeur.

La génération précédente TI-MultiView avec les TI-Collège Plus exploitait un processeur 4 bits Toshiba T4x.

Mais les TI-MathPrint utilisaient clairement autre chose. En témoignait notre test de la signature trigonométrique. Il s'agit d'effectuer en mode degrés le calcul suivant :
$mathjax$Arcsin\left(Arccos\left(Arctan\left(tan\left(cos\left(sin\left(9\right)\right)\right)\right)\right)\right)$mathjax$

Le résultat théorique est de 9, mais en pratique les moteurs de calcul en virgule flottante de nos calculatrices répondent une valeur approchante. En regroupant alors les calculatrices par résultat, l'on peut identifier celles utilisant le même cœur de calcul et donc des processeurs similaires.

16919Là où les TI-MultiView sortaient 9.000001077372, les TI-MathPrint répondaient 8.99999960032.

Processeur différent donc, mais hélas le blob d'epoxy sur la carte masquait toute référence intéressante.

Et bien grande découverte, la puce microcontrôleur utilisé par les TI-MathPrint est en fait le ML620Q418A de chez Lapis, référence présente en clair dans les scripts de l'émulateur officiel TI-SmartView MathPrint.

Les spécifications sont publiques. Ce microcontrôleur interconnecte :
  • 16 Kio de mémoire SRAM
  • 260 Kio de mémoire Flash (découverte inattendue en passant), scindés en 256 Kio dédiés au code et 4 Kio de données
  • et celui que nous attendions tant, un processeur 16 bits RISC, le nX-U16/100
Remarquons que le processeur des TI-MathPrint est la version 16 bits du nX-U8/100 équipant les scientifiques Casio depuis la génération ES de rentrée 2004 (fx-92 Collège 2D en France).

Sur le cadençage du processeur, les spécifications énumèrent 2 configurations opposées :
  • un mode basse vitesse à 32,768 KHz
  • un mode haute vitesse à 16 MHz
Nous avions déjà effectué un test de performances, basé sur le temps de calcul en mode degrés d'une somme développée par pier4r sur HP Museum :
$mathjax$\sum\limits_{x=1}^{1000}{\sqrt[3]{e^{sin\left(Arctan\left(x\right)\right)}}}$mathjax$

Quelques mesures :
  1. 60.3s : Casio EX Classwiz (2023) (fx-92 Collège en France) avec processeur nX-U8/100 @5MHz 8-bits
  2. 106s : TI-MathPrint (2018) avec processeur nX-U16/100 16-bits
  3. 109s : Casio EX Classwiz (2015) (fx-92 Spéciale Collège en France) avec processeur nX-U8/100 @2,5MHz 8-bits
  4. 265s : TI-MultiView (2007) (TI-Collège Plus en France) avec processeur T4x 4-bits
  5. 522s : Casio ES Plus (2009) (fx-92 Collège 2D+ en France) avec processeur nX-U8/100 @0,5MHz 8-bits
On trouve donc pour la génération TI-MathPrint de 2018, des performances extrêmement similaires à celles des Casio EX Classwiz de rentrée 2015, confortant l'hypothèse d'une évolution matérielle réalisée en réponse à ces dernières (avec une omission regrettable de réponse logicielle comme déjà évoqué).

Mais ces dernières utilisant un processeur cadencé à 2,5 MHz, les deux configurations énumérées par Lapis nous semblent bien extrêmes pour de telles performances. À moins que Texas Instruments ait pu utiliser une configuration intermédiaire...

Divers Joyeux Noël 2023 sur TI-Planet !

New postby critor » 25 Dec 2023, 20:50

Au nom de toute l'équipe, joyeux Noël 2023 à tous et à toutes !
185181851918520

À une époque où la réforme du lycée, de l'orientation et du Baccalauréat fait que l'équipement des lycéens et lycéennes est de plus en plus souvent déterminé par ce qu'ils avaient au Collège (et pas d'inflexion à attendre dans le meilleur des cas avant la nouvelle épreuve anticipée de Sciences censée être organisée pour la première fois en 2025-2026), nous avons le plaisir de t'annoncer pour dans les prochaines semaines une toute nouvelle aventure dans le monde des calculatrices scientifiques. C'est justement sur ce type de produit que Casio et NumWorks semblent miser dernièrement.

Sous l'impulsion régulière de Casio les calculatrices scientifiques ont beaucoup évolué ces dernières années, arrivant même à dépasser les capacités des calculatrices graphiques d'entrée de gamme. Il y a tant à découvrir et à faire sur ces petites merveilles ; surtout qu'ici il n'y a pas le mode examen pour t'embêter. Et puis pour nous la technologie 8 bits désormais atteinte par ces dernières sera juste un retour aux sources. ;)

Alors à très bientôt sur TI-Planet !
Link to topic: Joyeux Noël 2023 sur TI-Planet ! (Comments: 2)

Casio Concours Noël 2023 par Casio : Airpods 3 à gagner !

New postby critor » 22 Dec 2023, 22:29

18517Casio t'a prévu un jeu concours de Noël, te permettant de gagner des paires d'AirPods 3.

Pour cela tu dois résoudre le problème de tic-tac-toe illustré ci-contre.
Tu joues avec les équerres et c'est à ton tour. Quel coup optimal te permettra de battre les compas à coup sûr ?

Tirage au sort le 3 janvier à 12h.


Participation : https://twitter.com/CasioEduFrance/stat ... 8572269803

NumWorks Concours Noël 2023: calculatrice NumWorks + coque Calc Medic

New postby Admin » 22 Dec 2023, 19:04

18516NumWorks USA t'a préparé un superbe cadeau de Noël en partenariat avec Calc Medic.

Fondé par deux enseignantes du lycée de Kentwood Est, Calc Medic commercialise des supports pédagogiques à l'attention des enseignants de Calculus, branche des Mathématiques correspondant à l'Analyse, et de leurs étudiants.

Est mise en jeu une calculatrice NumWorks fort généreusement accompagnée de goodies NumWorks, mais aussi de façon exceptionnelle d'une édition unique de la coque avec le logo Calc Medic ! 👍

Un heureux gagnant ou gagnante sera tiré au sort le 23 décembre à 18 heures heure française (ou en Amérique du Nord 12PM heure de l'Est).



Participation : https://twitter.com/CalcMedic/status/17 ... 5887187069

NumWorks Nouvelle calculatrice NumWorks Collège en projet ?!

New postby Admin » 22 Dec 2023, 12:04

18515En France la situation n'est pas rose, avec la réforme du lycée et du Baccalauréat qui a des effets très pervers sur l'équipement en calculatrices des lycéens et lycéennes.

Rappelons que les élèves doivent choisir 3 spécialités pour la Première puis n'en conserver que 2 en Terminale, la visibilité des familles étant donc la plupart du temps bouchée car limitée à moins d'une année. Rappelons qu'il y a maintenant des matières totalement évaluées en contrôle continu... et que le cadre national n'autorisant comme seul outil numérique que la calculatrice graphique en mode examen ne s'applique qu'aux épreuves scientifiques terminales, épreuves qui ne concernent plus que certains des enseignements de spécialité au choix des élèves.

Le tronc commun de sciences et mathématiques est pour sa part évalué à ce jour en contrôle continu (peut-être toutefois un changement vers une épreuve anticipée en Première comme pour le Français d'ici la session 2025).

Résultat, la plupart des lycéens et lycéennes n'auront jamais à passer d'épreuve avec une calculatrice graphique en mode examen. En conséquence, les élèves et familles rechignent de plus en plus à effectuer cet investissement, le remettant à la Première ou pire à la Terminale, et restent en attendant avec leur calculatrice Collège. Cela a des conséquences hélas regrettables sur la prise en main de l'outil et son usage optimal aux épreuves. L'opposition est si farouche que de plus en plus d'enseignants ont baissé les bras et ne se battent plus pour un équipement correct de leurs classes.

En attendant les enseignants évaluent donc leurs élèves en leur autorisant d'autres outils numériques :
  • la calculatrice du Collège
  • une application sur l'ordi ou tablette de la région
  • une application sur le smartphone des élèves
Nous ne jetons pas la pierre, ils font comme ils peuvent, mais ces deux derniers points ont le gros défaut d'habituer les élèves à un outil dont ne disposeront pas ceux qui passeront les épreuves terminales en mode examen.

1851118510Rappelons qu'au Collège c'est Casio qui domine largement avec 78,1% de parts de marché valeur sur l'année civile 2021 pour ses fx-92 Collège.

Il est vrai que la concurrence est très faible sur ce segment, Texas Instruments semblant avoir baissé les bras. Nous en sommes toujours à la TI-Collège Plus Solaire de rentrée 2013, mais avec une technologie remontant à la rentrée 2008.

Les élèves qui ne changent plus d'équipement au lycée n'auront donc de leur vie connu que Casio.

La dominance de Casio n'en est pas moins méritée, le constructeur faisant régulièrement de très gros efforts d'innovation et ayant réussi à transformer radicalement l'image de la calculatrice scientifique sur une décennie.

18511Casio est en train de réagir.

Pour cette rentrée 2023 nous avons eu droit au Collège à la fx-92 Collège Classwiz, une calculatrice révolutionnaire avec :
  • un écran en quatre niveaux de gris d'une formidable définition de 192×63 pixels
  • une refonte totale du clavier visant l'intuitivité et la transversalité (touches dédiées pour les applications, un catalogue de fonctions intégrées, un gestionnaire de variables, un gestionnaire de fonctions utilisateur, le menu contextuel de l'application courante)

181241830718266Pour la rentrée 2024 Casio va sortir deux nouvelles calculatrices graphiques Classwiz, reprenant cette nouvelle organisation du clavier :
  • la Graph Light en remplacement de la Graph 25+E II, une calculatrice hybride dans le sens ou c'est le matériel de la calculatrice scientifique fx-92 Collège Classwiz faisant tourner un logiciel disposant de fonctionnalités supplémentaires plus adaptées au lycée (dont entre autres une application dédiée aux graphes de fonctions)
  • la Graph Math+ remplaçant pour sa part la Graph 90+E
Peut-être que cette nouvelle unité de gamme Casio Classwiz du Collège au Lycée va baisser l'hostilité dans le cadre d'un nouvel équipement en Seconde, avec :
  • des clavier et design très similaires, effaçant l'effort de prise en main pour l'écrasante majorité déjà équipée de la fx-92 Collège Classwiz
  • un prix sans doute adapté au matériel 8 bits pour la Graph Light

NumWorks semble fort logiquement aussi zyeuter du côté du Collège, puisque cela semble être désormais là que se décide l'équipement d'une bonne partie des lycéens et lycéennes. Un sondage vient d'être envoyé aux enseignants.

Posant des questions sur l'utilisation de la calculatrice Casio/TI Collège et ses défauts, il semble donc qu'une nouvelle calculatrice NumWorks adaptée au Collège soit dans les tuyaux pour les rentrées 2024 ou 2025.
185141851318512


18509Peut-être d'ailleurs est-ce justement parce que NumWorks travaille sur un autre projet majeur, que les dernières mises à jour de la calculatrice NumWorks lycée nous semblent bien modestes. Le travail que nous estimons sur les quelques petites nouveautés ne nous semblait en effet pas correspondre au délai de plusieurs mois écoulé depuis la version précédente.

On pourrait imaginer une calculatrice intégrant directement le langage officiel de programmation par blocs Scratch évalué de façon systématique dans chaque sujet de Mathématiques au Brevet, peut-être avec un écran en niveaux de gris ou couleur et peut-être même tactile... et sans doute là aussi une calculatrice qui en profitera pour lever tout accroc concernant le passage à la NumWorks graphique en Seconde. À suivre !

Source : https://my.numworks.com/surveys/calcula ... ientifique

Divers Digital-SAT 2024 avec calculatrice virtuelle Desmos fournie

New postby critor » 21 Dec 2023, 17:32

Aux Etats-Unis d'Amérique, le SAT (Scholastic Assessment Test) est l'un des principaux examens de fin d'enseignement secondaire auxquels les élèves organisé par le College Board, une organisation privée à but non lucratif. Il fait partie des examens pouvant être exigés pour une inscription dans une université ou autre établissement d'enseignement supérieur.

Au SAT, l'épreuve de Mathématiques autorise entre autres la calculatrice graphique, mais cette dernière doit faire partie d'une liste de modèles approuvés.

Contrairement à d'autres listes (Pays-Bas, Portugal, ...), celle du SAT jusqu'à présent n'a jusqu'à présent jamais retiré les anciens modèles.

Les modèles approuvés étaient en 2022-2023 :
  • Casio :
    • les fx-6000
    • les fx-6200
    • les fx-6300
    • les fx-6500
    • les fx-7000
    • les fx-7300
    • les fx-7400
    • les fx-7500
    • les fx-7700
    • les fx-7800
    • les fx-8000
    • les fx-8500
    • les fx-8700
    • les fx-8800
    • les fx-9700
    • les fx-9750
    • les fx-9860
    • les cfx-9800
    • les cfx-9850
    • les cfx-9950
    • les cfx-9970
    • les fx 1.0
    • les Algebra fx 2.0
    • fx-CG10
    • les fx-CG20
    • fx-CG50
    • fx-CG500 (sans le stylet tactile)
    • les Graph 25
    • les Graph 35
    • les Graph 75
    • les Graph 95
    • les Graph 100
  • Hewlett Packard :
    • HP 9G
    • les HP 28
    • HP 38G
    • les HP 39
    • les HP 40
    • les HP 48
    • les HP 49
    • les HP 50
    • HP Prime
  • Sharp :
    • EL-5200
    • les EL-9200
    • les EL-9300
    • les EL-9600 (sans le stylet tactile)
    • les EL-9900
  • Texas Instruments :
    • TI-73
    • TI-80
    • TI-81
    • TI-82
    • TI-83
    • TI-83 Plus
    • TI-83 Plus Silver Edition
    • TI-84 Plus
    • TI-84 Plus T
    • TI-84 Plus Silver Edition
    • TI-84 Plus C Silver Edition
    • TI-84 Plus CE
    • TI-84 Plus CE-T
    • TI-84 Plus CE Python
    • TI-84 Plus CE-T Python Edition
    • TI-85
    • TI-86
    • TI-89
    • TI-89 Titanium
    • TI-Nspire
    • TI-Nspire CM-C
    • TI-Nspire CX
    • TI-Nspire CX II
    • TI-Nspire CX II-T
    • TI-Nspire CAS
    • TI-Nspire CM-C CAS
    • TI-Nspire CX-C CAS
    • TI-Nspire CX II CAS
    • TI-Nspire CX II-T CAS
    • TI-Nspire CX II-C CAS
  • RadioShack (semble fournir des contrefaçons asiatiques de vieilles Casio, comme Lexibook chez nous) :
    • EC-4033
    • EC-4034
    • EC-4037
  • Autres :
    • Datexx DS-883
    • Micronta
    • Smart²
    • NumWorks

18506Le monde change... Après une expérimentation auprès des candidats hors Amérique du Nord en 2022-2023, le SAT se transforme et devient le Digital SAT pour cette année 2023-2024.

18505La différence est que les candidats ne composent plus sur feuille de papier mais sur un ordinateur avec un logiciel dédié, Bluebook, publié par le College Board.

Niveau calculatrices, les candidats conservent pour le moment le choix :
  • soit apporter leur calculatrice conformément à la liste précédente
  • soit utiliser une calculatrice virtuelle directement intégrée au logiciel Bluebook

Rappelons que Casio et Texas Instruments ont justement fait de très gros efforts ces dernières années avec des plateformes en ligne incluant des calculatrices virtuelles :
  • chez Casio, nous avons des déclinaison pour ordinateurs, tablettes et smartphones du logiciel de Mathématiques équipant les calculatrices haut de gamme Classpad du constructeur
  • chez Texas Instruments à ce jour :

    18504Et bien non, malgré toute l'histoire qui les a liés c'est un tout nouvel acteur qui a été choisi par le College Board, Desmos, pour fournir la calculatrice virtuelle officielle du nouveau SAT. Le logiciel BlueBook n'étant pas utilisable sans identifiants, précisons que la calculatrice Desmos dans sa version Digital SAT est disponible en ligne et que tu peux librement aller la tester.

Il semble que les petits américains concernés par l'examen terminal nouveau format cette année et bien évidemment au courant du changement depuis maintenant plusieurs années, aient déjà fait dans une proportion très significative pour cette première année le choix de ne plus s'équiper d'une calculatrice graphique physique, s'en remettant totalement à la calculatrice Desmos virtuelle incluse.

Les estimations de volumes de ventes effectuées par Bernard Parisse, enseignant-chercheur à l'Université de Grenoble, à partir du nombre de commentaires d'acheteurs sur Amazon.com, montrent une dégringolade fort préoccupante entre les rentrées 2022 et 2023 :
  • pour les TI-84 Plus CE, on tombe de 3360 à 2005 commentaires (soit dans les -40%)
  • pour la TI-84 Plus, on tombe de 1288 à 936 commentaires (soit dans les -27%)
(source viewtopic.php?f=61&t=19420&p=274138#p274134 )
On peut faire l'hypothèse que les ventes ont reculé dans des proportions similaires, disons -30% pour simplifier.

1850818507Les Etats-Unis d'Amérique ayant été jusqu'à présent à notre connaissance le premier marché pour les calculatrices graphiques juste devant la France, sans surprise nous apprenons via Adriweb que Texas Instruments signale auprès de ses investisseurs une baisse significative de revenus de sa branche TI-Education suite à la rentrée 2023. Entre les 3e trimestres 2022 et 2023 :
  • les revenus chutent de 427M$ à 289M$ (dans les -32%)
  • les profits chutent de 172M$ à 130M$ (dans les -24%)
(source: https://investor.ti.com/static-files/bc ... 2e624af034 page 11 via https://investor.ti.com/financial-infor ... al-reports )

Le monde change et il va falloir réagir. Dans ce contexte, on peut se demander si certains acteurs comme NumWorks et Zero ne seraient pas arrivés beaucoup trop tard sur le marché nord-américain...

Source : https://satsuite.collegeboard.org/digital

TI-z80 Mise à jour 5.8.1 pour TI-83 Premium CE & TI-84 Plus CE

New postby critor » 21 Dec 2023, 00:03

Vous aviez été plusieurs l'année dernière à vous mettre à déplorer sur notre site, l'absence de mise à jour de la part de Texas Instruments concernant la TI-83 Premium CE.

C'est certes un constat à relativiser, dans le sens où Texas Instruments semble de plus en plus se mettre à distribuer certaines nouveautés (relatives au pilotage en Python de projets STEM ou acquisitions de mesures physiques) sous la forme d'applications ou bibliothèques distribuées indépendamment des mises à jour système.

Mais si on s'en tient on contexte purement académique, c'est vrai qu'il n'y a strictement rien eu en 2023, et que face à une concurrence qui (hors HP bien évidemment) a su s'illustrer positivement à plusieurs reprises dans l'intervalle, cela a fini par se remarquer.

Dans le même temps plusieurs d'entre vous nous ont signalé des incidents avec l'application Python (ralentissements ou blocages à l'exécution, ou encore console Python indisponible) ou la charge de la batterie, problèmes parfois présents dès le premier allumage de la calculatrice après achat.
18503Et bien grande nouvelle, utilisateurs et utilisatrices de TI-83 Premium CE (ou hors de France TI-84 Plus CE), c'est enfin le grand jour tant et trop longtemps attendu, Texas Instruments t'a préparé dans le plus grand secret une superbe cadeau de Noël. Tu as en effet enfin droit à une toute nouvelle mise à jour gratuite pour ta calculatrice, la version 5.8.1, te voici donc comblé !

1849918493Plus exactement, nous passons de la version 5.8.0.0022 compilée le 26 avril 2022 soit il y avait bientôt 20 mois, à une version 5.8.1.0012 compilée tout récemment le 7 décembre 2023 !

Le pack de mise à jour inclut également une nouvelle version de l'application Python.

Nous allons bien évidemment prendre le temps de couvrir toutes les nouveautés, mais juste avant ceci petite mise en garde.

18497Attention, l'installation de la version 5.8.1 du système modifie le certificat en mémoire Flash, augmentant son champ 0x37 à 5.8.1, et rappelons qu'aucun menu ne te permet de réinitialiser ce certificat. C'est-à-dire qu'une fois la mise à jour effectuée, ta calculatrice refusera définitivement toute tentative de réinstaller une version inférieure à 5.8.1.
Seules exceptions :
  • les toutes premières TI-83 Premium CE et TI-84 Plus CE de 2015 dont le Boot en version 5.0.0 ne supporte pas l'écriture ou la lecture de ce champ
  • toutes les autres anciennes TI-83 Premium CE (sans Python donc) ainsi que les TI-84 Plus CE en révision matérielle L ou inférieure (assemblées jusqu'en mai 2019), si leur Boot a été patché avec BootSwap pour désactiver les diverses vérifications de sécurité

Si jamais ta calculatrice fait encore tourner une version 5.5.0 ou inférieure, rappelons que l'installation de toute version 5.5.1 ou supérieure et y compris donc cette version 5.8.1 supprimera la capacité de ta calculatrice à exécuter des programmes en langage machine dits ASM (compilés à partir de code source en langage C ou C++, ou bien assemblés à partir de code source en langage assembleur eZ80).

En pratique il reste possible de profiter des programmes ASM sur ta calculatrice via une faille de l'application CabriJr dans sa version 5.0.0.0089. L'outil arTIfiCE exploitant cette faille te permet alors d'installer un autre outil qui te permettra d'exécuter des programmes ASM, comme Cesium ou AsmHook, et nous avons même un tuto pour t'assister.

Précisons que l'application CabriJr n'est justement pas mise à jour dans le cadre de la sortie de cette version 5.8.1.

arTIfiCE, AsmHook et Cesium continueront à fonctionner correctement.

1849418495L'application Python est donc la seule à être mise à jour. Nous passons ici de la version 5.7.1.0022 également compilée le 26 avril 2022 à la version 5.8.1.0012 du 7 décembre 2023.

Concentrons-nous donc sur le Python qui semble être le point majeur creusé par Texas Instruments pour cette mise à jour, peut-être pour régler les problèmes évoqués plus haut.

18496L'application Python une fois mise à jour bénéficie d'un tout nouvel interpréteur. Rappelons que l'interpréteur utilisé ici est TI-Python, un dérivé propriétaire (closed-source) de CircuitPython, qui est lui-même un dérivé open source allégé de Micropython, l'interpréteur utilisé par l'unanimité de la concurrence.

En interrogeant sys.implementation, nous remarquons donc que l'interpréteur TI-Python passe de la version 3.2.1.77 à la version 3.2.4.2. C'est-à-dire qu'au premier lancement de cette nouvelle application, le microcontrôleur Atmel ATSAMD21E18 fournissant le coprocesseur 32 bits Cortex-M0+ dédié aux fonctionnalités Python sera à son tour mis à jour avec cette dernière version.

1850218498Avec la mise à jour précédente 5.8.0.0022 de la calculatrice, Texas Instruments avait commencé à introduire une restriction concernant l'application Python. Sur les calculatrices munies de cette version, l'utilisation de l'ancienne application Python en version 5.5.2.0048 devenait impossible, ce numéro faisant l'objet d'une interdiction codée en dur dans le système. L'application se transfétait correctement, mais le système refusait ensuite de la lancer, avec un écran d'erreur générique prétextant une application incompatible. Peut-être un lien avait-il été fait entre l'utilisation de cette ancienne version de l'application Python et l'apparition des problèmes décrits plus haut.

Avec cette dernière mise à jour 5.8.1.0012, Texas Instruments étend significativement ce nouveau système d'interdiction d'anciennes versions d'applications. Il contient désormais en dur la liste noire suivante :
  • 5.3.6.0018 (placeholder)
  • 5.4.0.0034 du 31 mai 2019 (inclus TI-Python en version 3.0.0.30)
  • 5.4.1.0011 (placeholder)
  • 5.5.0.0038 du 12 mai 2020 (inclus TI-Python en version 3.1.0.57)
  • 5.5.0.0041 du 29 juin 2020 (inclus TI-Python en version 3.1.0.58)
  • 5.5.2.0044 du 30 juillet 2020 (inclus TI-Python en version 3.1.0.58)
  • 5.7.0.0017 du 19 octobre 2021 (inclus TI-Python en version 3.2.0.76)
  • 5.7.1.0022 du 26 avril 2022 (inclus TI-Python en version 3.2.1.77)
Cela correspond très exactement à l'intégralité des versions de l'application Python préinstallées en usine ou bien publiées sur le site de Texas Instruments depuis la sortie de la TI-83 Premium CE Edition Python pour la rentrée 2019.

Nous te confirmons la chose, sur une machine mise à jour avec le dernier système 5.8.1 il est impossible de lancer l'une de ces 8 anciennes versions de l'application Python ; on obtient l'écran d'erreur précédent.

À la différence, tenter de lancer une version non présente dans cette liste de l'application Python fonctionne (nous en avions par chance une seule pour tester, 5.3.0009 fort heureusement récupérée sur un prototype), validant qu'il s'agit bien d'une liste noire.

Texas Instruments ne semble donc pas s'être posé de question pour limiter ou empêcher l'apparition des problèmes précédents, allant avec cette dernière mise à jour jusqu'à interdire l'utilisation de toutes les versions de l'application Python officiellement sorties jusqu'à ce jour.
Mais donc grosse mise en garde en conséquence ; si tu effectues la mise à jour de ta calculatrice en version 5.8.1, tu dois impérativement mettre à jour également immédiatement ton application Python.

N'attends surtout pas de te rendre compte lors de ta prochaine évaluation que ta calculatrice refuse de lancer ton ancienne application Python...

Téléchargements :

-
Search
-
Social TI-Planet
-
Featured topics
Comparaisons des meilleurs prix pour acheter sa calculatrice !
Aidez la communauté à documenter les révisions matérielles en listant vos calculatrices graphiques !
Phi NumWorks jailbreak
123
-
Donations / Premium
For more contests, prizes, reviews, helping us pay the server and domains...
Donate
Discover the the advantages of a donor account !
JoinRejoignez the donors and/or premium!les donateurs et/ou premium !


Partner and ad
Notre partenaire Jarrety Calculatrices à acheter chez Calcuso
-
Stats.
1125 utilisateurs:
>1116 invités
>4 membres
>5 robots
Record simultané (sur 6 mois):
6892 utilisateurs (le 07/06/2017)
-
Other interesting websites
Texas Instruments Education
Global | France
 (English / Français)
Banque de programmes TI
ticalc.org
 (English)
La communauté TI-82
tout82.free.fr
 (Français)