π
<-
Chat plein-écran
[^]

chapitre 2


Hiérarchie des fichiers

DownloadTélécharger


LicenceLicense : Non spécifiée / IncluseUnspecified / Included

 TéléchargerDownload

Actions



Vote :

ScreenshotAperçu


Tester en ligne !

Informations

Catégorie :Category: mViewer GX Creator Lua TI-Nspire
Auteur Author: marie ange bayeux
Type : Classeur 3.6
Page(s) : 7
Taille Size: 1.02 Mo MB
Mis en ligne Uploaded: 21/03/2017
Uploadeur Uploader: marie ange bayeux (Profil)
Téléchargements Downloads: 1
Visibilité Visibility: Archive publique
Shortlink : http://ti-pla.net/a876205

Description 

THÈME 1 – B : LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE Chapitre-2-


Situation d’entrée :




On vient d’aborder la caractérisation de la croûte continentale : sa composition, sa structure
et ses caractéristiques tectoniques, sa dynamique (modification de l’altitude des reliefs)
Le domaine continental peut être observé au niveau des plaques ou à leurs frontières.
Quelles sont ces frontières ?
Convergentes ou divergentes ?

DOCUMENT 1




1
THÈME 1 – B : LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE Chapitre-2-




DOCUMENT 2

Le modèle de la tectonique des plaques permet d’expliquer la dynamique lithosphérique,
notamment la formation des croutes océanique et continentale ; la formation des reliefs.




DOCUMENT 3 :

DEUX TYPES DE FRONTIERES CONVERGENTES DES PLAQUES




2
THÈME 1 – B : LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE Chapitre-2-




DOCUMENT 4 :
QUELQUES PARTICULARITES DES CHAINES DE MONTAGNES DANS LES ZONES DE
CONVERGENCE




MOTS CLES :

SUBDUCTION,

COLLISION,

OPHIOLITES,




3
THÈME 1 – B : LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE Chapitre-2-




Chapitre 2 : CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET FORMATION D’UNE
CHAINE DE MONTAGNE
Au niveau du domaine continental une chaine de montagne se forme dans un contexte de
convergence. Les résultats conjugués des études tectoniques, pétrographiques, minéralogiques
permettent de reconstituer un scénario de l'histoire de la chaîne.
Au cœur des chaînes de montagnes, on observe des roches qui sont semblables à celles qu’on
observe actuellement au niveau du plancher océanique. D’autres roches, par leur composition
minéralogique indiquent une ancienne subduction.
Problèmes à résoudre :
-Comment interpréter les traces d’un ancien domaine océanique dans une chaîne de montagne ?
-Pourquoi des roches ayant été formées lors d’une subduction se trouvent-elles dans ces
chaînes ?
-Quelles sont les traces en surface et en profondeur, de la modification de la lithosphère
consécutivement à la formation de la chaîne de montagne ?
ACTIVITES PROBLEMATIQUES-PROGRESSIONS




Programmation
1/ Des indices pétrographiques et tectoniques d’un ancien domaine océanique au
cœur d’une chaine de montagne
Les types de roches que l’on trouve dans une chaine de montagne (indice
pétrographique) ; l’étude de la structure, des mouvements et des déformations de
l'écorce terrestre tectonique) renseigne sur le contexte dans lequel se frome une
chaine de montagne.
Activité 1 : Etude à partir des documents du manuel, pages, 168, 169-Observation
d’échantillons de péridotites, serpentinites.
1-1/ Des indices pétrographiques
Bilan :
Dans les Alpes, comme dans la plupart des chaînes de montagnes, affleurent des
complexes de roches appelés ophiolites, qui sont constitués de péridotites
transformées en serpentinites, de gabbros, de basaltes en coussins et de roches
issues de l'accumulation de sédiments à grande profondeur en milieu océanique
(radiolarites). Les ophiolites sont interprétées comme des vestiges de lithosphère
océanique.
Les ophiolites sont situées au cœur des chaînes de montagnes, à la frontière entre
deux plaques lithosphériques. Cette localisation suggère que la formation d'une chaîne
de montagnes est associée à la disparition d'un domaine océanique par subduction dans
un contexte de convergence entre deux plaques lithosphériques.




4
THÈME 1 – B : LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE Chapitre-2-




ACTIVITES PROBLEMATIQUES-PROGRESSIONS




Programmation
1-2/ Des indices tectoniques
Activité 2 : Voir fiche et documents du manuel, pages 170, 171
Bilan : 1
Un océan, comme l’océan atlantique, est bordé par des marges passives. Ce sont les
anciennes marges qui se sont formées dès l’ouverture de la dorsale qui est à l’origine
des océans. Dans les chaines de montagne on retrouve les vestiges des marges passives
d’un océan disparu. Dans les Alpes, comme dans la plupart des chaînes de montagnes, on
observe la présence de deux anciennes marges continentales passives. Dans la chaîne alpine,
l'une appartient à la plaque eurasiatique, l'autre à la plaque africaine.
Plus ou moins déformées, ces marges sont cependant identifiables grâce à des
arguments structuraux et pétrographiques : présence de blocs basculés séparés par
des failles normales et/ou de sédiments de milieux océaniques peu profonds
caractéristiques des marges passives.
Le rapprochement au sein d’un même massif montagneux de marges continentales
autrefois séparées par un océan témoigne également du contexte de convergence
entre deux plaques lithosphériques associé à la formation d'une de montagnes.
BILAN DU 1 : La convergence des plaques lithosphériques a conduit dans certaines
régions de la Planète à la disparition progressive et totale de la lithosphère océanique.
Les continents qui bordaient l’océan disparu ont pu entrer en collision.
La disparition de la lithosphère océanique est une conséquence de sa subduction.
2/ Convergence lithosphérique et subduction
2-1/ Des roches métamorphiques caractéristiques d’une subduction
Activité 3 : Etude minéralogique des roches caractéristiques d’une ancienne subduction. Voir
aussi les documents du manuel. pages, 172, 173
Bilan :
Dans les chaînes de montagnes, affleurent des roches océaniques et continentales dont
les minéraux portent les traces de transformations minéralogiques à plus ou moins
grande profondeur: ce sont des roches métamorphiques.
Pour une roche donnée, les associations de minéraux sont stables dans un domaine précis
de pression (P) et de température (T), et donc de profondeur. Lorsque les conditions P/T
changent, la roche subit des transformations minéralogiques.
Grâce aux diagrammes de stabilité des associations minéralogiques, il est possible de
retrouver les conditions de pression et de température qu’ont subies ces roches. Ces
conditions correspondent à celles que rencontrent des matériaux océaniques ou
continentaux lors d'un enfouissement lié à un processus de subduction.
La formation de la chaîne de montagne est précédée du vieillissement et de la disparition
de la lithosphère océanique (LO) par subduction.

5
THÈME 1 – B : LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE Chapitre-2-




ACTIVITES PROBLEMATIQUES-PROGRESIONS




Programmation
2-2/ Les causes de la subduction
Activité 4 : Etude à partir des documents pages, 174, 175
Bilan :
Au cours de son éloignement de la dorsale, la lithosphère océanique vieillit et se
refroidit. L'océan s'approfondit sous l'effet d'une subsidence d'origine
thermique, c'est-à-dire liée au refroidissement. Ce refroidissement en surface
entraîne un enfoncement des isothermes, en particulier l'isotherme 1 300°C qui
limite la lithosphère et l'asthénosphère. Ainsi, la lithosphère océanique s'épaissit
en vieillissant par ajout de manteau lithosphérique au détriment du manteau
asthénosphérique alors que l'épaisseur de la croûte océanique reste constante.
Le manteau lithosphérique étant plus dense (3,30) que le manteau asthénosphérique
(3,25), la densité de l'ensemble croûte océanique — manteau lithosphérique
augmente progressivement au cours du temps jusqu'à dépasser celle de
l'asthénosphère.
À partir de 30 Ma, bien que la lithosphère océanique soit en déséquilibre sur
l'asthénosphère, elle peut continuer à « flotter » tant qu'elle reste solidaire de la
lithosphère continentale voisine ou de la jeune lithosphère océanique qui jouent le
rôle de bouées. Au-delà de 200 Ma, le seuil d'équilibre est largement dépassé.
Conformément au principe d'Archimède, la vieille lithosphère océanique, très dense,
s'enfonce dans l'asthénosphère, moins dense : une subduction s'amorce.

La différence de densité entre l'asthénosphère et la lithosphère océanique âgée
est la principale cause de la subduction.

La gravité est le moteur essentiel de la tectonique des plaques. Le déplacement
des plaques lithosphériques à la surface du globe résulte surtout de la traction
exercée par le poids des lithosphères en subduction.
Lorsque l’océan est résorbé totalement par la subduction. les continents qui le
bordaient entre en contact : c’est la collision, à l’origine de la surrection d’une chaîne
de montagne.
Subsidence thermique : Enfoncement de la lithosphère océanique au fur et à mesure
de son éloignement de la dorsale. Il est dû à l’évolutio...

Archive contentsContenu de l'archive

Actions(s) SizeTaille FileFichier
1.64 Ko KB readme.txt
1.04 Mo MB chapitre_2.tns

Pub / Ads

-
Rechercher
-
Sujets à la une
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-83 Premium CE avec son chargeur pour 79,79€ port inclus !
Offre TI-Planet/Jarrety pour avoir la TI-Nspire CX CAS à seulement 130€ TTC port inclus!
Jailbreake ta TI-Nspire avec Ndless et profite des meilleurs jeux et applications !
Transforme ta TI-Nspire CX en console Game Boy Advance!
1234
-
Donations/Premium
Pour plus de concours, de lots, de tests, nous aider à payer le serveur et les domaines...
PayPal : paiement en ligne sécurisé - secure online payments
Découvrez les avantages d'un compte donateur !
JoinRejoignez the donors and/or premium!les donateurs et/ou premium !


Partenaires et pub
Notre partenaire Jarrety 
-
Stats.
226 utilisateurs:
>206 invités
>14 membres
>6 robots
Record simultané (sur 6 mois):
4008 utilisateurs (le 30/05/2016)
-
Autres sites intéressants
Texas Instruments Education
Global | France
 (English / Français)
Banque de programmes TI
ticalc.org
 (English)
La communauté TI-82
tout82.free.fr
 (Français)