π
<-
Chat plein-écran
[^]

MGC_Manag_1


Hierarchy of files

 Downloads
 Files created online(29080)
 TI-Nspire
(20240)

 mViewer GX Creator Lua(14725)

DownloadTélécharger


LicenceLicense : Non spécifiée / IncluseUnspecified / Included

 TéléchargerDownload

Actions



Vote :

ScreenshotAperçu


Tester en ligne !

Informations

Catégorie :Category: mViewer GX Creator Lua TI-Nspire
Auteur Author: papy pysco dia
Type : Classeur 3.6
Page(s) : 15
Taille Size: 1.41 Mo MB
Mis en ligne Uploaded: 16/06/2019 - 00:46:04
Uploadeur Uploader: papy pysco dia (Profil)
Téléchargements Downloads: 3
Visibilité Visibility: Archive publique
Shortlink : http://ti-pla.net/a2185939

Description 

CNAM –INTEC -CPDEC/INP-HB_L’ESSENTIEL MANAGEMENT_UE 213_EMMANUEL AGUI_2018-2019


GOUVERNANCE – STRATEGIE – ORGANISATION

I - GOUVERNANCE

1. Quels sont les principaux types de gouvernance

On identifie les modèles suivants :

- Gouvernance familiale : familial lorsque le capital et les droits de vote sont majoritairement
détenus par les membres d’une famille qui partagent un objectif commun de développement
et de pérennisation de l’entreprise : objectifs de rentabilité et de valorisation à long terme. Prise
en compte de données juridiques (transmission du capital) et fiscales.
- Gouvernance actionnariale : lorsque les actionnaires sont très investis dans les décisions
stratégiques et que l’objectif principal est la maximisation de la valeur actionnariale : objectifs
de rentabilité et de valorisation avec le risque de court-termisme.
- Gouvernance managériale : lorsque les dirigeants salariés de l’entreprise détiennent le pouvoir
de décision pour les grandes orientations de l’entreprise et composent ainsi avec les attentes
de différentes parties prenantes : taille et croissance de l’entreprise pour valoriser le statut de
dirigeant. Risque de complexifier l’organisation pour rendre le décideur indispensable (théorie
de l’enracinement).
- Gouvernance cognitive : elle entend créer une valeur durable et pérenne en s’appuyant sur les
compétences. La connaissance et les compétences sont les principales sources de valeur de
l’entreprise. Aspects privilégiés pour la création de valeur : créer et percevoir de nouvelles
opportunités, aligner les schémas mentaux pour que l’organisation soit productive.
- Gouvernance partenariale : lorsque ni les actionnaires ni les dirigeants ne sont en mesure
d’imposer seuls leurs décisions : prise en compte des objectifs de différentes parties prenantes
- Gouvernance administrée : intervention de l’Etat dans la gestion des entreprises. Vision souvent
long terme. L’efficacité du contrôle de l’Etat peut être remise en cause.

2. Qu’est-ce que la gouvernance d’entreprise ?

La gouvernance d’entreprise peut être définie comme le contrôle exercé par les différentes parties
prenantes (principalement les actionnaires) sur le management de l’entreprise et les décisions
prises par les managers. Charreaux (1997) la définit comme « l’ensemble des mécanismes qui ont
pour effet de limiter le pouvoir et d’influencer les décisions des dirigeants, autrement dit qui
« gouvernent » leur conduite et définissent leur espace discrétionnaire ».

3. Quels sont les trois principaux facteurs expliquant l’importance croissante de la problématique de la
gouvernance depuis une trentaine d’années ?

La gouvernance est devenue une problématique importante du management moderne à partir de
la décennie 1980, principalement du fait de trois facteurs interdépendants :

- La financiarisation de l’économie et le passage d’une économie patrimoniale (avec des
entreprises dirigées par leurs propriétaires) à une économie actionnariale (avec une distinction
de plus en plus importante entre dirigeants et propriétaires), due en grande partie à la
dérégulation et au développement des marchés financier ;


1
CNAM –INTEC -CPDEC/INP-HB_L’ESSENTIEL MANAGEMENT_UE 213_EMMANUEL AGUI_2018-2019


- Les crises boursières et financières qui, notamment à la fin des années 1990 et des années 2000,
ont mis en lumière la nécessité de mieux encadrer les décisions des dirigeants pour éviter une
déconvenue brutale aux actionnaires qui ont investi sur la base de documents prévisionnels
souvent déconnectés des réalités économiques ;
- Les pratiques frauduleuses et les faillites d’entreprises qui ont montré les failles des systèmes
de contrôle des décisions des dirigeants par les actionnaires.

4. Quelles sont les principales théories économiques sur lesquelles s’est construite la notion de
gouvernance ?

Trois principales perspectives théoriques ont été développées à propos de la gouvernance d’entreprise :

- L’approche contractualiste qui s’intéresse principalement à la défense des intérêts des
actionnaires, en mobilisant trois principales théories économiques : les droits de propriété (par
exemple Demsetz, 1967), la théorie de l’agence (Jensen et Meckling, 1976) et la théorie des
coûts de transaction (Coase et Williamson, 1975)
- L’approche partenariale qui s’oppose à la vision contractualiste en insistant sur la multiplicité
des parties prenantes et la nécessité pour les dirigeants de chercher à toutes les satisfaire. Cette
perspective partenariale est principalement construite à partir de la théorie des parties
prenantes (Freeman, 1984)
- L’approche cognitive de la gouvernance recentre la problématique du contrôle des dirigeants
sur la valeur créée pour l’organisation elle-même, en faisant intervenir dans les instances de
gouvernance des individus d’horizons divers pour enrichir la réflexion sur l’avenir de
l’entreprise. Le concept central est celui de connaissance : c’est à partir de la maîtrise de
l’information stratégique que les dirigeants et les parties prenantes peuvent inventer le futur
de l’entreprise.

5. Proposez une définition du développement durable

Le développement durable consiste à prendre en considération dans les décisions de l’entreprise les
conséquences sur les générations futures des actions envisagées. Le développement durable repose sur
trois principaux piliers : le pilier économique (favoriser le développement des pays moins favorisés,
veiller à l’équité des échanges, etc. et au niveau de l’entreprise assurer la rentabilité financière), le pilier
social (veiller à une juste rétribution du travail, défendre les conditions de travail, s’assurer de l’accès à
l’éducation, former les salariés, etc.) et le pilier environnemental (lutter contre la pollution, veiller au
respect et au renouvellement des ressources naturelles, respecter et défendre la biodiversité, etc.).

6. Un engagement dans le développement durable signifie – t – il qu’on s’engage dans une démarche de
RSE ?

Il serait réducteur de considérer qu’un engagement dans le développement durable permet de
considérer qu’on s’inscrit dans une logique de RSE.

La RSE (Responsabilité Sociale de l’Entreprise) est une démarche qui vise à s’assurer que l’entreprise
intègre dans ses objectifs stratégiques et ses processus opérationnels les impacts de ses activités sur
l’environnement humain, social, politique et écologique. Autrement dit c’est la capacité de l’entreprise
à prendre en compte l’intérêt de toutes les parties prenantes. Il s’agit donc de l’entreprise citoyenne.
On peut considérer qu’une entreprise s’engage dans une logique de responsabilité sociale à partir du

2
CNAM –INTEC -CPDEC/INP-HB_L’ESSENTIEL MANAGEMENT_UE 213_EMMANUEL AGUI_2018-2019


moment où elle décide d’aller au-delà des contraintes légales et réglementaires dans ces domaines. Ainsi,
une entreprise qui respecte les obligations légales en matière de non-discrimination de ses salariés ne
peut se revendiquer d’une démarche de RSE. En revanche, une entreprise qui anticipe les attentes de
ses parties prenantes et va au-delà des exigences légales peut revendiquer une logique de RSE.

7. Quels indicateurs RSE dans un tableau de bord stratégique que pourrait utiliser un dirigeant ?

Quelques exemples suivants :

- Axe social : taux d’embauche de salariés non diplômés (permet de mesurer l’implication de la
société dans la lutte contre le chômage dans la zone géographique concernée), budget de
formation rapporté au chiffre d’affaires (permet de mesurer les efforts que l’entreprise fournit
pour développer les compétences et améliorer l’employabilité de ses salariés, au-delà des
exigences légales), taux des salariés handicapés (évalue la politique d’accueil de salariés en
situation d’employabilité difficile, doit s’apprécier au-delà des exigences légales), turn-over
(bien que plus difficile à interpréter car influencé par de multiples facteurs, le taux de turn-over
peut être considéré comme une mesure du bien-être des salariés dans l’entreprise) etc…
- Axe environnemental : taux de réduction des déchets et rebuts (mesure l’amélioration de
l’efficience industrielle), consommation d’énergie/unité (mesure le nombre de kilowatts
d’électricité, de litres de pétrole ou le volume de gaz utilisés pour une unité recyclée par
exemple), impact Carbone (mesure l’équivalent de l’activité en production de déchets
carbonés), distance moyenne parcourue par les matières achetées/vendues (mesure
indirectement l’impact carbone de l’activité lié au transport des achats et des ventes) etc …
- Axe économique : taux d’investissements socialement responsables (mesure le pourcentage
d’investissements qui relèvent d’une logique de responsabilité sociale), taux de PME locales
dans le portefeuille de fournisseurs (évalue l’implication de l’entreprise dans le tissu
économique local), croissance des effectifs/site (permet de mesurer indirectement les choix de
localisation des sites industriels), t...

Archive contentsContenu de l'archive

Action(s) SizeTaille FileFichier
1.64 Ko KB readme.txt
449.58 Ko KB MGC_Manag_1/11-15.tns
1.01 Mo MB MGC_Manag_1/01-10.tns

Pub / Ads

-
Search
-
Featured topics
Concours TI-Planet-Casio de rentrée 2019. 3 défis pour plus d'une 15aine de calculatrices graphiques et nombre de goodies sortant de l'ordinaire ! :D
Comparaisons des meilleurs prix pour acheter sa calculatrice !
12
-
Donations / Premium
For more contests, prizes, reviews, helping us pay the server and domains...

Discover the the advantages of a donor account !
JoinRejoignez the donors and/or premium!les donateurs et/ou premium !


Partner and ad
Notre partenaire Jarrety 
-
Stats.
520 utilisateurs:
>473 invités
>41 membres
>6 robots
Record simultané (sur 6 mois):
6892 utilisateurs (le 07/06/2017)
-
Other interesting websites
Texas Instruments Education
Global | France
 (English / Français)
Banque de programmes TI
ticalc.org
 (English)
La communauté TI-82
tout82.free.fr
 (Français)