π
<-
Chat plein-écran
[^]

News 2019
June (9)
May (2)
April (3)

News 2018
July (3)
June (30)
May (21)
April (2)
March (3)
January (12)

News 2017
July (8)
June (70)
May (20)
April (6)
March (2)

News 2016
July (6)
June (87)
May (24)
April (7)
March (5)

News 2015
July (2)
June (70)
May (16)
April (7)
March (3)

News 2014
July (3)
June (71)
May (24)
April (31)
March (15)

News 2013
October (12)
August (2)
July (4)
June (145)
May (43)
April (33)

News 2012
July (4)
June (82)
May (10)
April (10)

News 2011

Triple fuite BAC 2019:Physique-Chimie S, Maths S, Maths ES/L

New postby critor » Today, 11:01

Dans un article précédent :
  • nous te confirmions l'information diffusée dans la presse
    vendredi
    , à savoir que le sujet de
    Mathématiques
    du
    BAC ES/L 2019
    avait fuité avant l'épreuve
  • et te précisions que cela concernait également, dans des proportions apparement plus importantes, le sujet de
    Mathématiques
    du
    BAC S 2019
Dans les deux cas des membres qui disposaient du sujet et apparemment de corrigés, sont venus convertir ces derniers chez nous au dernier moment, dans la nuit de
jeudi
à
vendredi
, et ce afin d'emporter le corrigé dans leur calculatrice autorisée
vendredi
matin.

Nous pensions qu'à un tel niveau de gravité cela ne pouvait pas être pire... et bien non, jamais deux sans trois.

Un de nos membres nous a également pointé après coup un corrigé qu'il a trouvé chez nous pour l'épreuve de
Physique-Chimie
du
BAC S 2019
de
jeudi
matin... corrigé converti de façon similaire dans la nuit de
mercredi
à
jeudi
, plus précisément à
3h18
du matin, là encore quelques heures avant l'épreuve.

Mais c'est pas possible, où est-ce que ça va s'arrêter ?...

Le membre ayant converti s'est inscrit sur le site exprès pour ça à
3h16
et semblait être particulièrement bien informé; il fait en effet partie de ceux ayant fait pareil le lendemain pour les
Mathématiques
.

Une mention dans le corrigé est de plus assez surprenante, en réponse à la question 2.3 de l'exercice 1 :
2.3) voir notre feuille de triche


Comme si il s'adressait à un groupe... Comme si ce n'était pas quelque chose de réalisé sous le coup de l'émotion au dernier moment mais d'organisé, de préparé sciemment à l'avance...

Autant pour les
Mathématiques
, les deux épreuves avaient donc lieu en même temps le
vendredi
matin, et on aurait pu imaginer un incident ayant simultanément compromis les deux sujets.
Mais maintenant avec la
Physique-Chimie
qui avait lieu un jour différent, cela ne tient plus... une maladresse isolée n'est plus envisageable...

Mathématiques
de série
S
...
Mathématiques
des séries
ES/L
...
Physique-Chimie
de série
S
...
Tous les sujets avec calculatrice de série générale à fort coefficient, c'est maintenant beaucoup trop... et donc pas assez.

Qu'est-ce qui nous prouve qu'il n'y a pas d'autres sujets du
BAC 2019
qui ont été dérobés puis partagés/vendus sous le manteau plusieurs jours avant les épreuves ?

Malheureusement
(ou heureusement parce que ça nous fait peine aussi)
, comme la calculatrice n'y est pas autorisée, aucun élément ne devrait être trouvable chez nous. Mais cela ne permet donc absolument pas d'exclure que la fuite ait été en réalité très organisée et donc bien plus grave que ce que nous te présentons; ça commence à beaucoup y ressembler en tous cas... :#roll#:

Le BAC c'est de l'eau, même qu'il est percé... :'(

Double fuite sujets Maths BAC ES/L 2019 et même BAC S 2019 !

New postby critor » Yesterday, 07:00

La publication de cette information a été temporisée de quelques heures, afin de ne pas stresser les candidats qui passent encore le
BAC
ce matin avec des épreuves à fort coefficient.

Le délai dégagé a été mis à profit pour extraire les éléments de preuve, au cas où ils soient demandés formellement.
(Edit: ce qui a été le cas)

C'est l'info du week-end, tu l'as sans doute lue dans la presse, vue à la télé ou sur les réseaux; le sujet de
Mathématiques
du
BAC ES/L 2019
de
vendredi
matin a fuité avant l'épreuve. Des photos du sujet accompagnées paraît-il d'un corrigé manuscrit ont été partagées sur des réseaux privés à partir de
jeudi
soir.

Nous n'avions strictement rien remarqué, mais on nous a demandé si il ne resterait pas quelques traces chez nous...

En effet, tu reçois le sujet de
Maths
qui va tomber la veille au soir de l'épreuve, tu fais quoi ? Tu veilles pour en apprendre le corrigé par cœur ? Non, ça c'était au siècle dernier... Les gens de ce siècle apparemment prennent en photo leur corrigé pour le coller dans la calculatrice pour pouvoir le
plagier
tranquillement le lendemain matin.

Cherchons dans les conversions de documents pour calculatrices effectuées par des membres du site, si l'on ne trouverait donc pas quelques corrigés manuscrits d'exercices, rédigés à la va-vite...
(
Edit
: par souci de clarté, précisons que le lien ci-dessus, qui a toujours existé, permet à tout un chacun d'explorer les conversions
publiques
des membres - les archives privées, par définition, n'y sont bien évidemment pas visibles)



Et effectivement, sur les
2557
conversions effectuées de
jeudi 23h
à
vendredi 8h
,
31
sont constituées de photos de corrigés manuscrites d'exercices du sujet de Maths du
BAC ES/L
du lendemain, pour un total de
66
pages. Petit échantillon :

Nous avons fait le choix de ne pas lier publiquement directement les archives en question, afin de protéger autant que possible leurs propriétaires de la vindicte populaire.


Ces
31
corrigés sont l'oeuvre de
8
membres, tous géolocalisés
(par IP, approximativement)
en région parisienne, et ont toutes été effectuées
vendredi
, entre
0h43
et
7h17
, soit avant l'épreuve.

Comme tu peux le voir sur l'aperçu ci-dessus, il y a en réalité plusieurs corrigés différents. Nous n'avons pas eu le temps de tout lire en détails, mais chaque candidat ou presque semble avoir rédigé son propre corrigé, peut-être en améliorant ou s'inspirant d'un corrigé fourni comme évoqué plus haut.

Nous avons par contre survolé l'ensemble des photos, et lorsqu'elles traitent de l'exercice 2 il s'agit toujours de la version
Spécialité ES
de l'exercice. Il semblerait donc que seul le sujet de
Spécialité ES
(repère
19MAESSMLR1
en coin de page, au lieu de
19MAELMLR1
)
ait fuité. Cela n'empêche pas que les candidats de série
ES
non spécialistes ainsi que les candidats de la série
L
si il y en avait, ont quand même pu bénéficier des corrigés des 3 exercices communs.

Enfin ci-contre, la répartition de l'activité niveau conversions et téléchargements des corrigés en question. Le gros de l'activité a donc été entre minuit et 5h.

L'on peut noter que les téléchargements suivent de très près le nombre de corrigés convertis. C'est-à-dire que chaque corrigé créé n'a en gros été téléchargé qu'une seule fois, soit par le membre en ayant demandé la conversion.
Note en passant qu'il n'y a aucun téléchargement des documents en question pendant la durée de l'épreuve, ce qui aurait été encore plus inquiétant.


Par manque de temps
(à devoir se taper le corrigé d'un sujet de 3h la nuit précédant leur épreuve)
ou par stratégie, les candidats ont fait le choix de ne quasiment rien partager. Cela explique la part ridicule de
31
documents frauduleux sur
2557
, le nombre de téléchargements tout aussi ridicule, ainsi que la diffusion géographique extrêmement limitée. Comme le dit la communication officielle, c'est une petite fuite très limitée.

Mais attends car le pire est à venir... La presse et le monde ne le savent pas encore, mais nous sommes au regret de t'annoncer que le sacro-saint sujet de
Maths
du
BAC S
a lui aussi fuité; tu devrais en reconnaître l'annexe ci-contre avec le bon repère
19MASOMLR1
en coin de page, page d'un document converti pour calculatrice
vendredi
à
2h40
du matin, soit un peu plus de 5 heures avant l'épreuve !...

Après avoir creusé la chose, nous trouvons là encore parmi les conversions de documents pour calculatrices, plein de corrigés manuscrits convertis dans la nuit de
jeudi
à
vendredi
et correspondant exactement au sujet de
Maths
du
BAC S
du lendemain ! :o


Les documents en question sont cette fois-ci au nombre de
107
pour un total de
431
pages, et sont l'oeuvre de
24
membres. Cela n'a toujours pas l'ampleur d'une fuite nationale, mais note bien que l'on est déjà un bon cran au-dessus de la fuite des séries
ES/L
, avec la géolocalisation qui bien que continuant à nous mener vers Paris s'est nettement étendue.

Ces conversions ont pour leur part été effectuées
vendredi
, entre
0h18
et
7h41
, là encore donc avant l'épreuve.

On bénéficie cette fois-ci de nombreux corrigés différents, et lorsqu'ils traitent de l'exercice 4 il s'agit toujours de la version Obligatoire de l'exercice. Il semblerait donc que seul le sujet Obligatoire
(repère
19MASOMLR1
en coin de page, au lieu de
19MASSMLR1
)
ait fuité. Cela n'empêche pas que les candidats spécialistes aient quand même pu bénéficier des corrigés des 3 exercices communs.

Enfin là encore ci-contre, la répartition de l'activité niveau conversions et téléchargements des corrigés en question. La répartition de l'activité est bizarrement bien plus chaotique, malgré la taille pourtant nettement plus importante de l'échantillon.

Le gros de l'activité se répartit donc ici par à-coups entre 1h et 7h. Toutefois on constate là encore que les téléchargements ne décrochent pas, les membres concernés ne partageant/annonçant pas leurs astuces.

Avec les plages horaires, zones géographiques et comportements qui sont tous similaires, il semble que les deux fuites sont issues de la même source.


Les fuites sont visiblement limitées géographiquement, et donc les candidats avantagés
(qui ont su se faire très discrets)
le sont aussi.

Objectons toutefois que les statistiques que nous communiquons ne concernent que les candidats qui ont fait le choix de convertir leur corrigé via notre outil en ligne. Ils pouvaient très bien réaliser la conversion autrement ou bien opter pour une autre technologie que la calculatrice pour emporter leur corrigé : le smartphone ou la bonne vieille feuille de papier à dissimuler quelque part, ou encore pourquoi pas une copie d'examen emportée d'une épreuve précédente. Nous ne présentons donc que la partie émergée de l'iceberg.

Aussi, comme elles ne concernent non plus 1 exercice d'1 sujet comme en 2011 mais l'intégralité de 2 sujets, il s'agit à notre connaissance pour l'épreuve de
Mathématiques
du
BAC Général
de la plus grave fuite jamais arrivée. :mj:



Nous ne pouvions hélas pas protéger les candidats en remarquant et signalant ces documents plus tôt, puisque nous n'avions bien évidemment pas connaissance des sujets qui allaient tomber, qui plus est parmi la masse énorme de documents convertis et de nuit. :#non#:

Il y a de quoi être écœuré pour les nombreux candidats présents sur notre site
jeudi
soir, qui avaient donc leur sujet du lendemain sous les yeux, et comme nous n'ont rien vu.

Nous concernant nous sommes extrêmement tristes de voir que la calculatrice graphique a donc pu être utilisée aussi incorrectement cette année
(plagiat + recel)
, et cela nous affecte d'autant plus que nous avions l'habitude de défendre fidèlement tes droits chaque année contre vents et marées ouragans et raz de marée. Voilà qui va à nouveau encourager les surveillants souhaitant prendre des initiatives discriminatoires par rapport à la contrainte du cadre national... Et même si la calculatrice n'est absolument pas la source du problème ici voilà qui tombe au pire moment, moment où l'Institution semble hésitante par rapport à l'usage de la calculatrice pour le BAC 2021... :mj:

Mais la grande question c'est de savoir :
  • Comment les sujets de
    Mathématiques Spécialité
    du
    BAC ES 2019
    et de
    Mathématiques Obligatoire
    du
    BAC S 2019
    ont pu fuiter malgré toutes les mesures de sécurité que l'on nous vante chaque année dans les médias ?
  • Et surtout, comment les candidats en question pouvaient-ils être sûrs qu'il s'agissait du vrai sujet et qu'il valait donc le coût de veiller tout le restant de la nuit pour ça, alors que sauf exception
    (2011)
    , la totalité des sujets qui circulent chaque année sur les réseaux avant l'épreuve sont bien évidemment des faux ? Cela nous paraît extrêmement curieux... :#roll#:
En absence de réponse, cela jette un doute fort désagréable sur tous les autres sujets tombés la semaine dernière ou tombant ce lundi...


Références
:


BAC 2019: sujets & corrigés Antilles-Guyane, Polynésie, Asie

New postby critor » 18 Jun 2019, 23:04

Cette semaine c'est le
BAC
en
France Métropolitaine
et sur l
'Île de la Réunion
.

Mais pas seulement. Le
BAC
est également organisé cette semaine en
Antilles-Guyane
,
Polynésie Française
, ainsi que dans les lycées français d'
Asie-Pacifique
.

Les sujets pour ces zones sont différents de ceux de la Métropole, mais conçus selon les mêmes consignes, et certaines épreuves ont même lieu avant celle de Métropole. ;)
C'est donc une ultime occasion de prendre connaissance des dernières tendances 2019 de l'épreuve, ainsi que de t'entraîner en conditions d'examen ! :bj:

Les sujets nous arrivent progressivement, et les corrections sont rajoutées au fur et à mesure. Parmi les épreuves organisées avant celle de Métropole et dont les sujets sont déjà disponibles à ce jour, citons :
  • Physique-Chimie
    série
    S
    -
    Asie
  • Mathématiques
    série
    S
    -
    Antilles-Guyane
  • Mathématiques
    séries
    ES/L
    -
    Antilles-Guyane
  • SES
    série
    ES
    -
    Asie
  • Littérature
    série
    L
    -
    Asie

Bon courage. ;)


Liens
:
Sujets + corrigés
BAC S / ES / L 2019

Consignes de surveillance BAC 2019 et calculatrices

New postby critor » 15 Jun 2019, 16:36

Sophie-Berthelot à Calais, Jean-Perrin à Lambersart, Pierre-Foret à Maubeuge, Monts-de-Flandre à Hazebrouck, 4 lycées de la honte s'étant permis au BAC 2018 de déroger aux règles nationales de l'examen pour embêter les candidats utilisant des calculatrices graphiques.

Et quand nous disons
embêter
, nous sommes bien gentils... Candidats menacés de rapport de fraude si on les prend à consulter des données, sommés d'effacer immédiatement leur mémoire ou de passer en mode examen, mémoires fouillées avec prise en photo du contenu, calculatrices confisquées et remplacées par de vulgaires calculatrices collège...

Ces ruptures d'égalité entre candidats à un examen national n'étaient hélas pas une première. Un incident similaire était déjà arrivé au BAC 2015 à Montpellier, lycée Mas de Tesse / Jules Guesdes. Sauf qu'en 2015 le Rectorat local avait soigneusement œuvré pour étouffer l'affaire, face à des familles peut-être un peu trop respectueuses de l'Institution et de sa hiérarchie.

En 2018 à la différence pas de chance, les candidats ont hurlé/pleuré avec raison sur les réseaux dès leur sortie de l'épreuve, et les presses et télévisions locales et nationales ont largement couvert ces scandaleux incidents. Le Ministère dans sa réponse s'est désolidarisé de ces pratiques.



Pourquoi de tels comportements déviants et peuvent-ils encore se reproduire en 2019 ? Pour tenter d'y répondre, étudions ensemble ce qui concerne les calculatrices dans les consignes toutes fraiches de surveillance 2019 qui commencent à être affichées dans les lycées. Consignes qui normalement seront aussi sur le bureau de tes surveillants.

Bien évidemment, tout ceci ne s'applique que lorsque la page de garde du sujet autorise la calculatrice.








1) Qu'est-ce qui n'est pas une calculatrice ?

Go to top

Les consignes commencent par exclure de la catégorie calculatrices, et donc interdire les appareils suivants :
  • téléphones
  • tablettes
  • montres connectées
  • tout autre "objet connectable"
Cette dernière mention est sans doute un peu maladroite face à des surveillants qui n'enseignent pas forcément en Mathématiques ou en Sciences, puisque la plupart des calculatrices graphiques sont munies d'un port pour connexion à l'aide d'un câble. Un câble bien évidemment interdit en examen, le bon sens
(qui au vu des incidents ci-dessus ne semble pas être si bien partagé que ça, désolé Monsieur Descartes)
fera comprendre que sont visés les objets pouvant être connectés sans besoin de rajout d'un élément extérieur déjà interdit
(ici le câble)
, bref les appareils disposant de fonctionnalités de communication sans fil, que ce soit par voie hertzienne
(WiFi, Bluetooth...)
ou infrarouge
(HP 48/49/50)
.

Sont donc interdits notamment certains appareils
Lexibook
écoulés trompeusement en tant que calculatrices
("calculatrices Android tactiles")
à compter de 2014-2015, principalement chez
Auchan
, les et . Ce ne sont pas des calculatrices, ce sont des tablettes, qui plus est munies de capacités WiFi, et donc doublement interdites.

Précisons que tous ces appareils ne peuvent donc être utilisés ni en tant que calculatrices aux épreuves les autorisant, ni même en tant que montre.

Si tu ne disposes pas d'une calculatrice capable d'afficher l'heure, nous te conseillons d'acheter/récupérer une montre
"non connectée"
ou un réveil à piles, alarme éteinte bien évidemment.




2) Quelles calculatrices autorisées ?

Go to top

En 2015 un autre lycée de la honte, Romain Rolland à Ivry-sur-Seine, avait tenté de faire croire que les
TI-Nspire CX CAS
étaient interdites au BAC.

C'est faux, les consignes le disent clairement. En dehors de ce qui a été exclu par les interdictions du point précédent, sont autorisées
"toutes les calculatrices quel que soit le modèle, avec ou sans mode examen"
, et donc entre autres la
TI-Nspire CX CAS
.

Note que tu n'as le droit d'utiliser qu'une seule calculatrice. Tu pourras certes la remplacer en cas de panne, mais note qu'il t'appartient d'apporter ta propre calculatrice de secours, car les échanges de calculatrices sont interdits entre candidats pendant la durée de l'épreuve.




3) Interdiction des documents... ou pas ?

Go to top

Selon les consignes tu n'as droit qu'aux documents précisés en page de garde du sujet, c'est-à-dire la plupart du temps à rien du tout.

Cela veut-il dire que les documents électroniques sur calculatrice sont interdits ?

Il suffit de lire ce que le surveillant doit faire : confisquer les documents et les joindre au procès verbal de fraude.

Si l'on considère que les documents électroniques sont concernés par ces consignes, le surveillant devrait donc confisquer ta calculatrice puis l'expédier en fin d'épreuve avec le procès verbal, tu ne serais donc pas prêt(e) de la revoir.

Or, notons que si tu sors un téléphone interdit et qu'il t'est confisqué, le surveillant doit te le rendre en fin d'épreuve. Donc nous verrions encore moins de raisons de ne pas te rendre ta calculatrice autorisée à la différence.

A notre sens, ces consignes étant en l'état inapplicables à des documents électroniques, elles ciblent clairement les documents papier.

De plus en droit, toute règle spécifique remplace une règle générale. Si le sujet autorise les calculatrices, soit dans le cadre actuel des machines personnelles à mémoire, il est bien évident qu'il autorise tout ce qui va avec, sauf précision contraire faite dans le contexte de cette autorisation, ce qui est certes le cas en page de garde des sujets zéro du BAC 2021, mais absolument pas dans les derniers sujets du BAC 2019 qui viennent de tomber dans les lycées français à l'étranger.

Rajoutons que les surveillants n'ont pas à
"contrôler les données contenues en mémoire dans les calculatrices"
, c'est écrit noir sur blanc dans les consignes. Il est donc déplacé de te reprocher l'utilisation de données dont ils n'ont pas à être au courant.

Ce qui est par contre interdit, ce n'est pas la présence de documents en mémoire de la calculatrice, mais l'utilisation qui en est faite. Comme le rappellent les consignes, il est interdit de
"recopier des pages de texte"
, c'est du plagiat.

Mais on peut bien se demander qui pense qu'il est possible de répondre correctement à un sujet scientifique inédit en recopiant un document préexistant... Nous ne sommes plus au BAC blanc où on te pose souvent à l'identique un sujet déjà tombé les années précédentes, ni face à un sujet littéraire où les mêmes dissertations ressortent régulièrement tous les 2-3 ans.




4) Les initiatives de certains surveillants

Go to top

Nous en arrivons aux comportement déviants de certains surveillants.

Contre toute évidence, certains surveillants considèrent que les documents électroniques sur une machine autorisée sont interdits. Et cela alors que les candidats n'ont paradoxalement pas à vider leur mémoire en début d'épreuve. Il est malhonnête de reprocher a posteriori l'utilisation de choses que l'on n'interdit pas a priori. Si on suit la logique de ces surveillants, les consignes seraient donc conçues sciemment pour te pousser à la faute, pas d'autre explication possible, c'est ridicule.

Ces surveillants se permettent donc de surveiller ce qu'affichent les candidats, et ce alors que les consignes précisent clairement comme déjà dit qu'il
"n'appartient pas aux surveillants de contrôler les données contenues en mémoire dans les calculatrices"
, et que comme dit plus haut ce n'est pas l'affichage qui est interdit mais la recopie.

A notre sens, ce n'est pas en cours d'épreuve qu'un surveillant a la capacité d'apprécier si l'utilisation du document électronique relève du plagiat
(recopie mot à mot)
ou de la simple aide/inspiration. Un avertissement oral suffit, le signalement de fraude relève du correcteur. Non pas qu'il connaisse par coeur tous les documents électroniques, mais comme les candidats qui ne les rédigent pas eux-mêmes les récupèrent au même endroit
(Internet)
, le correcteur se rendra rapidement compte d'éventuelles répétitions au mot près d'une copie à l'autre.

Et quand ces surveillants attrapent un candidat, les consignes qu'ils ont étant inapplicables comme vu plus haut, ils se permettent nombre d'initiatives de façon absolument scandaleuse, comme celle de prendre en photo l'écran de la calculatrice. Hors les surveillants sont censés garantir l'égalité des candidats face à l'examen national. Toute initiative / invention de ses propres règles est une scandaleuse rupture d'égalité, là où le surveillant aurait dû se contenter d'appliquer les seules règles écrites qui elles sont communes à tous les centres. :mj:

Le pire est que cela ne s'arrête pas là, certains surveillants :
  • vont demander après la photo d'effacer la mémoire ou de passer en mode examen
    (alors que le mode examen n'est pas à mettre en place avant 2020)
    :mj:
  • vont confisquer la calculatrice pour en prêter une autre vide, notamment une calculatrice collège :mj:
  • et d'autres malhonnêtes ne vont pas se contenter de ça et, avec le plaisir sadique de bien noircir ton dossier de fraude, vont fouiller ta calculatrice et prendre en photo l'ensemble du contenu - et ce alors qu'ils n'en ont pas le droit
    (voir plus haut)
    , qu'il s'agit d'une machine personnelle, utilisée pendant 3 ans au lycée et donc avec toutes les raisons légitimes de ne pas être vide, machine qui de plus n'a pas à être vidée pour l'épreuve, et même à ça comme en prime il n'y a aucune preuve que les autres documents présents en mémoire aient été utilisés pendant ton épreuve il est totalement injuste de t'en reprocher leur seule présence ! :mj:

Hélas, ce ne sont pas des rumeurs, tu trouveras l'ensemble des sources liées en fin d'article. Ce n'est heureusement pas la majorité, mais il n'est pas impossible que tu tombes sur un de ces cas.




5) Comment te protéger ?

Go to top

Ici nous allons donc donner quelques astuces, non pas pour frauder, mais pour te protéger autant que possible des ruptures d'égalité dont certains surveillants extrémistes sont à l'origine.

Certains conseillent d'imprimer les consignes et de les garder sur toi, pour les présenter/lire au surveillant venant t'embêter. Ne le fais pas. D'une part, face à une personne déterminée à nuire, tu n'arriveras pas à engager le dialogue sur son interprétation volontairement erronée des consignes. De plus, tu n'as pas le droit de conserver des documents, et ce serait donc fournir un élément supplémentaire aggravant ton dossier de fraude.

Déjà, commence par te comporter correctement pour que l'on n'ait rien de valable à te reprocher : ne plagie pas. Ne recopie pas de texte bêtement à moins que tu en sois l'auteur, même si on se demande bien à quel genre de question de Mathématique, Physique ou Chimie il serait utile de faire ça.


Il faut savoir que les surveillants en question ciblent, de façon injuste, les modèles à écran couleur. Soit parce qu'ils ignorent que les modèles monochromes permettant tout autant de consulter des documents, soit parce que les écrans couleur et donc éclairés se voient beaucoup mieux lorsqu'ils circulent.

Si tu disposes d'un écran couleur et donc voyant, commence donc déjà par attirer le moins possible l'attention. Baisse la luminosité de ton écran au minimum dont tu as besoin.


Les astuces TI-Planet :

  • Toujours si tu disposes d'un écran couleur, tu as la possibilité d'installer un filtre de confidentialité. Celui lié est très efficace comme tu peux le voir ci-contre, de biais l'écran paraît éteint alors qu'il est allumé, il faudra que le surveillant vienne quasiment sur toi pour y voir quelque chose et tu devrais donc pouvoir t'en rendre compte.
    Tu as encore le temps de le recevoir à temps si tu commandes à publication de cet article. Sinon, fais un tour en ville, des produits similaires pour smartphones peuvent convenir après redécoupage aux dimensions de ton écran.
  • Si tu disposes d'une
    TI-Nspire
    et convertis tes documents avec notre outil en ligne, tu pourras disposer de touches d'urgence :
    • au format Lua, :nsde: vide intégralement le document courant, il faudra le fermer puis le rouvrir pour pouvoir en récupérer le contenu
    • au format Ndless/mViewer, :nsct: éteint l'écran qui ne pourra alors pas être rallumé normalement par la touche :nsho:, mais par une autre pression sur :nsct:
  • Si tu disposes d'une
    TI-Nspire
    , tu devrais prendre le temps d'installer et configurer
    nSonic2MS
    , un outil qui t'offrira 2 zones de travail pour ta calculatrice :
    • une zone publique accessible tout-à-fait normalement via :nsho: :ns2: , dans laquelle tu ne devras donc laisser que le dossier
      /ndless/
      et les documents que tu juges non problématiques
    • une zone privée accessible via une combinaison de touche secrète à configurer, et validation avec un code pin à choisir également, vers laquelle tu pourras donc déplacer tous les documents dont certains surveillants pourraient, à tort, te reprocher la présence
    La configuration n'est pas dangereuse. Elle n'est ni complexe ni longue, mais nécessite de suivre soigneusement les consignes liées. C'est donc quelque chose qu'il vaut mieux éviter de faire en situation de stress la veille de l'épreuve.

Références
:


TF1 fuite le BAC S 2019 Physique-Chimie, encore ?

New postby critor » 15 Jun 2019, 13:09

Dans une version précédente de cet article nous t'annoncions que
TF1
avait récidivé cette année, comme il l'avait déjà fait en 2018 en faisant fuiter les sujets de Mathématiques du DNB.

Nous venons ici apporter un correctif.

Dans notre soucis d'informer au mieux les candidats, nous prenons le temps chaque année de chercher et dénoncer aussi bien les fausses fuites que les vraies, heureusement beaucoup plus rares pour ces dernières.

Tout vient d'un reportage diffusé au JT de 13h du 11 juin dernier, dans le service de reprographie de la maison des examens.

Y est présentée ce qui serait l'impression en cours des sujets de Physique-Chimie du BAC S 2019. Une double page du sujet apparaît à plusieurs moments dans le champ de la caméra, de façon non lisible mais avec dans tous les cas des documents identifiables.


Comme tu peux le voir sur la moitié gauche de la feuille, on étudie une paire de molécules organiques en disposant de tableaux numériques, dont un à trous, d'un diagramme d'absorbance ou de transmittance. La moitié droite de la feuille est bizarrement floutée sur certaines séquences, et présente un montage d'extraction.

Il semble en fait que ce soit l'exercice n°1 tombé en 2017, avec une correspondance des documents et de la mise en forme :


Il semblerait donc que
TF1
nous ait en fait organisé cette année, sciemment ou pas, non pas une vraie fuite mais une fausse fuite, ce à quoi nous ne nous attendions absolument pas de la part d'une grande chaîne d'information. De la part d'une grand groupe comme
TF1
, nous nous attendions ou à une vraie fuite comme l'année dernière, ou à aucune fuite du tout. Oui, nous ne sommes pas infaillibles, pour une fois nous nous sommes fait avoir.

Mais cela apporte plus de questions que de réponses.

Soit il était effectivement prévu que l'exercice 1 de 2017 retombe en 2019, possiblement une erreur de sélection dans la banque d'exercices, et dans ce cas il est maintenant quasiment certain que nous aurons droit au sujet numéro 2.

Soit il s'agissait d'un reportage filmé en 2017, et possiblement non diffusé à l'époque. Mais dans ce cas, pourquoi le cerclage des sujets montré juste après toujours au service de reprographie utilise-t-il une page de garde de 2019 ?...

Soit, hypothèse la plus probable, il s'agissait d'une mise en scène du moins pour les scènes au service de reprographie, avec de faux documents conçus exprès cette année pour la venue de
TF1
. Ce qui expliquerait d'ailleurs la mauvaise date sur la page de garde que l'on vient de mentionner. Mais dans le cas donc d'une mise en scène, la quantité de feuilles imprimées destinées à partir immédiatement à la poubelle dès le départ de
TF1
et donc d'arbres sacrifiés juste pour les besoins lucratifs de
TF1
est absolument scandaleuse...

Aussi, dans le cas d'une mise en scène autant le préciser, car que l'on diffuse de vraies ou de fausses informations, dans les deux cas il y a rupture d'égalité entre candidats, entre ceux qui sont au courant ou pas, entre ceux qui y croient ou pas. Pour une mise en scène, il serait quand même curieux de s'être embêté à flouter les sujets, de plus sur seulement certains plans alors que d'autres restaient parfaitement exploitables... autant tout flouter si c'est le vrai sujet, ou ne rien flouter tout en mettant une annotation
specimen
par exemple dans le cas contraire. A moins que TF1 se soit également fait avoir, qu'il ne leur ait pas été dit que les documents présents le jour en question étaient des faux et qu'ils n'avaient donc pas besoin d'être floutés, ou que cette information n'ait pas été remontée jusqu'au service ayant monté le reportage.

Après les nombreux vrais faux sujets qui
"fuitent"
sur les réseaux sociaux chaque année, il nous faudra donc désormais apprendre en prime à reconnaître les faux vrais sujets. Merci... :#roll#:


Lien
:
https://www.tf1.fr/embedplayer/13643224
Source
:
https://www.tf1.fr/tf1/jt-13h/videos/ba ... sions.html via viewtopic.php?f=2&t=18635&p=243091#p243091

BAC 2019: sujets & corrigés Centres Etrangers Groupe 1 dispo

New postby critor » 12 Jun 2019, 15:34

Après l'
Amérique du Nord
et le
Liban
, le
BAC 2019
se poursuit cette semaine avec les candidats des lycées français des
Centres Étrangers du Groupe 1
(Europe, Afrique et Moyen-Orient)
.

La plupart des sujets sont déjà disponibles avec corrigés, ou le seront très prochainement.

Une superbe occasion de prendre le temps de t'entraîner en conditions d'examen sur les dernières tendances de l'épreuve. ;)


Liens :

  • Sujets + corrigés
    BAC S / ES / L / Techno 2019
  • Sujets + corrigés
    BAC S / ES / L / Techno 2020 anticipé

Documents sur calculatrice interdits pour lycée/BAC 2021 ?

New postby critor » 06 Jun 2019, 16:27

A partir de la rentrée 2019 en Première Générale les Mathématiques seront un enseignement de spécialité. Si abandonnée en Terminale, la spécialité Mathématiques sera évaluée au 3ème trimestre de Première par un sujet issu d'une banque nationale.

Parmi les sujets 0 publiés hier, on trouve un exemple de sujet pour l'évaluation de la spécialité Mathématiques en Première.

Et donc nouvelle mention importante figurant dès la page de garde :
L'usage de la calculatrice est autorisé selon la réglementation en vigueur.
Les documents, sous forme papier ou électronique, sont interdits.

Les documents seraient donc désormais interdits, peu importe qu'ils soient ou non dans la calculatrice autorisée. Cette nouvelle mention a le mérite de la clarté.

Donc mettre tes cours, formulaires ou exercices corrigés dans ta calculatrice, c'est fini.

Il faut dire qu'en Mathématiques, les documents ne servent à notre sens pas à grand chose. Le but nous semble être tout autre chose. En effet il est question que, comme pour les ECE, la banque de sujets soit publiée avant l'épreuve. Il s'agit à notre avis d'empêcher les candidats de précharger les corrections des 150-300 sujets de la banque dans leur calculatrice, espérant n'avoir plus qu'à les recopier. Problème qui à notre sens n'en est pas vraiment un, car même si les calculatrices graphiques disposent d'une mémoire, elles n'ont pas de moteurs de recherche. Comment retrouver la bonne correction parmi 150 à 300 fichiers ? Sur une petite épreuve de seulement 2 heures, les candidats risquent plutôt à notre avis de perdre un temps très précieux à chercher... en vain ?

Cette mention apporte davantage de questions que de réponses.

Comment cela va-t-il être mis en pratique, le mode examen n'étant visiblement plus mentionné en page de garde ? Va-t-on obliger les candidats à effacer leur mémoire en début d'épreuve ? Le surveillant va-t-il gagner le droit d'effacer les mémoires ? De fouiller les mémoires ? Devra-t-il se contenter de circuler pour regarder ce qui est affiché sur chaque écran en cours d'épreuve ? Qu'est-ce qui différencie un programme d'un document ?

La réponse n'est pas forcément évidente pour un surveillant non spécialiste de la matière évaluée et donc du matériel utilisé. Sans mode examen et avec des moyens que l'on peut craindre comme inférieurs à ceux d'une épreuve terminale nationale, la surveillance du bon respect des règles de l'examen national risque d'être très variable d'un lycée à un autre...

Ce qui est curieux, c'est que cette mention ne figure étrangement pas sur les autres sujets zéro autorisant la calculatrice. Notamment les sujets zéro d'enseignement scientifique et de Physique-Chimie, où les documents seraient à notre sens pourtant beaucoup plus utiles puisque les exercices y comportent des titres. Et classer des noms de fichiers par ordre alphabétique, ça nos calculatrices savent faire.

Tout ce qui ressort des textes publiés à ce jour c'est visiblement un grand manque de cohérence de forme. Certains ont une page de garde avec les consignes, d'autres n'en ont pas, d'un sujet à l'autre les pages de garde lorsque présentes ne décrivent pas les mêmes règles alors que les modalités d'organisation de l'épreuve sont pourtant les mêmes, ça part dans tous les sens de façon paradoxale...

Donc prémices d'une nouvelle réglementation calculatrices globale qui ira en ce sens, ou bien pot pourri de toutes les pistes de travail qui ont pu être évoquées ces derniers mois ? Mystère, mais sans doute une conséquence de la précipitation fatigante qu'ont maintenant presque tous les Ministres de l'Education qui s'enchaînent depuis quelques années, à vouloir chacun passer à la postérité en imposant sa grande réforme historique qui casse tout, même ce qui marche, et qui doit donc absolument être finalisée et mise en place avant son départ.

Liens
:

Source
:
https://eduscol.education.fr/cid141765/ ... c-2021.htm

-
Search
-
Featured topics
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-83 Premium CE avec son chargeur pour 79,79€ port inclus !
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-Nspire CX CAS à seulement 130€ TTC port inclus!
Jailbreake ta TI-Nspire avec Ndless et profite des meilleurs jeux et applications !
123
-
Donations / Premium
For more contests, prizes, reviews, helping us pay the server and domains...

Discover the the advantages of a donor account !
JoinRejoignez the donors and/or premium!les donateurs et/ou premium !


Partner and ad
Notre partenaire Jarrety 
-
Stats.
500 utilisateurs:
>416 invités
>79 membres
>5 robots
Record simultané (sur 6 mois):
6892 utilisateurs (le 07/06/2017)
-
Other interesting websites
Texas Instruments Education
Global | France
 (English / Français)
Banque de programmes TI
ticalc.org
 (English)
La communauté TI-82
tout82.free.fr
 (Français)